Archives de catégorie : Histoire

Un Va Sion

Traversée des Alephs.

#Alpes #Éléphants #Hannibal #UnVaSion


« Hounim » (« Huns »)
הונים
Guematria = 111

#LesUns


« Bar » signifie « Fils » en araméen ;
« Bar Bar » : « Fils du Fils »
בר בר
Un Va Sion Bar Bar : chute de Rome.

#ChuteDeRome #ChuteDEdom #FilsDuFils #UnVaSion

Les Annunakis et Nibiru

Annunaki
אנונאקי
Guematria = 218
= guematria de « Briah » (« Création »)
בריאה

Premier mot de la Bible ayant pour valeur 218 : « Betsalmenou » (« À notre image »)

« Elohim dit : Faisons l’homme à notre image » (Genèse 1:26)
וַיֹּאמֶר אֱלֹהִים נַעֲשֶׂה אָדָם בְּצַלְמֵנוּ

#ÀNousNaquit


« Nibiru », nom d’une hypothétique planète citée dans des récits mésopotamiens, signifie « Traversée », « Passage » en akkadien.

La racine du mot « Nibiru » est à rapprocher de celle du mot « Ivri » (« Hébreu » en hébreu) qui désigne « Celui qui traverse ».
עברי

L’Ion, Lyon, Yona, les Ions, Lésion et Liaison

« Ion » se dit « Yone » en hébreu.
יון
Guematria = 66
= guematria ordinale de « Meshousheh » (« Hexagone »)
משושה

Le mot « Ion » vient du grec ancien ἰόν , se traduisant par « Allant », « Qui va ».

YOUD / VAV / NOUN :
La lettre Youd est la 10ème lettre de l’alphabet hébreu.
Elle représente la ‘Hokhmah (Sagesse), le partsouf Abba (le Père).
La lettre Vav est la 6ème lettre de l’alphabet. Elle connecte les choses entre elles.
La lettre Noun est la 14ème lettre de l’alphabet. Sa forme finale descend tout en bas. « Noun » signifie « Poisson » en araméen.

#Yon #HexaGone #AllezLesGones #69

Youd (10) + Vav (6) + Noun (50) + 3 lettres = 69
יון

69

#DeuxYouds #YinYang #Youd #Vav #Noun #Rhône


Un ion est un atome ou une molécule ayant gagné ou perdu un ou plusieurs électrons. On distingue deux grandes catégories d’ions : les cations chargés positivement, et les anions chargés négativement.

Guematria pleine de « HaYone » (« L’ion ») = 144
היון
הא יוד וו נון
= 144 (nombre de Fibonacci)
= guematria de « Kedem »
קדם
= guematria de « BeKolo » (« Dans Sa Voix »)
בקולו

« En ce jour, l’Éternel sera Un » (Zacharie 14:9)
בַּיּוֹם הַהוּא יִהְיֶה יְהוָה אֶחָד
Guematria = 144

Guematria Mispar Boneh de « HaYone » (valeurs cumulées) = 112
= guematria de YHVH Elohim
יהוה אלהים


« HaYone » (« L’ion ») est l’anagramme de « Yona » (« Colombe »)
יונה

Collomb (maire de Lyon) masqué

En français, une « Colombe » désigne également une Poutre formant la charpente d’un mur (maisons à colombages).

« Poutre » se dit « Beam » en anglais, mot signifiant également « Rayon », « Faisceau » (« Keren » en hébreu).
קרן

La Colombe, Yona, tout comme le « Rayon » sont liés aux interactions rayonnement-matière.

Les faisceaux d’ions naissent de l’accélération de particules chargées.
En physique atomique, les analyses par faisceaux d’ions permettent d’être au plus près du noyau.

Les ions forterment ionisés sont des objets cantiques.

#Z-Ion #KerenOr #QuantiqueDesCantiques #MicrosondeNucléaire


Un composé ionique est un composé chimique créé par association d’ions. Parmi ceux-ci, il y a le Chlorure de sodium (sel) ou l’Hydroxyde de sodium (soude).

« Hydroxyde de Sodium » (Soude), se dit « Natrane Hydroxydi » en hébreu.
נתרן הידרוקסידי
Guematria avec le kolel (+2) = 1111

#Sod #Secret #Kol #Un


‘Hannouka = victoire contre les Grecs, contre l’obscurité = Fête = Lumière = Lyon

#SonEtLumière #Frères


« Lésion » se dit « Néga » en hébreu
נגע
Guematria ordinale = 33
= guematria de la racine « Gal » (« Délivrer »)
גל

Guematria classique = 123
= anagramme de « Oneg » (« Plaisir »)
ענג

= guematria de « Tov YHVH LaKol » (« Dieu est bon pour tous »)
טוב יהוה לכל

Guematria AtBash (valeurs inversées / Bina) = 216
= guematria de « Ariéh » (« Lion »)
אריה

Il n’ y a rien d’autre que Lui et le Bien se cache même dans nos blessures, même dans les « lésions ».

#Lésions #LeSion #LIon #Liaisons #Lion


« Les ions » se dit « HaYonim »
היונים
Guematria = 121
= 11 x 11
= guematria de « Indium »
אינדיום

L’Indium est un élément chimique de symbole In servant dans la composition des alliages.

« Un, dit Homme » = « Alliage » = « Les Ions »

= guematria de « Alephi » (« Mon Aleph » = « Mon Un »)
אלפי


« Lion » se dit « Arié » en hébreu.
אריה
Guematria ordinale = 36
= 6 x 6
Guematria classique = 216
= 6 x 6 x 6
= guematria de « Gevourah » (« Rigueur », « Force »)
גבורה

Le nombre 6 représente la liaison ainsi que la matérialité (création du monde en « 6 jours ») ; et le Lion la rigueur des lois de la nature.

« Six » se dit « Shesh »
שש
Guematria = 600

#RIGueur #Reg #Roi #KenEL


Lyon fait le lien entre Paris et Marseille.


Lyon s’appelait autrefois Lugdunum : « Colline de la Lumière » en latin.

#Kol-in #BeKolo #KolOr #LugdUnum


Lyon
ליון
Guematria classique= 96 (69 à l’envers)

Guematria ordinale = 42
= « Libi »(« Mon cœur »).
לבי
= somme des diviseurs du nombre 26 (guematria du nom de Dieu YHVH) = 1 + 2 + 13 + 26 = 42
יהוה

“Le bâton de Moïse faisait rayonner le Nom-Signe en tous sens grâce à la lumière des sages qui y avaient gravé le Nom-explicite avec 42 couleurs. » (Zohar)

« D’une extrémité des cieux à l’autre, se trouvent 6 directions qui se déploient à partir du sens suprême, dans le déploiement d’un point supérieur, et c’est là qu’il inscrivit le secret du nom de 42 lettres. » (Zohar)

Son + TRhône = L’ion

42 : Loire, anagramme de « Le Roi »

La famille du Ari (« Lion ») zal, Rabbi Itshak Louria, était originaire de la Loire.

42 / 69 : Union des Contraire = Saint-Etienne + Lyon = Saint-Lyon = Malkhout

#OLASSE


La lettre Vav (6) correspond à « l’Exil de la Grèce ».


Selon la Bible, l’ancêtre des Grecs était Yavane (voir Genèse ch.10). « Yavane » s’écrit comme « Ion » en hébreu.

Yavane
יון

L’Ionie est une région historique du monde grec antique située à l’ouest de l’Asie mineure.
C’est en Ionie que se sont développées les premières formes de science de la philosophie en Occident. Ses habitants étaient des navigateurs réputés. Homère y aurait vécu.

#Odyssée #ULys #SainJean #JourLePlusLong


« Liaison » se dit « Késhèr »
קשר
Guematria ordinale = 60
Guematria classique = 600

Guematria AtBash (Valeurs inversées) = 9

« HaAdam » (« L’Homme »)
האדם
Guematria AtBash (Bina / valeurs inversées) = 600

Le nombre 6 fait allusion à la lettre VAV (6ème lettre de l’alphabet hébreu).
Dans la Torah, les Vavim sont les crochets utilisés dans le Temple.
La lettre Vav sert de conjonctif (« Et ») et lie les mots entre eux.
Le sixième jour fait la jonction entre la semaine et Shabbat.

Vav c’est aussi le Yessod, le sexe (« six », 6, « gaule »)

#Poutre #CapitaleDesGaules #69

#Communicat-ION

9 se dit « Tête » en hébreu.
69 : la Tête dort


L’ion. Le Lys.

#PetitPrince #Av-ion


En hébreu, le mot pour dire « Ionisation » peut se lire ainsi : Youd + Ynon
י ינון
« Ynon » est un nom signifiant « Celui qui a une nombreuse descendance, celui qui perpétue » et est également l’un des noms du Machiah selon le Talmud (Sanhedrin 98b).

« Que son nom vive éternellement ! Que sa renommée grandisse (Yinon) à la face du soleil ! Que l’on se souhaite d’être heureux comme lui ; que tous les peuples proclament sa félicité ! » (Psaumes 72:17)
יְהִי שְׁמוֹ לְעוֹלָם לִפְנֵי שֶׁמֶשׁ ינין (יִנּוֹן) שְׁמוֹ : וְיִתְבָּרְכוּ בוֹ כָּל גּוֹיִם יְאַשְּׁרוּהוּ


En hébreu, « Million » se lit comme « Mi Lyon » (« Qui vient de Lyon »)

Million
מיליון

#LyonnaisLeMessie #LOL


Moshe Lion (Maire de Jerusalem).
משה ליאון


Le nom du prohète Yonah (Jonas) signifie colombe, l’anagramme de « HaYone » (« L’ion »).
יוֹנָה

#Ion #Lyon #Colombe


« Ion » peut se lire « Youd veNoun » (« Le Youd et le Noun »)
יון
Youd : l’en Haut
Noun : l’en Bas


Lyon est connu pour ses mystérieuses arêtes de poisson.

#TempleLier


« Juninho » signifie « Petit Junior » en portugais.
« Junior » signifie « Plus jeune » en latin. Sa racine indo-européenne est « Yeu », qui désigne la force vitale (à rapprocher du Youd hébreu).

Juninho est proche phonétiquement de « Yona », colombe en hébreu.

Eoooooonnnnnnnn

#CoupFranc


« Juin », le 6ème mois de l’année, partage la même racine indo-européenne.

Il est à rapprocher du mot « Joint » lié à ce qui lie, à l’image du chiffre 6.

#YomHashishi #gONE #rhONE #saONE


Lion et Colombe. Union des opposés.

La Soie -> Tav-el -> Soi -> Papillon


Lyon « capitale des Gaules »
« Gaules » vient du latin « Gallus », « Coq »
En hébreu, poulailler se dit « Loul »
לול
Guematria = 66
= « Galgal » (Roue)
גלגל
= « Yakhed Levavi » (« Dispose mon coeur », ps 86:11)
יַחֵד לְבָבִי
= guematria ordinale de « YHVH Shemo » (« YHVH est Son Nom »)
יהוה שמו

#LOL


« Côlon » vient du grec ancien « Kólon » (« Membre », « Extrémité »), et se dit « Karkashta » en hébreu.
כרכשתא
Guematria ordinale = 86
= guematria de « Elohim »
אלהים

Le nom de Dieu Elohim est lié à la Matière, qui doit être raffinée.


pigEON

#Voyageur


« Jòn » veut dire « Six » en mazatèque d’Eloxochitlán (langue amérindienne parlée au Mexique, dans l’État d’Oaxaca).

#Six #Vav #Lien #Yon




L’Empire Khmer, Angkor et le Raffinement de la Matière

L’Empire Khmer, officiellement l’Empire d’Angkor, était une des puissances dominantes de la péninsule indochinoise du 9ème au 13ème siècle.

En hébreu, « Khmer » est proche du mot « Khomer », la « Matière ».
חמר / חומר

« Khmer » a pour origine le mot pali « Khemara » qui signifie « Harmonieux », « Salutaire ».

Nous pouvons rapprocher l’origine du mot Khmer avec le concept de « Raffinement de la Matière ». En effet, notre principal travail dans ce monde consiste à raffiner la matière, c’est à dire à révéler l’Unité Divine présente en tout.


« Angkor » est une forme dialectale du mot « Nokor », qui vient du sanskrit « Nagara » (« Résidence royale ») et « Wat » qui signifie « Temple ».

« Wat » se prononce comme l’anglais « What », « Quoi », qui représente le Monde d’en bas, ce monde-ci, où nous devons construire un « Temple » pour y faire résider la Présence Divine.

Angkor
אנגקור

On trouve dans le mot Angkor en hébreu les lettres Kouf, Resh et Noun qui forment le mot « Kerèn » (« Rayonnement »). Les trois lettres restantes, Aleph, Guimel et Vav, ont pour valeur numérique 10, soit celle de la lettre Youd.
Angkor = faire rayonner le Youd, ajouter de la Lumière (« Or »).

Lorsque nous raffinons la Matière, nous ajoutons de la Sainteté, de la Lumière.
« Encore » se dit « Ode » en hébreu.
עוד
Guematria ordinale = 26
= guematria du nom de Dieu YHVH
יהוה

#Angkor #EncORe

Angkor
אנגקור
Guematria = 360
Un cercle est divisé en 360 degrés.

« Il est le Youd dans ce monde, qui a reçu le pouvoir du tout, et il comprend le tout comme le Youd dans le domaine des sefirot. Comprends-donc qu’il n’est pas de différence discernable entre ce Youd-ci et ce Youd-là, si ce n’est une différence très subtile, du point de vue de la spiritualité, et que la lettre Youd est la guematria pleine de l’autre Youd. Et c’est le secret du verset ‘Tu t’attacheras à Lui’, attachement du Youd au Youd, afin de compléter le cercle. » (Auteur anonyme du Shaarei Tsedek)

Raffinement de la Matière = Vue Pan-OR-amique



Akhenaton

Akhenaton
אחנתון
Guematria = 515

« Tefila » (« Prière »)
תפילה
Guematria = 515

« Ish Tsadik » (« Homme Juste »)
איש צדיק
Guematria = 515

Un seul verset de la Bible a 515 pour guematria :

« C’est que le roi a confiance en l’Éternel, et, par la bienveillance du Très-Haut, il ne chancelle pas. » (Psaumes / Tehilim 21:8)

Agrippa 1er et le Secret du Chat Botté

Agrippa 1er (« Agrippas »)
אגריפס
Guematria = 354

= guematria de « Déchèn » (« Engrais »)
דשן

= guematria de « Shedim » (« Démons »)
שדים

= « HaShalit » (« Le Gouverneur »)
השליט


« Le Chat Botté »
החתול במגפיים
Guematria = 634

« Or Na’hash » (« Peau de Serpent »)
עור נחש
Guematria = 634

#ChatBotté #Chabbat #Malkhout


Les bottines que Caligula portait et qui étaient adaptées à ses petits pieds lui ont valu son surnom, diminutif de « caliga » (« bottine », « sandale » en latin).

« Magafaim » (« Bottes »)
מגפיים
Guematria = 183 +1 (kolel) = 184

Caligula
קליגולה
Guematria = 184


Agrippa Ier né vers 10 avant notre ère et mort vers 44 à Césarée, petit-fils d’Hérode le Grand, est le dernier roi juif de Judée.

#Caligula #ChatBotté


Porteur d’une double identité juive et romaine, Agrippas 1er joue un rôle d’intercesseur en faveur des Juifs auprès des autorités romaines et laisse espérer la restauration d’un royaume juif indépendant.

Sur le chemin de son nouveau royaume, Agrippa passe par Alexandrie vers juillet 38. Lors de festivités, le nouveau roi y est la cible d’une mascarade populaire anti-juive mettant en scène un « Roi des Juifs » idiot surnommé Karabas (voir extrait de Wikipédia en bas de page).

Il meurt subitement — peut-être empoisonné — en 44.

#SecretDuChatBotté


En latin, Agrippa est un nom signifiant « qui vient au monde les pieds les premiers », « cause de grandes douleurs lors de son enfantement » (source : Gaius Plinius Secundus).

En grec, Agrippas (αγρίππας) signifie « cheval sauvage ».

#ChatBotté #DompterLAnimal



« Écoutez l’histoire difficile à croire de cet homme qui n’avait rien. »

#Agrippa #Goya #ChatBotté

Écoutez l’histoire difficile à croire

De cet homme qui n’avait rien

Qu’un chat de misère qui a su y faire

Pour lui changer son destin

En chaussant ses bottes en mangeant un ogre

En peu de temps il changea

D’un coup de baguette son malheureux maître

En marquis de Carabas



Certains critiques voient dans cette parodie une référence à la crucifixion de Jésus car elle ressemble par bien des points à ce qui est fait subir à un des deux Jésus — Jésus Barabbas et/ou Jésus le roi des Juifs — dans les récits de la Passion contenus dans les Évangiles. Le nom même par lequel les acteurs de cette parodie appellent leur victime (Karabbas) fait penser à Barabbas, l’alter ego de Jésus Christ dans ces récits. Cette proximité est autant phonétique que graphique. Surtout que dans les textes chrétiens antiques les surnoms ou cognomen Barsabas et Barabbas sont souvent connectés aux noms des membres de la famille de Jésus, comme le frère de Jésus appelé Joseph Barsabbas ou celui appelé Judas qui dans le Codex Bezae des Actes des Apôtres est même surnommé Judas Barabbas, alors que dans les versions actuelles, il est nommé Judas Barsabas. De plus, cet événement se déroule en août 38, moins de 18 mois après le renvoi de Ponce Pilate par Lucius Vitellius « pour qu’il s’explique auprès de l’empereur ». Comme pour Jésus, on met au surnommé Karabas une chlamyde ou une natte en guise de vêtement royal, une couronne improvisée sur la tête et on lui donne un roseau en guise de sceptre, puis ceux qui lui impose cette mascarade font mine dérisoirement de le considérer comme un roi. Par ailleurs, le titre qui est donné au surnommé Karabbas par ces habitants grecs d’Alexandrie est singulièrement est un mot araméen et syriaque, celui de Maran qui se traduit par « Seigneur », titre qui est très souvent donné à Jésus dans les évangiles. La langue courante en Palestine à l’époque étant le syriaque, c’est ce même mot de Maran qui devait être prononcé par les disciples de Jésus pour lui donner le titre de Seigneur. Enfin, cette mascarade avait pour but de se moquer d’Agrippa Ier, nouveau roi juif que Caligula vient de nommer, de passage à Alexandrie pour se rendre dans ses territoires, alors que Jésus a été condamné pour s’être proclamé « roi des Juifs » ou pour l’avoir été par ses partisans. (Wikipédia)


Mar Qui


Syndrome de Jerusalem ? Viens voir le Docteur.


#FéeCarabosse #Carabas #ChatBotté #Agrippa


Un cadeau pour le Roi, de la part du Marquis de Carabas !

L’Origine du Mythe de Jésus et le Chat Botté

L’un des buts de ZionKabbalah.com est la destruction, l’annihilation complète et définitive du Messianisme, qu’il soit chrétien ou juif, afin d’amener au Monde la Délivrance Finale. Aucune peuple ne peut prétendre être « Supérieur », « Élu », … aucune personne ne peut prétendre être « Roi des Juifs », « Grand Monarque », …

Le monde doit sortir de cette « maladie mentale », ce « syndrome de Jerusalem ».

Seul Dieu est Roi.



« Melekh HaMachiah » (« Le Roi Messie »)
מלך המשיח
Guematria = 453

« HaSkizophrenia » (« La Schizophrénie »)
הסכיזופרניה
Guematria = 453

#DieuEtLHomme #Bipolarité


Le vrai Messianisme, c’est l’union de l’En Haut et de l’En Bas, des noms de Dieu YHVH et Elohim.

YHVH (26) + Elohim (86) = 112

Guematria de Machiah en transformation ATBASH (valeurs inversées) = 112

Dieu est UN.

Lorsque nous brisons la barrière entre matériel et spirituel, lorsque YHVH et Elohim sont unis, nous pouvons tous faire descendre en nous-mêmes une âme très haute, c’est cela à notre sens ce que nous appelons « Machiah ». Machiah est une sorte d’âme collective, et non un être en particulier.

Sur ZionKabbalah.com, vous trouverez des enseignements et des informations destinées à « ouvrir les yeux ». Nous ne prétendons pas détenir la vérité, mais souhaitons partager les résultats de nombreuses années de recherches. Comme vous pouvez le remarquer, l’immense majorité des enseignements publiés sur ce site sont « voilés », pour plusieurs raisons, à la manière de la Torah qui est un ensemble de « jeux de mots » et de « calculs ».

Les Évangiles sont des récits de type midrachique, originellement en hébreu, dont les paraboles traitent de la Délivrance. Lus à la lumière de l’hébreu et de la Kabbalah, les récits des Évangiles nous permettent de mieux comprendre le schisme provoqué il y a 2000 ans. Pris à la lettre, ces récits ont constitué la base du Christianisme, le plus gros mensonge de l’Histoire, et des abominations qui suivirent (guerres, esclavage, etc.).

Les dirigeants du Peuple Juif sont coupables de ne pas avoir su endiguer le fléau du Messianisme depuis l’époque du Roi Saul. Il n’aurait jamais du y avoir de roi humain à la tête du Royaume d’Israel.

Les dirigeants du Peuple Juif sont complices. Ne trouvez-vous pas étrange qu’à part quelques passages obscurs, rien dans le Talmud n’est écrit sur le schisme entre Judaïsme rabbinique et Christianisme ?


« Salut » / « Délivrance » se dit « Yeshoua » en hébreu. « Yeshoua » a donné « Jésus » en français.

« Yeshoua » représente la personnification de la Délivrance Finale et de nombreux récits écrits il y a environ 2000 ans parlent de ce sujet. Le Talmud nous enseigne que les « temps messianiques » ont commencé il y a 2000 ans. Cependant, les « kelim » (récipients spirituels) n’étaient pas prêts et cela a eu pour conséquence un gros « balagan » (« désordre » en hébreu).

« Je ne suis PAS le Messie ! »

La compréhension des événements qui se produisirent il y a 2000 ans est l’une des clés du Tikoun amenant à la Gueoula. C’est un terrain miné, car les conclusions que l’on en tire sont loin de plaire aux « religieux » et demande beaucoup d’humilité, notamment pour les Juifs et les Chrétiens. Pour quoi ? Car pour résumer en quelques mots nos conclusions : 1) Jésus n’est pas un personnage historique, il n’a jamais existé. 2) Il n’y a pas de « peuple élu », Dieu n’est pas si exigeant avec la « Loi » et souhaite faire une alliance universelle avec l’Humanité.



Selon Bernard Dubourg, « les rédacteurs néo-testamentaires, en écrivant en hébreu, savent qu’ils travaillent sur la langue sacrée-divine de la Torah ; mais ils savent aussi qu’ils travaillent sur une langue double, à la fois exotérique et ésotérique. Ils la travaillent donc à la fois en clair et dans le cadre de ses modes opératoires traditionnels (kabbalistiques, au sens étymologique du terme) ».

Nous vous invitions à lire les publications de ce chercheur disparu qui, à la manière de tous ceux qui ont fait des recherches sérieuses sur le sujet et sont arrivés aux mêmes conclusions, ont été ostracisés par la communauté scientifique.

Ci-dessous, vous trouverez des passages du troisième chapitre de son livre « L’Invention de Jésus » (Tome 1) qui traite du sens caché du célèbre conte de Perrault : « Le Chat Botté ».


« Les contes du monde entier contiennent beaucoup de mystères et de choses cachées. » (Rabbi Nahman de Breslev)


Continuer la lecture de L’Origine du Mythe de Jésus et le Chat Botté

Le 11 Septembre et le 9 Av

Le mois d’Av est le 11ème mois du calendrier juif. Le Deuxième Temple de Jerusalem a été détruit le 9 Av (9/11), et de nombreux malheurs sont arrivés à cette date tout au long de l’Histoire.

Dans le calendrier grégorien, le 11 septembre (9/11) est l’équivalent du 9 Av.

« Ce jour-là, trois hautes tours de cette ville de l’Occident s’effondreront, un grand palais s’écroulera, et le maître de cette ville mourra. » (Livre du Zohar / Balak)

Le « maître » correspond à une force spirituelle protectrice.


#Kaboul #ToraBora


Twin Towers
טווין טאוורס
Guematria = 363

« Allons, bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet atteigne le ciel. » (Genèse 11:4)

« Une ville et une tour » (« Ir ouMigdal »)
עִיר וּמִגְדָּל
Guematria = 363


363 = guematria de « HaMashiah » (« Le Messie »)
המשיח

363 = guematria de « HaNa’hash » (« Le Serpent »)
הנחש

#LesDeuxPiliers


363 = 3 x 11 x 11


« Zera Elohim » (« Semence d’Elohim »)
זרע אלהים
Guematria = 363

« BeHar Tsion » (« Sur le Mont Sion »)
בהר ציון
Guematria = 363


« Il posa sur lui le Pectoral, et ajouta au Pectoral les ourim et les toummim. » (Lévitique 8:8)

« HaKhoshen » (« Le Pectoral »)
החשן
Guematria = 363


« Éternel, sois mon sauveur ! » (Psaume 30:11)
יְהוָה הֱיֵה עֹזֵר לִי
Guematria = 363

« Secours-moi, Éternel ! » (Psaume 109:26)
עָזְרֵנִי יְהוָה
Guematria = 363

« Car il se tient à la droite du malheureux. » (Psaume 109:31)
כִּי יַעֲמֹד לִימִין אֶבְיוֹן
Guematria = 363


« Ben Haishah » (« Fils de la Femme »)
בן האשה
Guematria = 363


La Corse

Corse (« Corsica »)

קורסיקה

Guematria = 481


Ah! Comment est-elle devenue une prostituée, la Cité fidèle? Jadis pleine de justice, c’était l’asile de la vertu, et maintenant elle est un repaire d’assassins!

(Prophète Isaïe / Yechayahou 1:21)

Commentaire de Rashi :

On retrouve dans Pesikta deRav Kahana (121a) : « Rabbi Menahem bar Oshia a dit: Il y avait à l’époque 481 synagogues à Jérusalem, nombre correspondant à la valeur numérique de « Maleati » (« Plein de ») מְלֵאֲתִי.


Kaf Hé Corse Hé :




Bastia

באסטיה

Guematria = 87

Guematria Sidouri = 42

Guematria AtBash = 888

Mispar HaAkhor = 300

Guematria AvGad = 111

Mispar Neelam = 1001

France Gal

En hébreu, la racine GAL évoque souvent l’idée de cercle, de tour, … on la retrouve dans « Gal » גל (onde), « Galgal » גלגל (roue), « Guilgoulim » גלגולים (cycle des réincarnations),…


Galilée (en italien : Galileo Galilei) est le célèbre savant qui démontra que la Terre tourne autour du Soleil.

« Et pourtant, elle tourne ! » (Galilée)


Fernand de Magellan (de son vrai nom Fernão de Ma-GAL-hães) a lui prouvé la rotondité de la terre en effectuant le premier voyage autour du monde.


« Qu’est-ce que le Galgal (Sphère Céleste) ?
C’est le Ventre (la Matrice). »

(Livre du Bahir, chapitre 106)



Dans la langue parlée des Haminigan (groupe ethnique de Mongolie-Intérieure, en Chine), le mot « Feu » se prononce « Gal ».


En Same du Nord (parlé en Laponie), « Gal » signifie « Vrai ».





Les Légions Romaines qui ont occupé la Judée venaient de …Gaule

Rome a fait appel à des légions de Gaulois pour envahir et occuper la Judée. Les 20 000 soldats romains (4 légions) qui occupaient la Judée étaient majoritairement des « Provençaux ».

Les 4 légions gallo-romaines qui ont envahit la Judée sont :

  • La 3ème Gallica.
  • La 6ème Ferrata.
  • La 10ème Fretensis.
  • La 12ème Fulminata.

Ponce Pilate (Pilatus, gens Pontia) était lui aussi originaire du Sud de la France (Narbonnaise).

C’est l’origine de nombreux mythes liés au Sud de la France (Da Vinci Code par exemple).

La Galilée et les Gaulois

La racine Gal de Galilée peut être rattachée aux peuples celtes qui, partis d’Europe, ont fondé des colonies jusqu’en Inde (ex : Galice en Espagne, Galates en Turquie,…) et auraient établi un avant-poste en Galilée (la « Terre des Gaulois »).

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Galil%C3%A9e_(r%C3%A9gion)#Toponymie

En Israel, les dolmens / mégalithes sont concentrés dans le nord du pays, dans les régions de Galilée et du Golan.

Selon les historiens, ils sont similaires à ceux présents en Europe de l’Ouest, contrairement aux autres mégalithes de par le monde.

En vieux français, un Galgal est un tumulus mégalithique…

https://www.cnrtl.fr/definition/galgal

« Aie soin de dresser des monuments de pierre, érige-toi des tas de pierres ; fais bien attention à la chaussée, au chemin que tu as suivi. Reviens, ô vierge d’Israël, reviens dans ces villes qui sont les tiennes. » (Prophète Jérémie 31:20)

Commentant ces paroles du prophète Jérémie, Its’hak Arbabanel explique que ces pierres permettent aux Enfants d’Israel dispersés de se souvenir de leur origine et de retrouver le chemin du retour en Israel.

Le Radak (David Kim’hi de Narbonne, 13ème siècle) commente également ce verset de Jérémie. Il explique que ces pierres serviront de signes sur les routes migratoires des enfants du Royaume d’Israel exilés. Grâce à ses pierres, ils garderont espoir et retrouveront leur chemin.

Un Galet est une pierre polie, un objet en forme de cercle. On retrouve la racine Gal dans Galette, Galaxie…

En hébreu, Cercle peut se dire « Igoul » ou « Maagal »

Galgal = Roue

Le prophète Esaïe parle de la Galilée comme d’un « Galil HaGoyim », la « plaque tournante des peuples ».

Dans les langues celtiques tels le breton et le gaélique, GALL signifie « étranger ».

La racine GaL s’écrit Guimel-Lamed et a pour valeur numérique 33. Le nombre 33 est un symbole religieux et ésotérique important. C’est également l’indicatif téléphonique international de la France.

Goel signifie « libérateur » en hébreu. Moïse est appelé Goel rishon, « premier libérateur », et le Machiah Goel a’haron, « dernier libérateur ».

La « Gaule » fait référence à la « Matière Brute » (« Golem » en hébreu) qui doit être raffinée.


… Un peu d’ « humour » pour terminer cet article :

La France est le lieu de purification (Tserouf) de Yaakov et Essav.

Yaakov (Jacob / Israel) = Étoile de David = Astérisque (✱) = Sagesse

Essav (Occident) = Croix = Obèle (†) = Force

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ob%C3%A8le

La France est le pays de l’Astérisque et de l’Obèle.


Pan – Or – Am – X
פן אור עם ×

« PoSion #IciSion פה ציון


La synergie entre la force supérieure d’Essav et la sagesse de Jacob sera la caractéristique déterminante des temps messianiques et constitue par là mème la clé de leur avènement.

(Le Rabbi de Loubavitch)


Le reste du monde arrive à sa perfection grâce au travail fait en France.

(Discours du Rabbi de Loubavitch – Chabat Vayechev – 23 Kislev 5752 – 30/11/91)

David lançant un galet sur Goliath.

« Ouvre mes yeux, pour que je puisse contempler les merveilles de ta Torah ! » (Tehilim / Psaume de David 119:18)

« Ouvre mes yeux » : « Gal Einay »
גל עיני



Obélix

Sang Lier

Lux Or

Lumière

Nations Unies

« L’Eternel sera Roi sur toute la Terre ; en ce jour, l’Eternel sera UN et Son Nom sera UN. » (Zacharie 14:9)

Nations Unies
האומות המאוחדות
Guematria = 928

« Elles ont une bouche et ne parlent pas ; des yeux, et elles ne voient pas. » (Psaumes / Tehilim 115:5)
פֶּה לָהֶם וְלֹא יְדַבֵּרוּ עֵינַיִם לָהֶם וְלֹא יִרְאוּ
Guematria du verset = 928


« Couronne de laurier » en hébreu : « Kelilah » כלילה peut être lu « KeLaïlah » (« Semblable à la nuit » : Exil) ou « Keli LeHashem » (« Outil de Dieu » : Délivrance).

Toutes les clés de la Délivrance se trouvent dans l’Exil.

Laurier -> Olivier

Gueoula = Synergie entre la sagesse d’Israel et la force d’Essav.

Les Croisades et le « Côté Obscur de la Force »

Il y a un « côté obscur » à chaque chose.*

« Et les exilés de cette légion d’Enfants d’Israel, jusqu’à Tsarfat (la France)… possèderont les villes du Sud. Et des libérateurs monteront sur le Mont Sion pour se faire les justiciers de la montagne d’Essav et la royauté appartiendra à l’Éternel. » (Prophète Ovadia 1:20-21)

Selon le prophète Ovadiah, des sauveurs viendront de Tsarfat sur le Mont Sion…

Les Croisades et le Royaume Franc de Jerusalem sont le côté obscur de la Rédemption finale et du Nouveau Royaume d’Israel.

Le lieu de départ des Croisades est situé en Camargue.

C’est aussi en Camargue, à Lunel, que Rabbi Isaac l’Aveugle a posé au même moment les fondements de la Kabbalah du deuxième millénaire avec son Commentaire du Sefer Yetsirah.

Poison et remède.

Les Croisés sont entrèrent dans Jerusalem le 14 juillet 1099.

Il est dit qu’Amalek, le pire ennemi d’Israel, est comme une personne qui saute dans l’eau bouillante pour faire refroidir la foi en Dieu des Enfants d’Israel.

On retrouve dans le nom de Godefroy de Bouillon, qui dirige la 1ère croisade, les mots « God », « Froid », et « Bouillon » en langue des oiseaux.

Les Croisés se positionnèrent autour de la Vieille ville de Jerusalem conformément à leur origine (Provençaux au sud, Normands et Flamands au nord).

Voir aussi l’article Fractales, Sefirot, et Enchaînements des Mondes.

L’Ethymologie du mot « Franc » et le Nom « Peretz »

Le mot « Franc » vient du latin « francus » qui signifie « libre », sous-entendu pour avoir échappé à la domination romaine au premier siècle.

Mais ceci est une interprétation postérieure. Le mot « franc » vient de la racine indo-européenne « preg », qui signifie « hardi », « audacieux », « courageux ».

Ce mot est à rattacher avec l’anglo-saxon « franca » qui signifie « javelot » , « lance ». Il est également à rattacher aux vieux norrois (langue scandinave) « frekkr » qui signifie « hardi », « courageux », « intrépide ».

Il est intéressant de noter la similitude entre le sens originel du mot franc et l’explication du Rabbi de Loubavitch sur le sens du mot « Tsarfat » en hébreu. Le mot Tsarfat contient en effet le nom de Peretz, (fils de Yéhouda et petit-fils de Yaacov).

Et il arriva, au temps où elle accoucha, que voici, il y avait des jumeaux dans son ventre.
Et il arriva, comme elle accouchait, que [l’un d’eux] tendit la main. Et la sage-femme la prit et attacha à sa main un fil écarlate, en disant : Celui-ci sort le premier.
Et il arriva, comme il retira sa main, que voici, son frère sortit. Et elle dit : Quelle brèche tu as faite ! La brèche est sur toi ! Et on l’appela du nom de Pérets. (Genèse 38:27-29)

Peretz, l’ancètre du Messie, s’appelle ainsi car il a « percé », « fait un brèche » par son hardiesse. La tradition juive nomme ainsi le messie « Ben Peretz », « le fils de Peretz ». Comme Peretz le Messie est un homme d’action. Il d’ailleurs faux de traduire le mot « Machiah » (Messie en hébreu) par « oint ». Son sens véritable est « celui qui oint » les autres, celui qui est au commencement pour oindre les autres.

À l’origine, les Francs saliens venaient notamment des Pays-BAS actuels.

Monde Latin (ROME) Vs Monde Germanique (GERMANIA)

La Guémara (Talmud) (Méguila 6b), parle de Germania shel Edom et de Rome, et de la guerre entre les 300 chefs de Germania et les 365 chefs de Rome. Si Germania et Edom se réunissent sous l’autorité d’un chef, le monde serait dévasté.

Clovis et les Francs ont précisément réussis à réunir ces 2 peuples, ces 2 cultures.

Le mot Peretz ressemble également phonétiquement à Paris, qui a pour étymologie le nom du peuple des Parisii, mais qui est identique au nom de Paris, ce héros de la mythologie grecque qui décocha une flèche sur le talon d’Achille lors de la guerre de Troie.

La ville de Paris Paris, capitale de la France, est le pays à partir duquel naîtra une révolution qui percera les derniers remparts de l’exil et transformera le chaos en harmonie universelle.

« Avant que fraîchisse le jour et que s’effacent les ombres, je me dirigerai vers le mont de la myrrhe, vers la colline de l’encens. » (Cantique des Cantiques 4:6)

Myrrhe = מור (Mor) = Frankincense (en anglais, dérivé du vieux français Franc Encens)

Myrrhe vient du latin Myrrah, qui vient lui même de la racine sémitique signifiant « être amer ».

La Myrrhe est l’un des principaux composants de l’huile d’onction.


Père Ets.
Perets.
Tserouf.


Les Francs et le Trésor du Temple de Salomon

Voici la traduction du texte de l’historien byzantin Procope de Césarée (VIème siècle), au sujet du Trésor du Temple de Salomon dans son livre « Histoire des Guerres » :

Et les Germains (les Francs) l’emportèrent, tuèrent la plupart des Wisigoths ainsi que leur chef Alaric. Ensuite ils prirent possession de la plus grande partie de la Gaule et la tinrent sous domination. Et ils mirent le siège devant Carcassonne avec beaucoup d’ardeur, parce qu’ils avaient appris que le trésor royal s’y trouvait, trésor qu’aux temps anciens Alaric le Vieux avait pris dans Rome comme butin. Il y avait en particulier les trésors de Salomon le roi des Hébreux, merveilles dignes d’être vues. La plupart d’entre eux étaient ornés de pierres d’émeraude. Ils avaient été pris à Jérusalem aux temps anciens.


L’adjectif « Franc » se dit « Galouy » en hébreu.


Destruction de Rome par les Romains en l’An 70.

Arc de Titus à Rome commémorant la victoire sur les Juifs. On y voit la Ménorah (chandelier à 7 branches).

Le sac de Rome par les Wisigoths a eu lieu du 24 au 27 août 410.

Migrations des Goths. Au début du ve siècle, les Wisigoths fondent en Aquitaine le royaume de Toulouse ; un siècle après, ils sont vaincus par les Francs de Clovis et repoussés vers l’Espagne.







La France, le Royaume Juif de Narbonne, et la Descendance du Roi David

LE « ROI JUIF » DE NARBONNE

Le terme Nassi, que l’on traduit habituellement en français par le mot « prince », a été employé en hébreu médiéval pour désigner soit des dirigeants réputés des communautés juives, en raison de leur appartenance aux familles aristocratiques, soit, comme il fut dans bon nombre des cas, des dirigeants spirituels dont la renommée leur assurait un ascendant particulier, qui dépassait le cadre de leur propre communauté(1). Tels furent par exemple les cas des chefs de la communauté de Rome, qui portaient ce titre aux XIe et XIIe siècles, se considérant comme les dirigeants du judaïsme d’Europe occidentale, ou bien d’Abraham Bar Khiya de Barcelone, reconnu au XIIe siècle comme chef des communautés de la Catalogne et de l’ Aragon ; par ailleurs, les chefs de la communauté de Barcelone furent qualifiés de Nassi, titre qui indiquait leur fonction, sans qu’il ait impliqué une succession familiale. En revanche, l’emploi de ce titre à Narbonne, depuis le XIe siècle et jusqu’au début du XIVe siècle représente un phénomène différent, à cause de son contenu particulier, au point qu’il faut le considérer comme un cas sui generis. En effet, ce qui est frappant dans le cas de Narbonne est que le titre Nassi ait été exclusivement réservé à la famille des dirigeants de la communauté, qui prétendait descendre du lignage du roi David, donc de la royauté biblique ; de surcroît, cette famille possédait un important patrimoine foncier dans la région. Enfin, elle dirigeait héréditairement l’école talmudique de Narbonne, ce qui ajoutait une dimension spirituelle à ses autres attributs.

Continuer la lecture de La France, le Royaume Juif de Narbonne, et la Descendance du Roi David

Les Temps Messianiques : Peace & Love

« Vous êtes placés aujourd’hui, vous tous, en présence de l’Éternel, votre Dieu : vos chefs de tribus, vos anciens, vos préposés, chaque citoyen d’Israël ; vos enfants, vos femmes et l’étranger qui est dans tes camps, depuis le coupeur de bois jusqu’au puiseur d’eau » (Devarim / Deutéronome 29:9)

Le coupeur de bois fait allusion au coupeur des bois pour l’autel et le porteur d’eaux, au Cohen procédant à la libation des eaux.

Nous sommes tous égaux devant Dieu, quelque soit notre profession, notre statut, et le Mashia’h viendra lorsque le Peuple d’Israel sera uni, du coupeur de bois au puiseur d’eau, de l’éboueur au chef d’Etat.

Le Peuple d’Israel va « du coupeur de bois au puiseur d’eau » : ce sont tous les noms d’Israel.

« Du coupeur de bois au puiseur d’eau »
מֵחֹטֵב עֵצֶיךָ עַד שֹׁאֵב מֵימֶיךָ
Guematria = 746

Les Noms שמות (Shemot)
= 300 + 40 + 6 + 400
= 746

Il arrive que les coupeurs de bois, les gens simples, terminent leur travail (le stock de bois pour l’autel), mais que les puiseurs d’eau, les « gens importants » ne fassent pas leur part, ce qui retarde les temps messianiques.

Machiah peut venir à tout moment. Cependant, l’Histoire est faite de cycles et il existe des périodes plus propices que d’autres. Lors de ces moments propices au dévoilement messianique, les bénédictions de Dieu sont comme de l’eau gonflant les nuages, prête à tomber. Si le Peuple d’Israel le mérite, alors une pluie de bénédictions lui tombe dessus. Au contraire, si le Peuple ne le mérite pas, ces bénédictions tombent ailleurs, dans la klipa (écorce).

La fin des années 60 est l’exemple d’une époque qui a été propice à la Délivrance finale.

Juin 1967 : La Guerre des Six Jours
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_Six_Jours

Les soldats, « coupeurs de bois » d’Israel font leur travail. Au prix de sacrifices humains et grâce à de nombreux miracles, Israel se défait de ses ennemis et parvient à conquérir Jerusalem ainsi que le Mont du Temple.

Le Mont du Temple est sous contrôle des Juifs pour la première fois depuis 2000 ans et plus rien n’empêche la construction du Troisième Temple. Mais pour des raisons « obscures » les dirigeants d’Israel décident de remettre les clés du Mont du Temple aux Musulmans. La pluie de bénédictions qui devait tomber sur Israel et Jerusalem tombera alors dans la klipa, l’écorce impure, à l’autre bout du globe.

Été 1967 : San Francisco. Le « Summer of Love » : débuts du mouvement hippie.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Summer_of_Love

Le but de la Torah, la Paix et l’Amour véritables des temps messianiques tombent dans la klipa et deviennent le « Peace and Love » des hippies.

Apogée du mouvement hippie : Festival de Woodstock, 1969. Le Festival n’a pas eu lieu à proprement parler à Woodstock mais dans le village de Bethel dans l’Etat de New York : http://fr.wikipedia.org/wiki/Festival_de_Woodstock

Beth-El ( בֵּית־אֵל) signifie « Maison de Dieu » en hébreu.

Le stock de bois n’a pas servi au 3ème Temple (véritable Maison de Dieu) mais est tombé dans la klipa, au festival de Woodstock à Bethel.

Même l’arc-en-ciel, symbolisant l’Alliance entre Dieu et les Nations grâce aux Sept Lois de Noé, est tombé dans la klipa.

L’Histoire est faite d’époques propices aux révolutions, aux nouvelles idées. Tout porte à croire que nous sommes à l’aube d’une nouvelle période « révolutionnaire ».

Shalom veAhava
שלום ואהבה
Real Peace & Love