Archives de catégorie : Histoire

Agrippa 1er et le Secret du Chat Botté

Agrippa 1er (« Agrippas »)
אגריפס
Guematria = 354

= guematria de « Déchèn » (« Engrais »)
דשן

= guematria de « Shedim » (« Démons »)
שדים

= « HaShalit » (« Le Gouverneur »)
השליט


« Le Chat Botté »
החתול במגפיים
Guematria = 634

« Or Na’hash » (« Peau de Serpent »)
עור נחש
Guematria = 634

#ChatBotté #Chabbat #Malkhout


Agrippa Ier né vers 10 avant notre ère et mort vers 44 à Césarée, petit-fils d’Hérode le Grand, est le dernier roi juif de Judée.

#Caligula #ChatBotté


Porteur d’une double identité juive et romaine, Agrippas 1er joue un rôle d’intercesseur en faveur des Juifs auprès des autorités romaines et laisse espérer la restauration d’un royaume juif indépendant.

Sur le chemin de son nouveau royaume, Agrippa passe par Alexandrie vers juillet 38. Lors de festivités, le nouveau roi y est la cible d’une mascarade populaire anti-juive mettant en scène un « Roi des Juifs » idiot surnommé Karabas (voir extrait de Wikipédia en bas de page).

Il meurt subitement — peut-être empoisonné — en 44.

#SecretDuChatBotté


En latin, Agrippa est un nom signifiant « qui vient au monde les pieds les premiers », « cause de grandes douleurs lors de son enfantement » (source : Gaius Plinius Secundus).

En grec, Agrippas (αγρίππας) signifie « cheval sauvage ».

#ChatBotté #DompterLAnimal



« Écoutez l’histoire difficile à croire de cet homme qui n’avait rien. »

#Agrippa #Goya #ChatBotté

Écoutez l’histoire difficile à croire

De cet homme qui n’avait rien

Qu’un chat de misère qui a su y faire

Pour lui changer son destin

En chaussant ses bottes en mangeant un ogre

En peu de temps il changea

D’un coup de baguette son malheureux maître

En marquis de Carabas



Certains critiques voient dans cette parodie une référence à la crucifixion de Jésus car elle ressemble par bien des points à ce qui est fait subir à un des deux Jésus — Jésus Barabbas et/ou Jésus le roi des Juifs — dans les récits de la Passion contenus dans les Évangiles. Le nom même par lequel les acteurs de cette parodie appellent leur victime (Karabbas) fait penser à Barabbas, l’alter ego de Jésus Christ dans ces récits. Cette proximité est autant phonétique que graphique. Surtout que dans les textes chrétiens antiques les surnoms ou cognomen Barsabas et Barabbas sont souvent connectés aux noms des membres de la famille de Jésus, comme le frère de Jésus appelé Joseph Barsabbas ou celui appelé Judas qui dans le Codex Bezae des Actes des Apôtres est même surnommé Judas Barabbas, alors que dans les versions actuelles, il est nommé Judas Barsabas. De plus, cet événement se déroule en août 38, moins de 18 mois après le renvoi de Ponce Pilate par Lucius Vitellius « pour qu’il s’explique auprès de l’empereur ». Comme pour Jésus, on met au surnommé Karabas une chlamyde ou une natte en guise de vêtement royal, une couronne improvisée sur la tête et on lui donne un roseau en guise de sceptre, puis ceux qui lui impose cette mascarade font mine dérisoirement de le considérer comme un roi. Par ailleurs, le titre qui est donné au surnommé Karabbas par ces habitants grecs d’Alexandrie est singulièrement est un mot araméen et syriaque, celui de Maran qui se traduit par « Seigneur », titre qui est très souvent donné à Jésus dans les évangiles. La langue courante en Palestine à l’époque étant le syriaque, c’est ce même mot de Maran qui devait être prononcé par les disciples de Jésus pour lui donner le titre de Seigneur. Enfin, cette mascarade avait pour but de se moquer d’Agrippa Ier, nouveau roi juif que Caligula vient de nommer, de passage à Alexandrie pour se rendre dans ses territoires, alors que Jésus a été condamné pour s’être proclamé « roi des Juifs » ou pour l’avoir été par ses partisans. (Wikipédia)


Mar Qui


Syndrome de Jerusalem ? Viens voir le Docteur.


#FéeCarabosse #Carabas #ChatBotté #Agrippa


Un cadeau pour le Roi, de la part du Marquis de Carabas !

L’Origine du Mythe de Jésus et le Chat Botté

L’un des buts de ZionKabbalah.com est la destruction, l’annihilation complète et définitive du Messianisme, qu’il soit chrétien ou juif, afin d’amener au Monde la Délivrance Finale. Aucune peuple ne peut prétendre être « Supérieur », « Élu », … aucune personne ne peut prétendre être « Roi des Juifs », « Grand Monarque », …

Le monde doit sortir de cette « maladie mentale », ce « syndrome de Jerusalem ».

Seul Dieu est Roi.



Le vrai Messianisme, c’est l’union de l’En Haut et de l’En Bas, des noms de Dieu YHVH et Elohim.

YHVH (26) + Elohim (86) = 112

Guematria de Machiah en transformation ATBASH (valeurs inversées) = 112

Dieu est UN.

Lorsque nous brisons la barrière entre matériel et spirituel, lorsque YHVH et Elohim sont unis, nous pouvons tous faire descendre en nous-mêmes une âme très haute, c’est cela à notre sens ce que nous appelons « Machiah ». Machiah est une sorte d’âme collective, et non un être en particulier.

Sur ZionKabbalah.com, vous trouverez des enseignements et des informations destinées à « ouvrir les yeux ». Nous ne prétendons pas détenir la vérité, mais souhaitons partager les résultats de nombreuses années de recherches. Comme vous pouvez le remarquer, l’immense majorité des enseignements publiés sur ce site sont « voilés », pour plusieurs raisons, à la manière de la Torah qui est un ensemble de « jeux de mots » et de « calculs ».

Les Évangiles sont des récits de type midrachique, originellement en hébreu, dont les paraboles traitent de la Délivrance. Lus à la lumière de l’hébreu et de la Kabbalah, les récits des Évangiles nous permettent de mieux comprendre le schisme provoqué il y a 2000 ans. Pris à la lettre, ces récits ont constitué la base du Christianisme, le plus gros mensonge de l’Histoire, et des abominations qui suivirent (guerres, esclavage, etc.).

Les dirigeants du Peuple Juif sont coupables de ne pas avoir su endiguer le fléau du Messianisme depuis l’époque du Roi Saul. Il n’aurait jamais du y avoir de roi humain à la tête du Royaume d’Israel.

Les dirigeants du Peuple Juif sont complices. Ne trouvez-vous pas étrange qu’à part quelques passages obscurs, rien dans le Talmud n’est écrit sur le schisme entre Judaïsme rabbinique et Christianisme ?


« Salut » / « Délivrance » se dit « Yeshoua » en hébreu. « Yeshoua » a donné « Jésus » en français.

« Yeshoua » représente la personnification de la Délivrance Finale et de nombreux récits écrits il y a environ 2000 ans parlent de ce sujet. Le Talmud nous enseigne que les « temps messianiques » ont commencé il y a 2000 ans. Cependant, les « kelim » (récipients spirituels) n’étaient pas prêts et cela a eu pour conséquence un gros « balagan » (« désordre » en hébreu).

« Je ne suis PAS le Messie ! »

La compréhension des événements qui se produisirent il y a 2000 ans est l’une des clés du Tikoun amenant à la Gueoula. C’est un terrain miné, car les conclusions que l’on en tire sont loin de plaire aux « religieux » et demande beaucoup d’humilité, notamment pour les Juifs et les Chrétiens. Pour quoi ? Car pour résumer en quelques mots nos conclusions : 1) Jésus n’est pas un personnage historique, il n’a jamais existé. 2) Il n’y a pas de « peuple élu », Dieu n’est pas si exigeant avec la « Loi » et souhaite faire une alliance universelle avec l’Humanité.


Selon Bernard Dubourg, « les rédacteurs néo-testamentaires, en écrivant en hébreu, savent qu’ils travaillent sur la langue sacrée-divine de la Torah ; mais ils savent aussi qu’ils travaillent sur une langue double, à la fois exotérique et ésotérique. Ils la travaillent donc à la fois en clair et dans le cadre de ses modes opératoires traditionnels (kabbalistiques, au sens étymologique du terme) ».

Nous vous invitions à lire les publications de ce chercheur disparu qui, à la manière de tous ceux qui ont fait des recherches sérieuses sur le sujet et sont arrivés aux mêmes conclusions, ont été ostracisés par la communauté scientifique.

Ci-dessous, vous trouverez des passages du troisième chapitre de son livre « L’Invention de Jésus » (Tome 1) qui traite du sens caché du célèbre conte de Perrault : « Le Chat Botté ».


« Les contes du monde entier contiennent beaucoup de mystères et de choses cachées. » (Rabbi Nahman de Breslev)


Lire la suite

Le 11 Septembre et le 9 Av

Le mois d’Av est le 11ème mois du calendrier juif. Le Deuxième Temple de Jerusalem a été détruit le 9 Av (9/11), et de nombreux malheurs sont arrivés à cette date tout au long de l’Histoire.

Dans le calendrier grégorien, le 11 septembre (9/11) est l’équivalent du 9 Av.

« Ce jour-là, trois hautes tours de cette ville de l’Occident s’effondreront, un grand palais s’écroulera, et le maître de cette ville mourra. » (Livre du Zohar / Balak)

Le « maître » correspond à une force spirituelle protectrice.


#Kaboul #ToraBora


Twin Towers
טווין טאוורס
Guematria = 363

« Allons, bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet atteigne le ciel. » (Genèse 11:4)

« Une ville et une tour » (« Ir ouMigdal »)
עִיר וּמִגְדָּל
Guematria = 363


363 = guematria de « HaMashiah » (« Le Messie »)
המשיח

363 = guematria de « HaNa’hash » (« Le Serpent »)
הנחש

#LesDeuxPiliers


363 = 3 x 11 x 11


« Zera Elohim » (« Semence d’Elohim »)
זרע אלהים
Guematria = 363

« BeHar Tsion » (« Sur le Mont Sion »)
בהר ציון
Guematria = 363


« Il posa sur lui le Pectoral, et ajouta au Pectoral les ourim et les toummim. » (Lévitique 8:8)

« HaKhoshen » (« Le Pectoral »)
החשן
Guematria = 363


« Éternel, sois mon sauveur ! » (Psaume 30:11)
יְהוָה הֱיֵה עֹזֵר לִי
Guematria = 363

« Secours-moi, Éternel ! » (Psaume 109:26)
עָזְרֵנִי יְהוָה
Guematria = 363

« Car il se tient à la droite du malheureux. » (Psaume 109:31)
כִּי יַעֲמֹד לִימִין אֶבְיוֹן
Guematria = 363


« Ben Haishah » (« Fils de la Femme »)
בן האשה
Guematria = 363


La Corse

Corse (« Corsica »)

קורסיקה

Guematria = 481


Ah! Comment est-elle devenue une prostituée, la Cité fidèle? Jadis pleine de justice, c’était l’asile de la vertu, et maintenant elle est un repaire d’assassins!

(Prophète Isaïe / Yechayahou 1:21)

Commentaire de Rashi :

On retrouve dans Pesikta deRav Kahana (121a) : « Rabbi Menahem bar Oshia a dit: Il y avait à l’époque 481 synagogues à Jérusalem, nombre correspondant à la valeur numérique de « Maleati » (« Plein de ») מְלֵאֲתִי.


Kaf Hé Corse Hé :




Bastia

באסטיה

Guematria = 87

Guematria Sidouri = 42

Guematria AtBash = 888

Mispar HaAkhor = 300

Guematria AvGad = 111

Mispar Neelam = 1001

France Gal

En hébreu, la racine GAL évoque souvent l’idée de cercle, de tour, … on la retrouve dans « Gal » גל (onde), « Galgal » גלגל (roue), « Guilgoulim » גלגולים (cycle des réincarnations),…


Galilée (en italien : Galileo Galilei) est le célèbre savant qui démontra que la Terre tourne autour du Soleil.

« Et pourtant, elle tourne ! » (Galilée)


Fernand de Magellan (de son vrai nom Fernão de Ma-GAL-hães) a lui prouvé la rotondité de la terre en effectuant le premier voyage autour du monde.


« Qu’est-ce que le Galgal (Sphère Céleste) ?
C’est le Ventre (la Matrice). »

(Livre du Bahir, chapitre 106)



Dans la langue parlée des Haminigan (groupe ethnique de Mongolie-Intérieure, en Chine), le mot « Feu » se prononce « Gal ».


En Same du Nord (parlé en Laponie), « Gal » signifie « Vrai ».





Les Légions Romaines qui ont occupé la Judée venaient de …Gaule

Rome a fait appel à des légions de Gaulois pour envahir et occuper la Judée. Les 20 000 soldats romains (4 légions) qui occupaient la Judée étaient majoritairement des « Provençaux ».

Les 4 légions gallo-romaines qui ont envahit la Judée sont :

  • La 3ème Gallica.
  • La 6ème Ferrata.
  • La 10ème Fretensis.
  • La 12ème Fulminata.

Ponce Pilate (Pilatus, gens Pontia) était lui aussi originaire du Sud de la France (Narbonnaise).

C’est l’origine de nombreux mythes liés au Sud de la France (Da Vinci Code par exemple).

La Galilée et les Gaulois

La racine Gal de Galilée peut être rattachée aux peuples celtes qui, partis d’Europe, ont fondé des colonies jusqu’en Inde (ex : Galice en Espagne, Galates en Turquie,…) et auraient établi un avant-poste en Galilée (la « Terre des Gaulois »).

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Galil%C3%A9e_(r%C3%A9gion)#Toponymie

En Israel, les dolmens / mégalithes sont concentrés dans le nord du pays, dans les régions de Galilée et du Golan.

Selon les historiens, ils sont similaires à ceux présents en Europe de l’Ouest, contrairement aux autres mégalithes de par le monde.

En vieux français, un Galgal est un tumulus mégalithique…

Lire la suite

Nations Unies

« L’Eternel sera Roi sur toute la Terre ; en ce jour, l’Eternel sera UN et Son Nom sera UN. » (Zacharie 14:9)

« Couronne de laurier » en hébreu : « Kelilah » כלילה peut être lu « KeLaïlah » (« Semblable à la nuit » : Exil) ou « Keli LeHashem » (« Outil de Dieu » : Délivrance).

Toutes les clés de la Délivrance se trouvent dans l’Exil.

Laurier -> Olivier

Gueoula = Synergie entre la sagesse d’Israel et la force d’Essav.