Archives par mot-clé : 260

Osages et Aztèques

Les Osages sont une tribu d’Amérindiens vivant aux États-Unis, principalement en Oklahoma. Ce sont des Sioux du Sud.

Selon la tradition juive, « la Sagesse se trouve au Sud » (en rapport avec l’emplacement de la Menorah dans le Temple).

#Sages


Les Osages prient le Grand Esprit tous les matins en direction de l’Est. En direction de celui qui est, de là où vient la Lumière.

#YHVH


Le calendrier des Amérindiens était composé de 13 mois lunaires (13 lunes apparaissent dans un année solaire). Ils se servaient notamment de carapaces de tortues composées de 13 divisions pour compter les jours.


Selon la tradition des Osages, le soleil levant projette 13 rayons de lumière.

« E’had » (« Un »)
אחד
Guematria = 13

« Ahava » (« Amour »)
אהבה
Guematria = 13

Nom de Dieu YHVH
יהוה
Guematria = 26

DIEU EST UN ET AMOUR

« E’had + E’had » (« Un + Un ») = 26
אחד + אחד

1 + 1 = TOUT

« Chez les Osages, le chiffre 13 totalise les 2 groupes sociaux, la droite et la gauche, le nord et le sud, l’été et l’hiver ; en suite de quoi il se spécifie concrètement et se développe logiquement. Dans l’image du soleil levant, où l’homme qui la contemple vénère la source de toute vie, … le chiffre 13 peut symboliser l’union de deux termes : 6 et 7, ciel et terre, etc. … Treize est donc l’expression d’une double totalité humaine. … À ce codage par éléments s’ajoutera enfin un codage par espèces, où deux groupes, respectivement composés de sept et six ‘animaux’, se dédoublent par l’apparition d’antagonistes, portant à 26 (comme on pouvait le prévoir) le nombre des unités du système pris au niveau le plus concret. » (Claude Lévi-Strauss – La Pensée Sauvage, ch.5)


La tradition des 13 rayons du soleil des Osages nous renvoie aux 13 jours de la semaine sacrée des civilisations précolombiennes de la Mésoamérique et aux « Treize Cieux ».
Le calendrier rituel des Aztèques et des Mayas était composé de 20 semaines de 13 jours, soit 260 jours.

260 = Nom de Dieu YHVH (26) x 10 Sephirot
יהוה


Un siècle aztèque fait 52 ans
= Nom de Dieu YHVH (26) x 2
יהוה יהוה
= « Ben » (« Fils », partsouf Zeir Anpin, le « Petit Visage »)
בן
= guematria pleine de YHVH (correspondant au Shem BaN / sefira Malkhout)
יוד הה וו הה
= guematria ordinale de « Yehi Or » (« Que la Lumière soit »)
יהי אור

En kabbalah, « Ben », le « Fils » correspond aux 6 sefirot liés aux Midot (traits de caractère) :

Hessed (Bonté)
Gvourah (Rigueur)
Tiferet (Harmonie)
Netsakh (Victoire)
Hod (Reconnaissance)
Yessod (Fondation)

La sefira centrale de Zeir Anpin est Tiferet, celle de Yaakov (Israel), sefira de l’harmonie, qui resplendit et qui est comparée au Soleil.

Le soleil est une étoile.

La Délivrance Finale correspond à l’union entre le Soleil et la Lune, entre le Fils (Zeir Anpin) et la Fille (Shekhina / Malkhout).

« Here comes the Sun. »

Pour les cycles des cycles.

#Sun #Son


Selon le mythe cosmogonique aztèque de la Légende des Soleils, plusieurs « soleils » (mondes successifs) ont été créés puis détruits.

Le premier cycle dura 13 siècles de 52 ans, soit 676 ans.
Le deuxième cycle dura 7 siècles, soit 364 ans.
Le troisième, 6 siècles, soit 312 ans.
Le quatrième, 676 ans.
Le cinquième monde sera détruit.

676 = 26 x 26 = YHVH x YHVH
יהוה x יהוה


« YHVH Shemeshi » (« Dieu est mon soleil »)
יהוה שמשי
Guematria = 676


SE / S’ est un pronom personnel réfléchi.

S’Un

Réfléchis le Un. Réfléchis bien la Lumière et tu deviendras Saint.

#LumièreIntérieure #SunIsShining


X-Or

« Multiplication » se dit « Kefel » en hébreu.
כפל
Guematria = 130
= guematria de « Sinaï »
סיני
= 26 (guematria du nom de Dieu YHVH) x 5 (chiffre représentant l’Homme)
יהוה
= 13 (guematria de « E’had », « Un ») x 10 (nombre de sefirot)
אחד

Ayez la « Fois » !

#MultipliqueÀSion #DieuXHomme


Le mot « Diable » vient du grec « Diabolos » διάβολος , « Diviseur ».

Pour contrer le Diviseur, il faut multiplier la Lumière (« Or » en hébreu).
אור

Il faut X-OR.

« X-Or, sur la Terre, Il est comme toi et moi,
X-Or, dans le Ciel, c’est Lui qui fait la Loi
X-Or, ne crains rien, Il nous protégera. »


La fonction X-OR est un opérateur logique. X-OR se définit par sa table de vérité. C’est une fonction de parité. X-OR s’utilise pour combiner 0 et 1. Bien que simple dans son principe c’est le seul système de chiffrement aboutissant à une sécurité absolue.


« X », c’est également la signature du Machia’h.


Il faut transformer la Division en Dix-Visions :
YHVH (26) x 10

Outre le nombre de sefirot, 10 représente le mouvement de l’âme, la volonté de se rapprocher du Divin, de devenir un Homme Complet.


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

Elohim
אלהים
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40

1×1 + 30×30 + 5×5 + 10×10 + 40×40
= 1 + 900 + 25 + 100 + 1600
= 2626


26 x 26 x 26 = 17576
1 + 7 +5 + 7 + 6 = 26


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5

10×10 + 5×5 + 6×6 + 5×5
= 100 + 25 + 36 + 25
= 186
= guematria du nom de Dieu « Makom » (le « Lieu »)
מקום


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 +5

10 x 5 x 6 x 5
= 1500

Elohim
אלהים
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40

1 x 30 x 5 x 10 x 40
= 60 000
= 1500 x 40

« Kefel » (« Multiplication »)
כפל
Guematria ordinale = 40

Dans la Torah, le nombre 40 représente le changement, la transition, le renouveau.

40 jours du Déluge.
40 séahs du mikveh
40 jours de Moïse sur le Mont Sinaï.
40 jours entre le 1er Elloul et Yom Kippour
40 ans dans le désert.

En Kabbalah, 40 représente aussi les 4 directions du monde contenant chacunes les 10 Sefirot.


« Kefel » (« Multiplication »)
כפל
Guematria classique = 130

Le premier mot de valeur égale à 130 apparaissant dans la Torah est « Pèn » (« Sous peine de »).
פן
« Vous n’en mangerez pas, vous n’y toucherez point, sous peine de mourir » (Genèse 3:3)
לֹא תֹאכְלוּ מִמֶּנּוּ וְלֹא תִגְּעוּ בּוֹ: פֶּן תְּמֻתוּן

Le chiffre 5 symbolise la Matérialisation, l’Equilibre, le Milieu, l’Union, l’Homme parfait,…

Il y a 5 livres de la Torah, mais aussi 5 niveaux de l’âme (Nefesh, Roua’h, Neshama, ‘Haya, Ye’hida), …

Cinq = Saint Que

Que = Quoi = Ma, le monde d’en bas, le monde matériel)
ou aussi Que = Seulement (Un)

#Pentagramme #PeninsuleDuSinai #Pentateuque #Multiplication #Pen


La méthode de guematria « Mispar HaAkhor » consiste à multiplier la valeur d’une lettre par sa position dans un mot ou une phrase.

« Or » (« Lumière » en hébreu) en Mispar HaAkhor
אור
Guematria = (1×1) + (6×2) + (200×3)
= 1 + 12 + 600
= 613

#MultiplierLaLumière


« Orot » (« Lumières »)
אורות
Guematria = 613
= nombre de commandements positifs dans la Torah
= guematria de « Moshe Rabbeinou »
משה רבינו

Sion ציון
= 156
= 6 x 26

Yaakov יעקב
= 182
= 7 x 26

Its’hak יצחק
= 208
= 8 x 26

« Or HaOlam » (« La Lumière du Monde »)
אור העולם
Guematria = 358
= guematria de « Machia’h » (« Messie »)
משיח

#MultiplierLaLumière


Multiplions la Lumière pour trouver le Dieu Un. N’écoutons pas les diviseurs, ceux qui s’autoproclament « grands », qui cherchent à imposer une hiérarchie, à diviser pour mieux régner.
La Présence Divine se trouve du côté des « petits », des marginaux, des persécutés, des or-iginaux…
La connexion avec le Divin se fait par l’insoumission, le refus de hiérarchisation. Il faut renverser la Croix (le Christianisme, le Monde Occidental) pour obtenir le X.

Ziggourat

« Allons, bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet atteigne le ciel. » (Genèse 11:4)

L’histoire de la Tour de Babel a pour origine l’Etemenanki (du sumérien 𒂍𒋼𒀭𒆠): la « Maison-fondement du ciel et de la terre ». L’Etemenanki est une ziggourat (temple babylonien, en forme de pyramide à étages) dédiée au dieu Mardouk à Babylone. Elle fut rénovée par Nabuchodonosor II.

Etemenanki
אטמננקי
Guematria = 260
= Nom de Dieu YHVH (26) x 10 Sephirot
יהוה

L’Etemenanki comportait 7 étages, comme les 7 jours de la création. Au 7ème étage se trouvait un lit, destiné au repos du dieu et à son union avec le principe féminin (Shabbat, le 7ème jour).

On retrouve dans le mot « Ziggourat » le préfixe « Zygo » qui indique une liaison entre deux éléments, un caractère double. « Zygo » vient du grec ancien « Zugon » ζυγόν (« Paire », « Joug »), apparenté au latin « Jugum ».
En hébreu, « Zoug » signifie « Couple ».
זוג

#Zygomatiques #Humour


Le mot « Ziggourat » peut être rapproché du mot « Exagérer » qui vient du latin « Exaggerare » (« Augmenter »).
Phonétiquement proche, le mot étrusque « Ekzakkera », signifie le « Sein pointu de Dieu » (en référence à la déesse-mère, et à l’image de la Tour de Babel) et il est possible que ce mot ait pour origine « Ziggourat ».


On retrouve dans le mot « Babel » la racine indo-européenne « Bel » / « Bal » qui signifie « Enfler », « Gonfler », « Devenir plus grand », « Se mettre en colère » qui a par exemple donné les mots “Balu” (“Sac de cuir” en gaulois), Balle, Baleine, Ballot, Bulldog, Phallus, Belge, Blague, etc.

« Babel » est lié au verbe hébreu « Lebalbel » qui veut dire « Confondre », « Mélanger ».
לבלבל

« Balagan » signifie « Désordre » en hébreu et trouve son origine dans le russe « Balagán » (« Blague »)
балаган

« Migdal Bavel » (« Tour de Babel »)
מגדל בבל
Guematria ordinale = 111
= guematria pleine d’Aleph, la 1ère de l’alphabet
אלף

Lorsque l’Homme s’éloigne de Dieu, ce dernier fait des « blagues ». Même là où nous avons sombré, Dieu se révèle être Un.

« Même si tu crois t’être tellement éloigné de Dieu qu’il t’est impossible de te rapprocher de Lui, tu peux encore trouver la Divinité même là où tu as sombré. » (Rabbi Na’hman de Breslev)

#BlagueBelge


Kundalini

La Kundalini ( कुण्डलिनी ) désigne une puissante énergie spirituelle lovée (entourée en spirale) dans la base de la colonne vertébrale. Son éveil permet à la Kundalini de se déverser comme un fleuve à travers les Chakras.

Kundalini
קונדליני
Guematria = 260
= Nom de Dieu YHVH (26) x 10 Sephirot

Le premier mot de la Bible ayant pour valeur 260 est « HaNahar » (« Le Fleuve »)
הנהר

Le Bateau, le Voile-Yeh, le Capitaine de Catamaran et l’Arrivée à Bon Port

Le Bateau représente les Secrets de la Torah. C’est en embarquant sur le Bateau que nous nous éloignons du tumulte du monde et que nous pouvons partir à l’aventure vers de riches terres inexplorées.


« Bateau » se dit « Oniya » en hébreu.
אונייה
« Oniya » s’écrit également de la façon suivante :
אניה
Nous pouvons décomposer le mot ainsi : « Ani Hé », « Je suis la lettre Hé ».

La dernière lettre Hé du nom de Dieu YHVH représente la Malkhout (la Fille), la Shekhina, la Présence Divine.

« Bato » signifie « Sa Fille » en hébreu.
בתו
Guematria = 408
= guematria de « Zot » (« Cette » / « Celle-ci »)
זאת
« En cette année jubilaire vous rentrerez chacun dans votre possession. » (Lév. 25:13)

Le but de l’Homme n’est pas de naviguer éternellement loin de la terre ferme. Au contraire, une fois les richesses acquises lors de ces explorations, il doit retourner « à bon port ».


« Barque » se dit « Sirah » en hébreu.
סירה
« Sirah » est proche du mot « Sir » (« Casserole »)
On retrouve dans le mot français « Barque » les sons du mot hébreu « Karov » qui signifie « Proche ». La barque permet en effet d’être proche de l’eau.
Mais la barque, comme la « barquette », fait aussi penser au Récipient (« Keli » en hébreu), au Vaisseau.
En anglais; « Vessel » signifie à la fois « Récipient » et « Navire ».


« Namal » (« Port »)
נמל
Guematria ordinale = 39
= guematria de « YHVH E’had » (« Dieu est Un »)
יהוה אחד

Guematria classique = 120
Elyahou HaNavi (Elyahou HaTishbi, racine T-Sh-V liée au « Retour »)
אליהו הנביא

Guematria pleine = 260
נון מם למד
= YHVH (26) x Dix Sephirot

#HaNavy


Pour arriver à bon port, nous avons besoin d’un Capitaine.

« Rav Khovel » (« Capitaine »)
רב חובל
Guematria = 248
= nombre de commandements positifs (mitzvot)
= guematria d’Avraham
אברהם

Guematria ordinale = 50 = nombre de Port-es de la Connaissance (Binah)

#PortSion


« Ancre » (« Oguèn ») est l’anagramme de « Oneg » (« Plaisir »).
עוגן
Guematria ordinale = 50
= guematria de la lettre Noun, dont la forme finale descend tout en bas.

#Ancre #AnkhOr


Pour avancer dans les Secrets de la Torah, nous avons aussi besoin de Vent (« Rouakh », l’Esprit) et de Voiles. Celui qui a la connaissance des mystères de la vie peut acquérir des forces phénoménales : les transmettre ne peut que se faire de façon « voilée ».

« Voilier » se dit « Mifrassite » en hébreu.
מפרשית
Guematria = 1030
= guematria de « VeZot HaTorah » (« Et voici la Torah »)
וזאת התורה


Par sa conception, le Catamaran est un bateau qui permet littéralement de « voler sur l’eau ».

Catamaran
קטמרן
Guematria ordinale (en comptant les lettres finales) = 86
= guematria d’Elohim
אלהים

« Or la terre n’était que solitude et chaos; des ténèbres couvraient la face de l’abîme, et le souffle de Dieu planait à la surface des eaux. » (Genèse 1:2)

#Cat #KeterTorah #Maran #MarUn




Le Vignoble

« Vignoble » se dit « Kerem » en hébreu.
כרם
Guematria = 260
= YHVH (26) x Dix Sephirot

Les Secrets de l’Enchaînement des Mondes se trouve dans la Graine, le Raisin, la Grappe, la Vigne et le Vignoble.

« Kerem » en hébreu veut également dire « Crème », car la crème, à l’image du vignoble, permet d’Oindre.

#Machiah #CrèmeDeLaCrème


Vig-Noble


« Krem La’Hout » (Crème Hydratante)
קרם לחות
Guematria ordinale = 111
= guematria pleine de la lettre Aleph
אלף

#Machiah #Panim

Le Kangourou

En Australie, une amitié lie Skippy, un kangourou orphelin, et un petit garçon nommé Sonny.

Kangourou
קנגורו
Guematria = 365

#Skippy #Sonny


Skippy
סקיפי
Guematria = 260 = YHVH (26) x 10


Sonny
סוני
Guematria = 126


Gourou
גורו
Guematria avec le kollel (+1) = 216 = 6x6x6
= guematria de « Gvourah » (« Rigueur »)
גבורה

Le Soleil. Le Sun. Le Son. Le Grand Gourou Solaire.

#UnConnu

Kangourou
קנגורו
« Ken Gourou » : « Oui, Gourou ! »
קן גורו


Le Kangourou est souvent Roux / de couleur Orange.

« Orange » (Transcription en lettres hébraïques)
אורנג’
Guematria = 260

KangouRoux


Le Kangourou mâle féconde en moyenne vingt femelles et les prétendants à ce rôle de géniteur sont légions. C’est pourquoi ils se battent avant l’accouplement. Les kangourous mâles se battent en appui sur leur queue, en se donnant des coups de pattes antérieures et postérieures. Le gagnant du combat s’accouplera avec la femelle.


« Sauter (« Likpots »)
לקפוץ
Guematria = 306

Shin + Vav
שו
Guematria = 306

« Isha » (Femme)
אשה
Guematria = 306




OZ

Or Ange Mécanique

« Or » signifie Lumière en hébreu.

Paradis vient de l’hébreu « Pardès » qui signifie « Verger d’Orangers ».

La couleur orange est la couleur complémentaire du bleu azur (Tekhelet). C’est donc la couleur qui le met le plus en valeur.

Or Ange Mécanique.

Ange de Lumière.

C’est bientôt l’heure.


« Orange » (Transcription en lettres hébraïques)
‘אורנג
Guematria = 260 = YHVH (26) x 10

Guematria ordinale = 44 = « Dam » (« Sang »)
דם

Guematria Akhas Beta (Zeir Anpin) = 364 = « HaSatan » (« Le Satan »)
השטן

#OrangeMan #OrangeSanguine


La couleur orange se dit « Katom » en hébreu.

Les deux premières lettres, Kaf et Tav, forment les initiales de « Keter Torah » (« Couronne de la Torah).

« Orange »
כתום
Guematria = 466

« Goulgalta » (peut s’écrire avec ou sans Aleph)
גלגלת
Guematria = 466

« Goulgalta » (le « Crâne ») est le Keter d’Arikh Anpin, correspondant à l’origine de la Volonté.
À l’intérieur se trouve le ‘Hessed d’Atik Yomin, lié au Plaisir.
L’union de la Volonté et du Plaisir engendre le « Désir de créer ».

« Tout ce que désire Dieu, il le fait. » (Psaume 135:6)


« Orange » (le fruit) se dit « Tapouz ».

« Tapouz »
תפוז
Guematria ordinale = 52 = YHVH (26) x 2


« Klipat’ HaTapouz » (« La Peau d’OrAnge »)
קליפת התפוז
Guematria = 1118

= guematria du Shema Israel

« Ecoute, Israel : l’Éternel est notre Dieu, l’Éternel est Un ! »
(Devarim / Deutéronome 6:4)

Guematria classique de « Klipat HaTapouz » = 137
= « Kabbalah »
קבלה


Orange = « Katom »
כתום
= Keter Torah + Homme
= Cat (Chat) + Homme = Shalom

#OrAnge #FaitLUn


L’opéra « L’Amour des Trois Oranges » de Prokofiev est basé sur le conte fantastique du même nom, lui-même basé sur le conte « L’Amour des Trois Cédrats (Etroguim) », conte-type universel basé sur le thème de la fiancée substituée.


Star Wars et Inversements

La Force (« HaKoa’h »)
הכוח
Guematria AvGad inversée (Alef devient Tav, Beth devient Alef, etc.)
= 26
= guematria de YHVH

Guematria AtBash (valeurs inversées) = 260

#StarWars #OmbreEtLumière #Inversements


Sabre Laser (« Kherev Or »)
חרב אור
Guematria AvGad inversée = 613 = nombre de Mitsvot


Skywalker
סקייווקר
Guematria AvGad inversée = 358 = guematria de « Machiah »

#StarWars #OmbreEtLumière #Inversements

Transformations du Nom de Dieu YHVH, Partsoufim, et Sefirot

Guematria du nom de Dieu YHVH (יהוה)

= 26

Long Visage (Arih Anpin)
= YHVH X 10 sefirot = 260

Hohmah = 260 X 2 = 520

Bina = 300 (lettre Shin, רוח אלהים)

Daat = 22 lettres de l’aleph bet

Zeir Anpin = חי X 10 sefirot = 180

Malhout = 4 X 26 = 104

La sefira Keter fait le lien entre les mondes supérieur et inférieur.

Il y a 2 niveaux dans la sefira de Keter : Atik, tourné vers le haut, et Arih Anpin, tourné vers le bas.

Arih Anpin, qui signifie « Long Visage », est la partie connectée aux 10 sefirot du monde d’en bas.

C’est en Malhout que l’on peut trouver Keter (Machiah vient de Atik).

Malhout = monde d’Assia (celui-ci), deuxième Hé de YHVH. Union des 4 lettres יהוה.

Bina :

« Le Souffle de Dieu planait au-dessus de la surface des eaux. » (Bereshit 1:2)

Le Souffle de Dieu
(Roua’h Elohim)
רוּחַ אֱלֹהִים
= 200+6+8+1+30+5+10+40
= 300

ש = 300

23ème lettre – Shin à 4 branches

Le Nombre 26

Nom de Dieu YHVH יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

Sinai סיני
= 60 + 10 + 50 + 10
= 130
= 5 x 26

Sion ציון
= 90 + 10 + 6 + 50
= 156
= 6 x 26

Yaakov יעקב
= 10 + 70 + 100 + 2
= 182
= 7 x 26

Its’hak יצחק
= 10 + 90 + 8 + 100
= 208
= 8 x 26

26 est le seul nombre situé entre un carré (25) et un cube (27)

26 x 26 = 676
676 est le 26ème nombre carré

http://fr.wikipedia.org/wiki/Carr%C3%A9_parfait
http://oeis.org/A000290

Le nom de Dieu YHVH apparaît exactement 1820 fois dans la Torah. 1820 = 26 x 70

70 faces de la Torah.

Kahal Israel קהל ישראל « Communauté d’Israel »
= 100 + 5 + 30 + 10 + 300 + 200 + 1 + 30
= 676
= 26 x 26

YHVH = 72 divisé par 3

יה (Yah)
Youd = Youd + Vav + Dalet = 10+6+4
He = He + Aleph = 5+1 = 26

Tableaux : Multiples de 26

Les 26 dimensions de la théorie des cordes : http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_des_cordes

Bosonique : 26 dimensions

Supercordes : 10 dimensions (la dernière dimension étant le Temps), comme le nombre de sefirot.

M : 11 dimensions, comme le nombre de sefirot en comptant à la fois Keter et Mal’hout.