Archives par mot-clé : 300

Michelin

« Roua’h Elohim » (« Souffle de Dieu »)
רוח אלהים
Guematria pleine = 1231
ריש וו חית אלף למד הא יוד מם
= guematria de « Keter Torah » (« Couronne de la Torah »)
כתר תורה
= guematria de « Asseret HaDevarim » (« Les Dix Paroles »)
עשרת הדברים

#PrèsSionDesPneus #VoieTorah


« Je suis plein de la force du Souffle de Dieu. » (Michée 3:8)
אָנֹכִי מָלֵאתִי כֹחַ אֶת רוּחַ יְהוָה
Guematria du verset = 1231

#PneumAtik #Michée #L’Un #SouffleDeDieu #OdeÀCieux


« Pneu » se dit « Tsmig » en hébreu
צמיג
Guematria = 143
= guematria pleine du Nom de Dieu EHYEH, qui correspond à la sefira Keter (« Couronne »)
אלף הא יוד הא

#RouesDeLaMerkavah


Dans les textes gnostiques, les Pneumatiques désignent les personnes ayant atteint un haut niveau de spiritualité, emplies du souffle de Dieu.

Michelin, le leader mondial de pneumatique, est français.

Michelin
מישלן
Guematria ordinale = 70
= guematria de « Sod » (« Secret »)
סוד

#PuitsDEdom


Le nom de famille Michelin est un dérivé de Michel, issu de l’hébreu « Mikael » qui signifie « Qui est comme Dieu ».

Mi Ka EL ? Qui est comme Dieu ?
מיכאל ?
Un. Dieu est Un. Michelin.

#SuivezLeGuide


« Kokhav Michelin » (« Étoile Michelin »)
כוכב מישלן
Guematria ordinale = 100
= guematria de « Lekh Lekha » (« Va vers toi-même » cf. Genèse 12:1)
לך לך
= le Guide Vers

3 étoiles au Michelin = 3 x 100 = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« Souffle de Dieu »), allusion au Machia’h.
רוח אלהים

#G #Astronomie #TroisVoyages #VoieTorah


Le nom de la mascotte emblématique de Michelin, Bibendum, peut se lire « Bi (en moi) Ben (fils) d’Homme ».
בי בן
« Ben d’Homme », le Fils, fait référence au partsouf Zeir Anpin, qui correspond au monde de Yetsira et au Roua’h (le Souffle, l’Esprit).

Nous sommes emplis du Souffle de Dieu lorsque nous raffinons nos traits de caractère.
Sur la longue route de la vie, chacun et chacune doit faire une auto-révision régulière et veiller à l’entretien de ses pneus.

#RoiMidos


Pour avancer, il faut être audacieux, « gonflé ».

« Il est impossible d’être sauvé des forces du mal sans être gonflé. » (Rabbi Na’hman de Breslev)

#Michelin #OdeÀCieux

Kamikaze

Le mot « Kamikaze » (神風) vient de l’expression japonaise « Kami Kazé » signifiant « Souffle de Dieu ».

« Le Souffle de Dieu planait au-dessus de la surface des eaux » (Genèse 1:2)

#ExploSion #GrandSouffle #TerreOrEast


Le Souffle de Dieu fait allusion à la Dimension Messianique. Pour l’acquérir, il faut se battre pour défendre sa cause, ne pas hésiter à prendre des risques, à se sacrifier. Le Machia’h est un « kamikaze », un « martyr ».

« Roua’h Elohim » (« Souffle de Dieu »)
רוח אלהים
Guematria = 300
= guematria de la lettre « Shin »
ש

Les Japonais préfèrent dire « Shinpu » pour parler d’un kamikaze.
La lettre Shin correspond au feu, qui éclaire. Le Shin fait le lien entre la ‘Hokhmah (partsouf Abba/Père) et la Binah (partsouf Ima/Mère). La Lumière qui provient de ‘Hokhmah est une impulsion primordiale. Elle comparée à une goutte de semence qui doit féconder la Binah qui est comparée à une mer sur laquelle la lumière se réflète. Elle est appelée « Palais des miroirs ».


De façon similaire, Shiva (armé d’un trident, le Shin) doit s’associer avec son côté féminin, Shakti.


La lumière du Soleil Levant doit se refléter dans la mer de l’Empire du Milieu : la Bina / la Mère.


Quelle est la différence entre une mère juive et un kamikaze ? Avec le kamikaze on peut négocier…


Kamikaze
קמיקזה
Guematria ordinale = 73
= guematria de « ‘Hokhmah »
חכמה

#37 #73 #Bereshit #BritEsh #TêteBrûlée


Tout a été inversé, divisé. L’Humanité a besoin de reconnecter les choses entre elles. Pour cela, l’av-ion de la ‘Hokhmah a besoin du porte-avions qu’est la Binah.
La sefira Binah permet la compréhension d’une chose à partir d’une autre. Elle connecte les choses entre elles. Elle correspond au monde de Bria (Création).

La Bina n’est pas forcément un océan « pacifique ». Elle se situe sur le pilier gauche. Toutes les rigueurs de ce monde proviennent de cette sefira lorsque nous avons une mauvaise compréhension des choses, lorsque nous ne faisons pas de connections.


Kamikaze
קמיקזה
Guematria classique = 262
= guematria de « Orgazmah » (« Orgasme »)
אורגזמה
= « HaOrim » (« Les Lumières »)
האורים

Pour créer la Vie, le Divin se fait « kamikaze » : Il donne l’illusion d’avoir fait une « mission suicide » : Il fait comme s’Il n’existait plus.

Le kamikaze des forces obscures sème la mort en espérant trouver des vierges au paradis.
Le véritable kamikaze, celui qui a le Souffle de Dieu en lui, est celui qui sème la vie en allant vers son opposé, sa force contraire. Tel est le véritable Djihad.

#OrGasme #TrouverLePointG


Les opposés sont faits pour s’unir, mais le côté obscur fait tout pour que ce ne soit pas le cas.
Lorsque viendra le Salut de l’Humanité, un Nouveau Shin se dévoilera (la lettre Shin à 4 branches).

#Xin


Une Nouvelle Chine se dévoilera également.
Japonais et Chinois ne seront plus ennemis. Les deux adversaires seront devenus les plus grands alliés. La Chine se lèvera à la vue des Nippons.

#SouffleDeDieu #UnionDivine


Quand on comprend le Divin, on jouit, on est au paradis, on a un Or-gasme.
אור

#DieuEstEnNous

Rak

Ce qui est « Méod » (« Très » en hébreu) est apparenté au mal, car le mal se fait toujours grand.
מאוד

Le bien, lui, se fait petit.

Ça se passe comme ça.

#Meod #Edom #Very #BadTrip


« Rak » veut dire « Seulement » en hébreu.
רק
Guematria ordinale = 39
= guematria de « YHVH E’had » (« Dieu est Un »)
יהוה אחד

Dieu n’est pas « grand » dans ce monde. Il se cache et se fait « petit ».

Il n’y a rien d’autre que Dieu.
אין עוד מלבדו
Il y a Lui. Seulement.

#AllahEstPetit


« Le jour où tu te fais petit est un jour qui ajoute de la force, de la puissance, de l’exaltation et de l’élévation à la Sainteté d’En Haut. » (Rabbi Na’hman de Breslev)


« Rak »
רק
Guematria classique = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« Le Souffle de Dieu », qui fait allusion à la dimension messianique)
רוח אלהים
« Le Souffle de Dieu planait au-dessus de la surface des eaux » (Gen. 1:2)

Ce que nous appelons « Machia’h » n’est personne en particulier mais une âme universelle qui ne peut s’acquérir sans humilité, sans se faire « petit ».

i = Youd (la plus petite lettre de l’alphabet hébreu)
י
Guerre d’I-Rak


T’es moins.

#YHVH

Un-Fidèle

Pour être un véritable Un-fidèle, il faut reconnaître que la plupart des personnages de la Torah n’ont jamais existé : ce sont des archétypes représentant des forces spirituelles. La Torah est une création littéraire façonnée par l’homme pour tenter de répondre aux grandes questions qu’il se pose. Ce n’est pas un livre historique.

Par exemple, il n’existe aucune preuve historique ou archéologique concernant le Roi Salomon ou son soit-disant royaume. Il en est de même pour la traversée de la Mer Rouge, le Roi David, etc. Il faut donc arrêter de se voiler la face afin d’accéder à des niveaux supérieurs de compréhension, même si aller à l’encontre de nos préjugés demande beaucoup d’humilité.

La vérité est encore plus belle que la fiction. Basée sur la coopération et non la confrontation, la véritable Torah met en valeur chaque peuple, chaque individu, chaque créature, chaque création de l Uni-vers.

La Torah est un long message codé qui a malheureusement été pris à la lettre par certains.
Le Christianisme et l’Islam, qui sont des branches du Judaïsme, n’ont fait qu’appliquer à la lettre les récits sanguinaires de la Bible comme celui de la conquête du Pays de Canaan par le Peuple Hébreu mené par Yehoshoua.


Pour être un véritable Un-fidèle, il faut aussi rejeter les Évangiles. Les Évangiles sont des récits midrashiques, allégoriques, mettant en scène un personnage fictif, Yehoshoua. Ces récits ont été écrits par des Juifs au service d’une opération psychologique militaire menée par l’Empire Romain.

Il existe aussi de nombreux Évangiles gnostiques, mais rédigés après et dont la rédaction n’a pas été supervisée par Rome.

Derrière le personnage mythique de Jésus se cache un autre personnage, historique celui-là, et dont le souvenir fut mêlé à ceux du Jésus mythique : le fils de Judas le Galiléen, qui se prenait pour le roi des Juifs, l’élu parmi les élus, et qui fut crucifié comme son père par les Romains. Il était le leader de la Quatrième Voie dont parle Flavius Joseph, mais l’Église a tout fait pour censurer la véritable histoire au fil des siècles. Quand il est par exemple dit que Néron a accusé les Chrétiens du grand incendie de Rome, il ne faut en fait pas lire « Chrétiens » mais « Messianistes » pour comprendre la vérité historique. Les Messianistes ont en effet farouchement combattu l’Empire Romain, qu’ils voyaient comme la Bête du livre de Daniel.


Il y a 2000 ans, entre 10 et 20 pour cent de la population de l’Empire Romain était d’origine juive. Selon la Loi Juive, il suffit d’avoir une ancêtre juive dans sa lignée matrilinéaire pour être considéré comme Juif. Statistiquement, les gens originaires du bassin méditérranéen ont forcément une ancêtre juive dans cette lignée, qu’ils viennent d’un pays chrétien ou musulman, et sont donc Juifs selon la Halakha, la loi juive.

La révolte des Juifs et leur attente d’un Roi-Messie qui ferait chuter Rome était une menace pour l’Empire. Les Juifs sont ceux qui ont le plus farouchement combattu les Romains. Les Romains n’avaient pas l’habitude de détruire les temples des peuples conquis, mais ils durent en aller jusqu’à là avec les Juifs. La Première Guerre Judéo-Romaine fut une guerre mondiale pour l’époque et fit un très grand nombre de morts.

Il fallait absolument faire un contre-feu afin de canaliser cette force pour la mettre au profit de Rome. La guerre coûtait cher et il fallait que l’Empire Romain retrouve la paix.

Le Talmud nous enseigne que l’Ère Messianique a commencé il y a 2000 ans.
Le mouvement messianique juif a effectivement commencé il y a 2000 ans lors de la révolte contre les envahisseurs romains, avec Judas le Galiléen (aussi appelé Judas de Gamla). Cette ferveur messianique empêcha l’Empire Romain de soumettre complètement les Juifs. Les révoltes ne finissaient jamais.

Les Empereurs Flaviens, aidés de Juifs comme le célèbre Flavius Joseph, ont alors décidé de créer une nouvelle religion, qui accepte le pouvoir de Rome : le Christianisme.

Le Christianisme est une religion romaine, un Judaïsme romain : les Romains n’ont jamais interdit les cultes des peuples qu’ils avaient conquis. Au contraire, ils incorporaient les dieux étrangers dans leur panthéon.

La fusion entre le Judaïsme et le Néoplatonisme, que l’on retrouve par exemple dans les écrits de Philon d’Alexandrie, devait forcément donner naissance un jour à une nouvelle religion. Les Romains en avaient conscience.

Après la conquête romaine, les Juifs avaient été dépossédés de leurs biens, étaient devenus esclaves. Il fallait créer une nouvelle religion qui les ferait accepter leur sort, les rendrait dociles. Il fallait créer une religion de faibles, de moutons qui paient leurs taxes et se couchent face aux puissants. « Tourne l’autre joue ! ». « Rends à César ce qui est à César ! ».

Depuis 2000 ans, le monde est plongé dans l’Exil de Rome, aussi bien les laïcs que les religieux. La majorité des gens sont soumis. Il n’y a presque plus de guerriers.


Les Écrits de Paul sont eux aussi des créations romaines, mais plus récentes que les Évangiles.

« Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus Christ.
A notre Dieu et Père soit la gloire aux siècles des siècles! Amen !
Saluez tous les saints en Jésus Christ. Les frères qui sont avec moi vous saluent.
Tous les saints vous saluent, et principalement ceux de la maison de César. » (Épître aux Philippiens 4:18-22)

Il est question dans l’Épître de Paul aux Philippiens d’un certain Épaphrodite, qui est en fait le secrétaire de Néron. C’est lui qui lui enfonça le couteau dans la gorge lors de son « suicide ». Il continuera à rester secretaire impérial, cette fois-ci pour les Empereurs Flaviens.

On retrouve le même Épaphrodite dans les écrits de Flavius Joseph qui écrit qu’il l’a particulièrement pressé d’écrire les Antiquités Judaïques et dit de lui qu’il a été mêlé à de grands événements. On ne peut en effet chercher à comprendre les origines du Nouveau Testament sans étudier les écrits de Flavius Joseph. Les mêmes commanditaires se trouvent derrière ces écrits.

Les premiers Évangiles ont été rédigés après la Destruction du Temple.

Ils ont été écrits afin de faire croire que Jésus avait prophétisé sa destruction ainsi que la venue du Fils de l’Homme.

Fils de l’Homme = Ben Adam = Ben Edom = Titus

N’attendez ni le Fils de l’Homme, ni l’Apocalypse. Ce livre décrit des événements passés. Les Flaviens ont vaincu la « Bête », Néron. Le Fils de l’Homme est venu et le Temple détruit !

Après sa victoire, Vespasien passe par Alexandrie durant l’hiver 70 avant de rentrer à Rome. Tacite, dans ses Histoires, rapporte qu’en sortant du Temple de Sérapis, le futur Empereur guérit un boiteux et un aveugle avec sa salive.

Voici ton dieu, esclave !


Les Évangiles ont aussi pour fonction d’accuser les Juifs, à travers notamment l’histoire du jugement de Ponce Pilate. Ces histoires ont été écrites afin de faire croire que les Juifs méritent leur sort.
Les Romains ont gagné la guerre psychologique en créant le Christianisme.
Malheureusement, cela a eu des répercussions horribles : sans les Évangiles, il n’y aurait jamais eu de pogroms, de Shoah…

Deux mille ans de lavage de cerveaux opéré par le Christianisme ont eu des effets terribles pour l’Humanité.

#AuNomDuPèreEtDuFils


Après sa victoire, Vespasien passe par Alexandrie durant l’hiver 70 avant de rentrer à Rome. Tacite, dans ses Histoires, rapporte qu’en sortant du Temple de Sérapis, le futur Empereur guérit un boiteux et un aveugle avec sa salive.


Mais le judaïsme rabbinique lui-même est aussi une « religion romaine » à la base. Yohanan ben Zakkaï a reçu la permission de l’empereur Vespasien d’établir une académie dans la ville de Yavné, où siègeaient les Juifs fidèles à Rome qui composèrent la Mishna, à l’origine du Talmud. Ces Juifs-là, préférant étudier à Yavné plutôt que se battre pour Jerusalem, étaient inoffensifs.

Onkelos, l’auteur du Targoum, la traduction du Pentateuque en araméen, serait le neveu de Titus selon le Talmud (Guittin 56b).

On retrouve également de nombreux Flaviens parmi les premiers Chrétiens, comme par exemple Titus Flavius Clemens, petit cousin de Titus.

Qui est le véritable Maître du Monde ? Qui ?


Le Christianisme puis l’Islam ont conquis des territoires et soumis des peuples et ce aux quatres coins du monde, exactement comme le faisait l’Empire Romain.
Des centaines de millions de gens ont un nom qui est directement ou indirectement d’origine hébraïque. Les principales histoires de la Torah sont connues dans le monde entier. Les paroles des prophètes du Peuple Hébreu se sont ainsi accomplies : le monde entier est devenu « Juif ». L’Église Catholique, qui s’auto-proclame « Verus Israel » (« Véritable Israel) fut le principal agent de cette immense arnaque spirituelle qui dure jusqu’à nos jours.

Le Christianisme et l’Islam sont les idéologies à l’origine des plus grands bains de sang de ces derniers millénaires. Ce sont des instruments de contrôle des masses basées sur la culpabilité et la confrontation. Elles ont imprégné de leur venin les peuples du monde, créant une fracture entre le matériel et le spirituel, et l’Islam constitue en quelque sorte une ultime hérésie.

Cependant, comme nous l’enseigne Rabbi Na’hman de Breslev, « même si tu crois t’être tellement éloigné de Dieu qu’il t’est impossible de te rapprocher de Lui, tu peux encore trouver la Divinité même là où tu as sombré ».

Le mal est fait. Mais, là-même où nous avons sombré, nous pouvons trouver le Divin. Une petite dose du venin devient le remède. Et c’est avec une lecture “intérieure”, faisant place au symbolisme, que nous sublimerons la Torah pour qu’elle prenne une dimension messianique : une Nouvelle Torah.

#VeNOM


Lors de la Délivrance Finale, le Nom de Dieu sera Un. Une Nouvelle Torah sera dévoilée et le N.O.M. de Dieu sera établi grâce à une meilleure compréhension des profondeurs de la Torah. L’Humanité vivra un Nouvel Ordre Mondial d’amour et de paix.

Toutes les nations sont en nous. Il faut trouver la paix intérieur et ainsi mettre en place le NOM : HaShem.


Imaginez un monde sans les grandes religions monothéistes.
Imaginez un monde sans églises, sans mosquées, sans synagogues.
Imaginez un monde où règnent la Paix et l’Amour Universels.


Ce Nouvel Ordre Mondial, nous pouvons le concrétiser afin de vivre la Délivrance Finale de manière effective, et ce dès aujourd’hui.

Comment le concrétiser ? En participant à la destruction des civilisations judéo-chrétiennes et judéo-islamiques. En s’alliant avec ce qui représente les forces contraires des deux principales idéologies ennemies, à savoir l’Antéchrist pour les Chrétiens, et le Dajjal pour les Musulmans.


La Délivrance Finale viendra par les Hérétiques, les Juifs, les Femmes, les peuples exploités par l’Occident, les Kabbalistes, les Francs-maçons, les Gnostiques, les Hard-rockeurs, les Rôlistes…
Tous ceux qui ont été faussement accusés de « Satanisme » seront ceux qui apporteront la Lumière.
Tout va s’inverser.


Pour être un véritable Un-fidèle, il faut rejeter le Coran.

Dans la tradition islamique, le Dajjal est décrit comme ayant la racine sémitique KPR écrite sur le front.
ك-ف-ر
כ-פ-ר

Le sens racine de la Kaf-Peh-Resh signifie « Recouvrir ».
כפר
Elle est par exemple à l’origine du mot « Kipour », le jour où les fautes sont « recouvertes ».

Cette racine KPR se retrouve aussi dans le mot hébreu « Kofèr » (« Koufar » en arabe) : le Mécréant, l’Hérétique qui cache, qui recouvre la vérité religieuse.
כופר

KPR
כפר
Guematria = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« Le Souffle de Dieu », qui fait allusion à la dimension messianique)
רוח אלהים

« Le Souffle de Dieu planait au-dessus de la surface des eaux » (Genèse 1:2)

Tout va s’inverser. La dimension messianique se trouve dans l’insoumission, la rébellion face aux forces de destruction. Le Machi’ah, c’est le Koufar : l’Un-Fidèle.


Le Machia’h c’est celui qui tue Jésus lors du grand combat final.

Le Machiah, c’est celui qui tue Jésus pour trouver le « Je suis » car il ne dédaigne pas le Youd (le i).

#YHVH


Va vers toi-même.

Ne cherche pas un sauveur extérieur.

Le Dajjal est déjà là. Il est en toi : il faut se tourner vers l’âme, mec !

#Dajjal #DéjàLà #MoiMAide #EnCorps #NouveauCoran


Le Musulman au coeur vaillant, celui qui suivra le Dajjal lors de la Délivrance Finale, c’est le Musulman qui arrête d’être passif face aux oppresseurs politiques et religieux. Le vrai Musulman, c’est celui qui sort du néant pour (se) réaliser, donner l’Existence. Le vrai Musulman, c’est le mec-créant !

#IsLÂme #CréaSion #NouveauCoran


Tout va s’inverser.
« Encore ! » : le vrai Musulman, c’est celui qui persiste dans l’Action pour trouver la Lumière.

#MecCréant #Lumière #EnCorps #NouveauCoran


Ishmael, dans la tradition juive, est comparé à un adolescent. L’Islam est en effet lié à la croissance, à la lune.
Lors de la Délivrance Finale, Ishmael, qui représente le Peuple Musulman, sera devenu adulte.

#A #Gain


Allah deviendra cool. Devenu adulte, celui qui vivait auparavant dans l’hérésie de l’Islam trinquera avec les Juifs et les Chrétiens qui auront eux aussi abandonné leurs pratiques idolâtres.

#UnVerse #EnCorps #Encore #AllahWakBar


Jerusalem deviendra la capitale du N.O.M. et on installera des chapiteaux de cirque sur l’Esplanade du Mont du Temple : des clowns venus du monde entier s’y produiront, en souvenir des religions monothéistes.


Dans Kabbalah il y a « Allah ». Le Divin se dévoile lorsque l’on va vers son contraire, vers son opposé.


Lis ! Lie ! Lys ! Et tu deviendras Mec-créant, Un-pur, Un-fidèle.

#NouveauCoran #666 #IsLÂme

Mars

Mars est le nom du dieu de la guerre. Père de Romulus et Rémus, les fondateurs de Rome, il était pour les Romains le plus important des dieux.


Mars
מרס
Guematria ordinale = 48
= guematria de « ‘Hayal » (« Soldat »)
חיל
Guematria classique = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« Le Souffle de Dieu », qui fait allusion à la dimension messianique)
רוח אלהים
« Le Souffle de Dieu planait au-dessus de la surface des eaux. » (Gen. 1:2)


Machia’h est un(e) combattant(e). Il/Elle voit rouge face à l’injustice et se bat contre les forces obscures de l’Uni-vers afin de révéler la Lumière Divine.

Mars
מרס
Guematria = 300
= guematria de la lettre « Shin »
ש

#Shine


En hébreu, l’expression « Shaat HaShin » (« L’Heure du Shin ») désigne l’heure de début d’une opération militaire, équivalant à l’heure H.
שעת השין
Shin Yemanit (de droite) contre Shin Smalit (de gauche).

#GuerreDuShin #NouveauShin


Le Rouge (« Adom ») est également la couleur d’Essav / Edom.
אדום

Le rouge est la couleur de la guerre, du sang, de la rigueur :
« Qui est celui-ci qui vient d’Edom, de Bassora, en vêtements rouges ? » (Ésaïe 63:1)

#Mars #PlanèteRouge


Machia’h, c’est également celui/celle qui arrive à unir les opposés : le ciel et la terre, l’extériorité et l’intériorité, le masculin et le féminin, Yaakov et Essav, le vert et le rouge…
Yaakov est « vert » (sefira Tiferet), couleur complémentaire du « rouge » (Essav).

Machia’h est un Martien, un « petit homme vert » : il est comme étranger à ce monde car il prend du recul pour mieux aller vers lui-même et découvrir les secrets de l’Uni-vers. Il est un « homme-photosynthèse » capable de transformer la Lumière en Vie.

#MarsAttacks


On retrouve cette idée dans le jeu Super Mario Bros : Mario (le rouge) et Luigi (le vert) doivent délivrer la Princesse (la Shekhina).

Le prénom Mario est une allusion au Machia’h (Myriam / Marie correspond à la Malkhout), l’homme qui a pleinement intégré et fusionné avec sa dimension féminine.
Le prénom Luigi est lui d’origine germanique et signifie « Illustre au combat ».

« HaA’him Super Mario » (« Super Mario Bros »)
האחים סופר מריו
Guematria = 666

« Le nombre 666 contient en lui-même, de façon cachée, un potentiel messianique élevé et sublime. » (Gaon de Vilna, d’après Mossad HaYessod)

#SuperMoriah #Console #Consolateur #Paraclet #Menahem #SuperNess #JeVisDeo


« Iti » veut dire « Avec moi » en hébreu.
איתי

E.T.

#Iti #Aleph #One #Maison


Machia’h unit la Force Rouge à la Force Verte.

#BeYouMan


« Mar », qui signifie « Maître » en araméen, est l’un des noms du Machia’h. Quand Rabbi Yehoshoua Ben Levi le rencontre à la porte de Rome, il lui demande :
« Eimat Ati Mar ? » (« Quand viendras-tu Maître ? », cf. Talmud Sanhedrin 98a)
אימת אתי מר

Un.
Mar’s.
Et ça repart.


Instinct

« Lorsque nous sommes en phase avec la réalité de Dieu, nous savons instinctivement ce qui est spirituellement sain et ce qui ne l’est pas. » (Rabbi de Loubavitch)

Instinct
אינסטינקט
Guematria ordinale = 101

Sens Un

#Adam #SangUn #BasicInstinct #InstinctÉternel


Instinct
אינסטינקט
Guematria classique = 299 + 1 (kolel) = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« Le Souffle de Dieu », qui fait allusion à la dimension messianique)
רוח אלהים
« Le Souffle de Dieu planait au-dessus de la surface des eaux. » (Genèse 1:2)
= guematria de « Yetsèr », qui signifie également « Instinct »
יצר


« Bi » (בי) veut dire « En moi » en hébreu.
Bi Un.

Intègre le Un. Fais le Bien. Ne laisse plus ton Yetsèr HaRa, ton âme ani-mal te dominer. Sors de la matrice, du monde binaire.

« Be Un » = Sois Un



« La plus belle religion qu’on puisse avoir, c’est de rentrer en soi-même et de digérer l’essence de la vie, se digérer soi-même et produire à partir de ça sa propre religion : l’instinct. Et l’aboutissement de l’instinct, c’est l’amour ! »
(Jean-Claude Van Damme)

#VentDÂme


Instinct

Un c’est Un

#GoodGod

Lug

Lug est le principal dieu de la mythologie celtique.

« Lug » a pour origine la racine indo-européenne « Leu » qui signifie « Lumière ». On la retrouve dans le latin « Lux ».

Lug
לוג
Guematria = 39
= guematria de « YHVH E’had » (« Dieu est Un »)
יהוה אחד

#Lumière


En hébreu, « Lug » s’écrit comme « Log ».

« To log » veut dire « Se connecter » en anglais.

« Log » désigne aussi un Logarithme qui sert à apprécier des ordres de grandeur.

#LugIn #Connexion


« Log » veut dire « Bûche » en anglais.
Log-in = Connexion = Lumière


Lyon, la capitale des Gaules, s’appelait Lugdunum, la « Colline de Lug ».

Lions : connectons pour ouvrir la Lumière.

Faites des Lumières !

#Lux #Faire #Gaules #Lug #Lugdunum #RoiLions #FrèresLumière #LugUnum #LYS #Connectons #Saône #TRhône


Lug
לוג
Guematria ordinale = 21
= guematria ordinale de la lettre Shin, qui correspond au Feu.
ש
= guematria du nom de Dieu « Ehyeh » (« Je serai »)
אהיה

« Ehyeh Asher Ehyeh » (« Je serai qui Je serai », Exode 3:14)

#Shine #Briller

Guematria AtBAsh (valeurs inversées, correspond à la Bina) de « Loug »
כפר
= Kaf + Peh + Resh (Expiation)
= 300
= guematria de la lettre Shin
ש

Pierre On Fire

Une « Pierre » se dit « Evène » en hébreu.
אבן

Les 2 premières lettres du mot « Evène », Aleph et Beth, forment le mot « Av », le « Père ».

AV
אב

Les 2 dernières lettres, Beth et Noun, forment le mot « Ben », le « Fils ».

BEN
בן


« Pierre » (Trancription en hébreu)
פייר
Guematria = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« Esprit de Dieu »)
רוח אלהים

Guematria pleine = 631
פא יוד יוד ריש
= « Melekh Israel » (« Roi d’Israel »)
מלך ישראל

Pour être un « roi », il faut être « comme une pierre ».

La transcription de « Pierre » en hébreu est identique à celle du mot anglais « Fire » (« Feu »).
פייר

#Pierre #Fire


« HaTsour » (« Le Rocher » / « Le Silex »)
הצור
Guematria = 301
= guematria de « Esh » (« Feu »)
אש

Dans la Bible, le mot « Tsour » signifie « Rocher » ou « Silex » et désigne également Dieu.

« Lui, notre Rocher (Tsour), son œuvre est parfaite, toutes ses voies sont la justice même ; Dieu de vérité, jamais inique, constamment équitable et droit. » (Deutéronome 32:4)

PR3 14

#HardRock


« Rock »
רוק
Guematria = 306
= guematria de « Tsouri » (« Mon Rocher », ou « Mon Silex »)
צורי
= « HaEsh » (« Le Feu »)
האש


Hard Rock
הארד רוק
Guematria = 516

= guematria de « Ahavat ‘Hinam » (« Amour Gratuit »)
אהבת חינם

« Tu aimeras ton prochain comme toi-même » (Lévitique 19:18)

#KingStONE

Jean-Claude Van Damme

Jean-Claude Van Damme
ז’אן-קלוד ואן דאם
Guematria = 300

« Le Souffle de Dieu planait au-dessus de la surface des eaux. » (Bereshit 1:2)

« Roua’h Elohim » (« Le Souffle de Dieu »)
רוּחַ אֱלֹהִים
Guematria = 300 = « Vent d’Âme »

#JeanClaudeVanDamme #ZionKabbalah #GrandÉcart #Shin #JCVD


Seul un véritable combattant peut acquérir l’Esprit de Dieu.

« Dam » signifie « Sang » en hébreu.
דם
Jean-Claude Van Dam.

#ÇaVaSaigner


« Il ne faut pas écouter les bruits du monde mais le silence de l’âme. » (Jean-Claude Van Damme)

#JCVD #JOUD


1+1=1 = Union du Ciel et de la Terre

« L’Amour du Un »


Ka Raté

#ChampionDuMondeDeKarèt


« Même découpé tu peux remettre en ordre. »
(Jean-Claude Van Damme)


« L’eau, c’est la vie. »
(Jean-Claude Van Damme)



L’exemple de Jean-Claude Van Damme nous enseigne plusieurs choses importantes :

1) Il ne faut jamais désespérer. Un gringalet belge peut devenir une star d’Hollywood. Avec de la volonté, tout est possible.

2) L’Esprit de Dieu, le Vent d’âme, s’acquiert par le « Grand écart » : en liant les opposés.

3) Il faut être un combattant pour dévoiler l’Unité Divine, et vous serez sûrement la cible de moqueries. Ne désespérez jamais. Continuez votre combat.


« La plus belle religion qu’on puisse avoir, c’est de rentrer en soi-même et de digérer l’essence de la vie, se digérer soi-même et produire à partir de ça sa propre religion : l’instinct. Et l’aboutissement de l’instinct, c’est l’amour ! Il faut apprendre à aimer. S’aimer d’abord soi-même pour pouvoir aimer les autres. »
(Jean-Claude Van Damme)


« Quand tu montes dans un ascenseur… tu penses. A des tas de choses; à des créations, à des gens, à des souvenirs… Donc on est jamais seul spirituellement ! Mais physiquement, « dans l’enveloppe », si je suis seul… eh bien… je suis là. Et je reste là. Jusqu’à ce que les portes s’ouvrent… Et puis je commence à marcher. Je bouge mon enveloppe. Vers ma mission de tous les jours. » (Jean-Claude Van Damme)

Toulouse

Toulouse s’appelait Tolosa et on retrouve le préfixe « Tol » dans de nombreux noms de lieux situés près de l’eau.

Toulouse
טולוז
Guematria ordinale = 40
= guematria de la lettre Mem, qui symbolise l’eau.
מ

L’eau représente la Torah.


Guematria AtBash de « Toulouse » = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« Esprit de Dieu »)
רוח אלהים
= Nom de Dieu YHVH en Gematria Atbash (Binah) = 300
יהוה

« Et le souffle de Dieu planait à la surface des eaux. » (Genèse 1:2)

#Louz #Aérospatiale


Louz est le nom de « l’os indestructible (en forme d’amande) et de la « ville indestructible ».
לוז
L’os

#ToLouz #HardRock #UnConnu


Quand on va « à Louz », « to Louz « , on voit la Vie en Rose.
Il est dit que la Résurrection des Morts se fera à partir d’un os indestructible appelé « Louz » : à Louz, il n’y a pas de perdants.

To Louz = To win

« Il appela cet endroit Beit El, mais la ville s’appelait auparavant Louz. » (Genèse 28:19)


« Luz » signifie « Lumière » en espagnol et en portugais.

#VersLaLumière


« Louz » signifie à la fois « Dévier » et un « Amandier ».
לוז
L’amandier produit des fleurs roses, comme les murs de la ville de Toulouse.
Quand on dévie, on risque une amende.

Le mot « Amande » vient du latin « Amygdala », lui-même importé du grec ancien « Amygdale » (ἀμυγδάλη).

L’Angine est une infection des A-Migdal.
« Gorge » se dit « Garone » en hébreu.
גרון
Garone = « Gar » (« Habite ») + « One » (« Un »)
La Garonne traverse Toulouse.

#AngineRouge #AngineBlanche #AngeIn


Louz Heure

#Âme #End


Le Carré Magique

« Riboua Kessem » (« Carré Magique »)
ריבוע קסם
Guematria ordinale = 101

« Mi et Ma » (« Qui et Quoi » : « L’En Haut et l’En Bas »)
מי ומה
Guematria = 101

101 est le 26ème nombre premier.
26 est la guematria du Nom de Dieu YHVH.
יהוה

N = lettre Noun, « l’Océan Primordial »

Guematria de « Riboua Kessem » (« Carré Magique ») en tenant compte des lettres finales (dans ce cas la lettre Mem, qui représente l’Eau, a pour valeur 24)
= 112
= YHVH Elohim
יהוה אלהים

« Et le souffle de Dieu planait à la surface des eaux » (Gen. 1:2)

#Noun


Dans la mythologie égyptienne, Noun représente l’Océan Primordial. Le dieu Noun élève de ses deux bras la barque solaire. À son bord, le scarabée Khépri (symbole de la renaissance) tient le disque solaire.


« Kapar » (« Expier »)
כפר
Guematria = 300

« Roua’h Elohim » (« Esprit de Dieu »)
רוּחַ אֱלֹהִים
Guematria = 300

Nom de Dieu YHVH en Gematria Atbash (Binah) = 300
יהוה


En écriture cursive, la lettre Mem est identique à la lettre N de l’alphabet latin.

#Mem #Noun


« Riboua Kessem » (« Carré Magique »)
ריבוע קסם
Guematria classique = 488
= guematria de « Pata’h » (« Ouvrir »)
פתח

#MiEtMa #EauxDEnHaut #EauxDEnBas

Le Verbe Messier

En ancien français, le verbe « Messier » (du latin « Messis » : « Moisson ») signifie « Envoyer » ;
« Je messie » , « J’envoie ».

Un Message est un ensemble de signes. Il implique donc un codage par l’émetteur, et un décodage par le récepteur (d’où la nécessité d’un code commun).

#Machiah

« Message » se dit « Messèr » en hébreu.
מסר
Guematria = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« Esprit de Dieu »), qui représente le « Messie ».
רוח אלהים

Messie = Code commun universel

L’Essieu et Les Cieux

L’essieu d’une voiture supporte les organes de commande des roues motrices.

« Essieu » se dit « Tsir » en hébreu.
ציר
Guematria = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« L’Esprit de Dieu »)
רוח אלהים
= guematria de la lettre Shin, qui représente le Feu.
ש

« Or la terre n’était que solitude et chaos ; des ténèbres couvraient la face de l’abîme, et le souffle de Dieu planait à la surface des eaux. » (Genèse 1:2)
« Le souffle de Dieu » est une allusion au Machiah.

« Cieux » se dit « Shamayim »
שמיים
Shamayim = lettre Shin (Feu) + « Mayim » (« Eau)
ש + מיים

Le Machiah est assimilé à la quatrième roue de la Merkavah, le Char céleste.

L’essieu + Les cieux = Machiah

L’Anisette

Anisette
אניסט
Guematria = 130

= guematria de « Soulam » (« Échelle »)
סלם

« Esh » veut dire « Feu » en hébreu.
Anisette = « ESH EL » = « Feu de Dieu »

Phénix
פניקס
Guematria = 300

La lettre Shin, de valeur 300, symbolise le Feu
ש
ESH EL = Renaître de ses cendres

#Anisette #FeuDeDieu


Le premier mot de valeur égale à 130 aparaissant dans la Torah est « Pèn » (« Sous peine de »).
פן
« Vous n’en mangerez pas, vous n’y toucherez point, sous peine de mourir » (Genèse 3:3)
לֹא תֹאכְלוּ מִמֶּנּוּ וְלֹא תִגְּעוּ בּוֹ: פֶּן תְּמֻתוּן

#Renaître

Lego et L’Ego

Lego
לגו
Guematria = 39
= guematria de « YHVH E’had » (« Dieu est Un »)
יהוה אחד
= guematria ordinale de « HaShem » (« LeNom » / « Dieu »)
השם
= guematria ordinale de « HaRoua’h » (« L’Esprit »)
הרוח


Durant l’Exil, durant sa phase immature, l’Homme se construit avec son mauvais penchant : ses pulsions, ses envies.
Sortir de l’Exil consiste essentiellement à briser son Ego : Lorsque l’on brise l’Ego, Dieu est Un.


Marcher sur l’Ego peut faire très mal.



« Lego » en AtBash (valeurs inversées) = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« L’Esprit de Dieu »)
רוח אלהים
Lorsque l’on inverse l’Ego, on obtient l’Esprit de Dieu.

#Lego #Goel


L’Ego, le « Je » de construction.

Le Souffle de Dieu

« Roua’h Elohim » (« Le Souffle de Dieu »)
רוח אלהים
Guematria ordinale = 86
= guematria du nom de Dieu « Elohim »
אלהים

Guematria pleine =
ריש וו חית אלף למד הא יוד מם
= 1231

= guematria de « Keter Torah » (« Couronne de la Torah »)
כתר תורה

= guematria de « Asseret HaDevarim » (« Les Dix Paroles »)
עשרת הדברים

1231 est le 202ème nombre premier.
202 est la guematria de « Rav » (« Beaucoup », « Plein »)
רב

« Je suis plein de la force du Souffle de Dieu. » (Prophète Michée / Mikha 3:8)
אָנֹכִי מָלֵאתִי כֹחַ אֶת רוּחַ יְהוָה

Guematria = 1231

#SouffleDeDieu

Les Tanins

Les tanins sont des composants naturels du raisin, contenus dans la peau et les pépins. Lors de la vinification des vins rouges, le jus macère avec ces parties solides, ce qui permet d’en extraire les tanins.
Le tanin est la colonne vertébrale du vin rouge : il lui donne toute sa texture et sa solidité.

Les « tanins » (ou « tannins ») dans le vin ont pour origine le mot tan (chêne en gaulois) qui était la poudre extraite de l’écorce du chêne utilisée pour tanner les peaux.


« Tan » / « Ten » veut dire « Donner » en hébreu.
תן


#TanUn #UnDonne

Tanin
טאנין
Guematria avec lettres finales
= 9 + 1 + 50 + 10 + 700
= 770

= guematria de « Tsarfat » (« France »)
צרפת

#France #Vins


Tanin
טאנין
Guematria classique = 120

= guematria de « Amoud » (« Pilier »)
עמוד

= guematria de « Khazakah » (« Force »)
חזקה

#Tanin #TanUn #DixSefirot #Un


Le Tanin est également désigné par le terme « Polyphénol ».

Polyphénol
פוליפנול
Guematria = 292
= guematria de « BePri » (« Dans le fruit »)
בפרי


292 + 8 lettres = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« Le Souffle d’Elohim »)
רוח אלהים


Polyphénol
פוליפנול
Guematria Akhas Beta (partsouf Zeir Anpin) = 666

#Molécules #Elohim #Matérialité #Hexagone

Voyage Astral

Astral
אסטרל
Guematria = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« Le Souffle de Dieu »)
רוח אלהים

#aSTRal #Project #Sion


« Massa Astrali » (« Voyage Astral »)
מסע אסטרלי
Guematria ordinale = 111
= guematria pleine de la lettre Aleph
אלף

#AlyatNeshama #RetourAuUn


En kabbalah, le voyage astral est appelé « Aliyat Neshama » (« Ascension de l’âme »), dont on retrouve des récits dans la littérature des Hekhalot (textes kabbalistiques de l’époque du Talmud). Au Moyen-Age, les techniques d’Aliyat Neshama sont surtout connues en France (ex : Rabbi Ezra de Moncontour et Rabbi Michael l’Ange). On en retrouvera des récits plus tard chez le Ari Zal et le Baal Shem Tov par exemple.

Ces techniques de sorties hors du corps ont été transmises jusqu’à nos jours. Il est dit que lors des temps messianiques, tout le monde connaîtra les secrets de l’Aliyat Neshama et pourra faire de telles ascensions.


« L’âme du prophète de Moncontour montait au ciel et entendait les créatures vivantes chantant devant Dieu un certain cantique ; et quand il se réveillait, il se rappelait ce cantique et racontait son expérience comme elle s’était passée, et on couchait par écrit ce cantique. » (Rabbi Moïse Botarel, 13ème siècle)


« Rabbi Michael l’Ange posait des questions, et son âme montait au ciel afin de chercher des réponses à ses doutes. Il s’enfermait dans une pièce durant trois jours et commandait qu’elle ne soit pas ouverte. Mais les hommes de sa maison regardaient entre les portes, et ils voyaient que son corps avait chu comme une pierre. Il restait ainsi étendu trois jours, enfermé et inanimé sur son lit comme un homme mort. Après trois jours il revenait à la vie et se dressait sur ses jambes, c’est à partir de ce moment qu’il a été appelé Rabbi Michael l’Ange. » (Rabbi Abraham de Torrutiel, Suppléments au Sefer HaKAbbalah de Rabbi Avraham ben David, 13ème siècle)

Le Câprier

Il y a de nombreux amas de câpriers poussant sur le Kotel.

Le câprier commun ou câprier épineux (Capparis spinosa L.), est une espèce d’arbrisseau méditerranéen de la famille des Capparaceae. Extrêmement robuste, le câprier pousse sans difficulté dans des sols pauvres et caillouteux. On peut même voir de jeunes câpriers pousser entre les roches des vieux murs. Ses grandes fleurs, très odorantes, ont une durée de vie très brève (de l’ordre de la journée).

« Câprier » se dit « Tsalaf » en hébreu.
צלף
Guematria = 200

= guematria de la lettre Resh qui représente la dualité cosmologique / un homme « pauvre » qui se penche face à son Créateur / la tête.


La lettre qui suit le « Resh » est la lettre « Shin », de valeur 300.

300 est la valeur de « Rouah Elohim », « L’Esprit de Dieu » et fait allusion au Machiah, une dimension de l’âme que nous pouvons tous atteindre.

Une des grosses erreurs des religions juive et chrétienne est la mauvaise compréhension du sens du mot « Machiah » (« Messie »), qui peut aboutir au fanatisme religieux et à l’idolâtrie.

Lorsque nous brisons la barrière entre matériel et spirituel, lorsque YHVH et Elohim sont unis, nous pouvons faire descendre en nous une âme très haute, « L’Esprit de Dieu ». Voilà la signification de ce que nous appelons « Machiah », qui est une sorte d’âme collective, et non un être en particulier.

« Machiah » est « L’Esprit d’Elohim » et non « L’Esprit de YHVH » car cet esprit s’acquiert par l’élévation du nom Elohim qui représente la Nature, le Monde Matériel.

300 est la valeur numérique des lettres Kaf Peh Resh (« Expiation »), la racine du mot « Kippour ».

כפר

La racine KaPaR désigne, dans les textes akkadiens anciens (traités de médecine), les deux gestes qu’effectue le thérapeute en face d’une plaie : frotter (nettoyer la plaie) et l’enduire (la recouvrir avec un onguent). Ce sont ces deux sens conjoints qui conduiront métaphoriquement aux nouveaux sens d’effacer les fautes ou de les recouvrir. Le texte biblique qui contient le plus d’occurrences du mot KaPaR est Lévitique 16, une description du grand rituel d’expiation, nommé le Jour du Pardon Yom Kippour).


CâPrier / Kapara / Kippour / Expie à Sion


« Tsalaf » (« Câprier »)
צלף
Guematria AlBam (Abba) = 14 (guematria de « David »)
דוד
Guematria AtBash (Ima) = 31 (guematria de « El »)
אל


« Prier sous les Câpriers » au Kotel, « à côté d’Elle (la Shekhina).


« Tsalaf » signifie également « Sniper » en hébreu. A l’image du câprier, le tireur d’élite se situe « entre les pierres ».


Elle a qu’ ça.

#Exil #Shekhina

Phénix, Arizona, Yehouda et Tamar

Phénix
פניקס
Guematria = 300

« Rouah Elohim » (« L’Esprit de Dieu »)
רוח אלהים
Guematria = 300

Guematria AtBash (valeurs inversées) du Nom de Dieu YHVH
יהוה
= 300

La lettre Shin, de valeur 300, symbolise le Feu.
ש

Renaître de ses cendres.

#Phoenix


Phoenix est la capitale de l’État de l’Arizona.

« Ari » signifie « Lion » en hébreu ; « Zona », « Prostituée ».

Yehouda (« Le Lion ») et Tamar (« La Prostituée »).

#AriZona #Renaissance


Monument Valley, Arizona
Grand Canyon, Arizona

#FarWest


« Ben Zona »
בן זונה
Guematria avec lettres finales
= 2 + 700 + 7 + 6 + 50 + 5
= 770