Tous les articles par ZionKabbalah

Oraïta

« Torah » se dit « Oraïta » en araméen.
אורייתא
Guematria classique = 628
= guematria de « Brakhot » (« Bénédictions »)
ברכות
Guematria ordinale = 70
= guematria de « Sod » (« Secret »)
סוד
= nombre de facettes de la Torah (cf. Midrash Rabba – Nombres 13:15)

Le mot Torah a la même racine que les mots « Moreh » (« Enseignant ») et « Lehorot » (« Enseigner », « Guider », « Indiquer », « Lancer vers un objectif », cf. Lévitique 10:11).
להורות

La Voie.


« Will » veut dire « Volonté » en anglais ; « HaAv », « Le Père » en hébreu.
האב
T’Auras = You Will HaAv

#YouWillHave #Torah


Y’avait
יהוה

#YHVH #UnPrononçable #ConjuguerLeVerbe


« Oraïta » se prononce comme « Or Raïta » (« Tu as vu la Lumière »).
אור ראית

Là, vois.

A Dit Sion

Le Nom de Dieu YHVH (יהוה) est formé des lettres Youd, Hé, Vav, et Hé.

Le Youd est un « cadeau ».
Le premier Hé la main qui donne.
Le Vav représente la transmission.
Le deuxième Hé la main qui reçoit.


En hébreu, le mot « Kabbalah » signifie « Réception » (du verbe « Lekabel », « Recevoir »).
קבלה

Pour recevoir, il faut ouvrir l’Âme-Un.

Pour recevoir, il faut préparer un réceptacle. Cela demande des efforts, un travail sur soi-même. Cela se paie : une « Kabbalah » signifie également un « Reçu », ce que l’on reçoit après l’A-dit-Sion.
קבלה

#ZionKabbalah

Échelle de Feu

En exil, sans l’Union du Ciel et de la Terre, du Masculin et du Féminin, la Femme (« Isha ») perd de sa beauté (la lettre Hé correspondant à la Shekhina, la Présence Divine) et devient un Feu (« Esh »).
אשה
אש
She / Esh
Elle / Hell
אל
Femme / Flamme
Esh EL

Une Échelle de Feu

#FeuJe

Chez Moi

Le chiffre 7 représente l’harmonie, la plénitude, ce qui est complet.
« Complet » se dit « Shalem » en hébreu et partage la même racine que le mot « Shalom ».

Shabbat = Shalom


Pour être complet, on a besoin d’être deux.

Deux comme l’Homme et la Femme, Dieu et l’Homme, YHVH et Elohim, le Soleil et la Lune, …

On a coutume d’allumer 2 bougies en l’honneur du Shabbat.

Guematria du mot « Or » (« Lumière ») = 207
אור

Deux lumières = 207 x 2 = 414
= guematria de « BaBayt » (« À la maison »)
בבית

Deux lumières = Or Or = Aurore = Nouveau Jour

#Shabbat #OnRentreÀLaMaison


Chez moi = (Ha)Shem + Moi

Secret du Temple = Lier

#MaisonDeDieu

X-Or

« Multiplication » se dit « Kefel » en hébreu.
כפל
Guematria = 130
= guematria de « Sinaï »
סיני
= 26 (guematria du nom de Dieu YHVH) x 5 (chiffre représentant l’Homme)
יהוה
= 13 (guematria de « E’had », « Un ») x 10 (nombre de sefirot)
אחד

Ayez la « Fois » !

#MultipliqueÀSion #DieuXHomme


Le mot « Diable » vient du grec « Diabolos » διάβολος , « Diviseur ».

Pour contrer le Diviseur, il faut multiplier la Lumière (« Or » en hébreu).
אור

Il faut X-OR.

« X-Or, sur la Terre, Il est comme toi et moi,
X-Or, dans le Ciel, c’est Lui qui fait la Loi
X-Or, ne crains rien, Il nous protégera. »


La fonction X-OR est un opérateur logique. X-OR se définit par sa table de vérité. C’est une fonction de parité. X-OR s’utilise pour combiner 0 et 1. Bien que simple dans son principe c’est le seul système de chiffrement aboutissant à une sécurité absolue.


« X », c’est également la signature du Machia’h.


Il faut transformer la Division en Dix-Visions :
YHVH (26) x 10

Outre le nombre de sefirot, 10 représente le mouvement de l’âme, la volonté de se rapprocher du Divin, de devenir un Homme Complet.


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

Elohim
אלהים
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40

1×1 + 30×30 + 5×5 + 10×10 + 40×40
= 1 + 900 + 25 + 100 + 1600
= 2626


26 x 26 x 26 = 17576
1 + 7 +5 + 7 + 6 = 26


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5

10×10 + 5×5 + 6×6 + 5×5
= 100 + 25 + 36 + 25
= 186
= guematria du nom de Dieu « Makom » (le « Lieu »)
מקום


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 +5

10 x 5 x 6 x 5
= 1500

Elohim
אלהים
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40

1 x 30 x 5 x 10 x 40
= 60 000
= 1500 x 40

« Kefel » (« Multiplication »)
כפל
Guematria ordinale = 40

Dans la Torah, le nombre 40 représente le changement, la transition, le renouveau.

40 jours du Déluge.
40 séahs du mikveh
40 jours de Moïse sur le Mont Sinaï.
40 jours entre le 1er Elloul et Yom Kippour
40 ans dans le désert.

En Kabbalah, 40 représente aussi les 4 directions du monde contenant chacunes les 10 Sefirot.


« Kefel » (« Multiplication »)
כפל
Guematria classique = 130

Le premier mot de valeur égale à 130 apparaissant dans la Torah est « Pèn » (« Sous peine de »).
פן
« Vous n’en mangerez pas, vous n’y toucherez point, sous peine de mourir » (Genèse 3:3)
לֹא תֹאכְלוּ מִמֶּנּוּ וְלֹא תִגְּעוּ בּוֹ: פֶּן תְּמֻתוּן

Le chiffre 5 symbolise la Matérialisation, l’Equilibre, le Milieu, l’Union, l’Homme parfait,…

Il y a 5 livres de la Torah, mais aussi 5 niveaux de l’âme (Nefesh, Roua’h, Neshama, ‘Haya, Ye’hida), …

Cinq = Saint Que

Que = Quoi = Ma, le monde d’en bas, le monde matériel)
ou aussi Que = Seulement (Un)

#Pentagramme #PeninsuleDuSinai #Pentateuque #Multiplication #Pen


La méthode de guematria « Mispar HaAkhor » consiste à multiplier la valeur d’une lettre par sa position dans un mot ou une phrase.

« Or » (« Lumière » en hébreu) en Mispar HaAkhor
אור
Guematria = (1×1) + (6×2) + (200×3)
= 1 + 12 + 600
= 613

#MultiplierLaLumière


« Orot » (« Lumières »)
אורות
Guematria = 613
= nombre de commandements positifs dans la Torah
= guematria de « Moshe Rabbeinou »
משה רבינו

Sion ציון
= 156
= 6 x 26

Yaakov יעקב
= 182
= 7 x 26

Its’hak יצחק
= 208
= 8 x 26

« Or HaOlam » (« La Lumière du Monde »)
אור העולם
Guematria = 358
= guematria de « Machia’h » (« Messie »)
משיח

#MultiplierLaLumière


Multiplions la Lumière pour trouver le Dieu Un. N’écoutons pas les diviseurs, ceux qui s’autoproclament « grands », qui cherchent à imposer une hiérarchie, à diviser pour mieux régner.
La Présence Divine se trouve du côté des « petits », des marginaux, des persécutés, des or-iginaux…
La connexion avec le Divin se fait par l’insoumission, le refus de hiérarchisation. Il faut renverser la Croix (le Christianisme, le Monde Occidental) pour obtenir le X.

Dais Vil

Un « Dais » est ce qui est déployée au-dessus d’une estrade, d’un trône (synon. baldaquin), d’un lit, etc. Il symbolise le ciel ainsi que le pouvoir.
Le mariage juif est célébré sous le Dais nuptial : la ‘Houppa.

« Vil » est un adjectif qui désigne ce qui inspire le mépris, qui est sans dignité, sans courage ou sans loyauté.

L’Adversaire, celui qui sépare le Ciel et la Terre, c’est le Dais-Vil.

#Devil

Arnaque

« Porte-monnaie » se dit « Arnaque » en hébreu.
ארנק

Le Monothéisme est une arnaque dont les cerveaux sont en Israel. En effet, toute religion qui impose une hiérarchie est une arnaque : elle éloigne du Divin.

Sors d’Égypte, sors du système pyramidal !

#FauxRex #TaxeKorbane


Le Tsadik, le Juste authentique, est celui qui agit dans l’ombre.

Lors de la Délivrance Finale, une Nouvelle Torah sera dévoilée et c’est le Milieu qui fera la Loi.

#JusteMilieu #ParUn #GodFather


« Kol » veut dire « Voix » en hébreu, comme dans « Kol YHVH » (« Voix de Dieu »).
קול יהוה

Call Center
קול סנטר
Guematria ordinale = 95
= guematria de Mi (50) + Ma (45) (Monde d’en haut + Monde d’en bas)
מי מה

95ème commandement de la Torah : « Et ils me construiront un sanctuaire, pour que je réside au milieu d’eux. » (Exode 25:8)

Lors de la Délivrance Finale, tout le monde travaillera (honnêtement) dans un « Kol Center » : le Temple.

#Kol #Center #LeMilieu

Gnomes

Le mot « Gnome » est associé au grec ancien « Genomos » γηνόμος (« Habitant souterrain ») ainsi qu’à « Gnosis » γνῶσις (la « Connaissance »).

#Gnome #Gnose #G #NOM


« Le jour où tu te fais petit est un jour qui ajoute de la force, de la puissance, de l’exaltation et de l’élévation à la Sainteté d’En Haut. » (Rabbi Na’hman de Breslev)


Les Gnomes font partie du « Petit Peuple » comme les Lutins, Gobelins, Korrigans, etc. Ce sont des créatures légendaires du folklore européen, vivant dans les entrailles de la terre où ils sont les gardiens de trésors.


En hébreu, le mot « Gnome » s’écrit comme « Génome ».
גנום

#InfinimentPetit #ADN #Adonai #Genèse #Gènes #Homme


« Balagan » signifie « Désordre » en hébreu et trouve son origine dans le russe « Balagán » (« Blague »)
балаган

La racine indo-européenne « Behl » qui signifie « Enfler », « Gonfler », « Devenir + grand », « Se mettre en colère » est à l’origine des mots « Belge », « Blague », « Phallus », « Diable »…

Le mal se fait « grand » dans ce monde contrairement au bien.
Le mal ce fait grand mais c’est en fait un « N’Un » (négation du Un), un « Lutte-Un ».

Le Divin se fait petit dans ce monde : la Shekhina, la Présence Divine, est comme une « petite fille » et non comme un « grand homme ».

Le Divin se fait petit. Il est en nous. Il suffit d’être sourd au tumulte du monde et d’écouter le « Petit », le « Micro », la petit voix intérieure. À nous ensuite de le faire resplendir : le « J’ai en » deviendra un « Géant ».

#PetitHomme #Vert #Géant #Vers


Le Machia’h (Messie) tel que beaucoup se l’imaginent n’existe pas.
Le Machia’h est en nous.
Le Machia’h est « petit » comme le Roi David, qui le symbolise, et qui est appelé « HaKatan » (« Le Petit ») dans la Bible (cf. Samuel I 17:14).

#PetitHomme #BeitDavid #DrôleDeMaison


NO EL = Lutte contre l’Unité Divine

Lutte Un


Le Petit Peuple est associé à la Nature, à la couleur verte.
Le N’Un du jardin (du Gan Eden), le Malin, est celui qui a dissocié Le Ma (le Quoi, le monde d’en bas) du Mi (le « Qui », le Monde d’en haut) : de l’Un.

#FrontDeLibèreÀSion


Le Ma / l’Un = Le Diviseur = N’Un porte Quoi.

#PorteurDeLumière


Gobe l’Un.
Il ne faut pas tout Gober.

#G #Génome #Gnose


Korrigan
קוריגן
Guematria = 369
= guematria de « Satani » (« Mon Adversaire »)
שטני


Tout est en nous. N’importe qui. Le Sauveur aussi bien que l’Adversaire.


Hermétisme

L’Hermétisme, l’ensemble des doctrines ésotériques des alchimistes, sert également à désigner le caractère de ce qui est incompréhensible, obscur, codé, caché,…

« HaHermetika » (« L’Hermétisme »)
ההרמטיקה
Guematria ordinale = 86
= guematria du nom de Dieu Elohim
אלהים

Elohim est le nom qui a créé le monde matériel et qui pendant l’exil « cache » le nom YHVH.
Pour sortir de l’exil, on doit éclairer ce qui est obscur, « éclairer » le nom Elohim (immanence) et l’intégrer au nom YHVH (transcendance).

Casse le code et tu sortiras de la matrice pour devenir « Neo » : un Nouvel Homme.

#Neo #One #ProgrammeÀSion

Cosmologie

La Cosmologie est une science qui étudie l’origine, la nature, la structure et l’évolution de l’Univers considéré dans son ensemble.

« HaKosmologuia » (« La Cosmologie »)
הקוסמולוגיה
Guematria pleine = 611
הא קוף וו סמך מם וו למד וו גימל יוד הא
= guematria de « Torah »
תורה


Guematria ordinale de « HaKosmologuia » = 100
הקוסמולוגיה
= 10×10 sefirot
= guematria de « Lekh Lekha » (« Va vers toi-même », cf. Genèse 12:1)
לך לך

#Sefer #Sipour #Saphir #Sefirot #Spirale #UnisVers

Ora et Labora

« Ora et Labora » (« Prie et Travaille ») est une expression alchimique. On y retrouve 2 fois le mot « Or », qui signifie « Lumière » en hébreu.
אור

Ora et Labora
אורה את לבורה
Guematria ordinale = 100
= guematria de « Lekh Lekha » (« Va vers toi-même »)
לך לך

#Sang #LeCielEtLaTerre #2Lumières #Aurore #NouveauJour #Torah

Flûte

Une Flûte (l’instrument de musique), se dit « ‘Halil » en hébreu.
חליל
Guematria = 78
= guematria de « Le’hem » (« Pain »)
לחם

Flûte !


Dans le Talmud, le Pain (« Panis » en latin) désigne métaphoriquement le sexe (Sanhedrin 75a, Yevamot 37b, Shabbat 140b,…).

La Flûte a également une symbolique forte. Dans de nombreuses traditions, elle est liée à l’érotisme, la joie, la fertilité, comme par exemple dans le mythe grec du dieu Pan (de « Pan » Πάν, « Tout » en grec).

Ce n’est pas du pipeau.

#Pain #Campagne #Païen #FlûteDePain #Turlututu


« Flûte ! », « Nom d’une pipe ! » et « Nom de Dieu ! » sont des synonymes.

Nom de Dieu YHVH
יהוה
Guematria = 26

26 X 3 = 78

Selon la tradition juive, une chose répétée trois fois devient une ‘Hazaka et exprime la complétude, un état de fait.

#UnCarNé


« Écoute la flûte qui raconte son histoire, elle se lamente de sa séparation (de sa Source divine) » (Rûmî).

Chez les Soufis, le Ney (longue flûte de roseau) et Dieu incarné dans l’Homme complet sont une seule et même chose.

#FlûteEnchantée


Kokopelli est un personnage important dans la spiritualité des Amérindiens du Sud-Ouest des États-Unis. Kokopelli symbolise la fertilité et la joie. Il est représenté jouant de la flûte, avec un sexe proéminent. La légende raconte qu’il fit la paix entre différentes tribus en jouant de la flûte de village en village et en distribuant des graines de maïs.

Il est assimilé à « Orion », appelé « Kessil » dans la Bible, soit « L’insensé », « Celui qui fait des choses absurdes ».
כסיל

Le nom de Kokopelli vient de « Koko » qui signifie « Messager de Dieu » chez les Hopis et Zunis.
On y retrouve également le nom dEli, autre « messager de Dieu ».
אלי


Le Pain représente l’alliance des 4 éléments fondamentaux (terre, eau, air, feu).

#Pain #Complet #YHVH


La Flûte est un instrument Av-en.
אב

#DieuEstEnNous

Lynx

La constellation du Lynx doit son nom au fait qu’il faut avoir une bonne vue, des « yeux de lynx », pour la voir.

Lynx
לינקס
Guematria ordinale = 70
= guematria de « Sod » (« Secret »)
סוד
Guematria classique = 250
= guematria de « Ner » (« Bougie »)
נר
= guematria de « Derekh YHVH » (« Voie de Dieu »)
דרך יהוה


Le mot « Lynx » vient du grec ancien « Lunx » (λύγξ). Il est apparenté au latin « Lux », au celtique « Lug » et à la racine indo-européenne « Leu » qui signifie « Lumière », cela en raison de son pelage clair, brillant.

#Lynx #Lux #Lumière


Chez les Nord-Amérindiens, le Lynx symbolise la lucidité, le discernement : grâce à sa vue perçante, il est le détenteur des Secrets.

De nombreux contes amérindiens mettent en scène un Lynx et un Coyote, jumeaux opposés et de force inégale. Les Amérindiens voient dans l’union des contraires le but de la Création. Celui qui est différent n’est pas un ennemi, bien au contraire : c’est grâce à lui que nous pouvons nous élever spirituellement, découvrir les secrets de l’univers. C’est un élément essentiel de la pensée des Amérindiens qui au départ ne voyaient pas d’un mauvais œil l’arrivée des colons européens.

Nous retrouvons dans la Torah cette même représentation d’un monde en perpétuel déséquilibre avec les frères jumeaux Yaakov (Israel) et Essav (qui représente le monde occidental).

Au cours de l’Histoire, Essav a cherché à annihiler les forces opposées à lui (les Juifs, les Amérindiens, …). Mais la Délivrance Finale ne peut venir une Bible et un fusil à la main. La Délivrance aura lieu grâce à l’union des opposés : l’union des noms de Dieu YHVH et Elohim, de la transcendance et de l’immanence, des principes masculin et féminin, du spirituel et du matériel, du ciel et de la terre…

« La synergie entre la force supérieure d’Essav et la sagesse de Jacob sera la caractéristique déterminante des temps messianiques et constitue par là même la clé de leur avènement. » (Rabbi de Loubavitch)


En anglais, « Lynx » se prononce comme « Links » (« Liens », « Connections »).

Fait l’Un.

#Lynx #DieuEstUn

Delta

« Delta » en hébreu peut se lire « Deleth Aleph », la « Porte du Un ».
דלת א

Delta
דלתא
Guematria ordinale = 39
= guematria de « YHVH E’had » (« Dieu est Un »)
יהוה אחד

#Delta #Variant #CoVid #DeltaLumineux #DieuEstUn


« Triangle » se dit « Meshoulash » en hébreu.
משולש
Guematria = 676
= 26 x 26
= YHVH x YHVH
יהוה x יהוה

#Tri

Les sefirot sont organisées en triades. La 3ème sefira de chaque triade est placée sur le Pilier Central et représente le Juste Milieu permettant de nous connecter avec le Divin.

‘Hokhmah / Bina / Daat
‘Hessed / Gvoura / Tiferet
Netsa’h / Hod / Yessod

L’Arbre
Le Tree
Le Three
Le Tri

« La théologie, c’est simple comme dieu et dieu font trois. » (Jacques Prévert)


Le son « Co », qui s’écrit Kaf + Vav, fait référence au nom de Dieu YHVH (guematria 26)
כו

En français, « Co » est l’apocope (élision) de « Connexion ».
Le préfixe « Co- » (du latin « Co », « Avec »), exprime l’adjonction, la réunion, le parallélisme, la simultanéité, l’identité. Ex. : Copilote, Coopération, Covoiturage, Coexister, etc.

« Vid » est l’apocope de « Video ».

#CoVid #VoirEnsemble #VoirDieu #Delta


« Confinement » se dit « Bidoud » en hébreu.
בידוד
Guematria = 26
= guematria du nom de Dieu YHVH
יהוה

#Delta

Ubuntu, le Klal

Le mot « Ubuntu » existe dans presque toutes les langues bantoues d’Afrique.
C’est un concept qui englobe la notion de communauté et d’interdépendance entre les êtres humains : notre « moi » est intimement lié à ce que sont les autres.

#Klal


« Ubuntu » peut se traduire par : « Je suis ce que je suis grâce à ce que nous sommes tous », « Je suis ce que nous sommes ».

Ubuntu
אובונטו
Guematria ordinale = 44
= guematria de « Dam », le « Sang » (lié à la sefira Malkhout, le Royaume de Dieu)
דם
Guematria classique = 80
= guematria de « YHVH Goalekha » (« Dieu ton Libérateur », cf. Esaïe 44:24)
יְהוָה גֹּאֲלֶךָ
= guematria de « Klal » (« Totalité »)
כלל

La racine KaLaL (Kaf + Lamed + Lamed) indique l’action de Compléter, Unir, Remplir, Rendre parfait,…
On la retrouve par exemple dans les mots « Keli » (« Réceptacle ») ou « Kala » (« Fiancée »).
כלי
כלה

Autre racine apparentée à « Klal » : KaLA (Kaf + Lamed + Aleph), désigne ce qui est Emprisonné, Bloqué, Confiné.
כלא
Pendant l’exil, la Fiancée est Prisonnière et nous devons la libérer.

Le Père, la Mère, le Fils et la Fille sont des « Partsoufim ». Un « Partsouf » est la combinaison d’une ou plusieurs sephirot, représentant un « visage » de Dieu.

LE PÈRE : Abba. Correspond à la sefira ‘Hokhmah (Sagesse), au monde d’Atsilout (Émanation) et à la lettre Youd du nom de Dieu YHVH.

LA MÈRE : Ima. Correspond à la sefira Bina (Compréhension), au monde de Bria (Création) et à la première lettre Hé de YHVH.

LE FILS : Zeir Anpin / Petit Visage. Correspond aux 6 sefirot liés aux Midot (traits de caractère) :

Hessed (Bonté)
Gvourah (Rigueur)
Tiferet (Harmonie)
Netsakh (Victoire)
Hod (Reconnaissance)
Yessod (Fondation)

Zeir Anpin Correspond au monde de Yetsira (Formation) et au Vav de YHVH.

LA FILLE : Shekhina / Présence Divine, correspond à la sefira Malkhout, au monde d’Assia (Action, ce monde-ci) et au deuxième Hé de YHVH.

Dans notre monde, la Présence Divine ne peut se dévoiler dans sa totalité sans la Shekhina, la Fille : la « Fiancée ». Le but de l’Humanité est de créer un Keli / Réceptacle pour la Présence Divine, et ainsi devenir la « Fiancée de Dieu ».

Ubuntu est également le nom d’un système d’exploitation GNU/Linux libre et gratuit.
Contrairement à Windows, les virus sont très rares sur Ubuntu.

#IllGates #WinDose #Ubuntu #Antivirus #G #UN #InLux

Galilée

La racine « Gal » (Guimel + Lamed) correspond au Dévoilement (« Guilouy » en hébreu), mais aussi à la Rotation (« Galgal », veut dire « Roue » en hébreu, mais également « Cercle de pierres » en gaulois).
גל

#Rotation #TorahSion


Galileo Galilei
גלילאו גליליי
Guematria = 173
= guematria de « Gal Einay » (« Ouvre mes yeux »)
גל עיני

« Ouvre mes yeux, pour que je puisse contempler les merveilles de ta Torah ! » (Psaumes 119:18)

Arrêtons de croire que nous sommes le centre du monde et que tout tourne de nous. Arrêtons de tourner en rond, n’hésitons pas à affronter nos idées préconçues, les religions, et le Divin nous révélera Ses plus grands secrets.

#Galilée #SagesseRévolutionnaire


La Galilée se dit « Galil » en hébreu.
גליל
Guematria classique = 73
= guematria de « ‘Hokhmah » (« Sagesse »)
חכמה
Guematria ordinale = 37
= guematria ordinale de « ‘Hokhmah »
חכמה


« …l’honneur sera rendu au pays qui s’étend vers la mer, ou au delà du Jourdain, au Galil HaGoyim. » (Esaïe 8:23)

« Galil HaGoyim » peut se traduire par « Région » ou « Carrefour » (« Rond-point ») des Nations.
גליל הגוים
Guematria ordinale = 137
= guematria de « Kabbalah »
קבלה

La Galilée occupe une place centrale dans la diffusion de la Kabbalah.

Rabbi Shimon Bar Yo’hai, l’auteur du Zohar selon la tradition, était originaire de Galilée. L’anniversaire de son décès a lieu le 33ème jour (Lag / Gal) du Omer.

#Gal #Gaule #33


C’est depuis Tsfat (Safed), en Galilée, que furent diffusés vers le monde entier les écrits du Zohar, du Ari Zal et de nombreux autres kabbalistes.
צפת
C’est depuis Tsarfat, la France, que commencera la Délivrance Finale.
צרפת

#Tsfat #Tsarfat #Oufaratsta #RévolutionGaliléenne

D. Rôle

Lors de la Délivrance Finale, la Bible se révélera être une compilation de blagues, de jeux de mots.

#HumourJuif #D.Rôle


En yiddish, « Dieu d’Avraham » se dit « Got fun Avrohom ».
גאט פון אברהם

#Fun

« Marrant » se dit « Mats’hik » en hébreu.
מצחיק
Guematria = 248
= guematria d’Avraham
אברהם

On retrouve dans le mot « Mats’hik » les lettres correspondant à « Yts’hak », le nom du deuxième fils d’Avraham, qui signifie « Il rira ».
יצחק

Selon un midrash, avant que l’âme d’Avraham descende dans ce monde, Dieu lui a montré tout le « film » de la vie qu’il allait passer sur Terre. Avraham a d’abord pleuré (en voyant ses épreuves). Puis il s’est esclaffé de rire. Enfin, un « rayon de Lumière » est sorti de son front.

Avraham est celui qui a révélé le Dieu Un. Le « Un » se cache dans le « Fun ».

Le mot « Roi » est issu de la racine indo-européenne « Reg » (« Rix » en gaulois) qui signifie « Diriger » et que l’on retrouve dans le mot « Rigoler ».
C’est la raison pour laquelle « Machia’h » est l’anagramme de « Ysma’h » (« Il sera heureux »)
משיח
ישמח

De même, on retrouve dans le mot mot « Marrant » le son « Mar » (« Maître ») qui correspondant à l’un des noms du Machia’h : le Goel est rigolo.
מר

Marrant = « Mar en » = le Machia’h est en chacun de nous, il suffit de savoir rigoler.