Archives par mot-clé : 100

Petite Voix

« … Devant lui un vent intense et violent, entrouvrant les monts et brisant les rochers, mais dans ce vent n’était point le Seigneur. Après le vent, une forte secousse ; le Seigneur n’y était pas encore.
Après la secousse, un feu ; le Seigneur n’était point dans le feu. Puis, après le feu, un doux et subtil murmure. » (Rois I 19:11-12)

« Kol Demama Daka » (« Doux et Subtil Murmure »)
קוֹל דְּמָמָה דַקָּה
Guematria ordinale = 100
= guematria de « Lekh Lekha » (« Va vers toi-même » cf. Genèse 12:1)
לך לך

Ecoute le doux et subtil murmure. Ecoute la petite voix qui te dit d’aller vers toi-même.

La méthode de guematria Mispar Boneh (ou Rivoua) consiste à cumuler les valeurs des lettres d’un mot (cf. Torat Mena’hem, Tiferet Levi Yts’hak, Bereshit p.2).

« Kol Katan » (« Petite Voix »)
קול קטן
Guematria Mispar Boneh = 100 + (100+6) + (100+6+30) + (100+6+30+100) + (100+6+30+100+9) + (100+6+30+100+9+50)
= 1118
= guematria du Shema Israel
« Écoute, Israel : l’Éternel est notre Dieu, l’Éternel est Un ! »
(Deutéronome 6:4)
שְׁמַע, יִשְׂרָאֵל יְהוָה אֱלֹהֵינוּ, יְהוָה אֶחָד

Écoute la petite voix.
Arrête de suivre la masse. Va vers toi-même. Prends la petite voie, le chemin. Le Chem Un.
שם1

« Il existe deux voix audibles et deux voix inaudibles. Des deux voix inaudibles, l’une est la Sagesse suprême enclose qui subsiste dans la pensée et ne se dévoile ni ne s’entend. L’autre se forme quand un tout petit peu de la première sort et se dévoile en un chuchotement assourdi, vc’est elle qui est appelée « Grande voix’. Elle est infime et sort en un murmure. Quand aux deux boix audibles, elles sont sorties de ce murmure et ce sont la voix de Jacob et la parole qui y est accrochée. La ‘Grande voix », qui est le chuchotement inoui, sert de maison à la Sagesse suprême – tout l’être féminin est appelé ‘maison’- de même la parole précitéesert de maison à la voix de Jacob qui est la Torah. Ainsi la Torah réside dans la Beit (la maison), la maison du commencement (Beit Réshit = Bereshit) » (Zohar, Bereshit 50b)

« Sagesse » se dit « Sophia » en grec (Σοφíα).

Sophia
סופיה
Guematria ordinale = 53
= guematria ordinale de « Torah »
תורה

Le Divin se fait petit dans ce monde : la Shekhina, la Présence Divine, est comme une « petite fille » et non comme un « grand homme ».

Dieu se fait « micro » pour amplifier Sa voix.

#Sophia #Migdal #Bat #Kol

Xin

« Cœur » se dit « Lev » en hébreu et s’écrit avec les lettres Lamed et Beit. Lamed correspond à la direction » ; Beit à I’intériorité.
לב

Lamed, placée devant un mot, indique la Direction, comme dans « LeIsrael » (« Vers Israel »).
La lettre Lamed représente le monde d’en haut. Elle est la seule qui dépasse des autres, sa partie supérieure montant au-dessus de la ligne de tête des autres lettres.

« Lamad » est la racine du verbe « Lilmod », « Apprendre ».

C’est le cœur qui nous permet de connecter le Ciel et la Terre. Il nous élève.

#ÉlèveÀSion



La lettre Beit en début de mot, peut, elle, se traduire par « Dans » ou « En », comme dans « BeIsrael » (« En Israel »).
« Beit » signifie également « Maison ».

Les lettres Lamed et Beit qui forment le mot « Lev » (« Cœur ») invitent donc à aller vers (Lamed) l’intériorité (Beit) des choses pour ainsi apprendre à se connaître soi-même, s’élever, se connecter,… aimer.

« Lev » (« Cœur »)
לב
Guematria = 32

Selon le Sefer Yetsira, il existe « 32 sentiers de la Sagesse » (22 lettres de l’alphabet + 10 sefirot).


« Sagesse » se dit « ‘Hokhmah » en hébreu.
חכמה
Guematria ordinale = 37
= guematria de « HaLev » (« Le Cœur »)
הלב
La lettre Hé en début de mot correspond à l’article défini.
ה
La quatrième lettre du nom de Dieu YHVH, Hé, représente la Shekhina.
יהוה
Lorsque un Hé est placé en début de mot, sa valeur numérique correspond à son intériorité.

La Sagesse, la ‘Hokhmah est donc l’intériorité du Cœur.
L’Esprit, la Sagesse, se reflète dans les sentiments, dans le cœur de l’Homme.
Dieu a donné au cerveau le pouvoir de dominer le coeur (cf. Livre du Tanya, chapitre 13).


La sefira ‘Hessed, la Bonté, se situe ainsi sur le Pilier Droit, juste sous la sefira ‘Hokhmah.


En chinois, la ‘Hokhmah correspond au « Yì » 意 (« Pensée », « Esprit », « Conscience », « Anticipation »), idéogramme formé du mot « Cœur » 心 en bas.


En chinois, « Cœur » se dit « Xīn » 心 et sa prononciation est identique au mot « Xīn » 新 qui signifie « Nouveau ».

La Chine est liée au Cœur, à ce qui est Nouveau, au Shin du N.O.M., celui de la Délivrance Finale.

Pour les Chinois, « l’Esprit siège sur le Cœur » et « Xīn » 心, le Cœur, peut se traduire par « Esprit-Cœur » ou même simplement « Esprit ».

« Xīn » se retranscrit en hébreu comme la lettre Shin.
שין

Lors de la Délivrance Finale, s’effectuera le Dévoilement d’une nouvelle lettre, le Shin à 4 branches, ainsi que celui d’un « Nouveau Cœur ».

« Je vous donnerai un Cœur Nouveau et je vous inspirerai un esprit nouveau ; j’enlèverai le cœur de pierre de votre sein et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ezechiel 36:26)
וְנָתַתִּי לָכֶם לֵב חָדָשׁ וְרוּחַ חֲדָשָׁה אֶתֵּן בְּקִרְבְּכֶם וַהֲסִרֹתִי אֶת לֵב הָאֶבֶן מִבְּשַׂרְכֶם וְנָתַתִּי לָכֶם לֵב בָּשָׂר

#NouveauCœur #NouvelEsprit #NouvelleTorah


« Lev ‘Hadash » (« Cœur Nouveau »)
לב חדש
Guematria ordinale = 47
= guematria de « BeAdam » (« Dans l’Homme »)
באדם


Shin Shin

#Corona #Santé


Lev (« Cœur »)
לב
Guematria ordinale = 14
= guematria de « David » qui signifie, étymologiquement, le « bien-aimé ».
דוד
= guematria de ‘Habad, acronyme de (‘Hokhmah, Bina et Daat : Sagesse, Compréhension et Savoir, les sefirot de l’intellect). La ‘Hassidout ‘Habad a pour origine Loubavitch dont le nom signifie « Amour fraternel » en russe (Люба́вичи).
חב’ד
= guematria de « Yad », la « Main » qui permet de « lever »
יד
Lev = L’Âme-Un

#ÉduqueÀSion


L’Homme doit élever les eaux d’en bas, celles de la dimension féminine du Divin, pour les joindre à celles d’En Haut.
L’Ève !

« ‘Hava » (« Ève »)
חוה
Guematria = 19
= guematria ordinale de « HaLev » (« Le Cœur »)
הלב

#Élévation


« Roua’h ‘Hadasha » (« Nouvel esprit », « Nouveau Souffle »)
רוח חדשה
Guematria ordinale = 72

L’épellation du nom de Dieu YHVH appelée Shem AV correspond au monde le plus élevé, celui d’Atsilout (Émanation), soit la sefira ‘Hokhmah, la Sagesse.
יוד הי ויו הי


Le Roua’h correspond au Qi / Ch’i ( 氣 ), le Souffle Vital Intérieur que nous devons apprendre à maîtriser.

Les Shinois ont généralement une bonne Sagesse, un bon Qi.

#Pneumatique #Asiatique #Atik


Qi
צ’י
Guematria = 100
= 10 x 10 sefirot
= guematria de « Lekh Lekha » (« Va vers toi-même » cf. Genèse 12:1)
לך לך

Va vers toi-même.

#Sang


Situé au sommet de la tête, le Bai Hui (Bǎi Huì; 百会) est le point d’acupuncture le plus haut. « Bai Hui » peut se traduire par les « 100 Réunions ». Il est également appelé « Porte du Ciel », la porte du Qi du Ciel.

#Sang

En Inde, il est appelé « Sahasrara », « Rose aux 1000 pétales », ou encore « Chakra de la Couronne ».

#Corona #Couronne #Keter #CirculationDu100


X in

#EnToi


Nomade

Nomade
נומד
Guematria = 100
= guematria de « Lekh Lekha » (« Va vers toi-même », cf. Genèse 12:1)
לך לך

Va vers toi-même, même si cela implique de « traverser le désert ».


Nomade
נומד
Guematria ordinale = 37
= guematria de « HaLev » (« Le Coeur »)
הלב

« Nom » se dit « Shem » en hébreu.
שם

Va vers toi-même, vers l’intériorité, le coeur des choses, le Shem-Un.

« L’Éternel sera Roi sur toute la Terre ; en ce jour, l’Éternel sera Un et Son Nom sera Un. » (Zacharie 14:9)

#NomAdd

Cosmologie

La Cosmologie est une science qui étudie l’origine, la nature, la structure et l’évolution de l’Univers considéré dans son ensemble.

« HaKosmologuia » (« La Cosmologie »)
הקוסמולוגיה
Guematria pleine = 611
הא קוף וו סמך מם וו למד וו גימל יוד הא
= guematria de « Torah »
תורה


Guematria ordinale de « HaKosmologuia » = 100
הקוסמולוגיה
= 10×10 sefirot
= guematria de « Lekh Lekha » (« Va vers toi-même », cf. Genèse 12:1)
לך לך

#Sefer #Sipour #Saphir #Sefirot #Spirale #UnisVers

Ora et Labora

« Ora et Labora » (« Prie et Travaille ») est une expression alchimique. On y retrouve 2 fois le mot « Or », qui signifie « Lumière » en hébreu.
אור

Ora et Labora
אורה את לבורה
Guematria ordinale = 100
= guematria de « Lekh Lekha » (« Va vers toi-même »)
לך לך

#Sang #LeCielEtLaTerre #2Lumières #Aurore #NouveauJour #Torah

Vanille

La Vanille est une épice constituée par le fruit de certaines Orchidées tropicales.

Le mot « Vanille » vient de l’espagnol « Vainilla », diminutif de « Vaina » (« Gousse » en français) provenant du latin « Vagina » (« Vagin »).

« Vanil » (« Vanille »)
וניל
Guematria ordinale = 96 + 4 lettres = 100
= guematria de « Sa’hlav » (« Orchidée »)
סחלב
Guematria pleine = 212
וו נון יוד למד
= guematria de « HaOr », « La Lumière ».
האור

L’Orchidée, dans de nombreuses cultures, est symbole de virilité masculine, de fécondité, de sensualité.
Son nom vient du grec ancien « Orkhis » (ὄρχις), mot signifiant « Testicule », d’après la forme de ses racines.

En hébreu, « Orchis » peut se lire « Or » (« Lumière ») + « Kiss » (« Poche »)
אור כיס

Réunis les dimensions masculines et féminines du Divin et tu verras la Lumière !

#LaRéunion

L’Élixir de Vie

La lettre Samekh, en forme de cercle, représente une Assise, un Soutien, une Base, un Pilier,…

Les racines indo-européennes « Sam » (« Saison », « Année ») et « Sem » (« Un » / « Uni ») renvoient à l’idée de Cycle et d’Unité.
On les retrouve dans les mots « Sommaire », « Somme », « Semaine », « Summer » (été), « Same » (identique), la fête celtique de Samain, etc…

En hébreu, « Sam » veut dire « Élixir », « Drogue », « Poison »,
סם
Guematria = 100
= guematria de « Lekh Lekha » (« Va vers toi-même », cf. Genèse 12:1)
לך לך
Guematria = 100
= guematria de la lettre Kouf, celle qui éclaire les mondes les plus bas (10×10 sefirot = 100)
ק
L’écriture pleine de la lettre Kouf correspond à la transcription du mot « Coupe ».
קוף
100 = « Sang » (Monde d’en-bas, A-Dam)
= « Sent ! » (l’odorat, correspondant à la dimension messianique et au monde d’en-haut : le partsouf Atik qui « copie », « reproduit » l’en-haut vers l’en-bas)

« Ceci est mon 100 ! »

#SangCoupe #SainteCoupe #SangGraal


La « Coupe » qui représente la sefira Malkhout, se dit « Kos » en hébreu.
כוס
Guematria = 86
= guematria de Elohim
אלהים

« Kos » s’écrit avec les lettres Kaf, Vav et Samekh.
כוס
Kaf + Vav, fait référence au nom de Dieu YHVH (guematria 26)
כו
« Kos » = YHVH + lettre Samekh

Une Coupe est un Verre à Pied. Le Pied sur lequel repose la Coupe est en forme de Cercle, de Samekh.

#YHVHElohim #LeCouple #LaCoupe


« Sam Ha’Hayim » (« L’Élixir de Vie »)
סם החיים
Guematria = 173
= guematria de « Ani YHVH Eloheikha » (« Je suis l’Éternel, ton Dieu », Exode 20:2)
אָנֹכִי יְהוָה אֱלֹהֶיךָ
= guematria de « Alpha et Omega »
אלפא ואומגה
= guematria de « Gal Einay » (« Ouvre mes yeux »)
גל עיני

« Ouvre mes yeux, pour que je puisse contempler les merveilles de ta Torah ! » (Psaumes 119:18)

#CoVid #Urgences


La lettre Samekh est, avec la lettre Mem finale, l’une des 2 lettres entièrement fermées, sans ouverture vers l’extérieur.
סם
Ces 2 lettres forment le « Samekh Mem », « Samael » le « Poison de Dieu », qui est le nom du Satan, du Serpent.
ס »ם
Ouvre-toi vers l’extérieur, déconfine-toi et le poison se transformera en remède : tu pourras boire la coupe ! Le Samekh Mem, celui qui coupe la connexion entre Dieu et l’Homme, se transformera en Samekh m’aime !

#TorahDeSamael #C-Alice #Coupe #Poison



La Forêt Amazonienne

« HaMazone » en hébreu veut dire « La Nourriture » : ce qui nourrit la vie d’un organisme.
המזון

La Forêt Amazonienne est le plus grand réservoir de biodiversité au monde, indispensable à la vie sur Terre.

Bénis sois-tu, Seigneur, pour la Terre et pour l’Amazonie.

#BirkatAmazone


L’Arbre est à l’image de l’Homme, du Cosmos.
La Forêt et tout ce qui est vert en général décèle de nombreuses choses cachées, de nombreux mystères.

#ArbreDeVie #EnVert #EnVers #UnVerse


La « Birkat HaMazone » est la bénédiction sur la nourriture faite en fin de repas.
ברכת המזון
Guematria ordinale = 100 = 10×10 sefirot
= guematria ordinale de « Nahar HaAmazonas » (« Le Fleuve Amazone »)
נהר האמזונס

#BirkatHaMazone


En hébreu, « Amazonas » peut s’écrire avec un ou deux Alephs.
Écrit avec 2 Alephs, « Nahar HaAmazonas » a pour guematria ordinale 101.
נהר האמזונאס
= « Mi VeMa » (« Qui et Quoi », « Sujet et Objet » = Mondes d’En Haut et d’En Bas)
מי ומה

Le Fleuve Amazone est le plus grand fleuve du monde, il est à l’image de l’enchaînement des mondes, de la lumière divine qui se déverse comme un fleuve à travers le corps.

#Mi #I #Am


« HaMazone » (« La Nourriture »)
המזון
Guematria ordinale = 45
= guematria de « Adam » (« Homme »)
אדם

« Yaar HaAmazonas » (« Forêt Amazonienne »)
יער האמזונאס
Guematria = 450
= guematria de « Shefa » (« Abondance »)
שפע
= guematria de « Ten » (« Donne »)
תן
= guematria de « Adam » x 10 (Ten) sefirot
אדם

Selon la kabbalah, le travail de l’Homme consiste à « élever les eaux d’en bas » (la dimension féminine) pour qu’elles s’unissent à celles d’en haut (la dimension masculine).
La rencontre des Eaux (« Encontro das Águas » en portugais) est le nom donné au confluent, situé près de la ville de Manaus, du rio Solimões (dont les eaux sont de couleur ocre , mais appellées « eaux blanches ») et du rio Negro les « eaux noires ».

#UnionDesOpposés


Le mot « Amazone » contient le son « ZoNe », (Zayin Vav Noun), acronyme de « Zakhar OuNekevah », « Masculin et Féminin ».
זון


Les premiers européens qui découvrirent la région furent attaqués par des femmes, et, en référence aux femmes guerrières de la mythologie grecque, la forêt pris le nom de « Forêt Amazonienne ».

La femme est le réceptacle nécessaire pour recevoir la Shefa, l’abondance de bénédictions que Dieu souhaite nous procurer. C’est en dévoilant la Dimension Féminine du Divin, en faisant de la Dimension Féminine une « guerrière », que l’on « élève les eaux d’en bas ». Ainsi, l’Humanité sort d’exil et reçoit la Bénédiction.

#BirkatAmazone


Lec’h

Un Lec’h est un mégalithe gaulois situé sur un lieu funéraire, à rapprocher du mot Cromlech.

Le Lec’h est un bloc de pierre.

« Pierre » se dit « Evène » en hébreu.
אבן
Les 2 premières lettres du mot « Evène », Aleph et Beit, forment le mot « Av », le « Père ».
AV
אב
Les 2 dernières lettres, Beit et Noun, forment le mot « Ben », le « Fils ».
BEN
בן

Au centre du mot « Evèn » se trouve la lettre Beit, qui signifie « Maison ».
ב

« L’Éternel avait dit à Abram : Va vers toi-même, à partir de ton pays, de ton lieu natal et de la maison paternelle, et va au pays que je t’indiquerai. » (Genèse 12:1)

Sois un Home, mon Fils.

#StOne #TheRock


« Lec’h » se prononce comme l’hébreu « Lekh » qui signifie « Va »

« Lekh » (« Va »)
לך
Guematria = 50
= guematria de la lettre Noun

La lettre Noun représente la descente dans le monde d’en bas depuis les Eaux de l’Océan Primordial.

En chiricahua (langue des Apaches), « Noun » signifie « Tombeau ».

Noun : Tombe Eau.

#TombeHaut #CoNaître #Renaître

#EtGo


« Lekh Lekha » (« Va vers toi-même », cf. Genèse 12:1)
לך לך
Guematria = 100
= guematria de la lettre Kouf, celle qui permet d’éclairer les mondes les plus bas (10×10 sefirot = 100)
ק


Lec’h Lekha

Va vers toi-même

#Sang #A #Dam #AvRaham #AvBen


On va tous mûrir !

L’Artichaut

« Artishok » (« Artichaut »)
ארטישוק
Guematria ordinale = 86
= guematria de Elohim
אלהים

L’Artichaut est un chardon domestiqué et cultivé.

« Comme le lys parmi les épines, telle est ma bien-aimée parmi les jeunes filles. » (Cantique des Cantiques 2:2)

La Shekhina / Présence Divine, est telle une fleur de lys parmi les épines. Les épines représentent la Gevoura, les forces de Rigueur liées au nom de Dieu Elohim, aux forces de la nature.

Pour libérer la Shekhina, on doit « réparer » le nom Elohim (immanence) et l’intégrer au nom YHVH (transcendance). Notre travail dans ce monde consiste à élever le monde matériel. Pour cela nous devons effectuer un tri.

« Il n’y a rien au monde, dans tous les mondes et, de même dans toutes les parties du monde matériel, comme le minéral, le végétal, l’animal ou l’humain, où l’on ne puisse trouver des étincelles de sainteté mélangées aux écorces ; et elles doivent être triées. » (Ari Zal)

Le tri effectué, nous dévoilons le Cœur.

« Lev Artishok » (« Cœur d’artichaut »)
לב ארטישוק
Guematria ordinale = 100
= 10×10 sefirot = sefira Keter / partsouf Atik, qui reproduit « l’image de Dieu ».

#AtikShow #Jerusalem


« Les artichauts, c’est un vrai plat de pauvres. C’est le seul plat que quand t’as fini de manger, t’en as plus dans ton assiette que quand tu as commencé ! » (Coluche)

Le Damier

« Damka » (« Jeu de Dames »)
דמקה
Guematria ordinale = 41
= guematria de « Em » (« Mère »)
אם

« Dam » veut dire « Sang » en hébreu ; « Adama » la « Terre », le « Sol » ; « Adam », « L’Homme »)
דם / אדמה / אדם

Dam Yeh
דם יה
10 x 10 = Sang

#JeuDeDam #Aime


En français, « Damer » signifie « Tasser / Compacter / Lisser le sol ». Pour damer, on peut utiliser une « Dameuse », une « Demoiselle », une « Hie ».

Notre monde est le Monde de l’Action, « Assia ». Par notre travail, nous devons « Tasser », le rendre lisse, brillant.
« Taassé ! » veut dire « Fais ! » en hébreu.
תעשה

Tu as assez. Tout est en toi. Tu dois seulement agir concrètement pour te réaliser, pour Être.
Tu pourras alors ensuite véritablement Av-voir, voir le Père (partsouf Abba, la Sagesse).

« Hi » veut dire « Elle » en hébreu.
היא

En kabbalah la « Demoiselle » est la Shekhina / Présence Divine, qui correspond à la sefira Malkhout (Royauté), au monde d’Assia et au deuxième Hé de YHVH.

Dans le monde entier, la figure de la Demoiselle en détresse / persécutée, constitue un stéréotype culturel récurrent, notamment dans les contes. Il s’agit d’une jeune femme menacée par un « méchant » et que le héros doit sauver.

Qui est le héros ? C’est le « Jeune Homme », « le Fils » : Zeir Anpin / Petit Visage qui correspond aux 6 sefirot liées aux Midot (traits de caractère). C’est en raffinant notre caractère, en travaillant sur nous-mêmes que nous arriverons à « délivrer la Princesse ».

Une Dame ou Demoiselle, en termes de fortifications, est un obstacle massif qui, posé comme couronnement sur une enceinte, interdit à tout assaillant de la cheminer. En anglais, « Dam » veut dire « Barrage »

.

La Présence Divine, la « Fiancée » est « voilée ». Par son travail, l’Homme peut la libérer, lui enlever le voile.

« Mi KaEl » veut dire « Qui est comme Dieu »
מיכאל
Guematria = 101

L’ange Michael est lié à la Bonté (‘Hessed) et à l’Eau.

101 est le 26ème nombre premier.
26 est la guematria du Nom de Dieu YHVH.

« Black OR White » = Sang Un
אור

#MoonWalk

« Mi et Ma » (« Qui et Quoi » : « L’En Haut et l’En Bas »)
מי ומה
Guematria = 101

« T’hilat ‘Hokhmah » (« Commencement de la Sagesse »)
תְּחִלַּת חָכְמָה
Guematria ordinale = 101

Le Commencement de la Sagesse consiste à lier les opposés, le Qui et le Quoi, le Haut et le Bas, le Spirituel et le Matériel.

La vie est similaire à un Jeu de Dames : l’Homme doit « Damer », atteindre la dernière rangée des cases opposées aux siennes, pour ainsi se promouvoir, s’élever de plus en plus haut vers l’Infini.

Aleph (le Un) + Dam (le Sang) = Adam = Sang Un
אדם

La vie est un Jeu d’Âmes.


Homo Erectus et Homo Sapiens

Homo Erectus
הומו ארקטוס
Guematria ordinale = 100
= guematria de la lettre Kouf, qui représente un Singe (« Kof »)
ק

La lettre Kouf est la seule non finale à descendre sous la ligne d’écriture. Elle représente à l’origine un Singe (« Kof »). Le Zohar parle d’elle négativement (Zohar I 2b) : elle est une lettre du mensonge car elle « singe » (Saint-Je) la lettre Hé, lettre du nom de Dieu.

En revanche, lorsque nous avons fait le tikoun, la réparation du Kouf, sa Lumière éclaire jusqu’aux mondes les plus inférieurs.

Pour être un véritable Homme, il ne suffit pas d’être « Debout ». Il faut être Sage (« Sapiens » en latin), il faut joindre les « Deux bouts » :

Homo Sapiens
הומו סאפיינס
Guematria ordinale = 112
= guematria de YHVH Elohim
יהוה אלהים

Le nombre 112 est associé à la Délivrance. Comment lier YHVH et Elohim ? En étant un véritable acteur, en agissant pour raffiner le monde matériel, le nom Elohim, afin de « joindre les deux bouts » et trouver l’Harmonie.

#DeuxParDieu #Acteur #Rrrrrr #Malkhout #Chabat


Debout !

#Coupez



Le Galion

Un Galion était un bateau à voiles servant à transporter les métaux précieux du Nouveau Monde vers l’Europe.

« Galion » se décompose ainsi : « Gal » + « ion ».
גל + יון
La racine « Gal » se rapporte au Dévoilement (des richesses), au Cercle, au Tour (entre 2 continents), … ; « ion » aux longues distances.
גליון
Guematria = 99 (3×33)

Le mot « Guilayon » qui correspond à la transcription phonétique de « Galion », signifie « Tablette d’argent », « Miroir » ou « Rouleau », « Parchemin » (à rapprocher du mot « Meguila » qui dévoile se qui est « E-sther », ce qui est « voilé »).

« Les Guilionim, les fines tuniques, les turbans et les surtouts. » (Esaïe 3:23)
וְהַגִּלְיֹנִים וְהַסְּדִינִים וְהַצְּנִיפוֹת וְהָרְדִידִים

« L’Eternel me dit: « Prends un grand Guilayon et écris dessus en caractères lisibles pour la foule… » (Esaïe 8:1)
וַיֹּאמֶר יְהוָה אֵלַי קַח לְךָ גִּלָּיוֹן גָּדוֹל וּכְתֹב עָלָיו בְּחֶרֶט אֱנוֹשׁ לְמַהֵר שָׁלָל חָשׁ בַּז

En ajoutant un Aleph à « Guilayon », on obtient « Galion » en hébreu
גליאון
Guematria = 100
= Guematria lettre Kouf
ק
Kouf est la seule lettre qui descend sous la ligne d’écriture. Son tikoun (réparation) a la particularité d’éclairer ce qui est tout en bas.

Le chemin est long pour se dévoiler à soi-même, voir son vrai visage, mais la récompense est là : un « Galion ». Se connaître soi-même, faire Un avec Dieu, est la plus grande des richesses.

#TrouverLeMiroir #13Or


https://youtu.be/YoVHPPjUtu0

La Tribu des Guilayon réside dans la province de Kalinga, aux Philippines.

L’Huile d’Onction

« Shémèn HaMish’ha » (« L’Huile d’Onction »)
שמן המשחה
Guematria = 748

= guematria de « Timsha’h » (« Tu oindras »)
תִּמְשָׁח
= guematria de l’anagramme de « Timsha’h » : « Tisma’h » (« Tu te réjouiras »)
תִּשְׂמָח

Guematria classique de « Shémèn HaMish’ha » = 100
= guematria de la lettre Kouf, la seule non finale à descendre sous la ligne d’écriture, qui éclaire tout en bas, à l’image de l’Huile d’Onction qui éclaire la plus basse des sefirot, Malkhout.

Les Fées

Mots clés : Fée, Lettre Pé, Bouche, Voix, Chant, Terre, Nature, Action, Shekhina, Malkhout, Abracadabra, lettre Mem, lettre Kouf, Eaux d’en-bas, Femme.

« Les contes du monde entier contiennent beaucoup de mystères et de choses cachées. » (Rabbi Nahman de Breslev)


« Fée » se dit « Feya » en hébreu
פיה

« Feya » s’écrit comme le mot « Piya » (« Sa bouche », la bouche de la Terre) que l’on retrouve dans la Genèse :
« Eh bien! tu es maudit à cause de cette terre, qui a ouvert Sa Bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère! » (Genèse 4:11)
וְעַתָּה אָרוּר אָתָּה מִן הָאֲדָמָה אֲשֶׁר פָּצְתָה אֶת פִּיהָ לָקַחַת אֶת דְּמֵי אָחִיךָ מִיָּדֶךָ

Le monde en-chanté des fées peut nous aider à percer les secrets de la Voix de la Shekhina. La Fée, que l’on retrouve dans les contes et légendes, est liée à la Bouche, la Parole, mais aussi au Monde de l’Action (Assia), à la Terre, la Malkhout, la Shekhina (Présence Divine).

Pé / Fé est la 17ème lettre de l’alphabet hébreu. Elle signifie Bouche (« Pé »).

Les Fées, qui représentent les forces de la nature, sont connues pour dire « Abracadabra », formule où l’on retrouve les mots « Bara » (« Créé ») et « Dabra » (« Parlé »).

« Davar » signifie à la fois « Parole » et « Chose ».
דבר
Guematria ordinale = 26
= guematria du nom de Dieu YHVH
יהוה

= guematria ordinale de l’écriture pleine de la lettre Mem (13 + 13)
מם

Mem / Même / M’aime

#FéeFait


« Feya » (« Fée ») est l’anagramme de « Yafa » (« Belle »)
יפה
Guematria ordinale = 32
= guematria de « Lev » (« Cœur »)
לב

Si on ajoute le Un, un Aleph, on obtient le mot « LeAv » (« Pour le Père »)
לאב

« LeAv » à l’envers donne le mot « Be-EL » (« En Dieu »)
באל

#Belle #BeEL #Lev #Cœur


« Feya » (« Fée »)
פיה
Guematria = 95
= guematria de « HaMayim » (« Les Eaux »)
המים
= anagramme de Mi, le Monde d’en haut + Ma, celui d’en bas
מי מה

95ème commandement de la Torah : « Et ils me construiront un sanctuaire, pour que je réside au milieu d’eux » (Exode 25:8)

#EauxDEnBas

Les Fées des eaux sont universellement connues (sirène, vouivre, nymphe, dame du lac, etc.)

« HaMayim » (« Les Eaux »)
Guematria pleine = 186
הא מם יוד מם
= guematria pleine de la lettre Kouf, lettre représentant la descente vers l’en-bas.
קוף
= guematria de « Nympha » (« Nymphe ») avec le Kolel (185 + 1)
נימפה

Guematria ordinale (avec finales, Mem sofit = 24) de l’écriture pleine de « HaMayim » = 100, soit la valeur de la lettre Kouf.

Guematria pleine de la lettre Mem, qui représente l’Eau
= 80
מם
= guematria de la lettre Pé (la Bouche)
פ

« La Shekhina est en exil » et elle nous appelle. Pour délivrer la Princesse, nous devons réparer la Dimension féminine du monde et ainsi créer un Sanctuaire pour le Divin.

« L’Humanité sera sauvée par le langage, par les mots. » (Baal Shem Tov)


Roi d’Israel

« Melekh Israel » (« Roi d’Israel »)
מלך ישראל
Guematria ordinale = 100
= guematria de « Lekh Lekha » (« Va vers toi-même » cf. Genèse 12:1)
לך לך
Va vers toi-même, et tu deviendras « Roi d’Israel ».

Guematria ordinale de « Melkh Israel » avec lettres finales (Kaf final = 23) = 112
= guematria des 2 noms de Dieu réunis, YHVH (26) et Elohim (86)
יהוה אלהים

Unis les noms YHVH et Elohim et tu deviendras « Roi d’Israel ».

#NomUn #HaShemMelekh


Guematria classique de « Melekh Israel » avec lettres finales (Kaf final = 500)
= 1111
= guematria de « Ein émèt akhérèt » (« Il n’y a pas d’autre vérité »)
אין אמת אחרת

Dieu est Un. Dieu est Roi. Il n’y a pas d’autre vérité, car comme le dit le Shoulkhan Aroukh, « la loi du royaume est la loi ».

« Dina DeMalkhouta Dina » (« La loi du royaume est la loi »)
דינא דמלכותא דינא
Guematria = 631
= guematria classique de « Melekh Israel »
מלך ישראל

Tom Sawyer

Tom Sawyer
טום סוייר
Guematria ordinale = 100

Mississippi
מיסיסיפי
Guematria ordinale = 100

« Tow Sawyer, c’est l’Amérique pour tous ceux qui aiment la vérité. Il est né sur les bords du fleuve Mississippi. Tom Sawyer c’est pour nous tous un ami. Il connait les merveilles qui sont dans la forêt, les chemins, les rivières et les sentiers. »



« Sawyer » signifie « Scieur » en anglais et vient du verbe « To Saw » qui signifie « Scier ».

Saw / Scier / Si Yeh / Sir

Sawyer / Savior

Tom / Mot

Mot Sauveur

Messiessippi


« Joe l’Indien »
אינדיין ג’ו
Guematria = 144
= Guematria de « Kedem »
קדם

Kedem, le « Forage » / Forer / Scier

Yossef le « Scieur »

« Joe l’Un dit Un »

Yoh l’Un dit Un

« En ce jour, l’Éternel sera Un » (Zacharie 14:9)
בַּיּוֹם הַהוּא יִהְיֶה יְהוָה אֶחָד
Guematria = 144


MinéSota / IoWa / oHIo /Mi Souris / Saint Louis / Arche / ArkAnsas / SAW / Allah BaMah / T’es né Si / Louisiane / Adam / Baton Rouge / NewOrLeans


« Or » veut dire « Lumière » en hébreu.

On trouve de l’Or dans les Cours d’Eau (cours de Torah), à l’aide d’un Tamis (notre Discernement).

#ÀLaRechercheDeLOr #WildWest #UnDitUn

Le Lys et la Crainte du Un

Le Lys, c’est « La Crainte du Un ».

Lys ליס
Guematria = 100

Guematria d’Israel ישראל
= 541

541 est le 100ème nombre premier

100 = Hundred = H.Un.Dread

« Dread » signifie « Crainte » en anglais.

Pour se rapprocher du Divin, il ne faut pas « craindre Dieu », mais « craindre le Un ».

La « crainte de Dieu » n’est pas toujours raisonnée. Elle est un concept religieux, et non spirituel. « Craindre le Un » est différent, car il s’agit de se reconnecter à la Source en dévoilant le Divin dans le matériel.