Archives par mot-clé : 78

Eucharistie

« Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre.
Or la terre n’était que solitude et chaos ; des ténèbres couvraient la face de l’abîme, et le souffle de Dieu se mouvait à la surface des eaux. » (Genèse 1:1-2)

« Le souffle de Dieu » fait allusion à la Dimension Messianique qui est d’ailleurs également appelée « Shem ‘Hai » : « Le Nom Vit » (anagramme du mot « Machia’h »).
שם חי

#NOM #NouvelOrdreMondial #NouvelleTorah


Dès le début de la Bible, nous apprenons donc que le Messie peut « marcher sur l’eau ».


Mais les Évangiles, ces écrits sataniques, sont le produit d’une conspiration romaine. Jésus est un mythe. Le terme de Machia’h / Messie a été largement galvaudé depuis les débuts du crétinisme il y a 2000 ans. Le Messie n’est personne en particulier, mais le Verbe : une âme universelle.

Non ? Mais si !

#CabaleRomaine


L’Eucharistie est l’un des 7 Sacrés Mensonges de l’Église catholique.

« Eucharistia » (« Eucharistie »)
אוכריסטיה
Guematria = 87
= guematria de « Ani YHVH » (« Je suis Dieu »)
אני יהוה

#SeptSacrements #SeptEstNèr #JeSuis #CommeUnion #ConfirmeÀSion


« Dam » veut dire « Sang » en hébreu ; « Adama » la « Terre », le « Sol » ; « Adam », « L’Homme ».
דם / אדמה / אדם

Le Sang du Messie (qui est « Je suis »), c’est le vin :

« Vin » se dit « Yayin » en hébreu
יין
Guematria = 70
= guematria de « Sod » (« Secret »)
סוד

#Saigneur #Adonai #ADN


« Lorsque le vin rentre le secret sort. » (Talmud)

Le vin représente la spiritualité cachée qui doit être révélée. La grappe est à l’image de l’Enchaînement des mondes, des sefirot qui transmettent le Sang Divin, le flux de Lumière Divine. Il faut transformer le Haut en Vin. Verser le Vin. Tout Un verser.

10×10 sefirot = Sang = Kouf/Coupe = « Ceci est mon Cent »


Le Messie vient de « Beit Le’hem », soit la « Maison du Pain ».
בית לחם

Le corps du Je Suis, c’est le pain.

#Man #Manne


Nom de Dieu YHVH
יהוה
Guematria = 26

« Le’hem » (« Pain »)
לחם
Guematria = 78

Pain = YHVH X 3

Selon la tradition juive, une chose répétée trois fois devient une ‘Hazaka, un État de fait.

#LeCielEtLaTerre


Le pain, c’est aussi l’alliance des 4 éléments fondamentaux (terre, eau, air, feu), comme les 4 lettres du nom de Dieu YHVH.
יהוה

#Pain #Complet #YHVH #Host-i


Quelle est la Maison du Pain …et du Vin ?

« Tsarfat » (« France »)
צרפת
Guematria = 770
= guematria de « Beit Machia’h » (« Maison du Messie »)
בית משיח

« Elle sera, ta postérité, comme la poussière de la terre; et tu te Répandras (« Oufaratsta ») au couchant et au levant, au nord et au midi ; et toutes les familles de la terre seront heureuses par toi et par ta postérité. » (Genèse 28:14)

#Nord #Sud #Est #Ouest #Croît


« Tsarfat » et « Oufaratsta » ont la même racine que le mot « Tserouf » (« Combinaison », « Purification », « Réunion », « Liaison »,…).
צרוף


Croîs ! Crois ! Croa ! Mais pas la Croix !

#Tsarfat


La Gastronomie, dont la France est la « capitale mondiale » consiste à affiner, combiner, dans le but d’ingérer, d’intégrer en soi. Nous devons transcender le monde matériel, la gastronomie et ainsi vivre la présence réelle et effective du Machia’h en nous.

Mi.I.Am

#JeSuis #YHVH #P1 #V1


Intègre ses enseignements de la Nouvelle Torah et le Je Suis en toi, qui est la Lumière du Monde, resplendira et se répandra aux quatre coins de l’Uni-vers.

La morsure l’accroît.

#Pharisatha #Oufaratsta #MAnge #MonFils #GastronomieFrançaise


Câlisse de Criss ! Ostie de Tabarnak !

#NouvelleFrance #NouvelleTorah #Lys


« Or » veut dire « Lumière » en hébreu.
אור

Dieu aime Or. Lorsque nous nous connectons à l’intériorité des choses pour acquérir la véritable Connaissance (Bina), alors nous comprenons que Dieu aime Or.
L’absence de Divin n’est qu’illusion.
On sort de l’illusion, de la matrice, lorsque l’on conjugue / connecte les choses entre elles, lorsque l’on se lie au Verbe, à l’Être Universel.
Ainsi, le Verbe prend vie. Je Suis est de nouveau vivant parmi nous.

#IlEstRessuscité


« Même si tu crois t’être tellement éloigné de Dieu qu’il t’est impossible de te rapprocher de Lui, tu peux encore trouver la Divinité même là où tu as sombré. » (Rabbi Na’hman de Breslev)

La Lumière sort de ce qui n’est pas clair, elle sort de l’obscurité, du noir. On peut même trouver Dieu la où l’on sombré, même là où plane les forces des ténèbres représentées en premier lieu par la mafia romaine : l’Église catholique.

On peut trouver la Lumière, même dans l’hérésie, même dans le crétinisme.

#GoGaulePremier


Le vrai Chrétien rejette le mythe de Jésus. C’est un véritable Messianiste car il fait resplendir la Lumière Divine intérieure.

#CommeUne #Révolution

Flûte

Une Flûte (l’instrument de musique), se dit « ‘Halil » en hébreu.
חליל
Guematria = 78
= guematria de « Le’hem » (« Pain »)
לחם

Flûte !


Dans le Talmud, le Pain (« Panis » en latin) désigne métaphoriquement le sexe (Sanhedrin 75a, Yevamot 37b, Shabbat 140b,…).

La Flûte a également une symbolique forte. Dans de nombreuses traditions, elle est liée à l’érotisme, la joie, la fertilité, comme par exemple dans le mythe grec du dieu Pan (de « Pan » Πάν, « Tout » en grec).

Ce n’est pas du pipeau.

#Pain #Campagne #Païen #FlûteDePain #Turlututu


« Flûte ! », « Nom d’une pipe ! » et « Nom de Dieu ! » sont des synonymes.

Nom de Dieu YHVH
יהוה
Guematria = 26

26 X 3 = 78

Selon la tradition juive, une chose répétée trois fois devient une ‘Hazaka et exprime la complétude, un état de fait.

#UnCarNé


« Écoute la flûte qui raconte son histoire, elle se lamente de sa séparation (de sa Source divine) » (Rûmî).

Chez les Soufis, le Ney (longue flûte de roseau) et Dieu incarné dans l’Homme complet sont une seule et même chose.

#FlûteEnchantée


Kokopelli est un personnage important dans la spiritualité des Amérindiens du Sud-Ouest des États-Unis. Kokopelli symbolise la fertilité et la joie. Il est représenté jouant de la flûte, avec un sexe proéminent. La légende raconte qu’il fit la paix entre différentes tribus en jouant de la flûte de village en village et en distribuant des graines de maïs.

Il est assimilé à « Orion », appelé « Kessil » dans la Bible, soit « L’insensé », « Celui qui fait des choses absurdes ».
כסיל

Le nom de Kokopelli vient de « Koko » qui signifie « Messager de Dieu » chez les Hopis et Zunis.
On y retrouve également le nom dEli, autre « messager de Dieu ».
אלי


Le Pain représente l’alliance des 4 éléments fondamentaux (terre, eau, air, feu).

#Pain #Complet #YHVH


La Flûte est un instrument Av-en.
אב

#DieuEstEnNous

Les Pains de Proposition

Pain (qui vient de « Panis » en latin) est un homonyme du mot anglais « Pain » qui signifie « Douleur ».

Pourquoi la douleur ? Car lors de l’exil, l’homme doit gagner sa vie, son pain, « à la sueur de son front ».


Les Pains de Proposition, « Le’hem HaPanim » (לחם הפנים), ou « Pains des Faces » (« Panim » veut dire « Face », « Visage »), correspondent eux aussi à la douleur. Ils sont associés à la sefirah Gvourah (la Rigueur). Dans le Temple, la table des 12 Pains de Proposition était située au Nord, direction également liée à la Gvourah.


« Le’hem » (« Pain ») et « Mil’hama » (« Guerre ») partagent les mêmes racines.
לחם
מלחמה

#PainDeGuerre


Nom de Dieu YHVH
יהוה
Guematria = 26

« Le’hem » (« Pain »)
לחם
Guematria = 78

Pain = YHVH X 3

Selon la tradition juive, une chose répétée trois fois devient une ‘Hazaka, un État de fait.

#LeCielEtLaTerre


Une des explications du sens du mot « Pain des Faces » est que ces pains avaient la forme des Kerouvim (Chérubins), les anges situés sur l’Arche.

Ces anges se faisaient Face à Face (« Panim el Panim »)


Les Juifs ont coutume de se laver les mains (Netilat Yadayim) avant de manger du pain.

Le pain est lié aux poings : il faut pétrir la pâte.

#JudasPriest #PainKiller #Petrus #Peter #Pain #Poing #Boxe #12Rounds


En hawaïen, « Face » (« Panim » en hébreu) se dit « Maka » qui veut dire « Coup » en hébreu. Nous retrouvons ici le lien entre le « Pain » et le « Coup » : le « Pain dans la Gueule ».

#Pain #Gaule


« Coup » se retranscrit avec les lettres Kaf et Vav dont la guematria est égale à celle du nom de Dieu YHVH (20+6=26)
כו

Poing = « Pou » + Un
Le son « Pou » se retranscrit avec les lettres Pé et Vav, dont la guematria est égale à celle du nom de Dieu Elohim (80+6=86)
פו

Opération Coup de Poing : Dieu est Un !
יהוה אלהים


« Japon » se dit « Yapane » en hébreu (« Yah-Pan »), et en japonais, « Visage » se dit « Kao » 顔 (prononcer comme « K.O. » ou « Chaos »).


« Pan » signifie « Gueule » / « Visage » en anglais (argot ancien).


Vignettes Panini : visages de joueurs de football.


Encore un peu d’humour :

Comment dit-on « Boulangerie » en hébreu ?
« Mafia » (מאפייה) !

Et quel est le point commun entre les boulangers et les mafieux ?

Ils travaillent la nuit !

#boulANGEr #GodFather #ParUn


Vanuatu

Le Vanuatu est un pays du sud de l’océan Pacifique composé d’environ 80 îles. Il a la particularité d’avoir été administré conjointement par les Français et les Anglais avant son indépendance.

Sa devise est : « Nous nous tenons devant Dieu. »

Le nom Vanuatu est dérivé du mot « Vanua » (« Terre ») et du verbe « Tu » (« Être debout » dans la langue raga de l’île de Pentecôte, située au nord-est de l’archipel).

#TenirLaCôte

Vanuatu
ונואטו
Guematria = 78
= guematria de « Le’hem » (« Pain »)
לחם
= guematria de « Melakh » (« Sel »)
מלח

Le Pain représente le travail de l’Homme sur Terre par l’alliance des éléments fondamentaux (terre, eau, air, feu).
Le Sel représente lui ce qui unit les opposés, et donne donc de la saveur.

« Va, noue à tout » : l’élévation du monde matériel se fait par l’interconnection.

78 = guematria du nom de Dieu YHVH (26) x 3
יהוה
Il est traditionnel de tremper le pain 3 fois dans le sel avant de le manger.

« Yumi » (prononcer comme « You-Me » en anglais ») signifie « Nous » en bichelamar, créole parlé au Vanuatu. L’Hymne du Vanuatu est appelé « Yumi, Yumi, Yumi » (« Nous, Nous, Nous »)

#Yummy


#WakeUp #WayCup #FreeEdom


Happiness = Pain Killer

#Happy #Ness


Espiritu Santo est la plus importante île des Vanuatu, par sa taille et sa diversité.

Espiritu Santo
אספיריטו סנטו
Guematria = 501
= guematria de « Rosh » (« Tête »)
ראש
= guematria de « Asher »
אשר
« Asher » (« Qui », « Que ») est un pronom relatif. Il introduit une nouvelle proposition.

#DeuxBouts #Debout #SaintSangUn #SaintEsprit

Le Pain et Le Vin

Nahman נחמן
= 148

Le « feu » de Rabbi Nahman de Breslev

Lehem (Pain) לחם
= 78

Yayin (Vin) יין
= 70

PAIN + VIN = 148

Guematria de « Netsah » (Victoire) = נצח 148

Guematria de « Pessa’h » = 148 פסח

La séfira Netsah est liée à la Victoire, au Messirout Nefesh (Don de soi-même).

Elle est située dans la colonne de droite, sous la sefira Hessed.

Guematria pleine de Hessed = 148


Les Pains de Proposition, ou « Pains des Faces »

Pain (qui vient de « panis » en latin) est un homonyme du mot anglais « Pain » qui signifie « Douleur ».

Pourquoi la douleur ? Car lors de l’exil, l’homme doit gagner sa vie, son pain, « à la sueur de son front ».

Les Pains de Proposition « Lehem HaPanim » לחם הפנים, ou « Pain des Faces » correspondent eux aussi à la Douleur, ils sont associés à la sefirah Gvourah (la Rigueur).
Dans le Temple, la table des Pains de Proposition était située au Nord, direction également liée à la Gvourah.

Guematria du Nom de Dieu YHVH יהוה
= 26

Pain (Lehem) לחם
= 78

Pain = YHVH X 3

Une des explications du sens du mot « Pain des Faces » (Lehem HaPanim) est que ces pains avaient la forme des Kerouvim (Chérubins), les anges situés sur l’Arche.

Ces anges se faisaient Face à Face.


La racine indo-européenne PAN signifie « Vêtement », « Voile », « Textile ».


En hawaïen, Face (« Panim » en hébreu) se dit « Maka » qui veut dire « Coup » en hébreu. Nous retrouvons ici le lien entre Pain et Coup (Le’hem HaPanim / Face / Pain dans la Gueule).

Même le hawaïen peut nous aider à percer les secrets de la Torah.

הוואי / Shem Havaye / YHVH

Si on étudie le mot de façon plus profonde, c’est à dire en « cassant la klipa » et en remontant à La Source, les Pains de Proposition, ou « Pain des Faces », correspondent, en argot français, au « PAIN dans la GUEULE », qui nous renvoie à nouveau à la Gvourah (Rigueur Divine).

Le japonais (yaPaNit) est lié à la sefira Gevourah. EN japonais, « Visage » se dit « Kao » 顔 (prononcer comme « K.O. » ou « Chaos »).


Le’hem HaPanim
Pains dans la Gueule
Proposition de la « Mafia » (« Boulangerie » en hébreu)
BoulAnge
Baker / BaCœuR / KRV

La Hassidout, la Kabbalah, nous enseignent que la Présence Divine se cache dans les choses les + grossières.

D’une façon surprenante, lors de la Délivrance finale, nous verrons que même les paroles « grossières » que nous avons apprises permettent d’apprendre la Sagesse Cachée.


« Pan » signifie « Gueule » / « Visage » en anglais (argot ancien).


Vignettes Panini : visages de joueurs de football.


Encore un peu d’humour :

Comment dit-on « boulangerie » en hébreu ? « Mafia » (מאפייה) !

Et quel est le point commun entre les boulangers et les mafieux ?

Ils travaillent la nuit !



wESH wESH c-OUZ-UN




Hugues de PayNs a fondé l’ordre des Templiers.


« Lehem HaPanim » en guematria sidouri = 114 = YHVH + Elohim avec le kolel.

Il Faut Multiplier la Lumière pour Unifier YHVH et Elohim

YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

Elohim
אלהים
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40

1×1 + 30×30 + 5×5 + 10×10 + 40×40
= 1 + 900 + 25 + 100 + 1600
= 2626


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5

10×10 + 5×5 + 6×6 + 5×5

= 100 + 25 + 36 + 25

= 186

L’Unité d’Elohim se trouve dans YHVH.


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 +5

10 x 5 x 6 x 5
= 1500

Elohim
אלהים
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40

1 x 30 x 5 x 10 x 40
= 60 000
= 1500 x 40

Dans la Torah, le nombre 40 représente le changement, la transition, le renouveau.

40 jours du Déluge.
40 séahs du mikveh
40 jours de Moïse sur le Mont Sinaï.
40 jours entre le 1er Elloul et Yom Kippour
40 ans dans le désert.

En Kabbalah, 40 représente aussi les 4 directions du monde contenant chacunes les 10 Sefirot.


26 x 26 x 26 = 17576

1 + 7 +5 + 7 + 6 = 26


À propos de la Lumière :

Or = « Lumière » en hébreu = אור

Lumière (Or) אור

= 1+6+200 = 207


Secret (Raz) רז

= 200+7 = 207


En Kabbalah, les forces divines sont appellées Orot (Lumières).

Orot אורות

= 1 + 6 + 200 + 6 + 400 = 613 (nombre de mitzvot)


La méthode de guematria « Mispar HaAkhor » consiste à multiplier la valeur d’une lettre par sa position dans un mot ou une phrase.

« Or » (« Lumière » en hébreu) en Mispar HaAkhor :
אור
Guematria = (1×1) + (6×2) + (200×3)
= 1 + 12 + 600
= 613

#MultiplierLaLumière


La lumière du monde אור העולם (Or HaOlam)

= 1+6+200+5+70+6+30+40 = 358


La Lumière de Dieu אור יהוה (Or HaShem)

= 1+6+200+10+5+6+5 = 233


L’Arbre de Vie עץ החיים (Ets Ha’Hayim)

= 70+90+5+8+10+10+40 = 233



Lumière אור
= 207
Shabbat שבת
= 702

Shabbat reflète la Lumière.


25ème mot de la Torah = אור Or (Lumière)

Hannoukah commence le 25 Kislev


« Plus une lumière a une source élevée et plus elle se dévoile jusque dans un niveau inférieur. » (Rabbi Rayats)


La Foi(s) multiplie la Lumière.

#Emouna


La vitesse de la Lumière est une constante physique universelle et un invariant relativiste.


Moshe Rabbenou portait un « masque » (מַסְוֶה) afin de cacher la Lumière qui irradiait de sa face.


« Dans chaque mot brillent de nombreuses Lumières » (Zohar)


“Dieu est l’essence de la Lumière.” (Rabbi Nahman de Breslev)


“De la nature du récipient qui reçoit La lumière, dépend la forme de celle-ci.” (Rabbi Nahman de Breslev)


« Heureux sois-tu Rabbi (Shimon bar Yohai), car ta Torah s’élève en 370 Lumières (שע), qui se réfléchissent en 613 sens » (Hakdamat Sefer HaZohar)


En kabbalah, le « Fils » correspond à Zeir Anpin et aux traits de caractère que nous devons rectifier.
Réparer ses traits de caractère apporte la Lumière.

Un « Orifice » sert d’entrée ou d’issue.

« Ori » signifie « Ma Lumière ».
אורי

Ori-Fils = Lumière de Zeir Anpin

#Délivrance


« Hélas ! Le monde est tout entier plein de mystères grandioses, de Lumières formidables, que l’homme se cache à lui-même. » (Baal Shem Tov)


En période de crise, l’Or est une valeur refuge.


On est « Hors-jeu » lorsque l’on garde la Lumière pour soi.

« Or Je » = « Hors-jeu »

#IsraelEtLesNations


L’Admour HaZaken (fondateur de la ‘hassidout ‘Habad / Loubavitch) s’appelait « Chnéor », ce qui signifie « deux lumières ».


La Lumière est, par nature bénéfique, et elle agit. De plus, le double de la guématria de Or correspond à celle de « VeAhavta » (« Tu aimeras »).


1/137: constante de couplage de l’interaction électromagnétique (structure fine) 137=345 en base 6.

137 = Gematria de Kabbalah קבלה

345 = Gematria de HaShem השם


Avant que l’âme d’Avraham descende dans ce monde, Dieu lui a montré tout le « film » de la vie qu’il allait passer sur Terre.

Avraham a d’abord pleuré (en voyant ses épreuves). Puis il s’est esclaffé de rire. Enfin, un « rayon de Lumière » est sorti de son front.


En latin, l’acteur du verbe d’action se construit avec le suffixe -Or et le radical du supin. Le suffixe « Or » (qui a donné « Or » en anglais, « Eur » en français), vient de l’indo-européen commun *-or apparenté au grec -ωρ, -ôr.


Le mot « Or », à l’image de la Lumière, lie 2 termes d’un raisonnement.


« Lumière » se dit « Goulou » en breton.


« Ordonner » : remettre en ordre (tikoun), donner de la Lumière.


OR-chestre.


Israel est une Lumière pour les Nations (« Or LaGoyim »). Son rôle est d’illuminer le Monde par la Torah.


OR-ne-ment.

La Lumière ne ment pas : elle ajoute de la valeur, elle embellit.


La Lumière se diffuse avec souplesse, flexibilité.

Sinon, on est une « Or-dure ».


Rabbenou Tam était le petit-fils de Rashi. Lorsqu’il entendit des pleurs à la mort de Rashi, il demanda : « Pourquoi ces pleurs ? »

Sa mère lui dit que la lumière d’Israël s’était éteinte. Il répondit : « Je la reprendrai et je la rallumerai ».


Le Gand Eden réserve « 370 lumières » aux tsadikim (justes).


La « tête » d’Arikh Anpin dispose de 3 niveaux de Lumière qui se connectent au Ein Sof.


Isaac l’Aveugle (1160 – 1235, Posquières) est la source de la Kabbalah du millénaire précédent. Itzhak Saggi Nahor (hébreu: יצחק סגי נהור Isaac Plein de lumière).


Le blanc (« lavane » en hébreu), est également appelé « tsah’or ».
« Tsah’or », mot qui connote la limpidité (tsah’), la liberté (h’or), la lumière (« or »), l’aube (« tsohar »).
Le blanc est le mélange théorique des couleurs dont l’identité de chacune se perd dans une unité.


« La Lumière créée le premier jour permettait de voir d’un bout à l’autre du monde. » (Rabbi Elazar)


En anglais, le suffixe -OR est utilisé pour désigner celui qui fait.


Or (Lumière) = אור = lettres Aleph, Vav, Resh

Aleph = Unité

Vav = Branchement

Resh = Dualité cosmologique


Peau = ‘Or (עור)
Lumière = Or (אור)

« L’Éternel-Dieu fit pour l’homme et pour sa femme des tuniques de peau, et les en vêtit. » (Genèse / Bereshit 3:21)


Dans le Sefer Torah de Rabbi Meir, « Peau » était écrit selon la graphie du mot « Lumière ».


Le taux de mutation augmente selon la dose de rayonnement reçu.


En français, la conjonction OR sert à présenter une nouvelle donnée qui sera décisive pour la suite du récit.


« Or » se dit « Gold » en anglais.

GOL-D


YHVH Elohim
יהוה אלהים

Guematria sidouri = 78
= YHVH (26) x 3

Guematria AtBash = 860
= Elohim (86) x 10


YHVH Elohim en Guematria Ayik Bekher (correspond à Arikh Anpin)
= 716 = Machiah (358) x 2


L’engendrement se fait par l’Union de la dualité.


Le Nombre 26

Nom de Dieu YHVH יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

Sinai סיני
= 60 + 10 + 50 + 10
= 130
= 5 x 26

Sion ציון
= 90 + 10 + 6 + 50
= 156
= 6 x 26

Yaakov יעקב
= 10 + 70 + 100 + 2
= 182
= 7 x 26

Its’hak יצחק
= 10 + 90 + 8 + 100
= 208
= 8 x 26

26 est le seul nombre situé entre un carré (25) et un cube (27)

26 x 26 = 676
676 est le 26ème nombre carré

http://fr.wikipedia.org/wiki/Carr%C3%A9_parfait
http://oeis.org/A000290

Le nom de Dieu YHVH apparaît exactement 1820 fois dans la Torah. 1820 = 26 x 70

70 faces de la Torah.

Kahal Israel קהל ישראל « Communauté d’Israel »
= 100 + 5 + 30 + 10 + 300 + 200 + 1 + 30
= 676
= 26 x 26

YHVH = 72 divisé par 3

יה (Yah)
Youd = Youd + Vav + Dalet = 10+6+4
He = He + Aleph = 5+1 = 26

Tableaux : Multiples de 26

Les 26 dimensions de la théorie des cordes : http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_des_cordes

Bosonique : 26 dimensions

Supercordes : 10 dimensions (la dernière dimension étant le Temps), comme le nombre de sefirot.

M : 11 dimensions, comme le nombre de sefirot en comptant à la fois Keter et Mal’hout.