Archives de catégorie : Langage

Eli

« Eli » veut dire « Mon Dieu » en hébreu.
אלי

En basque « Eli » signifie « Paire ».

#Eli #NotrePaire #JeSuisDeux


Eli est également le diminutif d’Elyahou, le nom du prophète censé revenir à la fin des temps pour annoncer la venue du Machia’h. Il est appelé Elyahou HaTishbi, et « Tishbi » a la même racine que « Teshouva » (« Retour »).
אליהו התשבי
תשובה

#Eli #LeRetour


En nahuatl (langue aztèque), « Eli » veut dire « Être ».

#JeSuis #LeVerbe


« Eli » veut dire « Oint » en gallois.

Eli est l’Oint : Eli et le Machia’h sont la même personne.

Un son correspondant à une voyelle suivie de la consonne L, comme dans « EL » ou « AL » désigne souvent un objet à l’écart, éloigné / en hauteur, mais Eli n’est pas loin.

#Elyahou #Gilouy


#Elicoptère #DeuxRotors

Népal

Le Népal est le pays le plus montagneux du monde.
Le nom du pays a pour origine le sanskrit « Nipalaya », composé de « Ni » (« En bas »), « Pat » (« Voler ») et « Alaya » (« Demeure », « Maison »), soit la « Demeure au pied des montagnes ».

« Népal » contient la racine Noun-Pé-Lamed qui signifie « Tomber ». En hébreu, « Népal » en hébreu est l’anagramme de « Nafal Aleph » (« Le Un est tombé »).
נפאל
נפל א


« Elle est tombée, la couronne de notre tête ! » (Lamentations 5:16)

« Le Un est tombé » : lors de l’exil, la Présence Divine est voilée dans le monde d’en bas. Sans révélation de l’Unité Divine, tout semble disgracieux. Pourtant, Dieu n’est pas laid…

Dieu n’est pas laid. Il suffit que chacun et chacune fasse un petit effort pour élever le monde d’en bas pour révéler la beauté de Sa présence et Lui créer une demeure, un palais.

Népal
נפאל
Guematria ordinale = 44
= guematria de « Dam », le « Sang »
דם

Pour redevenir Adam, il faut retrouver la lettre Aleph, retrouver le Un : transformer le « Saigneur » en « Seigneur ».
אדם


Le dévoilement de la sefira Keter, qui est la plus élevée, se fait lorsque l’on a éclairé la sefira Malkhout (la Royauté, correspondant au nom de Dieu Adonaï, soit la Présence Divine sur Terre, …). La sefira Malkhout devient ensuite le Keter du monde qui suit. Ceci est le secret de l’Enchaînement des Mondes, du flux de Lumière Divine qui se propage vers les mondes d’en bas.


La racine consonantique « K-T » indique un mouvement du haut vers le bas, comme dans la racine grecque « Kata » κατα (« Vers le bas ») ou l’hébreu « Keter » (« Couronne »).
כתר
« K-T » désigner également l’action de Couper comme dans « To cut ».
En hébreu, « Katat » / « Katash » signifie « Écraser » ; « Katouv », « Écrit », gravé à l’origine (avec un burin) ; « Kat », une « Secte », …

#ShemUn #Katmandou


Katmandou
קטמנדו
Guematria classique = 209
= guematria de « BeOr » (« Dans la Lumière »)
באור
Guematria ordinale = 65
= guematria du nom de Dieu « Adonaï » (« Seigneur »)
אדני

#DieuNépalais


Selon le Rambam, on ne peut définir Dieu qu’à travers des attributs négatifs (Dieu n’a « pas de corps », « pas de forme », …) au risque de tomber dans l’idolâtrie.

#PasGod


Pour monter très haut on doit d’abord faire l’expérience de la chute. Qui veut voir la Lumière doit d’abord connaître l’obscurité. Pour gravir l’Everest, le toit du monde, on doit passer par le Népal.

#ToiDuMonde


« Le » est un article défini ; « Un », un article indéfini.

Dieu est infini. On ne peut le définir. Dieu n’est pas défini, mais « Un-défini ».

Dieu n’est pas « Le ».

Dieu est « Un ».

#Dieu #Népal #DieuEstUn


Un ?

Vanille

La Vanille est une épice constituée par le fruit de certaines Orchidées tropicales.

Le mot « Vanille » vient de l’espagnol « Vainilla », diminutif de « Vaina » (« Gousse » en français) provenant du latin « Vagina » (« Vagin »).

« Vanil » (« Vanille »)
וניל
Guematria ordinale = 96 + 4 lettres = 100
= guematria de « Sa’hlav » (« Orchidée »)
סחלב
Guematria pleine = 212
וו נון יוד למד
= guematria de « HaOr », « La Lumière ».
האור

L’Orchidée, dans de nombreuses cultures, est symbole de virilité masculine, de fécondité, de sensualité.
Son nom vient du grec ancien « Orkhis » (ὄρχις), mot signifiant « Testicule », d’après la forme de ses racines.

En hébreu, « Orchis » peut se lire « Or » (« Lumière ») + « Kiss » (« Poche »)
אור כיס

Réunis les dimensions masculines et féminines du Divin et tu verras la Lumière !

#LaRéunion

Ouïghour

« Ouïghour » signifie « Union » en langue ouïghoure.

En hébreu, « Ouïghour » est l’anagramme de « Or » (« Lumière ») + « Goy » (« Nation »).
אור גוי

Ouïghour
אויגור
Guematria = 226
= guematria de « ‘Hibour » (« Connection », « Lien »)
חיבור

En chinois, « Ouïghour » se dit « Wei Wu Er » ( 维吾尔 ).
« Wei » ( 维 ) veut dire « Connecter »
« Wu » ( 吾 ) : « Moi »
« Er » ( 尔 ) : « Toi »

La région dans laquelle vit le Peuple Ouïghour est un lieu de rencontres, un point de passage connectant l’Orient à l’Occident.

#UnionDesOpposés #RouteDuSoi


Le Peuple Ouïghour, bien qu’entouré d’empires puissants (Chine, Russie, Inde), a toujours refusé d’être soumis et a su préserver ses spécificités culturelles.
Selon un proverbe ouïghour d’origine médiévale reflétant bien la mentalité de ce peuple, « Il vaut mieux être une tête de veau que d’être un sabot de bœuf. » (« Öküz ayighi bolghïchä mozay beshi bolsa yakhshi. »).

Le Peuple Juif, qui a lui aussi toujours résisté face aux grands empires, a un proverbe similaire : « Mieux vaut être à la queue du lion qu’à la tête du renard. » (Pirkei Avot)

Pour se connecter au Divin, à la Lumiere, les nations doivent se déconnecter des « empires », des forces de pouvoir oppressantes.

De façon hyperbolique, la tradition juive dit que, lors de la Délivrance Finale, le monde entier sera appelé « Israel ».

Qui est appelé « Israel » ? Celui / celle qui « Combat avec Dieu » :
« Jacob ne sera plus désormais ton nom, mais bien Israel ; car tu as combattu contre des puissances célestes et humaines et tu es resté fort. » (Genèse 32:29)

Le Peuple Ouïghour est une Lumière pour les Nations.
אור גוי

#UnionDesDeuxShin #ShiningLight

Bar

« HaBar » (« Le Bar »)
הבר
Guematria = 207
= guematria de « Or » (« Lumière »)
אור

#Beer #Bar #ChezMoe #Moshe #HeBrew #BarMitzva


« Bière » se dit « Bir » en yiddish.
ביר
Guematria = 212
= guematria de « HaOr », « La Lumière ».
האור


La racine indo-européenne « Bher » signifie « Porter ».

On la retrouve par exemple dans les mots « Berceau » ou « To bear » (« Porter » en anglais).


En hébreu, « Bèr » veut dire « Puits » (« Bir » en arabe).
באר


Un Bar est un lieu où l’on se désaltère. Mais en araméen, « Bar » signifie « Fils ».
בר

#Bar #PorteurDEau #HeBrew #BarMan #FilsDeLHomme


La racine « Bher » se retrouve également dans le mot gaulois « Barrica » signifiant « Barrique » et qui a donné le mot « Barque » (noter que « Baris » signifie « Barque » en égyptien ancien).


Le Bar est une unité de Pression (du grec ancien « Barus » βαρύς , « Lourd »)

#Baromètre #Bar #Bière #PrèsSion


La Bière fait grossir.


L’anglais « To brew » veut dire « Brasser ».

#HeBrew


« Porteur d’eau » se dit « Water bearer » en anglais.

#VerseEau


Le nom de la ville de Bari en Italie, vient de « Barium » en latin, mot provenant du messapien (langue italienne antique) « Bauria » / « Burion », signifiant « Maison » et provenant de l’indo-européen « Bher ».

#Bari #AllezLHomme


« Berda » veut dire « Enceinte » en slave.

#Enceinte #Son #Bar #Music


Ruth Bear
רות

#RootBear #Ruth #Enceinte #LaRacine


En proto-turque, « Bīr » veut dire « Un ».

#DieuEstUn #LaSource


« Barrë » veut dire « Charge », « Fardeau » (« Burden » en anglais), mais aussi « Enfant » en albanais.


Le proto-celtique « Beru », a donné « Bir » en vieil irlandais, qui signifie « Puits », « Source ».


« Well » veut dire « Puits » en anglais ; « I’m doing well », « Je vais bien », « Je suis en bonne santé ».


La racine « Bèr », Beit + Resh, se retouve dans l’adjectif « Bari » (« En bonne santé », « Gros » en hébreu). C’est la raison pour laquelle les mères juives sont connues pour dire souvent « Mange, mon fils ! ».
ברי


« Bar » signifie aussi « Pur » comme dans « Bar Levav » (Psaumes 24:4)
בַר לֵבָב



« Santé ! », « Tchin ! » se dit « Le’hayim ! » (« À la vie ! ») en hébreu.
לחיים
Guematria ordinale = 53
= guematria ordinale de « Torah »
תורה

#Torah #ÀLaVie


Guematria classique de « Le’hayim ! » = 98
לחיים
= guematria ordinale de « YHVH E’had OuShmo E’had » (« Dieu est Un et Son Nom est Un », Zacharie 14:9)
יְהוָה אֶחָד וּשְׁמוֹ אֶחָד

Yishtaba’h Chez Moe !
ישתבח

#Bar #ChezMoe #Ehad


Guematria pleine de « Le’hayim » = 612
למד חית יוד יוד מם
= guematria de « Brit » (« Alliance »)
ברית

Une Alliance permet de prospérer, de devenir plus « gros ».

#Sod #Salut


« Brit » se dit aussi « Brisse » (prononciation ashkénaze).
ברית

#Brit #Beers


Le nom de Brahman, le « Grand Tout », vient de la racine sanskrite « BRH » (« Développer », « Agrandir », …).
ब्रह्मन्

#BaraMan


En hébreu, la racine « Bara » signifie « Former », « Construire » (« Bereshit Bara Elohim » / « Au Commencement Dieu a créé »)
ברא

#Bereshit


En sanskrit, « Bharman » ( भर्मन् ) signifie « Nourriture », « Assistance », « Soins », « Charge », « Maison ».

#BarMan #FilsDeLHomme #BenAdam


#Lumière #MiseEnBière #MecSick #Corona #Extra


Le prénom « Barthélemy » vient de l’araméen « Bar Tolmaï », le « Fils du Laboureur ».

Bart Simpson
בארט סימפסון
Guematria ordinale = 122
= guematria ordinale de « Springfield »
ספרינגפילד

#Son #Sion #Scion #Sillon #FilsSion #Nucléaire


La devise de Springfield est :
« Un esprit noble «engrandit» le plus petit des hommes » (« A noble spirit embiggens the smallest man »).

#SpringField


Bart
בארט
Guematria = 212
= guematria de « HaOr » (« La Lumière ».
האור

#SimpSon #SpringField #LeSon #SortirDeLEnceinte

L’Élixir de Vie

La lettre Samekh, en forme de cercle, représente une Assise, un Soutien, une Base, un Pilier,…

Les racines indo-européennes « Sam » (« Saison », « Année ») et « Sem » (« Un » / « Uni ») renvoient à l’idée de Cycle et d’Unité.
On les retrouve dans les mots « Sommaire », « Somme », « Semaine », « Summer » (été), « Same » (identique), la fête celtique de Samain, etc…

En hébreu, « Sam » veut dire « Élixir », « Drogue », « Poison »,
סם
Guematria = 100
= guematria de « Lekh Lekha » (« Va vers toi-même », cf. Genèse 12:1)
לך לך
Guematria = 100
= guematria de la lettre Kouf, celle qui éclaire les mondes les plus bas (10×10 sefirot = 100)
ק
L’écriture pleine de la lettre Kouf correspond à la transcription du mot « Coupe ».
קוף
100 = « Sang » (Monde d’en-bas, A-Dam)
= « Sent ! » (l’odorat, correspondant à la dimension messianique et au monde d’en-haut : le partsouf Atik qui « copie », « reproduit » l’en-haut vers l’en-bas)

« Ceci est mon 100 ! »

#SangCoupe #SainteCoupe #SangGraal


La « Coupe » qui représente la sefira Malkhout, se dit « Kos » en hébreu.
כוס
Guematria = 86
= guematria de Elohim
אלהים

« Kos » s’écrit avec les lettres Kaf, Vav et Samekh.
כוס
Kaf + Vav, fait référence au nom de Dieu YHVH (guematria 26)
כו
« Kos » = YHVH + lettre Samekh

Une Coupe est un Verre à Pied. Le Pied sur lequel repose la Coupe est en forme de Cercle, de Samekh.

#YHVHElohim #LeCouple #LaCoupe


« Sam Ha’Hayim » (« L’Élixir de Vie »)
סם החיים
Guematria = 173
= guematria de « Ani YHVH Eloheikha » (« Je suis l’Éternel, ton Dieu », Exode 20:2)
אָנֹכִי יְהוָה אֱלֹהֶיךָ
= guematria de « Alpha et Omega »
אלפא ואומגה
= guematria de « Gal Einay » (« Ouvre mes yeux »)
גל עיני

« Ouvre mes yeux, pour que je puisse contempler les merveilles de ta Torah ! » (Psaumes 119:18)

#CoVid #Urgences


La lettre Samekh est, avec la lettre Mem finale, l’une des 2 lettres entièrement fermées, sans ouverture vers l’extérieur.
סם
Ces 2 lettres forment le « Samekh Mem », « Samael » le « Poison de Dieu », qui est le nom du Satan, du Serpent.
ס »ם
Ouvre-toi vers l’extérieur, déconfine-toi et le poison se transformera en remède : tu pourras boire la coupe ! Le Samekh Mem, celui qui coupe la connexion entre Dieu et l’Homme, se transformera en Samekh m’aime !

#TorahDeSamael #C-Alice #Coupe #Poison



Majuro

Ceux qui transmettent la tradition orale des Îles Marshall sont des conteurs appelés Rebwebwenato.
Selon ces derniers, les Îles Marshall auraient été créées par le dieu Lowa, « l’incréé ». Seul au milieu des eaux, il donna naissance à chaque créature par la force du mot « Lowa ! ».

#Love #Lave #Fusion

La capitale des Îles Marshall, Majuro, porte le nom de l’atoll composé d’une soixante d’îles sur lequel elle est située.

Majuro
מג’ורו
Guematria ordinale = 48
= guematria ordinale de « Eloheinou » (« Notre Elohim », « Notre Dieu »)
אלהינו
Guematria classique = 255
= guematria de « Hou Eloheinou Ein Od » (« Il est notre Elohim, il n’y en a pas d’autre »)
הוא אלהינו אין עוד

« Ljo anij ej tol » (« Là où Dieu dirige ») : Majuro occupe une place centrale dans la spiritualité marshallaise.
Son nom vient du marshallais « Mej » (« Deux ») + « Ro » (« Yeux »), en référence aux deux principaux points de passage situés au nord de l’atoll qui permettent d’accéder au lagon.

Le Divin « observe » le monde de 3 façons différentes :

  • Avec l’Œil Unique d’Elohim qui correspond à l’exil où la vérité est voilée.
  • Avec les Deux Yeux de YHVH et Elohim qui apportent la Lumière, la bénédiction.
  • Avec l’Œil Unique d’Atik, le niveau le plus haut, qui est l’œil qui ne voit que du bien, que tout est Un, et qui correspond à la Délivrance Finale. C’est la raison pour laquelle le Machia’h est « borgne ».

#Yeux #Cieux


« I »
Je
One Eye
« One I »
Un Je

#Atik


Il faut être deux pour voir.
Il faut deux yeux pour voir.
Il faut Dieu pour voir.

« Majuro mejen armij » : Majuro, les yeux (« Eye ») du peuple (« Am ») ».

#EyeAm #IAM #One


Il y a deux Youds dans l’Aleph, le Un
Deux Youds
Lettre Youd = I
Two Eyes
Deux Je
D’yeux la paire
Dieu est Un

#Atoll #Opticiens


D’Or
De Lumière
Door
Porte

#Judas #Majuro #Amour-J #TroisièmeŒil


Or-Voir

#LaPorte


« Œil » (« Ayin ») et « Source » (« Eyin ») sont homonymes en hébreu.
עין
Il faut sortir du Eye, du « I », du « Je » : arrêter de vivre à travers le regard des autres pour retourner à la Source.

Deux Sourcils = Deux Youds

#Eye #Ayin #Eyin #Source-il #IlEstLaSource #DieuLaSource #DeuxSources #Amour


Majuro
מג’ורו
Guematria ordinale = 48
= guematria de « ‘Ham » (« Chaud »)
חם
Guematria ordinale = 255
= guematria de « Mizra’h » (« Est »)
מזרח
= guematria de « HaDarom » (« Le Sud »)
הדרום

Majuro est situé au sud-est des Îles Marshall.
L’Est est le point cardinal d’où le soleil se lève.
La lettre Hé en début de mot correspond à l’article défini. Lorsque un Hé est placé en début de mot, la valeur numérique du mot correspond à son intériorité, comme dans « HaDarom » (« Le Sud »).
L’Est et le Sud sont liés à la Lumière, à la Chaleur. Le Sud représente la Sagesse, la connaissance du Sod (« Secret »). La Menorah brille : celle du Temple était située au sud.


La Porte du Temple de Jerusalem était située à l’Est.
A l’Est des Îles Marshall se trouve l’atoll d’Aur, qui veut dire « Porte » en marshallais, et « Lumière » en hébreu.
אור

#Orient


La Porte Dorée (ou « Porte de la Miséricorde », « Sha’ar HaRa’hamim ») est, selon la tradition juive, la porte par laquelle le Machia’h entrera dans Jérusalem. Elle a deux yeux.

« Shaar HaRa’hamim »
שער הרחמים
Guematria ordinale = 126
= guematria ordinale de « Shtei Einayim » (« Deux Yeux »)
שתי עיניים


Les sacrifices au Temple ne pouvaient commencer le matin que lorsque l’on apercevait l’Étoile du Matin. On criait alors : ”Barkai !”. C’est à ce moment que les premiers rayons de soleil éclairent la ville de Hebron, au Sud-Est de Jerusalem. (cf. Talmud Yoma 28b)

#ÉtoileDuMatin #Porte #Lumière


Les Îles Marshall, à l’image de n’importe quel lieu sur Terre, sont un microcosme du monde.
Le réchauffement climatique n’a rien d’un danger lointain : les atolls des Iles Marshall, de plus en plus submergés par les eaux, pourraient disparaître dans un avenir proche.

C’est grâce à leurs essais nucléaires aux Îles Marshall que les Etats-Unis ont gagné la guerre froide. De même, c’est par l’Amour, par la « Chaleur » que nous combattons Amalek, celui qui cherche à nous « refroidir ».

#ChaudFar #Micro #ExploSion #NuEtClair #UnEtClair #Majuro #NouveauJour


Le son « Co », qui s’écrit Kaf + Vav, fait référence au nom de Dieu YHVH (guematria 26)
כו
En français, « Co » est l’apocope (élision) de « Connexion ».
« Vid » est l’apocope de « Video ».

Quelqu’un qui vous observe fixement veut soit vous « tuer », soit vous « faire l’amour ».

#CoVid #VoirEnsemble #VoirDieu


Per / Sper

« Germer » se dit « To sprout » en anglais.

« Sprout » a pour racine indo-européenne « Sper » (« Semer », « Répandre »), que l’on retrouve par exemple dans les mots « Spermatozoïde » ou « To spread ».

Le nom de « Sparte » vient du grec ancien « Spártê » (Σπάρτη) qui signifie « Semé », « Parsemé », « Éparse ».
Les Spartes étaient alliés aux Hébreux qu’ils considéraient comme des cousins.

En hébreu, la racine « Paras » (avec un Shin ou un Samekh) signifie « Étendre », « Répandre », « Se déployer »,…
פרש
Un « Pras » est un « Prix »
פרס
La racine « Paras » veut dire « Couper », « Diviser »
פרס

« Paras », c’est également la « Perse ».
La Perse se singularise par la diversité des divers peuples qui la composent. Les Perses étaient des archers réputés. De nos jours, leurs flèches perçantes peuvent transporter des têtes nucléaires.
Pourim se passe en Perse.

Pâris est aussi le nom d’un héros de la mythologie grecque qui décocha une flèche sur le talon d’Achille lors de la guerre de Troie.

La Royauté est incarnée par David dont l’ancêtre est Peretz. Pourquoi s’appelle-t-il ainsi ? Lors de l’accouchement, son jumeau sort sa main puis Peretz le bouscule et sort en 1er et la sage-femme s’exclame : « Avec quelle brutalité tu t’ouvres une Brèche (Peretz) ! »(Genèse 38:29)
פרץ
Peretz est un Perceur.

La mère de Peretz, Tamar, s’est déguisée en Prostituée, en Péripatéticienne.

« Péripapéticienne » vient du grec « Peripatetikos » (« Qui aime se promener, faire un tour »).

#Prost #GrandPeri

La Perse représente l’exil du premier Hé du nom de Dieu YHVH, soit la sefira Bina, le partsouf Ima : la Mère qui enfante.

#Percer #Peridurale

Le nom du héros de la mythologie grecque Persée a pour racine indo-européenne « Per » qui donne « Percer », « Perforer » en français.

« Perseus » (« Persée »)
פרסאוס
Guematria = 407
= guematria de « Ot » (« Marque », « Signe »)
אות

Pour marquer, il faut percer.

« Livre », se dit « Sefer » en hébreu.
ספר
Un Sefer est un Par-chemin, contenant des Histoires (Sipourim) formant une Spirale.

Sefer / Sipour / Spirale / Sefirot / Saphir

En perçant les secrets de la Torah, on trouve des étincelles de lumière.

« Spark » veut dire « Etincelle », « Lueur », « Germe » en anglais.

Dans les Vedas, Parjanya ( पर्जन्य ) est le dieu de la pluie, celui qui fertilise la terre.

Un perceuse fait des trous grâce à son foret hélicoïdal.

En kabbalah, le Père représente le partsouf Abba, qui correspond à la sefira ‘Hokhmah (Sagesse), au monde d’Atsilout (Émanation) et à la lettre Youd du nom de Dieu YHVH. Le partsouf Abba est comparé à une goutte de semence à l’image de la lettre Youd, ainsi qu’à la couleur blanche qui brille.

« Père » se retranscrit avec les lettres Pé et Resh.
פר
Guematria ordinale = 37
= guematria ordinale de « ‘Hokhmah » (« Sagesse » / « Savoir »)
חכמה

Notre Père = 1 Youd.
Notre Paire = 2 Youds.

#SortirDuEinSof #LumièreDuPère

« Pi » veut dire « Ma bouche » en hébreu.
פי
Parmi les parties du visage, la Bouche représente la sefira Malkhout. À l’échelle du corps, c’est le Pied qui représente la Malkhout.

#TongAuxPieds #Sphère #Sephirot #Plante #Pied

Les Sephirot représentent la « Respiration » des mondes spirituels.

C’est par la bouche que l’Esprit entre et sort : respire à Sion.

Une Spirale / un Ressort permet de faire entrer et sortir.

Un Conte / une Histoire se dit « Sipour » en hébreu.
סיפור
« Lessaper » veut dire « Raconter ».
לספר
Un Chiffre, se dit « Mispar ».
מספר

#Nombre #Nom

Des Spores sont des corpuscules reproducteurs.

La lettre Pé symbolise la Bouche, la Parole.
En cursive, Pé ressemble à une Spirale.

« Elle sera, ta postérité, comme la poussière de la terre; et tu te Répandras (« Oufaratsta ») au couchant et au levant, au nord et au midi ; et toutes les familles de la terre seront heureuses par toi et par ta postérité. » (Genèse 28:14)

#Oufaratsta #Tsarfat


Un Prince est un Germe.

#PetitPrince #SaintExupéry



Ziggourat

« Allons, bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet atteigne le ciel. » (Genèse 11:4)

L’histoire de la Tour de Babel a pour origine l’Etemenanki (du sumérien 𒂍𒋼𒀭𒆠): la « Maison-fondement du ciel et de la terre ». L’Etemenanki est une ziggourat (temple babylonien, en forme de pyramide à étages) dédiée au dieu Mardouk à Babylone. Elle fut rénovée par Nabuchodonosor II.

Etemenanki
אטמננקי
Guematria = 260
= Nom de Dieu YHVH (26) x 10 Sephirot
יהוה

L’Etemenanki comportait 7 étages, comme les 7 jours de la création. Au 7ème étage se trouvait un lit, destiné au repos du dieu et à son union avec le principe féminin (Shabbat, le 7ème jour).

On retrouve dans le mot « Ziggourat » le préfixe « Zygo » qui indique une liaison entre deux éléments, un caractère double. « Zygo » vient du grec ancien « Zugon » ζυγόν (« Paire », « Joug »), apparenté au latin « Jugum ».
En hébreu, « Zoug » signifie « Couple ».
זוג

#Zygomatiques #Humour


Le mot « Ziggourat » peut être rapproché du mot « Exagérer » qui vient du latin « Exaggerare » (« Augmenter »).
Phonétiquement proche, le mot étrusque « Ekzakkera », signifie le « Sein pointu de Dieu » (en référence à la déesse-mère, et à l’image de la Tour de Babel) et il est possible que ce mot ait pour origine « Ziggourat ».


On retrouve dans le mot « Babel » la racine indo-européenne « Bel » / « Bal » qui signifie « Enfler », « Gonfler », « Devenir plus grand », « Se mettre en colère » qui a par exemple donné les mots “Balu” (“Sac de cuir” en gaulois), Balle, Baleine, Ballot, Bulldog, Phallus, Belge, Blague, etc.

« Babel » est lié au verbe hébreu « Lebalbel » qui veut dire « Confondre », « Mélanger ».
לבלבל

« Balagan » signifie « Désordre » en hébreu et trouve son origine dans le russe « Balagán » (« Blague »)
балаган

« Migdal Bavel » (« Tour de Babel »)
מגדל בבל
Guematria ordinale = 111
= guematria pleine d’Aleph, la 1ère de l’alphabet
אלף

Lorsque l’Homme s’éloigne de Dieu, ce dernier fait des « blagues ». Même là où nous avons sombré, Dieu se révèle être Un.

« Même si tu crois t’être tellement éloigné de Dieu qu’il t’est impossible de te rapprocher de Lui, tu peux encore trouver la Divinité même là où tu as sombré. » (Rabbi Na’hman de Breslev)

#BlagueBelge


La Coccinelle

Appelée « Bête à bon Dieu », la Coccinelle symbolise la chance et la métamorphose.

#UnVaSion #PetiteBeit #GottLiebe #LeSalut


La Coccinelle est l’alliée du jardinier : elle s’attaque aux parasites des jardins.
Le Jardin représente la Malkhout (la Shekhina, la « Fille »), le monde de l’action, ce monde-ci, qui est comme un jardin que nous devons travailler afin d’en faire un lieu régi par des lois harmonieuses pour tous : un Paradis.


La Coccinelle est liée à la sefira Malkhout / la Présence Divine dans ce monde.
Le travail de chaque homme et de chaque femme consiste à cultiver le Jardin, à enlever les « épines » :

« Comme le lys parmi les épines, telle est ma bien-aimée parmi les jeunes filles. » (Cantique des Cantiques)

La Délivrance Finale correspond au Shabbat, au Septième Jour, à une métamorphose complète du monde dans lequel nous vivons : la Présence Divine n’y est plus voilée.
De même, la Coccinelle représente la métamorphose complète : elle connaît 3 corps tout au long de sa vie : larve, lymphe et corps adulte.


La « bien-aimée », c’est la Malkhout, la Shekhina qui est comparée à une jeune fille, comme la Coccinelle.

La Coccinelle la plus commune est celle à 7 points, comme le 7ème jour : Shabbat / Malkhout.


De nombreux mystères sont cachés dans les comptines pour enfants du monde entier :

Coccinelle, demoiselle
Bête à Bon Dieu
Coccinelle, demoiselle
Vole jusqu’aux cieux
Petit point blanc
Elle attend
Petit point rouge
Elle bouge
Petit point noir
Coccinelle au revoir

#OrVoir

En Alchimie, l’œuvre au noir, l’œuvre au blanc et l’œuvre au rouge sont les trois étapes du Grand Œuvre, la Grande Métamorphose. De même, ces 3 couleurs sont liées à la sefira Malkhout.

« Sept » se dit « Sheva » en hébreu, et partage la même racine avec le mot « Shabbat », le Septième jour, l’achèvement de la création.
שבע
La Délivrance Finale est comparée au Shabbat car elle désigne l’époque où le Divin pourra enfin pleinement résider sur terre de façon dévoilée : l’Homme aura construit une « Maison » (« Beit » en hébreu) pour la Présence Divine : une « Beit à bon Dieu ».

#LaBeit #IWillReturn


« Ceva » veut dire « Vache » en gaulois, et « Vache » est le verlan de « Sheva ». Comme la Coccinelle, la Vache est sacrée et peut nous apprendre les secrets de la dimension féminine du Divin.

L’adjectif démonstratif « Cette » sert à montrer ce qui est désigné par le Nom (HaShem).

#Sept #Seth #Cette


Pendant les beaux jours, lorsque l’on se promène dans les pâturages, il est courant de croiser des Vaches et des Coccinelles.

En Normandie, la Coccinelle est appelée « Vache à Dieu ».

En hébreu, « Coccinelle » se dit « Parat Moshe Rabbenou » (« La Vache de Moïse notre Maître »)
פרת משה רבנו
Guematria ordinale = 140
= guematria de « Netz »
נץ
En hébreu, « Netz » a plusieurs sens : c’est la Fleur d’un arbre fruitier, un Scintillement (cf. « Netz Ha’Hama » : « Lever du Soleil »).

#ArbreDeVie #Shabbat #LumièreDuNouveauJour

« Netz » désigne aussi un « Faucon » en hébreu. Dans l’Égypte ancienne, Horus est un dieu solaire à la tête de faucon.

Bien que symbole solaire, Horus incarne aussi la symbiose des principes masculins et féminins : ses yeux représentent le soleil et la lune. Signe de chance, l’œil d’Horus appelé Oudjat incarne la victoire de l’ordre sur le chaos.

La femelle du Faucon est de taille plus imposante que le mâle. C’est un animal qui représente la fécondité. Lors de la Délivrance Finale, un Nouveau Jour commencera (Shabbat) : le mâle cèdera sa place à la femme.

#FauxCon #DévoilementParLAbsurde #LaVéritéEstMasquée


La Coccinelle est le « Véhicule du Peuple » (à condition d’avoir l’Essence).

#PetitVéhicule #Volkswagen #Teshouva #AllMen



Sibérie

« Sibérie » se dit « Sibir » en hébreu.
סיביר
Guematria = 282
= guematria de « Ivri » (« Hébreu »), qui désigne étymologiquement ceux qui « traversent ».
עברי

#Transsibérien


Le nom « Sibérie » pourrait venir du turco-mongol « Sibir » qui signifie un « Peuplement très dispersé ».

On retrouve dans les mots « Sibérie » et « Hébreu » le son reproduisant l’interjection « Brr » qui exprime une sensation de froid.
Dispersés, on a froid. Mais après le Goulag (Galout = Exil), vient la Gueoula (Délivrance).

L’Élan

Quelles sont les différences entre renne, caribou, orignal et élan ? Tous sont des mammifères ruminants, appartenant à la famille des cervidés.

Le Renne est appelé Caribou en Amérique du Nord.
La femelle du Renne est la seule cervidée à posséder des bois : la Renne a des Cornes, la Reine une Couronne.

#Reine #Château #Migdal


L’Élan est appelé Orignal en Amérique du Nord. Imposant par rapport au renne, il est le plus grand des cervidés.

Un son correspondant à une voyelle suivie de la consonne L, comme dans « EL » ou « AL » désigne souvent un objet à l’écart, éloigné / en hauteur / grand.
Par exemple, « Elaphos » (ἔλαφος) signifie « Cerf » en grec ancien. Le Cerf Élaphe est le plus grand des animaux sauvages vivant en France.
En hébreu, « Ilan » veut dire « Arbre ».
אילן


L’Élan symbolise la Force, l’Endurance, mais aussi la Sagesse et la Discrétion.

« Élan » se dit « Ayal Koré » en hébreu.
אייל קורא
Guematria = 358
= guematria de « Machia’h »
משיח

#LeCornu #LaBeit #Encorné #EncoreNé #HardeRock #IWillReturn


« Arbre » se dit « Ilan » en hébreu
אילן
Guematria = 91
= guematria de « BaGouf » (« En corps »)
בגוף
= guematria de « Malakh » (« Ange ») = « En je » = « Enjeu »
מלאך

#ArbreDeVie #AilesEn


« Élan » se dit « Moosh » en algonquien, qui a donné l’anglais « Moose » ainsi que l’autre mot qui désigne l’Élan en hébreu.

L’Élan
המוס
Guematria ordinale = 39
= guematria de « YHVH E’had » (« Dieu est Un ») = EL UN
יהוה אחד
Guematria classique = 111
= guematria pleine de la lettre Aleph, la 1ère de l’alphabet
אלף

A-brame. Au loin.

#EL #UN #Original #Moosh #Moshe #ChercherLaDimensionFéminineDuDivin #A #Brame #EnRuth


En hébreu « Aleph » (« Un ») et « Eleph » (« Mille ») s’écrivent de la même façon.
אלף

#1 #1000 #Endurance


Loue Un.


Dieu est à la fois proche et loin.
Dieu est loin, mais ici. Dieu est l’oint. Mais si.

Le Machia’h tel que beaucoup l’imaginent n’existe pas : c’est le « S’attend ».

#Antimessianisme


Le vrai Machi’ah est une âme universelle.

El en.
En nous.
Dieu est en nous.
Le Un est en nous.
Elle en.
Unis vers celle.

Arrêtons d’être des esclaves, des cerfs. Arrêtons d’écouter ceux qui se prennent pour les « rois du monde », des « élus » : ce sont des « rois-démons ».
Prenons de l’élan et passons cet obstacle : redevenons des Rois et Reines de l’Unis-vers !

Al-Aqsa et Alaska : Exquis Mots

Al-Aqsa, le nom de la mosquée située sur le Mont du Temple à Jerusalem, signifie « La plus éloignée » en arabe.
أقصى

Le surnom de l’Alaska est « The Last Frontier » (« La dernière frontière »).

#ExquisMots #ExquisMaux #TerreDeLExtrême #Tremblez


Alaska
אלסקה
Guematria = 196
= guematria de « Yam Souf », la « Mer des Joncs » (Mer Rouge), qui peut également se lire « Yam Sof », « Mer de la Fin » : la dernière frontière.
ים סוף

L’Alaska est le 49ème État des États-Unis.
En kabbalah, le nombre 49 représente également une « dernière frontière » : la 49ème porte des 50 Portes de la Binah (Compréhension, Discernement).

#BoutDuMonde


Alaska
אלסקה
Guematria avec le kolel = 196+1 = 197
= guematria de « El Elyon » (« Dieu Très-Haut »)
אל עליון

Selon le Coran, c’est d’Al-Aqsa que le prophète Mahomet s’est élevé dans le ciel.

#EL #AL #Elohim #Allah #Refroidissement #Amalek #WelcomeToAlAqsa


Al-Aqsa et l’Alaska sont des terres de l’extrême, des frontières, des terres situées sur des limites de plaques tectoniques. Les tremblements de terre y sont fréquents : Al-Aqsa a été détruite ou fortement endommagée une dizaine de fois depuis sa construction.

Al-Aqsa est situé sur le Mont du Temple.
De même, l’Alaska est une terre de reliefs.

Photo : Mont Saint-Élie (altitude : 5488 mètres)


Un son correspondant à une voyelle suivie de la consonne L, comme dans « EL » ou « AL » désigne souvent un objet à l’écart, éloigné / en hauteur.

Par exemple « Il(s) » et « Elle(s) » correspondent à la 3ème personne.

« Ille » en latin désigne quelque chose d’éloigné (apparenté à « Ultra » / Au-delà , « Alius » / Autre, etc.).

En hébreu, « Ilan » veut dire « Arbre » ; « Alone », « Chêne ».
אילן
אלון

Dans la mythologie grecque, Éole est le maître des vents.

Les Alpes, le Mont Olympe, le Mont Elbrouz, les Alpujarras… tous ces noms ont une racine commune.

Aluelap est le dieu du ciel dans les mythologies micronésiennes.

En marshallais, « Île » se dit « Aelon », et « Au-dessus » se dit « Ilōñ ».

Le nom des îles Aléoutiennes vient de « Aliat » (« Île » en choukchi).

etc.


#AlAqsa #Alaska #FindYourTrueNature


Al-Asqa

L’Ara

Ara
ארה
Guematria ordinale = 26
= guematria du nom de Dieu YHVH
יהוה

#PapaGoy #PaireOK #PèreOK #ColoreLeMonde


Ara
ארה
Guematria classique = 206
= guematria de « Davar » (« Parole »)
דבר
= guematria de « Reeh (« Vois »)
ראה
= guematria avec le kolel (+1) de « Or » (« Lumière »)
אור

« Voix » se dit « Kol » en hébreu : « Kol Or ! »
קול אור

Chez les Mayas, l’Ara est, par ses couleurs puissantes, associé au Feu, au Soleil, à la Lumière.
L’Ara est un oiseau réputé pour ses aptitudes vocales, son intelligence et son caractère sociable. À l’image de la Lumière, il est généreux, et a besoin d’interaction avec le monde qui l’entoure.

Vois Sa voix : colore le monde !


« Ara » veut dire « Autel » en latin.
Ara (ou Autel) est également le nom d’une constellation en forme d’autel, voisine de celle de l’Oiseau de Paradis.


En sinaugoro, langue papoue, « Ara » veut dire « Nom ».
En wipi (autre langue papoue »), « Ara » signifie le « Son ».

#PapaOùTEs #PapaGoy #PèreOK #RepeatAfterMe #PaireOK #PaireRock #PèreRock

Le Tambour

« Tambour » se dit « Tof » en hébreu
תוף
Guematria ordinale = 45
= guematria de « Adam »
אדם

L’Homme est à l’image du Son du Tambour : il est Vibration.


Le Tambour est utilisé depuis la nuit des temps et ce sur tous les continents. Lors des rituels chamaniques, il est l’instrument qui permet au chamane d’entrer en transe, de percevoir de nouveaux plans de conscience.

Le Tambour permet de lier le monde d’en bas au monde d’en haut, le visible à l’invisible, l’Homme à « Adam Kadmon » : « L’Homme Primordial ».

Les Amérindiens associent le Tambour au ventre maternel. Son rythme rappelle les premiers sons entendus par le foetus : les battements du cœur de sa mère.

#Mater #MaTerre #ÉcouteBienSonCœur


Le Cercle est un symbole important chez les Indiens d’Amérique. La Roue de Médecine est sa représentation faite à l’aide de pierres. Symbole cosmologique, elle est le cercle de vie, la roue du monde que les Indiens utilisent pour guérir : retrouver l’harmonie.

« Galgal Refoua » (« Roue de Médecine »)
גלגל רפואה
Guematria = 358
= guematria de « Machia’h »
משיח

#Shemen #Shaman #Oint


Les Indiens d’Amérique divisent le Cercle de Vie en 4 parties, chacune représentant une direction.
Le Nord, symbolisé par le Blanc.
Le Sud, par le Rouge.
L’Est, par le Jaune.
L’Ouest, par le Noir.

De même, le Nord de la Terre d’Israel est Blanc : le mot « Liban » partage la même racine semitique avec le mot « Lavane », « Blanc », et ce en référence à ses montagnes enneigées en hiver.

Le Sud d’Israel est, lui, de couleur Rouge : c’est là que se situent le Peuple d’Edom et la Mer Rouge.

L’Est est Jaune comme le Soleil qui se lève à l’est.

L’Ouest est Noir. Selon la tradition juive, c’est à l’ouest, là où le soleil se couche, que se trouve la Présence Divine, la Shekhina : « Je suis noire, ô filles de Jérusalem, mais je suis belle. »(Cantique des Cantiques 1:5)

#VibreÀSion #Tambour

Les Pains de Proposition

Pain (qui vient de « Panis » en latin) est un homonyme du mot anglais « Pain » qui signifie « Douleur ».

Pourquoi la douleur ? Car lors de l’exil, l’homme doit gagner sa vie, son pain, « à la sueur de son front ».


Les Pains de Proposition, « Le’hem HaPanim » (לחם הפנים), ou « Pains des Faces » (« Panim » veut dire « Face », « Visage »), correspondent eux aussi à la douleur. Ils sont associés à la sefirah Gvourah (la Rigueur). Dans le Temple, la table des 12 Pains de Proposition était située au Nord, direction également liée à la Gvourah.


« Le’hem » (« Pain ») et « Mil’hama » (« Guerre ») partagent les mêmes racines.
לחם
מלחמה

#PainDeGuerre


Nom de Dieu YHVH
יהוה
Guematria = 26

« Le’hem » (« Pain »)
לחם
Guematria = 78

Pain = YHVH X 3

Selon la tradition juive, une chose répétée trois fois devient une ‘Hazaka, un État de fait.

#LeCielEtLaTerre


Une des explications du sens du mot « Pain des Faces » est que ces pains avaient la forme des Kerouvim (Chérubins), les anges situés sur l’Arche.

Ces anges se faisaient Face à Face (« Panim el Panim »)


Les Juifs ont coutume de se laver les mains (Netilat Yadayim) avant de manger du pain.

Le pain est lié aux poings : il faut pétrir la pâte.

#JudasPriest #PainKiller #Petrus #Peter #Pain #Poing #Boxe #12Rounds


En hawaïen, « Face » (« Panim » en hébreu) se dit « Maka » qui veut dire « Coup » en hébreu. Nous retrouvons ici le lien entre le « Pain » et le « Coup » : le « Pain dans la Gueule ».

#Pain #Gaule


« Coup » se retranscrit avec les lettres Kaf et Vav dont la guematria est égale à celle du nom de Dieu YHVH (20+6=26)
כו

Poing = « Pou » + Un
Le son « Pou » se retranscrit avec les lettres Pé et Vav, dont la guematria est égale à celle du nom de Dieu Elohim (80+6=86)
פו

Opération Coup de Poing : Dieu est Un !
יהוה אלהים


« Japon » se dit « Yapane » en hébreu (« Yah-Pan »), et en japonais, « Visage » se dit « Kao » 顔 (prononcer comme « K.O. » ou « Chaos »).


« Pan » signifie « Gueule » / « Visage » en anglais (argot ancien).


Vignettes Panini : visages de joueurs de football.


Encore un peu d’humour :

Comment dit-on « Boulangerie » en hébreu ?
« Mafia » (מאפייה) !

Et quel est le point commun entre les boulangers et les mafieux ?

Ils travaillent la nuit !

#boulANGEr #GodFather #ParUn


Psychédélique

Le mot Psychédélique vient du grec ancien « Psychẽ » (ψυχή) qui veut dire « Âme » / « Esprit », et « Dẽloun » (δηλοῦν) : « Révéler ».

« Psychẽ » vient du verbe « Psukhein » qui signifie « Souffler ».

« Psychédélique » se dit « Psychédéli » en hébreu.
פסיכדלי
Guematria = 214
= guematria de « Roua’h » (« Vent », « Souffle », « Esprit »)
רוח


« Pierre » se dit « Evène » en hébreu.
אבן
Les 2 premières lettres du mot « Evène », Aleph et Beit, forment le mot « Av », le « Père ».
אב
Les 2 dernières lettres, Beit et Noun, forment le mot « Ben », le « Fils ».
בן

La Pierre est psychédélique : elle révèle l’Âme

#RockPsychédélique


La base de toutes les maladies, c’est l’ego qui voile l’âme. Le meilleur remède, ce sont les expériences « psychédéliques », les expériences « qui révèlent l’âme ».

Psyché D’Eli

#VentDÂme #NouvelleTorah #TorahKaléidoscopique


Ayahuasca

L’Ayahuasca, la « Liane des Esprits », est une préparation hallucinogène utilisée depuis des millénaires par les Indiens d’Amazonie.

#aYAHUAsca #Liane #Élévation #LeCielEtLaTerre


Les Shamans décrivent ses effets comme permettant de se connecter avec l’essence des forces de la nature. L’essence de chacune de ses forces se caractérise par une onde / vibration, une mélodie propre.

Ayahuasca
איוואסקה
Guematria ordinale = 63
= guematria pleine du nom de Dieu YHVH (correspondant au Shem SaG et à la sefira Bina / Compréhension)
יוד הי ואו הי
= guematria ordinale de « Kol YHVH » (« Voix de Dieu »)
קול יהוה

En décuplant nos connexions avec le monde, on se libère de son ego et on se met à l’écoute du Chant de l’Uni-vers.


Dauphin

« Dolphine » (« Dauphin »)
דולפין
Guematria ordinale = 63
= guematria pleine du nom de Dieu YHVH (correspondant au Shem SaG et à la sefira Bina)
יוד הי ואו הי
= guematria ordinale de « Kol YHVH » (« Voix de Dieu »)
קול יהוה

#UltraSon


Le mot Dauphin vient du grec « Delphus » (δελφύς) qui signifie « Utérus ». L’Utérus, la Matrice, est lié à la sefira Bina, la « Mère » (« Ima »), sefira associée à la compréhension, au discernement, qui donne naissance au « Fils », le partsouf Zeir Anpin.

#Ultrasons #SortirDeLaMatrice


Le Dauphin a un Sonar : il se repère grâce à la propagation des ondes acoustiques dans l’eau.

#Bina #EchoGraphie


Le Dauphin est un mammifère associé à l’Eau (« Mayim »), et comme elle, il est dans de nombreuses cultures symbole de protection, de vie, de création/regénération.

#MiAmi


« Mer » se dit « Yam » en hebreu
ים
La 1ère lettre, le Youd, représente la ‘Hokhmah (le Père).
La 2ème, le Mem, la Bina (la Mère).
Guematria de « Yam » = 10 + 40 = 50 comme le nombres de portes de la Bina,

I am

#Mer #Mère


Les Dauphins ont un cerveau très développé et sont capables de résoudre des problèmes complexes. Ce sont des animaux aimant jouer et qui s’attachent aux enfants.


Les animaux peuvent nous transmettre de formidables leçons. Le Dauphin, à la fois vif d’esprit et plein d’énergie physique, correspond à un idéal que l’Homme doit atteindre.



La sefira Bina est appelée « Palais des miroirs » car elle reflète la Lumière de ‘Hokhma (le « Père »).

#Gal #Galak #Oum #Aum #LeSon


La Bina donne naissance au Son, au Fils : le partsouf « Zeir Anpin ».

Le Dauphin, c’est le Fils, le Son : le Futur Roi.

Le Fils est né.

Sumo

Les forces spirituelles alliées dans les mondes spirituels sont souvent amenées à lutter entre elles lorsqu’elles descendent dans ce monde. C’est le cas des âmes qui ont pour mission de réaliser un tikoun (réparation) sur Terre par leur union. Cette réparation passe souvent par des épreuves, des affrontements, car plus un potentiel entre deux personnes est grand, plus le yetser ara (mauvais penchant) est grand. C’est par exemple le cas de Yaakov (Jacob) et de son frère Essav (Ésaü) :

« La synergie entre la force supérieure d’Essav et la sagesse de Jacob sera la caractéristique déterminante des temps messianiques et constitue par là même la clé de leur avènement. » (Rabbi de Loubavitch)

Celà est également valable pour les « anges ». C’est la raison pour laquelle les mythologies parlent souvent de « gigantomachie », de « combats des dieux ».

En japonais, « Sumo » ( 相撲 ) signifie littéralement « se frapper mutuellement ».
Durant l’exil, YHVH et Elohim « s’affrontent ».
Lors de la Délivrance, les 2 noms s’unissent et deviennent Un.

Sumo
סומו
Guematria = 112
= guematria des noms de Dieu YHVH (26) et Elohim (86)
יהוה אלהים