Archives par mot-clé : 207

Razisme

Selon le Sefer HaMitsvot (Livre des Commandements) du Rambam, le 207ème commandement positif de la Torah est :

« Vous aimerez l’étranger, vous qui fûtes étrangers dans le pays d’Égypte ! » (Deutéronome 10:19)
וַאֲהַבְתֶּם אֶת הַגֵּר: כִּי גֵרִים הֱיִיתֶם בְּאֶרֶץ מִצְרָיִם

« Zar » qui veut dire « Étranger » en hébreu, s’écrit comme « Raz » (« Secret » en araméen) àl’envers.
רז
זר
Ces deux mots ont 207 pour valeur numérique, soit la guematria du mot « Or » (« Lumière »).
אור

Non, les étrangers ne viennent pas voler votre Or, mais vous en donner !

C’est ce qui paraît obscur, dans l’ombre, dans l’autre, que l’on trouve la Lumière.

Les gens qui ont le plus peur du « satanisme » sont souvent des gens racistes, incapables d’accepter l’autre (ils ont de nombreux démons intérieurs).

Ce qui est obscur chez beaucoup de gens, hommes ou femmes, c’est la dimension féminine qui leur est totalement étrangère. L’obscurité dans l’obscurité, c’est Lilith, la première femme d’Adam que l’on qualifie de princesse des démones. Son nom a la même racine que « Laylah » (« Nuit »).
לילית
לילה

« On la trouvait plutôt jolie, Lilith
Elle arrivait des Somalies, Lilith
Dans un bateau plein d’émigrés
Qui venaient tous de leur plein gré
Vider les poubelles à Paris

Mais, dans ton combat quotidien, Lilith
Tu connaîtras un type bien, Lilith
Et l’enfant qui naîtra, un jour
Aura la couleur de l’amour
Contre laquelle on ne peut rien »

« Laylah » (« Nuit »)
לילה
Guematria ordinale = 39
= guematria de « YHVH E’had » (« Dieu est Un »)
יהוה אחד

Samael + Lilith
סמאל לילית
Guematria = 611
= guematria de « Torah »
תורה

#NouvelleTorah #Other #TheOr


« La Nouvelle Torah » se dit « HaTorah Ha’Hadashah » en hébreu.
התורה החדשה
Guematria ordinale = 101
= guematria de « Mi veMa » (« Qui et Quoi » : l’En Haut et l’En Bas, l’Homme et la Femme, la Lumière et l’Obscurité.
מי ומה

101 est le 26ème nombre premier.
26 est la guematria du Nom de Dieu YHVH.

Unir l’En Haut et l’En Bas par la Nouvelle Torah. Révéler le Nom de Dieu.

« HaTorah Ha’Hadashah » (« La Nouvelle Torah »)
התורה החדשה
Guematria classique = 938

« Bien sûr, le jour de l’Eternel sera ténèbres et non lumière, il sera sombre et sans lueur. » (Amos 5:20)
הֲלֹא חֹשֶׁךְ יוֹם יְהוָה וְלֹא אוֹר וְאָפֵל וְלֹא נֹגַהּ לוֹ
Guematria du verset = 938

« Moi l’Éternel, l’heure venue, j’aurai vite accompli ces promesses. » (Esaïe 60:22)
אֲנִי יְהוָה בְּעִתָּהּ אֲחִישֶׁנָּה
Guematria = 938

Le 938ème mot de la Torah est le Nom de Dieu YHVH, situé dans le verset où le serpent est maudit : « L’Éternel-Dieu dit au serpent : Parce que tu as fait cela, tu es maudit entre tous les animaux et entre toutes les créatures terrestres : tu te traîneras sur le ventre, et tu te nourriras de poussière tous les jours de ta vie. » (Genèse 3:14)
וַיֹּאמֶר יְהוָה אֱלֹהִים אֶל הַנָּחָשׁ כִּי עָשִׂיתָ זֹּאת אָרוּר אַתָּה מִכָּל הַבְּהֵמָה וּמִכֹּל חַיַּת הַשָּׂדֶה עַל גְּחֹנְךָ תֵלֵךְ וְעָפָר תֹּאכַל כָּל יְמֵי חַיֶּיךָ

Le serpent nous ouvre les yeux, offre la connaissance du bien et du mal et permet à l’Homme de devenir un héros à l’image de Dieu.
Il a simplement proposé de manger un fruit. Il n’ordonne pas de meurtres ou de sacrifices.
La véritable Torah, la Nouvelle Torah qui est celle du serpent, est obscure, étrangère, incompréhensible pour ceux qui sont en exil. Elle est une « gnose », une connaissance, « luciférienne » : porteuse de Lumière. Elle Un-filtre les religions monothéistes. Elle sort de la nuit, du noir.
Non au racisme, oui au « razisme » !

#Lily


Kook

Kook
קוק
Guematria = 206
= guematria de « Davar » (« Parole »)
דבר
Guematria avec le kolel (+1) = 207
= guematria de « Or » (« Lumière »)
אור

#Orot #QueLaLumièreSoit #Cocorico #Coucou


Le Rav Abraham Isaac Kook, célèbre pour ses Orot (« Lumières »), est le chef spirituel des sionistes orthodoxes. Il œuvra pour le retour des Juifs sur la Terre d’Israel et fit lui-même son alyah en 1904, par bateau.

Un autre explorateur, le capitaine James Cook, est une figure de la colonisation pour la couronne britannique. Il est le premier Européen à débarquer sur la côte Est de l’Australie, en Nouvelle-Calédonie, aux Îles Sandwich du Sud et à Hawaï.

Le Rav Kook et le Capitaine Cook avaient pour point commun d’être à la recherche de la Terre.
Tous les deux sont également liés à la Cuisine (« To cook »), à la G-Astronomie. Le Capitaine Cook a découvert les Îles Sandwich. Le Rav Kook était un kabbaliste, et un véritable kabbaliste est lié à la terre, au terroir. Il était végétarien et enseignait que les sacrifices d’animaux n’auront plus lieu dans le Troisième Temple. En effet, le corps est notre Temple et l’Humanité cessera de consommer toute chair animale après la venue du Machia’h.

Le Rav Abraham Isaac HaCohen Kook était également connu sous l’acronyme de Haraayah qui s’écrit comme « HaReiyah » (« La Vue ») ; « HaReayah » (« La Preuve »)
הראי״ה
La Lumière permet de voir, de savoir. « Ani yodéa » veut dire « Je sais ».

#Sea #See #QI #Cook #Cuit #Cui #LangueDesOiseaux


Le Rav Kook est donc lié à Judas, au Youd qui éclaire, aux nouvelles idées.

#Youd #Idée


Les Îles Cook portent le nom du Capitaine Cook qui les découvrit en 1777. La devise du pays est « Dieu est vérité ». On y parle le maori.

« Ma Ori ? » (« Quelle est ma Lumière ? »)
מה אורי

Toutes les nations sont en moi et ma Lumière se trouve lorsque je cherche à établir des relations pacifiques entre les opposés.

Le nom de la ville d’Avarua, la capitale des Îles Cook, signifie « Deux ports » en maori. Un bon capitaine sait en effet qu’Avarua possède deux ports. Deux phares.

#DeuxLumières #Roi #AvarRouah

Le Rav Kook brillait car il était issu d’un père de tendance mitnagued / lituanienne et d’une mère venant d’une famille de ‘hassidim (de tendance opposée).

On ne peut pas, par contre, dire que la majorité de ceux qui se réclament du Rav Cook sont des lumières : beaucoup sont des ultra-nationalistes, des suprémacistes et des ignares qui ne comprennent rien aux Orot. Les ultra-sionistes anti-arabes ne valent pas mieux que leurs ennemis antisémites se cachant derrière un « antisionisme ».

Lorsqu’un Juif français fait son alyah, il lui arrive de rencontrer des Israéliens ou des Palestiniens qui lui diront qu’il est fou car, si eux avaient un passeport européen, disent-ils, ils seraient partis depuis longtemps vivre en Occident…

En Israel, on dit de quelqu’un qu’il est « Coucou » pour dire qu’il est « Fou ».

« Coucou » (« Fou »)
קוקו
Guematria = 212
= guematria de « HaOr » (« La Lumière »)
האור

#Cook #Fire #Feu #Fou


« Lorsqu’il n’y a plus de sincérité dans le monde, quiconque veut se détourner du mal n’a pas d’autre choix que de jouer au fou. » (Rabbi Na’hman de Breslev)

Il ne faut pas jouer avec le feu.
Un coucou est un oiseau qui vole le nid des autres. Beaucoup de gens, quelle que soit leur religion, leur culture, sont profondément attachés à la Terre d’Israel. Tous ont le droit d’y vivre.

Ma Ori ? Quelle est ma Lumière ? Ma Lumière se trouve là où est mon coeur. Lors du Salut de l’Humanité, qui sera une délivrance intérieure pour tous, il n’y aura plus de frontières. Tout le monde pourra vivre là où se situe son coeur.

#Coucou #Salut

Robin des Bois

Robin des Bois, le justicier au grand cœur, est un héros légendaire, un archétype qui symbolise le courage, la générosité, la lutte contre les forces d’oppression, ainsi que la volonté d’union avec la dimension féminine du Divin. En kabbalah, il représente le partsouf Zeir Anpin.


Robin des Bois est lié à la forêt, à la couleur verte, celle de Yaakov / Tiferet, couleur liée aux choses cachées, aux mystères…

« Les contes du monde entier contiennent beaucoup de mystères et de choses cachées. » (Rabbi Na’hman de Breslev)

#EnVert #EnVers


Robin des Bois doit aller vers l’intériorité des choses, être rusé. Pour cela, il a un « arc ». Il doit inverser les valeurs inversées. Voler l’or des riches pour donner de l’Or aux pauvres.

#Flêche #FlEsh #Flash #Lumière


Robin des Bois / Zeir Anpin doit s’unir avec Belle Marianne / la Shekhina, la princesse qui a été « enlevée ». La Shekhina, c’est le Shabbat, la dimension féminine de Dieu, la Malkhout : Son royaume sur Terre.

« Robin Hood » (« Robin des Bois »)
רובין הוד
Guematria AtBash (valeurs inversées, correspond à la Bina) = 702
= guematria AtBash de « Lady Marianne » (« Belle Marianne »)
ליידי מריאן
= guematria du mot « Shabbat »
שבת

#DeuxBougies


Shabbat relète la Lumière, qui se dit « Or » en hébreu.
אור
Guematria = 207

Pour refléter la Lumière, il faut être deux, Robin des Bois finira par épouser Belle Marianne, car il ne s’est pas trompé d’Or.

#207 #702 #Réflexion #Compréhension


Robin Hood
רובין הוד
Guematria ordinale = 67
= guematria de « Bina » (« Compréhension »)
בינה

Dans « Robin Hood » en hébreu, on retrouve les mots « Bina » ainsi que « Hod » (« Gloire », « Majesté »), deux sefirot féminines.
רובין הוד
בינה
הוד


Marianne, Miryam, Marie… est l’un des nombreux noms symbolisant la Malkhout, et Robin des Bois doit la délivrer de l’emprise du mauvais roi, l’usurpateur qui représente les forces maléfiques conseillées par le serpent.


On doit aller au-delà des limites, au-delà des lois de la nature pour trouver la Lumière. Seul un véritable hors-la-loi peut trouver l’Or véritable. C’est la raison pour laquelle le Machi’ah est un « Poretz » (un « Cambrioleur ») : quelqu’un qui brise les murs, défonce les portes, utilise des passe-partout, etc.

Or = La Loi
אור


Pendant l’exil, la société, dominée par le mâle/mal est très inégalitaire. Mais bientôt, lors du Salut de l’Humanité, le Roi des Rois retrouvera son Royaume. Sa Justice règnera. Tout s’inversera, et ceux qui étaient considérés comme pauvres deviendront les plus riches, en Or.

Tel est le secret du Rabbin des Bois.

Nissan

« Égypte », qui se dit « Mitsraïm » en hébreu, vient du mot « Metsar » (« Étroitesse »).
מצרים
Le mythe de la sortie d’Égypte symbolise la libération du monde de l’étroitesse d’esprit, des limites, de la Matrice : la sortie de sa prison mentale pour aller vers la Conscience Universelle.

#Nissan #Crossover


Sortir d’Égypte, c’est briser la frontière artificielle entre matériel et spirituel. C’est prendre conscience qu’il n’y a pas seulement ce qui est perceptible par nos 5 sens. Il y a autre chose. Il n’y a pas que.

Pas que Man.

#PasQue #EnfanteHomme #パックマン


Pharaon représente note égo qui se prend pour le maître du monde. Son armée, c’est-à-dire les facettes sombres de notre personnalité non-raffinée, se mettent alors à la poursuite de celui / celle qui cherche à sortir d’Égypte.


L’égo qui enfle, c’est le ‘Hametz, le pain « levé » : notre orgueil, notre mauvais penchant.

Pour Pâque, le Grand Passage, il faut rechercher le ‘Hametz « dans sa maison », s’en débarasser et ne plus en posséder. Lorsque l’on raffine ses midot, ses traits de caractère, le partsouf Zeir Anpin (le Fils) se met alors à briller comme un soleil et illumine la Shekhina, la Présence Divine dans ce monde.

#MénageDePrintemps


« Pâque » vient du latin « Pascua » issu du grec ancien « Páskha » Πάσχα , de l’hébreu « Pessa’h ».
פסח

#Pessah #Passage


Le mot Pessa’h fait référence au fait que la mort est passée au-dessus des maisons des Hébreux durant la plaie des premiers-nés en Égypte (voir Exode 12:13).

#Naissance #SuperNess


La sortie d’Égypte est célébrée durant la fête de Pessa’h (Pâque) du 15 au 22 du mois hébraïque de Nissan.

On retrouve dans le nom « Nissan » le mot « Ness » qui désigne dans la Bible un « Drapeau », une « Bannière ». Il a plus tard pris le sens de « Miracle ».
נס

Un Drapeau sert à manifester, à signaler une présence. Un Miracle signale la Présence de Dieu.
La racine de « Ness » se retrouve par exemple dans « Lenassot » (« Essayer »), « Linssoa » (« Voyager »), « Nissayon » (« Épreuve »).


Pharaon, c’est le monde de l’extériorité, le monde extérieur qui essaye de nous décourager de suivre notre Voie Intérieure.
Chaque nouvelle naissance est une épreuve.

#TraverséeDuDésert


Nissan marque un nouveau passage : le début du Printemps (« Aviv »), quand tout devient plus vif, éclatant. En Aviv, tout s’avive.
אביב


« Nissan » a pour origine l’akkadien Nissanu (𒊬𒊒𒄀)
Chez les Sumériens « Nisag » désignait les « premiers fruits ».

« Nissan » peut être aussi rapproché du mot « Netz » : la « Fleur » d’un arbre fruitier, mais aussi un « Scintillement ».
נץ

« Netser » désigne un « Scion », un rejeton, une jeune branche destinée à être greffée.
נצר

Dans la même famille, il y a aussi « Nassa » : « Sortir », « Traverser » , « Voyager ».
נסע

#NASA #CarCéleste


Pâque, c’est la Renaissance du Printemps, la saison des Œufs, des naissances et des miracles.
On a coutume de placer un Œuf sur le plateau du Sédèr de Pessa’h. L’Œuf c’est le Temple de l’Ego qu’il faut briser pour Renaître.

Sortir du N’Est.

#SpringBreak #Ness #Naissance


Sortons d’Égypte. En route pour Zion.
Pour cela, une Nissan fera l’affaire.

#VoixTorah #JapoNaît


Nissan vient de la contraction des lettres Ni (« Nihon », « Japon ») et « San » (« Sangyo », « Industrie »).

« Ni » 日 signifie « Soleil »,
« San » 産 « Naissance »

#RisingSon #NewOr #SoleilLevant


Nissan vient du Pays du Soleil Levant : c’est une marque japonaise.

« Yapan » (« Japon »)
יפן
Guematria pleine = 207
יוד פא נון
= guematria du mot « Or » (« Lumière »)
אור

#Huile #MotOr #VieDAnge #Nissan #YaPanimAlPanim #MosheMoshi


Un des slogans de Nissan est « Shift » : « Déplacer », « Changer », « Transformer », « Muter ».

#Nissan


Le secret de Nissan, c’est le secret du Véhicule : ce qui sert à transmettre la Lumière, à faire passer d’un lieu à un autre, à communiquer.

#VoieDuSalut


Ce n’est pas avec une belle voiture que l’on attire la dimension féminine du Divin. On attire la Shekhina avec une belle Voie-Torah, celle qui nous mène à la Terre Promise, notre Royaume Intérieur, là où la Lumière se lève.

C’est un long voyage. N’oubliez pas l’Essence.

Sarrasin

« Sar » veut dire « Prince » en hébreu,
שר
« Raz », « Secret » en araméen
רז
Sar Raz Un = Prince de l’Unité Divine

La Lumière sort de l’Obscurité. Elle sort du blé noir, du Sar Raz Un.


Lu à l’envers, « Raz » (« Secret ») devient « Zar » (« Étranger ») .
רז
זר

Ces deux mots ont 207 pour valeur numérique, soit la guematria du mot « Or » (« Lumière »).
אור

C’est avec le Raz Un que l’on fait du Vin (« Yayin »)
יין
Guematria = 70
= guematria de « Sod » (« Secret » en hébreu)
סוד

#VinVerser #SecretsDeLaTorah


Les meilleures crêpes sont celles au sarrasin.

#EastWest #G #Astronomie


Le Prince du Secret de l’Unité Divine, c’est l’Étranger. Ce n’est pas en prônant le Désamour et une « Reconquista » que viendra le Salut de l’Humanité. Il faut accueillir le Sar Raz Un pour comprendre les secrets de l’Uni-Vers.


Non, Abdallah de Bourgogne n’est pas un traître !

Racaille

Dans « Banlieusard » on entend le mot « Zar » qui veut dire « Étranger » en hébreu et qui contient les mêmes lettres que « Raz » (« Secret »).
רז
זר
Ces deux mots ont 207 pour valeur numérique, soit la guematria du mot « Or » (« Lumière »).
אור


Pour à la fois recevoir la Lumière et illuminer le monde, il faut s’ouvrir vers l’étranger, vers l’autre.

Dans « Racaille » on entend le mot « Rak » qui veut dire « Seulement » en hébreu ainsi que « I » (« Je » en anglais).
רק

La plus grande racaille, ce sont les gens qui ne pensent qu’à eux.

#wEsh #wEsh #ViveLeFeu #Révolution


La plus grande racaille, ce sont les patriotes, les nationalistes, les cathos traditionalistes, etc.
Le Machia’h est beaucoup plus proche des banlieusards, des beaufs, des clochards, des punks à chiens, etc. que de ce type de personnes.

La plus grande racaille, ce sont ceux qui parlent de la « grandeur de la France », qui admirent ses territoires d’outre-mer, qui ont la nostalgie de l’époque coloniale, de l’Algérie française… Ce sont tous ceux qui supportent le véritable Grand Remplacement.


La plus grande racaille, ce sont ceux qui défendent les prétendues « valeurs de l’Occident ».

H&M

Il existe un lien spécial, unique, entre les Juifs et le Prêt-à-porter.

H&M
אייץ אנד אם
Guematria = 207
= guematria du mot « Or » (« Lumière »)
אור

#LumièreDHaShem #LaVoie #LeSentier #Levi’s


En hébreu, « Peau » et « Lumière » s’écrivent et se prononcent presque de la même façon : « Or ».
Peau = ‘Or (עור)
Lumière = Or (אור)

À l’origine, Adam et Ève portaient des Vêtements de Lumière.


Après leur « chute », l’homme et la femme découvrirent qu’ils étaient nus (Genèse 3:7).

#Edom #Mode


Ensuite, « l’Éternel-Dieu fit pour l’homme et pour sa femme des tuniques de Peau, et les en vêtit. » (Genèse 3:21)

#VictimeDeLaMode


Mais dans le Sefer Torah de Rabbi Meir (« Meir » veut dire « Luminaire »), « Peau » était écrit selon la graphie du mot « Lumière ».


Pensées, paroles et actions sont des réceptacles, des Levoushim (Vêtements). Lorsqu’elles font Un avec la Source, que le Divin peut s’exprimer à travers elles, ces vêtements deviennent Lumière.

« Dieu est l’essence de la Lumière.
De la nature du récipient qui reçoit la Lumière, dépend la forme de celle-ci. » (Rabbi Na’hman de Breslev)

« Rabbi Yaakov dit : Ce monde est comme une antichambre du Monde Futur ; prépare-toi dans l’antichambre, de sorte que tu puisses pénétrer dans la salle de réception. » (Pirkei Avot, Chapitre 4)

Chacune de nos bonnes actions crée un récipient, un vêtement. Par exemple, comme l’enseigne Rabbi Na’hman de Breslev : « Celui qui se garde de faire honte à quiconque, est récompensé en ayant de beaux habits. » Ou aussi : « Les habits que tu portes sont une indication sur ton caractère. » ; « Lorsqu’un homme porte l’habit de son père, il lui est plus facile de suivre la conduite de son père. »

Chacune de nos bonnes actions, qu’elle soit en pensée, parole ou action, crée un Vêtement de Lumière. Nous sommes actuellement dans le vestibule, dans l’antichambre du Monde à venir.


Le Monde à venir correspond au Shabbat, le jour où nous sommes « bien habillés ».


Un jour, l’Homme ne sera plus Nu. Il sera Un. Et HasHem sera Un et « Nu ».


HaShem (« Le Nom », « Dieu ») est une marque de Lux
יהוה

Il faut s’habiller chez HaShem (sinon on se prend une veste).

#HM #Lumière

Chez Moi

Le chiffre 7 représente l’harmonie, la plénitude, ce qui est complet.
« Complet » se dit « Shalem » en hébreu et partage la même racine que le mot « Shalom ».

Shabbat = Shalom


Pour être complet, on a besoin d’être deux.

Deux comme l’Homme et la Femme, Dieu et l’Homme, YHVH et Elohim, le Soleil et la Lune, …

On a coutume d’allumer 2 bougies en l’honneur du Shabbat.

Guematria du mot « Or » (« Lumière ») = 207
אור

Deux lumières = 207 x 2 = 414
= guematria de « BaBayt » (« À la maison »)
בבית

Deux lumières = Or Or = Aurore = Nouveau Jour

#Shabbat #OnRentreÀLaMaison


Chez moi = (Ha)Shem + Moi

Secret du Temple = Lier

#MaisonDeDieu


Ufologie

Le 27 Tammouz et le 5 Av 5712 (nuits du 19/20 et du 26/27 juillet 1952), les scopes radars affichaient une douzaine de blips au-dessus des principales zones sensibles de Washington (Capitole, Maison Blanche, Pentagone).

#FédérationGalactique


Cet incident de Washington est l’un des plus connus et les mieux documentés (grâce à la commission d’enquête du Projet Colorado en 1969), mais il suffit de faire quelques recherches pour se rendre compte que nombreux sont les gouvernements et états majors du monde entier confrontés à ces intrusions.

Beaucoup de ces intrusions ont pour point commun le fait qu’elles ont lieu dans des secteurs militaires, souvent secrets. Par exemple, les trois bases américaines où était conçue la bombe atomique et stocké le plutonium furent régulièrement survolées dans les années 40.

Un des cas les plus troublants, est l’OVNI qui, selon de nombreux témoins, resta près de six heures au-dessus du quatrième générateur de la centrale de Tchernobyl lors de son explosion. Ce que le grand public ne sait pas, c’est que la catastrophe de Tchernobyl était « seulement » un souffle thermique. Des tonnes d’uranium enrichi ont miraculeusement disparu et n’ont pas explosé, ce qui aurait provoqué une véritable catastrophe rayant l’Europe de la carte.

Une des spécificités de ce type d’événements est que les contrôleurs aériens et membres des commandements militaires se rendent compte qu’ils ont affaire à une intelligence supérieure, capable de lire dans les pensées et de réagir avant qu’un ordre soit donné.

Plus récemment, il y a aussi beaucoup de choses intriguantes qui concernent la vague de « drones » qui ont survolé les centrales nucléaires françaises en 2014 et 2015.

« Extraterrestre » se dit « Khayzar » en hébreu.
חייזר
Guematria = 235

L’Uranium 235 sert de combustible dans les centrales nucléaires.

« HaUranium » (« L’Uranium »)
האורניום
Guematria ordinale = 86
= guematria du nom de Dieu « Elohim »
אלהים

L’essentiel du travail de chaque homme et de chaque femme consiste à « raffiner » le nom de Dieu Elohim pour l’intégrer, le fusionner au nom de Dieu YHVH.

« OVNI » se dit « Abam » en hébreu
עבם
Guematria = 112
= YHVH (26) + Elohim (86)
יהוה אלהים


Être Ange.

#HommeVers


Uranium, en hébreu, est l’anagramme de « Or » (« Lumière ») + « Miyoun » (« Tri »)
אור מיון

#Tricastin #26


Dans « ‘Hayzar » se trouvent les mots « ‘Hayay » (« Ma vie ») + « Raz » (« Secret »)
חיי רז

Lumière (« Or » אור), Secret (« Raz » רז) et Étranger » (« Zar » זר) partagent la même guematria = 207.

En persan, « Zar » veut dire « Or ».
زر

Pour à la fois recevoir la Lumière et illuminer le monde, il faut s’ouvrir vers l’étranger, le « Zar » vers ce qui fait « peur », vers ce qui est différent, voire même très différent. Le monde n’aura alors plus de secrets pour nous.


L’Herboriste

Le Baal Shem Tov était maître d’école, mais aussi herboriste.

Rabbi Na’hman de Breslev enseigne lui que le Machia’h soignera toutes les maladies du monde à partir de plantes.

« Herbe » se dit « Déché » en hébreu.
דשא
Guematria ordinale = 26
= guematria du nom de Dieu YHVH
יהוה

#PeupleHébreu #PeupleDeLHerbe #Microcosmos #PèreUn


L’industrie pharmaceutique a du souci à se faire, car la Délivrance approche.


« Herbe » retranscrit en hébreu s’écrit avec les lettres Hé, Resh et Beit, comme le mot « HaRav » (« Le Rav »).
הרב
Guematria = 207
= guematria de « Or » (« Lumière »)
אור


Machia’h est un « petit homme vert » : il est non seulement comme étranger à ce monde, mais aussi un « homme-photosynthèse » capable de transformer la Lumière en Vie.

#PhotoSynthèse


« Dieu dit : Que la terre produise des végétaux, savoir: des herbes renfermant une semence; des arbres fruitiers portant, selon leur espèce, un fruit qui perpétue sa semence sur la terre. Et cela s’accomplit. » (Genèse 1:11)

#Angiospermes


Photosynthèse
פוטוסינתזה
Guematria ordinale = 111
= guematria pleine de la première lettre de l’alphabet hébreu, Aleph
אלף

#LumièreDuUn


Guematria classique de « Photosynthèse » = 633
פוטוסינתזה
= guematria pleine du mot « Or » (« Lumière »)
אלף וו ריש

#PhotoSynthèse


« Lève-toi, resplendis, car ta lumière est venue… » (Esaïe 60:1)
קוּמִי אוֹרִי כִּי בָא אוֹרֵךְ
Guematria = 633


« Lorsqu’on devient digne de percevoir le chant des plantes, d’entendre comme chaque brin d’herbe lance son chant vers Dieu, spontanément, que ce chant paraît alors si doux et harmonieux ! » (Rabbi Na’hman de Breslev)


Sache que le moindre berger
A son air particulier.
Sache que la moindre herbe
A son chant particulier.
Et de ce chant des herbes
Est fait l’air du berger.
Comme il est beau leur chant,
Beau et agréable à l’oreille.
Comme il est bon de prier parmi elles
Et de servir le Nom dans la joie.
Et du chant des herbes,
Le cœur se nourrit
Et se réjouit.
Et quand du chant des herbes
Le cœur se nourrit
Et se réjouit,
Une grande lumière
Se répand sur Israel,
Sur cette terre sanctifiée,
Et le chant des herbes
Devient alors
Chant du cœur.

(Rabbi Na’hman de Breslev, « Le Chant des Herbes »)

L’Ara

Ara
ארה
Guematria ordinale = 26
= guematria du nom de Dieu YHVH
יהוה

#PapaGoy #PaireOK #PèreOK #ColoreLeMonde


Ara
ארה
Guematria classique = 206
= guematria de « Davar » (« Parole »)
דבר
= guematria de « Reeh (« Vois »)
ראה
= guematria avec le kolel (+1) de « Or » (« Lumière »)
אור

« Voix » se dit « Kol » en hébreu : « Kol Or ! »
קול אור

Chez les Mayas, l’Ara est, par ses couleurs puissantes, associé au Feu, au Soleil, à la Lumière.
L’Ara est un oiseau réputé pour ses aptitudes vocales, son intelligence et son caractère sociable. À l’image de la Lumière, il est généreux, et a besoin d’interaction avec le monde qui l’entoure.

Vois Sa voix : colore le monde !


« Ara » veut dire « Autel » en latin.
Ara (ou Autel) est également le nom d’une constellation en forme d’autel, voisine de celle de l’Oiseau de Paradis.


En sinaugoro, langue papoue, « Ara » veut dire « Nom ».
En wipi (autre langue papoue »), « Ara » signifie le « Son ».

#PapaOùTEs #PapaGoy #PèreOK #RepeatAfterMe #PaireOK #PaireRock #PèreRock

Face-à-Face

« La paix consiste essentiellement à unir deux contraires. Ne soyons donc pas étonnés de rencontrer quelqu’un dont les points de vue sont diamétralement opposés aux nôtres. » (Rabbi Na’hman de Breslev)

En kabbalah, la relation parfaite avec le Divin est appelée relation « Face-à-face ».
Lorsque nous faisons face à notre opposé au lieu de le fuir, nous unissons le Ciel et la Terre, YHVH et Elohim.

Lumière (« Or » אור), Secret (« Raz » רז) et Etranger (« Zar » זר) partagent la même guematria = 207.

Pour à la fois recevoir la Lumière et illuminer le monde, il faut s’ouvrir vers l’étranger, vers ce qui est différent, voire même très différent. Le monde n’aura alors plus de secrets.

Lorsque nous voyons quelqu’un de dos, sa droite est à notre droite, sa gauche à notre gauche.
Il ne faut plus tourner le dos à son opposé, mais au contraire, lui faire face.

Inverser
Un verser
Un verset
Refléter le Un

#ToutRenverser #RevoluZion


Il ne faut pas avoir peur de Dieu, à l’image de Moïse :

« Mais il n’a plus paru en Israël un prophète tel que Moïse avec qui le Seigneur avait communiqué face à face » (Deutéronome 34:10)
ולא קם נביא עוד בישראל כמשה אשר ידעו יהוה פנים אל פנים
Guematria du verset = 2236

Nom de Dieu YHVH
יהוה
Guematria = 26

Elohim
אלהים
= 86

YHVH x Elohim (26×86) = 2236

« Moshe » (« Moïse » en hébreu) s’écrit avec les lettres Mem, Shin et Hé.
משה
Dieu est appelé « HaShem » (« Le Nom »)
השם
Face-à-face, Moshe et Hashem se reflètent.

#Onde #OnEstDeux

Nesquik

« Kolah » veut dire « Sa Voix » en hébreu.
קולה

Show Kolah :

Chocolat
שוקולד
Guematria = 446
= guematria de « HaEmet » (« La Vérité »)
האמת

« Truth au Chocolat »

#ChocOlah #VoixDeDieu #SonLumièreEtPlaisirDesSens


« Katit lamaor » (Exode 21:20) signifie « Concassé pour le Luminaire » car une âme doit être « concassée », subir des épreuves, se défaire de son ego, afin de révéler la Lumière Divine qui est en elle.
כָּתִית לַמָּאוֹר
De même, pour faire du chocolat, il faut d’abord concasser les fèves de cacao : les briser et enlever leurs enveloppes, leurs klipot.


Cacao
קקאו
Guematria ordinale = 45
= guematria de « Adam »
אדם
Guematria classique = 207
= guematria de « Or » (« Lumière »)
אור

La Lumière sort de l’Obscurité.

#Coco #A


« Ness » veut dire « Miracle » en hébreu.
נס

Un miracle, vite !

Un Ness, quick !

Réveillez-vous.

#PetitDéjàNé #PasQueMan #LapUnCompris

Le Saumon et la Lettre Kouf : Remonter le Courant

La lettre Kouf est la seule non finale à descendre sous la ligne d’écriture. Elle représente à l’origine un Singe (« Kof »). Le Zohar parle d’elle négativement (Zohar I 2b) : elle est une lettre du mensonge car elle « singe » (Saint-Je) la lettre Hé, lettre du nom de Dieu.

La lettre Resh forme la partie supérieure de la lettre Kouf, et Zayin sa partie inférieure. Ces deux lettres forment les mots « Raz » (« Secret »), ou »Zar » (« Etranger »), … qui ont pour guematria 207, soit celle du mot « Or » (« Lumière »). Nous comprenons alors pourquoi le mot « Kadosh » (« Saint ») commence par la lettre Kouf : le Tikoun (réparation) de la lettre Kouf permet d’éclairer les endroits les plus sombres et de faire revenir les étincelles de sainteté à leur Source.


« Salmone » (« Saumon »)
סלמון
Guematria = 186
= guematria pleine de la lettre Kouf
קוף
= guematria de « Makom » (« Lieu », l’un des noms de Dieu)
מקום

Le Saumon, qui part du fond des océans et remonte le courant pour remonter à la Source, au Lieu, symbolise parfaitement la lettre Kouf. La réparation de la lettre Kouf, le retour à la Source, permet de transformer le « Singe » en « Temple de Salomon ».

Quand on enlève la « queue » du Kouf, on obtient la lettre Hé : l’Homme n’est plus un « singe » mais est « à l’image » de Dieu.


« Saumon » se dit « Salmo » en latin (mot probablement d’origine gauloise). « Salmo » signifie « Psaume » en espagnol et en italien.


« Saumon » se dit également « Iltite » en hébreu.
אלתית
Guematria ordinale = 67
= guematria de « Binah » (« Compréhension », mot lié à la construction)
בינה


Pour revenir à la Source et construire le Temple, il ne faut pas se comporter comme des moutons. Il faut, au contraire, savoir nager à contre-courant comme des saumons.

Le Bouquet

« Zèr » veut dire « Bouquet » en hébreu.
זר
Guematria = 207
= guematria de « Or » (« Lumière »)
אור
= « Raz » (« Secret »)
רז
= « Zar » (« Étranger »)
זר

Un Bouquet est un Assemblage composant une Harmonie. Le Bouquet permet de percer les Secrets. Il est Lumière.

Transformons le « Bouc émissaire » en « Bouquet mystère » !


Vin » se dit « Yayin » en hébreu
יין
Guematria = 70
= guematria de « Sod » (« Secret »)
סוד
= nombre de « Goyim », de « Nations » selon la tradition juive.

« Lorsque le vin rentre le secret sort. » (Talmud)

Le Vin représente la spiritualité cachée qui doit être révélée pour que l’Humanité arrive à maturation et connaisse la Délivrance.

Pour cela, il faut transformer le Haut en Vin, laisser le « Goy » toucher le vin du « Juif ».

Le Bouquet d’un Vin, ce sont ses arômes mutliples qui témoignent de sa maturation.

#BouquetFinal


« Lily » veut dire « Fleur de Lys » en anglais.

#Pierre #Père #Est


Homonymes et Lumière

Des homonymes sont des mots de prononciation identique, « de même son », mais de sens différents. Le son représente ce qui est profond : l’intériorité.

« Homonymim » (« Homonymes »)
הומונימים
Guematria = 207
= guematria de « Or » (« Lumière »)
אור

Il faut monter le son. La Lumière doit partir dans tous les sens !

#LangueDesOiseaux #SonEtLumière #NouvelleTorah

L’Algèbre

Algèbre
אלגברה

Les 3 premières lettres du mot algèbre en hébreu, Aleph Lamed et Guimel, peuvent former le mot « Gal » (« Délivrer », « Ouvrir »).

Les 3 dernières lettres, Beth Resh et He, ont pour guematria 207, soit la même valeur numérique que le mot « Or » (Lumière).

#AlGèbre

Trouver la Lumière grâce au Nombre du Nom.

#LumièreDuNom #Guematria

Eli Cop Terre

Apocalypse Now


Et Lys


Aile
El
אל


El Is
אל


Ro-T-oR
אור
Retour de Lumière

#EliCopTerre #Teshouva #Tishbi


Hélicoptère (« Masok »)
מסוק
Guematria = 206

206 + Alef = Lumière

Lumière (« Or »)
אור
Guematria = 207


Deux Rotors = Hélice Revient

#Tishbi #Teshouva #DeRetour #ApocalypseNow


Être Ange

Lumière (« Or » אור), Secret (« Raz » רז) et Etranger (« Zar » זר) partagent la même guematria = 207.

Pour à la fois recevoir la Lumière et illuminer le monde, il faut s’ouvrir vers l’étranger, vers l’autre, vers ce qui est différent. Le monde n’aura alors plus de secrets pour nous.


« Or » se dit « Zar » (زر) en persan.

Il Faut Multiplier la Lumière pour Unifier YHVH et Elohim

YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

Elohim
אלהים
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40

1×1 + 30×30 + 5×5 + 10×10 + 40×40
= 1 + 900 + 25 + 100 + 1600
= 2626


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5

10×10 + 5×5 + 6×6 + 5×5

= 100 + 25 + 36 + 25

= 186

L’Unité d’Elohim se trouve dans YHVH.


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 +5

10 x 5 x 6 x 5
= 1500

Elohim
אלהים
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40

1 x 30 x 5 x 10 x 40
= 60 000
= 1500 x 40

Dans la Torah, le nombre 40 représente le changement, la transition, le renouveau.

40 jours du Déluge.
40 séahs du mikveh
40 jours de Moïse sur le Mont Sinaï.
40 jours entre le 1er Elloul et Yom Kippour
40 ans dans le désert.

En Kabbalah, 40 représente aussi les 4 directions du monde contenant chacunes les 10 Sefirot.


26 x 26 x 26 = 17576

1 + 7 +5 + 7 + 6 = 26


À propos de la Lumière :

Or = « Lumière » en hébreu = אור

Lumière (Or) אור

= 1+6+200 = 207


Secret (Raz) רז

= 200+7 = 207


En Kabbalah, les forces divines sont appellées Orot (Lumières).

Orot אורות

= 1 + 6 + 200 + 6 + 400 = 613 (nombre de mitzvot)


La méthode de guematria « Mispar HaAkhor » consiste à multiplier la valeur d’une lettre par sa position dans un mot ou une phrase.

« Or » (« Lumière » en hébreu) en Mispar HaAkhor :
אור
Guematria = (1×1) + (6×2) + (200×3)
= 1 + 12 + 600
= 613

#MultiplierLaLumière


La lumière du monde אור העולם (Or HaOlam)

= 1+6+200+5+70+6+30+40 = 358


La Lumière de Dieu אור יהוה (Or HaShem)

= 1+6+200+10+5+6+5 = 233


L’Arbre de Vie עץ החיים (Ets Ha’Hayim)

= 70+90+5+8+10+10+40 = 233



Lumière אור
= 207
Shabbat שבת
= 702

Shabbat reflète la Lumière.


25ème mot de la Torah = אור Or (Lumière)

Hannoukah commence le 25 Kislev


« Plus une lumière a une source élevée et plus elle se dévoile jusque dans un niveau inférieur. » (Rabbi Rayats)


La Foi(s) multiplie la Lumière.

#Emouna


La vitesse de la Lumière est une constante physique universelle et un invariant relativiste.


Moshe Rabbenou portait un « masque » (מַסְוֶה) afin de cacher la Lumière qui irradiait de sa face.


« Dans chaque mot brillent de nombreuses Lumières » (Zohar)


“Dieu est l’essence de la Lumière.” (Rabbi Nahman de Breslev)


“De la nature du récipient qui reçoit La lumière, dépend la forme de celle-ci.” (Rabbi Nahman de Breslev)


« Heureux sois-tu Rabbi (Shimon bar Yohai), car ta Torah s’élève en 370 Lumières (שע), qui se réfléchissent en 613 sens » (Hakdamat Sefer HaZohar)


En kabbalah, le « Fils » correspond à Zeir Anpin et aux traits de caractère que nous devons rectifier.
Réparer ses traits de caractère apporte la Lumière.

Un « Orifice » sert d’entrée ou d’issue.

« Ori » signifie « Ma Lumière ».
אורי

Ori-Fils = Lumière de Zeir Anpin

#Délivrance


« Hélas ! Le monde est tout entier plein de mystères grandioses, de Lumières formidables, que l’homme se cache à lui-même. » (Baal Shem Tov)


En période de crise, l’Or est une valeur refuge.


On est « Hors-jeu » lorsque l’on garde la Lumière pour soi.

« Or Je » = « Hors-jeu »

#IsraelEtLesNations


L’Admour HaZaken (fondateur de la ‘hassidout ‘Habad / Loubavitch) s’appelait « Chnéor », ce qui signifie « deux lumières ».


La Lumière est, par nature bénéfique, et elle agit. De plus, le double de la guématria de Or correspond à celle de « VeAhavta » (« Tu aimeras »).


1/137: constante de couplage de l’interaction électromagnétique (structure fine) 137=345 en base 6.

137 = Gematria de Kabbalah קבלה

345 = Gematria de HaShem השם


Avant que l’âme d’Avraham descende dans ce monde, Dieu lui a montré tout le « film » de la vie qu’il allait passer sur Terre.

Avraham a d’abord pleuré (en voyant ses épreuves). Puis il s’est esclaffé de rire. Enfin, un « rayon de Lumière » est sorti de son front.


En latin, l’acteur du verbe d’action se construit avec le suffixe -Or et le radical du supin. Le suffixe « Or » (qui a donné « Or » en anglais, « Eur » en français), vient de l’indo-européen commun *-or apparenté au grec -ωρ, -ôr.


Le mot « Or », à l’image de la Lumière, lie 2 termes d’un raisonnement.


« Lumière » se dit « Goulou » en breton.


« Ordonner » : remettre en ordre (tikoun), donner de la Lumière.


OR-chestre.


Israel est une Lumière pour les Nations (« Or LaGoyim »). Son rôle est d’illuminer le Monde par la Torah.


OR-ne-ment.

La Lumière ne ment pas : elle ajoute de la valeur, elle embellit.


La Lumière se diffuse avec souplesse, flexibilité.

Sinon, on est une « Or-dure ».


Rabbenou Tam était le petit-fils de Rashi. Lorsqu’il entendit des pleurs à la mort de Rashi, il demanda : « Pourquoi ces pleurs ? »

Sa mère lui dit que la lumière d’Israël s’était éteinte. Il répondit : « Je la reprendrai et je la rallumerai ».


Le Gand Eden réserve « 370 lumières » aux tsadikim (justes).


La « tête » d’Arikh Anpin dispose de 3 niveaux de Lumière qui se connectent au Ein Sof.


Isaac l’Aveugle (1160 – 1235, Posquières) est la source de la Kabbalah du millénaire précédent. Itzhak Saggi Nahor (hébreu: יצחק סגי נהור Isaac Plein de lumière).


Le blanc (« lavane » en hébreu), est également appelé « tsah’or ».
« Tsah’or », mot qui connote la limpidité (tsah’), la liberté (h’or), la lumière (« or »), l’aube (« tsohar »).
Le blanc est le mélange théorique des couleurs dont l’identité de chacune se perd dans une unité.


« La Lumière créée le premier jour permettait de voir d’un bout à l’autre du monde. » (Rabbi Elazar)


En anglais, le suffixe -OR est utilisé pour désigner celui qui fait.


Or (Lumière) = אור = lettres Aleph, Vav, Resh

Aleph = Unité

Vav = Branchement

Resh = Dualité cosmologique


Peau = ‘Or (עור)
Lumière = Or (אור)

« L’Éternel-Dieu fit pour l’homme et pour sa femme des tuniques de peau, et les en vêtit. » (Genèse / Bereshit 3:21)


Dans le Sefer Torah de Rabbi Meir, « Peau » était écrit selon la graphie du mot « Lumière ».


Le taux de mutation augmente selon la dose de rayonnement reçu.


En français, la conjonction OR sert à présenter une nouvelle donnée qui sera décisive pour la suite du récit.


« Or » se dit « Gold » en anglais.

GOL-D


YHVH Elohim
יהוה אלהים

Guematria sidouri = 78
= YHVH (26) x 3

Guematria AtBash = 860
= Elohim (86) x 10


YHVH Elohim en Guematria Ayik Bekher (correspond à Arikh Anpin)
= 716 = Machiah (358) x 2


L’engendrement se fait par l’Union de la dualité.