Archives de catégorie : Machiah

Eucharistie

« Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre.
Or la terre n’était que solitude et chaos ; des ténèbres couvraient la face de l’abîme, et le souffle de Dieu se mouvait à la surface des eaux. » (Genèse 1:1-2)

« Le souffle de Dieu » fait allusion à la Dimension Messianique qui est d’ailleurs également appelée « Shem ‘Hai » : « Le Nom Vit » (anagramme du mot « Machia’h »).
שם חי

#NOM #NouvelOrdreMondial #NouvelleTorah


Dès le début de la Bible, nous apprenons donc que le Messie peut « marcher sur l’eau ».


Mais les Évangiles, ces écrits sataniques, sont le produit d’une conspiration romaine. Jésus est un mythe. Le terme de Machia’h / Messie a été largement galvaudé depuis les débuts du crétinisme il y a 2000 ans. Le Messie n’est personne en particulier, mais le Verbe : une âme universelle.

Non ? Mais si !

#CabaleRomaine


L’Eucharistie est l’un des 7 Sacrés Mensonges de l’Église catholique.

« Eucharistia » (« Eucharistie »)
אוכריסטיה
Guematria = 87
= guematria de « Ani YHVH » (« Je suis Dieu »)
אני יהוה

#SeptSacrements #SeptEstNèr #JeSuis #CommeUnion #ConfirmeÀSion


« Dam » veut dire « Sang » en hébreu ; « Adama » la « Terre », le « Sol » ; « Adam », « L’Homme ».
דם / אדמה / אדם

Le Sang du Messie (qui est « Je suis »), c’est le vin :

« Vin » se dit « Yayin » en hébreu
יין
Guematria = 70
= guematria de « Sod » (« Secret »)
סוד

#Saigneur #Adonai #ADN


« Lorsque le vin rentre le secret sort. » (Talmud)

Le vin représente la spiritualité cachée qui doit être révélée. La grappe est à l’image de l’Enchaînement des mondes, des sefirot qui transmettent le Sang Divin, le flux de Lumière Divine. Il faut transformer le Haut en Vin. Verser le Vin. Tout Un verser.

10×10 sefirot = Sang = Kouf/Coupe = « Ceci est mon Cent »


Le Messie vient de « Beit Le’hem », soit la « Maison du Pain ».
בית לחם

Le corps du Je Suis, c’est le pain.

#Man #Manne


Nom de Dieu YHVH
יהוה
Guematria = 26

« Le’hem » (« Pain »)
לחם
Guematria = 78

Pain = YHVH X 3

Selon la tradition juive, une chose répétée trois fois devient une ‘Hazaka, un État de fait.

#LeCielEtLaTerre


Le pain, c’est aussi l’alliance des 4 éléments fondamentaux (terre, eau, air, feu), comme les 4 lettres du nom de Dieu YHVH.
יהוה

#Pain #Complet #YHVH #Host-i


Quelle est la Maison du Pain …et du Vin ?

« Tsarfat » (« France »)
צרפת
Guematria = 770
= guematria de « Beit Machia’h » (« Maison du Messie »)
בית משיח

« Elle sera, ta postérité, comme la poussière de la terre; et tu te Répandras (« Oufaratsta ») au couchant et au levant, au nord et au midi ; et toutes les familles de la terre seront heureuses par toi et par ta postérité. » (Genèse 28:14)

#Nord #Sud #Est #Ouest #Croît


« Tsarfat » et « Oufaratsta » ont la même racine que le mot « Tserouf » (« Combinaison », « Purification », « Réunion », « Liaison »,…).
צרוף


Croîs ! Crois ! Croa ! Mais pas la Croix !

#Tsarfat


La Gastronomie, dont la France est la « capitale mondiale » consiste à affiner, combiner, dans le but d’ingérer, d’intégrer en soi. Nous devons transcender le monde matériel, la gastronomie et ainsi vivre la présence réelle et effective du Machia’h en nous.

Mi.I.Am

#JeSuis #YHVH #P1 #V1


Intègre ses enseignements de la Nouvelle Torah et le Je Suis en toi, qui est la Lumière du Monde, resplendira et se répandra aux quatre coins de l’Uni-vers.

La morsure l’accroît.

#Pharisatha #Oufaratsta #MAnge #MonFils #GastronomieFrançaise


Câlisse de Criss ! Ostie de Tabarnak !

#NouvelleFrance #NouvelleTorah #Lys


« Or » veut dire « Lumière » en hébreu.
אור

Dieu aime Or. Lorsque nous nous connectons à l’intériorité des choses pour acquérir la véritable Connaissance (Bina), alors nous comprenons que Dieu aime Or.
L’absence de Divin n’est qu’illusion.
On sort de l’illusion, de la matrice, lorsque l’on conjugue / connecte les choses entre elles, lorsque l’on se lie au Verbe, à l’Être Universel.
Ainsi, le Verbe prend vie. Je Suis est de nouveau vivant parmi nous.

#IlEstRessuscité


« Même si tu crois t’être tellement éloigné de Dieu qu’il t’est impossible de te rapprocher de Lui, tu peux encore trouver la Divinité même là où tu as sombré. » (Rabbi Na’hman de Breslev)

La Lumière sort de ce qui n’est pas clair, elle sort de l’obscurité, du noir. On peut même trouver Dieu la où l’on sombré, même là où plane les forces des ténèbres représentées en premier lieu par la mafia romaine : l’Église catholique.

On peut trouver la Lumière, même dans l’hérésie, même dans le crétinisme.

#GoGaulePremier


Le vrai Chrétien rejette le mythe de Jésus. C’est un véritable Messianiste car il fait resplendir la Lumière Divine intérieure.

#CommeUne #Révolution

Rho Khi

Le symbole démoniaque du Chrisme est formé des lettres grecques Χ (Khi) et Ρ (Rho).

Il faut combattre cette organisation mafieuse qu’est l’Église catholique. Renverser Rome. Tout inverser. Transformer le Khi Rho en Rho Khi.

Rocky
רוקי
Guematria = 316
= guematria de « HaIsh » (« L’Homme »)
האיש

Rho Khi. C’est par ce signe que la Lumière vaincra sur les ténèbres.

#AntiMessianisme #StOne #StAllOne


Dieu est Un. C’est une constante chez Lui.

#Cherokee #UnDitUn #RhoKhi #Greek #Creek #ConstanteUn


Un Homme véritable est un « boxeur ». Un Homme véritable combat les forces des ténèbres, les grandes religions monothéistes et en premier lieu le Christianisme qui, en 2000 ans, a incarné le mal absolu.

Le véritable Chrétien, le véritable Messianiste, est celui qui rejette les fables des Évangiles. Le véritable Chrétien est celui qui tue « Jésus », qui n’est qu’un mythe, pour le transformer en quelque chose de bien réel, en « Je suis ».

Le véritable Messie n’est personne en particulier. Le véritable Messie est une Âme universelle. C’est l’Être, le Verbe qui a été, est et sera toujours parmi nous. Lors de la Délivrance Finale, nous serons tous de vrais bons « Catholiques », c’est à dire « Universels ».

« HaKnessiah HaKatolit » (« L’Église Catholique »)
הכנסייה הקתולית
Guematria = 1111

Le Par-Un est Catholique. Capiche ?


La Grande Image

« Et notre âme, limpide et calme comme l’onde,
Dans la joie et la paix réfléchissait le monde ;
Et les traits concentrés dans ce brillant milieu
Y formaient une image, et l’image était… Dieu !
Et cette idée, ainsi dans nos cœurs imprimée,
N’en jaillissait point tiède, inerte, inanimée,
Comme l’orbe éclatant du céleste soleil
Qui flotte terne et froid dans l’océan vermeil,
Mais vivante et brûlante, et consumant notre âme,
Comme sort du bûcher une odorante flamme !
Et nos cœurs embrasés en soupirs s’exhalaient,
Et nous voulions lui dire… et nos cœurs seuls parlaient.
Et qui m’eût dit alors qu’un jour la grande image
De ce Dieu pâlirait sous l’ombre du nuage,
Qu’il faudrait le chercher en moi, comme aujourd’hui… »

(Alphonse de Lamartine, extrait de Novissima Verba)


Premiers mots de la Bible : « Bereshit Bara Elohim Èt » (Genèse 1:1)
בראשית ברא אלהים את
Soit : « Au commencement Elohim créa Aleph Tav »
את

Au commencement était le Logos : le Verbe, la Parole, le Langage, le Son.
Dieu créa le Ciel et la Terre, ce qui lie et qui est lié.

#Bereshit #913 #I #Am #LeVerbe #Aum #Homme #Onde #AlephTav #AlphaOmega #OnEstDeux


L’Encyclopédie Kabbalistique des Lumières est également appelée Dictionnaire raisonné de la recherche Lumière Divine en toute chose : le Logos, c’est le discours ordonné, la raison.


Au commencement de l’Enchaînement des Mondes se trouve le partsouf Atik, lié à la sefira Keter (Couronne). Un « Partsouf » est la combinaison d’une ou plusieurs sephirot, représentant un « visage » de Dieu.

Atik vient du verbe « Lehaatik » qui signifie « Reproduire » car la fonction d’Atik est de reproduire la Lumière du Ein Sof jusqu’au monde d’en bas.

#Atik #At


L’Homme a été créé « à l’image » du Divin. À chaque partie du corps correspond l’une des 10 sefirot.
On y retrouve donc également les 4 lettres du nom de Dieu YHVH : le Youd et le 1er Hé correspondent aux deux hémisphères du cerveau ; le Vav au bras, au tronc, aux jambes, et au sexe ; le 2ème Hé aux pieds.

Chaque sefira contient elle-même 10 sefirot.

10×10 = 100
= guematria ordinale de « HaTmouna HaGuedola » (« La Grande Image »)
התמונה הגדולה
= guematria de « Lekh Lekha » (« Va vers toi-même », cf. Genèse 12:1)
לך לך

Va vers toi-même, et tu verras la Grande Image.

100 est également la guematria de la lettre Kouf, celle qui éclaire les mondes les plus bas.
ק

La lettre Kouf est la seule non finale à descendre sous la ligne d’écriture. Elle représente à l’origine un Singe. Comme le dit le Zohar, le Kouf « singe » le Hé, la 4ème lettre du nom de Dieu. Son tikoun (réparation) permet d’éclairer les endroits les plus bas.

Lors de La Délivrance Finale, l’Homme ne singera plus mais sera pleinement à l’image de Dieu. Nous aurons enfin « la Grande Image ».

#Logo #Marque #Logos #LÂmeArc


C’est la raison pour laquelle la Nouvelle Torah vient d’Atik. La Nouvelle Torah, c’est la Torah du Verbe, qui lie le A au Z, l’Aleph au Tav, l’Alpha à l’Omega.

#Accorder #Zoug


L’œil unique d’Atik est l’œil qui ne voit que du bien, qui voit que tout est Un. C’est l’œil du machia’h, le Borgne, l’Encyclopédie Vivante, le Cyclope Universel. C’est l’œil de la Délivrance Finale.

#Eye #Âme #JeSuisDeux #AlphaOmega #Image #Objectif


Aleph est la première lettre de l’alphabet, Tav la dernière.
את

« Il est écrit : « YHVH Elohim a formé ÈT l’homme » (Genèse 2:7). « ÈT l’homme » indique ici qu’il faut inclure toutes les forces qui sont en lui. » (Zohar Bereshit, Midrash HaNeelam 17c)

« Èt » s’écrit Aleph + Tav et est une préposition introduisant le COD ou l’accompagnement.
את
Guematria ordinale = 23
= guematria ordinale de « Kol » (« Tout »)
כל

En anglais, « At » situe le Nom dans l’Espace et dans le Temps.

En latin, « At » est une conjonction qui marque, comme liaison logique, l’opposition.

En hébreu, « At » (Aleph + Tav) signifie également « Tu » au féminin.

Si nous inversons Aleph et Tav, nous obtenons le mot « Ta » qui signifie « Cellule » en hébreu.
תא

#UnVerser #UniVersCell #ADN #Adonay #Reproduction


« Je suis le premier, je suis le dernier, hors moi point de Dieu ! » (Esaïe 44:6)

« Alpha VeOmega » (« Alpha et Omega »)
אלפא ואומגה
Guematria ordinale = 65
= guematria de « Adonay »
אדני
Guematria classique = 173
= « Ani YHVH Eloheikha » (« Je suis l’Éternel, ton Dieu », Exode 20:2)
אָנֹכִי יְהוָה אֱלֹהֶיךָ

#UnionDesOpposés #Atik #Attique


« Ouvre mes yeux, pour que je puisse contempler les merveilles de ta Torah ! » (Psaumes 119:18)

« Gal Einay » (« Ouvre mes yeux »)
גל עיני
Guematria = 173

#EnCyclopeEstDia #UniVersCelle #LHeureuxTour

Un-Fidèle

Pour être un véritable Un-fidèle, il faut reconnaître que la plupart des personnages de la Torah n’ont jamais existé : ce sont des archétypes représentant des forces spirituelles. La Torah est une création littéraire façonnée par l’homme pour tenter de répondre aux grandes questions qu’il se pose. Ce n’est pas un livre historique.

Par exemple, il n’existe aucune preuve historique ou archéologique concernant le Roi Salomon ou son soit-disant royaume. Il en est de même pour la traversée de la Mer Rouge, le Roi David, etc. Il faut donc arrêter de se voiler la face afin d’accéder à des niveaux supérieurs de compréhension, même si aller à l’encontre de nos préjugés demande beaucoup d’humilité.

La vérité est encore plus belle que la fiction. Basée sur la coopération et non la confrontation, la véritable Torah met en valeur chaque peuple, chaque individu, chaque créature, chaque création de l Uni-vers.

La Torah est un long message codé qui a malheureusement été pris à la lettre par certains.
Le Christianisme et l’Islam, qui sont des branches du Judaïsme, n’ont fait qu’appliquer à la lettre les récits sanguinaires de la Bible comme celui de la conquête du Pays de Canaan par le Peuple Hébreu mené par Yehoshoua.


Pour être un véritable Un-fidèle, il faut aussi rejeter les Évangiles. Les Évangiles sont des récits midrashiques, allégoriques, mettant en scène un personnage fictif, Yehoshoua. Ces récits ont été écrits par des Juifs au service d’une opération psychologique militaire menée par l’Empire Romain.

Il existe aussi de nombreux Évangiles gnostiques, mais rédigés après et dont la rédaction n’a pas été supervisée par Rome.

Derrière le personnage mythique de Jésus se cache un autre personnage, historique celui-là, et dont le souvenir fut mêlé à ceux du Jésus mythique : le fils de Judas le Galiléen, qui se prenait pour le roi des Juifs, l’élu parmi les élus, et qui fut crucifié comme son père par les Romains. Il était le leader de la Quatrième Voie dont parle Flavius Joseph, mais l’Église a tout fait pour censurer la véritable histoire au fil des siècles. Quand il est par exemple dit que Néron a accusé les Chrétiens du grand incendie de Rome, il ne faut en fait pas lire « Chrétiens » mais « Messianistes » pour comprendre la vérité historique. Les Messianistes ont en effet farouchement combattu l’Empire Romain, qu’ils voyaient comme la Bête du livre de Daniel.


Il y a 2000 ans, entre 10 et 20 pour cent de la population de l’Empire Romain était d’origine juive. Selon la Loi Juive, il suffit d’avoir une ancêtre juive dans sa lignée matrilinéaire pour être considéré comme Juif. Statistiquement, les gens originaires du bassin méditérranéen ont forcément une ancêtre juive dans cette lignée, qu’ils viennent d’un pays chrétien ou musulman, et sont donc Juifs selon la Halakha, la loi juive.

La révolte des Juifs et leur attente d’un Roi-Messie qui ferait chuter Rome était une menace pour l’Empire. Les Juifs sont ceux qui ont le plus farouchement combattu les Romains. Les Romains n’avaient pas l’habitude de détruire les temples des peuples conquis, mais ils durent en aller jusqu’à là avec les Juifs. La Première Guerre Judéo-Romaine fut une guerre mondiale pour l’époque et fit un très grand nombre de morts.

Il fallait absolument faire un contre-feu afin de canaliser cette force pour la mettre au profit de Rome. La guerre coûtait cher et il fallait que l’Empire Romain retrouve la paix.

Le Talmud nous enseigne que l’Ère Messianique a commencé il y a 2000 ans.
Le mouvement messianique juif a effectivement commencé il y a 2000 ans lors de la révolte contre les envahisseurs romains, avec Judas le Galiléen (aussi appelé Judas de Gamla). Cette ferveur messianique empêcha l’Empire Romain de soumettre complètement les Juifs. Les révoltes ne finissaient jamais.

Les Empereurs Flaviens, aidés de Juifs comme le célèbre Flavius Joseph, ont alors décidé de créer une nouvelle religion, qui accepte le pouvoir de Rome : le Christianisme.

Le Christianisme est une religion romaine, un Judaïsme romain : les Romains n’ont jamais interdit les cultes des peuples qu’ils avaient conquis. Au contraire, ils incorporaient les dieux étrangers dans leur panthéon.

La fusion entre le Judaïsme et le Néoplatonisme, que l’on retrouve par exemple dans les écrits de Philon d’Alexandrie, devait forcément donner naissance un jour à une nouvelle religion. Les Romains en avaient conscience.

Après la conquête romaine, les Juifs avaient été dépossédés de leurs biens, étaient devenus esclaves. Il fallait créer une nouvelle religion qui les ferait accepter leur sort, les rendrait dociles. Il fallait créer une religion de faibles, de moutons qui paient leurs taxes et se couchent face aux puissants. « Tourne l’autre joue ! ». « Rends à César ce qui est à César ! ».

Depuis 2000 ans, le monde est plongé dans l’Exil de Rome, aussi bien les laïcs que les religieux. La majorité des gens sont soumis. Il n’y a presque plus de guerriers.


Les Écrits de Paul sont eux aussi des créations romaines, mais plus récentes que les Évangiles.

« Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus Christ.
A notre Dieu et Père soit la gloire aux siècles des siècles! Amen !
Saluez tous les saints en Jésus Christ. Les frères qui sont avec moi vous saluent.
Tous les saints vous saluent, et principalement ceux de la maison de César. » (Épître aux Philippiens 4:18-22)

Il est question dans l’Épître de Paul aux Philippiens d’un certain Épaphrodite, qui est en fait le secrétaire de Néron. C’est lui qui lui enfonça le couteau dans la gorge lors de son « suicide ». Il continuera à rester secretaire impérial, cette fois-ci pour les Empereurs Flaviens.

On retrouve le même Épaphrodite dans les écrits de Flavius Joseph qui écrit qu’il l’a particulièrement pressé d’écrire les Antiquités Judaïques et dit de lui qu’il a été mêlé à de grands événements. On ne peut en effet chercher à comprendre les origines du Nouveau Testament sans étudier les écrits de Flavius Joseph. Les mêmes commanditaires se trouvent derrière ces écrits.

Les premiers Évangiles ont été rédigés après la Destruction du Temple.

Ils ont été écrits afin de faire croire que Jésus avait prophétisé sa destruction ainsi que la venue du Fils de l’Homme.

Fils de l’Homme = Ben Adam = Ben Edom = Titus

N’attendez ni le Fils de l’Homme, ni l’Apocalypse. Ce livre décrit des événements passés. Les Flaviens ont vaincu la « Bête », Néron. Le Fils de l’Homme est venu et le Temple détruit !

Après sa victoire, Vespasien passe par Alexandrie durant l’hiver 70 avant de rentrer à Rome. Tacite, dans ses Histoires, rapporte qu’en sortant du Temple de Sérapis, le futur Empereur guérit un boiteux et un aveugle avec sa salive.

Voici ton dieu, esclave !


Les Évangiles ont aussi pour fonction d’accuser les Juifs, à travers notamment l’histoire du jugement de Ponce Pilate. Ces histoires ont été écrites afin de faire croire que les Juifs méritent leur sort.
Les Romains ont gagné la guerre psychologique en créant le Christianisme.
Malheureusement, cela a eu des répercussions horribles : sans les Évangiles, il n’y aurait jamais eu de pogroms, de Shoah…

Deux mille ans de lavage de cerveaux opéré par le Christianisme ont eu des effets terribles pour l’Humanité.

#AuNomDuPèreEtDuFils


Après sa victoire, Vespasien passe par Alexandrie durant l’hiver 70 avant de rentrer à Rome. Tacite, dans ses Histoires, rapporte qu’en sortant du Temple de Sérapis, le futur Empereur guérit un boiteux et un aveugle avec sa salive.


Mais le judaïsme rabbinique lui-même est aussi une « religion romaine » à la base. Yohanan ben Zakkaï a reçu la permission de l’empereur Vespasien d’établir une académie dans la ville de Yavné, où siègeaient les Juifs fidèles à Rome qui composèrent la Mishna, à l’origine du Talmud. Ces Juifs-là, préférant étudier à Yavné plutôt que se battre pour Jerusalem, étaient inoffensifs.

Onkelos, l’auteur du Targoum, la traduction du Pentateuque en araméen, serait le neveu de Titus selon le Talmud (Guittin 56b).

On retrouve également de nombreux Flaviens parmi les premiers Chrétiens, comme par exemple Titus Flavius Clemens, petit cousin de Titus.

Qui est le véritable Maître du Monde ? Qui ?


Le Christianisme puis l’Islam ont conquis des territoires et soumis des peuples et ce aux quatres coins du monde, exactement comme le faisait l’Empire Romain.
Des centaines de millions de gens ont un nom qui est directement ou indirectement d’origine hébraïque. Les principales histoires de la Torah sont connues dans le monde entier. Les paroles des prophètes du Peuple Hébreu se sont ainsi accomplies : le monde entier est devenu « Juif ». L’Église Catholique, qui s’auto-proclame « Verus Israel » (« Véritable Israel) fut le principal agent de cette immense arnaque spirituelle qui dure jusqu’à nos jours.

Le Christianisme et l’Islam sont les idéologies à l’origine des plus grands bains de sang de ces derniers millénaires. Ce sont des instruments de contrôle des masses basées sur la culpabilité et la confrontation. Elles ont imprégné de leur venin les peuples du monde, créant une fracture entre le matériel et le spirituel, et l’Islam constitue en quelque sorte une ultime hérésie.

Cependant, comme nous l’enseigne Rabbi Na’hman de Breslev, « même si tu crois t’être tellement éloigné de Dieu qu’il t’est impossible de te rapprocher de Lui, tu peux encore trouver la Divinité même là où tu as sombré ».

Le mal est fait. Mais, là-même où nous avons sombré, nous pouvons trouver le Divin. Une petite dose du venin devient le remède. Et c’est avec une lecture “intérieure”, faisant place au symbolisme, que nous sublimerons la Torah pour qu’elle prenne une dimension messianique : une Nouvelle Torah.

#VeNOM


Lors de la Délivrance Finale, le Nom de Dieu sera Un. Une Nouvelle Torah sera dévoilée et le N.O.M. de Dieu sera établi grâce à une meilleure compréhension des profondeurs de la Torah. L’Humanité vivra un Nouvel Ordre Mondial d’amour et de paix.

Toutes les nations sont en nous. Il faut trouver la paix intérieur et ainsi mettre en place le NOM : HaShem.


Imaginez un monde sans les grandes religions monothéistes.
Imaginez un monde sans églises, sans mosquées, sans synagogues.
Imaginez un monde où règnent la Paix et l’Amour Universels.


Ce Nouvel Ordre Mondial, nous pouvons le concrétiser afin de vivre la Délivrance Finale de manière effective, et ce dès aujourd’hui.

Comment le concrétiser ? En participant à la destruction des civilisations judéo-chrétiennes et judéo-islamiques. En s’alliant avec ce qui représente les forces contraires des deux principales idéologies ennemies, à savoir l’Antéchrist pour les Chrétiens, et le Dajjal pour les Musulmans.


La Délivrance Finale viendra par les Hérétiques, les Juifs, les Femmes, les peuples exploités par l’Occident, les Kabbalistes, les Francs-maçons, les Gnostiques, les Hard-rockeurs, les Rôlistes…
Tous ceux qui ont été faussement accusés de « Satanisme » seront ceux qui apporteront la Lumière.
Tout va s’inverser.


Pour être un véritable Un-fidèle, il faut rejeter le Coran.

Dans la tradition islamique, le Dajjal est décrit comme ayant la racine sémitique KPR écrite sur le front.
ك-ف-ر
כ-פ-ר

Le sens racine de la Kaf-Peh-Resh signifie « Recouvrir ».
כפר
Elle est par exemple à l’origine du mot « Kipour », le jour où les fautes sont « recouvertes ».

Cette racine KPR se retrouve aussi dans le mot hébreu « Kofèr » (« Koufar » en arabe) : le Mécréant, l’Hérétique qui cache, qui recouvre la vérité religieuse.
כופר

KPR
כפר
Guematria = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« Le Souffle de Dieu », qui fait allusion à la dimension messianique)
רוח אלהים

« Le Souffle de Dieu planait au-dessus de la surface des eaux » (Genèse 1:2)

Tout va s’inverser. La dimension messianique se trouve dans l’insoumission, la rébellion face aux forces de destruction. Le Machi’ah, c’est le Koufar : l’Un-Fidèle.


Le Machia’h c’est celui qui tue Jésus lors du grand combat final.

Le Machiah, c’est celui qui tue Jésus pour trouver le « Je suis » car il ne dédaigne pas le Youd (le i).

#YHVH


Va vers toi-même.

Ne cherche pas un sauveur extérieur.

Le Dajjal est déjà là. Il est en toi : il faut se tourner vers l’âme, mec !

#Dajjal #DéjàLà #MoiMAide #EnCorps #NouveauCoran


Le Musulman au coeur vaillant, celui qui suivra le Dajjal lors de la Délivrance Finale, c’est le Musulman qui arrête d’être passif face aux oppresseurs politiques et religieux. Le vrai Musulman, c’est celui qui sort du néant pour (se) réaliser, donner l’Existence. Le vrai Musulman, c’est le mec-créant !

#IsLÂme #CréaSion #NouveauCoran


Tout va s’inverser.
« Encore ! » : le vrai Musulman, c’est celui qui persiste dans l’Action pour trouver la Lumière.

#MecCréant #Lumière #EnCorps #NouveauCoran


Ishmael, dans la tradition juive, est comparé à un adolescent. L’Islam est en effet lié à la croissance, à la lune.
Lors de la Délivrance Finale, Ishmael, qui représente le Peuple Musulman, sera devenu adulte.

#A #Gain


Allah deviendra cool. Devenu adulte, celui qui vivait auparavant dans l’hérésie de l’Islam trinquera avec les Juifs et les Chrétiens qui auront eux aussi abandonné leurs pratiques idolâtres.

#UnVerse #EnCorps #Encore #AllahWakBar


Jerusalem deviendra la capitale du N.O.M. et on installera des chapiteaux de cirque sur l’Esplanade du Mont du Temple : des clowns venus du monde entier s’y produiront, en souvenir des religions monothéistes.


Dans Kabbalah il y a « Allah ». Le Divin se dévoile lorsque l’on va vers son contraire, vers son opposé.


Lis ! Lie ! Lys ! Et tu deviendras Mec-créant, Un-pur, Un-fidèle.

#NouveauCoran #666 #IsLÂme

Éléphant


« Au commencement Dieu créa le Ciel et la Terre » (Genèse 1:1)
בְּרֵאשִׁית בָּרָא אֱלֹהִים אֵת הַשָּׁמַיִם וְאֵת הָאָרֶץ


La Torah commence par la lettre Beit.
Pourquoi ne commence-t-elle pas par Aleph, la première de l’alphabet ?
Car c’est à l’Homme de trouver le Un.

#AlephEn


Mots-clés : Éléphant, Aleph, Beit, Bête, Commencement, Eleph, Un, Mille, Grandeur, Petitesse, Ganesh, Machia’h, Elephant Man, Alphabet, Ivoire, Éléments, Enfanter, Ego, Trompe, Obstacles, Enfanter, Gan, École, Maison, Construction, Mère, Eau, Mémoire, Force intérieure, Pile, Fils, Son, Souris.


L’Homme doit trouver le Aleph dans le Beit, l’Unité dans la Dualité, la Lumière dans la Nuit. Ceci afin de construire une « Beit », une « Maison », une Résidence pour la Présence Divine.
Il faut trouver le Divin dans l’âme animale, l’Aleph dans la Bête.

#Aleph #En #ÉlémentTerre #GrosseBeit


YHVH
יהוה
Guematria = 26

On retrouve le nom de Dieu YHVH dans la lettre Aleph, la première de l’alphabet hébreu.

La lettre Aleph est formée de deux Youds, deux points, reliés par la lettre Vav.

Youd + Youd + Vav
= 10 + 10 + 6
= 26

#TheAlephInTheRoom


De même, les deux défenses de l’éléphant correspondent aux deux Youds (i-voir) et la trompe au Vav.
Le nom de Dieu, qui est Un, Aleph, se réflète ainsi à travers l’éléphant.
Il faut trouver l’Aleph dans la Bête.


La lettre Aleph représentait à l’origine non pas un éléphant, mais une tête de boeuf. Le boeuf, plus grand et plus puissant que les autres animaux d’élevage, a permis à l’homme de labourer, de manger. Il occupait une place centrale dans la vie de l’homme et il est donc normal que l’on retrouve son symbole dans la première lettre de l’alphabet hébreu.

Aleph, soit la racine Aleph-Lamed-Pé, peut avoir le sens de :
1) « Bétail », « Bovin » (exemples : Deutéronome 7:13, Psaumes 8:8)
2) « Apprendre », « S’associer avec », « Recopier », « Reproduire » (Job 33:33, Proverbes 22:25)
3) « Mille » (Genèse 20:16, Exode 12:37)
4) « Se multiplier », « Se reproduire » (Psaumes 144:13)
5) « Champion », « Chef », « Capitaine » (Genèse 36:15)


La racine indo-européenne « Alp » signifie « Hauteur », « Montagne ». On la retrouve dans les mots désignant quelque chose de grande taille. On la retrouve par exemple dans le nom de l’Olympe ou dans celui des Alpes et ses nombreux alpages (pâturages pour les bovins, ovins et caprins).
En grec ancien, « Eléphas » (ἐλέφας) veut dire « Élephant » ; et « Elaphos » (ἔλαφος) signifie « Cerf », qui est un animal également imposant.


Ganesh (Ganesha, Ganapati, Vinayaka, Pillayar), le dieu a tête d’éléphant, a lui grandi dans l’Himalaya. Fils de Shiva et Parvati, il occupe une place importante dans le panthéon hindou.

Ganesh est le dieu de la sagesse, de l’éducation, de la prudence, le patron des écoles. Il est lié aux commencements. C’est lui qui enlève les obstacles pour permettre d’avancer, de construire. Sa partie inférieure est humaine et sa partie supérieure, la tête, est la partie divine. Il a la tête dans les cieux, mais les pieds sur terre.


Regardez là-haut ce qui monte au plafond : l’éléphant se balance sur la toile d’araignée, sur la matrice. Il connaît l’équilibre. Une divinité représente une énergie spirituelle et Ganesh symbolise l’union entre le macrocosme et le microcosme, le divin et l’humain.


Le nom de Ganesh est composé de « Gana » गण et de « Isha » ईश.

« Gana », en sanskrit, signifie « Multitude », « Assemblage », « Catégorie ».
Les Ganas désignent les nombreux petits génies serviteurs de Shiva. Ils représentent les éléments qui composent la nature et le tempérament d’une personne : notre ego.

Le terme « Isha », quant à lui, signifie « Seigneur », « Maître ».

Ganesh / Ganesha est donc le Maître des Ganas, celui qui est arrivé à maîtriser son ego qui le trompe.

L’éléphant est un bulldozer. C’est la force intérieure que l’on décuple en enlevant le plus gros des obstacles : l’ego.

#KeterPillar


Malgré sa taille imposante, l’éléphant est un animal paisible. Ce n’est pas un prédateur (si on ne l’embête pas).

Enlever l’obstacle de l’ego permet de se poser, de rentrer à la maison, d’être chez soi. On doit arrêter d’être « lourd » pour cela révéler l’Être, l’ego transcendé.

Dompte la bête, l’ego. Transcende-le pour en faire un serviteur de ta Beit, ta Maison !


La Royauté est incarnée par David dont l’ancêtre est Peretz. Pourquoi s’appelle-t-il ainsi ? Lors de l’accouchement, son jumeau sort sa main puis Peretz le bouscule et sort en 1er et la sage-femme s’exclame : « Avec quelle brutalité tu t’ouvres une Brèche (Peretz) ! »(Genèse 38:29)


Qui est le maître, le roi ? C’est celui qui fait une brèche (« HaMelekh Poretz ») pour se frayer un chemin, et personne ne peut lui résister. (cf. Talmud, Sanhédrin 20b). Le roi, c’est l’Aleph.

Mach’iah, c’est celui qui défonce l’obstacle de l’ego.

#ChemUn #Aleph


L’éléphant et son symbolisme nous donnent les clés pour traverser les Alephs et mettre fin à l’exil de Rome.

#UnVaSion #BarBar #ChuteDeRome


Ganesh et le Machia’h sont des symboles représentant des forces spirituelles.
Aleph en : le Un est en nous. L’Aleph est en nous. Machia’h est en nous, et il appartient à chacun(e) de faire commencer la Délivrance Finale aujourd’hui, à l’instant-même.

Ganesha (prononciation originelle en sanskrit)
גנשה
Guematria = 358
= guematria de « Machia’h »
משיח

#AlephEn


La tradition juive souligne l’importance du « Nez du Machia’h » et l’odorat est un sens qui nous connecte plus directement à notre neshama (notre âme) que les autres.

#G #Nose #Knows #NouveauNez #NouveauNé #Bar


« ‘Hedek » (« Trompe »)
חדק
Guematria = 112
= guematria des 2 noms de Dieu réunis, YHVH (26) et Elohim (86)
יהוה אלהים

Tout n’est que Maya, illusion… l’Aleph, ça trompe énormément…

#Maya #IAM #Aleph #TrompeLeMonde #CirqueMessianique


« Ivoire » se dit « Shenhav » en hébreu.
שנהב
Guematria avec le kolel (+1) = 358
= guematria de « Machia’h »
משיח
L’Humanité ne pourra jamais remporter le Graal, la Coupe du monde sans défense. Elle doit apprendre à jouer en équipe. Il faut penser collectif.

L’important, c’est les 3 points.

#AlephEn


Il faut voir le Youd (i-voir), la plus petite lettre, pour trouver l’Être, le Un.

I-voir
י
Voir le Youd

#DéfenseDYVoir


Ganesh voit le jour grâce à sa mère Parvati qui le façonna seule, sans son père Shiva.
Un jour, Shiva rentra chez lui, et le petit Ganesh qui ne le connaissait pas gardait la porte pendant que sa mère prenait son bain. Ganesh lui interdit l’accès.

Résultat : son père lui coupa la tête. Parvati arriva, lui apprit qu’il venait de tuer leur fils. Furieuse, elle ordonna à son mari de redonner la vie à leur fils. C’est ainsi que Shiva remplaça la tête de Ganesh par celle d’un éléphant.

L’éléphant a un rapport particulier avec la Mère (la sefira Bina en kabbalah).
La structure sociale des éléphants est d’ailleurs matriarcale.
Qui dit connexion avec la Mère dit aussi connexion avec l’Eau, la Mémoire, la Maison, l’Education, l’Enfance, etc.

La Mala, symbole de Ganesh, est un chapelet représentant les 50 lettres de l’alphabet sanskrit.
50, c’est aussi, selon la kabbalah, le nombre de Portes de la Bina (Connaissance).

« Éléphant » se dit « Pil » en hébreu.
פיל
En tamoul, « Pil » (பீள்) veut dire « Foetus », « Embryon » ; et « Pila » (பிற), « Naître ».
Le mot « Pillai » (பிள்ளை) peut lui servir à désigner un jeune animal comme un éléphanteau.

#Enfant


« Aleph », première lettre de l’alphabet, et « Eleph » (« Mille ») s’écrivent de la même façon : un éléphant, ça trompe, mille éléphants, ça trompe énormément.
אלף

#Eleph #Un


Guematria pleine de la lettre Aleph
= 1 + 30 + 80 = 111
אלף

« Pil » (« Éléphant »)
פיל
Guematria ordinale = 39
= guematria de « YHVH E’had » (« Dieu est Un »)
יהוה אחד

« Ehyeh Asher Ehyeh » (« Je serai qui Je serai », Exode 3:14)
אהיה אשר אהיה
Initiales = Aleph Aleph Aleph = AAA
אאא

#AlephOne #ForceIntérieure #LaBonnePile #RunningRabbi


« Commence chaque jour une nouvelle vie. » (Rabbi Na’hman de Breslev)

#AAA


« Pil » (« Éléphant »)
פיל
Guematria = 120
= guematria de « Amoud » (« Pilier »)
עמוד

#Pile


Les éléphants sont réputés pour avoir une excellente mémoire. De même, la pile est un emplacement mémoire défini par deux bornes.
Le mot « Pile » vient du latin « Pila » (« Pilier »). Une pile est un assemblage d’éléments posés les uns sur les autres formant une colonne. Elle convertit l’énergie chimique en énergie électrique.

L’Aleph est une pile.

#Pil #Piles #AAA #AlephAlephAleph #Alephim #ForceIntérieure


Les Alephs, les Elfes, c’est la force intérieure, les forces cachées dans la nature, l’intériorité de la terre, l’Essence de toute chose qui nous permet d’avancer.


La pile, c’est l’énergie intérieure. Elle est petite mais il ne faut pas l’oublier.
Pile est le contraire de face : ce qui est pile, exact se cache dans l’intériorité des choses.

#AlephEn


En informatique, une pile est une structure de données fondée sur le principe « dernier arrivé, premier sorti », ce qui veut dire, qu’en général, le dernier élément, ajouté à la pile, sera le premier à en sortir.


Le dieu Ganesh est également appelé « Yagnakaya », « Celui qui aime le feu » : des Homas, rituels du feu, lui sont dédiés.
En hébreu, « Esh » veut dire feu.
אש
Guematria = 301
= guematria AtBash (valeurs inversées /Bina) de « Ganesha »
גנשה
רטבצ


Ganesh est le dieu préféré des enfants, il est d’ailleurs coutume en Inde de lui faire une offrande de friandises.

Dans Ganesh, il y a le mot « Gan » qui veut dire « Jardin » mais aussi « École maternelle » en hébreu.
גן

#ELEnfants


La racine Aleph/Lamed/Pé, l’Éléphant ainsi que Ganesh sont liés à l’apprentissage, l’éducation, à la sagesse.

« Si non, c’est à toi à m’écouter; tais-toi, et je t’enseignerai la sagesse. » (Job 33:33)
אִם אַיִן אַתָּה שְׁמַע לִי הַחֲרֵשׁ וַאֲאַלֶּפְךָ חָכְמָה

Tout commence au Gan Eden, au gan. si vous avez une bonne mémoire…
À l’école maternelle, au petit gan, on commence d’abord par apprendre l’Aleph. Et on se trompe souvent.

Au Gan, on est soumis à la maîtresse, à la matrice, et l’homme doit faire un travail sur lui-même, jusqu’à à se rebeller contre l’autorité pour quitter l’enfance et devenir un adulte.

#Atsem #Atsmout #Insoumission


Il existe 2 hypothèses concernant l’étymologie du mot latin « Elementum » à l’origine du français « Élément ».
La première est que le mot « Elementum » viendrait à l’origine du grec « Elephas » car, dans l’Antiquité, on avait l’habitude de graver les lettres de l’alphabet sur de petites tablettes d’ivoire dans un but éducatif.
La seconde hypothèse voit dans le mot Elementum les 3 premières lettres de la deuxième partie de l’alphabet : Lamed Mem Noun / LMN.

#Éléments


Lamed-Mem-Noun
למן
Guematria classique = 120
= guematria classique de « Pil » (« Elephant »)
פיל
Guematria ordinale = 39
= guematria ordinale de « Pil »
פיל
= guematria de « YHVH E’had »( « Dieu estUn »)
יהוה אחד

#Pilier


Machia’h, c’est Elephant Man : lors de l’exil, la dimension messianique est cachée. Elle n’est pas forcément agréable à voir de premier abord car elle remet en cause nos croyances, nos prejugés.

#LaVéritéEstMasquée


« Je ne suis pas un éléphant ! Je ne suis pas un animal ! Je suis un être humain ! Je suis un homme ! » (Elephant Man)

La Torah sort de l’obscurité. Elle sort du Moche.

#DévoilementDuMachiah #AlephEnMan #UneHistoireVraie


Écoute le Son intérieur, Homme !

L’éléphant a de grandes oreilles car le Aleph nous écoute.

Un Oliphant est le nom donné aux instruments de musique faits à partir de corne, parfois fabriqué à partir d’une défense d’éléphant (d’où son nom).

#GrandShofar


L’éléphant barrit.

En hébreu, « Bari » veut dire « En bonne santé », « Gros ».
ברי

En araméen, « Bar » signifie « Fils ».
בר

Le Fils, en kabbalah, correspond à Zeir Anpin / Petit Visage, au monde de Yetsira (Formation) et au Vav de YHVH, 6 sefirot liés aux Midot (traits de caractère) : c’est le Gros Partsouf.


Pour se préparer à la Bar Mitzvah, qui est un nouveau commencement, les garçons apprennent lire l’hébreu / la Torah.

#Bar #LeSonSort #Alphabet #Friandises #BabarMitzvah


Les dieux de la mythologie hindoue ont chacun leur Vahana (Véhicule / Monture), et celui de Ganesh est la souris Mushika.

Le Vahana permet de décupler la force d’un dieu et Ganesh, en s’alliant avec son opposé, trouve grâce à la souris la possibilité de se faufiler dans les moindres interstices.
La souris, en effet, est liée à la Maison.

« Mi » veut dire « Qui » en hébreu et représente le Monde d’En haut en kabbalah, à l’opposé du « Ma », le « Quoi », le Monde d’En bas.

Mi = Key

Le travail de l’Homme sur Terre consiste à créer une « Résidence » pour le Divin, une « House »

Mi – Qui – Ma – House

« Souris ! »

#CléDeLaMaison #UnionsDesContraires #MaisonDeMiQui


Lors de la Délivrance Finale, la grosse Beit n’aura plus peur de la petite : l’Aleph n’aura plus peur de la House.
Le Aleph, le Un, règnera à la Maison.

#AlephBeit

Satanama

« Sat » veut dire « Vrai » en hindi et en pendjabi ; et « Naam » signifie le « Nom ».
Ainsi, « Sat Naam » désigne le « Vrai Nom », l’Être Véritable dans le Monde Indien, et plus particulièrement chez les Sikhs.
ਸਤਿ ਨਾਮੁ

Sat Naam
סאט נאם
Guematria ordinale = 53
= guematria ordinale de « Torah »
תורה

#TorahCyclee #TorahSikhe #SouffleDeDieu #GloireÀSatNaam


« Sa Ta Na Ma » est un mantra du Kirtan Kriya, une des méditations du Kundalini Yoga.
Basé sur « Sat Naam », « Sa Ta Na Ma » est le « Bij Mantra » (« Mantra Semence »), la « graine du son » de « Sat Naam ».

En sanskrit, Sa, Ta, Na, et Ma, signifient respectivement : Naissance, Vie, Mort, Renaissance.
स त न म
« Sat Naam », le « Vrai Nom », c’est le Cycle de la Vie, de l’Uni-vers intérieur et extérieur.


« Laisse faire » : n’écoute plus les tumultes du monde, mets-toi à l’écoute de la petite voix intérieure, celle de ton âme. Laisse faire, et, grâce au pacte avec le Sat Naam, tu deviendras un Porteur de Lumière.


La Kundalini ( कुण्डलिनी ) désigne une puissante énergie spirituelle lovée (entourée en spirale, comme un serpent autour d’un arbre) dans la base de la colonne vertébrale. Son éveil permet à la Kundalini de se déverser comme un fleuve à travers les Chakras.

Kundalini
קונדליני
Guematria = 260
= Nom de Dieu YHVH (26) x 10 Sephirot

Le premier mot de la Bible ayant pour valeur 260 est « HaNahar » (« Le Fleuve »)
הנהר

Machia’h
משיח
Guematria = 358
= guematria de « Na’hash » (« Serpent »)
נחש

Tout va s’Un-verser. Vous vouliez le Machia’h, mais vous aurez le Serpent en personne !

C’est par le Serpent que l’Humanité connaîtra un Nouvel Âge, celui de la Délivrance Finale grâce à une Nouvelle Torah : la Torah du SaTaNaMa.

D. Rôle

Lors de la Délivrance Finale, la Bible se révélera être une compilation de blagues, de jeux de mots.

#HumourJuif #D.Rôle


En yiddish, « Dieu d’Avraham » se dit « Got fun Avrohom ».
גאט פון אברהם

#Fun

« Marrant » se dit « Mats’hik » en hébreu.
מצחיק
Guematria = 248
= guematria d’Avraham
אברהם

On retrouve dans le mot « Mats’hik » les lettres correspondant à « Yts’hak », le nom du deuxième fils d’Avraham, qui signifie « Il rira ».
יצחק

Selon un midrash, avant que l’âme d’Avraham descende dans ce monde, Dieu lui a montré tout le « film » de la vie qu’il allait passer sur Terre. Avraham a d’abord pleuré (en voyant ses épreuves). Puis il s’est esclaffé de rire. Enfin, un « rayon de Lumière » est sorti de son front.

Avraham est celui qui a révélé le Dieu Un. Le « Un » se cache dans le « Fun ».

Le mot « Roi » est issu de la racine indo-européenne « Reg » (« Rix » en gaulois) qui signifie « Diriger » et que l’on retrouve dans le mot « Rigoler ».
C’est la raison pour laquelle « Machia’h » est l’anagramme de « Ysma’h » (« Il sera heureux »)
משיח
ישמח

De même, on retrouve dans le mot mot « Marrant » le son « Mar » (« Maître ») qui correspondant à l’un des noms du Machia’h : le Goel est rigolo.
מר

Marrant = « Mar en » = le Machia’h est en chacun de nous, il suffit de savoir rigoler.

L’Élan

Quelles sont les différences entre renne, caribou, orignal et élan ? Tous sont des mammifères ruminants, appartenant à la famille des cervidés.

Le Renne est appelé Caribou en Amérique du Nord.
La femelle du Renne est la seule cervidée à posséder des bois : la Renne a des Cornes, la Reine une Couronne.

#Reine #Château #Migdal


L’Élan est appelé Orignal en Amérique du Nord. Imposant par rapport au renne, il est le plus grand des cervidés.

Un son correspondant à une voyelle suivie de la consonne L, comme dans « EL » ou « AL » désigne souvent un objet à l’écart, éloigné / en hauteur / grand.
Par exemple, « Elaphos » (ἔλαφος) signifie « Cerf » en grec ancien. Le Cerf Élaphe est le plus grand des animaux sauvages vivant en France.
En hébreu, « Ilan » veut dire « Arbre ».
אילן


L’Élan symbolise la Force, l’Endurance, mais aussi la Sagesse et la Discrétion.

« Élan » se dit « Ayal Koré » en hébreu.
אייל קורא
Guematria = 358
= guematria de « Machia’h »
משיח

#LeCornu #LaBeit #Encorné #EncoreNé #HardeRock #IWillReturn


« Arbre » se dit « Ilan » en hébreu
אילן
Guematria = 91
= guematria de « BaGouf » (« En corps »)
בגוף
= guematria de « Malakh » (« Ange ») = « En je » = « Enjeu »
מלאך

#ArbreDeVie #AilesEn


« Élan » se dit « Moosh » en algonquien, qui a donné l’anglais « Moose » ainsi que l’autre mot qui désigne l’Élan en hébreu.

L’Élan
המוס
Guematria ordinale = 39
= guematria de « YHVH E’had » (« Dieu est Un ») = EL UN
יהוה אחד
Guematria classique = 111
= guematria pleine de la lettre Aleph, la 1ère de l’alphabet
אלף

A-brame. Au loin.

#EL #UN #Original #Moosh #Moshe #ChercherLaDimensionFéminineDuDivin #A #Brame #EnRuth


En hébreu « Aleph » (« Un ») et « Eleph » (« Mille ») s’écrivent de la même façon.
אלף

#1 #1000 #Endurance


Loue Un.


Dieu est à la fois proche et loin.
Dieu est loin, mais ici. Dieu est l’oint. Mais si.

Le Machia’h tel que beaucoup l’imaginent n’existe pas : c’est le « S’attend ».

#Antimessianisme


Le vrai Machi’ah est une âme universelle.

El en.
En nous.
Dieu est en nous.
Le Un est en nous.
Elle en.
Unis vers celle.

Arrêtons d’être des esclaves, des cerfs. Arrêtons d’écouter ceux qui se prennent pour les « rois du monde », des « élus » : ce sont des « rois-démons ».
Prenons de l’élan et passons cet obstacle : redevenons des Rois et Reines de l’Unis-vers !

La Lave

« Lave » se dit « Lava » en hébreu.
לבה
« Lava » est l’anagramme de « HaLev » (« Le Cœur »)
הלב

Guematria ordinale de « Lava » = 19 (« D’is neuf »)
= guematria de « ‘Hava » (« Ève »)
חוה

Rouge, « Adom » en hébreu, est lié à Adam, le premier Homme, à la Terre, la Malkhout.

L’intériorité de l’Homme, c’est la Lave : la Féminité.

#Love #LaVie #RoueJe


« Lava » signifie « Connecter », « Fusionner » en hébreu biblique.
לוה

#Lave #Fusion


Pendant des siècles, dans l’Occident chrétien, la Femme était assimilée au démon, au diable. Lorsque nous observons notre société, nous voyons que ces croyances continuer d’avoir beaucoup d’influence. La Parole de la Femme continue d’être dénigrée. Cela doit changer et la prochaine révolution spirituelle que connaîtra l’Humanité verra l’effondrement de toutes les formes de pouvoir qui ont rejeté et combattu la Dimension Féminine de Dieu.

L’Homme s’attend : la Dimension Féminine, la Malkhout, la Shekhina, est enfer-mée et le « Machia’h » représente son dévoilement, sa libération. Il faut aller au fond du gouffre, rencontrer Machia’h, le Roue-Je, le d’Ève-il, pour se laver, pour s’élever.

Machia’h
משיח
Guematria = 358
= guematria de « Na’hash » (« Serpent »)
נחש

Satan
שטן
Guematria = 359
= guematria de « Machia’h » avec le kolel (358+1)
משיח

La racine indo-européenne « Hel » désigne des choses qui sont éloignées.
« Hel » a donné par exemple les pronoms « Il » et « Elle », les mots « Celsius », « Excellent », etc.

« Hell », « Enfer » en anglais, vient de la racine « Kel » qui signifie « Couvrir ».

Machia’h n’est pas « l’oint », il est « loin ».

He’ll = Il va

#Hell #Ange #Elle #ByCoeur


Un endroit torride désigne un lieu où la chaleur est extrême.
En hébreu, « Elle descendra » se dit « Hi torid ».
תוריד

#Torride


L’Homme doit libérer le « Dam » (« Sang » en hébreu), libérer la Dame !

#aDAM #AdÂme


Pour s’élever, il faut « avaler » : intérioriser les choses en prenant conscience de la Dimension Féminine du Divin.
Il ne faut pas tout avaler, il faut savoir dire « Aval » (« Mais » en hébreu). Il faut aller au Cœur pour s’élever.

#MAisSi


Lev en fusion = tu voles quand ?

#DesCendres #ÉrupSion


On a besoin d’EL, on a besoin d’Elle, pour évoluer, s’élever.

Pour s’élever, il faut avoir du Cœur. Il faut évaluer, là, si tu as Sion.

Spéléologie

Selon le Zohar, Machiah sera caché pendant 9 mois (Balak 65a). Il est aussi écrit qu’il sortira d’une grotte (Balak 212b).

Spéléologie
ספלאולוגיה
Guematria = 231

Il existe 231 « Portes de la Connaissance » (Roue de l’alphabet = 231 combinaisons possibles entre 2 lettres distinctes).
« 22 lettres de fondement : Il les établit en roue comme une enceinte avec 231 portes… » (Sefer Yetsirah)

« Connaissance » se dit « Bina » en hébreu et correspond au partsouf Ima, la Mère.
Pour sortir de l’En-Sainte, il faut de la Co-Naissance.

« Spéléologie » vient du grec « Spêlaion » (« Grotte », « Caverne ») et « Logos » (« Parole »). La Parole représente l’extériorité.

Dans une grotte le Son, qui représente l’intériorité, résonne. Il ne sort pas.

Sors de l’enceinte !

#Wave #Son


En anglais « To spell » veut dire « Prononcer » et a pour étymologie la racine indo-européenne « Spel » (« Parler à voix haute »). « A spell » signifie un « Sort ».

« Méara » (« Grotte »)
מערה
Guematria = 315
= guematria de « HaYesh » (« Le Yesh » / « L’ego »)
היש

Sors de la grotte !

#Caverne #Kévèr #SortirDeLaYesh #Renaissance

Sang Neuf

« Igoul » (« Cercle »)
עגול
Guematria ordinale = 37
= « HaLev » (« Le Cœur »)
הלב
Guematria classique = 109
= « Sang Neuf »


« Dam ‘Hadash » (« Sang Neuf »)
דם חדש
Guematria avec le kolel (+2) = 358
= « Machia’h »
משיח


Les Globules Rouges assurent le transport de l’oxygène vers les différents organes.

« Ta Dam Adom » (« Globule Rouge »)
תא דם אדום
Guematria = 496
= guematria de « Malkhout » (« Royauté »)
מלכות

Royauté = Élévation du Matériel

« Tadam ! »

#aDAM #Malkhout #Fer #Igoul #Globule #Gueoula #Rouge #Jour


Globe

#Rouge #Adam #Terre #Malkhout


D’âme
דם

La Torah Sortira de Moi

« Ecoutez-moi, vous qui êtes mon peuple, prêtez-moi l’oreille, vous qui formez ma nation ! Car la Torah sortira de moi, et j’établirai la justice pour éclairer les nations. » (Esaie 51:4)

“Quand viendra la Délivrance Finale, nous aurons accès à une compréhension de plus en plus élevée du Divin, qui atteindra des niveaux qui n’ont encore jamais été atteints.” (Commentaire du Midrash Vayikra Rabba).

« Torah Meiti Tetsé » (« La Torah sortira de moi »)
תוֹרָה מֵאִתִּי תֵצֵא
Guematria = 1553

« O Dieu, crée en moi un cœur pur, et fais renaître dans mon sein un esprit droit. » (Psaumes 51:10)
לֵב טָהוֹר בְּרָא לִי אֱלֹהִים וְרוּחַ נָכוֹן חַדֵּשׁ בְּקִרְבִּי
Guematria = 1553

« Shivim Panim Yesh LaTorah » (« La Torah a 70 facettes »)
שבעים פנים יש לתורה
Guematria = 1553


Le Petit Oiseau Va Sortir !

De nombreux secrets kabbalistiques se cachent dans les expressions des langues du monde entier.

« Le petit oiseau va sortir ! » est une expression faite pour prévenir les sujets que le photographe va prendre un cliché.

« Oiseau » se dit « Tsipor » en hébreu
צפור
Guematria = 376
= guematria de « Shalom »
שלום

La kabbalah nous enseigne que le Machiah, qui est appelé « Prince de la Paix » (Esaie 5:9), doit sortir du « Nid d’oiseau » (« Ken Tsipor ») : il faut regarder l’objectif qui est le Shalom, la Paix dans le monde.

Par le Shalom, l’Homme deviendra « Shalem » (« Entier »), à l’image de Dieu.

#RegarderLObjectif

Le Verbe Messier

En ancien français, le verbe « Messier » (du latin « Messis » : « Moisson ») signifie « Envoyer » ;
« Je messie » , « J’envoie ».

Un Message est un ensemble de signes. Il implique donc un codage par l’émetteur, et un décodage par le récepteur (d’où la nécessité d’un code commun).

#Machiah

« Message » se dit « Messèr » en hébreu.
מסר
Guematria = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« Esprit de Dieu »), qui représente le « Messie ».
רוח אלהים

Messie = Code commun universel

L’Ion, Lyon, Yona, les Ions, Lésion et Liaison

Lyon
ליון
Guematria pleine = 212
למד יוד וו נון
= guematria de « HaOr » (« La Lumière »)
האור

#VilleLumière


« Ion » se dit « Yone » en hébreu.
יון
Guematria = 66
= guematria ordinale de « Meshousheh » (« Hexagone »)
משושה

Le mot « Ion » vient du grec ancien ἰόν , se traduisant par « Allant », « Qui va ».

YOUD / VAV / NOUN :
La lettre Youd est la 10ème lettre de l’alphabet hébreu.
Elle représente la ‘Hokhmah (Sagesse), le partsouf Abba (le Père).
La lettre Vav est la 6ème lettre de l’alphabet. Elle connecte les choses entre elles.
La lettre Noun est la 14ème lettre de l’alphabet. Sa forme finale descend tout en bas. « Noun » signifie « Poisson » en araméen.

#Yon #HexaGone #AllezLesGones #69

Youd (10) + Vav (6) + Noun (50) + 3 lettres = 69
יון

#DeuxYouds #YinYang #Youd #Vav #Noun #Rhône


« Avinou » (« Notre Père »)
אבינו
Guematria ordinale = 69
= « Notre Paire »
Guematria pleine = 661
אלף בית יוד נון וו
= guematria de « Shoshannah » (« Fleur de Lys »)
שושנה

#Lyon #Lions #Lier #Lys


Un ion est un atome ou une molécule ayant gagné ou perdu un ou plusieurs électrons. On distingue deux grandes catégories d’ions : les cations chargés positivement, et les anions chargés négativement.

Guematria pleine de « HaYone » (« L’ion ») = 144
היון
הא יוד וו נון
= 144 (nombre de Fibonacci)
= guematria de « Kedem »
קדם
= guematria de « BeKolo » (« Dans Sa Voix »)
בקולו

« En ce jour, l’Éternel sera Un » (Zacharie 14:9)
בַּיּוֹם הַהוּא יִהְיֶה יְהוָה אֶחָד
Guematria = 144

Guematria Mispar Boneh de « HaYone » (valeurs cumulées) = 112
= guematria de YHVH Elohim
יהוה אלהים


Transcription de « Union » en hébreu = ion + ion
יוניון


« HaYone » (« L’ion ») est l’anagramme de « Yona » (« Colombe »)
יונה

Collomb (maire de Lyon) masqué

En français, une « Colombe » désigne également une Poutre formant la charpente d’un mur (maisons à colombages).

« Poutre » se dit « Beam » en anglais, mot signifiant également « Rayon », « Faisceau » (« Keren » en hébreu).
קרן

La Colombe, Yona, tout comme le « Rayon » sont liés aux interactions rayonnement-matière.

Les faisceaux d’ions naissent de l’accélération de particules chargées.
En physique atomique, les analyses par faisceaux d’ions permettent d’être au plus près du noyau.

Les ions forterment ionisés sont des objets cantiques.

#Z-Ion #KerenOr #QuantiqueDesCantiques #MicrosondeNucléaire


Un composé ionique est un composé chimique créé par association d’ions. Parmi ceux-ci, il y a le Chlorure de sodium (sel) ou l’Hydroxyde de sodium (soude).

« Hydroxyde de Sodium » (Soude), se dit « Natrane Hydroxydi » en hébreu.
נתרן הידרוקסידי
Guematria avec le kolel (+2) = 1111

#Sod #Secret #Kol #Un


‘Hannouka = victoire contre les Grecs, contre l’obscurité = Fête = Lumière = Lyon

#SonEtLumière #Frères


« Lésion » se dit « Néga » en hébreu
נגע
Guematria ordinale = 33
= guematria de la racine « Gal » (« Délivrer »)
גל

Guematria classique = 123
= anagramme de « Oneg » (« Plaisir »)
ענג

= guematria de « Tov YHVH LaKol » (« Dieu est bon pour tous »)
טוב יהוה לכל

Guematria AtBash (valeurs inversées / Bina) = 216
= guematria de « Ariéh » (« Lion »)
אריה

Il n’ y a rien d’autre que Lui et le Bien se cache même dans nos blessures, même dans les « lésions ».

#Lésions #LeSion #LIon #Liaisons #Lion


« Les ions » se dit « HaYonim »
היונים
Guematria = 121
= 11 x 11
= guematria de « Indium »
אינדיום

L’Indium est un élément chimique de symbole In servant dans la composition des alliages.

« Un, dit Homme » = « Alliage » = « Les Ions »

= guematria de « Alephi » (« Mon Aleph » = « Mon Un »)
אלפי


« Lion » se dit « Arié » en hébreu.
אריה
Guematria ordinale = 36
= 6 x 6
Guematria classique = 216
= 6 x 6 x 6
= guematria de « Gevourah » (« Rigueur », « Force »)
גבורה

Le nombre 6 représente la liaison ainsi que la matérialité (création du monde en « 6 jours ») ; et le Lion la rigueur des lois de la nature.

« Six » se dit « Shesh »
שש
Guematria = 600

#RIGueur #Reg #Roi #KenEL


Lyon fait le lien entre Paris et Marseille.


Lyon s’appelait autrefois Lugdunum : « Colline de la Lumière » en latin.

#Kol-in #BeKolo #KolOr #LugdUnum


Lyon
ליון
Guematria classique= 96 (69 à l’envers)

Guematria ordinale = 42
= « Libi »(« Mon cœur »).
לבי
= somme des diviseurs du nombre 26 (guematria du nom de Dieu YHVH) = 1 + 2 + 13 + 26 = 42
יהוה

“Le bâton de Moïse faisait rayonner le Nom-Signe en tous sens grâce à la lumière des sages qui y avaient gravé le Nom-explicite avec 42 couleurs. » (Zohar)

« D’une extrémité des cieux à l’autre, se trouvent 6 directions qui se déploient à partir du sens suprême, dans le déploiement d’un point supérieur, et c’est là qu’il inscrivit le secret du nom de 42 lettres. » (Zohar)

Son + TRhône = L’ion

42 : Loire, anagramme de « Le Roi »

La famille du Ari (« Lion ») zal, Rabbi Itshak Louria, était originaire de la Loire.

42 / 69 : Union des Contraire = Saint-Etienne + Lyon = Saint-Lyon = Malkhout

#OLASSE


La lettre Vav (6) correspond à « l’Exil de la Grèce ».


Selon la Bible, l’ancêtre des Grecs était Yavane (voir Genèse ch.10). « Yavane » s’écrit comme « Ion » en hébreu.

Yavane
יון

L’Ionie est une région historique du monde grec antique située à l’ouest de l’Asie mineure.
C’est en Ionie que se sont développées les premières formes de science de la philosophie en Occident. Ses habitants étaient des navigateurs réputés. Homère y aurait vécu.

#Odyssée #ULys #SainJean #JourLePlusLong


« Liaison » se dit « Késhèr »
קשר
Guematria ordinale = 60
Guematria classique = 600

Guematria AtBash (Valeurs inversées) = 9

« HaAdam » (« L’Homme »)
האדם
Guematria AtBash (Bina / valeurs inversées) = 600

Le nombre 6 fait allusion à la lettre VAV (6ème lettre de l’alphabet hébreu).
Dans la Torah, les Vavim sont les crochets utilisés dans le Temple.
La lettre Vav sert de conjonctif (« Et ») et lie les mots entre eux.
Le sixième jour fait la jonction entre la semaine et Shabbat.

Vav c’est aussi le Yessod, le sexe (« six », 6, « gaule »)

#Poutre #CapitaleDesGaules #69

#Communicat-ION

9 se dit « Tête » en hébreu.
69 : la Tête dort


L’ion. Le Lys.

#PetitPrince #Av-ion


En hébreu, le mot pour dire « Ionisation » peut se lire ainsi : Youd + Ynon
י ינון
« Ynon » est un nom signifiant « Celui qui a une nombreuse descendance, celui qui perpétue » et est également l’un des noms du Machiah selon le Talmud (Sanhedrin 98b).

« Que son nom vive éternellement ! Que sa renommée grandisse (Yinon) à la face du soleil ! Que l’on se souhaite d’être heureux comme lui ; que tous les peuples proclament sa félicité ! » (Psaumes 72:17)
יְהִי שְׁמוֹ לְעוֹלָם לִפְנֵי שֶׁמֶשׁ ינין (יִנּוֹן) שְׁמוֹ : וְיִתְבָּרְכוּ בוֹ כָּל גּוֹיִם יְאַשְּׁרוּהוּ


En hébreu, « Million » se lit comme « Mi Lyon » (« Qui vient de Lyon »)

Million
מיליון

#LyonnaisLeMessie #CapitaleDesGoals #LOL


Moshe Lion (Maire de Jerusalem).
משה ליאון


Le nom du prohète Yonah (Jonas) signifie colombe, l’anagramme de « HaYone » (« L’ion »).
יוֹנָה

#Ion #Lyon #Colombe


« Ion » peut se lire « Youd veNoun » (« Le Youd et le Noun »)
יון
Youd : l’en Haut
Noun : l’en Bas


Lyon est connu pour ses mystérieuses arêtes de poisson.

#TempleLier


« Juninho » signifie « Petit Junior » en portugais.
« Junior » signifie « Plus jeune » en latin. Sa racine indo-européenne est « Yeu », qui désigne la force vitale (à rapprocher du Youd hébreu).

Juninho est proche phonétiquement de « Yona », colombe en hébreu.

Eoooooonnnnnnnn

#CoupFranc


« Juin », le 6ème mois de l’année, partage la même racine indo-européenne.

Il est à rapprocher du mot « Joint » lié à ce qui lie, à l’image du chiffre 6.

#YomHashishi #gONE #rhONE #saONE


Lion et Colombe. Union des opposés.

La Soie -> Tav-el -> Soi -> Papillon


Lyon « capitale des Gaules »
« Gaules » vient du latin « Gallus », « Coq »
En hébreu, poulailler se dit « Loul »
לול
Guematria = 66
= « Galgal » (Roue)
גלגל
= « Yakhed Levavi » (« Dispose mon coeur », ps 86:11)
יַחֵד לְבָבִי
= guematria ordinale de « YHVH Shemo » (« YHVH est Son Nom »)
יהוה שמו

#LOL


« Côlon » vient du grec ancien « Kólon » (« Membre », « Extrémité »), et se dit « Karkashta » en hébreu.
כרכשתא
Guematria ordinale = 86
= guematria de « Elohim »
אלהים

Le nom de Dieu Elohim est lié à la Matière, qui doit être raffinée.


pigEON

#Voyageur


« Jòn » veut dire « Six » en mazatèque d’Eloxochitlán (langue amérindienne parlée au Mexique, dans l’État d’Oaxaca).

#Six #Vav #Lien #Yon


Seuls les ions de charge opposée s’attirent.


יון

#LonguesDistances #ion #Route66




La « Sainte Famille », l’Enchaînement des Mondes et les Lettres du Nom de Dieu

La Famille et la Transmission entre générations font partie des valeurs primordiales de la Torah.
En kabbalah, l’enchaînement des mondes est expliqué à travers un système de métaphores comparant les principaux principes spirituels aux 4 membres archétypaux de la structure familiale : le Père, la Mère, le Fils et la Fille.


LE PÈRE : Abba. Correspond à la sefira Khokhmah (Sagesse), au monde d’Atsilout (Émanation) et à la lettre Youd du nom de Dieu YHVH.

LA MÈRE : Ima. Correspond à la sefira Bina (Compréhension), au monde de Bria (Création) et à la première lettre Hé de YHVH.

LE FILS : Zeir Anpin / Petit Visage. Correspond aux 6 sefirot liés aux Midot (traits de caractère) :

Hessed (Bonté)
Gvourah (Rigueur)
Tiferet (Harmonie)
Netsakh (Victoire)
Hod (Reconnaissance)
Yessod (Fondation)
Le Fils correspond au monde de Yetsira (Formation) et à la lettre Vav de YHVH.

LA FILLE : Shekhina / Présence Divine, correspond à la sefira Malkhout (Royauté), au monde d’Assia (Action, ce monde-ci) et au deuxième Hé de YHVH.


Comprendre ce principe permet d’avoir une compréhension beaucoup plus profonde de la Torah.
Il permet également de mieux comprendre l’origine midrachique des évangiles. Les évangiles, écrits par des Juifs connaisseurs de la Torah et de la Kabbalah, sont des types de récits midrachiques (contes et histoires édifiantes basées sur la Torah) ayant pour particularité d’avoir été rédigés à partir des Livres des Prophétes, notamment Esaïe.

ZionKabbalah.com est un site « antimessianique » et il est important pour le lecteur de comprendre que nous ne vivons pas au pays des rêves : lorsque nous parlons du « Fils » par exemple, cela n’a rien à voir avec Jésus qui nous le rappelons n’est qu’une sorte de mythe solaire sans existence historique (ce que le Vatican a essayé de cacher pendant des siècles).

L’Équation à Deux Inconnues

Il existe parfois des équations dont les solutions ne correspondent pas à la réalité physique.

« Équation » se dit « Mishvaa » en hébreu.
משוואה
Guematria = 358
= guematria de « Machiah »
משיח


Le Machiah représente notre âme collective reliée au Divin, et non un être en particulier.

Énergie = Aime c’est Deux

#Antimessianisme #EtQuoiSion


Guematria ordinale = 52
= guematria de « Ben » (« Fils » qui représente Zeir Anpin, les traits de caractère de l’Homme)
בן


Guematria pleine = 571
מם שן וו וו אלף הא

Premier mot de la Torah ayant pour guematria 571 : « LeIsrael » (« Vers Israel », Genèse 46:2)
לישראל
Deuxième mot de la Torah ayant pour guematria 571 :
« Nifleotai » (« Merveilles », Exode 3:20)
נפלאתי
Troisième mot de la Torah ayant pour guematria 571 :
« Héélitanou » (« Tu nous as fait sortir », Exode 17:3)
העליתנו
Quatrième mot de la Torah ayant pour guematria 571 :
« Matsatem »(« Vous avez trouvé », Exode 18:8)
מצאתם
Cinquième mot de la Torah ayant pour guematria 571 :
« Rosheikhem » (« Vos têtes »)
ראשיכם


Les Secrets du Nez Messianique Révélés

La tradition juive souligne l’importance du « Nez du Machiah ».

L’odorat est un sens qui nous connecte plus directement à notre neshama (notre âme) que les autres. Le nez est lui lié à la pureté de l’âme.


Voici 2 secrets liés au nez messianique :

Premier secret :

« Nez » se dit « Nose » en anglais et se prononce comme « Knows » (« Sait »).

Machiah Nose : l’Esprit de Dieu s’obtient par le Savoir :
tel est le secret du « Messie est Nez ».

Nose = lettre Noun + « Oz » (« Force »)

#AvoirDuNez #ResterZen


Deuxième secret :

« Poal » signifie « Verbe » en hébreu.
פועל

« Oné » veut dire « Répond ».
עונה
« Le Verbe Répond » : la Parole de Dieu doit s’accomplir dans le monde de l’Action. Tel est le secret kabbalistique du « Poal Oné ».
פועל עונה

#Machiah #PoilAuNez


Lors de la Délivrance Finale, nous serons « tous à Poal ».
פועל

#Machiah


« One Oné » : « Le Un Répond »


Un + Spir / Res (« Tête », « Roi ») + Ir (à Sion)


G-Nose