Archives par mot-clé : 65

Musique

« HaMouzika » (« La Musique »)
המוזיקה
Guematria ordinale = 65
= guematria de « Adonay »
אדני
Guematria classique = 173
= « Ani YHVH Eloheikha » (« Je suis l’Éternel, ton Dieu », Exode 20:2)
אָנֹכִי יְהוָה אֱלֹהֶיךָ
= « Gal Einay » (« Ouvre mes yeux »)
גל עיני

« Ouvre mes yeux, pour que je puisse contempler les merveilles de ta Torah ! » (Psaumes 119:18)

#Galgalatz


« La musique et la mélodie ont le pouvoir extraordinaire de nous rapprocher de Dieu. Prenons l’habitude d’entonner toujours un air : il nous donnera une nouvelle vigueur et imprégnera notre âme de joie. Nous pouvons alors nous attacher à Dieu. » (Rabbi Na’hman de Breslev)


Dans la mythologie grecque, les Muses étaient associées à Apollon en tant que dieu de la Musique et des Arts. Elles vivaient sur des montagnes.
« Mousa » Μοῦσα, « Muse » en grec est à l’origine de « Mousike » μουσική , « Musique ».

Le grec « Mousa » viendrait de la racine proto-grecque « Montya » qui a pour origine la racine indo-européenne « Men » qui signifie « Dominer ».
Cette racine « Men » est par exemple à l’origine des mots « Montagne », mais aussi « Mémoire » ou « Mental ». Le mental permet de dominer.
C’est la raison pour laquelle, dans les contes de Rabbi Na’hman de Breslev par exemple, les Sages d’Israel sont appelés des « Montagnes ».


« Shir » signifie « Chant » en hébreu.
שיר
« Shir » est l’agramme de « Yashar » (« Droit »)
ישר

L’air

#AirDesMontagnes #LàHaut #ToutDroit #PlusViteQueLaMusique


Melody (transcription phonétique)
מלודי
Guematria pleine = 620
מם למד וו דלת יוד
= guematria de « Keter » (« Couronne »), la plus haute des sefirot.
כתר

Babouin

Le symbolisme du Babouin nous enseigne l’Évolution avec un E majuscule : celle des puissances instinctives mises au profit de la Sainteté.

#Machiah #SaintJe #MaisSi #ÉvoluSion #BabOint


Le Babouin est agile, spontané et ingénieux. Il aime le rire ainsi que la chaleur familiale. C’est un animal déconcertant, déstabilisateur.

En Égypte, le dieu Thot était un dieu lunaire, dieu de la sagesse et de l’écriture. Il était représenté par un ibis ou par un babouin.
Thot correspond à Hermès, voire même à Moïse comme l’écrivait Artapanos d’Alexandrie, historien juif du IIème siècle avant notre ère.


« HaBaboun » (« Le Babouin »)
הבבון
Guematria ordinale = 65
= guematria du nom de Dieu Adonaï
אדני
Le nom Adonaï correspond à la sefira Malkhout (Royaume de Dieu / Monde de l’Action), la dernière des sefirot.


La méthode de guematria Akhas Beta correspond au partsouf Zeir Anpin.

Guematria de « HaBaboun » en Akhas Beta = 358
הבבון
= guematria de « Machia’h »
משיח

« Bab » veut dire « Porte » en arabe.
باب

Bab Oint.

#PorteDeLaMiséricorde


La lettre Kouf est la seule non finale à descendre sous la ligne d’écriture. Elle représente à l’origine un Singe. Comme le dit le Zohar, le Kouf « singe » le Hé, la 4ème lettre du nom de Dieu. Son tikoun (réparation) permet d’éclairer les endroits les plus bas.

#LumièreDuKouf


Kouf est la première lettre du mot « Kadosh » (« Saint »).
קדוש

SE / S’ est un pronom personnel réfléchi.

S’Un
S’Un Je

#RéfléchisBien #LaLumière


Pour être l’oint, il faut partir de loin, de tout en bas, et remonter l’arbre de vie jusqu’à Keter à la manière d’un Saint-je. Songez-y.

Pour être l’oint, il faut être comme l’un des Trois Singes de la Sagesse. Symbole asiatique, chacun des trois singes se couvre une partie différente du visage avec les mains.
Ces singes sont porteurs d’une philosophie de vie : « Ne pas voir le Mal, ne pas entendre le Mal, ne pas dire le Mal ».

#MonKey #LaClé

Népal

Le Népal est le pays le plus montagneux du monde.
Le nom du pays a pour origine le sanskrit « Nipalaya », composé de « Ni » (« En bas »), « Pat » (« Voler ») et « Alaya » (« Demeure », « Maison »), soit la « Demeure au pied des montagnes ».

« Népal » contient la racine Noun-Pé-Lamed qui signifie « Tomber ». En hébreu, « Népal » en hébreu est l’anagramme de « Nafal Aleph » (« Le Un est tombé »).
נפאל
נפל א


« Elle est tombée, la couronne de notre tête ! » (Lamentations 5:16)

« Le Un est tombé » : lors de l’exil, la Présence Divine est voilée dans le monde d’en bas. Sans révélation de l’Unité Divine, tout semble disgracieux. Pourtant, Dieu n’est pas laid…

Dieu n’est pas laid. Il suffit que chacun et chacune fasse un petit effort pour élever le monde d’en bas pour révéler la beauté de Sa présence et Lui créer une demeure, un palais.

Népal
נפאל
Guematria ordinale = 44
= guematria de « Dam », le « Sang »
דם

Pour redevenir Adam, il faut retrouver la lettre Aleph, retrouver le Un : transformer le « Saigneur » en « Seigneur ».
אדם


Le dévoilement de la sefira Keter, qui est la plus élevée, se fait lorsque l’on a éclairé la sefira Malkhout (la Royauté, correspondant au nom de Dieu Adonaï, soit la Présence Divine sur Terre, …). La sefira Malkhout devient ensuite le Keter du monde qui suit. Ceci est le secret de l’Enchaînement des Mondes, du flux de Lumière Divine qui se propage vers les mondes d’en bas.


La racine consonantique « K-T » indique un mouvement du haut vers le bas, comme dans la racine grecque « Kata » κατα (« Vers le bas ») ou l’hébreu « Keter » (« Couronne »).
כתר
« K-T » désigner également l’action de Couper comme dans « To cut ».
En hébreu, « Katat » / « Katash » signifie « Écraser » ; « Katouv », « Écrit », gravé à l’origine (avec un burin) ; « Kat », une « Secte », …

#ShemUn #Katmandou


Katmandou
קטמנדו
Guematria classique = 209
= guematria de « BeOr » (« Dans la Lumière »)
באור
Guematria ordinale = 65
= guematria du nom de Dieu « Adonaï » (« Seigneur »)
אדני

#DieuNépalais


Selon le Rambam, on ne peut définir Dieu qu’à travers des attributs négatifs (Dieu n’a « pas de corps », « pas de forme », …) au risque de tomber dans l’idolâtrie.

#PasGod


Pour monter très haut on doit d’abord faire l’expérience de la chute. Qui veut voir la Lumière doit d’abord connaître l’obscurité. Pour gravir l’Everest, le toit du monde, on doit passer par le Népal.

#ToiDuMonde


« Le » est un article défini ; « Un », un article indéfini.

Dieu est infini. On ne peut le définir. Dieu n’est pas défini, mais « Un-défini ».

Dieu n’est pas « Le ».

Dieu est « Un ».

#Dieu #Népal #DieuEstUn


Un ?

Samouraï

Un Samouraï ( 侍 ) désigne, en japonais, celui qui « sert ».

Pour servir son Seigneur, il faut se battre, être un guerrier.

Samouraï
סמוראי
Guematria ordinale = 65
= guematria du nom de Dieu « Adonaï » (« Maître », « Seigneur »)
אדני
Le nom Adonaï correspond à la sefira Malkhout (Présence divine / Royaume de Dieu / Monde de l’Action) : l’Accomplissement.

Que le Saigneur soit avec vous !

#Adonai #ADN #A #Dam #DonDuSang


Kung Fu

Kung Fu
קונג פו
Guematria ordinale = 65
= guematria du nom de Dieu « Adonaï » (« Maître », « Seigneur »)
אדני
Le nom Adonaï correspond à la sefira Malkhout (Présence divine / Royaume de Dieu / Monde de l’Action) : l’Accomplissement.

#KungFuMaster


Lie le Monde d’en bas au monde d’en haut au monde d’en bas et tu deviendras un Maître du Kung Fu.

Lie.

#SaigneurDuKungFu


« Lorsqu’il n’y a plus de sincérité dans le monde, quiconque veut se détourner du mal n’a pas d’autre choix que de jouer au fou. » (Rabbi Na’hman de Breslev)

#King #Fou


« Kung » 功 signifie « Travail » en chinois et « Fu » 夫 désigne étymologiquement l’ « Homme accompli », le « Maître ». Pour atteindre Malkhout, il faut, en effet, être un « Extra-terrestre », un « Fou Fighter » : ne pas suivre la masse, la normalité du monde de l’exil.

#JewJitsu

« Nistar » signifie « Caché » en hébreu, et sa racine, STR (Shin-Tav-Reish), se retrouve dans les mots MYSTERE et MASTER (Maître).
Le Mystère, c’est le Mi (monde d’en haut) caché.
La Master, celui qui maîtrise la matière, c’est le Ma (monde d’en bas) caché.

Lie bien.

#KungFuMaster


Guematria classique de Kung Fu = 245
קונג פו
= guematria de « Adam Kadmon » (« Homme Primordial »), qui représente en kabbalah le commencement de l’enchaînement des mondes spirituels perceptibles.
אדם קדמון

Un rouleau de la Torah compte 245 colonnes.

Lis Bien.

#Lis


Seule la peur te plonge dans l’obscurité, petit scarabée.

Alpha et Oméga

« Je suis le premier, je suis le dernier, hors moi point de Dieu ! » (Esaïe 44:6)

Alpha et Oméga
אלפא ואומגה
Guematria ordinale = 65
= guematria de « Adonay »
אדני
Guematria classique = 173
= « Ani YHVH Eloheikha » (« Je suis l’Éternel, ton Dieu », Exode 20:2)
אָנֹכִי יְהוָה אֱלֹהֶיךָ

« Ouvre mes yeux, pour que je puisse contempler les merveilles de ta Torah ! » (Psaumes 119:18)

« Gal Einay » (« Ouvre mes yeux »)
גל עיני
Guematria = 173

Comores, Comme Or

Comores
קומורו
Guematria = 358
= guematria de « Machiah »
משיח


Guematria ordinale de « Comores » en hébreu = 70
קומורו
= guematria de « Sod » (« Secret »)
סוד


La superficie totale de l’Union des Comores est de 2236 km carrés.

Nom de Dieu YHVH
יהוה
Guematria = 26

Elohim
אלהים
Guematria = 86

YHVH x Elohim = 2236
יהוה x אלהים

« Mais il n’a plus paru en Israël un prophète tel que Moïse avec qui le Seigneur avait communiqué face à face » (Deutétonome 34:10)
ולא קם נביא עוד בישראל כמשה אשר ידעו יהוה פנים אל פנים
Guematria = 2236

#CommeOr #CommeLaLumière


« Or » veut dire « Lumière » en hébreu.
אור
L’Âme
L’Âme Hors
L’Âme + Or
Or Voir

Comme Or
Comme Mort

#OcéanUnDitUn #Comores

#AuRevoir #LaMort #VoirLaLumière


« Comores » vient de « Jouzor al Kamar » en arabe, c’est-à-dire les « îles de la Lune ».

Comme Or : Lumière de l’Une

القمر


Mayotte est le 101ème département français.

« Mi et Ma » (« Qui et Quoi » : « L’En Haut et l’En Bas »)
מי ומה
Guematria = 101

101 est le 26ème nombre premier.
26 est la guematria du Nom de Dieu YHVH.
יהוה

« Tkhilat ‘Hokhmah » (« Commencement de la Sagesse »)
תְּחִלַּת חָכְמָה
Guematria ordinale = 101

Le Commencement de la Sagesse consiste à lier le Qui et le Quoi, le Haut et le Bas, le Spirituel et le Matériel.


« Mayotte » vient du swahili « Maout » qui signifie « Mort » (« Mavèt » en hébreu), lui-même calqué sur l’arabe « Jazirat al Mawet » (جزيرة الموت) qui signifie « île de la mort ».

Mayotte
מיוט
Guematria = 65
= guematria du nom de Dieu Adonaï (sefira Malkhout)
אדני

L’île de la Mort, c’est la Malkhout en exil, l’Une qui a perdu sa splendeur.

Lors de la Délivrance, la Malkhout devient « Âme Or », Âme de Lumière, Amour.

#Amor

La Creuse

Les mots celtiques « Crosa », « Crosu » signifient « Vallée profonde », « Marmite » / « Creuset »
La racine celtique « Cros » a donné le latin tardif « Crosus », qui est à l’origine du mot « Creux ».

#Creuset #Malkhout


Numéro du département de la Creuse : 23

« Terre » se dire « Adamah » en hébreu.
אדמה
Guematria ordinale = 23

#Creuset #Coupe #TerreCreuse


Afin d’arriver à la sefira Malkhout (Royauté, l’accomplissement de l’Homme), il faut raffiner le monde matériel : utiliser un Creuset, « creuser la Terre », chercher au plus profond de soi-même.

« HaAdam » (« L’Homme »)
Guematria ordinale = 23
האדם

Creuser les lettres pour sortir de sa cellule :

Aleph (1ère lettre de l’alphabet) + Tav (dernière lettre)
את
Guematria ordinale = 23
« Ta » (« Cellule »)
תא
Guematria ordinale = 23

#Lettres #Être

C’est Tout

« Kol » (« Tout »)
כל
Guematria ordinale = 23

Le creuset, le raffinement du monde, nous permet de traverser le Jourdain (Jour d’Un) : on devient alors un Roi, une « Hashem-ite », un « King Jourdain ».

#Jourdain #RoiDeJordanie #HaShem #KingJordan #23 #Slam #Shalom


La Creuse est un cours d’eau français, qui coule dans les départements de la Creuse, de l’Indre, d’Indre-et-Loire et de la Vienne

Creuse-t / O-Indre / O-indre-et-le-Roi / Vienne (86 / Elohim) / Jour d’Un


Les mines d’or du Châtelet, en Creuse, ont produit à la fusion l’or le plus pur de France (900 à 950 millièmes).

#Or


Creuse
קרוז
Guematria ordinale = 52
= YHVH (26) x 2

Guematria pleine de « Creuse » = 775
קוף ריש וו זין
= guematria pleine de « Matsref » (« Creuset »)
מם צדי ריש פא
= guematria de Tsarepta, ancien port du nord du royaume d’Israel, connu pour ses orfèvres, et à l’origine du mot Tsarfat, France en hébreu. L’Or-fèvre utilise le creuset, raffine la matière pour ensuite répandre la Lumière dans le monde (« Oufaratsta » : « Tu te répandras »).
צרפתה
= guematria de « Taasé » (« Fais ! »)
תעשה

La sefira Malkhout est celle du monde de l’Action : celui/celle qui veut la Délivrance Finale ne doit pas attendre, mais agir.


Creuse
קרוז
Guematria classique = 313
= guematria de « Shouva » (« Ramène »)
שובה

= « Be-Ish » (« En l’Homme »)
באיש

Creuse avec A-lys, suis le lapin blanc au fond du gouffre et tu retrouveras la Lumière.

313 est le 65ème nombre premier
65 = guematria de « Adonai », le nom de Dieu lié à la sefira Malkhout.
אדני

L’uranium possède 26 (guematria de YHVH) isotopes connus, tous radioactifs.

Uranium
אורניום
Guematria = 313
= anagramme de « Or Mioun » (Lumière +Tri)
אור מיון

Trouver la Malkhout, c’est créer une résidence pour la Présence Divine.

« Ani gar », signifie « J’habite » ; « Lagour », « Habiter ».

On retrouve la racine « Gar » dans le mot « Graine » par exemple, ou dans « Garini », qui signifie « Nucléaire » en hébreu.

« Garini » (« Nucléaire »)
גרעיני
Guematria = 343
= 7x7x7

Sept = Malkhout / Harmonie des forces de la Nature.

Ce n’est donc pas un hasard si le chef-lieu du département de la Creuse s’appelle Guéret.

#NuEtClair #SousLaTerre


Creuse ! Lis ! Lie !

#Lys #Lions

Bolivie

« Bolivia » (« Bolivie »)
בוליביה

« Bolivia » peut se lire ainsi : BO (« Viens ») + LIVE (« Vis ») + YAH (Dieu)

« Bo Live Yah ! »

Guematria ordinale = 47
= guematria de « BeAdam » (« Dans l’Homme »)
באדם

Guematria classique = 65
= nom de Dieu « Adonai », lié à la sefira Malkhout
אדני


« Mon fruit est meilleur que l’or pur … » (Proverbes de Salomon 8:19)

« Or pur » se dit « Paz » en hébreu.
פאז

Lorsque nous créons un Bol, un Kéli, nous permettant de recevoir la Lumière Divine, nous récoltons les fruits de notre travail : PAZ, « l’Or Pur ».

#LaPaz #Bolivie

T’Auras Torah !

« Tu auras » se dit « Tihié Lekha/Lakh » avant un complément d’objet féminin.
תהיה לך
Guematria ordinale = 65
= guematria du nom de Dieu Adonaï (sefira Malkhout)
אדני
Guematria pleine = 612
תו הא יוד הא למד כף
= guematria de « Brit » (« Alliance »)
ברית


En hébreu, en ajoute la lettre Youd en fin de mot pour indiquer la possession:

Youd = Âme. Moi.


Le Youd du nom de Dieu YHVH est un « cadeau ».
Le premier Hé la main qui donne.
Le Vav représente la transmission.
Le deuxième Hé la main qui reçoit.

YHVH
יהוה


Le Judas et la Porte

« Judas » (de porte) se dit « Einite » en hébreu.
עינית
Guematria avec le kolel = 540 + 1
= 541
= guematria d’Israel
ישראל

Yehouda
יהודה

YHVH
יהוה

Le nom Yehouda (Judas) s’écrit avec les 4 lettres du nom de Dieu YHVH + la lettre Dalet, qui représente la Porte (« Délèt »).

#Judas #Yehouda #LŒilDeLaPorte


« Délèt » (« Porte »)
דלת
Guematria pleine = 914
דלת למד תו

« J’ai cherché l’Éternel, Il m’a exaucé ; Il m’a délivré de toutes mes terreurs. »
דָּרַשְׁתִּי אֶת יְהוָה וְעָנָנִי וּמִכָּל מְגוּרוֹתַי הִצִּילָנִי
(Psaumes 34:5)

« Darashti » (« J’ai cherché »)
דרשתי
Guematria = 914

Il faut s’effacer (« to delete ») pour entrer.


« HaDeletot » (« Les Portes »)
הדלתות
Guematria = 845
= guematria de « Tehilati » (« Ma louange » / « Mon psaume »)
תהלתי

Nom de Dieu « Adonaï »
אדני
Guematria = 65

« E’had » (« Un »)
אחד
Guematria = 13

Adonaï (65) x Un (13) = 845



Il faut écouter Judas Priest.

Le Saint Bol

Le symbole nous aide à faire des liens, des connexions entre les choses.

Symbole peut se lire ainsi : « Saint Bol ».

« Bol » se dit « Kaarah » en hébreu.
קערה
Guematria avec le kolel (375 + 1) = 376
= guematria de « Shalom »
שלום

« Boul » (« Bol » transcrit phonétiquement en hébreu) signifie « Exactement », « Sur la cible ».
בול

Le symbole nous permet de créer un Kéli, un réceptacle pour le Shalom, la Lumière Divine : un « Saint Bol ».

#AvoirDuBol


« Symbole » se dit « Semel » en hébreu.
סמל
En français, une Semelle contribue à la stabilisation et au meilleur ancrage du pied au sol. Il en est de même pour le symbole qui nous permet de mieux relier le Monde d’en haut avec celui d’en bas.


« Bolivia » (« Bolivie »)
בוליביה

« Bolivia » peut se lire ainsi : BO (« Viens ») + LIVE (« Vis ») + YAH (Dieu)

Bo Live Yah !

Guematria ordinale = 47
= guematria de « BeAdam » (« Dans l’Homme »)
באדם

Guematria classique = 65
= guematria du nom de Dieu « Adonai », lié à la sefira Malkhout
אדני

« Mon fruit est meilleur que l’or pur et les métaux précieux, et mon produit que l’argent de choix » (Proverbes de Salomon 8:19)

« Or pur » se dit « Paz » en hébreu.
פאז

Lorsque nous créons un Bol, un Kéli, nous permettant de recevoir la Lumière Divine, nous récoltons les fruits de notre travail : PAZ, l’Or Pur.

#BoLiveYah #LaPaz


Bol Héros / RAV EL


Boli : Allez l’Homme !
בולי

#Bol #Live #Yah #Boul #SurLaCible #Malkhout


« Klipa » (« Écorce ») = « Keli pas » (Pas de Keli)

La Bétoine et la Beit One

La Bétoine (Épiaire officinale) est une plante herbacée originaire de la Gaule (son nom latin Betonica est d’origine gauloise), anciennement utilisée pour chasser les mauvais esprits et aux nombreuses propriétés médicinales.

« Betonika » (« Bétoine » en hébreu)
בטוניקה
Guematria = 182
= guematria de « Yaakov »
יעקב
= YHVH (26) x 7

Guematria ordinale = 65
= guematria du nom de Dieu Adonai
אדני

#AdonaiEhad


L’autre nom donné en hébreu à la Bétoine est « Eshbal », anagramme de « Lev Esh ») (« Feu du Cœur »)
אשבל
Guematria = 333 (voir liens sur ce nombre)


Bétoine = « Beit (Maison) One (Un) »


Akhenaton

Le nom Akhenaton signifie « Celui qui est utile à Aton » / « La lumière d’Aton ».

Aton, dieu solaire de l’Égypte antique, est à rapprocher du mythe d’Adonis originaire de Syrie, ainsi que du nom de Dieu Adonaï qui correspond à la sefira Malkhout (Présence divine / Royaume de Dieu).

Akhenaton
אחנתון
Guematria ordinale = 65
= guematria du nom de Dieu « Adonaï »
אדני

Akhenaton
אחנתון
Guematria classique = 515

Un seul verset de la Bible a 515 pour guematria :

« C’est que le roi a confiance en l’Éternel, et, par la bienveillance du Très-Haut, il ne chancelle pas. » (Psaumes 21:8)
כִּי הַמֶּלֶךְ בֹּטֵחַ בַּיהוָה וּבְחֶסֶד עֶלְיוֹן בַּל יִמּוֹט


« Ophis » veut dire « Serpent » en grec ancien (ὄφις).

Amen Ophis.

#G #Nose


Le Nombre 112

112 est la valeur pleine avec kollel (+1) de la lettre Aleph, première lettre de l’alphabet hébraïque représentant le chiffre 1.

יהוה
YHVH
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

אלהים
ELOHIM
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40
= 86

יהוה אלהים
YHVH (26) + ELOHIM (86) = 112

אני יהוה (Ani Adonai) « Je suis l’Eternel » est écrit 112 fois dans la Torah.

וְהָיָה יְהוָה לְמֶלֶךְ עַל-כָּל-הָאָרֶץ; בַּיּוֹם הַהוּא יִהְיֶה יְהוָה אֶחָד וּשְׁמוֹ אֶחָד
« L’Eternel sera roi sur toute la terre; en ce jour, l’Eternel sera un et unique sera son nom. » (Zacharie 14:9) Guematria du verset = 1127

Un nombre premier est un entier naturel qui admet exactement deux diviseurs distincts entiers et positifs (qui sont alors 1 et lui-même).
112ème nombre premier : 613 (Nombre de Mitzvot)

Somme des diviseurs du nombre 112
= 1 + 2 + 4 + 7 + 8 + 14 + 16 + 28 + 56
= 248 (Nombre de mitzvot positives)

112 est le 7ème nombre heptagonal (un heptagone a 7 côtés).

« HaBnei Adam » (« Les Êtres Humains »)
הבני אדם
Guematria = 112

Le 112ème verset de la Torah correspond à la naissance d’Enosh (Bereshit 5:6).

Guematria de Shalom שלום
en transformation ATBASH
= 2 + 20 + 80 +10
= 112

Guematria de Mashia’h משיח
en transformation ATBASH
= 10 + 2 + 40 + 60
= 112

Guematria de Mashia’h משיח
= 40 + 300 + 10 + 8
= 358

Suite de Fibonacci : 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, …

0 ; 1 ; 0 + 1 = 1 ; 1 + 1 = 2 ; 1 + 2 = 3 ; 2 + 3 = 5 ; 3 + 5 = 8 ; etc.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Suite_de_Fibonacci

La neshama se loge dans le cerveau, le roua’h dans le cœur, le nefesh dans le foie. (Cf « 70 Arrangements du Ram’hal », 70ème arrangement)

Cerveau (Moakh)
מוח
= 40 + 6 + 8
= 54

Coeur (Lev)
לב
= 30 + 2
= 32

Foie (Kaved)
כבד
= 20 + 2 + 4
= 26

Cerveau + Cœur + Foie = 112

EHYEH correspond à la sefirah de Keter

YHVH à Tiferet

ADONAI à Malkhout

EHYE (21) + YHVH (26) + ADONAI (65) = 112

יבק
YABOK
= 10 + 2 + 100
= 112

וַיָּקָם בַּלַּיְלָה הוּא, וַיִּקַּח אֶת-שְׁתֵּי נָשָׁיו וְאֶת-שְׁתֵּי שִׁפְחֹתָיו, וְאֶת-אַחַד עָשָׂר, יְלָדָיו; וַיַּעֲבֹר, אֵת מַעֲבַר יַבֹּק.
« Il (Yaakov) se leva, quant à lui, pendant la nuit; il prit ses deux femmes, ses deux servantes et ses onze enfants et traversa le Yabok. » (Bereshit / Genèse 32:23)

Mashia’h et Na’hash (serpent) ont la même guematria (358).

Serpent (Na’hash) נחש
= 50+8+300
= 358

En Kabbalah, le Mashia’h est comparé à un « serpent de lumière ».

C’est Mashia’h qui réalise l’union entre les Noms de Dieu YHVH et Elohim.

Vie (‘Hai) = חי Transformation du mot ‘Hai en Atbash = ‘Het -> Same’h ; Youd -> Mem = SaM ס »מ (= Samael, le serpent, l’ange de la mort).
« Sam » en hébreu veut dire « poison » / « drogue ». Samael, le Satan, est appelé le « poison de Dieu ».
En effet, Dieu, dans sa bonté infinie, a dû comme « s’empoisonner » pour créer le « mal ».
A l’origine, le mot « pêché » s’écrivait avec les lettres Same’h et Noun (ס »נ) Same’h pour « Sam » (Poison) et Noun pour « Nahash » (Serpent).
Samael a objecté devant Dieu, expliquant que l’Homme n’aura pas de libre-arbitre si le mot pêché est directement lié au poison et au serpent.
Dieu a alors changé le mot par la transformation Atbash : Same’h ס -> ‘Het ח Noun נ -> Tet ט חט (‘Het) = pêché.

Car le monde sera réparé dans l’espace et dans le temps, en remontant jusqu’à la première faute d’Adam, la faute du serpent.

Les effets du Poison auront disparu et l’Homme sera devenu comme un Poisson dans l’Eau de la Présence Divine.

L’obscurité sera transformée en lumière, le poison en remède.

Pharmacie / Far Messie / Phare Messie

112 Un-Un-bium

« Le souffle de Dieu planait au-dessus de la surface des eaux » (Genèse / Bereshit 1:2)

Le « Souffle de Dieu » est une allusion au Machiah.

Le Souffle de Dieu (Roua’h Elohim)
רוּחַ אֱלֹהִים
= 200+6+8+1+30+5+10+40
= 300

YHVH en Gematria Atbash
יהוה
= 40 + 90 + 80 + 90
= 300

« Raal » (« Poison »)
רעל
Guematria = 300 (Mispar Boneh = 770)

Lettre Shin / Sin / ש / כפר

« Intègre le nom Elohim dans le tétragramme YHVH pour comprendre qu’ils sont Un et indivisible. » (Zohar)

« Le secret du Mauvais Serpent est de descendre de l’En-haut vers l’en bas en nageant à la surface des eaux amères. Ce serpent habite dans le côté gauche, mais il existe par ailleurs un Serpent de Vie, habitant le côté droit. » (Zohar)

« Elohim fit deux grands luminaires » (Genèse 1:16)
« fit » signifie agrandir et restaurer l’univers de façon parfaite. » (Zohar)

« Les deux grands luminaires » à l’origine étaient liés, ne faisaient qu’un, secret du nom complet unifié « YHVH Elohim ». » (Zohar)

« Les grands luminaires » on été créés selon ce nom afin d’être désignés par le nom universel מצפצ (YHVH en Atbash).

Unification de YHVH et Elohim, des 2 Grands Luminaires, de l’En Haut et de l’En Bas.

U-Lys Revient