Ils Sont Parmi Nous. Kaballah, Elohim, Anges, Démons et Extraterrestres

La Bible, le Talmud, la Kabbalah, … les sources traditionnelles juives font de nombreuses références à des « chars célestes » ou habitants d’autres planètes.

Par exemple, suite à sa victoire sur le général Sissera, la prophétesse Déborah dit :

Maudit soit Méroz, a dit l’ange du Seigneur, maudits soient ses habitants. (Juges 5:23)

(Juges 5:23)

Selon le Talmud, Méroz est une planète dont les habitants étaient venus prêter main forte à Sissera.

Les passages faisant référence à des « chars de feu » sont nombreux dans la Bible, le plus connu étant celui où Elie est emporté au ciel :

Ils poursuivaient leur chemin en conversant, quand tout à coup un char de feu, attelé de chevaux de feu, les sépara l’un de l’autre, et Elie monta au ciel dans un tourbillon. A cette vue, Elisée s’écria: « Mon père, mon père! Char et cavalerie d’Israël! » Et il ne le vit plus. Alors il saisit ses vêtements, et les déchira de part en part.

(Livre des Rois II 2:11-12)


« OVNI » (« Abam »)
עבם
Guematria = 112
= YHVH (26) + Elohim (86)


La Torah écrite et la Torah orale que Moshe Rabbenou a reçu au Sinaï renferment tous les secrets cachés. Il n’y a pas un seul événement, même le plus anodin, même le plus farfelu, qui ne puisse être expliqué à la Lumière de la Torah.

« Tout objet, toute forme, tout événement que l’homme voit ou entend lui délivre un enseignement applicable à son service de Dieu.
Précisément, servir Dieu consiste à décrypter les messages qu’Il envoie, à en déduire ce qu’il convient de faire ou au contraire, d’empêcher. »

(Le Baal Shem Tov)
OVNIS au-dessus de Washington, 1952.

En 1969, la commission d’enquête du « Projet Colorado », ou « Rapport Condon », en cherchant à expliquer rationnellement les nombreuses observations d’OVNI de l’époque, divulgue en même temps des rapports gouvernementaux précis de phénomènes non expliqués au grand public.

Un des cas les plus célèbres est celui des nuits du 19/20 juillet et 26/27 juillet 1952 au dessus de Washington. Ces nuits-là, les scopes radars affichaient une douzaine de blips au-dessus des principales zones sensibles de la capitale (Capitole, Maison Blanche, Pentagone).

Cet incident de Washington est simplement l’un des plus connus et les mieux documentés, mais il suffit de faire quelques recherches pour se rendre compte que les cas similaires sont nombreux de gouvernements et d’états majors du monde entier confrontés à ces intrusions.

Beaucoup de ces intrusions ont pour point commun le fait qu’elles ont lieu dans des secteurs militaires, souvent secrets. Par exemple, les trois bases américaines où était conçue la bombe atomique et stocké le plutonium furent régulièrement survolées dans les années 40.


Un des cas les plus troublants, est l’OVNI vu par des centaines de témoins et qui resta près de six heures au-dessus du quatrième générateur de la centrale de Tchernobyl lors de son explosion. Ce que le grand public ne sait pas, c’est que la catastrophe de Tchernobyl était « seulement » un souffle thermique. Des tonnes d’uranium enrichi ont miraculeusement disparu et n’ont pas explosé, ce qui aurait provoqué une véritable catastrophe rayant l’Europe de la carte.


Plus récemment, il y a aussi beaucoup de choses qui nous ont été cachées lors de la vague de « drones » qui ont survolé les centrales nucléaires françaises en 2014 et 2015.

Une des spécificités de ce type d’événements est que les contrôleurs aériens et membres des commandements militaires se rendent compte qu’ils ont affaire à une intelligence supérieure, capable de lire dans les pensées et de réagir avant qu’un ordre soit donné.

Les interactions entre ces entités et notre Humanité se sont intensifiées depuis les grandes vagues d’OVNIS d’après-guerre. Elles ont également évolué.


« Khayzar » (« Extraterrestre »)
חייזר
« Khayay » (« Ma vie) + « Raz » (« Mystère »)
חיי רז


#Khay


Celui ou celle qui souhaite mieux comprendre ces choses doit avant tout s’imprégner des secrets de la Torah transmis par le Baal Chem Tov : la ‘Hassidout.

Les clés pour comprendre ces mystères sont tout autour de nous.

Les clés se trouvent dans toute la Torah écrite, le Talmud, le Zohar,… qui parlent notamment des combats qui ont lieu dans les mondes spirituels.


Que sont les anges : https://fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/2427825/jewish/Que-sont-les-anges.htm

Littérature des Palais ou Écrits du Char Céleste : https://fr.wikipedia.org/wiki/Litt%C3%A9rature_des_Palais_ou_%C3%89crits_du_Char_C%C3%A9leste

Merkavah : https://fr.wikipedia.org/wiki/Merkabah





Quelle est la différence entre nous et les anges ?

Les anges ont un intellect indépendant, et même un corps. Pour autant, leur intellect est défini comme indépendant car il n’inclut pas les notions de temps et d’espace. Les corps des anges sont spirituels. Ils existent, mais dans une autre dimension. L’existence du corps des anges est plus « grossière » que celle de leur âme.

Nous sommes des Bnei Adam, des fils d’Adam. Comme l’explique le Rabbi Rayats, le nom Adam est particulièrement élevé, puisqu’il fait allusion à la Sagesse et à la Compréhension, dans lesquelles l’Homme peut investir son cerveau et introduire son coeur. De cette manière, il obtient un résultat qui le place, lui, l’élu d’entre toutes les créatures, au dessus des autres êtres, non seulement ici-bas, mais aussi parmi l’Armée Céleste, les Anges.

Seul un Ben Adam (un être humain), et non un ange, peut réaliser la volonté de Dieu, c’est à dire « contruire une demeure pour Lui », en éclairant le monde par la lumière de la Torah et des Mitsvot. Les anges n’ont pas reçu une telle mission et ne sont en aucun cas capables de révéler le spirituel dans le matériel comme nous pouvons le faire avec la Torah.


« Extraterrestre » se dit « Khayzar » en hébreu.
חייזר
Guematria = 235

אורניום
« Or Mioun » (Lumière +Tri)
אור מיון

#Uranium235


Le Rabbi de Loubavitch et les Extraterrestres.

Petite anecdote : le Rabbi de Loubavitch donna un conseil au Docteur Velvel Green, un éminent microbiologiste qui fut engagé par la NASA dans le cadre de son projet visant à déterminer s’il y avait de la vie sur Mars. Quand ce dernier demanda au Rabbi s’il convenait de se livrer à une telle recherche, le Rabbi répondit :

« Dr Greene, cherchez donc s’il y a la vie sur Mars ! Et si vous n’en trouvez pas là-bas, cherchez ailleurs dans l’univers. Car rester les bras croisés et prétendre qu’il n’y a pas de vie en dehors de la planète Terre équivaut à mettre des limites au Créateur. Et cela, aucune de Ses créatures ne peut le faire ! »


Noun + Alef
= 50 + 1 = 51

La lettre Noun représente la descente dans le Monde d’En-bas, Aleph l’Unité.


Ufologie

Il convient de rester très prudent avec le monde de l’ufologie. Le danger est que beaucoup tombent dans le piège de prendre les anges pour des dieux. De nombreuses dérives ont lieu de la part de groupes de gens, de sectes, qui connaissent des secrets du nom Elohim. Ces gens là recherchent la connaissance pour le pouvoir et sont dangereux. Ils pensent détenir des pouvoirs surnaturels, se prennent pour des figures messianiques etc.

Beaucoup de « Chercheurs de Lumière » se prenant pour des Luke Skywalker peuvent un jour se trouver dans un des pièges de la malkhout de l’autre-côté :

Des épopées de dieux et leurs avatars sur des chars célestes, des contes et légendes du monde entier sont souvent les vestiges de temps anciens où certaines de ces entités se mêlèrent à notre population, avant ce que l’on appelle le Déluge.

Dans la matrice, ce qui nous paraît vrai est en fait faux et il n’y a en revanche rien de plus vrai que ce qui nous paraît totalement irréel.

Ces êtres peuvent prendre l’aspect de « petits hommes gris », de « grand gris », de « grands blonds », … de « monstres araignées »,…

La matrice du nom Elohim non rectifié n’a pas un aspect plaisant : l’injustice, les guerres, les maladies, …

Nous avons créé cette matrice et c’est à nous de la réparer par la Torah et les 7 Lois de Noé pour l’Humanité.

La réalité n’est pas si loin que ça de « Hollywood », voire bien plus …

Il convient également d’étudier et de méditer sur le nom de Dieu ELOHIM (guematria 86).

Elohim a également pour sens « Juges » dans la Torah. En langage imagé, on pourrait dire qu’Elohim est le « Gouvernement Intersidéral » ou « Gouvernement Intergalactique » que l’on retrouve au cinéma par exemple.

Ces entités sont tout autour de nous, la plupart d’entre nous n’en sommes pas du tout conscients (et il vaut mieux). Elles peuvent communiquer avec les êtres humains par télépathie, et peuvent effectivement se déplacer dans notre univers dans des « vaisseaux spatiaux ».

Contrairement à nous, êtres humains, Bnei Adam, ils ne disposent en aucune mesure de notre niveau de libre-arbitre.

Surtout, gardons confiance et agissons pour unir YHVH et Elohim. Participons à une Délivrance Finale dans la joie et le rire. Parfois, il n’y a que par l’humour, qu’en se faisant passer pour un fou que l’on peut faire passer certains messages beaucoup trop difficiles à faire passer par la voie habituelle.


« Iti » איתי veut dire « Avec moi » en hébreu.

E.T. = « Avec Moi »

Iti = Aleph + You + Tav + Youd

Téléphone : T (lettre Tet = 9) Aleph 1 One 1

911

Maison = lettre Beit

Bereshit « Au commencement »

בראשית

Beit Reshit Bara Elohim

Guematria de Reshit ראשית

= 911

« E.T. téléphone maison ! ».

Une des fresques de l’aéroport de Denver.

Les chars de l’Éternel se comptent par vingt mille ; Par milliers et par milliers ; Le Seigneur est au milieu d’eux, le Sinaï est dans le sanctuaire.

(Psaume de David / Tehilim 68:17)




Pour aller plus loin :

Sur les habitants de Meroz (voir Juges 5:23) : Talmud Moed Katan 16a.

Zohar : Bereshit 40a (les différents mondes) et Bereshit 157a (rencontre avec un habitant de Arka).

Les écrits d’Avraham ben Elijah de Vilna sur le sujet sont également intéressants.



Oeil d’Elohim, Messianisme, et Négation de l’Unicité Divine

À l’origine, le Messie, Machiah, ne correspond pas à la volonté de Dieu, mais à son rejet et à la volonté de ressembler aux autres nations. Dieu a écouté Son peuple, mais ne voulait pas de roi en Israel. Seul Lui règne. Seul Dieu est Roi.

Les messianismes de toutes sortes ont un effet contraire, ils nous enferment au lieu de nous délivrer.

« Cède à la voix de ce peuple, fais ce qu’ils te disent ; ce n’est pas toi qu’ils rejettent, c’est Moi-même, dont ils ne veulent plus pour leur Roi. » (Samuel 8:7)

Machiah ne signifie en fait non pas « celui qui est oint » mais « celui qui oint ». Le vrai Messie est Dieu, Lui seul est Roi : le Machiah n’est pas l’oint !

Cela a provoqué des siècles de malheurs et de destructions dans le monde. Cela s’est retourné cruellement contre le Peuple d’Israel qui s’est fait persécuter car accusé d’avoir « tué le Messie ».

C’est une des raisons pour lesquelles la guematria (valeur numérique) de Machia’h משיח (Messie) est de 358, la même que le mot Na’hash (Serpent).

Continuer la lecture de Oeil d’Elohim, Messianisme, et Négation de l’Unicité Divine

Les Légions Romaines qui ont occupé la Judée venaient de …Gaule

Rome a fait appel à des légions de Gaulois pour envahir et occuper la Judée. Les 20 000 soldats romains (4 légions) qui occupaient la Judée étaient majoritairement des « Provençaux ».

Les 4 légions gallo-romaines qui ont envahit la Judée sont :

  • La 3ème Gallica.
  • La 6ème Ferrata.
  • La 10ème Fretensis.
  • La 12ème Fulminata.

Ponce Pilate (Pilatus, gens Pontia) était lui aussi originaire du Sud de la France (Narbonnaise).

C’est l’origine de nombreux mythes liés au Sud de la France (Da Vinci Code par exemple).

Le Erev Rav

Le Zohar (section Bereshit) décrit les 5 catégories du Erev Rav, le « Grand Mélange » qui a suivi les Bnei Israel lors de la sortie d’Egypte.

1) Les Nefilim se débauchent avec les plus belles femmes de ce monde.

2) Les Guiborim se servent de la Torah pour leur gloire, construisent des synagogues et des maisons d’études. Ils méprisent les Enfants d’Israel. Ce sont également des voleurs.

3) Les Refaim se séparent des Enfants d’Israel lorsqu’ils les voient en danger. S’ils ont le pouvoir de les sauver, ils les évitent. Ils s’écartent de la Torah et de ceux qui l’étudient pour aller faire du bien aux idolâtres.

4) Les Anakim haïssent les Sages d’Israel, les Lumières de la Torah.

5) Les Amalekim sont des chefs puissants qui dominent sur Israel par la force des armes. « La terre est remplie de violence à cause d’eux. » (Genèse 6:11)

« Lorsque le Erev Rav sera effacé, ce sera comme si le Saint, béni soit-Il, refaisait les cieux et la terre. Le monde se renouvellera. »

Livre du Zohar

Savoir Qui est Qui

Il est écrit dans le Shoulhan Aroukh (Codification de la Loi Juive) qu’un Enfant d’Israel possède intrinsèquement ces 3 qualités :

  • Il/Elle est Compatissant(e)
  • Il/Elle est Humble
  • Il/Elle est Pudique

Ces 3 qualités étant enracinées dans l’âme de chaque Enfant d’Israel, le Shoulhan Aroukh conclut qu’il est permis de douter de la judaïté d’une personne si elle Cruelle, Arrogante, ou Dévergondée.

Ainsi, en réfléchissant bien, peut-être pouvons-nous reconnaître les Enfants des Tribus d’Israel perdues parmi les Nations lorsque nous rencontrons une personne ayant ces 3 qualités morales : Compassion, Humilité, et Pudeur.

Champs-Élysées et Champs d’Élisée

Champs-Élysées
שאנז אליזה
Guematria = 411

= guematria de « Tohou »
תהו

Tohou signifie « sans forme », « confus », c’est un « chaos spirituel ».

Amener la Délivrance consiste à réparer le Monde de Tohou et les Étincelles Divines qui sont tombées en « labourant les champs ».

#TohouBohou


Paris et Perets.

Notre Dame et Dame de Fer.
Edom et Mode. Capitale de la mode et du paraître.

Ville Lumière et des Ténèbres.

Élysée et Élisée. אלישע
Labourer les Champs.


Quelques pistes pour décoder :


La Galilée et les Gaulois

La racine Gal de Galilée peut être rattachée aux peuples celtes qui, partis d’Europe, ont fondé des colonies jusqu’en Inde (ex : Galice en Espagne, Galates en Turquie,…) et auraient établi un avant-poste en Galilée (la « Terre des Gaulois »).

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Galil%C3%A9e_(r%C3%A9gion)#Toponymie

En Israel, les dolmens / mégalithes sont concentrés dans le nord du pays, dans les régions de Galilée et du Golan.

Selon les historiens, ils sont similaires à ceux présents en Europe de l’Ouest.

En vieux français, un Galgal est un tumulus mégalithique…

https://www.cnrtl.fr/definition/galgal

« Aie soin de dresser des monuments de pierre, érige-toi des tas de pierres ; fais bien attention à la chaussée, au chemin que tu as suivi. Reviens, ô vierge d’Israël, reviens dans ces villes qui sont les tiennes. » (Prophète Jérémie 31:20)

Commentant ces paroles du prophète Jérémie, Its’hak Arbabanel explique que ces pierres permettent aux Enfants d’Israel dispersés de se souvenir de leur origine et de retrouver le chemin du retour en Israel.

Le Radak (David Kim’hi de Narbonne, 13ème siècle) commente également ce verset de Jérémie. Il explique que ces pierres serviront de signes sur les routes migratoires des enfants du Royaume d’Israel exilés. Grâce à ses pierres, ils garderont espoir et retrouveront leur chemin.

Un Galet est une pierre polie, un objet en forme de cercle. On retrouve la racine Gal dans Galette, Galaxie…

En hébreu, Cercle peut se dire « Igoul » ou « Maagal »

Galgal = Roue

Le prophète Esaïe parle de la Galilée comme d’un « Galil HaGoyim », la « plaque tournante des peuples ».

Dans les langues celtiques tels le breton et le gaélique, GALL signifie « étranger ».

La racine GaL s’écrit Guimel-Lamed et a pour valeur numérique 33. Le nombre 33 est un symbole religieux et ésotérique important. C’est également l’indicatif téléphonique international de la France.

Goel signifie « libérateur » en hébreu. Moïse est appelé Goel rishon, « premier libérateur », et le Machiah Goel a’haron, « dernier libérateur ».

La « Gaule » fait référence à la « Matière Brute » (« Golem » en hébreu) qui doit être raffinée.


… Un peu d’ « humour » pour terminer cet article :

La France est le lieu de purification (Tserouf) de Yaakov et Essav.

Yaakov (Jacob / Israel) = Étoile de David = Astérisque (✱) = Sagesse

Essav (Occident) = Croix = Obèle (†) = Force

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ob%C3%A8le

La France est le pays de l’Astérisque et de l’Obèle.


Pan – Or – Am – X
פן אור עם ×

« PoSion #IciSion פה ציון


La synergie entre la force supérieure d’Essav et la sagesse de Jacob sera la caractéristique déterminante des temps messianiques et constitue par là mème la clé de leur avènement.

(Le Rabbi de Loubavitch)


Le reste du monde arrive à sa perfection grâce au travail fait en France.

(Discours du Rabbi de Loubavitch – Chabat Vayechev – 23 Kislev 5752 – 30/11/91)

David lançant un galet sur Goliath.

« Ouvre mes yeux, pour que je puisse contempler les merveilles de ta Torah ! » (Tehilim / Psaume de David 119:18)

« Ouvre mes yeux » : « Gal Einay »
גל עיני



Obélix

Sang Lier

Lux Or

Lumière

Guilgoul (Réincarnation)

Réincarnation se dit Guilgoul en hébreu. C’est le cycle de la vie et de la mort, la « roue des âmes ».

« Les hommes ne sont pas conscients que les âmes virevoltent comme des galets lancés par une fronde. Mais le temps sera proche quand on découvrira tous ces mystères. » (Zohar II 99b)

Nous sommes de « vieilles âmes », c’est à dire que nous avons connu de nombreux cycles de réincarnation avant d’être dans nos corps actuels.

Dans le futur, les bébés auront de « nouvelles âmes » qui seront sur Terre pour la première fois.

En Kabbalah, une « nouvelle âme » est une âme extrêmement élevée. On appelle âmes nouvelles celles qui n’ont pas pris part à la faute d’Adam HaRishon.

Les enfants qui naîtront après la Rédemption finale seront des Sages comme il n’y en a jamais eu.

C’est la raison pour laquelle Rabbi Nahman dit que dans les temps futurs « les parents se sentiront honteux vis-à-vis de leurs enfants » (Likoutey Etsot).

La Langue des Oiseaux

La présence de Dieu se trouve dans tous les aspects matériels et dans toutes les langues des nations du monde. (Rabbi Nahman de Breslev)

Ce que l’on appelle « Langue des oiseaux » dans les traditions ésotériques occidentales est identique aux procédés traditionnels d’interprétation de la Torah.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Langue_des_oiseaux

L’interprétation de la Torah par la « langue des oiseaux » effectuée par l’intermédiaire de toutes les langues du monde (pas seulement l’hébreu) est extrêmement puissante.
On retrouve ce procédé dans le Midrash avec le grec ancien.

Ce procédé a été pendant trop longtemps sous-estimé par ceux qui étudient la Torah.

Aujourd’hui, nous sommes à l’aube de la Révolution finale et avons accès aux langues et aux sagesses du monde entier.

À nous d’aller chercher les étincelles de sainteté qui y sont cachées.

L’hébreu, le français, l’anglais et l’anglais sont par nature à la base de la « Langue des Oiseaux » de la Nouvelle Torah.

Il s’agit de bien prendre en compte les différences de sonorité entre les langues, leurs propres particularités de sons produits par l’appareil phonatoire au niveau du thorax, du cou et de la tête, le symbolisme de ces lettres, et toutes leurs interconnexions.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Prononciation_de_l%27h%C3%A9breuhttps://fr.m.wikipedia.org/wiki/Prononciation_de_l%27h%C3%A9breu

Exemples :

– Les lettres ‘Het ou Khaf peuvent devenir un R en français ou en anglais .

– Les sons É et A peuvent directement faire références à l’une des lettres Hé du Nom de Dieu YHVH. Les letttes I ou Y au Youd. V ou W au Vav. Etc.

– Le son « ma » au Shem Mah (Quoi)

– Le son « mi » au Shem Mi (Qui)

– IER peut faire allusion à YeH (Youd Hé en hébreu)

– IA à YaH (Youd Hé avec vocalisation A)

– É à Hé (Hé)

– A à Ha (Hé avec vocalisation A)

etc.

 


Agencement

Les cellules qui composent notre corps, des ongles de pieds au cerveau, sont en permanence remplacées par d’autres. Pourtant, notre personnalité, nos souvenirs, restent les mêmes. Nous restons nous-mêmes. Ce qui importe, ce n’est pas les atomes en eux-mêmes mais leur Agencement.

Nations Unies

« L’Eternel sera Roi sur toute la Terre ; en ce jour, l’Eternel sera UN et Son Nom sera UN. » (Zacharie 14:9)

Nations Unies
האומות המאוחדות
Guematria = 928

« Elles ont une bouche et ne parlent pas ; des yeux, et elles ne voient pas. » (Psaumes / Tehilim 115:5)
פֶּה לָהֶם וְלֹא יְדַבֵּרוּ עֵינַיִם לָהֶם וְלֹא יִרְאוּ
Guematria du verset = 928


« Couronne de laurier » en hébreu : « Kelilah » כלילה peut être lu « KeLaïlah » (« Semblable à la nuit » : Exil) ou « Keli LeHashem » (« Outil de Dieu » : Délivrance).

Toutes les clés de la Délivrance se trouvent dans l’Exil.

Laurier -> Olivier

Gueoula = Synergie entre la sagesse d’Israel et la force d’Essav.

La Nouvelle Torah et les Animaux

La Miséricorde, trait caractéristique de notre père Avraham, est un attribut de première importance. L’homme doit veiller à ne causer aucune souffrance autour de lui, ni aux hommes ni aux bêtes.

Plusieurs histoires du Ari Zal racontent comment il a changé la vie de personnes en souffrance, sur lesquelles la rigueur divine s’était abattu. Ces gens avaient fait souffrir des animaux et le Ari Zal leur expliqua que leurs cris de douleur parviennent jusqu’à Dieu.

La tradition juive nous enseigne que la nature de l’Homme était devenue trop dégradée après le Déluge. C’est seulement à partir de ce moment-là que Dieu lui a permis de manger des animaux.
La Gueoula viendra lorsque l’Homme commencera à quitter le chemin de la cruauté.

La tradition juive nous enseigne que les Enfants d’Israel sacrifiaient des animaux dans le Temple de Jerusalem. Pour quelle raison ? Afin de ressembler aux autres peuples.

Dans le Guide des Égarés (3:32), le Rambam explique que Dieu a permis à l’homme de faire des sacrifices à cause de sa nature cruelle.

Le raffinement du Monde prends du temps, le travail que l’Homme doit faire ici-bas est immense, et Dieu en prends compte.

La Délivrance viendra lorsque notre but sera de servir Dieu en cherchant à Lui ressembler.

La Halakha (loi juive) interdit de porter du cuir les jours de Yom Kippour et du 9 Av. Pourquoi ? Car cela accentue la Rigueur divine. Le respect de la vie des animaux apporte la Grâce au monde chaque jour de l’année.

La dégradation de la nature humaine est telle que la plupart d’entre-nous trouve du plaisir à se nourrir de la mort, de cadavres d’animaux. Ce plaisir vient de la klipa (« écorce » spirituelle) qui se nourrit d’étincelles divines. Ce plaisir disparaît avec le raffinement du monde.

« Qui peut savoir si le souffle des fils d’Adam monte en haut, tandis que le souffle des animaux descend en bas, vers la terre ? » (Kohelet / Ecclésiaste 3:23)

« Car j’aime la bonté et non les sacrifices, et la connaissance de Dieu plus que les holocaustes. » (Prophète Osée / Hochéa 6:6)

« Il faut que l’homme honore toutes les créatures parce qu’en elles il connaîtra la hauteur du Créateur qui forma l’homme avec sagesse ; de même toutes les créatures recèlent en elles la sagesse du Formateur. Qu’il voie de lui-même qu’elles sont, en effet, honorables à l’extrême, car le Formateur de tout, le sage exalté au-dessus de tout, a pris soin de les créer. Et s’il les méprise – Dieu pardonne – il porte atteinte à l’honneur de leur Formateur. » (Moshe Cordovero, Le Palmier de Déborah)

Les Croisades et le « Côté Obscur de la Force »

Il y a un « côté obscur » à chaque chose.*

« Et les exilés de cette légion d’Enfants d’Israel, jusqu’à Tsarfat (la France)… possèderont les villes du Sud. Et des libérateurs monteront sur le Mont Sion pour se faire les justiciers de la montagne d’Essav et la royauté appartiendra à l’Éternel. » (Prophète Ovadia 1:20-21)

Selon le prophète Ovadiah, des sauveurs viendront de Tsarfat sur le Mont Sion…

Les Croisades et le Royaume Franc de Jerusalem sont le côté obscur de la Rédemption finale et du Nouveau Royaume d’Israel.

Le lieu de départ des Croisades est situé en Camargue.

C’est aussi en Camargue, à Lunel, que Rabbi Isaac l’Aveugle a posé au même moment les fondements de la Kabbalah du deuxième millénaire avec son Commentaire du Sefer Yetsirah.

Poison et remède.

Les Croisés sont entrèrent dans Jerusalem le 14 juillet 1099.

Il est dit qu’Amalek, le pire ennemi d’Israel, est comme une personne qui saute dans l’eau bouillante pour faire refroidir la foi en Dieu des Enfants d’Israel.

On retrouve dans le nom de Godefroy de Bouillon, qui dirige la 1ère croisade, les mots « God », « Froid », et « Bouillon » en langue des oiseaux.

Les Croisés se positionnèrent autour de la Vieille ville de Jerusalem conformément à leur origine (Provençaux au sud, Normands et Flamands au nord).

Union

La Rédemption finale se fait grâce à l’union des contraires, des noms de Dieu YHVH et Elohim, des principes masculins et féminins.

Ce qui se trouve dans ce Monde-ci se trouve également dans le Monde d’en-haut. Il y a une Union physique et une Union Divine.

C’est la raison pour laquelle l’Étoile de David est composée de deux triangles représentant l’Union des sexes masculins et féminins.

Galgalta, la Rosée, et le Machiah

La partie supérieure de la Sefira Keter est appelée Galgalta

Gal, qui signifie « onde » en hébreu, est le secret de « Galout » (Exil) et « Gueoula » (Délivrance) et aussi du Guilgoul (Réincarnation)

« La rosée s’écoule de Galgalta à Zeir Anpin » (Zohar paracha Nasso)

Ce flux amène la Délivrance.



« Oui, pareille à la rosée du matin (« Tal Orot ») est ta rosée : grâce à elle, la terre laisse échapper ses ombres. » (Yeshayahou / Prophète Isaïe 26:19)

Guematria (valeur numérique) de « Lumières » אורות (« Orot » en hébreu)
= 1 + 6 + 200 + 6 + 400
= 613 (nombre de mitzvot)

Le calcul du Point de Rosée met en évidence le Nombre 112, nombre important pour la Gueoula

Gematria de YHVH יהוה
=26
Gematria de Elohim אלהים
=86

YHVH + Elohim = 112

112ème nombre premier = 613

Somme des diviseurs du nombre 112 = 248 (mitzvot positives)

Machiah en guematria Atbash = 112


La Suite de Fibonacci met en évidence le nombre 112 (YHVH+Elohim) lié à la Gueoula et le nombre 358 qui est la guématria de « Machiah ».


Les deux grands luminaires » (Genèse 1:16) à l’origine étaient liés, ne faisaient qu’un, secret du nom complet unifié « YHVH Elohim ».

Intègre le nom Elohim dans le tétragramme YHVH pour comprendre qu’ils sont Un et indivisible.

(Citations du Zohar)

Fractales, Sefirot, et Enchaînement des Mondes

Une figure fractale est un objet mathématique, telle une courbe ou une surface, dont la structure est invariante par changement d’échelle.

Les fractales nous donnent des indications sur l’Histoire du Monde et les lois qui régissent l’infiniment grand et l’infiniment petit.

A la manière des Sefirot, un objet fractal est un objet dont chaque élément est aussi un objet fractal (similaire à des poupées russes). L’étude des fractales donne des clés à la compréhension de l’enchaînement des mondes.


Le mot « Fractale » vient du latin « Fractus » (« Brisé », « Fracturé »).

Fractale
פרקטל
Guematria = 419
= guematria pleine de la lettre « Teit »
תיט

La lettre Teit symbolise entre autres le Bien car le mot « Tov » (« Bien », « Bon ») commence par cette lettre.
Par sa forme recourbée sur elle-même, Teit représente aussi ce qui est caché, à l’image du Bien qui est caché lors de l’Exil.

Teit a une valeur numérique égale à 9.
Le chiffre 9 a la propriété de toujours se reproduire lui-même lorsqu’on le multiplie par un autre nombre. Il symbolise le bien ne pouvant être détruit.


#FloconDeKoch



La fractale de Cesàro (du nom de celui qui l’a découvert pour la première fois, clin d’œil d’Hachem), fait partie des variantes de la courbe fractale du flocon de Koch avec un angle compris entre 60° et 90° (ici 85°).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Courbe_de_Koch_%C3%A0_85%C2%B0,_fractale_de_Ces%C3%A0ro


La fractale de Jerusalem correspond au Royaume Franc de Jerusalem. Contrairement aux autres fractales, on obtient un nombre irrationnel quand on calcule son rapport d’homothétie pour l’autosimilarité.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cube_de_J%C3%A9rusalem


Sors d’Egypte !


La Kabbalah de la Gueoula et la Nouvelle Torah

La Kabbalah de la Gueoula, la Nouvelle Torah, a les mêmes fondements que la kabbale lourianique (celle du Ari Zal).
La différence majeure est que la Kabbalah de la Gueoula est destinée à l’Humanité entière et s’apprend de manière intuitive.

Un Sefer Torah est une copie manuscrite de la Torah.
Les lettres forment des mots, qui forment des phrases, qui elles mêmes forment des histoires.

Un procédé d’nterprétation de la Nouvelle Torah consiste à interpréter non pas l’encre sur le parchemin, mais tout le blanc qui est autour.

Une premier étape de cette nouvelle interprétation ésotérique propose d’analyser 2185 formes générales de blanc entourant les lettres de l’aleph beth.

Chaque blanc autour d’une lettre peut être interprété de 7 façons générales :

  • 1) Le blanc que l’on ne voit pas (caché par l’encre)
  • 2) Le blanc qui est au-dessus de la lettre
  • 3) Le blanc qui précède la lettre
  • 4) Le blanc qui est dans la lettre
  • 5) Le blanc qui suit la lettre
  • 6) Le blanc qui est sous la lettre
  • 7) Le blanc qui entoure la lettre

LE BLANC QUE L’ON NE VOIT PAS

Le blanc que l’on ne voit pas et qui est caché par l’encre (l’aleph beth tel que nous l’avons étudié jusqu’à présent) peut avoir 529 formes générales selon qu’il est entouré d’un ou deux blancs et/ou d’une des 22 lettres de l’aleph beth. D’inombrables interprétations existent déjà.

Continuer la lecture de La Kabbalah de la Gueoula et la Nouvelle Torah

« Franc » et « Peretz »

Le mot « Franc » vient du latin « Francus » qui signifie « Libre », sous-entendu pour avoir échappé à la domination romaine au premier siècle.

Mais ceci est une interprétation postérieure. Le mot « Franc » vient de la racine indo-européenne « Preg », qui signifie « Hardi », « Audacieux », « Courageux ».

Ce mot est à rattacher avec l’anglo-saxon « Franca » qui signifie « Javelot » , « Lance ». Il est également à rattacher aux vieux norrois (langue scandinave) « Frekkr » qui signifie « Hardi », « Courageux », « Intrépide ».

Il est intéressant de noter la similitude entre le sens originel du mot Franc et l’explication du Rabbi de Loubavitch sur le sens du mot « Tsarfat » en hébreu. Le mot Tsarfat contient en effet le nom de Peretz, (fils de Yéhouda et petit-fils de Yaacov).

« Et il arriva, au temps où elle accoucha, que voici, il y avait des jumeaux dans son ventre.
Et il arriva, comme elle accouchait, que [l’un d’eux] tendit la main. Et la sage-femme la prit et attacha à sa main un fil écarlate, en disant : Celui-ci sort le premier.
Et il arriva, comme il retira sa main, que voici, son frère sortit. Et elle dit : Quelle brèche tu as faite ! La brèche est sur toi ! Et on l’appela du nom de Pérets. » (Genèse 38:27-29)

Peretz, l’ancètre du Messie, s’appelle ainsi car il a « percé », « fait un brèche », par son hardiesse. La tradition juive nomme ainsi le messie « Ben Peretz », « le fils de Peretz ». Comme Peretz, le Messie est un homme d’action. Il est d’ailleurs faux de traduire le mot « Machiah » (Messie en hébreu) par « oint ». Son sens véritable est « celui qui oint » les autres, celui qui est au commencement pour oindre les autres.

Dans la Bible, Samuel est le prophète qui oint le premier roi d’Israel.

« Shmouel » (« Samuel »)
שמואל
Guematria = 377
= « Le Mérovingien »
המרובינג’יאן

À l’origine, les Francs saliens venaient notamment des Pays-Bas actuels.

Monde Latin (ROME) Vs Monde Germanique (GERMANIA) :

Le Talmud (Méguila 6b), parle de Germania d’Edom et de Rome, et de la guerre entre les 300 chefs de Germania et les 365 chefs de Rome. Si Germania et Edom se réunissent sous l’autorité d’un chef, le monde serait dévasté.

Clovis et les Francs ont précisément réussis à réunir ces 2 peuples, ces 2 cultures.

Le mot Peretz ressemble également phonétiquement à Paris, qui a pour étymologie le nom du peuple des Parisii, mais qui est identique au nom de Paris, ce héros de la mythologie grecque qui décocha une flèche sur le talon d’Achille lors de la guerre de Troie.

La ville de Paris est la capitale de la France, pays à partir duquel naîtra une révolution qui percera les derniers remparts de l’exil et transformera le chaos en harmonie universelle.


« Avant que fraîchisse le jour et que s’effacent les ombres, je me dirigerai vers le mont de la myrrhe, vers la colline de l’encens. » (Cantique des Cantiques 4:6)

Myrrhe = מור (Mor) = Frankincense (en anglais, dérivé du vieux français Franc Encens)

Myrrhe vient du latin « Myrrah », qui vient lui même de la racine sémitique signifiant « être amer ».

La Myrrhe est l’un des principaux composants de l’huile d’onction.


Les Francs et le Trésor du Temple de Salomon

Voici la traduction du texte de l’historien byzantin Procope de Césarée (VIème siècle), au sujet du Trésor du Temple de Salomon dans son livre « Histoire des Guerres » :

« Et les Germains (les Francs) l’emportèrent, tuèrent la plupart des Wisigoths ainsi que leur chef Alaric. Ensuite ils prirent possession de la plus grande partie de la Gaule et la tinrent sous domination. Et ils mirent le siège devant Carcassonne avec beaucoup d’ardeur, parce qu’ils avaient appris que le trésor royal s’y trouvait, trésor qu’aux temps anciens Alaric le Vieux avait pris dans Rome comme butin. Il y avait en particulier les trésors de Salomon le roi des Hébreux, merveilles dignes d’être vues. La plupart d’entre eux étaient ornés de pierres d’émeraude. Ils avaient été pris à Jérusalem aux temps anciens. »


L’adjectif « Franc » se dit « Galouy » en hébreu. « Galouy » signifie également « Dévoilé », « Visible ».
גלוי

#Gaule #Gueoula


Destruction du Temple par les Romains en l’An 70.

Arc de Titus à Rome commémorant la victoire sur les Juifs. On y voit la Ménorah (chandelier à 7 branches).

Le sac de Rome par les Wisigoths a eu lieu du 24 au 27 août 410.

Migrations des Goths. Au début du ve siècle, les Wisigoths fondent en Aquitaine le royaume de Toulouse ; un siècle après, ils sont vaincus par les Francs de Clovis et repoussés vers l’Espagne.







La France, le Royaume Juif de Narbonne, et la Descendance du Roi David

LE « ROI JUIF » DE NARBONNE

Le terme Nassi, que l’on traduit habituellement en français par le mot « prince », a été employé en hébreu médiéval pour désigner soit des dirigeants réputés des communautés juives, en raison de leur appartenance aux familles aristocratiques, soit, comme il fut dans bon nombre des cas, des dirigeants spirituels dont la renommée leur assurait un ascendant particulier, qui dépassait le cadre de leur propre communauté(1). Tels furent par exemple les cas des chefs de la communauté de Rome, qui portaient ce titre aux XIe et XIIe siècles, se considérant comme les dirigeants du judaïsme d’Europe occidentale, ou bien d’Abraham Bar Khiya de Barcelone, reconnu au XIIe siècle comme chef des communautés de la Catalogne et de l’ Aragon ; par ailleurs, les chefs de la communauté de Barcelone furent qualifiés de Nassi, titre qui indiquait leur fonction, sans qu’il ait impliqué une succession familiale. En revanche, l’emploi de ce titre à Narbonne, depuis le XIe siècle et jusqu’au début du XIVe siècle représente un phénomène différent, à cause de son contenu particulier, au point qu’il faut le considérer comme un cas sui generis. En effet, ce qui est frappant dans le cas de Narbonne est que le titre Nassi ait été exclusivement réservé à la famille des dirigeants de la communauté, qui prétendait descendre du lignage du roi David, donc de la royauté biblique ; de surcroît, cette famille possédait un important patrimoine foncier dans la région. Enfin, elle dirigeait héréditairement l’école talmudique de Narbonne, ce qui ajoutait une dimension spirituelle à ses autres attributs.

Continuer la lecture de La France, le Royaume Juif de Narbonne, et la Descendance du Roi David

Kabbalah, Guematria, Dévoilement par l'Absurde et Explorations Spatio-Temporelles