Archives de catégorie : Langage

Les Fées

Mots clés : Fée, Lettre Pé, Bouche, Voix, Chant, Terre, Nature, Action, Shekhina, Malkhout, Abracadabra, lettre Mem, lettre Kouf, Eaux d’en-bas, Femme.

« Les contes du monde entier contiennent beaucoup de mystères et de choses cachées. » (Rabbi Nahman de Breslev)


« Fée » se dit « Feya » en hébreu
פיה

« Feya » s’écrit comme le mot « Piya » (« Sa bouche », la bouche de la Terre) que l’on retrouve dans la Genèse :
« Eh bien! tu es maudit à cause de cette terre, qui a ouvert Sa Bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère! » (Genèse 4:11)
וְעַתָּה אָרוּר אָתָּה מִן הָאֲדָמָה אֲשֶׁר פָּצְתָה אֶת פִּיהָ לָקַחַת אֶת דְּמֵי אָחִיךָ מִיָּדֶךָ

Le monde en-chanté des fées peut nous aider à percer les secrets de la Voix de la Shekhina. La Fée, que l’on retrouve dans les contes et légendes, est liée à la Bouche, la Parole, mais aussi au Monde de l’Action (Assia), à la Terre, la Malkhout, la Shekhina (Présence Divine).

Pé / Fé est la 17ème lettre de l’alphabet hébreu. Elle signifie Bouche (« Pé »).

Les Fées, qui représentent les forces de la nature, sont connues pour dire « Abracadabra », formule où l’on retrouve les mots « Bara » (« Créé ») et « Dabra » (« Parlé »).

« Davar » signifie à la fois « Parole » et « Chose ».
דבר
Guematria ordinale = 26
= guematria du nom de Dieu YHVH
יהוה

= guematria ordinale de l’écriture pleine de la lettre Mem (13 + 13)
מם

Mem / Même / M’aime

#FéeFait


« Feya » (« Fée ») est l’anagramme de « Yafa » (« Belle »)
יפה
Guematria ordinale = 32
= guematria de « Lev » (« Cœur »)
לב

Si on ajoute le Un, un Aleph, on obtient le mot « LeAv » (« Pour le Père »)
לאב

« LeAv » à l’envers donne le mot « Be-EL » (« En Dieu »)
באל

#Belle #BeEL #Lev #Cœur


« Feya » (« Fée »)
פיה
Guematria = 95
= guematria de « HaMayim » (« Les Eaux »)
המים
= anagramme de Mi, le Monde d’en haut + Ma, celui d’en bas
מי מה

95ème commandement de la Torah : « Et ils me construiront un sanctuaire, pour que je réside au milieu d’eux » (Exode 25:8)

#EauxDEnBas

Les Fées des eaux sont universellement connues (sirène, vouivre, nymphe, dame du lac, etc.)

« HaMayim » (« Les Eaux »)
Guematria pleine = 186
הא מם יוד מם
= guematria pleine de la lettre Kouf, lettre représentant la descente vers l’en-bas.
קוף
= guematria de « Nympha » (« Nymphe ») avec le Kolel (185 + 1)
נימפה

Guematria ordinale (avec finales, Mem sofit = 24) de l’écriture pleine de « HaMayim » = 100, soit la valeur de la lettre Kouf.

Guematria pleine de la lettre Mem, qui représente l’Eau
= 80
מם
= guematria de la lettre Pé (la Bouche)
פ

« La Shekhina est en exil » et elle nous appelle. Pour délivrer la Princesse, nous devons réparer la Dimension féminine du monde et ainsi créer un Sanctuaire pour le Divin.

« L’Humanité sera sauvée par le langage, par les mots. » (Baal Shem Tov)


Moïse, le Peuple et le Peuplier

« Populus » signifie à la fois « Peuple » et « Peuplier » en latin.

Les peupliers croissent sur les terrains humides. Leur système racinaire, important, peut détruire des murs, « sortir des limites », « sortir d’Égypte ».


« Tsaftsafah » (« Peuplier »)
צפצפה
Guematria = 345
= « Moshé » (« Moïse »), anagramme de « HaShem » (« Le Nom » : Dieu)
משה

« L’enfant grandit, elle l’amena à la fille de Pharaon, il fut pour elle comme un fils, elle le nomma Moshé et dit : car de l’eau je l’ai tiré. » (Exode 2:10)


« HaAm » (« Le Peuple »)
העם
Guematria = 115

La Force (‘Hazakah) est liée au chiffre 3.

‘Hazak (Fort)
חזק
Guematria = 115
3 x 115 = 345

Après avoir lu un livre du Pentateuque, il est coutume de dire  » ‘Hazak ‘Hazak veNit’hazek » (« Sois fort ! Sois fort ! Soyons renforcés ! »)


« HaSefèr » (« Le Livre »)
הספר
Guematria = 345

Moïse lie le Peuple.

Lis ! Lie !

#PeupleLier

Le Verbe Messier

En ancien français, le verbe « Messier » (du latin « Messis » : « Moisson ») signifie « Envoyer » ;
« Je messie » , « J’envoie ».

Un Message est un ensemble de signes. Il implique donc un codage par l’émetteur, et un décodage par le récepteur (d’où la nécessité d’un code commun).

#Machiah

« Message » se dit « Messèr » en hébreu.
מסר
Guematria = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« Esprit de Dieu »), qui représente le « Messie ».
רוח אלהים

Messie = Code commun universel

Le Galet

« Ouvre mes yeux, pour que je puisse contempler les merveilles de ta Torah ! » (Tehilim / Psaume de David 119:18)

« Ouvre mes yeux » : « Gal Einay »
גל עיני

La racine « Gal », tout comme le Galet sont liés à la Délivrance.


« Galet » se dit « Khalouk Na’hal » en hébreu.
חלוק נחל
Guematria = 232
= guematria de « Yehi Or » (« Que la Lumière soit »)
יְהִי אוֹר
= « Davar YHVH » (« Parole de Dieu »)
דבר יהוה
= « HaBrakhah » (« La Bénédiction »)
הברכה

« Voici, Je vais ériger dans Sion une pierre de fondation » (Isaïe 28:16)

« Ériger dans Sion »
יִסַּד בְּצִיּוֹן
Guematria = 232

Il existe 4 façons d’épeler complètement le Nom de Dieu YHVH :

– Shem AV (Guematria = 72) יוד הי ויו הי

– Shem SaG (63) יוד הי ואו הי

– Shem MaH (45) יוד הא ואו הא

– Shem BaN (52) יוד הה וו הה

Total = 72 + 63 + 45 + 52 = 232


Un Galet sur Goliath.

Guematria pleine de « Khalouk Na’hal » (« Galet ») = 1288
חית למד וו קוף נון חית למד

« Vivant est le Seigneur, et béni mon rocher ! Glorifié le Dieu qui me protège ! » (Psaumes 18:47)
חַי יְהוָה וּבָרוּךְ צוּרִי וְיָרוּם אֱלוֹהֵי יִשְׁעִי
Guematria du verset = 1288

Bizarre Bi Zar…

Le mot « Bizarre » peut se lire ainsi : « Bi » (« En moi ») + « Zar » (« Etranger »).
בי זר

Quand nous nous trouvons face à une personne, une chose, une situation que nous trouvons « bizarre », cela signifie qu’il y a quelque chose d’étranger en nous, qui n’a pas encore été connectée.

Grâce aux connections que nous faisons entre les choses, le « Zar » permet de découvrir le « Raz » (« Secret »).

« Bi Raz » (En moi le Secret »)
בי רז
Guematria ordinale = 39
= guematria de « YHVH E’had » (« Dieu est Un »)
יהוה אחד

Les Visages, le Youd, le Dou, Le Do et le Bi

« Adam et Ève ont été créés Dou-Partsoufim. … Parce qu’ils ont été créés Dou-Partsoufim, chacun peut approcher son partenaire et s’unir à lui, et son désir est de s’unifier volontiers à son partenaire, afin que le Mishkan (Tabernacle) soit Un. » (Rabad, Rabbi Abraham ben David de Posquières)

En hébreu, « Dou », emprunté au latin « Duo », signifie « Double », « Bi-« .
דו

« Dou Partsoufim » signifie « Double Visage ». De nombreuses sources traditionnelles juives décrivent la nature androgyne du premier homme et de ses « Deux Visages ».

דו פרצופים


« Do » (qui s’écrit comme « Dou » en hébreu) est la première note composant une gamme naturelle.

#DoàDo

La première note de l’échelle des sons est également appelée « Ut » (« Tu » à l’envers).

Étymologiquement, « Ut » signifie « Comme », « De la même manière que » en latin. La note « Do » vient elle de « Domine » qui signifie « Seigneur », « Dieu » en latin.

« Dieu créa l’homme à son image; c’est à l’image de Dieu qu’il le créa. Mâle et femelle furent créés à la fois. » (Genèse 1:27)
וַיִּבְרָא אֱלֹהִים אֶת הָאָדָם בְּצַלְמוֹ בְּצֶלֶם אֱלֹהִים בָּרָא אֹתוֹ: זָכָר וּנְקֵבָה בָּרָא אֹתָם

Gamme complète = L’Homme et la Femme à l’image de Dieu.


La note Do est liée à la lettre Youd. Youd est la première lettre du nom de Dieu YHVH, la « Mélodie Céleste ».

Youd s’écrit pleinement Youd (10) + Vav (6) + Dalet (4).
יוד
Sa valeur pleine (20) est le double de sa guematria (10).
Les deux dernières lettres de « Youd », Vav et Dalet, ont pour valeur 10 et forment le mot « Do » / « Dou ».

« Duo » se dit « Douèt » en hébreu.
דואט
Guematria = 20 = Youd (10) x 2


« Dou Tsdadi » peut se traduire par « Double-face », « Bilatéral », « Mutuel », …

Dou Tsdadi
דו צדדי
Guematria = 118
= guematria de « YHVH veElohim » (« YHVH et Elohim »)
יהוה ואלהים


La note Do est également liée à la lettre Beth, la deuxième de l’alphabet et la première de la Torah.

« Bi » signifie « En moi » en hébreu.
בי
« Bi » peut également se traduire par « Qui est dans le Youd »

Bi = 2 = Two = Tout (Tet Vav = pleine L’une)

« Bi Un » = « Le Un en moi » = Bien

En français, « Bien » signifie aussi « Qui m’appartient ».

« Bien » se dit « Good » en anglais ; « Dieu », « God ».
Le « o » supplémentaire de « Good », qui est un Vav en hébreu, représente le Lien, la Connection.

Good = God + Vav

« God » retranscrit en hébreu :
גוד
Guematria = 13
= guematria de « E’had » (« Un »)
אחד

« Good » (« God » retranscrit + un Vav)
גווד
Guematria pleine = 541
גימל וו וו דלת
= guematria de « Israel »
ישראל

Un Deux = In (en) Deux

#GodIsGood


« Do » signifie « Faire » en anglais, en référence au monde d’Assia (le monde de l’Action) dans lequel nous devons faire « descendre le Youd ».

#TwoDo


« Dieu » retranscrit en hébreu est l’anagramme de la lettre « Youd ».
דיו


« Do » signifie « Donne » en latin.

« Do » signifie « Voie », « Chemin », en japonais.

« Do » signifie « Eau » en « Mah Meri », langue aborigène parlée en Malaysie.
Le Do, la voie, permet aux Eaux d’en haut de rejoindre celles d’en bas, « la mer du Mah ».


Do
דו
Guematria pleine = 446
דלת וו
= guematria de « HaEmet » (« La Vérité »)
האמת

« Bible » peut se lire ainsi « Bi » + « Lev » (« Cœur en moi »)
בי לב
Guematria ordinale = 26
= YHVH
יהוה

La Délivrance, c’est la transformation du Binaire en « Bi Nèr ».




Le Sablier : le Sable, le Profane et le Phénix

« Shaone ‘Hol » (« Sablier »)
שעון חול
Guematria = 470
= guematria de « Èt » (« Temps »)
עת

‘Hol signifie « Sable » en hébreu, mais aussi « Profane ».
חול

Le Sablier nous rappelle qu’avec le temps, le Monde d’en haut et celui d’en bas, le matériel et le spirituel, le profane et le sacré, finissent toujours par se lier.


« Mes jours seront abondants comme le ‘Hol » (Job 29:18)
כַחוֹל אַרְבֶּה יָמִים

‘Hol veut dire sable et aussi « Phénix », lié au Temps et au Sable (cendres)

‘Hol est un oiseau qui n’a pas goûté de l’Arbre de la Connaissance, vivait mille ans avant de renaître de ses cendres (Rachi)


‘Hol (« Sable » / « Profane » / « Phénix »)
חול
Guematria ordinale = 8 + 6 + 12
= 26
= guematria du nom de Dieu YHVH
יהוה


La guematria classique avec valeurs multipliées est une méthode utilisée depuis des millénaires.
חול
‘Hol = ‘Heit (8×8) + Vav (6×6) + Lamed (30×30)
= 1000

« Mille » se dit « Thousand » en anglais.
« Thousand » = « Thou » (ancienne forme de « You » en anglais) + « Sand »

« Tu es ‘Hol »


« Je multiplierai ta descendance comme les étoiles du ciel et comme le sable du rivage de la mer. » (Genèse 22:17)


La projection de sable permet de décaper, de débarrasser des impuretés.

Le sable de fonderie est un élément essentiel de la préparation des moules (« Moul » = « Face à »).
מול


La Serrure

« Serrure » se dit « Manoul » en hébreu.
מנעול

« Manoul » forme l’anagramme d’ « Imanou El » (« Dieu est avec nous »), mais sans la lettre Aleph, la première de l’alphabet hébreu.
עמנו אל

Pour ouvrir la porte, il faut ajouter Aleph : le Un. Ainsi l’Éternel sera « avec nous ».

Les Iles Kerguelen

Iles Kerguelen
איי קרגלן
Guematria = 404
= guematria de la racine du mot « Kadosh » (« Saint », « Sanctifié »), qui exprime la Séparation.
קדש


Guematria pleine des Iles Kerguelen avec le kolel
= 1110 + 1 = 1111
אלף יוד יוד קוף ריש גימל למד נון


Guematria de l’épellation des Iles Kerguelen en hébreu avec le kolel
= 1110 + 8 = 1118
= guematria du Shema Israel :
« Ecoute, Israel : l’Éternel est notre Dieu, l’Éternel est Un ! »
(Deutéronome 6:4)
שְׁמַע יִשְׂרָאֵל יְהוָה אֱלֹהֵינוּ יְהוָה אֶחָד


« Dieu est Un et Son Nom est Un » (Zacharie 14:9)
יְהוָה אֶחָד וּשְׁמוֹ אֶחָד
Guematria classique = 404
Guematria ordinale (98) + 14 lettres = 112 = YHVH (26) + Elohim (86)
יהוה אלהים


Le nom Kerguelen vient du breton « Ker Kellen » et désigne un endroit planté de houx

« Houx » se « Holly » en anglais (et « ilex » en katin).

Holly
הולי
Guematria pleine = 112
הא וו למד יוד
= YHVH (26) + Elohim (86)
יהוה אלהים

Son Nom est Un, même dans les endroits les plus reculés.

#Kadosh #IlesKerguelen


Le Frisbee

Le mot « Frisbee » est une référence à la Frisbie Pie Company qui avait inspiré sa création. Ce nom a pour origine le village de Frisby on the Weak dans le Leicesterchire, en Angleterre. Il signifie « Village des Frisons » en vieux danois.
Le mot « Frison » vient du latin « Frisii », qui a pour origine « Frisle » qui signifie « Cheveux bouclés » en vieux frison.

Frisbee
פריזבי
Guematria ordinale = 66
= guematria de « Galgal » (« Roue »)
גלגל

Guematria pleine de « Frisbee » avec le kolel (+1) = 1111
פא ריש יוד זין בית יוד

#Frisbee #Galgal #LaBoucleEstBouclée

Le Pétale

« Aléh Kotérèt » (« Pétale »)
עלה כותרת
Guematria ordinale = 114
= guematria de YHVH Elohim avec le kolel (112+2)
יהוה אלהים

Guematria classique = 1131
= guematria du Shema Israel (1118) + « E’had » (« Un » / 13)

« Écoute, Israel : l’Éternel est notre Dieu, l’Éternel est Un ! » (Deutéronome 6:4)
שְׁמַע יִשְׂרָאֵל יְהוָה אֱלֹהֵינוּ יְהוָה אֶחָד


Guematria pleine de « Aléh Kotérèt » (« Pétale ») = 1644
עין למד הא כף וו תו ריש תו

= guematria de « Tu aimeras l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton pouvoir. » (Deutéronome 6:5)
וְאָהַבְתָּ אֵת יְהוָה אֱלֹהֶיךָ בְּכָל לְבָבְךָ וּבְכָל נַפְשְׁךָ וּבְכָל מְאֹדֶךָ


La racine indo-européenne de « Pétale » est « Petə- » (« Ouvrir », « Écarter »).

Exemples de mots apparentés :

  • « Pateo » en latin : « Être ouvert »
  • « Petánnumi » πετάννυμι en grec ancien : « Tendre », « Étendre »
  • « Patoua’h » en hébreu : « Ouvert » ; « Pitaron » : « Solution » ; etc.
    פתוח / פיתרון

Le mot anglais « Pan » désigne un récipient et a, comme le mot « Pétale », a lui aussi pour origine la racine indo-européenne « Petə-« . On retrouve également cette racine dans « Pen » ou « Pin » en anglais, « Appétit », « Compas » en français, etc.)

En hébreu, « Pan » signifie « Visage ».
פן

La Soie et le Soi

« Soie » se dit « Meshi » en hébreu.
משי

« Meshi » est l’anagramme de « Shemi » (« Mon Nom »).
שמי

Le Nom reflète l’intériorité : le Soi.

#ÊtreMûre #Tave

Les Iroquois et les Punks

Le mot « Iroquois » provient de « Hiro Koue » qui signifie « J’ai dit quoi », expression souvent répétée par les Iroquois en fin de phrase (ben oui quoi).

En iroquois, « Koué » exprime un sentiment de joie lorsqu’il est prononcé rapidement, mais la tristesse quand il est prolongé.

Iroquois
אירוקוי
Guematria = 333

Guematria pleine de Aleph
אלף
= 111

« Iroquois » est la guematria de 3 fois la lettre Aleph.

« Le roi Salomon parlait par 3000 métaphores » (Rois I 5:12)

« Elef » s’écrit comme « Alef » et signifie 1000.
אלף
Elef = Alef = 3000 métaphores
Le mot Iroquois est lié au concept de métaphore, au Quoi.

« Il y a une autre extrémité en bas, appelée « Ma » (= Quoi). Qu’est-ce que tu as appris ? Qu’est-ce que tu as compris ? Qu’est-ce que tu as cherché ? Car tout est aussi mystérieux qu’auparavant. » (Zohar Bereshit 1a)


La crête iroquioise est un style de coiffure emblématique de la culture punk.

« Punk » en hébreu peut se décomposer de cette façon : « Pan » (« Visage ») + lettre Kouf
La lettre Kouf est la seule lettre non finale à descendre sous la ligne d’écriture. Elle éclaire ce qui est tout en bas, même les endroits qui paraissent « punk » (« sale »). Sa guematria pleine est de 186, soit la valeur de « Makom » (« Lieu »), l’un des noms de Dieu.

Le mot Punk vient du latin « Punctum », qui veut dire « Piqûre », à l’image de la lettre Kouf qui effectue une « piqûre » pour éclairer les endroits les plus bas.


Punk
פאנק
Guematria = 231

« Vingt-deux lettres de fondement : Il les établit en roue comme une enceinte avec 231 portes… » (Sefer Yetsirah)

Roue de l’alphabet = 231 combinaisons possibles entre 2 lettres distinctes.

Un punk + une punk = 2 crêtes = Union = Roue Complète = Salut

P.U.N.K. = People Under No King

Vive le Punk Rock

L’Éon et l’Accordéon

« Éon » vient du grec ancien « Aiôn » qui signifie « Vie » ou « Être », et a progressivement évolué vers celui de « Éternité ».

Un Éon est la plus grande unité de période de temps de l’échelle géologique.

Pour les gnostiques, un Éon est une émanation divine fonctionnant sur le principe mâle-femelle.

Éon
אאון
Guematria ordinale = 22 (nombres de lettres de l’alphabet hébreu)
Guematria ordinale + 4 lettres = 26
= guematria du nom de Dieu YHVH
יהוה
Guematria pleine = 340
אלף אלף וו נון
= guematria de « Shem » (« Nom »)
שם

Dans le judaisme, Dieu est souvent désigné ainsi : « HaShem », « Le Nom ».
השם


Le mot « Accordéon » peut se lire ainsi : « Accorde » + « Éon »

Accordéon
אקורדיון
Guematria = 377
= guematria de « Shemo EL » (« Son Nom est Dieu »)
שמו אל
= guematria de « Lev HaShem » (« Le Cœur du Nom »)
לב השם
= guematria de « Guid HaNassé » (« Nerf sciatique », ligament de la hanche)
גיד הנשה

L’Accordéon est un instrument à anche libre : un instrument à vent dont la anche peut se déplacer librement de part et d’autre de sa position de repos.


« Car la Mitsva est une bougie et la Torah lumière. » (Proverbes 6:23)

« Or » signifie « Lumière » en hébreu ; « Nèr », « Bougie ».

Or + Nèr = Accorde Éons = Harmonie du Nom
אור נר

#YvetteHorner

Reviens l’éon !



Moshe de Leon
משה בן שם טוב די לאון

#Zohar