Archives par mot-clé : 770

Saint Pierre

« Saint Pierre » se dit « Petrus HaKadosh » en hébreu
פטרוס הקדוש
Guematria = 770
= guematria de « Tsarfat » (« France »)
צרפת
= « Beit Mashia’h » (« Maison du Messie »)
בית משיח

#Even #AvBen #Petrus #Tserouf #Tsarfat #770

Superman

Superman
סופרמן
Guematria = 436

= guematria de « Mishkane YHVH » (« Résidence de Dieu »)
משכן יהוה

= guematria de « Malakh HaShem » (« Envoyé/Ange du Nom »)
מלאך השם

Un « Superman » (ou « Wonderwoman ») est celui ou celle qui, par ses actions, devient un « envoyé » du Nom et permet à la Présence Divine de résider ici-bas.


Somme des diviseurs du nombre 346 = 1 + 2 + 4 + 109 + 218 + 436 = 770 =guematria de « Tsarfat » (« France »)

Les Tanins

Les tanins sont des composants naturels du raisin, contenus dans la peau et les pépins. Lors de la vinification des vins rouges, le jus macère avec ces parties solides, ce qui permet d’en extraire les tanins.
Le tanin est la colonne vertébrale du vin rouge : il lui donne toute sa texture et sa solidité.

Les « tanins » (ou « tannins ») dans le vin ont pour origine le mot tan (chêne en gaulois) qui était la poudre extraite de l’écorce du chêne utilisée pour tanner les peaux.


« Tan » / « Ten » veut dire « Donner » en hébreu.
תן


#TanUn #UnDonne

Tanin
טאנין
Guematria avec lettres finales
= 9 + 1 + 50 + 10 + 700
= 770

= guematria de « Tsarfat » (« France »)
צרפת

#France #Vins


Tanin
טאנין
Guematria classique = 120

= guematria de « Amoud » (« Pilier »)
עמוד

= guematria de « Khazakah » (« Force »)
חזקה

#Tanin #TanUn #DixSefirot #Un


Le Tanin est également désigné par le terme « Polyphénol ».

Polyphénol
פוליפנול
Guematria = 292
= guematria de « BePri » (« Dans le fruit »)
בפרי


292 + 8 lettres = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« Le Souffle d’Elohim »)
רוח אלהים


Polyphénol
פוליפנול
Guematria Akhas Beta (partsouf Zeir Anpin) = 666

#Molécules #Elohim #Matérialité #Hexagone

La Grande Muraille du Sin

« Chine » se dit « Sin » en hébreu.
סין
Guematria avec lettres finales (Noun = 700)
= 60 + 10 + 700
= 770

= guematria de « Tsarfat » (« France »)
צרפת


« Sin » veut dire « Péché » en anglais. « Pêcher » se dit « To Fish ». « Fish » veut dire « Poisson ». « Peach », « Pêche ».

« Ish » veut dire « Homme » en hébreu.

« Pêche » (le fruit) se dit « Afarsek »
אפרסק
Guematria = 441

« Emet » (« Vérité »)
אמת
Guematria = 441


La Grande Muraille du Sin.


Phénix, Arizona, Yehouda et Tamar

Phénix
פניקס
Guematria = 300

« Rouah Elohim » (« L’Esprit de Dieu »)
רוח אלהים
Guematria = 300

Guematria AtBash (valeurs inversées) du Nom de Dieu YHVH
יהוה
= 300

La lettre Shin, de valeur 300, symbolise le Feu.
ש

Renaître de ses cendres.

#Phoenix


Phoenix est la capitale de l’État de l’Arizona.

« Ari » signifie « Lion » en hébreu ; « Zona », « Prostituée ».

Yehouda (« Le Lion ») et Tamar (« La Prostituée »).

#AriZona #Renaissance


Monument Valley, Arizona
Grand Canyon, Arizona

#FarWest


« Ben Zona »
בן זונה
Guematria avec lettres finales
= 2 + 700 + 7 + 6 + 50 + 5
= 770

L’Orfèvrerie Française

« Ses mains sont des cylindres d’or, incrustés d’onyx, son corps une œuvre d’art en ivoire, ornée de saphirs. » (Cantique Des Cantiques 5:14)

« Oeuvre d’art » (« Éshèt »)
עשת
Guematria = 770

#Orfévrerie #Or #Lumière #JewEL #Raffinement #Creuset #Tserouf #Tsarfat #770




Magdiel, Rome

« Magdiel » est l’un des noms des Rois d’Edom (Genèse / Bereshit 36:43). Dans son commentaire, Rachi explique que Magdiel correspond à Rome (Pirké deRabbi Eliezer 38).


Magdiel correspond au tikoun d’Essav lors de la gueoula, qui raffine, embellit et donne encore plus de Grandeur (Grand : « Gadol ») au Créateur.

#MagdiEL


« Rome » peut se lire « Élevé », « Glorifié », « Magnifié » en hébreu.
רום

#Rome


« Le chef Magdiel, le chef Iram. Tels sont les chefs d’Edom, selon leurs résidences dans le pays qu’ils occupaient ; tel fut Ésaü, le père d’Édom. » (Genèse 36:43)
אַלּוּף מַגְדִּיאֵל אַלּוּף עִירָם אֵלֶּה אַלּוּפֵי אֱדוֹם לְמֹשְׁבֹתָם בְּאֶרֶץ אֲחֻזָּתָם הוּא עֵשָׂו אֲבִי אֱדוֹם

Guematria ordinale du verset (avec finales) = 611
= guematria de « Torah »
תורה

#AideHomme


Iram
עִירָם
Guematria = 320

Le nombre 320 correspond à l’ensemble des Forces de Rigueur, qui sont les 320 étincelles tombées de la sefira ‘Hokhmah dans les klipot lors de la Shevirat HaKelim (« Brisure des Vases »).


Iram correspond au « Dévoilement des Trésors » qui a lieu pendant la Délivrance Finale, quand ces 320 étincelles ont été délivrées de leurs écorces.


« Roma » (« Rome »)
רומא
Guematria avec le kolel = 247 + 1
= 248 = guematria d’Abraham, « père d’une multitude »
אברהם


En anglais, l’adjectif désuet « Rum » veut dire « Richement orné ».

Le proto-germanique Rūman a donné « Rum » qui signifie « Large », « Spacieux » en anglo-saxon et en danois ; « Rom » en norvégien (« Espace »).


« HaHitromemoute » (« L’élévation »)
ההתרוממות

Guematria ordinale = 112
= guematria de YHVH Elohim
יהוה אלהים

Guematria classique = 1102 + 9 lettres = 1111

#DieuEstUn


Roma
רומא
Guematria pleine = 713
ריש וו מם אלף
= guematria de « Techouva » (« Retour à Dieu »)
תשובה


« Le but ultime de la Création est le don de la bonté infinie de Dieu à l’ensemble de Ses créatures. » (Ram’hal)

« Tous les chemins mènent à Rome » : quels que soient les chemins que l’Homme choisit dans sa vie, tous sans exception le conduiront au final à son élévation.


Magdiel
מגדיאל

Guematria AtBash de « Magdiel » = 770
= guematria de « Tsarfat » (France)


Clermont-Ferrand et le Puits d’Edom

Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme.
Altitude : 358 m

La Première Croisade a eu lieu suite au Concile de Clermont (1095).

Clermont-Ferrand
קלרמון פראן
Guematria = 770

Puits d’Edom.

#Edom #Volcan #Fer #Tsarfat #ToubalCain


Puy-de-Dôme
פואי-דה-דום
Guematria = 156
= Guematria de « Yossef »

Guematria sidouri = 77 = guematria sidouri de « Tsarfat ».

Pensant que Yossef était comme Essav (Edom), ses frères le jetèrent dans un puits.


Plat de lentilles. Puy d’Esau.


Le Puy
לה פוי
Guematria = 131

Samael
סמאל
Guematria = 131


Dent-EL



Bienvenue au Cirque Messianique !

La vie est absurde et les religions plus particulièrement. L’Attente Messianique, l’attente en un homme-roi tout puissant, a provoqué un gigantesque Cirque Universel. Tout a commencé quand les Enfants d’Israel ont demandé un roi pour leur Peuple, suite à l’attaque de Nahash, le roi des Ammonites, alors que le Roi des Rois était avec eux. Que de désastres, que de malheurs ont suivi ce rejet de Dieu ! Puis est venu un autre Nahash, le mythe de Jésus, oui un mythe pour qui étudie tout cela à la fois de façon spirituelle et scientifique de façon honnête et sérieuse.

Le messianisme dans son ensemble est un cirque et le messie un clown.

Messianisme et maladie mentale sont liés de façon profonde.

Tourner en rond à crier « Nous voulons Machiah maintenant », adorer un « Acrobate » mort sur la croix ou même sa mère (« mère de Dieu » = « merde Dieu »), ont beaucoup de choses en commun. Le « poison religieux », l’idolâtrie, est similaire à lancer des excréments au visage de Dieu comme nous le rappellent les prophètes.

Heureusement, Dieu est Amour Infini et dans tout mal se trouve un remède, et à la racine du mal le plus grand remède.

Les sources spirituelles liées à la joie sont beaucoup plus hautes que celles liées à la crainte de Dieu. Les « forces du mal » ont été créées par Dieu, tels des masques, pour nous faire progresser, et elles tirent leurs forces de leur joie. Elles n’ont aucun effet sur nous quand nous sommes heureux dans notre Service Divin.

Oui, nous serons sauvés en faisant des « acrobaties », c’est à-dire en allant au-delà de nos limites pour lier les opposés. Une expression typiquement française, « Faire l’Arbre Droit », signifie avoir la tête à l’envers. C’est donc « par le rire », et en se servant de nos erreurs passées que l’Arbre sera « retourné » et remis à l’endroit (car notre racine est En-haut).

Lors de la Fin du Monde, tout le monde va mourir (mourir de rire). La Vérité se dévoilera et nous serons alors sauvés « sur l’air de la Marseillaise ».

Définitions :

  1. (Antiquité) Lieu destiné, chez les Romains, à accueillir les jeux publics, et particulièrement les diverses formes de lutte et les courses de chevaux (/ Cavaliers = Cabalistes ayant dressé leur âme animale) et de Chars (/ Célestes).
  2. (Cirque) Entreprise de spectacle qui organise des jeux et exercices de ce genre.
  3. (Géographie) Bassin de montagnes disposé circulairement.

(Figuré) (Familier) :

  1. Situation chaotique ; désordre.
  2. Comportement outrancier ; exagération.

Le mot « Cirque » vient du latin circus (« cercle, cirque ») issu d’une racine indo-européenne *kwel, qui comme pour le grec ancien κύκλος kyklos, est redoublé.

En Kabbalah, le cercle et le point sont liés à la Rigueur (Gvourah), la ligne droite à la Bonté.

Du grec ancien κίρκος, kírkos, « faucon » (« faux con »).

CROIX, CERCLE (Gal), CIRQUE, COURONNE et CRISE ont la même RACINE.

Le MESSIANISME, c’est « LA CRISE DE LA COURONNE ».

On tourne en rond…

Liste des apparentés étymologiques :
circa, circum (« autour »)
cirrus (« boucle »)
corona (« couronne »)
cortina (« vase rond »)
crinis (« cheveu, crin »)
criso (« se tortiller »)
crispo (« friser, boucler »)
crispus (« crêpu, bouclé »)
crux (« croix »)
scrinium (« coffret »)


« Kirkas » (« Cirque »)
קרקס
Guematria AvGad (Aleph devient Beth, Beth Guimel, etc.)
= 770

= guematria de « Beit Machiah’ (« Maison du Messie »)
בית משיח


« Clown » se dit « Leitsane » en hébreu
ליצן
Guematria = 180

= guematria de « Panim » (« Visage »)
פנים


Acrobate
אקרובט
Guematria = 318

= guematria de « Sia’h » (« Buisson »), sois les mêmes lettres que le mot « Machiah » sans la lettre Mem.
שיח


« Funambule »
חבל מתוח
Guematria = 494

= guematria de « Yadati » (« J’ai su »)
ידעתי


« Kossem » (« Magicien »)
קוסם
Guematria = 206

= guematria de « Davar » (« Parole »)
דבר

#AbracaDBRa


« Moukyone » (« Bouffon »)
מוקיון
Guematria = 212
= « HaOr » (« La Lumière »)
האור


« Leitsane Heikhatser » (« Bouffon du Roi »)
ליצן חצר
Guematria ordinale = 111
= guematria pleine de la lettre Aleph
אלף





Mongol, Goel et Feu Nouveau

« Nouveau » se dit « Shin » (et s’écrit шин) en langue mongole.

Lors de la Gueoula (Délivrance), une Nouvelle lettre, la 23ème de l’alphabet hébraïque, qui sera un Shin à 4 branches, sera révélée par le Goel (Délivreur).

« Gal » (гал) en mongol, c’est le « Feu ».

« Dieu a fait régner le Shin sur le Feu. » (Sefer Yetsira)



Le mot « Mongol » viendrait de l’expression « Mongkhe-tengri-gal » (« Ciel de feu éternel »).

« Mongoli » (« Mongol »)
מונגולי
Guematria Akhas Beta (Zeir Anpin)
= 770
= guematria de « Tsarfat » (« France »)
צרפת

#Gaule #Goel #MonGoal


Mongolie
מונגוליה
Guematria = 150
x 2 = 300 (lettre Shin)


Mongole, Bengali, Gallois, Galicien et Dévoilement

« Ouvre mes yeux, pour que je puisse contempler les merveilles de ta Torah ! » (Tehilim / Psaume de David 119:18)

« Ouvre mes yeux » : « Gal Einay »
גל עיני

GaL (גל) = Dévoilement.

Le Mongol, le Bengali et le Gallois partagent la racine GaL et sont donc liés à la sefira Malkhout (la Royauté).

Exemples : La Horde d’Or (Mongolie), le Prince de Galles, Calcutta (« KolKata » en bengali, soit la « Malkhout » de la déesse Kali), etc.

Mongolie (Mongolia) מונגוליה
Guematria en valeur réduite (mispar katan)
= 33
= GaL (גל)

Capitale de la Mongolie : Oulan Bator

« Bat Or » signifie « Fille de la Lumière » en hébreu. C’est la sefira Malkhout (Royauté), la Présence Divine, la Shekhina.

Oulan Bator (אולאן בטור)
Guematria en « Mispar Boneh » (ajout des valeurs précédentes pour chaque calcul de lettre) = 770

Mongolie (מונגוליה)
Guematria = 150

Oulan Bator (אולאן בטור)
= 305

Le calcul de la somme des diviseurs de 150 et 305 donne un résultat identique = 372, qui est la guematria des Sheva (שבע). qui signifie Sept. Le chiffre sept nous renvoie à nouveau à Malkhout, représentée par le 7ème jour.

Oulan Bator אולאן בטור
Oulan signifie « Héros » en langue mongole, et Bator, « Rouge ».

Guematria de Bator
בטור
= 217 = Guematria de Gevourah
(216) avec le kollel.

Rouge = Gevourah (Puissance, Rigueur,…)

LUMIERE se dit « гэрэл » (prononcer « Guerel ») en langue mongole, qui est l’anagramme de רגל (Reguel), qui signifie Pied en hébreu.

Car lors de la Délivrance, le « Pied » du Goel (Libérateur) se pose sur Malkhout et la Shekhina (Présence Divine) resplendit de Lumière.

Lumière se dit « Golau » en gallois.

Lumière se dit « Louz » en Galicien.

Louz est le nom donné à « l’os indestrucatible », « l’os de lumière », et à la Ville Indestructible.

« Jacob appela cet endroit Béthel, mais Louz était d’abord le nom de la ville » (Genèse 28:19).

Pied se dit « хөл » (prononcer « G’ol ») en langue monGoLe.

« Or » = « Goula » en hawaïen.

Il est possible de lier chaque nation et chaque langue à une Sefira particulière et ainsi en faire sortir des « Lumières ».


Feu de Ben Gal

La France et le Tserouf

France se dit Tsarfat en hébreu.

Un mot proche, Tserouf, signifie Combinaison, Purification, Réunion, Liaison,…

Voici ce que dit le Rabbi de Loubavitch à propos du lien entre la France et le Tserouf :

Tsarfat (France en hébreu) est lié avec le mot Tserouf qui signifie Purification, comme il est écrit au sujet de la Délivrance « Beaucoup seront triés, épurés et passés au creuset (yitsarfou). » (Daniel, 12:10), car celle-ci vient à travers le « raffinement du monde ».

Rabbi de Loubavitch

La France (Gaule = « Gallus » en latin, qui signifie aussi « Exil » en hébreu) amènera à la Gueoula (« Délivrance finale »).
C’est le secret du nombre 770, de l’Etoile de David et l’Hexagone, de Yaakov et Essav.

  • Le secret du Nombre 770, c’est la guematria de Tsarfat, qui est également la valeur numérique de Beit Machiah (La Maison du Messie).
  • Le secret de l’Etoile de David et l’Hexagone, c’est le chiffre 6, le Vav, le lien. C’est leur complémentarité.



La France cristallise les forces les plus négatives et son raffinement propre marque la plénitude du raffinement du monde.

Rabbi de Loubavitch

  • Le secret des frères jumeaux Yaakov et Essav, :

Il est écrit dans le Talmud que Edom (Essav) est constitué de deux peuples, Rome et Guermania.

Avec Clovis, les Francs ont réussi à « rassembler les contraires », c’est à dire faire le Tserouf, des mondes romains et germaniques.

Deux peuples constituent Essav: Rome et Germania (Talmud Meguila 6a.) Rome a 365 chefs, Germania 300. Ces 2 peuples se font la guerre. S’ils se réunissaient sous un chef le monde serait dévasté.

Le Talmud a été écrit avant le couronnement de Clovis.


Il existe un lien profond entre la France et la Délivrance messianique. La raison en est que la plénitude du raffinement du monde est atteinte par le raffinement et l’élévation de la France.

Rabbi de Loubavitch

La France est le lieu du Tserouf de Rome et Germania, d’Essav et Jacob, des Royaumes de Judah et d’Israel.


La synergie entre la force supérieure d’Essav et la sagesse de Jacob sera la caractéristique déterminante des temps messianiques et constitue par là même la clé de leur avènement.

Rabbi de Loubavitch







L’adjectif « Franc » se dit « GALouy » en hébreu.

Discours du Rabbi de Loubavitch : La France, Tsarfat, le Nombre 770, et la Délivrance Finale

Résumé du Discours du Rabbi de Loubavitch sur la Paracha Vayechev (23 Kislev 5752 / 30 juin 1991).

La ‘Hassidout enseigne que, bien que la dispersion des Enfants d’Israël aux quatre coins du monde apparaisse superficiellement comme un sujet négatif, il s’agit en réalité d’un bienfait de Dieu.

Les Sages ont dit à ce propos « Dieu a fait preuve de charité en dispersant les Enfants d’Israël parmi les nations » (Talmud Pessa’him 87b). En effet, en y étant établis de façon stable, les Juifs imprègnent leurs pays de résidence respectifs de la Torah et des Mitsvot, d’une manière qui dépend des modalités et des us propres à la nature de chaque endroit. Le Midrach stipule en effet « Lorsque tu te rends dans une cité, adoptes-en les usages » (Chemot Rabbah, 47, 5) (dans le respect des lois de la Torah). On retrouve cela dans la Halakha : «Un principe fondamental des règles du commerce veut que les affaires soient traitées dans la langue des habitants de l’endroit et d’après la coutume locale» (Maïmonide, lois relatives au commerce).
Ainsi la Torah confère-t-elle une importance particulière et une force juridique à la coutume locale non-juive.


Cela permet de comprendre l’importance du fait que des Juifs se soient établis en de si nombreux endroits : c’est précisément lorsque l’on est implanté dans un certain milieu et que l’on en maîtrise parfaitement les usages que l’on crée pleinement « une demeure pour Dieu dans les mondes inférieurs » (Midrach Tan’houma). Le fait que le Midrach utilise l’expression plurielle « les mondes inférieurs » pour désigner le monde matériel montre qu’il est important que ce travail soit réalisé dans chaque endroit, conformément à la coutume locale. En effet, chaque endroit étant caractérisé par une mentalité et une façon de vivre spécifiques, ce n’est qu’en y étant parfaitement intégré que l’on peut l’influencer de l’intérieur.

Continuer la lecture de Discours du Rabbi de Loubavitch : La France, Tsarfat, le Nombre 770, et la Délivrance Finale

France, Tsarfat, et sa Guematria

France se dit Tsarfat en hébreu.
Guematria (valeur numérique) :


צרפת
= 90 + 200 + 80 + 400
= 770

France (Tsarfat) en guematria sidouri (valeur ordinale) :

צרפת
= 18 + 20 + 17 + 22
= 77


Guematria pleine de Tsarfat (Milouï) = 1120
= Tserouf de l’enchaînement des mondes, YHVH Elohim (112) unifié au niveau des Sefirot.

Milouï du Milouï de Tsarfat (grossesse dans la grossesse)
= 2666

Dualité, Rigueur et Matérialité.

Continuer la lecture de France, Tsarfat, et sa Guematria

Le Nombre 112

112 est la valeur pleine avec kollel (+1) de la lettre Aleph, première lettre de l’alphabet hébraïque représentant le chiffre 1.

יהוה
YHVH
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

אלהים
ELOHIM
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40
= 86

יהוה אלהים
YHVH (26) + ELOHIM (86) = 112

אני יהוה (Ani Adonai) « Je suis l’Eternel » est écrit 112 fois dans la Torah.

וְהָיָה יְהוָה לְמֶלֶךְ עַל-כָּל-הָאָרֶץ; בַּיּוֹם הַהוּא יִהְיֶה יְהוָה אֶחָד וּשְׁמוֹ אֶחָד
« L’Eternel sera roi sur toute la terre; en ce jour, l’Eternel sera un et unique sera son nom. » (Zacharie 14:9) Guematria du verset = 1127

Un nombre premier est un entier naturel qui admet exactement deux diviseurs distincts entiers et positifs (qui sont alors 1 et lui-même).
112ème nombre premier : 613 (Nombre de Mitzvot)

Somme des diviseurs du nombre 112
= 1 + 2 + 4 + 7 + 8 + 14 + 16 + 28 + 56
= 248 (Nombre de mitzvot positives)

112 est le 7ème nombre heptagonal (un heptagone a 7 côtés).

« HaBnei Adam » (« Les Êtres Humains »)
הבני אדם
Guematria = 112

Le 112ème verset de la Torah correspond à la naissance d’Enosh (Bereshit 5:6).

Guematria de Shalom שלום
en transformation ATBASH
= 2 + 20 + 80 +10
= 112

Guematria de Mashia’h משיח
en transformation ATBASH
= 10 + 2 + 40 + 60
= 112

Guematria de Mashia’h משיח
= 40 + 300 + 10 + 8
= 358

Suite de Fibonacci : 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, …

0 ; 1 ; 0 + 1 = 1 ; 1 + 1 = 2 ; 1 + 2 = 3 ; 2 + 3 = 5 ; 3 + 5 = 8 ; etc.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Suite_de_Fibonacci

La neshama se loge dans le cerveau, le roua’h dans le cœur, le nefesh dans le foie. (Cf « 70 Arrangements du Ram’hal », 70ème arrangement)

Cerveau (Moakh)
מוח
= 40 + 6 + 8
= 54

Coeur (Lev)
לב
= 30 + 2
= 32

Foie (Kaved)
כבד
= 20 + 2 + 4
= 26

Cerveau + Cœur + Foie = 112

EHYEH correspond à la sefirah de Keter

YHVH à Tiferet

ADONAI à Malkhout

EHYE (21) + YHVH (26) + ADONAI (65) = 112

יבק
YABOK
= 10 + 2 + 100
= 112

וַיָּקָם בַּלַּיְלָה הוּא, וַיִּקַּח אֶת-שְׁתֵּי נָשָׁיו וְאֶת-שְׁתֵּי שִׁפְחֹתָיו, וְאֶת-אַחַד עָשָׂר, יְלָדָיו; וַיַּעֲבֹר, אֵת מַעֲבַר יַבֹּק.
« Il (Yaakov) se leva, quant à lui, pendant la nuit; il prit ses deux femmes, ses deux servantes et ses onze enfants et traversa le Yabok. » (Bereshit / Genèse 32:23)

Mashia’h et Na’hash (serpent) ont la même guematria (358).

Serpent (Na’hash) נחש
= 50+8+300
= 358

En Kabbalah, le Mashia’h est comparé à un « serpent de lumière ».

C’est Mashia’h qui réalise l’union entre les Noms de Dieu YHVH et Elohim.

Vie (‘Hai) = חי Transformation du mot ‘Hai en Atbash = ‘Het -> Same’h ; Youd -> Mem = SaM ס »מ (= Samael, le serpent, l’ange de la mort).
« Sam » en hébreu veut dire « poison » / « drogue ». Samael, le Satan, est appelé le « poison de Dieu ».
En effet, Dieu, dans sa bonté infinie, a dû comme « s’empoisonner » pour créer le « mal ».
A l’origine, le mot « pêché » s’écrivait avec les lettres Same’h et Noun (ס »נ) Same’h pour « Sam » (Poison) et Noun pour « Nahash » (Serpent).
Samael a objecté devant Dieu, expliquant que l’Homme n’aura pas de libre-arbitre si le mot pêché est directement lié au poison et au serpent.
Dieu a alors changé le mot par la transformation Atbash : Same’h ס -> ‘Het ח Noun נ -> Tet ט חט (‘Het) = pêché.

Car le monde sera réparé dans l’espace et dans le temps, en remontant jusqu’à la première faute d’Adam, la faute du serpent.

Les effets du Poison auront disparu et l’Homme sera devenu comme un Poisson dans l’Eau de la Présence Divine.

L’obscurité sera transformée en lumière, le poison en remède.

Pharmacie / Far Messie / Phare Messie

112 Un-Un-bium

« Le souffle de Dieu planait au-dessus de la surface des eaux » (Genèse / Bereshit 1:2)

Le « Souffle de Dieu » est une allusion au Machiah.

Le Souffle de Dieu (Roua’h Elohim)
רוּחַ אֱלֹהִים
= 200+6+8+1+30+5+10+40
= 300

YHVH en Gematria Atbash
יהוה
= 40 + 90 + 80 + 90
= 300

« Raal » (« Poison »)
רעל
Guematria = 300 (Mispar Boneh = 770)

Lettre Shin / Sin / ש / כפר

« Intègre le nom Elohim dans le tétragramme YHVH pour comprendre qu’ils sont Un et indivisible. » (Zohar)

« Le secret du Mauvais Serpent est de descendre de l’En-haut vers l’en bas en nageant à la surface des eaux amères. Ce serpent habite dans le côté gauche, mais il existe par ailleurs un Serpent de Vie, habitant le côté droit. » (Zohar)

« Elohim fit deux grands luminaires » (Genèse 1:16)
« fit » signifie agrandir et restaurer l’univers de façon parfaite. » (Zohar)

« Les deux grands luminaires » à l’origine étaient liés, ne faisaient qu’un, secret du nom complet unifié « YHVH Elohim ». » (Zohar)

« Les grands luminaires » on été créés selon ce nom afin d’être désignés par le nom universel מצפצ (YHVH en Atbash).

Unification de YHVH et Elohim, des 2 Grands Luminaires, de l’En Haut et de l’En Bas.

U-Lys Revient