Lumière, Couleurs et Photosynthèse

“Dieu est l’essence de la lumière.” “De la nature du récipient qui reçoit la lumière, dépend la forme de celle-ci.” (Rabbi Nahman de Breslev)

« La lumière est particulièrement précieuse. La valeur numérique de « Or » = lumière en hébreu, est équivalente à celle de « Raz » = secret. Celui qui connait le secret de toute chose peut illuminer. » (Le Baal Shem Tov)

« La lumière créée le premier jour permettait de voir d’un bout à l’autre du monde »
« Dans la génération du déluge et de la génération de la dispersion, les actions des hommes étant corrompus. Dieu leur a retiré cette lumière originelle pour la mettre en réserve pour les futur tsadikim (Justes) »(Rabbi Elazar)

En hébreu, la lettre Ayin a pour valeur 70. Son symbole est l’oeil ce qui relie la lettre directement à la lumière dont l’oeil est le réceptacle. C’est l’organe qui permet la perception du monde et qui est le « miroir de l’âme ».

Ce que l’on perçoit est parfois l’inverse de la réalité : Si l’on superpose des taches de couleur sur une feuille on obtiendra du noir. Mais en réalité, le noir est absence de lumière et le blanc est le mélange de toutes les couleurs. http://fr.wikipedia.org/wiki/Synth%C3%A8se_additive

La lumière originelle est purement spirituelle. La lumière du premier jour de la création est différente de celle que dispensera le soleil au quatrième jour. Le rapport entre ces deux lumières pourrait être comparé à la matérialisation de l’énergie en matière.

La photosynthèse est le processus biologique qui transforme la lumière en vie. Elle fournit la quasi totalité de la matière organique et de l’énergie nécessaires à l’existence des écosystèmes de la planète.
La lumière nous parvient sous forme de photons. Ces photons possèdent un potentiel énergétique différent selon leur longueur d’onde. La photosynthèse active les lumières bleue et rouge, mais la lumière rouge fonctionne mieux que la lumière bleue. Pourquoi ? Car l’énergie transportée par un photon est inversement proportionnelle à la longueur d’onde. Un photon de lumière rouge possède moins d’énergie qu’un photon de lumière bleue. La chlorophylle absorbe bien le rouge et le bleu, mais elle n’absorbe pas bien la lumière verte ce qui lui donne cette couleur.

Le rouge est la couleur de la vie, la couleur du sang, la force qui donne la vie au corps.
En hébreu Adam est apparenté au rouge. Adom = Rouge en hébreu. A l’instar d’une plante, l’homme transforme la lumière en vie. Le bleu est au rouge ce que la lumière est à la vie, l’âme au corps, le chaos à l’ordre, le temps à l’espace. Le peuple d’Edom (ou Esau, Essav, frère de Yaakov) est aussi apparenté au rouge. Esau, c’est l’Occident. C’est Esau qui donne le carburant, l’essence matérielle de ce monde, les progrès techniques, etc.

Le bleu est la couleur du haut, du ciel. Le rouge est la couleur du fond de la terre, de la lave.
Le drapeau d’Israel est bleu et blanc. Un des fils des tsitsits est de couleur bleu (tekhelet).

Les 3 couleurs primaires sont le bleu, le vert et le rouge.

Abraham est assimilé au bleu, Isaac au rouge, et Jacob/Israel au vert. Une plante convertit le bleu en rouge mais reflète la lumière verte.

Le Messie est comparé à une plante (Tsemakh David), c’est un « homme-photosynthèse » qui transforme la lumière divine en vie.

אני רואה את האור … רואה … האור

Or אור
(Lumière)
= 1 + 6 + 200
= 207

Ein Sof אין סוף
(Sans fin)
= 1 + 10 + 50 + 60 + 6 + 80
= 207

Orot אורות
(Lumières)
= 1 + 6 + 200 + 6 + 400
= 613

Quand un objet lumineux s’éloigne de nous, sa lumière perd de l’énergie et est décalée vers le rouge. À l’inverse, quand un objet lumineux se rapproche, sa lumière acquiert de l’énergie et se décale vers le bleu.
Plus la vitesse est grande, plus le changement de couleur est important.

http://www.oocbo.com/Savoir/LUMIERE/la_lumiere.htm

http://www.commentcamarche.net/contents/1211-la-lumiere

http://www.rabbiginsburgh.com/2011/02/24/spiritual-photosynthesis-torah-color-theory/

http://www.torahscience.org/natsci/light1.html

Les Nombre 248 et 370

Avraham
אברהם
= 1 + 2 + 200 + 5 + 40
= 248

248 = nombre de commandements positifs
http://fr.wikipedia.org/wiki/613_commandements

Il y a 248 mots dans les trois chapitres du Shema Israel.

« Et Dieu parla » (Vaydaber Hashem)
וידבר יהוה
= 6 + 10 + 4 + 2 + 200 + 10 + 5 + 6 + 5
= 248

Le Shir HaShirim (Cantique des Cantiques) contient 248 lettres Shin + une grande

Propriétés du nombre 248 : http://fr.numberempire.com/248

248 est un nombre intouchable : http://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_intouchable


Avraham était bon envers chaque créature, il n’y avait donc aucune accusation céleste contre lui. Il était vraiment intouchable, Dieu le protégeait à chaque instant (cf. Magen Avraham).

Avraham vécut 175 ans
Somme des diviseurs de 175 (1+5+7+25+35+175)= 248

248 = 370 en base 8 (octal)

« Heureux sois-tu Rabbi (Shimon bar Yohai), car ta Torah s’élève en 370 lumières, qui se réfléchissent en 613 sens » (Haqdamat Sefer HaZohar)

Comme la poussière כעפר (KeAfar) = 20 + 70 + 80 + 200 = 370
וְהָיָה זַרְעֲךָ כַּעֲפַר הָאָרֶץ « Et ta descendance sera comme la poussière de la terre. » (Bereshit / Genèse 28:14)

Entier שלם (Shalem) = 300+30+40 = 370

370 : nombre cubique. 3 au cube + 7 au cube = 27 + 343 = 370

Le Gand Eden réserve « 370 lumières » aux tsadikim (justes). 370 = שע « Sha »

E8 : groupe de symétrie à 248 dimensions
http://fr.wikipedia.org/wiki/E8_(math%C3%A9matiques)

Clé pour comprendre les théories de Grande Unification en physique des particules.

Guematria de Re’hem (Le Ventre Maternel, la Matrice)
רחם
= 248

Il faut « sortir de la matrice » pour acquérir le « Sha » שע, les 370 lumières.

Jerusalem

Jerusalem (« Yeroushalayim »)
ירושלים
= 10 + 200 + 6 + 300 + 30 + 10 + 40
= 596

Lieu Saint מקום קדוש
(« Makom Kadosh »)
= 40 + 100 + 6 + 40 + 100 + 4 + 6 + 300
= 596

Neshama / Oignon / Ombre

« La Divinité est tout. Tout est Divinité. Un Juif n’est jamais abandonné. Là où il se trouve, Dieu l’accompagne. « Dieu est ton ombre ». Une ombre reprend tous les mouvements de l’homme. De même, Dieu agit envers l’homme comme cet homme se comporte envers Lui. » (Baal Shem Tov)

Le Ari Zal compare la neshama (l’âme) a un oignon. La neshama est composée d’un nombre illimité de couches. Ce sont les « vêtements de l’âme ».

La neshama acquiert par la Torah et les mitzvot de nouveaux vêtements, elle se renforce. Inversement, de mauvaises actions les retranchent.

וַיֹּאמֶר אֱלֹהִים נַעֲשֶׂה אָדָם בְּצַלְמֵנוּ
« Dieu dit: Faisons l’homme à notre image » (Bereshit / Genèse 1:26)
« A notre image » = « Betsalmenou »

Tsal / Tsèle (צַלְ) signifie « Ombre ». Selon certains avis il est préférable de traduire le verset ainsi : « Faisons l’homme dans notre ombre »

Dieu agit avec l’Homme comme s’Il était son ombre, selon ses actions.

« Oignon » en hébreu = Betsel (בצל) = « Dans l’ombre »

En français, les mots « oignons » et « un » ont la même racine. ( ūniōnem -> unus)

http://fr.wiktionary.org/wiki/oignon


Même l’oignon a des titsits… 🙂

Ombre (Tsel)
צל
= 90 + 30
= 120

Le Prophète Eli (Elyahou HaNavi)
אליהו הנביא
= 1 + 30 + 10 + 5 + 6 + 5 + 50 + 2 + 10 + 1
= 120

Elyahou HaNavi agit dans l’ombre…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Oignon

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ombre

Couples

Le monde a été créé par l’union des principes masculins et féminins et la rédemption finale ne s’obtiendra que par elle.

Adam
אדם
= 1 + 4 + 40
45

‘Hava
חווה
= 8 + 6 + 6 +5
= 25

Adam + ‘Hava = 45 + 25 = 70

70 familles empruntent 70 chemins différents au sein de la Grande Famille de l’Humanité.

Somme des diviseurs du nombre 70 = 1 + 2 + 5 + 7 + 10 + 14 + 35 + 70
= 144 (Nombre de Fibonacci)

וַיִּטַּע יְהוָה אֱלֹהִים גַּן בְּעֵדֶן מִקֶּדֶם וַיָּשֶׂם שָׁם אֶת הָאָדָם אֲשֶׁר יָצָר
« L’Éternel-Dieu planta un jardin en Éden, vers l’orient (miKedem), et y plaça l’homme qu’il avait façonné. » (Bereshit / Genèse 2:8)

Kedem
קדם
= 100 + 4 + 40
= 144

70ème nombre premier : 349

Le paradis (HaPardès)
הפרדס
= 5 + 80 + 200 + 4 + 60
= 349

Avraham
אברהם
= 1 + 2 + 200 + 5 + 40
= 248

Sarah
שרה
= 300 + 200 + 5
= 505

Avraham + Sarah = 248 + 505 = 753

Amour de Dieu (Ahavat HaShem)
אהבת השם
= 1 + 5 + 2 + 400 + 5 + 300 + 40
= 753

Des miracles et des merveilles (Nissim veNiflaot)
ניסים וניפלאות
= 50 + 10 + 60 + 10 + 40 + 6 + 50 + 10 + 80 + 30 + 1 + 6 + 400
= 753

Avraham et Sarah ont révélé l’Amour de Dieu à l’Humanité. L’Amour de Dieu produit des miracles et des merveilles.

Somme des diviseurs de 753 = 1 + 3 + 251 + 753 = 1008

רָם עַל-כָּל גּוֹיִם יְהוָה עַל הַשָּׁמַיִם כְּבוֹדוֹ
« L’Eternel est élevé au-dessus de tous les peuples, Sa gloire dépasse les cieux. »
(Tehilim / Psaumes 113:4)
Guematria du verset = 1008

1008 est également la somme des diviseurs de 913 ( 1 + 11 + 83 + 913)

Bereshit
בראשית
= 2 + 200 + 300 +10 + 400
= 913

Yts’hak (Isaac)
יצחק
= 10 + 90 + 8 + 100
= 208

Rivkah (Rebecca)
רבקה
= 200 + 2 + 100 + 5
= 307

Yts’hak + Rivkah = 208 + 307 = 515

Tefilah (Prière)
תפלה
= 400+80+30+5
= 515

Yaakov (Jacob)
יעקב
= 10+70+100+2
= 182

Leah
לאה
= 30+1+5
= 36

Yaakov + Leah = 182+36 = 218

Briah (Création)
בריאה
= 2+200+10+1+5
= 218

Yaakov
יעקב
= 10 + 70 + 100 + 2
= 182

Ra’hel
רחל
= 200 + 8 + 30
= 238

Yaakov + Ra’hel = 182 + 238 = 420

L’homme entier (Adam HaShalem)
אדם השלם
= 1 + 4 + 40 + 5 + 300 + 30 + 40
= 420

Vers le ciel (LeShamayim)
לשמים
= 30 + 300 + 40 + 10 + 40
= 420

11 ‘Heshvan : Hiloula (anniversaire du décès) de Rah’él Iménou (notre matriarche Rachel)

יא בחשון
= 10 + 1 + 2 + 8 + 300 + 6 + 50
= 377 (Nombre de Fibonacci)

Somme des diviseurs du nombre 377 = 1 + 13 + 29 + 377 = 420

Le Nombre 112

112 est la valeur pleine avec kollel (+1) de la lettre Aleph, première lettre de l’alphabet hébraïque représentant le chiffre 1.

יהוה
YHVH
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

אלהים
ELOHIM
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40
= 86

יהוה אלהים
YHVH (26) + ELOHIM (86) = 112

אני יהוה (Ani Adonai) « Je suis l’Eternel » est écrit 112 fois dans la Torah.

וְהָיָה יְהוָה לְמֶלֶךְ עַל-כָּל-הָאָרֶץ; בַּיּוֹם הַהוּא יִהְיֶה יְהוָה אֶחָד וּשְׁמוֹ אֶחָד
« L’Eternel sera roi sur toute la terre; en ce jour, l’Eternel sera un et unique sera son nom. » (Zacharie 14:9) Guematria du verset = 1127

Un nombre premier est un entier naturel qui admet exactement deux diviseurs distincts entiers et positifs (qui sont alors 1 et lui-même).
112ème nombre premier : 613 (Nombre de Mitzvot)

Somme des diviseurs du nombre 112
= 1 + 2 + 4 + 7 + 8 + 14 + 16 + 28 + 56
= 248 (Nombre de mitzvot positives)

112 est le 7ème nombre heptagonal (un heptagone a 7 côtés).

Guematria de Shalom שלום
en transformation ATBASH
= 2 + 20 + 80 +10
= 112

Guematria de Mashia’h משיח
en transformation ATBASH
= 10 + 2 + 40 + 60
= 112

Guematria de Mashia’h משיח
= 40 + 300 + 10 + 8
= 358

Suite de Fibonacci : 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, …

0 ; 1 ; 0 + 1 = 1 ; 1 + 1 = 2 ; 1 + 2 = 3 ; 2 + 3 = 5 ; 3 + 5 = 8 ; etc.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Suite_de_Fibonacci

La neshama se loge dans le cerveau, le roua’h dans le cœur, le nefesh dans le foie. (Cf « 70 Arrangements du Ram’hal », 70ème arrangement)

Cerveau (Moakh)
מוח
= 40 + 6 + 8
= 54

Coeur (Lev)
לב
= 30 + 2
= 32

Foie (Kaved)
כבד
= 20 + 2 + 4
= 26

Cerveau + Cœur + Foie = 112

EHYEH correspond à la sefirah de Keter

YHVH à Tiferet

ADONAI à Malkhout

EHYE (21) + YHVH (26) + ADONAI (65) = 112

יבק
YABOK
= 10 + 2 + 100
= 112

וַיָּקָם בַּלַּיְלָה הוּא, וַיִּקַּח אֶת-שְׁתֵּי נָשָׁיו וְאֶת-שְׁתֵּי שִׁפְחֹתָיו, וְאֶת-אַחַד עָשָׂר, יְלָדָיו; וַיַּעֲבֹר, אֵת מַעֲבַר יַבֹּק.
« Il (Yaakov) se leva, quant à lui, pendant la nuit; il prit ses deux femmes, ses deux servantes et ses onze enfants et traversa le Yabok. » (Bereshit / Genèse 32:23)

Mashia’h et Na’hash (serpent) ont la même guematria (358).

Serpent (Na’hash) נחש
= 50+8+300
= 358

En Kabbalah, le Mashia’h est comparé à un « serpent de lumière ».

C’est Mashia’h qui réalise l’union entre les Noms de Dieu YHVH et Elohim.

Vie (‘Hai) = חי Transformation du mot ‘Hai en Atbash = ‘Het -> Same’h ; Youd -> Mem = SaM ס »מ (= Samael, le serpent, l’ange de la mort).
« Sam » en hébreu veut dire « poison » / « drogue ». Samael, le Satan, est appelé le « poison de Dieu ».
En effet, Dieu, dans sa bonté infinie, a dû comme « s’empoisonner » pour créer le « mal ».
A l’origine, le mot « pêché » s’écrivait avec les lettres Same’h et Noun (ס »נ) Same’h pour « Sam » (Poison)
et Noun pour « Na’hash » (Serpent).
Samael a objecté devant Dieu, expliquant que l’Homme n’aura pas de libre-arbitre si le mot pêché est directement lié au poison et au serpent.
Dieu a alors changé le mot par la transformation Atbash : Same’h ס -> ‘Het ח Noun נ -> Tet ט חט (‘Het) = pêché.

Car le monde sera réparé dans l’espace et dans le temps, en remontant jusqu’à la première faute d’Adam, la faute du serpent.

L’obscurité sera transformée en lumière, le poison en remède.

Serpent d’airain נחש הנחשת
(Na’hash HaNe’hoshet)
= 50 + 8 + 300 + 5 + 50 + 8 + 300 + 400= 1121

112 Un-Un-bium

« Le souffle de Dieu planait au-dessus de la surface des eaux » (Genèse / Bereshit 1:2)

Le « Souffle de Dieu » est une allusion au Machiah.

Le Souffle de Dieu (Roua’h Elohim)
רוּחַ אֱלֹהִים
= 200+6+8+1+30+5+10+40
= 300

YHVH en Gematria Atbash
יהוה
= 40 + 90 + 80 + 90
= 300

Lettre Shin ש / כפר

« Intègre le nom Elohim dans le tétragramme YHVH pour comprendre qu’ils sont Un et indivisible. » (Zohar)

« Le secret du Mauvais Serpent est de descendre de l’En-haut vers l’en bas en nageant à la surface des eaux amères. Ce serpent habite dans le côté gauche, mais il existe par ailleurs un Serpent de Vie, habitant le côté droit. » (Zohar)

« Elohim fit deux grands luminaires » (Genèse 1:16)
« fit » signifie agrandir et restaurer l’univers de façon parfaite. » (Zohar)

« Les deux grands luminaires » à l’origine étaient liés, ne faisaient qu’un, secret du nom complet unifié « YHVH Elohim ». » (Zohar)

« Les grands luminaires » on été créés selon ce nom afin d’être désignés par le nom universel מצפצ (YHVH en Atbash).

Unification de YHVH et Elohim, des 2 Grands Luminaires, de l’En Haut et de l’En Bas.

Les Nations

« Les Nations ont la possibilité de revenir rapidement vers Dieu. » (Rabbi Nahman de Breslev)

 » Quiconque parmi les non-juifs accomplit les Sept Lois fait partie des Justes parmi les Nations et a sa part au monde futur. » (Rambam)

« Dieu a dit à Moïse: « Il n’y a absolument aucun favoritisme devant moi, que l’on soit Juif ou non-Juif, homme ou femme, serviteur ou servante, celui qui fait une bonne action est récompensé »  » (Yalkout Shimoni, Parasha Lekh Lekha)

« Si un non-juif apprend les Sept Lois de Noé dans leurs moindres détails ainsi que tout ce qu’il peut glaner de leur enseignement, alors nous devons l’honorer comme devrait l’être un Grand Prêtre (Kohen gadol). » (Rabbi Mena’hem ben Shlomo Hame’iri)

« Le but ultime de la création est le don de la bonté infinie de Dieu à l’ensemble de Ses créatures » (Ram’hal – Kla’h Pit’hei ‘Ho’hmah)

« La présence de D-ieu se trouve dans tous les aspects matériels et dans toutes les langues des nations du monde. » (Rabbi Nahman de Breslev)

« Aucun être humain ne peut prétendre à une origine ancestrale supérieure. » (Rabbi de Loubavitch) http://www.fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/1906146/jewish/Aucun-tre-humain-ne-peut-prtendre-une-origine-ancestrale-suprieure.htm

La Suite de Fibonacci

Néant = 0
Création = 1

Ensuite, tout est possible …

0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, 377, 610, 987, 1597, 2584, 4181,…

“La volonté de Dieu se trouve en chaque chose.” (Rabbi Nahman de Breslev)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Suite_de_Fibonacci

Les tableaux suivants montrent des mots et l’ensemble des versets de la Torah ayant la même valeur numérique que les nombres de Fibonacci.

Cliquez pour agrandir.

Il est intéressant de noter qu’il y a exactement 25 versets dans la Torah qui ont la même valeur qu’un des nombres de la suite de Fibonacci. 25 comme le nombres de lettres du Shema Israel.

Aucun verset du Tanakh (Bible) ne correspond aux nombres de Fibonacci inférieurs à 377.

Les livres qui contiennent le plus de versets équivalents à des nombres de Fibonacci sont les livres des prophètes Jérémie et Samuel.

Samuel (Shmouel) est les seul prénom biblique égal à un nombre de Fibonacci.
שמואל
= 300 + 40 + 6 + 1 + 30

Kabbalah, Guematria, et explorations spatio-temporelles