Archives de catégorie : Guematria

Le Nombre 112

112 est la valeur pleine avec kollel (+1) de la lettre Aleph, première lettre de l’alphabet hébraïque représentant le chiffre 1.

יהוה
YHVH
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

אלהים
ELOHIM
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40
= 86

יהוה אלהים
YHVH (26) + ELOHIM (86) = 112

אני יהוה (Ani Adonai) « Je suis l’Eternel » est écrit 112 fois dans la Torah.

וְהָיָה יְהוָה לְמֶלֶךְ עַל-כָּל-הָאָרֶץ; בַּיּוֹם הַהוּא יִהְיֶה יְהוָה אֶחָד וּשְׁמוֹ אֶחָד
« L’Eternel sera roi sur toute la terre; en ce jour, l’Eternel sera un et unique sera son nom. » (Zacharie 14:9) Guematria du verset = 1127

Un nombre premier est un entier naturel qui admet exactement deux diviseurs distincts entiers et positifs (qui sont alors 1 et lui-même).
112ème nombre premier : 613 (Nombre de Mitzvot)

Somme des diviseurs du nombre 112
= 1 + 2 + 4 + 7 + 8 + 14 + 16 + 28 + 56
= 248 (Nombre de mitzvot positives)

112 est le 7ème nombre heptagonal (un heptagone a 7 côtés).

« HaBnei Adam » (« Les Êtres Humains »)
הבני אדם
Guematria = 112

Le 112ème verset de la Torah correspond à la naissance d’Enosh (Bereshit 5:6).

Guematria de Shalom שלום
en transformation ATBASH
= 2 + 20 + 80 +10
= 112

Guematria de Mashia’h משיח
en transformation ATBASH
= 10 + 2 + 40 + 60
= 112

Guematria de Mashia’h משיח
= 40 + 300 + 10 + 8
= 358

Suite de Fibonacci : 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, …

0 ; 1 ; 0 + 1 = 1 ; 1 + 1 = 2 ; 1 + 2 = 3 ; 2 + 3 = 5 ; 3 + 5 = 8 ; etc.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Suite_de_Fibonacci

La neshama se loge dans le cerveau, le roua’h dans le cœur, le nefesh dans le foie. (Cf « 70 Arrangements du Ram’hal », 70ème arrangement)

Cerveau (Moakh)
מוח
= 40 + 6 + 8
= 54

Coeur (Lev)
לב
= 30 + 2
= 32

Foie (Kaved)
כבד
= 20 + 2 + 4
= 26

Cerveau + Cœur + Foie = 112

EHYEH correspond à la sefirah de Keter

YHVH à Tiferet

ADONAI à Malkhout

EHYE (21) + YHVH (26) + ADONAI (65) = 112

יבק
YABOK
= 10 + 2 + 100
= 112

וַיָּקָם בַּלַּיְלָה הוּא, וַיִּקַּח אֶת-שְׁתֵּי נָשָׁיו וְאֶת-שְׁתֵּי שִׁפְחֹתָיו, וְאֶת-אַחַד עָשָׂר, יְלָדָיו; וַיַּעֲבֹר, אֵת מַעֲבַר יַבֹּק.
« Il (Yaakov) se leva, quant à lui, pendant la nuit; il prit ses deux femmes, ses deux servantes et ses onze enfants et traversa le Yabok. » (Bereshit / Genèse 32:23)

Mashia’h et Na’hash (serpent) ont la même guematria (358).

Serpent (Na’hash) נחש
= 50+8+300
= 358

En Kabbalah, le Mashia’h est comparé à un « serpent de lumière ».

C’est Mashia’h qui réalise l’union entre les Noms de Dieu YHVH et Elohim.

Vie (‘Hai) = חי Transformation du mot ‘Hai en Atbash = ‘Het -> Same’h ; Youd -> Mem = SaM ס »מ (= Samael, le serpent, l’ange de la mort).
« Sam » en hébreu veut dire « poison » / « drogue ». Samael, le Satan, est appelé le « poison de Dieu ».
En effet, Dieu, dans sa bonté infinie, a dû comme « s’empoisonner » pour créer le « mal ».
A l’origine, le mot « pêché » s’écrivait avec les lettres Same’h et Noun (ס »נ) Same’h pour « Sam » (Poison) et Noun pour « Nahash » (Serpent).
Samael a objecté devant Dieu, expliquant que l’Homme n’aura pas de libre-arbitre si le mot pêché est directement lié au poison et au serpent.
Dieu a alors changé le mot par la transformation Atbash : Same’h ס -> ‘Het ח Noun נ -> Tet ט חט (‘Het) = pêché.

Car le monde sera réparé dans l’espace et dans le temps, en remontant jusqu’à la première faute d’Adam, la faute du serpent.

Les effets du Poison auront disparu et l’Homme sera devenu comme un Poisson dans l’Eau de la Présence Divine.

L’obscurité sera transformée en lumière, le poison en remède.

Pharmacie / Far Messie / Phare Messie

112 Un-Un-bium

« Le souffle de Dieu planait au-dessus de la surface des eaux » (Genèse / Bereshit 1:2)

Le « Souffle de Dieu » est une allusion au Machiah.

Le Souffle de Dieu (Roua’h Elohim)
רוּחַ אֱלֹהִים
= 200+6+8+1+30+5+10+40
= 300

YHVH en Gematria Atbash
יהוה
= 40 + 90 + 80 + 90
= 300

« Raal » (« Poison »)
רעל
Guematria = 300 (Mispar Boneh = 770)

Lettre Shin / Sin / ש / כפר

« Intègre le nom Elohim dans le tétragramme YHVH pour comprendre qu’ils sont Un et indivisible. » (Zohar)

« Le secret du Mauvais Serpent est de descendre de l’En-haut vers l’en bas en nageant à la surface des eaux amères. Ce serpent habite dans le côté gauche, mais il existe par ailleurs un Serpent de Vie, habitant le côté droit. » (Zohar)

« Elohim fit deux grands luminaires » (Genèse 1:16)
« fit » signifie agrandir et restaurer l’univers de façon parfaite. » (Zohar)

« Les deux grands luminaires » à l’origine étaient liés, ne faisaient qu’un, secret du nom complet unifié « YHVH Elohim ». » (Zohar)

« Les grands luminaires » on été créés selon ce nom afin d’être désignés par le nom universel מצפצ (YHVH en Atbash).

Unification de YHVH et Elohim, des 2 Grands Luminaires, de l’En Haut et de l’En Bas.

U-Lys Revient




La Suite de Fibonacci

Néant = 0
Création = 1

Ensuite, tout est possible …

 

0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, 377, 610, 987, 1597, 2584, 4181,…

“La volonté de Dieu se trouve en chaque chose.” (Rabbi Nahman de Breslev)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Suite_de_Fibonacci

Les tableaux suivants montrent des mots et l’ensemble des versets de la Torah ayant la même valeur numérique que les nombres de Fibonacci.

Cliquez pour agrandir.

Il est intéressant de noter qu’il y a exactement 25 versets dans la Torah qui ont la même valeur qu’un des nombres de la suite de Fibonacci. 25 comme le nombres de lettres du Shema Israel.

Aucun verset du Tanakh (Bible) ne correspond aux nombres de Fibonacci inférieurs à 377.

Les livres qui contiennent le plus de versets équivalents à des nombres de Fibonacci sont les livres des prophètes Jérémie et Samuel.

Shmouel (Samuel) est le seul prénom biblique égal à un nombre de Fibonacci.
שמואל
= 300 + 40 + 6 + 1 + 30

La Rosée

כִּי טַל אוֹרֹת טַלֶּךָ, וָאָרֶץ, רְפָאִים תַּפִּיל

« Oui, pareille à la rosée du matin (Tal Orot) est ta rosée : grâce à elle, la terre laisse échapper ses ombres. » (Yeshayahou / Isaïe 26:19)

Lumières אורות (Orot)
= 1 + 6 + 200 + 6 + 400
= 613


Calcul du point de rosée

http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_ros%C3%A9e

112…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ros%C3%A9e

Extrait des « 70 Tikounim » du Ram’hal (Première introduction):

« Ta rosée » c’est le nom יוד הא ואו qui est dans la Sagesse cachée (‘Hokhmah Stimaa)

Tal (rosée), comme le nom יוד הא ואו , fait 39 en valeur numérique. C’est la rosée de résurrection.

« Le mot Tal a pour valeur numérique 39, soit la guematria du Nom qui vient donner vie à la Shekhinah » (Tikounei Zohar Introoduction 2, 17b)

C’est pourquoi « ta rosée est une rosée de lumières » (Isaïe 26:19). Deux fois Tal (Rosée = 39) font Le’hem (Pain = 78). Ce pain mystérieux, c’est la manne pour qui le verset dit : « Je vais faire pleuvoir pour vous une nourriture céleste (manne) » (Exode 16:4)

La lumière qui sort du Grand Visage (Ari’h Anpin) est appelée rosée. Lorsqu’elle sort des cerveaux du petit Visage (Zeir Anpin), elle prend le nom de manne, puis dans le plan de Malkhout elle devient du pain.

Ce secret est contenu dans « une couche de rosée au-dessus, une couche de rosée en dessous, et du pain au milieu » (Talmud Yoma 75b)

La Neige

לְכוּ נָא וְנִוָּכְחָה יֹאמַר יְהוָה אִם-יִהְיוּ חֲטָאֵיכֶם כַּשָּׁנִים כַּשֶּׁלֶג יַלְבִּינוּ אִם-יַאְדִּימוּ כַתּוֹלָע כַּצֶּמֶר יִהְיו

« Oh ! Venez, réconcilions-nous, dit l’Eternel ! Vos péchés fussent-ils comme le cramoisi, ils peuvent devenir Blancs comme Neige. » (Isaïe / Yeshayahou 1:18)

Qui n’a jamais été émerveillé par la beauté de la ville ou de la campagne couverte de neige ? L’Homme est naturellement attiré par la sérénité et la blancheur de la neige, car elle a la capacité de couvrir les impuretés de la vie et de nous rappeler notre propre pureté.

Neige (Sheleg)
שלג
= 300 + 30 + 3
= 333

Guematria pleine de la lettre א Alef
אלף
= 1 + 30 + 80
= 111

Sheleg est la guematria de trois fois la lettre alef.
Il est écrit : « Le roi Salomon parlait par 3000 métaphores » (Rois 1 / Melakhim 5:12)
« Elef » אלף s’écrit comme « Alef » et signifie 1000 en hébreu
Elef = Alef = 3000 métaphores
Le mot sheleg, la neige, est donc lié au concept de métaphore.
Le sens mystique de la neige, c’est sa qualité d’intermédiaire entre la terre et le ciel, entre la terre et l’eau, entre l’énergie divine et l’énergie de l’univers physique.

La prochaine fois que vous verrez des flocons, n’oubliez pas que vous êtes témoin d’un baiser – un baiser Divin.

« Les commandants des milliers de l’armée, les chefs de milliers et les chefs de centaines, s’approchèrent de Moïse. » (Nombres / Bamidbar 31:48)
וַיִּקְרְבוּ אֶל מֹשֶׁה הַפְּקֻדִים אֲשֶׁר לְאַלְפֵי הַצָּבָא שָׂרֵי הָאֲלָפִים וְשָׂרֵי הַמֵּאוֹת
Guematria du verset = 3333

« De la plante du pied jusqu’à la tête » (Isaïe / Yechayahou 1:5)

Kaf Regel (Plante du Pied)
כף רגל
Guematria = 333

נֵר יְהוָה נִשְׁמַת אָדָם חֹפֵשׂ כָּל חַדְרֵי בָטֶן
« L’âme de l’homme est un flambeau divin, qui promène ses lueurs dans les replis du cœur. » (Proverbes du Roi Salomon 20:27)
« Dans les replis du cœur »
כָּל חַדְרֵי בָטֶן
= 20 + 30 + 8 + 4 + 200 + 10 + 2 + 9 + 50
= 333

לְךָ אָמַר לִבִּי בַּקְּשׁוּ פָנָי אֶת פָּנֶיךָ יְהוָה אֲבַקֵּשׁ
« En ton nom mon cœur dit : « Recherchez ma face ! » c’est ta face que je recherche, ô Seigneur ! » (Psaumes du Roi David 27:8)
« En ton nom mon cœur dit »
לְךָ אָמַר לִבִּי
= 30 + 20 + 1 + 40 + 200 + 30 + 2 + 10
= 333

Guematria de « HaZohar » (« La Splendeur ») en AtBash = 333
הזוהר

Moshe Rabbenou portait un « masque » (מַסְוֶה) afin de cacher la lumière qui irradiait de sa face.
Le mot apparaît dans 3 versets consécutifs (Exode / Shemot 34: 33, 34, et 35)

Masque / Voile
מַסְוֶה
= 40 + 60 + 6 + 5
= 111

x 3 = 333

333 est le 26ème nombre triangulaire tronqué
a(n)=n*(n+1)/2-18
https://oeis.org/A051938
http://en.wikipedia.org/wiki/Truncated_triangular_trapezohedron

Les Alpes. Les Alefs.

Pluie (Gueshem)
גשם
= 3 + 300 + 40
= 343

Neige (333) + Pluie (343) = 676
= YHVH (26) x YHVH (26)

Mena’hem Mendel Schneerson, Le Rabbi de Loubavitch.
Schneer = « Neige » en Yiddish

Pirké DéRabbi Eliezer (le plus vieux des MidraShim), chapitre 3 :  » Par quoi a été créée la terre ? Par la neige qui se trouve sous le Trône de Gloire, comme il est écrit dans Job 37:6 : ‘car Il a dit à la neige qu’elle soit la terre’. Cette neige est en fait un ‘habit de la divinité »‘comme il est écrit dans Daniel 7:9 : ‘De cet habit sort une lumière qui est la lumière de la Torah’. « 

« Comme la NEIGE et la PLUIE, une fois descendues du ciel, n’y retournent pas avant d’avoir humecté la terre, de l’avoir fécondée et fait produire, d’avoir assuré la semence au semeur et le pain au consommateur, telle est MA PAROLE. » (Isaïe / Yechayahou 55:10)

Seul un verset du Tanakh a pour valeur numérique 676, il s’agit du premier verset du premier chapitre du premier Livre des Rois :

וְהַמֶּלֶךְ דָּוִד זָקֵן, בָּא בַּיָּמִים; וַיְכַסֻּהוּ, בַּבְּגָדִים, וְלֹא יִחַם, לוֹ
« Le roi David était vieux, chargé de jours; on l’enveloppait de vêtements, sans qu’il en fût réchauffé. » (Rois 1 / Melakhim 1:1)

« Le premier qui sortit était ADMONI et tout son corps pareil à une pelisse; on lui donna le nom d’Essav. » (Bereshit / Genèse 25:25)

« On le fit donc venir. Or, il était ADMONI, avec cela de beaux yeux et bonne mine… Et Dieu dit à Samuel: « Va, oins-le, c’est lui! » » (Samuel 16:12)

Admoni (peut se traduire par « roux », « vermeil », « orange »,…) est un adjectif qui, dans la Torah, qualifie à la fois Essav et David HaMelekh.

Admoni

אדמוני

= 1 + 4 + 40 + 6 + 50 + 10

= 111

111

« Je suis ce que Je suis »

Ehyeh Asher Ehyeh אֶֽהְיֶה אֲשֶׁר אֶֽהְיֶה

אאא

Nais-Je



#Alphand

Combat d’Anges / Combat de Sumos

Les forces spirituelles alliées dans les mondes spirituels sont souvent amenées à lutter entre elles lorsqu’elles descendent dans ce monde.

C’est le cas des neshamot (âmes) qui ont pour mission de réaliser un tikoun (réparation) sur Terre par leur union. Plus un potentiel entre deux personnes est grand, plus le yetser ara (mauvais penchant) est grand.

C’est aussi le cas des anges, qui ont été faussement pris pour des dieux par les religions idolâtres.

C’est la raison pour laquelle les mythologies parlent souvent de « combats des dieux ».
Exemple : Gigantomachie (Grèce) http://fr.wikipedia.org/wiki/Gigantomachie

Yaakov Vs Essav / Yaakov & Essav


Sumo
סומו
Guematria = 112
= YHVH (26) + Elohim (86)

En japonais, « Sumo » (相撲) signifie littéralement « se frapper mutuellement ».

YHVH Vs Elohim (Exil) / YHVH & Elohim (Délivrance)

#YahPanim


#Sumo #CombatDeShemo

Nom de code : 318

« Abram, ayant appris que son parent était prisonnier, arma ses fidèles, enfants de sa maison, trois cent dix huit, et suivit la trace des ennemis jusqu’à Dan. » (Genèse / Bereshit 14:15)

Eliezer אליעזר
(Serviteur d’Avraham)
= 1 + 30 + 10 + 70 + 7 + 200
= 318

318 est la gematria et le « nom de code » d’Eliezer (cf Talmud Nedarim 32a)

Le Lion

Le lion chante : « L’Éternel s’avance comme un Héros, comme un Guerrier, Il réveille Son Ardeur. Il fait éclater Sa Voix, Il pousse le cri de guerre, Il déploie Sa Puissance contre les ennemis. » (Isaïe 42 : 13)

Lion אריה (Ariéh)
= 1 + 200 + 10 + 5
= 216

Force גבורה (Gevourah)
= 3 + 2 + 6 + 200 + 5
= 216

יְהוָה כַּגִּבּוֹר יֵצֵא כְּאִישׁ מִלְחָמוֹת יָעִיר קִנְאָה; יָרִיעַ, אַף-יַצְרִיחַ עַל אֹיְבָיו, יִתְגַּבָּר (Isaïe 42:13)
Guematria du verset = 3092

« Tes guerriers ô Têmân seront paralysés de sorte que tout homme sur le mont d’Esaü soit exterminé lors du carnage » (Prophète Ovadia 1:9)
וְחַתּוּ גִבּוֹרֶיךָ, תֵּימָן, לְמַעַן יִכָּרֶת-אִישׁ מֵהַר עֵשָׂו, מִקָּטֶל
Guematria du verset = 3092

Le Nil היאר (« HaYaar »)
= 5 + 10 + 1 + 200
= 216

Peur, Crainte יראה (« Yrah »)
= 10 + 200 + 1 + 5
= 216

Profond עמוק (« Amok »)
= 70 + 40 + 6 + 100
= 216

Prophète ‘Habakouk חבקוק
= 8 + 2 + 100 + 6 + 100
= 216

‘Horev חורב (autre nom désignant le Mont Sinaï)
= 8 + 6 + 200 + 2
= 216

Dimension des Tables de la Loi : 6 palmes x 6 palmes x 6 palmes

216 = 6 x 6 x 6

2³×3³ = 6³ = 3³ + 4³ + 5³, faisant de lui le plus petit cube qui est aussi la somme de trois cubes

« 72 noms de Dieu » = 216 lettres (3 x 72)

Les « 72 Noms de Dieu » sont basés sur 3 versets d’Exode / Shemot (Ch.14: V. 19,20, et 21), qui commencent par « Vayissa » « Vayavo » et « Vayet ».
Exode / Shemot ; Chapitre 14: V. 19,20, et 21. Chaque verset comporte 72 lettres. Combinés, ils forment les 72 Noms.

72 Noms de Dieu.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Noms_de_Dieu_dans_le_juda%C3%AFsme#Usage_dans_la_Kabbale

72 nombres entre 1 et 216 n’ont aucun diviseur commun avec 216


En koyukon,langue athapascane du Nord parlée aux États-Unis, dans l’Est de l’Alaska, le long des rivières Yukon et Koyokuk, « Le’one » signifie « Pierre ».

Shabbat

Shabbat שבת
= 300 + 2 + 400
= 702

Lumière אור (« Or »)
= 1 + 6 + 200
= 207

Shabbat reflète la Lumière

Shabbat Shalom שבת שלום
= 300 + 2 + 400 + 300 + 30 + 6 + 40
= 1078

וַיֹּאמֶר יְהוָה לַמַּלְאָךְ, וַיָּשֶׁב חַרְבּוֹ אֶל-נְדָנָהּ
« Le Seigneur ordonna à l’ange de remettre son épée au fourreau » (Chroniques 1 – 21:27)
Guematria totale du verset : 1078

Le Nombre 26

Nom de Dieu YHVH יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

Sinai סיני
= 60 + 10 + 50 + 10
= 130
= 5 x 26

Sion ציון
= 90 + 10 + 6 + 50
= 156
= 6 x 26

Yaakov יעקב
= 10 + 70 + 100 + 2
= 182
= 7 x 26

Its’hak יצחק
= 10 + 90 + 8 + 100
= 208
= 8 x 26

26 est le seul nombre situé entre un carré (25) et un cube (27)

26 x 26 = 676
676 est le 26ème nombre carré

http://fr.wikipedia.org/wiki/Carr%C3%A9_parfait
http://oeis.org/A000290

Le nom de Dieu YHVH apparaît exactement 1820 fois dans la Torah. 1820 = 26 x 70

70 faces de la Torah.

Kahal Israel קהל ישראל « Communauté d’Israel »
= 100 + 5 + 30 + 10 + 300 + 200 + 1 + 30
= 676
= 26 x 26

YHVH = 72 divisé par 3

יה (Yah)
Youd = Youd + Vav + Dalet = 10+6+4
He = He + Aleph = 5+1 = 26

Tableaux : Multiples de 26

Les 26 dimensions de la théorie des cordes : http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_des_cordes

Bosonique : 26 dimensions

Supercordes : 10 dimensions (la dernière dimension étant le Temps), comme le nombre de sefirot.

M : 11 dimensions, comme le nombre de sefirot en comptant à la fois Keter et Mal’hout.


Le Nombre 42

Somme des diviseurs du nombre 26 = 1 + 2 + 13 + 26 = 42

L’angle visuel entre la partie colorée d’un arc-en-ciel et le point central de son arc est de 42 degrés.

Un Sefer Torah moderne est écrit avec 42 lignes de texte par colonne.

La moyenne du cycle de Saros, cycle de périodicité des éclipses, est de 42 éclipses de lune et 42 éclipses de soleil.

Au cours de ce cycle, on retrouve le même nombre et le même type d’éclipses, totales, annulaires, partielles tous les 223 mois lunaires (environ 18 ans).

« Le Nom gravé et explicite est semé dans les 42 lettres de l’oeuvre du commencement (Maassé Bereshit). » (Zohar)

“Le bâton de Moïse faisait rayonner le Nom-Signe en tous sens grâce à la lumière des sages qui y avaient gravé le Nom-explicite avec 42 couleurs. » (Zohar)

« D’une extrémité des cieux à l’autre, se trouvent 6 directions qui se déploient à partir du sens suprême, dans le déploiement d’un point supérieur, et c’est là qu’il inscrivit le secret du nom de 42 lettres. » (Zohar)

« Ces 10 lettres se subdivisèrent à leur tour et devinrent 32. Ce sont les 32 sentiers de la sagesse. Ces 32 en se déployant en 10 autres inscriptions devinrent 42. » (Midrash HaNeelam)