Archives par mot-clé : 345

Moïse, le Peuple et le Peuplier

« Populus » signifie à la fois « Peuple » et « Peuplier » en latin.

Les peupliers croissent sur les terrains humides. Leur système racinaire, important, peut détruire des murs, « sortir des limites », « sortir d’Égypte ».


« Tsaftsafah » (« Peuplier »)
צפצפה
Guematria = 345
= « Moshé » (« Moïse »), anagramme de « HaShem » (« Le Nom » : Dieu)
משה

« L’enfant grandit, elle l’amena à la fille de Pharaon, il fut pour elle comme un fils, elle le nomma Moshé et dit : car de l’eau je l’ai tiré. » (Exode 2:10)


« HaAm » (« Le Peuple »)
העם
Guematria = 115

La Force (‘Hazakah) est liée au chiffre 3.

‘Hazak (Fort)
חזק
Guematria = 115
3 x 115 = 345

Après avoir lu un livre du Pentateuque, il est coutume de dire  » ‘Hazak ‘Hazak veNit’hazek » (« Sois fort ! Sois fort ! Soyons renforcés ! »)


« HaSefèr » (« Le Livre »)
הספר
Guematria = 345

Moïse lie le Peuple.

Lis ! Lie !

#PeupleLier

La Libye, Tripoli, le Liban et Mon Cœur

« Libye » se dit « Louv » en hébreu qui correspond à la transcription du mot « Love ».
לוב
Guematria avec le kolel (+1) = 39
= « YHVH E’had » (« Dieu est Un »)
יהוה אחד


« Libi » signifie « Mon cœur » en hébreu.
לבי
Guematria = 42
= somme des diviseurs du nombre 26 (guematria du nom de Dieu YHVH) = 1 + 2 + 13 + 26 = 42


« Louv » (« Libye » en hébreu) se prononce comme le mot « Louve ». Le loup appartient, comme le chien, à la famille des canidés.

« Kelev » (« Chien »)
כלב
Guematria = 52
= guematria de YHVH (26) x 2
יהוה יהוה
« Kelev » peut se lire ainsi en hébreu : « Ké » (Comme) + « Lev » (Cœur).

Love = Pleine l’Une

« Zevah » (« Louve »)
זאבה
Guematria = 15

Dans le calendrier juif, le 15 du mois (Teit Vav/ « Tou ») correspond à la pleine lune.

Pleine l’Une = Tout (Teit + Vav)
טו

#ToutBeAv #Love


Tripoli (capitale de la Libye)
טריפולי
Guematria = 345
= guematria de « Hashem » (« Dieu » / « Le Nom »)
השם

Tripoli, du grec tri-polis signifiant « Trois villes », est un nom donné à une ville issue de la réunion de trois autres villes. La transcription de « Ville » en hébreu est l’anagramme de « Libi ». Pour atteindre le coeur, il faut réunir.

Tripoli est également le nom d’une ville du Lib-an (« Levanon » en hébreu).

Levanon = « Lev » + « Ânon »
L’ânon est le petit de l’âne. « Âne » se dit « Khamor » en hébreu et fait allusion à la Matière (« Khomèr »).

Tripoli = Tri + Poli

Tripoli est également le nom d’une ville du Lib-an (« Levanon » en hébreu).

Levanon = « Lev » + « Ânon »
L’ânon est le petit de l’âne. « Âne » se dit « Khamor » en hébreu et fait allusion à la Matière (« Khomèr »).

Tripoli = Tri + Poli

« Tri » de la Matière + « Polissage »

Notre travail dans ce monde consiste à élever le monde matériel. Pour cela nous devons nous devons effectuer un Tri (« Miyoun »).

« Il n’y a rien au monde, dans tous les mondes et, de même dans toutes les parties du monde matériel, comme le minéral, le végétal, l’animal ou l’humain, où l’on ne puisse trouver des étincelles de sainteté mélangées aux « écorces » ; et elles doivent être triées. » (Rabbi ‘Haim Vital)

Notre âme est comme une pierre précieuse que l’on doit raffiner afin que celle-ci brille de tous ses éclats. Même si elle tombe en exil, l’âme n’est jamais perdue. Il suffit de la soulever, enlever la saleté, la polir et elle brillera autant qu’avant.


Tripoli
טריפולי
Guematria pleine = 1136
טית ריש יוד פא וו למד יוד

= guematria du Shema Israel (1118) + « Khay » (« Vie » / 18)

« C’est pourquoi les hommes le révèrent; quant à lui, il n’abaisse ses regards sur aucun des prétendus sages (Khakhmei Lev) ». (Job 37:24)
לָכֵן יְרֵאוּהוּ אֲנָשִׁים לֹא יִרְאֶה כָּל חַכְמֵי לֵב
Guematria du verset = 1136


La Libye désignait autrefois l’Afrique du Nord, voire tout le continent africain (cf. carte d’Hérodote).

Les frontières de la Libye dessinent une carte d’Afrique sans la Libye… un cœur.

Libye
ليبيا

« Libi » = « Dans mon cœur »
לבי

#Afrique #Fractale #Libye #Cœur

Libi-Do

Le Fac-Similé

Dieu a créé l’Homme à son image.

Le Partsouf le plus haut, Atik, qui est dans Keter, correspond à un « fac-similé » du Monde d’En Haut.

Un fac-similé est une copie ou reproduction d’œuvre, qui est aussi identique que possible à la source originale.

« Fac-similé »
פקסימיליה
Guematria ordinale = 111
= guematria pleine de la première lettre de l’alphabet, Aleph.
אלף

Guematria classique = 345
= guematria de « HaShem » (« Le Nom » / « Dieu ») ainsi que de « Moshe »(« Moïse »)
השם משה


A-Lys au Pays des Merveilles

Rien ne vous y oblige, mais, comme Alice au Pays des Merveilles, vous pouvez vous aussi faire preuve d’audace et suivre le petit lapin blanc…

Alice
אליס
Guematria = 101

#ALys


« Mi et Ma » (Mi veMah)
מי ומה
Guematria = 101


« Je n’ai pas » (« Ein li »)
אין לי
= 101

Je n’ai pas. Je suis.



« Le Lapin Blanc » se dit « HaArnav HaLavane » en hébreu.
הארנב הלבן
Guematria
= 345

= « HaShem » (« Le Nom », « Dieu »)
השם
= « Moshé » (Moïse)
משה

Guematria ordinale = 86
= Elohim
אלהים

#WhiteRabbi #ALys


Le chat d’Alice s’appelle Dinnah. (DiN)


Katnout et Gadlout.


« Alice au Pays des Merveilles »

אליס בארץ הפלאות

Guematria = 916

Un seul verset dans la Bible a 916 pour guematria :

« Mon Dieu les rejette avec mépris, car ils ne l’ont pas écouté, ils seront donc errants parmi les nations. » (Osée 9:17)

#LapUnCompris



JefFerSon Airplane – White Rabbit


Los Angeles, Hollywood et le Big One

Los Angeles
לוס אנג’לס
Guematria = 240

Amalek
עמלק
= 240

#LosAngeles #LesAnges #Stars #HollyWood #BigOne


Mulholland Drive

מול הולנד

#MulHollandDrive #OrAnge #Face #PaysBas #nEtherLands #HOLyLAND


Hollywood
הוליווד
Guematria = 67
= Guematria de Binah (Compréhension) בינה


Guematria Sidouri (valeur ordinale) de « Hollywood » = 49
49+1 Portes de la Binah


« Il n’y a pas d’orchestre. Et pourtant, on entend un orchestre. »

#LaFille #SilencYoh #KaMiYah


« That lead girl is not up to you. »

#CowBoy #MiseEnGarde #Shekhina

#WildWildWest


Mulholland / Winkie’s / Win Keys

« Il y a un homme derrière cet endroit. »

Dinner / Din heure / Heure pour la Justice


Pandora

Key

Qui

Mi

פנ / דור / ה


Ouvrez la Boîte !

Pandora
פנדורה
Guematria = 345

Le Nom (« HaShem »)
השם
Guematria = 345

#SecretsDivins #OuvrirLaBoîteDePandore #LeNom #LaClé


#Mi #Key



Il Faut Multiplier la Lumière pour Unifier YHVH et Elohim

YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

Elohim
אלהים
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40

1×1 + 30×30 + 5×5 + 10×10 + 40×40
= 1 + 900 + 25 + 100 + 1600
= 2626


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5

10×10 + 5×5 + 6×6 + 5×5

= 100 + 25 + 36 + 25

= 186

L’Unité d’Elohim se trouve dans YHVH.


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 +5

10 x 5 x 6 x 5
= 1500

Elohim
אלהים
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40

1 x 30 x 5 x 10 x 40
= 60 000
= 1500 x 40

Dans la Torah, le nombre 40 représente le changement, la transition, le renouveau.

40 jours du Déluge.
40 séahs du mikveh
40 jours de Moïse sur le Mont Sinaï.
40 jours entre le 1er Elloul et Yom Kippour
40 ans dans le désert.

En Kabbalah, 40 représente aussi les 4 directions du monde contenant chacunes les 10 Sefirot.


26 x 26 x 26 = 17576

1 + 7 +5 + 7 + 6 = 26


À propos de la Lumière :

Or = « Lumière » en hébreu = אור

Lumière (Or) אור

= 1+6+200 = 207


Secret (Raz) רז

= 200+7 = 207


En Kabbalah, les forces divines sont appellées Orot (Lumières).

Orot אורות

= 1 + 6 + 200 + 6 + 400 = 613 (nombre de mitzvot)


La lumière du monde אור העולם (Or HaOlam)

= 1+6+200+5+70+6+30+40 = 358


La Lumière de Dieu אור יהוה (Or HaShem)

= 1+6+200+10+5+6+5 = 233


L’Arbre de Vie עץ החיים (Ets Ha’Hayim)

= 70+90+5+8+10+10+40 = 233



Lumière אור
= 207
Shabbat שבת
= 702

Shabbat reflète la Lumière.


25ème mot de la Torah = אור Or (Lumière)

Hannoukah commence le 25 Kislev


« Plus une lumière a une source élevée et plus elle se dévoile jusque dans un niveau inférieur. » (Rabbi Rayats)


La Foi(s) multiplie la Lumière.

#Emouna


La vitesse de la Lumière est une constante physique universelle et un invariant relativiste.


Moshe Rabbenou portait un « masque » (מַסְוֶה) afin de cacher la Lumière qui irradiait de sa face.


« Dans chaque mot brillent de nombreuses Lumières » (Zohar)


“Dieu est l’essence de la Lumière.” (Rabbi Nahman de Breslev)


“De la nature du récipient qui reçoit La lumière, dépend la forme de celle-ci.” (Rabbi Nahman de Breslev)


« Heureux sois-tu Rabbi (Shimon bar Yohai), car ta Torah s’élève en 370 Lumières (שע), qui se réfléchissent en 613 sens » (Hakdamat Sefer HaZohar)


En kabbalah, le « Fils » correspond à Zeir Anpin et aux traits de caractère que nous devons rectifier.
Réparer ses traits de caractère apporte la Lumière.

Un « Orifice » sert d’entrée ou d’issue.

« Ori » signifie « Ma Lumière ».
אורי

Ori-Fils = Lumière de Zeir Anpin

#Délivrance


« Hélas ! Le monde est tout entier plein de mystères grandioses, de Lumières formidables, que l’homme se cache à lui-même. » (Baal Shem Tov)


En période de crise, l’Or est une valeur refuge.


On est « Hors-jeu » lorsque l’on garde la Lumière pour soi.

« Or Je » = « Hors-jeu »

#IsraelEtLesNations


L’Admour HaZaken (fondateur de la ‘hassidout ‘Habad / Loubavitch) s’appelait « Chnéor », ce qui signifie « deux lumières ».


La Lumière est, par nature bénéfique, et elle agit. De plus, le double de la guématria de Or correspond à celle de « VeAhavta » (« Tu aimeras »).


1/137: constante de couplage de l’interaction électromagnétique (structure fine) 137=345 en base 6.

137 = Gematria de Kabbalah קבלה

345 = Gematria de HaShem השם


Avant que l’âme d’Avraham descende dans ce monde, Dieu lui a montré tout le « film » de la vie qu’il allait passer sur Terre.

Avraham a d’abord pleuré (en voyant ses épreuves). Puis il s’est esclaffé de rire. Enfin, un « rayon de Lumière » est sorti de son front.


En latin, l’acteur du verbe d’action se construit avec le suffixe -Or et le radical du supin. Le suffixe « Or » (qui a donné « Or » en anglais, « Eur » en français), vient de l’indo-européen commun *-or apparenté au grec -ωρ, -ôr.


Le mot « Or », à l’image de la Lumière, lie 2 termes d’un raisonnement.


« Lumière » se dit « Goulou » en breton.


« Ordonner » : remettre en ordre (tikoun), donner de la Lumière.


OR-chestre.


Israel est une Lumière pour les Nations (« Or LaGoyim »). Son rôle est d’illuminer le Monde par la Torah.


OR-ne-ment.

La Lumière ne ment pas : elle ajoute de la valeur, elle embellit.


La Lumière se diffuse avec souplesse, flexibilité.

Sinon, on est une « Or-dure ».


Rabbenou Tam était le petit-fils de Rashi. Lorsqu’il entendit des pleurs à la mort de Rashi, il demanda : « Pourquoi ces pleurs ? »

Sa mère lui dit que la lumière d’Israël s’était éteinte. Il répondit : « Je la reprendrai et je la rallumerai ».


Le Gand Eden réserve « 370 lumières » aux tsadikim (justes).


La « tête » d’Arikh Anpin dispose de 3 niveaux de Lumière qui se connectent au Ein Sof.


Isaac l’Aveugle (1160 – 1235, Posquières) est la source de la Kabbalah du millénaire précédent. Itzhak Saggi Nahor (hébreu: יצחק סגי נהור Isaac Plein de lumière).


Le blanc (« lavane » en hébreu), est également appelé « tsah’or ».
« Tsah’or », mot qui connote la limpidité (tsah’), la liberté (h’or), la lumière (« or »), l’aube (« tsohar »).
Le blanc est le mélange théorique des couleurs dont l’identité de chacune se perd dans une unité.


« La Lumière créée le premier jour permettait de voir d’un bout à l’autre du monde. » (Rabbi Elazar)


En anglais, le suffixe -OR est utilisé pour désigner celui qui fait.


Or (Lumière) = אור = lettres Aleph, Vav, Resh

Aleph = Unité

Vav = Branchement

Resh = Dualité cosmologique


Peau = ‘Or (עור)
Lumière = Or (אור)

« L’Éternel-Dieu fit pour l’homme et pour sa femme des tuniques de peau, et les en vêtit. » (Genèse / Bereshit 3:21)


Dans le Sefer Torah de Rabbi Meir, « Peau » était écrit selon la graphie du mot « Lumière ».


Le taux de mutation augmente selon la dose de rayonnement reçu.


En français, la conjonction OR sert à présenter une nouvelle donnée qui sera décisive pour la suite du récit.


« Or » se dit « Gold » en anglais.

GOL-D


YHVH Elohim
יהוה אלהים

Guematria sidouri = 78
= YHVH (26) x 3

Guematria AtBash = 860
= Elohim (86) x 10


YHVH Elohim en Guematria Ayik Bekher (correspond à Arikh Anpin)
= 716 = Machiah (358) x 2


L’engendrement se fait par l’Union de la dualité.