Archives par mot-clé : 300

L’Essieu et Les Cieux

L’essieu d’une voiture supporte les organes de commande des roues motrices.

« Essieu » se dit « Tsir » en hébreu.
ציר
Guematria = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« L’Esprit de Dieu »)
רוח אלהים
= guematria de la lettre Shin, qui représente le Feu.
ש

« Or la terre n’était que solitude et chaos ; des ténèbres couvraient la face de l’abîme, et le souffle de Dieu planait à la surface des eaux. » (Genèse 1:2)
« Le souffle de Dieu » est une allusion au Machiah.

« Cieux » se dit « Shamayim »
שמיים
Shamayim = lettre Shin (Feu) + « Mayim » (« Eau)
ש + מיים

Le Machiah est assimilé à la quatrième roue de la Merkavah, le Char céleste.

L’essieu + Les cieux = Machiah

L’Anisette

Anisette
אניסט
Guematria = 130

= guematria de « Soulam » (« Échelle »)
סלם

« Esh » veut dire « Feu » en hébreu.
Anisette = « ESH EL » = « Feu de Dieu »

Phénix
פניקס
Guematria = 300

La lettre Shin, de valeur 300, symbolise le Feu
ש
ESH EL = Renaître de ses cendres

#Anisette #FeuDeDieu


Le premier mot de valeur égale à 130 aparaissant dans la Torah est « Pèn » (« Sous peine de »).
פן
« Vous n’en mangerez pas, vous n’y toucherez point, sous peine de mourir » (Genèse 3:3)
לֹא תֹאכְלוּ מִמֶּנּוּ וְלֹא תִגְּעוּ בּוֹ: פֶּן תְּמֻתוּן

#Renaître

Lego et L’Ego

Lego
לגו
Guematria = 39
= guematria de « YHVH E’had » (« Dieu est Un »)
יהוה אחד
= guematria ordinale de « HaShem » (« LeNom »)
השם
= guematria ordinale de « Gueoula » (« Délivrance »)
גאלה
= guematria ordinale de « HaRoua’h » (« L’Esprit »)
הרוח


Durant l’Exil, durant sa phase immature, l’Homme se construit avec son mauvais penchant : ses pulsions, ses envies.
Sortir de l’Exil consiste essentiellement à briser son Ego : Lorsque l’on brise l’Ego, Dieu est Un.


Marcher sur l’Ego peut faire très mal.



« Lego » en AtBash (valeurs inversées) = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« L’Esprit de Dieu »)
רוח אלהים
Lorsque l’on inverse l’Ego, on obtient l’Esprit de Dieu.

#Lego #Goel


L’Ego, le « Je » de construction.

Le Souffle de Dieu

« Roua’h Elohim » (« Le Souffle de Dieu »)
רוח אלהים
Guematria ordinale = 86
= guematria du nom de Dieu « Elohim »
אלהים

Guematria pleine =
ריש וו חית אלף למד הא יוד מם
= 1231

= guematria de « Keter Torah » (« Couronne de la Torah »)
כתר תורה

= guematria de « Asseret HaDevarim » (« Les Dix Paroles »)
עשרת הדברים

1231 est le 202ème nombre premier.
202 est la guematria de « Rav » (« Beaucoup », « Plein »)
רב

« Je suis plein de la force du Souffle de Dieu. » (Prophète Michée / Mikha 3:8)
אָנֹכִי מָלֵאתִי כֹחַ אֶת רוּחַ יְהוָה

Guematria = 1231

#SouffleDeDieu

Les Tanins

Les tanins sont des composants naturels du raisin, contenus dans la peau et les pépins. Lors de la vinification des vins rouges, le jus macère avec ces parties solides, ce qui permet d’en extraire les tanins.
Le tanin est la colonne vertébrale du vin rouge : il lui donne toute sa texture et sa solidité.

Les « tanins » (ou « tannins ») dans le vin ont pour origine le mot tan (chêne en gaulois) qui était la poudre extraite de l’écorce du chêne utilisée pour tanner les peaux.


« Tan » / « Ten » veut dire « Donner » en hébreu.
תן


#TanUn #UnDonne

Tanin
טאנין
Guematria avec lettres finales
= 9 + 1 + 50 + 10 + 700
= 770

= guematria de « Tsarfat » (« France »)
צרפת

#France #Vins


Tanin
טאנין
Guematria classique = 120

= guematria de « Amoud » (« Pilier »)
עמוד

= guematria de « Khazakah » (« Force »)
חזקה

#Tanin #TanUn #DixSefirot #Un


Le Tanin est également désigné par le terme « Polyphénol ».

Polyphénol
פוליפנול
Guematria = 292
= guematria de « BePri » (« Dans le fruit »)
בפרי


292 + 8 lettres = 300
= guematria de « Roua’h Elohim » (« Le Souffle d’Elohim »)
רוח אלהים


Polyphénol
פוליפנול
Guematria Akhas Beta (partsouf Zeir Anpin) = 666

#Molécules #Elohim #Matérialité #Hexagone

Voyage Astral

Astral
אסטרל
Guematria = 300

« Roua’h Elohim » (« Le Souffle de Dieu »)
רוח אלהים
Guematria = 300

#aSTRal #Project #Sion


« Massa Astrali » (« Voyage Astral »)
מסע אסטרלי
Guematria ordinale = 111
= guematria pleine de la lettre Aleph
אלף

#AlyatNeshama #RetourAuUn


En kabbalah, le voyage astral est appelé « Aliyat Neshama » (« Ascension de l’âme »), dont on retrouve des récits dans la littérature des Hekhalot (textes kabbalistiques de l’époque du Talmud). Au Moyen-Age, les techniques d’Aliyat Neshama sont surtout connues en France (ex : Rabbi Ezra de Moncontour et Rabbi Michael l’Ange). On en retrouvera des récits plus tard chez le Ari Zal et le Baal Shem Tov par exemple.

Ces techniques de sorties hors du corps ont été transmises jusqu’à nos jours. Il est dit que lors des temps messianiques, tout le monde connaîtra les secrets de l’Aliyat Neshama et pourra faire de telles ascensions.


« L’âme du prophète de Moncontour montait au ciel et entendait les créatures vivantes chantant devant Dieu un certain cantique ; et quand il se réveillait, il se rappelait ce cantique et racontait son expérience comme elle s’était passée, et on couchait par écrit ce cantique. » (Rabbi Moïse Botarel, 13ème siècle)


« Rabbi Michael l’Ange posait des questions, et son âme montait au ciel afin de chercher des réponses à ses doutes. Il s’enfermait dans une pièce durant trois jours et commandait qu’elle ne soit pas ouverte. Mais les hommes de sa maison regardaient entre les portes, et ils voyaient que son corps avait chu comme une pierre. Il restait ainsi étendu trois jours, enfermé et inanimé sur son lit comme un homme mort. Après trois jours il revenait à la vie et se dressait sur ses jambes, c’est à partir de ce moment qu’il a été appelé Rabbi Michael l’Ange. » (Rabbi Abraham de Torrutiel, Suppléments au Sefer HaKAbbalah de Rabbi Avraham ben David, 13ème siècle)

Le Câprier

Il y a de nombreux amas de câpriers poussant sur le Kotel.

Le câprier commun ou câprier épineux (Capparis spinosa L.), est une espèce d’arbrisseau méditerranéen de la famille des Capparaceae. Extrêmement robuste, le câprier pousse sans difficulté dans des sols pauvres et caillouteux. On peut même voir de jeunes câpriers pousser entre les roches des vieux murs. Ses grandes fleurs, très odorantes, ont une durée de vie très brève (de l’ordre de la journée).

« Câprier » se dit « Tsalaf » en hébreu.
צלף
Guematria = 200

= guematria de la lettre Resh qui représente la dualité cosmologique / un homme « pauvre » qui se penche face à son Créateur / la tête.


La lettre qui suit le « Resh » est la lettre « Shin », de valeur 300.

300 est la valeur de « Rouah Elohim », « L’Esprit de Dieu » et fait allusion au Machiah, une dimension de l’âme que nous pouvons tous atteindre.

Une des grosses erreurs des religions juive et chrétienne est la mauvaise compréhension du sens du mot « Machiah » (« Messie »), qui peut aboutir au fanatisme religieux et à l’idolâtrie.

Lorsque nous brisons la barrière entre matériel et spirituel, lorsque YHVH et Elohim sont unis, nous pouvons faire descendre en nous une âme très haute, « L’Esprit de Dieu ». Voilà la signification de ce que nous appelons « Machiah », qui est une sorte d’âme collective, et non un être en particulier.

« Machiah » est « L’Esprit d’Elohim » et non « L’Esprit de YHVH » car cet esprit s’acquiert par l’élévation du nom Elohim qui représente la Nature, le Monde Matériel.

300 est la valeur numérique des lettres Kaf Peh Resh (« Expiation »), la racine du mot « Kippour ».

כפר

La racine KaPaR désigne, dans les textes akkadiens anciens (traités de médecine), les deux gestes qu’effectue le thérapeute en face d’une plaie : frotter (nettoyer la plaie) et l’enduire (la recouvrir avec un onguent). Ce sont ces deux sens conjoints qui conduiront métaphoriquement aux nouveaux sens d’effacer les fautes ou de les recouvrir. Le texte biblique qui contient le plus d’occurrences du mot KaPaR est Lévitique 16, une description du grand rituel d’expiation, nommé le Jour du Pardon Yom Kippour).


CâPrier / Kapara / Kippour / Expie à Sion


« Tsalaf » (« Câprier »)
צלף
Guematria AlBam (Abba) = 14 (guematria de « David »)
דוד
Guematria AtBash (Ima) = 31 (guematria de « El »)
אל


« Prier sous les Câpriers » au Kotel, « à côté d’Elle (la Shekhina).


« Tsalaf » signifie également « Sniper » en hébreu. A l’image du câprier, le tireur d’élite se situe « entre les pierres ».

Phénix, Arizona, Yehouda et Tamar

Phénix
פניקס
Guematria = 300

« Rouah Elohim » (« L’Esprit de Dieu »)
רוח אלהים
Guematria = 300

Guematria AtBash (valeurs inversées) du Nom de Dieu YHVH
יהוה
= 300

La lettre Shin, de valeur 300, symbolise le Feu.
ש

Renaître de ses cendres.

#Phoenix


Phoenix est la capitale de l’État de l’Arizona.

« Ari » signifie « Lion » en hébreu ; « Zona », « Prostituée ».

Yehouda (« Le Lion ») et Tamar (« La Prostituée »).

#AriZona #Renaissance


Monument Valley, Arizona
Grand Canyon, Arizona

#FarWest


« Ben Zona »
בן זונה
Guematria avec lettres finales
= 2 + 700 + 7 + 6 + 50 + 5
= 770

Mars

Mars.
מרס
Guematria = 300
= guematria de la lettre « Shin ».

En hébreu, l’expression « Shaat HaShin » (« L’Heure du Shin ») désigne l’heure de début d’une opération militaire, équivalant à l’heure H.

Shin Yemanit (de droite) contre Shin Smalit (de gauche).

La Corse

Corse (« Corsica »)

קורסיקה

Guematria = 481


Ah! Comment est-elle devenue une prostituée, la Cité fidèle? Jadis pleine de justice, c’était l’asile de la vertu, et maintenant elle est un repaire d’assassins!

(Prophète Isaïe / Yechayahou 1:21)

Commentaire de Rashi :

On retrouve dans Pesikta deRav Kahana (121a) : « Rabbi Menahem bar Oshia a dit: Il y avait à l’époque 481 synagogues à Jérusalem, nombre correspondant à la valeur numérique de « Maleati » (« Plein de ») מְלֵאֲתִי.


Kaf Hé Corse Hé :




Bastia

באסטיה

Guematria = 87

Guematria Sidouri = 42

Guematria AtBash = 888

Mispar HaAkhor = 300

Guematria AvGad = 111

Mispar Neelam = 1001