Archives par mot-clé : 100

L’Artichaut

« Artishok » (« Artichaut »)
ארטישוק
Guematria ordinale = 86
= guematria de Elohim
אלהים

L’Artichaut est un chardon domestiqué et cultivé.

« Comme le lys parmi les épines, telle est ma bien-aimée parmi les jeunes filles. » (Cantique des Cantiques 2:2)

La Shekhina / Présence Divine, est telle une fleur de lys parmi les épines. Les épines représentent la Gevoura, les forces de Rigueur liées au nom de Dieu Elohim, aux forces de la nature.

Pour libérer la Shekhina, on doit « réparer » le nom Elohim (immanence) et l’intégrer au nom YHVH (transcendance). Notre travail dans ce monde consiste à élever le monde matériel. Pour cela nous devons effectuer un tri.

« Il n’y a rien au monde, dans tous les mondes et, de même dans toutes les parties du monde matériel, comme le minéral, le végétal, l’animal ou l’humain, où l’on ne puisse trouver des étincelles de sainteté mélangées aux écorces ; et elles doivent être triées. » (Ari Zal)

Le tri effectué, nous dévoilons le Cœur.

« Lev Artishok » (« Cœur d’artichaut »)
לב ארטישוק
Guematria ordinale = 100
= 10×10 sefirot = sefira Keter / partsouf Atik, qui reproduit « l’image de Dieu ».

#AtikShow #Jerusalem


« Les artichauts, c’est un vrai plat de pauvres. C’est le seul plat que quand t’as fini de manger, t’en as plus dans ton assiette que quand tu as commencé ! » (Coluche)

Le Damier

« Damka » (« Jeu de Dames »)
דמקה
Guematria ordinale = 41
= guematria de « Em » (« Mère »)
אם

« Dam » veut dire « Sang » en hébreu ; « Adama » la « Terre », le « Sol » ; « Adam », « L’Homme »)
דם / אדמה / אדם

Dam Yeh
דם יה
10 x 10 = Sang

#JeuDeDam #Aime


En français, « Damer » signifie « Tasser / Compacter / Lisser le sol ». Pour damer, on peut utiliser une « Dameuse », une « Demoiselle », une « Hie ».

Notre monde est le Monde de l’Action, « Assia ». Par notre travail, nous devons « Tasser », le rendre lisse, brillant.
« Taassé ! » veut dire « Fais ! » en hébreu.
תעשה

Tu as assez. Tout est en toi. Tu dois seulement agir concrètement pour te réaliser, pour Être.
Tu pourras alors ensuite véritablement Av-voir, voir le Père (partsouf Abba, la Sagesse).

« Hi » veut dire « Elle » en hébreu.
היא

En kabbalah la « Demoiselle » est la Shekhina / Présence Divine, qui correspond à la sefira Malkhout (Royauté), au monde d’Assia et au deuxième Hé de YHVH.

Dans le monde entier, la figure de la Demoiselle en détresse / persécutée, constitue un stéréotype culturel récurrent, notamment dans les contes. Il s’agit d’une jeune femme menacée par un « méchant » et que le héros doit sauver.

Qui est le héros ? C’est le « Jeune Homme », « le Fils » : Zeir Anpin / Petit Visage qui correspond aux 6 sefirot liées aux Midot (traits de caractère). C’est en raffinant notre caractère, en travaillant sur nous-mêmes que nous arriverons à « délivrer la Princesse ».

Une Dame ou Demoiselle, en termes de fortifications, est un obstacle massif qui, posé comme couronnement sur une enceinte, interdit à tout assaillant de la cheminer. En anglais, « Dam » veut dire « Barrage »

.

La Présence Divine, la « Fiancée » est « voilée ». Par son travail, l’Homme peut la libérer, lui enlever le voile.

« Mi KaEl » veut dire « Qui est comme Dieu »
מיכאל
Guematria = 101

L’ange Michael est lié à la Bonté (‘Hessed) et à l’Eau.

101 est le 26ème nombre premier.
26 est la guematria du Nom de Dieu YHVH.

« Black OR White » = Sang Un
אור

#MoonWalk

« Mi et Ma » (« Qui et Quoi » : « L’En Haut et l’En Bas »)
מי ומה
Guematria = 101

« T’hilat ‘Hokhmah » (« Commencement de la Sagesse »)
תְּחִלַּת חָכְמָה
Guematria ordinale = 101

Le Commencement de la Sagesse consiste à lier les opposés, le Qui et le Quoi, le Haut et le Bas, le Spirituel et le Matériel.

La vie est similaire à un Jeu de Dames : l’Homme doit « Damer », atteindre la dernière rangée des cases opposées aux siennes, pour ainsi se promouvoir, s’élever de plus en plus haut vers l’Infini.

Aleph (le Un) + Dam (le Sang) = Adam = Sang Un
אדם

La vie est un Jeu d’Âmes.


Homo Erectus et Homo Sapiens

Homo Erectus
הומו ארקטוס
Guematria ordinale = 100
= guematria de la lettre Kouf, qui représente un Singe (« Kof »)
ק

La lettre Kouf est la seule non finale à descendre sous la ligne d’écriture. Elle représente à l’origine un Singe (« Kof »). Le Zohar parle d’elle négativement (Zohar I 2b) : elle est une lettre du mensonge car elle « singe » (Saint-Je) la lettre Hé, lettre du nom de Dieu.

En revanche, lorsque nous avons fait le tikoun, la réparation du Kouf, sa Lumière éclaire jusqu’aux mondes les plus inférieurs.

Pour être un véritable Homme, il ne suffit pas d’être « Debout ». Il faut être Sage (« Sapiens » en latin), il faut joindre les « Deux bouts » :

Homo Sapiens
הומו סאפיינס
Guematria ordinale = 112
= guematria de YHVH Elohim
יהוה אלהים

Le nombre 112 est associé à la Délivrance. Comment lier YHVH et Elohim ? En étant un véritable acteur, en agissant pour raffiner le monde matériel, le nom Elohim, afin de « joindre les deux bouts » et trouver l’Harmonie.

#DeuxParDieu #Acteur #Rrrrrr #Malkhout #Chabat


Debout !

#Coupez



Le Galion

Un Galion était un bateau à voiles servant à transporter les métaux précieux du Nouveau Monde vers l’Europe.

« Galion » se décompose ainsi : « Gal » + « ion ».
גל + יון
La racine « Gal » se rapporte au Dévoilement (des richesses), au Cercle, au Tour (entre 2 continents), … ; « ion » aux longues distances.
גליון
Guematria = 99 (3×33)

Le mot « Guilayon » qui correspond à la transcription phonétique de « Galion », signifie « Tablette d’argent », « Miroir » ou « Rouleau », « Parchemin » (à rapprocher du mot « Meguila » qui dévoile se qui est « E-sther », ce qui est « voilé »).

« Les Guilionim, les fines tuniques, les turbans et les surtouts. » (Esaïe 3:23)
וְהַגִּלְיֹנִים וְהַסְּדִינִים וְהַצְּנִיפוֹת וְהָרְדִידִים

« L’Eternel me dit: « Prends un grand Guilayon et écris dessus en caractères lisibles pour la foule… » (Esaïe 8:1)
וַיֹּאמֶר יְהוָה אֵלַי קַח לְךָ גִּלָּיוֹן גָּדוֹל וּכְתֹב עָלָיו בְּחֶרֶט אֱנוֹשׁ לְמַהֵר שָׁלָל חָשׁ בַּז

En ajoutant un Aleph à « Guilayon », on obtient « Galion » en hébreu
גליאון
Guematria = 100
= Guematria lettre Kouf
ק
Kouf est la seule lettre qui descend sous la ligne d’écriture. Son tikoun (réparation) a la particularité d’éclairer ce qui est tout en bas.

Le chemin est long pour se dévoiler à soi-même, voir son vrai visage, mais la récompense est là : un « Galion ». Se connaître soi-même, faire Un avec Dieu, est la plus grande des richesses.

#TrouverLeMiroir #13Or


https://youtu.be/YoVHPPjUtu0

La Tribu des Guilayon réside dans la province de Kalinga, aux Philippines.

L’Huile d’Onction

« Shémèn HaMish’ha » (« L’Huile d’Onction »)
שמן המשחה
Guematria = 748

= guematria de « Timsha’h » (« Tu oindras »)
תִּמְשָׁח
= guematria de l’anagramme de « Timsha’h » : « Tisma’h » (« Tu te réjouiras »)
תִּשְׂמָח

Guematria classique de « Shémèn HaMish’ha » = 100
= guematria de la lettre Kouf, la seule non finale à descendre sous la ligne d’écriture, qui éclaire tout en bas, à l’image de l’Huile d’Onction qui éclaire la plus basse des sefirot, Malkhout.

Les Fées

Mots clés : Fée, Lettre Pé, Bouche, Voix, Chant, Terre, Nature, Action, Shekhina, Malkhout, Abracadabra, lettre Mem, lettre Kouf, Eaux d’en-bas, Femme.

« Les contes du monde entier contiennent beaucoup de mystères et de choses cachées. » (Rabbi Nahman de Breslev)


« Fée » se dit « Feya » en hébreu
פיה

« Feya » s’écrit comme le mot « Piya » (« Sa bouche », la bouche de la Terre) que l’on retrouve dans la Genèse :
« Eh bien! tu es maudit à cause de cette terre, qui a ouvert Sa Bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère! » (Genèse 4:11)
וְעַתָּה אָרוּר אָתָּה מִן הָאֲדָמָה אֲשֶׁר פָּצְתָה אֶת פִּיהָ לָקַחַת אֶת דְּמֵי אָחִיךָ מִיָּדֶךָ

Le monde en-chanté des fées peut nous aider à percer les secrets de la Voix de la Shekhina. La Fée, que l’on retrouve dans les contes et légendes, est liée à la Bouche, la Parole, mais aussi au Monde de l’Action (Assia), à la Terre, la Malkhout, la Shekhina (Présence Divine).

Pé / Fé est la 17ème lettre de l’alphabet hébreu. Elle signifie Bouche (« Pé »).

Les Fées, qui représentent les forces de la nature, sont connues pour dire « Abracadabra », formule où l’on retrouve les mots « Bara » (« Créé ») et « Dabra » (« Parlé »).

« Davar » signifie à la fois « Parole » et « Chose ».
דבר
Guematria ordinale = 26
= guematria du nom de Dieu YHVH
יהוה

= guematria ordinale de l’écriture pleine de la lettre Mem (13 + 13)
מם

Mem / Même / M’aime

#FéeFait


« Feya » (« Fée ») est l’anagramme de « Yafa » (« Belle »)
יפה
Guematria ordinale = 32
= guematria de « Lev » (« Cœur »)
לב

Si on ajoute le Un, un Aleph, on obtient le mot « LeAv » (« Pour le Père »)
לאב

« LeAv » à l’envers donne le mot « Be-EL » (« En Dieu »)
באל

#Belle #BeEL #Lev #Cœur


« Feya » (« Fée »)
פיה
Guematria = 95
= guematria de « HaMayim » (« Les Eaux »)
המים
= anagramme de Mi, le Monde d’en haut + Ma, celui d’en bas
מי מה

95ème commandement de la Torah : « Et ils me construiront un sanctuaire, pour que je réside au milieu d’eux » (Exode 25:8)

#EauxDEnBas

Les Fées des eaux sont universellement connues (sirène, vouivre, nymphe, dame du lac, etc.)

« HaMayim » (« Les Eaux »)
Guematria pleine = 186
הא מם יוד מם
= guematria pleine de la lettre Kouf, lettre représentant la descente vers l’en-bas.
קוף
= guematria de « Nympha » (« Nymphe ») avec le Kolel (185 + 1)
נימפה

Guematria ordinale (avec finales, Mem sofit = 24) de l’écriture pleine de « HaMayim » = 100, soit la valeur de la lettre Kouf.

Guematria pleine de la lettre Mem, qui représente l’Eau
= 80
מם
= guematria de la lettre Pé (la Bouche)
פ

« La Shekhina est en exil » et elle nous appelle. Pour délivrer la Princesse, nous devons réparer la Dimension féminine du monde et ainsi créer un Sanctuaire pour le Divin.

« L’Humanité sera sauvée par le langage, par les mots. » (Baal Shem Tov)


Tom Sawyer

Tom Sawyer
טום סוייר
Guematria ordinale = 100

Mississippi
מיסיסיפי
Guematria ordinale = 100

« Tow Sawyer, c’est l’Amérique pour tous ceux qui aiment la vérité. Il est né sur les bords du fleuve Mississippi. Tom Sawyer c’est pour nous tous un ami. Il connait les merveilles qui sont dans la forêt, les chemins, les rivières et les sentiers. »



« Sawyer » signifie « Scieur » en anglais et vient du verbe « To Saw » qui signifie « Scier ».

Saw / Scier / Si Yeh / Sir

Sawyer / Savior

Tom / Mot

Mot Sauveur

Messiessippi


« Joe l’Indien »
אינדיין ג’ו
Guematria = 144
= Guematria de « Kedem »
קדם

Kedem, le « Forage » / Forer / Scier

Yossef le « Scieur »

« Joe l’Un dit Un »

Yoh l’Un dit Un

« En ce jour, l’Éternel sera Un » (Zacharie 14:9)
בַּיּוֹם הַהוּא יִהְיֶה יְהוָה אֶחָד
Guematria = 144


MinéSota / IoWa / oHIo /Mi Souris / Saint Louis / Arche / ArkAnsas / SAW / Allah BaMah / T’es né Si / Louisiane / Adam / Baton Rouge / NewOrLeans


« Or » veut dire « Lumière » en hébreu.

On trouve de l’Or dans les Cours d’Eau (cours de Torah), à l’aide d’un Tamis (notre Discernement).

#ÀLaRechercheDeLOr #WildWest #UnDitUn

Le Lys et la Crainte du Un

Le Lys, c’est « La Crainte du Un ».

Lys ליס
Guematria = 100

Guematria d’Israel ישראל
= 541

541 est le 100ème nombre premier

100 = Hundred = H.Un.Dread

« Dread » signifie « Crainte » en anglais.

Pour se rapprocher du Divin, il ne faut pas « craindre Dieu », mais « craindre le Un ».

La « crainte de Dieu » n’est pas toujours raisonnée. Elle est un concept religieux, et non spirituel. « Craindre le Un » est différent, car il s’agit de se reconnecter à la Source en dévoilant le Divin dans le matériel.