Les Nations

« Les Nations ont la possibilité de revenir rapidement vers Dieu. » (Rabbi Nahman de Breslev)

 » Quiconque parmi les non-juifs accomplit les Sept Lois fait partie des Justes parmi les Nations et a sa part au monde futur. » (Rambam)

« Dieu a dit à Moïse: « Il n’y a absolument aucun favoritisme devant moi, que l’on soit Juif ou non-Juif, homme ou femme, serviteur ou servante, celui qui fait une bonne action est récompensé »  » (Yalkout Shimoni, Parasha Lekh Lekha)

« Si un non-juif apprend les Sept Lois de Noé dans leurs moindres détails ainsi que tout ce qu’il peut glaner de leur enseignement, alors nous devons l’honorer comme devrait l’être un Grand Prêtre (Kohen gadol). » (Rabbi Mena’hem ben Shlomo Hame’iri)

« Le but ultime de la création est le don de la bonté infinie de Dieu à l’ensemble de Ses créatures » (Ram’hal – Kla’h Pit’hei ‘Ho’hmah)

« La présence de D-ieu se trouve dans tous les aspects matériels et dans toutes les langues des nations du monde. » (Rabbi Nahman de Breslev)

« Aucun être humain ne peut prétendre à une origine ancestrale supérieure. » (Rabbi de Loubavitch) 

La Suite de Fibonacci

Néant = 0
Création = 1

Ensuite, tout est possible …

 

0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, 377, 610, 987, 1597, 2584, 4181,…

“La volonté de Dieu se trouve en chaque chose.” (Rabbi Nahman de Breslev)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Suite_de_Fibonacci

Les tableaux suivants montrent des mots et l’ensemble des versets de la Torah ayant la même valeur numérique que les nombres de Fibonacci.

Cliquez pour agrandir.

Il est intéressant de noter qu’il y a exactement 25 versets dans la Torah qui ont la même valeur qu’un des nombres de la suite de Fibonacci. 25 comme le nombres de lettres du Shema Israel.

Aucun verset du Tanakh (Bible) ne correspond aux nombres de Fibonacci inférieurs à 377.

Les livres qui contiennent le plus de versets équivalents à des nombres de Fibonacci sont les livres des prophètes Jérémie et Samuel.

Shmouel (Samuel) est le seul prénom biblique égal à un nombre de Fibonacci.
שמואל
= 300 + 40 + 6 + 1 + 30

La Rosée

כִּי טַל אוֹרֹת טַלֶּךָ, וָאָרֶץ, רְפָאִים תַּפִּיל

« Oui, pareille à la rosée du matin (Tal Orot) est ta rosée : grâce à elle, la terre laisse échapper ses ombres. » (Yeshayahou / Isaïe 26:19)

Lumières אורות (Orot)
= 1 + 6 + 200 + 6 + 400
= 613


Calcul du point de rosée

http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_ros%C3%A9e

112…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ros%C3%A9e

Extrait des « 70 Tikounim » du Ram’hal (Première introduction):

« Ta rosée » c’est le nom יוד הא ואו qui est dans la Sagesse cachée (‘Hokhmah Stimaa)

Tal (rosée), comme le nom יוד הא ואו , fait 39 en valeur numérique. C’est la rosée de résurrection.

« Le mot Tal a pour valeur numérique 39, soit la guematria du Nom qui vient donner vie à la Shekhinah » (Tikounei Zohar Introoduction 2, 17b)

C’est pourquoi « ta rosée est une rosée de lumières » (Isaïe 26:19). Deux fois Tal (Rosée = 39) font Le’hem (Pain = 78). Ce pain mystérieux, c’est la manne pour qui le verset dit : « Je vais faire pleuvoir pour vous une nourriture céleste (manne) » (Exode 16:4)

La lumière qui sort du Grand Visage (Ari’h Anpin) est appelée rosée. Lorsqu’elle sort des cerveaux du petit Visage (Zeir Anpin), elle prend le nom de manne, puis dans le plan de Malkhout elle devient du pain.

Ce secret est contenu dans « une couche de rosée au-dessus, une couche de rosée en dessous, et du pain au milieu » (Talmud Yoma 75b)

La Neige

לְכוּ נָא וְנִוָּכְחָה יֹאמַר יְהוָה אִם-יִהְיוּ חֲטָאֵיכֶם כַּשָּׁנִים כַּשֶּׁלֶג יַלְבִּינוּ אִם-יַאְדִּימוּ כַתּוֹלָע כַּצֶּמֶר יִהְיו

« Oh ! Venez, réconcilions-nous, dit l’Eternel ! Vos péchés fussent-ils comme le cramoisi, ils peuvent devenir Blancs comme Neige. » (Isaïe / Yeshayahou 1:18)

Qui n’a jamais été émerveillé par la beauté de la ville ou de la campagne couverte de neige ? L’Homme est naturellement attiré par la sérénité et la blancheur de la neige, car elle a la capacité de couvrir les impuretés de la vie et de nous rappeler notre propre pureté.

Neige (Sheleg)
שלג
= 300 + 30 + 3
= 333

Guematria pleine de la lettre א Alef
אלף
= 1 + 30 + 80
= 111

Sheleg est la guematria de trois fois la lettre alef.
Il est écrit : « Le roi Salomon parlait par 3000 métaphores » (Rois 1 / Melakhim 5:12)
« Elef » אלף s’écrit comme « Alef » et signifie 1000 en hébreu
Elef = Alef = 3000 métaphores
Le mot sheleg, la neige, est donc lié au concept de métaphore.
Le sens mystique de la neige, c’est sa qualité d’intermédiaire entre la terre et le ciel, entre la terre et l’eau, entre l’énergie divine et l’énergie de l’univers physique.

La prochaine fois que vous verrez des flocons, n’oubliez pas que vous êtes témoin d’un baiser – un baiser Divin.

« Les commandants des milliers de l’armée, les chefs de milliers et les chefs de centaines, s’approchèrent de Moïse. » (Nombres / Bamidbar 31:48)
וַיִּקְרְבוּ אֶל מֹשֶׁה הַפְּקֻדִים אֲשֶׁר לְאַלְפֵי הַצָּבָא שָׂרֵי הָאֲלָפִים וְשָׂרֵי הַמֵּאוֹת
Guematria du verset = 3333

« De la plante du pied jusqu’à la tête » (Isaïe / Yechayahou 1:5)

Kaf Regel (Plante du Pied)
כף רגל
Guematria = 333

נֵר יְהוָה נִשְׁמַת אָדָם חֹפֵשׂ כָּל חַדְרֵי בָטֶן
« L’âme de l’homme est un flambeau divin, qui promène ses lueurs dans les replis du cœur. » (Proverbes du Roi Salomon 20:27)
« Dans les replis du cœur »
כָּל חַדְרֵי בָטֶן
= 20 + 30 + 8 + 4 + 200 + 10 + 2 + 9 + 50
= 333

לְךָ אָמַר לִבִּי בַּקְּשׁוּ פָנָי אֶת פָּנֶיךָ יְהוָה אֲבַקֵּשׁ
« En ton nom mon cœur dit : « Recherchez ma face ! » c’est ta face que je recherche, ô Seigneur ! » (Psaumes du Roi David 27:8)
« En ton nom mon cœur dit »
לְךָ אָמַר לִבִּי
= 30 + 20 + 1 + 40 + 200 + 30 + 2 + 10
= 333

Guematria de « HaZohar » (« La Splendeur ») en AtBash = 333
הזוהר

Moshe Rabbenou portait un « masque » (מַסְוֶה) afin de cacher la lumière qui irradiait de sa face.
Le mot apparaît dans 3 versets consécutifs (Exode / Shemot 34: 33, 34, et 35)

Masque / Voile
מַסְוֶה
= 40 + 60 + 6 + 5
= 111

x 3 = 333

333 est le 26ème nombre triangulaire tronqué
a(n)=n*(n+1)/2-18
https://oeis.org/A051938
http://en.wikipedia.org/wiki/Truncated_triangular_trapezohedron

Les Alpes. Les Alefs.

Pluie (Gueshem)
גשם
= 3 + 300 + 40
= 343

Neige (333) + Pluie (343) = 676
= YHVH (26) x YHVH (26)

Mena’hem Mendel Schneerson, Le Rabbi de Loubavitch.
Schneer = « Neige » en Yiddish

Pirké DéRabbi Eliezer (le plus vieux des MidraShim), chapitre 3 :  » Par quoi a été créée la terre ? Par la neige qui se trouve sous le Trône de Gloire, comme il est écrit dans Job 37:6 : ‘car Il a dit à la neige qu’elle soit la terre’. Cette neige est en fait un ‘habit de la divinité »‘comme il est écrit dans Daniel 7:9 : ‘De cet habit sort une lumière qui est la lumière de la Torah’. « 

« Comme la NEIGE et la PLUIE, une fois descendues du ciel, n’y retournent pas avant d’avoir humecté la terre, de l’avoir fécondée et fait produire, d’avoir assuré la semence au semeur et le pain au consommateur, telle est MA PAROLE. » (Isaïe / Yechayahou 55:10)

Seul un verset du Tanakh a pour valeur numérique 676, il s’agit du premier verset du premier chapitre du premier Livre des Rois :

וְהַמֶּלֶךְ דָּוִד זָקֵן, בָּא בַּיָּמִים; וַיְכַסֻּהוּ, בַּבְּגָדִים, וְלֹא יִחַם, לוֹ
« Le roi David était vieux, chargé de jours; on l’enveloppait de vêtements, sans qu’il en fût réchauffé. » (Rois 1 / Melakhim 1:1)

« Le premier qui sortit était ADMONI et tout son corps pareil à une pelisse; on lui donna le nom d’Essav. » (Bereshit / Genèse 25:25)

« On le fit donc venir. Or, il était ADMONI, avec cela de beaux yeux et bonne mine… Et Dieu dit à Samuel: « Va, oins-le, c’est lui! » » (Samuel 16:12)

Admoni (peut se traduire par « roux », « vermeil », « orange »,…) est un adjectif qui, dans la Torah, qualifie à la fois Essav et David HaMelekh.

Admoni

אדמוני

= 1 + 4 + 40 + 6 + 50 + 10

= 111

111

« Je suis ce que Je suis »

Ehyeh Asher Ehyeh אֶֽהְיֶה אֲשֶׁר אֶֽהְיֶה

אאא

Nais-Je



#Alphand

Combat d’Anges / Combat de Sumos

Les forces spirituelles alliées dans les mondes spirituels sont souvent amenées à lutter entre elles lorsqu’elles descendent dans ce monde.

C’est le cas des neshamot (âmes) qui ont pour mission de réaliser un tikoun (réparation) sur Terre par leur union. Plus un potentiel entre deux personnes est grand, plus le yetser ara (mauvais penchant) est grand.

C’est aussi le cas des anges, qui ont été faussement pris pour des dieux par les religions idolâtres.

C’est la raison pour laquelle les mythologies parlent souvent de « combats des dieux ».
Exemple : Gigantomachie (Grèce) http://fr.wikipedia.org/wiki/Gigantomachie

Yaakov Vs Essav / Yaakov & Essav


Sumo
סומו
Guematria = 112
= YHVH (26) + Elohim (86)

En japonais, « Sumo » (相撲) signifie littéralement « se frapper mutuellement ».

YHVH Vs Elohim (Exil) / YHVH & Elohim (Délivrance)

#YahPanim


#Sumo #CombatDeShemo

Nom de code : 318

« Abram, ayant appris que son parent était prisonnier, arma ses fidèles, enfants de sa maison, trois cent dix huit, et suivit la trace des ennemis jusqu’à Dan. » (Genèse / Bereshit 14:15)

Eliezer אליעזר
(Serviteur d’Avraham)
= 1 + 30 + 10 + 70 + 7 + 200
= 318

318 est la gematria et le « nom de code » d’Eliezer (cf Talmud Nedarim 32a)

Le Lion

Le lion chante : « L’Éternel s’avance comme un Héros, comme un Guerrier, Il réveille Son Ardeur. Il fait éclater Sa Voix, Il pousse le cri de guerre, Il déploie Sa Puissance contre les ennemis. » (Isaïe 42 : 13)

Lion אריה (Ariéh)
= 1 + 200 + 10 + 5
= 216

Force גבורה (Gevourah)
= 3 + 2 + 6 + 200 + 5
= 216

יְהוָה כַּגִּבּוֹר יֵצֵא כְּאִישׁ מִלְחָמוֹת יָעִיר קִנְאָה; יָרִיעַ, אַף-יַצְרִיחַ עַל אֹיְבָיו, יִתְגַּבָּר (Isaïe 42:13)
Guematria du verset = 3092

« Tes guerriers ô Têmân seront paralysés de sorte que tout homme sur le mont d’Esaü soit exterminé lors du carnage » (Prophète Ovadia 1:9)
וְחַתּוּ גִבּוֹרֶיךָ, תֵּימָן, לְמַעַן יִכָּרֶת-אִישׁ מֵהַר עֵשָׂו, מִקָּטֶל
Guematria du verset = 3092

Le Nil היאר (« HaYaar »)
= 5 + 10 + 1 + 200
= 216

Peur, Crainte יראה (« Yrah »)
= 10 + 200 + 1 + 5
= 216

Profond עמוק (« Amok »)
= 70 + 40 + 6 + 100
= 216

Prophète ‘Habakouk חבקוק
= 8 + 2 + 100 + 6 + 100
= 216

‘Horev חורב (autre nom désignant le Mont Sinaï)
= 8 + 6 + 200 + 2
= 216

Dimension des Tables de la Loi : 6 palmes x 6 palmes x 6 palmes

216 = 6 x 6 x 6

2³×3³ = 6³ = 3³ + 4³ + 5³, faisant de lui le plus petit cube qui est aussi la somme de trois cubes

« 72 noms de Dieu » = 216 lettres (3 x 72)

Les « 72 Noms de Dieu » sont basés sur 3 versets d’Exode / Shemot (Ch.14: V. 19,20, et 21), qui commencent par « Vayissa » « Vayavo » et « Vayet ».
Exode / Shemot ; Chapitre 14: V. 19,20, et 21. Chaque verset comporte 72 lettres. Combinés, ils forment les 72 Noms.

72 Noms de Dieu.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Noms_de_Dieu_dans_le_juda%C3%AFsme#Usage_dans_la_Kabbale

72 nombres entre 1 et 216 n’ont aucun diviseur commun avec 216


En koyukon,langue athapascane du Nord parlée aux États-Unis, dans l’Est de l’Alaska, le long des rivières Yukon et Koyokuk, « Le’one » signifie « Pierre ».

Shabbat

Shabbat שבת
= 300 + 2 + 400
= 702

Lumière אור (« Or »)
= 1 + 6 + 200
= 207

Shabbat reflète la Lumière

Shabbat Shalom שבת שלום
= 300 + 2 + 400 + 300 + 30 + 6 + 40
= 1078

וַיֹּאמֶר יְהוָה לַמַּלְאָךְ, וַיָּשֶׁב חַרְבּוֹ אֶל-נְדָנָהּ
« Le Seigneur ordonna à l’ange de remettre son épée au fourreau » (Chroniques 1 – 21:27)
Guematria totale du verset : 1078

Le Nombre 26

Nom de Dieu YHVH יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

Sinai סיני
= 60 + 10 + 50 + 10
= 130
= 5 x 26

Sion ציון
= 90 + 10 + 6 + 50
= 156
= 6 x 26

Yaakov יעקב
= 10 + 70 + 100 + 2
= 182
= 7 x 26

Its’hak יצחק
= 10 + 90 + 8 + 100
= 208
= 8 x 26

26 est le seul nombre situé entre un carré (25) et un cube (27)

26 x 26 = 676
676 est le 26ème nombre carré

http://fr.wikipedia.org/wiki/Carr%C3%A9_parfait
http://oeis.org/A000290

Le nom de Dieu YHVH apparaît exactement 1820 fois dans la Torah. 1820 = 26 x 70

70 faces de la Torah.

Kahal Israel קהל ישראל « Communauté d’Israel »
= 100 + 5 + 30 + 10 + 300 + 200 + 1 + 30
= 676
= 26 x 26

YHVH = 72 divisé par 3

יה (Yah)
Youd = Youd + Vav + Dalet = 10+6+4
He = He + Aleph = 5+1 = 26

Tableaux : Multiples de 26

Les 26 dimensions de la théorie des cordes : http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_des_cordes

Bosonique : 26 dimensions

Supercordes : 10 dimensions (la dernière dimension étant le Temps), comme le nombre de sefirot.

M : 11 dimensions, comme le nombre de sefirot en comptant à la fois Keter et Mal’hout.


Le Chant des Planètes

« Les planètes se meuvent selon des ondes musicales. »  (Ram’hal, Adir Bamarom, p.40)

Chaque planète, chaque étoile a sa propre mélodie. Voir à ce sujet « Le livre des égarés » du Rambam (Deuxième partie, chapitre 8)

« La mélodie du Soleil est si belle, que l’homme mourrait aussitôt en l’entendant s’il n’avait pas les oreilles « bouchées ». » (Zohar, Vayakel)

Son de la Terre :

Son de Jupiter :

Dans son livre Harmonices Mundi, Johannes Kepler, célèbre pour avoir confirmé la théorie copernicienne, disserte des proportions merveilleuses entre certains nombres, des rapports entre la musique et les mouvements des corps célestes : Saturne et Jupiter font la basse, Mars le ténor, la Terre et Vénus le haute-contre, et Mercure le baryton.

Le Nombre 42

Somme des diviseurs du nombre 26 = 1 + 2 + 13 + 26 = 42

L’angle visuel entre la partie colorée d’un arc-en-ciel et le point central de son arc est de 42 degrés.

Un Sefer Torah moderne est écrit avec 42 lignes de texte par colonne.

La moyenne du cycle de Saros, cycle de périodicité des éclipses, est de 42 éclipses de lune et 42 éclipses de soleil.

Au cours de ce cycle, on retrouve le même nombre et le même type d’éclipses, totales, annulaires, partielles tous les 223 mois lunaires (environ 18 ans).

« Le Nom gravé et explicite est semé dans les 42 lettres de l’oeuvre du commencement (Maassé Bereshit). » (Zohar)

“Le bâton de Moïse faisait rayonner le Nom-Signe en tous sens grâce à la lumière des sages qui y avaient gravé le Nom-explicite avec 42 couleurs. » (Zohar)

« D’une extrémité des cieux à l’autre, se trouvent 6 directions qui se déploient à partir du sens suprême, dans le déploiement d’un point supérieur, et c’est là qu’il inscrivit le secret du nom de 42 lettres. » (Zohar)

« Ces 10 lettres se subdivisèrent à leur tour et devinrent 32. Ce sont les 32 sentiers de la sagesse. Ces 32 en se déployant en 10 autres inscriptions devinrent 42. » (Midrash HaNeelam)

La Délivrance par les Lettres

« Le Nom de Dieu YHVH comprend tous les noms qui tous en sortent comme les branches d’un arbre. Les branches se lient à l’arbre et ne s’en séparent pas. Elles y puisent toutes leurs forces. Au cours de l’Histoire, Israel est sauvé par l’une des lettres du Saint Nom. Mais bientôt, la Délivrance viendra par toutes les lettres. » (Extrait des « 70 Tikounim » du Ram’hal)

Kéter, le World Wide Web des âmes

Au niveau de Keter qui est la séfira la plus élevée, toutes les âmes sont interconnectées de façon complètement claire, dévoilée. Keter est le « World Wide Web des âmes ».

L’Homme est ainsi naturellement attiré par internet, les réseaux sociaux, etc.

Chaque chose qui se trouve en bas, sur Terre, a son équivalent dans les mondes spirituels.

La Rédemption finale consiste à lier notre Monde (qui est le dernier Hé, la Mal’hout, la Shekhina) au Divin.

« Son Nom sera Un »

On peut déceler le mécanisme qui mène à la Rédemption Finale dans le développement d’Internet, qui a révolutionné le partage de Connaissances et surtout la « connexion » entre les âmes du monde entier. C’est la raison pour laquelle Machiah vient d’Atik.

Lorsque le grand public a découvert Internet, il l’a découvert avec Yahoo !





WWW / Yahoo !/ Google / Alphabet


Ah, Ah, Yaho, Yaho, Yaho, Yaho
Long ago and long ago
The pirates have their fun in the burning sun
Sixteen men on a dead man’s chest
Yaho, Yaho, Yaho and a bottle of rum

Les Temps Messianiques : Peace & Love

« Vous êtes placés aujourd’hui, vous tous, en présence de l’Éternel, votre Dieu : vos chefs de tribus, vos anciens, vos préposés, chaque citoyen d’Israël ; vos enfants, vos femmes et l’étranger qui est dans tes camps, depuis le coupeur de bois jusqu’au puiseur d’eau » (Devarim / Deutéronome 29:9)

Le coupeur de bois fait allusion au coupeur des bois pour l’autel et le porteur d’eaux, au Cohen procédant à la libation des eaux.

Nous sommes tous égaux devant Dieu, quelque soit notre profession, notre statut, et le Mashia’h viendra lorsque le Peuple d’Israel sera uni, du coupeur de bois au puiseur d’eau, de l’éboueur au chef d’Etat.

Le Peuple d’Israel va « du coupeur de bois au puiseur d’eau » : ce sont tous les noms d’Israel.

« Du coupeur de bois au puiseur d’eau »
מֵחֹטֵב עֵצֶיךָ עַד שֹׁאֵב מֵימֶיךָ
Guematria = 746

Les Noms שמות (Shemot)
= 300 + 40 + 6 + 400
= 746

Il arrive que les coupeurs de bois, les gens simples, terminent leur travail (le stock de bois pour l’autel), mais que les puiseurs d’eau, les « gens importants » ne fassent pas leur part, ce qui retarde les temps messianiques.

Machiah peut venir à tout moment. Cependant, l’Histoire est faite de cycles et il existe des périodes plus propices que d’autres. Lors de ces moments propices au dévoilement messianique, les bénédictions de Dieu sont comme de l’eau gonflant les nuages, prête à tomber. Si le Peuple d’Israel le mérite, alors une pluie de bénédictions lui tombe dessus. Au contraire, si le Peuple ne le mérite pas, ces bénédictions tombent ailleurs, dans la klipa (écorce).

La fin des années 60 est l’exemple d’une époque qui a été propice à la Délivrance finale.

Juin 1967 : La Guerre des Six Jours
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_Six_Jours

Les soldats, « coupeurs de bois » d’Israel font leur travail. Au prix de sacrifices humains et grâce à de nombreux miracles, Israel se défait de ses ennemis et parvient à conquérir Jerusalem ainsi que le Mont du Temple.

Le Mont du Temple est sous contrôle des Juifs pour la première fois depuis 2000 ans et plus rien n’empêche la construction du Troisième Temple. Mais pour des raisons « obscures »(trop de gens pensent que le Troisième Temple sera un temple de pierre où l’on fait des sacrifices d’animaux), les dirigeants d’Israel décident de remettre les clés du Mont du Temple aux Musulmans. La pluie de bénédictions qui devait tomber sur Israel et Jerusalem tombera alors dans la klipa, l’écorce impure, à l’autre bout du globe.

Été 1967 : San Francisco. Le « Summer of Love » : débuts du mouvement hippie.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Summer_of_Love

Le but de la Torah, la Paix et l’Amour véritables des temps messianiques tombent dans la klipa et deviennent le « Peace and Love » des hippies.

Apogée du mouvement hippie : Festival de Woodstock, 1969. Le Festival n’a pas eu lieu à proprement parler à Woodstock mais dans le village de Bethel dans l’Etat de New York : http://fr.wikipedia.org/wiki/Festival_de_Woodstock

Beth-El ( בֵּית־אֵל) signifie « Maison de Dieu » en hébreu.

Le stock de bois n’a pas servi au 3ème Temple (véritable Maison de Dieu) mais est tombé dans la klipa, au festival de Woodstock à Bethel.

Même l’arc-en-ciel, symbolisant l’Alliance entre Dieu et les Nations grâce aux Sept Lois de Noé, est tombé dans la klipa.

L’Histoire est faite d’époques propices aux révolutions, aux nouvelles idées. Tout porte à croire que nous sommes à l’aube d’une nouvelle période « révolutionnaire ».

Shalom veAhava
שלום ואהבה
Real Peace & Love


Etincelles et écorces

« Il n’y a rien au monde, dans tous les mondes et, de même dans toutes les parties du monde matériel, comme le minéral, le végétal, l’animal ou l’humain, où l’on ne puisse trouver des étincelles de sainteté mélangées aux « écorces » ; et elles doivent être triées. » (Rabbi ‘Haim Vital)

Kabbalah, Guematria, Dévoilement par l'Absurde et Explorations Spatio-Temporelles