Tous les articles par ZionKabbalah

Les Nations

« Les Nations ont la possibilité de revenir rapidement vers Dieu. » (Rabbi Nahman de Breslev)

 » Quiconque parmi les non-juifs accomplit les Sept Lois fait partie des Justes parmi les Nations et a sa part au monde futur. » (Rambam)

« Dieu a dit à Moïse: « Il n’y a absolument aucun favoritisme devant moi, que l’on soit Juif ou non-Juif, homme ou femme, serviteur ou servante, celui qui fait une bonne action est récompensé »  » (Yalkout Shimoni, Parasha Lekh Lekha)

« Si un non-juif apprend les Sept Lois de Noé dans leurs moindres détails ainsi que tout ce qu’il peut glaner de leur enseignement, alors nous devons l’honorer comme devrait l’être un Grand Prêtre (Kohen gadol). » (Rabbi Mena’hem ben Shlomo Hame’iri)

« Le but ultime de la création est le don de la bonté infinie de Dieu à l’ensemble de Ses créatures » (Ram’hal – Kla’h Pit’hei ‘Ho’hmah)

« La présence de D-ieu se trouve dans tous les aspects matériels et dans toutes les langues des nations du monde. » (Rabbi Nahman de Breslev)

« Aucun être humain ne peut prétendre à une origine ancestrale supérieure. » (Rabbi de Loubavitch) http://www.fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/1906146/jewish/Aucun-tre-humain-ne-peut-prtendre-une-origine-ancestrale-suprieure.htm

La Suite de Fibonacci

Néant = 0
Création = 1

Ensuite, tout est possible …

0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, 377, 610, 987, 1597, 2584, 4181,…

“La volonté de Dieu se trouve en chaque chose.” (Rabbi Nahman de Breslev)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Suite_de_Fibonacci

Les tableaux suivants montrent des mots et l’ensemble des versets de la Torah ayant la même valeur numérique que les nombres de Fibonacci.

Cliquez pour agrandir.

Il est intéressant de noter qu’il y a exactement 25 versets dans la Torah qui ont la même valeur qu’un des nombres de la suite de Fibonacci. 25 comme le nombres de lettres du Shema Israel.

Aucun verset du Tanakh (Bible) ne correspond aux nombres de Fibonacci inférieurs à 377.

Les livres qui contiennent le plus de versets équivalents à des nombres de Fibonacci sont les livres des prophètes Jérémie et Samuel.

Samuel (Shmouel) est les seul prénom biblique égal à un nombre de Fibonacci.
שמואל
= 300 + 40 + 6 + 1 + 30

La Rosée

כִּי טַל אוֹרֹת טַלֶּךָ, וָאָרֶץ, רְפָאִים תַּפִּיל

« Oui, pareille à la rosée du matin (Tal Orot) est ta rosée : grâce à elle, la terre laisse échapper ses ombres. » (Yeshayahou / Isaïe 26:19)

Lumières אורות (Orot)
= 1 + 6 + 200 + 6 + 400
= 613


Calcul du point de rosée

http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_ros%C3%A9e

112…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ros%C3%A9e

Extrait des « 70 Tikounim » du Ram’hal (Première introduction):

« Ta rosée » c’est le nom יוד הא ואו qui est dans la Sagesse cachée (‘Hokhmah Stimaa)

Tal (rosée), comme le nom יוד הא ואו , fait 39 en valeur numérique. C’est la rosée de résurrection.

« Le mot Tal a pour valeur numérique 39, soit la guematria du Nom qui vient donner vie à la Shekhinah » (Tikounei Zohar Introoduction 2, 17b)

C’est pourquoi « ta rosée est une rosée de lumières » (Isaïe 26:19). Deux fois Tal (Rosée = 39) font Le’hem (Pain = 78). Ce pain mystérieux, c’est la manne pour qui le verset dit : « Je vais faire pleuvoir pour vous une nourriture céleste (manne) » (Exode 16:4)

La lumière qui sort du Grand Visage (Ari’h Anpin) est appelée rosée. Lorsqu’elle sort des cerveaux du petit Visage (Zeir Anpin), elle prend le nom de manne, puis dans le plan de Malkhout elle devient du pain.

Ce secret est contenu dans « une couche de rosée au-dessus, une couche de rosée en dessous, et du pain au milieu » (Talmud Yoma 75b)

La Neige

לְכוּ נָא וְנִוָּכְחָה יֹאמַר יְהוָה אִם-יִהְיוּ חֲטָאֵיכֶם כַּשָּׁנִים כַּשֶּׁלֶג יַלְבִּינוּ אִם-יַאְדִּימוּ כַתּוֹלָע כַּצֶּמֶר יִהְיו

« Oh ! Venez, réconcilions-nous, dit l’Eternel ! Vos péchés fussent-ils comme le cramoisi, ils peuvent devenir Blancs comme Neige. » (Isaïe / Yeshayahou 1:18)

Qui n’a jamais été émerveillé par la beauté de la ville ou de la campagne couverte de neige ? L’Homme est naturellement attiré par la sérénité et la blancheur de la neige, car elle a la capacité de couvrir les impuretés de la vie et de nous rappeler notre propre pureté.

Neige (Sheleg)
שלג
= 300 + 30 + 3
= 333

Guematria pleine de la lettre א Alef
אלף
= 1 + 30 + 80
= 111

Sheleg est la guematria de trois fois la lettre alef.
Il est écrit : « Le roi Salomon parlait par 3000 métaphores » (Rois 1 / Melakhim 5:12)
« Elef » אלף s’écrit comme « Alef » et signifie 1000 en hébreu
Elef = Alef = 3000 métaphores
Le mot sheleg, la neige, est donc lié au concept de métaphore.
Le sens mystique de la neige, c’est sa qualité d’intermédiaire entre la terre et le ciel, entre la terre et l’eau, entre l’énergie divine et l’énergie de l’univers physique.

La prochaine fois que vous verrez des flocons, n’oubliez pas que vous êtes témoin d’un baiser – un baiser Divin.

נֵר יְהוָה נִשְׁמַת אָדָם חֹפֵשׂ כָּל חַדְרֵי בָטֶן
« L’âme de l’homme est un flambeau divin, qui promène ses lueurs dans les replis du cœur. » (Proverbes du Roi Salomon 20:27)
« Dans les replis du cœur »
כָּל חַדְרֵי בָטֶן
= 20 + 30 + 8 + 4 + 200 + 10 + 2 + 9 + 50
= 333

לְךָ אָמַר לִבִּי בַּקְּשׁוּ פָנָי אֶת פָּנֶיךָ יְהוָה אֲבַקֵּשׁ
« En ton nom mon cœur dit : « Recherchez ma face ! » c’est ta face que je recherche, ô Seigneur ! » (Psaumes du Roi David 27:8)
« En ton nom mon cœur dit »
לְךָ אָמַר לִבִּי
= 30 + 20 + 1 + 40 + 200 + 30 + 2 + 10
= 333

Moshe Rabbenou portait un « masque » (מַסְוֶה) afin de cacher la lumière qui irradiait de sa face.
Le mot apparaît dans 3 versets consécutifs (Exode / Shemot 34: 33, 34, et 35)

voilemoise

Masque / Voile
מַסְוֶה
= 40 + 60 + 6 + 5
= 111

x 3 = 333

333 est le 26ème nombre triangulaire tronqué
a(n)=n*(n+1)/2-18
https://oeis.org/A051938
http://en.wikipedia.org/wiki/Truncated_triangular_trapezohedron

Les Alpes. Les Alefs.

Pluie (Gueshem)
גשם
= 3 + 300 + 40
= 343

Neige (333) + Pluie (343) = 676
= YHVH (26) x YHVH (26)

Seul un verset du Tanakh a pour valeur numérique 676, il s’agit du premier verset du premier chapitre du premier Livre des Rois :

וְהַמֶּלֶךְ דָּוִד זָקֵן, בָּא בַּיָּמִים; וַיְכַסֻּהוּ, בַּבְּגָדִים, וְלֹא יִחַם, לוֹ
« Le roi David était vieux, chargé de jours; on l’enveloppait de vêtements, sans qu’il en fût réchauffé. » (Rois 1 / Melakhim 1:1)

« Le premier qui sortit était ADMONI et tout son corps pareil à une pelisse; on lui donna le nom d’Essav. » (Bereshit / Genèse 25:25)

« On le fit donc venir. Or, il était ADMONI, avec cela de beaux yeux et bonne mine… Et Dieu dit à Samuel: « Va, oins-le, c’est lui! » » (Samuel 16:12)

Admoni (peut se traduire par « roux », « vermeil », « orange »,…) en français, est un adjectif qui, dans la Torah, qualifie à la fois Essav et David HaMelekh.

Admoni

אדמוני

= 1 + 4 + 40 + 6 + 50 + 10

= 111

111

« Je suis celui qui est »

Ehyeh Asher Ehyeh אֶֽהְיֶה אֲשֶׁר אֶֽהְיֶה

אאא

http://fr.wikipedia.org/wiki/Neige

http://www.innerpedia.org/index.php?title=333

http://www.aish.com/sp/k/48949736.html

Combat d’anges / Combat de sumos

Les forces spirituelles alliées dans les mondes spirituels sont souvent amenées à lutter entre elles lorsqu’elles descendent dans ce monde.

C’est le cas des neshamot (âmes) qui ont pour mission de réaliser un tikoun (réparation) sur Terre par leur union. Plus un potentiel entre deux personnes est grand, plus le yetser ara (mauvais penchant) est grand.

C’est aussi le cas des anges, qui ont été faussement pris pour des dieux par les religions idolâtres.

C’est la raison pour laquelle les mythologies parlent souvent de « combats des dieux ».
Exemple : Gigantomachie (Grèce) http://fr.wikipedia.org/wiki/Gigantomachie

Yaakov Vs Essav / Yaakov & Essav

Nom de code : 318

« Abram, ayant appris que son parent était prisonnier, arma ses fidèles, enfants de sa maison, trois cent dix huit, et suivit la trace des ennemis jusqu’à Dan. » (Genèse / Bereshit 14:15)

Eliezer אליעזר
(Serviteur d’Avraham)
= 1 + 30 + 10 + 70 + 7 + 200
= 318

318 est la gematria et le « nom de code » d’Eliezer (cf Talmud Nedarim 32a)

Le Lion

Le lion chante : « L’Éternel s’avance comme un Héros, comme un Guerrier, Il réveille Son Ardeur. Il fait éclater Sa Voix, Il pousse le cri de guerre, Il déploie Sa Puissance contre les ennemis. » (Isaïe 42 : 13)

Lion-of-Judah

Lion אריה (Ariéh)
= 1 + 200 + 10 + 5
= 216

Force גבורה (Gevourah)
= 3 + 2 + 6 + 200 + 5
= 216

יְהוָה כַּגִּבּוֹר יֵצֵא כְּאִישׁ מִלְחָמוֹת יָעִיר קִנְאָה; יָרִיעַ, אַף-יַצְרִיחַ עַל אֹיְבָיו, יִתְגַּבָּר (Isaïe 42:13)
Guematria du verset = 3092

« Tes guerriers ô Têmân seront paralysés de sorte que tout homme sur le mont d’Esaü soit exterminé lors du carnage » (Prophète Ovadia 1:9)
וְחַתּוּ גִבּוֹרֶיךָ, תֵּימָן, לְמַעַן יִכָּרֶת-אִישׁ מֵהַר עֵשָׂו, מִקָּטֶל
Guematria du verset = 3092

Le Nil היאר (« HaYaar »)
= 5 + 10 + 1 + 200
= 216

Peur, Crainte יראה (« Yrah »)
= 10 + 200 + 1 + 5
= 216

Profond עמוק (« Amok »)
= 70 + 40 + 6 + 100
= 216

Prophète ‘Habakouk חבקוק
= 8 + 2 + 100 + 6 + 100
= 216

‘Horev חורב (autre nom désignant le Mont Sinaï)
= 8 + 6 + 200 + 2
= 216

Dimension des Tables de la Loi : 6 palmes x 6 palmes x 6 palmes

216 = 6 x 6 x 6

2³×3³ = 6³ = 3³ + 4³ + 5³, faisant de lui le plus petit cube qui est aussi la somme de trois cubes

« 72 noms de Dieu » = 216 lettres (3 x 72)

Les « 72 Noms de Dieu » sont basés sur 3 versets d’Exode / Shemot (Ch.14: V. 19,20, et 21), qui commencent par « Vayissa » « Vayavo » et « Vayet ».
Exode / Shemot ; Chapitre 14: V. 19,20, et 21. Chaque verset comporte 72 lettres. Combinés, ils forment les 72 Noms.

72 Noms de Dieu

http://fr.wikipedia.org/wiki/Noms_de_Dieu_dans_le_juda%C3%AFsme#Usage_dans_la_Kabbale

72 nombres entre 1 et 216 n’ont aucun diviseur commun avec 216

Shabbat

Shabbat שבת
= 300 + 2 + 400
= 702

Lumière אור (« Or »)
= 1 + 6 + 200
= 207

Shabbat reflète la Lumière

Shabbat Shalom שבת שלום
= 300 + 2 + 400 + 300 + 30 + 6 + 40
= 1078

וַיֹּאמֶר יְהוָה לַמַּלְאָךְ, וַיָּשֶׁב חַרְבּוֹ אֶל-נְדָנָהּ
« Le Seigneur ordonna à l’ange de remettre son épée au fourreau » (Chroniques 1 – 21:27)
Guematria totale du verset : 1078