Pentagramme Inversé

« Pentagram Hafoukh » (« Pentagramme Inversé »)
פנטגרם הפוך
Guematria = 493

Le premier mot de la Bible ayant 493 pour guematria est « HaPata’h » (« L’Ouverture », cf. Genèse 19:11)
הפתח

Comme l’ouverture de la Mer Rouge a permis aux Enfants d’Israel de sortir d’Egypte, la Nouvelle Torah nous ouvre vers de nouveaux horizons. Le Pentagramme Inversé est ainsi un symbole de la Délivrance Finale.

Pointe en haut, le Pentagramme représente la domination de l’Esprit (principe masculin) sur la Matière (principe féminin).
En franc-maçonnerie, on l’appelle l’Étoile Flamboyante.

Au commencement était la Beit (de Bereshit), la Loge (le Logos) : le Salut de l’Humanité est l’aboutissement du projet maçonnique mondial. Mais la franc-maçonnerie authentique n’est pas anglo-saxonne, elle est « française ». Elle n’est pas masculine, mais « féminine ».

Le Pentagramme inversé représente la domination de la Matière sur l’Esprit : les plus grandes Lumières se trouvent là où se cache la Présence Divine, c’est-à-dire dans le monde matériel, et non dans ce que nous nommons spirituel.

« Peta’h Tikvah » (« Ouverture vers l’Espoir »)
פתח תקוה
Guematria = 999

« Aleph », première lettre de l’alphabet, et « Eleph » (« Mille ») s’écrivent de la même façon.
אלף
Au centre du pentagramme inversé se trouve la forme d’une Maison, « Beit » en hébreu. Franchis la porte. N’aie pas peur. Ajoute le Un. Un-verse et tu trouveras le Aleph, le Un !