Agrippa 1er et le Secret du Chat Botté

Agrippa 1er (« Agrippas »)
אגריפס
Guematria = 354

= guematria de « Déchèn » (« Engrais »)
דשן

= guematria de « Shedim » (« Démons »)
שדים

= « HaShalit » (« Le Gouverneur »)
השליט

Agrippa Ier né vers 10 avant notre ère et mort vers 44 à Césarée, petit-fils d’Hérode le Grand, est le dernier roi juif de Judée.

#Caligula #ChatBotté


Porteur d’une double identité juive et romaine, Agrippas 1er joue un rôle d’intercesseur en faveur des Juifs auprès des autorités romaines et laisse espérer la restauration d’un royaume juif indépendant.

Sur le chemin de son nouveau royaume, Agrippa passe par Alexandrie vers juillet 38. Lors de festivités, le nouveau roi y est la cible d’une mascarade populaire anti-juive mettant en scène un « Roi des Juifs » idiot surnommé Karabas (voir extrait de Wikipédia en bas de page).

Il meurt subitement — peut-être empoisonné — en 44.

#SecretDuChatBotté


« Écoutez l’histoire difficile à croire de cet homme qui n’avait rien. »

#Agrippa #Goya #ChatBotté

Écoutez l’histoire difficile à croire

De cet homme qui n’avait rien

Qu’un chat de misère qui a su y faire

Pour lui changer son destin

En chaussant ses bottes en mangeant un ogre

En peu de temps il changea

D’un coup de baguette son malheureux maître

En marquis de Carabas



Certains critiques voient dans cette parodie une référence à la crucifixion de Jésus car elle ressemble par bien des points à ce qui est fait subir à un des deux Jésus — Jésus Barabbas et/ou Jésus le roi des Juifs — dans les récits de la Passion contenus dans les Évangiles. Le nom même par lequel les acteurs de cette parodie appellent leur victime (Karabbas) fait penser à Barabbas, l’alter ego de Jésus Christ dans ces récits. Cette proximité est autant phonétique que graphique. Surtout que dans les textes chrétiens antiques les surnoms ou cognomen Barsabas et Barabbas sont souvent connectés aux noms des membres de la famille de Jésus, comme le frère de Jésus appelé Joseph Barsabbas ou celui appelé Judas qui dans le Codex Bezae des Actes des Apôtres est même surnommé Judas Barabbas, alors que dans les versions actuelles, il est nommé Judas Barsabas. De plus, cet événement se déroule en août 38, moins de 18 mois après le renvoi de Ponce Pilate par Lucius Vitellius « pour qu’il s’explique auprès de l’empereur ». Comme pour Jésus, on met au surnommé Karabas une chlamyde ou une natte en guise de vêtement royal, une couronne improvisée sur la tête et on lui donne un roseau en guise de sceptre, puis ceux qui lui impose cette mascarade font mine dérisoirement de le considérer comme un roi. Par ailleurs, le titre qui est donné au surnommé Karabbas par ces habitants grecs d’Alexandrie est singulièrement est un mot araméen et syriaque, celui de Maran qui se traduit par « Seigneur », titre qui est très souvent donné à Jésus dans les évangiles. La langue courante en Palestine à l’époque étant le syriaque, c’est ce même mot de Maran qui devait être prononcé par les disciples de Jésus pour lui donner le titre de Seigneur. Enfin, cette mascarade avait pour but de se moquer d’Agrippa Ier, nouveau roi juif que Caligula vient de nommer, de passage à Alexandrie pour se rendre dans ses territoires, alors que Jésus a été condamné pour s’être proclamé « roi des Juifs » ou pour l’avoir été par ses partisans. (Wikipédia)


Mar Qui


Syndrome de Jerusalem ? Viens voir le Docteur.

L’Origine du Mythe de Jésus et le Chat Botté

L’un des buts de ZionKabbalah.com est la destruction, l’annihilation complète et définitive du Messianisme, qu’il soit chrétien ou juif, afin d’amener au Monde la Délivrance Finale. Aucune personne ni peuple ne peut prétendre être « Élu », « Fils de Dieu », « Roi des Juifs », « Grand Monarque »,…

Le monde doit sortir de cette « maladie mentale », ce « syndrome de Jerusalem ».

Seul Dieu est Roi.



Sur ZionKabbalah.com, vous trouverez des enseignements et des informations destinées à « ouvrir les yeux ». Nous ne prétendons pas détenir la vérité, mais souhaitons partager les résultats de nombreuses années de recherches. Comme vous pouvez le remarquer, l’immense majorité des enseignements publiés sur ce site sont « voilés », pour plusieurs raisons, à la manière de la Torah qui est un ensemble de « jeux de mots » et de « calculs ».

Les Évangiles sont des récits de type midrachique, originellement en hébreu, dont les paraboles traitent de la Délivrance. Lus à la lumière de l’hébreu et de la Kabbalah, les récits des Évangiles nous permettent de mieux comprendre le schisme provoqué il y a 2000 ans. Pris à la lettre, ces récits ont constitué la base du Christianisme, le plus gros mensonge de l’Histoire, et des abominations qui suivirent (guerres, esclavage, etc.).

Les dirigeants du Peuple Juif sont coupables de ne pas avoir su endiguer le fléau du Messianisme depuis l’époque du Roi Saul. Il n’aurait jamais du y avoir de roi humain à la tête du Royaume d’Israel.

Les dirigeants du Peuple Juif sont complices. Ne trouvez-vous pas étrange qu’à part quelques passages obscurs, rien dans le Talmud n’est écrit sur le schisme entre Judaïsme rabbinique et Christianisme ?


« Salut » / « Délivrance » se dit « Yeshoua » en hébreu. « Yeshoua » a donné « Jésus » en français.

« Yeshoua » représente la personnification de la Délivrance Finale et de nombreux récits écrits il y a environ 2000 ans parlent de ce sujet. Le Talmud nous enseigne que les « temps messianiques » ont commencé il y a 2000 ans. Cependant, les « kelim » (récipients spirituels) n’étaient pas prêts et cela a eu pour conséquence un gros « balagan » (« désordre » en hébreu).

« Je ne suis PAS le Messie ! »

La compréhension des événements qui se produisirent il y a 2000 ans est l’une des clés du Tikoun amenant à la Gueoula.

Selon Bernard Dubourg, « les rédacteurs néo-testamentaires, en écrivant en hébreu, savent qu’ils travaillent sur la langue sacrée-divine de la Torah ; mais ils savent aussi qu’ils travaillent sur une langue double, à la fois exotérique et ésotérique. Ils la travaillent donc à la fois en clair et dans le cadre de ses modes opératoires traditionnels (kabbalistiques, au sens étymologique du terme) ».

Nous vous invitions à lire les publications de ce chercheur disparu qui, à la manière de tous ceux qui ont fait des recherches sérieuses sur le sujet et sont arrivés aux mêmes conclusions, ont été ostracisés par la communauté scientifique.

Ci-dessous, vous trouverez des passages du troisième chapitre de son livre « L’Invention de Jésus » (Tome 1) qui traite du sens caché du célèbre conte de Perrault : « Le Chat Botté ».


« Les contes du monde entier contiennent beaucoup de mystères et de choses cachées. » (Rabbi Nahman de Breslev)


Lire la suite

Ushuaïa

Ushuaïa
אושואיה
Guematria = 329

#BoutDuMonde #Esh #TerreDeFeu

Esh / Ushuaïa

« Au commencement Dieu créa le ciel et la terre. » (Genèse 1:1)
בְּרֵאשִׁית בָּרָא אֱלֹהִים אֵת הַשָּׁמַיִם וְאֵת הָאָרֶץ
Guematria ordinale du verset = 329

Bereshit = « Brit Esh », « Alliance du Feu »

#Bereshit #BritEsh


Père Mute à Sion et Variations

Père mute à Sion.

#Tserouf #Mute #Muet #Muer


Attends Sion.


Condamne à Sion.

« Et les exilés de cette légion d’Enfants d’Israel, jusqu’à Tsarfat… possèderont les villes du Sud. Et des libérateurs monteront sur le Mont Sion pour se faire les justiciers de la montagne d’Essav et la royauté appartiendra à l’Éternel. » (Ovadia 1:20-21)


En tirade à Sion.


Coopère à Sion.


Hip-Hop et Mélodie Céleste

Une des musiques qui réjouit le plus les Mondes Supérieurs est le rap, le hip-hop.

Pourquoi ? Car le Divin aime la musique et la poésie de ceux qui sont rejetés et gardent espoir.


Hip Hop
היפ הופ
Guematria = 186

Guematria du Nom de Dieu « Makom » = 186
מקום


Hip-Hop
היפ הופ

Le Nom de Dieu YHVH se trouve dans le Hip-Hop.
יהוה


פ
Peh d’En Haut et Peh d’En Bas.
פ

La lettre Peh représente la Bouche.


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5

10×10 + 5×5 + 6×6 + 5×5
= 25 + 36 + 25 + 100
= 186


#wESHwESH

Pour les Karlouches les Arlbouches
Les manouches aux regards louches
Pour les cas sociaux qui font des fautes sur les murs qui ont des lacunes
Pour les Touaregs les pirates du bitume
Qui ont plus de chico sur l’côté qui boitent
Balafrés avec un œil qui s’barre en couille

#wESH

Eh, laissez passer ma dream team
Quand on s’retrouve au mic c’est p’t-être les moments les
plus intimes
Fini la routine y’en a marre d’être les victimes
Parce que l’amour nous a déjà rayé comme le maillot
d’l’Argentine
Mon rap c’est le capitaine, c’est lui qui porte le brassard


#SansRémisSion

#Mars #OpérationCoupDePoing #EnMissionPourLe3èmeŒil

T’endors pas, garde un œil ouvert, tiens-toi prêt gamin
La force est dans ta tête, la puissance dans tes mains
Je prétends pas montrer le chemin
Mais c’est aujourd’hui qu’on construit demain
Je sème des rimes, tant pis si je passe pour fada que je récolte nada


En Égypte, « demain c’est loin ».

#IAm #Exil


Du Sperme et du Sang

Le Sperme et le Sang sont synonymes de Vie. Pourtant, la vue de ces mots choque. Pourquoi ?

Chaque Étincelle Divine est entourée d’une écorce (« klipa »). Plus la Lumière Divine est grande, plus l’écorce destructive qui l’entoure est grande. Par exemple, la Lumière Divine de l’Amour est entourée d’une écorce composée de viols, prostitution, avortements, etc.

« Zera » (« Sperme »)
זרע
Guematria = 277
= guematria de « Sod Or » (« Secret de la Lumière »)

סוד אור

#Shemen #Semence #Semen #Or #Lumière

Les Dinosaures et Nabuchodonosor

« Dieu créa les Taninim énormes, et tous les êtres animés qui se meuvent dans les eaux, où ils pullulèrent selon leurs espèces, puis tout ce qui vole au moyen d’ailes, selon son espèce ; et Dieu considéra que c’était bien. » (Genèse 1:21)

« Les Taninim »
התננים
Guematria = 555


Tyrannosaure
טירנוזאורוס
Guematria = 555


Le prophète Jérémie compare Nabuchodonosor à un « Tanin ».

« II m’avait dépouillée [dit Sion], il m’avait affolée, Nabuchodonosor, roi de Babel ; il m’avait laissée là comme un vase vidé, après m’avoir avalée comme un dragon (« Tanin »)… » (Jérémie 51:34)

#Nabuchodinosaure



Le Tchad

Tchad
צ’אד
Guematria = 95
= guematria de « HaMayim » (« L’Eau »)
המים

Le nom « Tchad » vient de la langue kanouri « Tchad », mot voulant dire « grande étendue d’eau », signifiant à l’origine le lac Tchad. Le pays a été nommé après le lac.

Tibet, Lamed et Méditation

Tibet
טיבט
Guematria = 30

= guematria de la lettre Lamed

Lamed est la douxième lettre de l’alphabet hébreu.

La lettre Lamed est la seule qui dépasse des autres, sa partie supérieure montant au-dessus de la ligne de tête des autres lettres.

#Tibet #Lamed #ToitDuMonde


Guematria pleine de la lettre Lamed
למד
= Lamed + Mem + Dalet
= 74

= guematria de « Èd » (« Témoin »)
עד
= guematria de « Higayon » (« Méditation »)
הגיון

Médite à Sion.

L’âme aide.

#Hitbodedout


Lévite à Sion.

#Levy #Sion #Lamed


L’Himalaya et le Toit du Monde

Himalaya
הימלאיה
Guematria = 101

« Mi et Ma » (« Qui et Quoi » : « L’En Haut et l’En Bas »)
מי ומה
Guematria = 101

101 est le 26ème nombre premier.
26 est la guematria du Nom de Dieu YHVH.

Unir l’En Haut et l’En Bas. Révéler le Nom de Dieu. Gravir le Toit du Monde.


Everest
אוורסט
Guematria = 282

= « Ivri » (« Hébreu »)
עברי
Guematria = 282

Pour « monter », il faut « traverser ».


Ève ! Reste !

#ToitDuMonde

Kabbalah, Guematria, Dévoilement par l'Absurde et Explorations Spatio-Temporelles