Miriam

Isis était l’une des principales déesses de l’Égypte antique. Elle était appelée Cérès, Junon, la Lune, la
Terre, la Nature, Proserpine, Thétis, la Mère des Dieux, Cybèle, Vénus, Diane, Hécate, Rhamnusia…
On l’appelait la Déesse à dix mille noms : Myrionyme.

Myrionyme fait penser au prénom de la prophétesse Miriam (Marie en français), qui, comme Isis, est liée à l’Égypte et à la mer.

#SainteMiriamDeLaMer


« Car, les chevaux de Pharaon, chars et cavalerie, s’étant avancés dans la mer, l’Éternel en avait refoulé les eaux sur eux, tandis que les enfants d’Israël marchaient à pied sec au milieu de la mer.
Miriam, la prophétesse, soeur d’Aaron, prit en main un tambourin et toutes les femmes la suivirent avec des tambourins et des instruments de danse.
Et Miryam leur fit répéter: « Chantez l’Éternel, il est souverainement grand; coursier et cavalier, il les a lancés dans la mer…
Moïse fit décamper Israël de la plage des joncs et ils débouchèrent dans le désert de Chour, où ils marchèrent trois jours sans trouver d’eau.
Ils arrivèrent à Mara. Or, ils ne purent boire l’eau de Mara, elle était trop amère; c’est pourquoi on nomma ce lieu Mara. » (Exode 15:19-23)

#Miriam #LaMère #LÂmeErre #Amer


Cybèle est une divinité d’origine phrygienne adoptée d’abord par les Grecs et les Romains. Comme Miriam, elle est représentée avec un tambourin à la main.

#SiBelle #Cymbales


La Malkhout a de nombreux noms et le nom d’une chose représente son intériorité, l’intériorité étant la dimension divine du divin : Sa présence.

#Nombres #Shemot


On trouve dans le nom Miriam deux racines : « Mar » qui veut dire « Amer », ainsi que « Meri » qui signifie « Rebellion » car Miriam a su se rebeller, se soulever contre l’amertume de l’exil égyptien.
מרים


L’intériorité des choses est cachée, enfouie, à l’image des eaux souterraines. Pour les faire jaillir, il faut se « rebeller » et aussi « creuser », ne pas se contenter de l’extériorité des choses.


Le plus grand nombre écrit dans la Bible est le mot « Revava » qui signifie « Dix mille », « Myriade ».
רבבה

#Myriade #Miriam


« Et ils bénirent Rébecca en lui disant « Notre sœur! puisses-tu devenir des milliers de myriades ! Et puisse ta postérité conquérir la porte de ses ennemis ! » (Genèse 24:60)
וַיְבָרְכוּ אֶת רִבְקָה וַיֹּאמְרוּ לָהּ אֲחֹתֵנוּ אַתְּ הֲיִי לְאַלְפֵי רְבָבָה וְיִירַשׁ זַרְעֵךְ אֵת שַׁעַר שֹׂנְאָיו


Selon la kabbalah, il existe 5 niveaux d’âme : Nefesh (âme animale) / Roua’h (esprit) / Neshama (âme) / ‘Haya (essence de la Vie) / Ye’hida (fusion avec le Un).

Il y a 10 sefirot et un monde reçoit le dixième de celui se trouvant au-dessus de lui. Chaque niveau d’âme correspond ainsi aux unités (pour le nefesh), aux dizaines (roua’h), aux centaines (neshama), aux milliers (‘haya) et à la myriade (ye’hida).


« Je t’ai multipliée par myriades comme la végétation des champs, tu as augmenté, grandi, tu as revêtu la plus belle des parures, tes seins se sont affermis, ta chevelure a poussé, mais tu étais nue et dénudée. » (Ezekiel 16:7)
רְבָבָה כְּצֶמַח הַשָּׂדֶה נְתַתִּיךְ וַתִּרְבִּי וַתִּגְדְּלִי וַתָּבֹאִי בַּעֲדִי עֲדָיִים: שָׁדַיִם נָכֹנוּ וּשְׂעָרֵךְ צִמֵּחַ וְאַתְּ עֵרֹם וְעֶרְיָה

En connectant le monde d’en Bas au monde d’en Haut, la Matérialité à la Spiritualité, l’Homme dévoile Keter (la plus haute sefira) dans sa totalité et éclaire ainsi la sefira Malkhout (la Shekhina, soit la Présence Divine sur Terre). La sefira Malkhout devient alors le Keter du monde qui suit. Lors de la Délivrance Finale, la Shekhina ne sera plus « dénudée » mais « dévoilée ».