Papa Legba

Papa Legba est un esprit du vaudou. Il correspond à l’orisha Eshu.

Papa Legba est boiteux. Il tient une canne, porte un chapeau de paille et fume la pipe. Il est rusé, a des allures sombres, mais est amoureux du vrai.
Quand on l’invoque, on commence par déposer une pierre sur l’autel.

Une « Pierre » se dit « Even » en hébreu.
אבן
Les 2 premières lettres du mot « Evène », Aleph et Beit, forment le mot « Av », le « Père ».
אב
Les 2 dernières lettres, Beit et Noun, forment le mot « Ben », le « Fils ».
בן

#Rock


Papa Legba est le gardien des clés, celui qui ouvre les portes, l’intermédiaire entre le ciel et la terre, celui qui se tient à la croisée des chemins.

Papa Legba
פאפא לגבה
Guematria ordinale = 58
= guematria de « HaEven » (« La Pierre »)
האבן

Papa Legba, c’est la Sainte Pierre : le Rock !


Le Rock est né de l’union d’opposés, du Tserouf (Combinaison) de la musique noire (blues) et de la musique blanche (folk). C’est une danse à 4 temps, comme les 4 lettres du nom de Dieu YHVH.

La musique Rock est caractérisée par un large recours à l’amplification électrique, une accentuation vigoureuse ; l’accent est mis sur les 2ème et 4ème temps qui sont les 2 lettres Hé du nom YHVH et représentent la Dimension Féminine du Divin (Bina et Malkhout)
יהוה

« Faire d’un adversaire un allié constitue la plus complète et la plus efficace des victoires. » (Rabbi de Loubavitch)

« Dieu est présent là où un pacte, un accord ou une alliance sont conclus. » (Rabbi Na’hman de Breslev)

« La victoire de la Présence Divine, c’est le Pacte avec l’Adversaire. » (Nouvelle Torah)

C’est l’alliance avec l’Adversaire, celui qui nous est différent, qui constitue la victoire la plus grande : celle de la Lumière sur l’obscurité. Le pacte avec l’Adversaire nous ouvre la voie du succès. On peut ainsi devenir une rockstar, dévoiler les plus grands secrets de la Torah.

Alors que la nuit tombe sur un carrefour, c’est par un pacte que tout a commencé et que la Lumière sortit du Blues, puis, plus tard, du Rock.

Blues
בלוז
Guematria ordinale= 27
= guematria ordinale de « Or » (« Lumière »)
אור

Le bluesman Robert Johnson fut le premier d’une série d’artistes maudits morts à l’âge de 27 ans (Jim Morrison, Jimi Hendrix, Janis Joplin, Brian Jones, Kurt Cobain, Amy Wihehouse, …).

#DeltaBlues #CrossRoad #UnPacte #X


Crossroad
קרוסרוד
Guematria = 576
= guematria de « Rock Star »
רוק סטאר

#PopKabbalah


Le Carrefour a toujours été un symbole inquiétant. C’est l’endroit où l’on fait des choix, pour le meilleur et pour le pire. C’est là où se tient le roi de Babylone (Ezechiel 21:26). Dans le Talmud il est écrit que si l’on rencontre deux femmes placées de chaque côté d’un carrefour et se regardant l’une l’autre, le mieux est de prendre un autre chemin, car ce sont des sorcières (Pessa’him 111a). Ils sont également associés à la sorcellerie en Asie. On y dresse des pierres depuis la nuit des temps : les mégalithes en Europe mais aussi les Dosojin au Japon étaient souvent présents à la croisées de voies.
Les Grecs associaient le carrefour à Hermès, le Messager, à l’instar de Papa Legba / Eshu.


Vaudou
וודו
Guematria pleine = 470
וו וו דלת וו

Un seul verset de la Bible a la même guematria :

« Louez-Le, vous tous, ses anges, louez-Le, vous, ses milices. » (Psaumes 148:2)
הַלְלוּהוּ כָל מַלְאָכָיו הַלְלוּהוּ כָּל צְבָאָו

#VoodooChild