Memory

La sefira ‘Hokhmah (Sagesse) correspond au monde d’Atsilout (Émanation), à Abba (le Père) et à la lettre Youd du nom de Dieu YHVH. Elle est une « goutte de lumière », une « semence ». Mais sans la dimension féminine du Divin, Abba reste inconnaissable.


La Lumière de ‘Hokhmah a besoin de se refléter dans la Mère, dans les Eaux d’Ima, pour se faire connaître. Les Eaux, « Mayim », correspondent à la lettre Mem. Ima, c’est la Bina (Compréhension), le monde de Bria (Création) et la première lettre Hé de YHVH.
L’Un-connaissable

#MémoireDeLEau


« Mer » se dit « Yam » en hébreu et s’écrit avec les lettres Youd et Noun.
ים

I am
ים

#Iam #Ima #Yam #Youd #Iode #Mem #Même #Paire #Miroir #MireYam


On retrouve, dans la transcription de « Memory » en hébreu, les sons correspondant à la lettre Mem (qui symbolise l’Eau) et au mot « Ori » qui signifie « Ma lumière ».
מם אורי

Memory
ממורי
Guematria = 296
= « HaAretz » (« La Terre »)
הארץ
= « Or LaGoyim » (« Lumière pour les Nations »)
אור לגוים
= « Fiat Lux » (« Que la lumière soit » en latin)
פיאט לוקס


Guematria pleine de « Memory » = 702
מם מם וו ריש יוד
= guematria de « Shabbat », qui représente la 7ème Dimension, le Monde à venir (Olam Haba)
שבת
702 est la réflexion de 207, la guematria du mot « Or » (« Lumière »)
אור

« Souviens-toi jour du Shabbat pour le sanctifier. » (Exode 20:8)
זָכוֹר אֶת יוֹם הַשַּׁבָּת לְקַדְּשׁוֹ

#Vie #Un


« L’aspect essentiel de la mémoire est celui qui consiste à se souvenir du Monde à venir. » (Rabbi Na’hman de Breslev)


La Mémoire, c’est l’Esprit, en tant qu’il garde le souvenir du passé.

#ParCœur


La réflexion est importante pour bien réfléchir la Lumière. L’esprit doit dominer les sentiments.

En réfléchissant bien la Lumière de ‘Hokhmah dans la Bina, le Flux Divin peut ainsi se déployer dans Zeir Anpin (les 6 sefirot correspondant aux sentiments eu Vav de YHVH, le « Lien »). Ce déploiement, c’est le Logos, qui signifie « Verbe » mais aussi « Lien » en grec ancien (λóγος). Zeir Anpin, le Soleil, illuminera à son tour Malkhout (Shekhina), la Lune.

La Shekhina illuminée, les Eaux d’en bas pourront s’élever afin de s’unir à celles d’en haut.

Tel est le secret de la Marée, de la Mariée (la Shekhina), de Miryam qui personnifie la Malkhout.

On trouve dans le nom Miryam deux racines : « Mar » qui veut dire « Amer », ainsi que « Meri » qui signifie « Rebellion ».

« Eimat Ati Mar » (« Quand viendras-tu Maître ? »)
אימת אתי מר
(Talmud Sanhedrin 98a)

« Mar », qui signifie « Maître » en araméen, est l’un des noms du Machia’h. « Mari » signifie « Mon maître ».

Rabbi Yohanan dit : Quelle est la signification du verset : « Dieu est un homme de guerre, YHVH est son nom. » (Exode 15 :3) ?
Cela signifie que le mot « Homme » (Ish) est une sorte de repère, conformément à la traduction du Targoum : « YHVH est un homme de guerr » , signifie : « Mari est celui qui mène victorieusement les guerres ». Dieu est la victoire du Maître dans la guerre.
Et que signifie le mot Mari ? Il désigne le Alef qui représente le Saint Palais. Tu dis « Le Saint Palais », dis plutôt : « Le Palais de la Sainteté. »
(Livre du Bahir, chapitre 117)

Pendant l’exil, la Présence Divine est voilée, la Shekhina est « amère ». Tel est le secret de l’amère, qui doit se rebeller, se révolter contre les forces de l’obscurité et dire « il y en a marre ! ». Ainsi, la Présence Divine pourra briller et devenir l’Une.


Memory est un jeu qui consiste à trouver des paires, à trouver le Père.