Archives par mot-clé : 95

Angola

Le nom de l’Angola vient de « Ngola » qui signifie « Roi » en kimbundu.

Angola
אנגולה
Guematria = 95
= guematria de « HaMelekh » (« Le Roi »)
המלך

#Gueoula


95 + 1 = guematria de « Luanda »
לואנדה

Les Fées

Mots clés : Fée, Lettre Pé, Bouche, Voix, Chant, Terre, Nature, Action, Shekhina, Malkhout, Abracadabra, lettre Mem, lettre Kouf, Eaux d’en-bas, Femme.

« Les contes du monde entier contiennent beaucoup de mystères et de choses cachées. » (Rabbi Nahman de Breslev)


« Fée » se dit « Feya » en hébreu
פיה

« Feya » s’écrit comme le mot « Piya » (« Sa bouche », la bouche de la Terre) que l’on retrouve dans la Genèse :
« Eh bien! tu es maudit à cause de cette terre, qui a ouvert Sa Bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère! » (Genèse 4:11)
וְעַתָּה אָרוּר אָתָּה מִן הָאֲדָמָה אֲשֶׁר פָּצְתָה אֶת פִּיהָ לָקַחַת אֶת דְּמֵי אָחִיךָ מִיָּדֶךָ

Le monde en-chanté des fées peut nous aider à percer les secrets de la Voix de la Shekhina. La Fée, que l’on retrouve dans les contes et légendes, est liée à la Bouche, la Parole, mais aussi au Monde de l’Action (Assia), à la Terre, la Malkhout, la Shekhina (Présence Divine).

Pé / Fé est la 17ème lettre de l’alphabet hébreu. Elle signifie Bouche (« Pé »).

Les Fées, qui représentent les forces de la nature, sont connues pour dire « Abracadabra », formule où l’on retrouve les mots « Bara » (« Créé ») et « Dabra » (« Parlé »).

« Davar » signifie à la fois « Parole » et « Chose ».
דבר
Guematria ordinale = 26
= guematria du nom de Dieu YHVH
יהוה

= guematria ordinale de l’écriture pleine de la lettre Mem (13 + 13)
מם

Mem / Même / M’aime

#FéeFait


« Feya » (« Fée ») est l’anagramme de « Yafa » (« Belle »)
יפה
Guematria ordinale = 32
= guematria de « Lev » (« Cœur »)
לב

Si on ajoute le Un, un Aleph, on obtient le mot « LeAv » (« Pour le Père »)
לאב

« LeAv » à l’envers donne le mot « Be-EL » (« En Dieu »)
באל

#Belle #BeEL #Lev #Cœur


« Feya » (« Fée »)
פיה
Guematria = 95
= guematria de « HaMayim » (« Les Eaux »)
המים
= anagramme de Mi, le Monde d’en haut + Ma, celui d’en bas
מי מה

95ème commandement de la Torah : « Et ils me construiront un sanctuaire, pour que je réside au milieu d’eux » (Exode 25:8)

#EauxDEnBas

Les Fées des eaux sont universellement connues (sirène, vouivre, nymphe, dame du lac, etc.)

« HaMayim » (« Les Eaux »)
Guematria pleine = 186
הא מם יוד מם
= guematria pleine de la lettre Kouf, lettre représentant la descente vers l’en-bas.
קוף
= guematria de « Nympha » (« Nymphe ») avec le Kolel (185 + 1)
נימפה

Guematria ordinale (avec finales, Mem sofit = 24) de l’écriture pleine de « HaMayim » = 100, soit la valeur de la lettre Kouf.

Guematria pleine de la lettre Mem, qui représente l’Eau
= 80
מם
= guematria de la lettre Pé (la Bouche)
פ

« La Shekhina est en exil » et elle nous appelle. Pour délivrer la Princesse, nous devons réparer la Dimension féminine du monde et ainsi créer un Sanctuaire pour le Divin.

« L’Humanité sera sauvée par le langage, par les mots. » (Baal Shem Tov)


Le Tchad

Tchad
צ’אד
Guematria = 95
= guematria de « HaMayim » (« L’Eau »)
המים

Le nom « Tchad » vient de la langue kanouri « Tchad », mot voulant dire « grande étendue d’eau », signifiant à l’origine le lac Tchad. Le pays a été nommé après le lac.

Le Mi, le Ma, et l’Esprit de Dieu

Il n’y a pas de Mi sans Ma, ni de Ma sans Mi.
Le Mi a besoin du Ma, et le Ma besoin du Mi.

Pas d’En-haut sans En-bas ni d’En-bas sans En-haut.

La tâche du Fé-MI-nin est de se lier au MI, celle du MA-sculin de se lier au MA.

מי מה

המים

Guematria de Mi (50) + Ma (45) = 95

95ème commandement de la Torah « Et ils me construiront un sanctuaire, pour que je réside au milieu d’eux » (Exode 25:8)

Les Eaux d’En-bas et les Eaux d’En-haut se rejoignent, se miment et forment un tout : L’Eau Une, celle qui ruisselle infiniment du haut vers le bas et du bas vers le haut.

L’Eau (HaMayim) המים
Guematria = 95

« Et l’esprit de Dieu planait sur la surface des eaux. » (Genèse 1:2)

L’esprit de Dieu réside là où les opposés sont réunis.

Mascul-UN et Fémin-UN.

C’est l’Esprit de Dieu qui va construire le Sanctuaire.