Archives par mot-clé : 904

La Belle au Bois Dormant

Les contes pour enfants du monde entier contiennent de fabuleux secrets transmis de génération en génération depuis la nuit des temps.


« Yefefiyah » signifie « Beauté » en hébreu et peut s’écrire de 2 façons :
1) L’épellation la plus courante
יפהפייה

2) Le mot tel qu’il est écrit dans la guemara et les midrashim
יפיפיה

Nous pouvons remarquer que la première épellation contient une lettre Hé de plus que la seconde.
La lettre Hé représente le Principe Féminin et le conte de la Belle au Bois Dormant peut nous enseigner de nombreux secrets sur le « Sommeil de la Shekhina » et son exil.


Pour libérer la Princesse (la Shekhina), il convient de transformer la matière en Lumière, c’est à dire dévoiler le Un, le Divin, en chaque chose. C’est le sens du Tserouf, la Purification du Monde.

« HaYefefiyah HaNirdémèt » (« La Belle au Bois Dormant », 1ère épellation)
היפהפייה הנרדמת
Guematria = 904
« Qu’on sépare les scories de l’argent, et l’orfèvre (Tsoref) le travaillera en objet d’art. » (Proverbes 25:4)
הָגוֹ סִיגִים מִכָּסֶף וַיֵּצֵא לַצֹּרֵף כֶּלִי
Guematria du verset = 904

#Tsarfat #RaffinementDeLaMatière


« HaYefefiyah HaNirdémèt » (« La Belle au Bois Dormant », 2ème épellation)
היפיפיה הנרדמת
Guematria = 899

Seuls 2 versets de la Bible ont cette valeur, le premier étant :
« La sorcière, tu ne la laisseras point vivre. » (Exode 22:17)
מְכַשֵּׁפָה לֹא תְחַיֶּה


Guematria pleine de « HaYefefiyah HaNirdémèt » (« La Belle au Bois Dormant », 2ème épellation)
הא יוד פא יוד פא יוד הא הא נון ריש דלת מם תו
Guematria = 1776

« Dieu considéra que la lumière était bonne, et il établit une distinction entre la lumière et les ténèbres. » (Genèse 1:4)
וַיַּרְא אֱלֹהִים אֶת הָאוֹר כִּי טוֹב וַיַּבְדֵּל אֱלֹהִים בֵּין הָאוֹר וּבֵין הַחֹשֶׁךְ
Guematria = 1776


La Shekhina dit : « Je suis noire, ô filles de Jérusalem… » (Cantique des Cantiques 1:5). Cela signifie que lors de l’Exil de la Shekhina, la Lumière est voilée. Quand elle dort, la princesse devient une « horreur ». C’est la raison pour laquelle « Aurore » est proche du mot « Horror » (« Horreur » en anglais).

La Shekhina continue : « …gracieuse pourtant, comme les tentes de Kêdar, comme les pavillons de Salomon. » (Cantique des Cantiques 1:5

« HaNessikha Aurora » (« Princesse Aurore »)
הנסיכה אורורה
Guematria ordinale = 118
= guematria de « YHVH veElohim » (« YHVH et Elohim »)
יהוה ואלהים

« Or » veut dire « Lumière en hébreu.
Or (Lumière) x 2 = Aurore / Nouveau Jour
אור אור

L’histoire de la Princesse Aurore, qui est la Belle au Bois Dormant, nous enseigne que même en exil, on peut toujours réparer : notre âme est comme un diamant qui, même s’il est tombé tout au fond d’un gouffre, garde toute sa valeur quand il est remonté à la surface et nettoyé. Nous comprendrons alors le sens des Deux Lumières.

#OrOr


Contruire une Demeure pour le Divin.