Archives par mot-clé : 80

Le Vin Rentre

Bacchus est un dieu romain correspondant à Dionysos.
Le nom « Bacchus » vient du grec ancien « Bakos ».
Βάκχος

En hébreu, « BaKos » veut dire « Dans le verre »
בכוס

« Kos » (« Verre », « Coupe » qui représente la sefira Malkhout)
כוס
Guematria = 86
= guematria de Elohim
אלהים


« Vin » se dit « Yayin » en hébreu
יין
Guematria = 70
= guematria de « Sod » (« Secret »)
סוד

« Lorsque le vin rentre le secret sort. » (Talmud)

Le vin représente la spiritualité cachée qui doit être révélée.

70 + 1


« Liber », « Homme libre » en latin, est l’un des autres noms du culte de Dionysos / Bacchus.
Le vin est partagé. Le secret se libère.

« Ivri » signifie « Hébreu », soit « Celui qui traverse », qui est libre et libère.
עברי

#Liber #Ivri #Hébreu #Liberté


Dionysos
דיוניסוס
Guematria ordinale = 80
= guematria de la lettre Pé, qui représente la Bouche.
פ
Guematria classique = 206
= guematria de « Davar » (« Parole »)
דבר


Guematria pleine de « Yayin » (« Vin ») = 146
יוד יוד נון
= guematria de « Koli » (« Ma Voix »)
קולי

« VeYavo Melekh HaKavod » (« Qu’Il entre, le Roi de Gloire ! ») (Psaumes 24:9)
וְיָבֹא מֶלֶךְ הַכָּבוֹד
Guematria = 146


« Yayin BaKos » (« Vin dans le Verre »)
יין בכוס
Guematria = 158
= guematria de « Nits’hi » (« Éternel »)
נצחי




Les Fées

Mots clés : Fée, Lettre Pé, Bouche, Voix, Chant, Terre, Nature, Action, Shekhina, Malkhout, Abracadabra, lettre Mem, lettre Kouf, Eaux d’en-bas, Femme.

« Les contes du monde entier contiennent beaucoup de mystères et de choses cachées. » (Rabbi Nahman de Breslev)


« Fée » se dit « Feya » en hébreu
פיה

« Feya » s’écrit comme le mot « Piya » (« Sa bouche », la bouche de la Terre) que l’on retrouve dans la Genèse :
« Eh bien! tu es maudit à cause de cette terre, qui a ouvert Sa Bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère! » (Genèse 4:11)
וְעַתָּה אָרוּר אָתָּה מִן הָאֲדָמָה אֲשֶׁר פָּצְתָה אֶת פִּיהָ לָקַחַת אֶת דְּמֵי אָחִיךָ מִיָּדֶךָ

Le monde en-chanté des fées peut nous aider à percer les secrets de la Voix de la Shekhina. La Fée, que l’on retrouve dans les contes et légendes, est liée à la Bouche, la Parole, mais aussi au Monde de l’Action (Assia), à la Terre, la Malkhout, la Shekhina (Présence Divine).

Pé / Fé est la 17ème lettre de l’alphabet hébreu. Elle signifie Bouche (« Pé »).

Les Fées, qui représentent les forces de la nature, sont connues pour dire « Abracadabra », formule où l’on retrouve les mots « Bara » (« Créé ») et « Dabra » (« Parlé »).

« Davar » signifie à la fois « Parole » et « Chose ».
דבר
Guematria ordinale = 26
= guematria du nom de Dieu YHVH
יהוה

= guematria ordinale de l’écriture pleine de la lettre Mem (13 + 13)
מם

Mem / Même / M’aime

#FéeFait


« Feya » (« Fée ») est l’anagramme de « Yafa » (« Belle »)
יפה
Guematria ordinale = 32
= guematria de « Lev » (« Cœur »)
לב

Si on ajoute le Un, un Aleph, on obtient le mot « LeAv » (« Pour le Père »)
לאב

« LeAv » à l’envers donne le mot « Be-EL » (« En Dieu »)
באל

#Belle #BeEL #Lev #Cœur


« Feya » (« Fée »)
פיה
Guematria = 95
= guematria de « HaMayim » (« Les Eaux »)
המים
= anagramme de Mi, le Monde d’en haut + Ma, celui d’en bas
מי מה

95ème commandement de la Torah : « Et ils me construiront un sanctuaire, pour que je réside au milieu d’eux » (Exode 25:8)

#EauxDEnBas

Les Fées des eaux sont universellement connues (sirène, vouivre, nymphe, dame du lac, etc.)

« HaMayim » (« Les Eaux »)
Guematria pleine = 186
הא מם יוד מם
= guematria pleine de la lettre Kouf, lettre représentant la descente vers l’en-bas.
קוף
= guematria de « Nympha » (« Nymphe ») avec le Kolel (185 + 1)
נימפה

Guematria ordinale (avec finales, Mem sofit = 24) de l’écriture pleine de « HaMayim » = 100, soit la valeur de la lettre Kouf.

Guematria pleine de la lettre Mem, qui représente l’Eau
= 80
מם
= guematria de la lettre Pé (la Bouche)
פ

« La Shekhina est en exil » et elle nous appelle. Pour délivrer la Princesse, nous devons réparer la Dimension féminine du monde et ainsi créer un Sanctuaire pour le Divin.

« L’Humanité sera sauvée par le langage, par les mots. » (Baal Shem Tov)


Le Tronc et le Coffre

Le Tronc est lié à ce qui est caché.

Le mot « Tronc » vient du latin « Truncus » (« Coupé », « Tronqué »)

« Tronc » a donné l’anglais « Trunk » qui signifie « Coffre ».

« Coffre » est proche du mot hébreu « Koufsa » (« Boîte »)
קופסא

On retrouve dans « Koufsa » l’épélation de la lettre Kouf. La lettre Kouf est la seule non finale à descendre sous la ligne d’écriture. Le Zohar parle d’elle négativement (Zohar I 2b) : elle est une lettre du mensonge car elle tronque la lettre Hé, lettre du nom de Dieu.

En hébreu, un « Kofèr » est une personne qui tronque la Torah
כופר

« Kapèr », la racine de « Kipour » signifie « Recouvrir »
כפר


« Tronc » se dit « Gueza » en hébreu.
גזע

Guematria ordinale = 26
= guematria du nom de Dieu YHVH
יהוה

Guematria classique = 80
= guematria de la lettre Peh, qui représente la bouche.
פ
= guematria de « Yessod », sefira représentant les fondations, la transmission.
יסוד


Ouvre le Coffre et tu verras la Lumière. Capiche ?

#UnMacchabéeDansLeCoffre #OffreQueVousNallezPasRefuser #Affranchis #ParUn


Dutronc- On nous cache tout


Colin, Lieu et Kol Un

Colin (poisson également appelé « Lieu »)
קולין
Guematria ordinale = 72

L’épellation du nom de Dieu YHVH appelée Shem AV correspond au monde le plus élevé, celui d’Atsilout (Émanation).
יוד הי ויו הי
Guematria = 72

Il existe « 72 Noms de Dieu » basés sur 3 versets de l’Exode (Ch. 14, v.19, 20, et 21).

« MiLev » (« Du Cœur »)
מלב

« Tout ce qui vient du coeur va au coeur. » (Talmud)


Colin / Lieu
Makom
מקום
Kol Un
קול 1
Là Haut


« Guiva » (« Colline »)
גבעה
Guematria ordinale = 26
= guematria du Nom de Dieu YHVH

Guematria classique = 80
= guematria de la lettre Péh, qui représente la Bouche.

Colline = « Kol » (« Voix » en hébreu) + « In » (« A l’intérieur » en anglais)
קול IN


« Elle m’a dit d’aller siffler là-haut sur la colline…
J’ai attendu, attendu, elle n’est jamais venue. »

#Shekhina


#MarUn


« L’Or in Hill »
אור

Lauryn Hill – To Zion


Bâton de Kol Un / Bâton de Reg Lys

La Cellule

« Au commencement Elohim créa le ciel et la terre » (Genèse 1:1)
בראשית ברא אלהים את השמיים ואת הארץ

« Bereshite Bara Elohim Èt HaShamayim VéÈt HaArets » (Phonétique)

Les premiers mots de la Bible peuvent se traduire ainsi :

« Au commencement Elohim créa Aleph Tav ».

Aleph est la première lettre de l’alphabet hébreu, Tav la dernière.

« Èt » s’écrit Aleph + Tav et est une préposition introduisant le complément d’objet défini ou l’accompagnement.

Aleph + Tav (prononcé « Ate ») signifie également « Tu » au féminin.

En anglais, « At » permet de situer le nom dans l’espace et dans le temps.

En latin, « At » est une conjonction qui marque, comme liaison logique, l’opposition : « Mais », « Cependant », « Au contraire ».

En hébreu « Èt » signifie également une « Bêche ». En hébreu « BeEsh » signfie « Dans le Feu » באש .

Une Bêche permet de faire une opération de retournement pour enrichir le sol en matière organique.

« Au commencement Dieu créa la Bêche. »

#Bereshit #BritEsh


Si nous inversons Aleph et Tav, nous obtenons le mot « Ta » qui signifie « Cellule » en hébreu.

Un nouveau sens de la première phrase de la Bible apparaît : « Au commencement Elohim créa la cellule. »

#Cellule #Cell #Celle #Shekhina

Le nom de Dieu Elohim est lié à la Nature et à ses forces.

En français, « Ta » est un déterminant marquant la possession d’un objet (de genre féminin) appartenant à celui (de nombre singulier) à qui l’on parle.

Réparer le monde signifie intégrer le nom Elohim dans le nom YHVH, l’immanence dans la transcendance : réparer la Dimension Féminine du Monde.

En français, le pronom féminin « Celle » est utilisé pour remplacer la personne ou la chose dont on parle.

En bambara (langue parlée au Mali), « Ta » signifie « Feu ».

Une « Cellule » (« Cell » en anglais) désigne également une pièce désignée pour enfermer quelqu’un. Intégrer le nom Elohim dans le nom YHVH consiste à « sortir de sa cellule », de sa prison. Nous sommes prisonniers de la prison que nous nous sommes nous-mêmes construite. Les murs de cette prison sont les murs artificiels séparant le Matériel et le Spirituel.

Sors de ta cellule !

#YHVHElohim


Cell + Youd = Ciel


« Pavé » (Ajectif, également transciption phonétique de « Cellule »)
סלול
Guematria classique = 126
Guematria AlBam = 86 (Elohim)

#PaverLaVoie #HardRock


Arobase se dit « Kroukhit » (« Shtroudel » en language familier)

Kroukhit
כרוכית
Guematria ordinale = 80
= « Yessod »
יסוד

Yessod représente la Fondation, la Transmission

L’arobase sert à écrire la préposition « À » qui désigne la Fondation (« À la maison ») ou la Transmission (« À toi »)