Archives par mot-clé : 42

La Corse

Corse (« Corsica »)

קורסיקה

Guematria = 481


Ah! Comment est-elle devenue une prostituée, la Cité fidèle? Jadis pleine de justice, c’était l’asile de la vertu, et maintenant elle est un repaire d’assassins!

(Prophète Isaïe / Yechayahou 1:21)

Commentaire de Rashi :

On retrouve dans Pesikta deRav Kahana (121a) : « Rabbi Menahem bar Oshia a dit: Il y avait à l’époque 481 synagogues à Jérusalem, nombre correspondant à la valeur numérique de « Maleati » (« Plein de ») מְלֵאֲתִי.


Kaf Hé Corse Hé :




Bastia

באסטיה

Guematria = 87

Guematria Sidouri = 42

Guematria AtBash = 888

Mispar HaAkhor = 300

Guematria AvGad = 111

Mispar Neelam = 1001

Ben

Big Ben


« Ben » בן : « Fils » en hébreu. Guematria = 52 = 26 (YHVH) x 2


Binah
בינה
Ben Yah
בן יה

« Big Ben »
ביג בן
Guematria = 67
=guematria de « Binah » (« Compréhension »)
בינה

Guematria sidouri (valeur ordinale) = 42

Somme des diviseurs du nombre 26 (guematria du nom de Dieu YHVH) = 1 + 2 + 13 + 26 = 42
יהוה


Le Ben est aussi le nom de la plante dont l’huile sert au graissage des montres mécaniques.


« Ben… » est un mot permettant au locuteur d’avoir le temps de réfléchir.


« Ben » est une déformation ou altération (adverbe) de « Bien ».


Bien : « Be Un » (« Sois Un »)


En breton, « Ben » est la première personne du singulier du potentiel du verbe bezañ (« être »).


« Ben » signifie « Je » / « Moi » en turc.


Big ביג
= 15
= guematria du Nom de Dieu Yah יה

Yah correspond à la ‘Hohmah et au partsouf Aba (le Père).

Ben בן
Ben, le Fils, est le nom donné au partsouf Zeir Anpin, lié à la lettre Vav du Nom de Dieu YHVH.

Zeir Anpin est appelé le « Chevalier Impatient ». Son seul souhait est de délivrer la « Princesse » (la Shekhina) au plus vite.


En idi (langue pahoturi de la famille des langues papoues), « Ben » signifie « Nom ».

Le Nombre 42

Somme des diviseurs du nombre 26 = 1 + 2 + 13 + 26 = 42

L’angle visuel entre la partie colorée d’un arc-en-ciel et le point central de son arc est de 42 degrés.

Un Sefer Torah moderne est écrit avec 42 lignes de texte par colonne.

La moyenne du cycle de Saros, cycle de périodicité des éclipses, est de 42 éclipses de lune et 42 éclipses de soleil.

Au cours de ce cycle, on retrouve le même nombre et le même type d’éclipses, totales, annulaires, partielles tous les 223 mois lunaires (environ 18 ans).

« Le Nom gravé et explicite est semé dans les 42 lettres de l’oeuvre du commencement (Maassé Bereshit). » (Zohar)

“Le bâton de Moïse faisait rayonner le Nom-Signe en tous sens grâce à la lumière des sages qui y avaient gravé le Nom-explicite avec 42 couleurs. » (Zohar)

« D’une extrémité des cieux à l’autre, se trouvent 6 directions qui se déploient à partir du sens suprême, dans le déploiement d’un point supérieur, et c’est là qu’il inscrivit le secret du nom de 42 lettres. » (Zohar)

« Ces 10 lettres se subdivisèrent à leur tour et devinrent 32. Ce sont les 32 sentiers de la sagesse. Ces 32 en se déployant en 10 autres inscriptions devinrent 42. » (Midrash HaNeelam)