Archives par mot-clé : 200

Pied et Malkhout, Reguel et Régal

Pied se dit « Regel » רגל en hébreu.

Pied « Regel » רגל
Guematria (valeur numérique)
= 200+3+30
= 233

Etz Haïm עצ החיים
= 70+90+5+8+10+10+40
= 233

233 est un nombre de Fibonacci.

« L’Éternel-Dieu fit surgir du sol toute espèce d’arbres, beaux à voir et propres à la nourriture ; et l’Arbre de Vie au milieu du jardin, avec l’arbre de la science du bien et du mal. » (Bereshit / Genèse 2:9)

« Regel », pied, a la même guematria que « Ets HaHaïm », L’Arbre de Vie, qui resplendit lorsque la Sefirah Malkhout, la Shekhinah, est libérée.

Nous retrouvons la lettre Resh, 200, qui représente la dualité cosmologique et la racine GAL, 33, (Galout, Gueoula, Goel, etc.).

En Kabbalah, le pied est symbolisé par la sefirah Malkhout (Royauté).

En français, plusieurs expressions liées aux pieds expriment le plaisir (« c’est le pied », « prendre son pied »,…), et en hébreu le mot REGEL רגל signifie également Fête. Les SHLOSHA REGALIM, sont les Trois Fêtes de Pèlerinage au Temple de Jerusalem, à savoir Pessah, Shavouot, et Souccot.

Le plaisir (« Taanoug ») vient du niveau le plus haut de l’Arbre de Vie, Keter, car lorsque le Corps, la Ressemblance, l’Arbre de Vie, fonctionne en Harmonie, de la tête aux pieds, il en découle un plaisir dans les plus hautes sphères célestes qui se déverse jusqu’à la Sefirah la plus basse, Malkhout.

Pour revenir aux français, le mot français « RIGOLe » vient du néerlandais regel « ligne droite », issu du latin regula « règle ». Une rigole est un conduit creusé au niveau du sol (Malkhout) et destiné à amener l’eau (les eaux d’en haut, Mayim Elyonim).

« Cabal » signifie « Couler », « Ruisseler », en catalan.

« Rivière » se dit « Gol » (гол) en langue mongole.

Un autre mot français, le verbe « RIGOLer », est également assimilé au plaisir. Il est dit que « Dieu a créé le monde dans un éclat de rire », et nous pourrons à nouveau ressentir cet éclat de rire lors de la Guéoula, lorsque les secrets de la Torah nous seront dévoilés et que les masques seront tombés, car le Goel (Sauveur) est Rigolo.

Le Nom de Dieu YHVH (יהוה) est formé des lettres Youd, Hé, Vav, et Hé. Le Youd est un « cadeau ». Le premier Hé la main qui donne. Le Vav représente la transmission. Le deuxième Hé la main qui reçoit. « Cadeau » se dit « Regal » en catalan.
Quand le cadeau arrive dans les mains du deuxième Hé (ce Monde-ci), symbolisé par le pied (« Reguel » en hébreu), il en ressort une immense joie, un « régal ». Lors de la Délivrance Finale, chacun va « prendre son pied ».

Enfin, l’adjectif « RÉGALien » vient du latin « regalis » qui veut dire « royal ». Régalien signifie ce qui concerne, qui appartient en propre au Roi, au souverain, et est également lié à la Sefira Malkhout.

« Pied » = פֿיס en Yiddish, et se prononce comme « Fils ».

« Tout seul on va plus vite, à deux on va plus loin. » (Proverbe Yiddish)

Lors de la Délivrance Finale, quand le Nom de Dieu YHVH sera Un, lorsque le tikoun, la réparation du deuxième Hé aura été accompli, il en ressortira une grande joie, nous nous RÉGALerons.

Gal (גל), c’est la Roue, « Wheel » en anglais.

Machiah est celui qui est « Oint d’Wheel ».

« Mets de l’Huile ! »

#RegLys #LeRoiDuLys