Archives par mot-clé : 138

Le Liban et le Puits de Bénédictions

« Une fontaine des jardins, une source d’eaux vives, un ruisseau qui descend du Liban » (Cantique des Cantiques 4:15)

Liban en hébreu, « Levanon », se décompose ainsi selon Rabbi Dov Bèr : « Lev » + « Noun »

« Lev » (guematria = 32) fait référence aux 32 sentiers de la Sagesse (‘Hokhmah), mais aussi au « Cœur » (« Lev ») et à la Gloire (« Kavod »), mots de même valeur numérique.
לב
כבוד

« Noun » (guematria = 50), est la lettre qui représente la descente dans le monde d’en bas et les 50 portes de la Connaissance (Bina).
נון

« Lev + Noun » est un Puits de Bénédictions : ce que notre âme perçoit à travers les sefirot ‘Hokhmah et Bina, les 2 attributs intellectuels de l’âme, s’écoule ensuite à travers le corps et le vivifie.

Le nom de Beyrouth a pour origine le mot « Be’erot » (« Bèr » au singulier) qui signifie « Puits » en hébreu.

Beyrouth
ביירות
Guematria = 628
= guematria de « Brakhot » (« Bénédictions »)
ברכות

« Levanon » (« Liban »)
לבנון
Guematria = 138
= guematria de « Mena’hem » (« Consolateur »)
מנחם

Les plus grandes bénédictions sont cachées de l’œil public. Bientôt, l’Éternel viendra nous consoler : ce qui paraissait maudit se révèlera finalement être béni et le Liban occupera une place centrale lors de la Délivrance Finale.

« La Gloire du Liban affluera chez toi, cyprès, orme et buis, tous ses bois ensemble, pour orner le lieu de mon sanctuaire, pour honorer l’endroit où reposent mes pieds. » (Esaïe 60:13)