Archives de catégorie : Mathématiques

Bonjour !

« Bonjour » transcrit en hébreu :
בונז’ור

Guematria = 271
271 est le 10ème nombre hexagonal centré.
« Bonjour » est un « nom hexagonal »

Israel
ישראל
Guematria = 541
541 est le 100ème nombre premier et le dizième nombre étoilé. « Israel » est un « nom étoilé ».


« Ecoute, Israël : l’Éternel est notre Dieu, l’Éternel est Un ! »
(Devarim / Deutéronome 6:4)
שְׁמַע יִשְׂרָאֵל יְהוָה אֱלֹהֵינוּ יְהוָה אֶחָד
Guematria du verset = 1118

Guematria pleine de « Bonjour » transcrit en hébreu = 1119
בית וו נון זין וו ריש
= Shema Israel + Un

L’Équation à Deux Inconnues

Il existe parfois des équations dont les solutions ne correspondent pas à la réalité physique.

« Équation » se dit « Mishvaa » en hébreu.
משוואה
Guematria = 358
= guematria de « Machiah »
משיח


Le Machiah représente notre âme collective reliée au Divin, et non un être en particulier.

Énergie = Aime c’est Deux

#Antimessianisme #EtQuoiSion


Guematria ordinale = 52
= guematria de « Ben » (« Fils » qui représente Zeir Anpin, les traits de caractère de l’Homme)
בן


Guematria pleine = 571
מם שן וו וו אלף הא

Premier mot de la Torah ayant pour guematria 571 : « LeIsrael » (« Vers Israel », Genèse 46:2)
לישראל
Deuxième mot de la Torah ayant pour guematria 571 :
« Nifleotai » (« Merveilles », Exode 3:20)
נפלאתי
Troisième mot de la Torah ayant pour guematria 571 :
« Héélitanou » (« Tu nous as fait sortir », Exode 17:3)
העליתנו
Quatrième mot de la Torah ayant pour guematria 571 :
« Matsatem »(« Vous avez trouvé », Exode 18:8)
מצאתם
Cinquième mot de la Torah ayant pour guematria 571 :
« Rosheikhem » (« Vos têtes »)
ראשיכם


La Télépathie

« Telepatia » (« Télépathie »)
טלפתיה
Guematria = 534

Le 1er mot de la Bible ayant pour valeur 534 est « Lidrosh » (« Rechercher », cf. Genèse 25:22).
לִדְרֹשׁ

Le 2ème mot est « Beinotenou » (« Entre nous », cf. Genèse 26:29).
בֵּינוֹתֵינוּ

Le 3ème mot est « Yedatèn » (« Vous savez »; cf. Genèse 31:6).
דַעְתֶּן

#Rechercher #EntreNous #VousSavez


« Telepatia »
טלפתיה
Guematria pleine = 534
טית למד פא תו יוד הא

Un seul verset de la Bible a la même guematria :
« La voix de l’Eternel fait jaillir des flammes ardentes. » (Psaumes / Tehilim 29:7)
קוֹל יְהוָה חֹצֵב לַהֲבוֹת אֵשׁ

#UnionDesDeuxFeux #UnionDesDeuxShin


Propriétés du nombre 354 (Telepatia) :

Hexadécimal (10 sefirot dans un sens) =216 = « Gvourah », « Rigeur »)
גבורה

Duodécimal (10 sefirot dans les 2 sens) = 386 (« Yeshoua », « Salut »)
ישוע

Octal (au-delà de la nature) = 1026 (Aleph + YHVH)
א יהוה

Pi, la Pomme de Pin et le Cône

« Pin » se dit « Orèn » en hébreu.
אורן


« Or » veut dire « Lumière », et la lettre finale, le Noun, représente la descente dans le Monde d’En bas. Orèn = la Lumière du Noun.


« Orèn » (« Pin ») est l’anagramme de « Arone » qui signifie « Arche ».
אורן ארון

Panim al Panim

Guematria ordinale de « Orèn » = 52 = YHVH (26) x 2


Guematria classique = 257 = guematria de « Razim » (« Secrets »)

רזים


En botanique, le Cône est la structure de regroupement des organes reproducteurs chez les conifères qui contribue à la pollinisation.
La Pomme de Pin est l’exemple typique du Cône.

« Itstroubal » (« Pomme de pin »)
אצטרובל
Guematria = 338
= 26 (YHVH) x 13 (guematria de « Ehad »)

Dieu est Un.

338ème mot de la Bible = « Elohim ».

#YHVHElohim


« Cône » se dit « Kharout » en hébreu.
חרוט
Guematria = 223
= guematria de « HaZohar » (« La Splendeur »)
הזוהר


Le « Cône » fait référence à la sefira Malkhout, à la Shekhina, la Présence Divine, la Dimension Féminine, au Monde de l’Action (Assia).

La Coupe (« Kos » = guematria de « Elohim ») de Kiddoush a la forme d’un cône.


En français, « Con » désigne le sexe de la femme.

En ancien français, « Con » est une variante de « Comme ».

En espagnol et en italien, « Con » signifie « Avec ».

#UnirLaMalkhout


En français, « Con » signifie aussi « Idiot », « Stupide ».

En anglais « Con » signifie « Aspect négatif », « Désavantage ».

#ShekhinaEnExil


Transcrit phonétiquement en hébreu, « Cône » s’écrit Kouf – Vav – Noun
קון
Guematria ordinale = 50 (portes de la Binah, la Con-naissance)

Guematria classique = 156
= YHVH (26) x 6

Nous retrouvons dans le nombre 156 la trace du nom de Dieu YHVH ainsi que le nombre 6, lié à la matérialité, la matrice.


L’Humanité doit construire une demeure pour le Divin, construire la Malkhout (Royauté) dans notre monde, le monde de l’action. C’est la raison pour laquelle on trouve des cônes sur les chantiers de construction.

#ConstructSion


Une icône est un petit pictogramme représentant une action, un objet, un logiciel, un type de fichier, etc. Les icônes ont dans un premier temps servi d’outils pour rendre les interfaces utilisateur graphiques plus simples d’utilisation. Une icône est une image comme n’importe quelle autre.

I-Cône / Youd-Cône


Un Mégaphone / Porte-Voix a la forme d’un Cône.

#VoixDeDieu

« Pin » = « Peh » (« Bouche ») + Un

#SaParole


La Pomme de Pin illustre parfaitement la Matrice de la Suite de Fibonacci.

#Pi #Pin #PehUn



Aleph, Nombre d’Or, Masques et Noms de Dieu

Masque de Toutankhamon

La Coudée Royale Égyptienne, règle graduelle qui servait de référence dans l’Egypte Antique mesure environ 0,5236 m, soit le sixième de Pi.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Coud%C3%A9e_royale_%C3%A9gyptienne

La Pyramide de Khéops et le Sphinx.

1 paume = 34 lignes
1 palme = 55 lignes
1 empan = 89 lignes
1 pied = 144 lignes
1 coudée = 233 lignes

Continuer la lecture de Aleph, Nombre d’Or, Masques et Noms de Dieu

Il Faut Multiplier la Lumière pour Unifier YHVH et Elohim

YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

Elohim
אלהים
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40

1×1 + 30×30 + 5×5 + 10×10 + 40×40
= 1 + 900 + 25 + 100 + 1600
= 2626


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5

10×10 + 5×5 + 6×6 + 5×5

= 100 + 25 + 36 + 25

= 186

L’Unité d’Elohim se trouve dans YHVH.


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 +5

10 x 5 x 6 x 5
= 1500

Elohim
אלהים
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40

1 x 30 x 5 x 10 x 40
= 60 000
= 1500 x 40

Dans la Torah, le nombre 40 représente le changement, la transition, le renouveau.

40 jours du Déluge.
40 séahs du mikveh
40 jours de Moïse sur le Mont Sinaï.
40 jours entre le 1er Elloul et Yom Kippour
40 ans dans le désert.

En Kabbalah, 40 représente aussi les 4 directions du monde contenant chacunes les 10 Sefirot.


26 x 26 x 26 = 17576

1 + 7 +5 + 7 + 6 = 26


À propos de la Lumière :

Or = « Lumière » en hébreu = אור

Lumière (Or) אור

= 1+6+200 = 207


Secret (Raz) רז

= 200+7 = 207


En Kabbalah, les forces divines sont appellées Orot (Lumières).

Orot אורות

= 1 + 6 + 200 + 6 + 400 = 613 (nombre de mitzvot)


La lumière du monde אור העולם (Or HaOlam)

= 1+6+200+5+70+6+30+40 = 358


La Lumière de Dieu אור יהוה (Or HaShem)

= 1+6+200+10+5+6+5 = 233


L’Arbre de Vie עץ החיים (Ets Ha’Hayim)

= 70+90+5+8+10+10+40 = 233



Lumière אור
= 207
Shabbat שבת
= 702

Shabbat reflète la Lumière.


25ème mot de la Torah = אור Or (Lumière)

Hannoukah commence le 25 Kislev


« Plus une lumière a une source élevée et plus elle se dévoile jusque dans un niveau inférieur. » (Rabbi Rayats)


La Foi(s) multiplie la Lumière.

#Emouna


La vitesse de la Lumière est une constante physique universelle et un invariant relativiste.


Moshe Rabbenou portait un « masque » (מַסְוֶה) afin de cacher la Lumière qui irradiait de sa face.


« Dans chaque mot brillent de nombreuses Lumières » (Zohar)


“Dieu est l’essence de la Lumière.” (Rabbi Nahman de Breslev)


“De la nature du récipient qui reçoit La lumière, dépend la forme de celle-ci.” (Rabbi Nahman de Breslev)


« Heureux sois-tu Rabbi (Shimon bar Yohai), car ta Torah s’élève en 370 Lumières (שע), qui se réfléchissent en 613 sens » (Hakdamat Sefer HaZohar)


En kabbalah, le « Fils » correspond à Zeir Anpin et aux traits de caractère que nous devons rectifier.
Réparer ses traits de caractère apporte la Lumière.

Un « Orifice » sert d’entrée ou d’issue.

« Ori » signifie « Ma Lumière ».
אורי

Ori-Fils = Lumière de Zeir Anpin

#Délivrance


« Hélas ! Le monde est tout entier plein de mystères grandioses, de Lumières formidables, que l’homme se cache à lui-même. » (Baal Shem Tov)


En période de crise, l’Or est une valeur refuge.


On est « Hors-jeu » lorsque l’on garde la Lumière pour soi.

« Or Je » = « Hors-jeu »

#IsraelEtLesNations


L’Admour HaZaken (fondateur de la ‘hassidout ‘Habad / Loubavitch) s’appelait « Chnéor », ce qui signifie « deux lumières ».


La Lumière est, par nature bénéfique, et elle agit. De plus, le double de la guématria de Or correspond à celle de « VeAhavta » (« Tu aimeras »).


1/137: constante de couplage de l’interaction électromagnétique (structure fine) 137=345 en base 6.

137 = Gematria de Kabbalah קבלה

345 = Gematria de HaShem השם


Avant que l’âme d’Avraham descende dans ce monde, Dieu lui a montré tout le « film » de la vie qu’il allait passer sur Terre.

Avraham a d’abord pleuré (en voyant ses épreuves). Puis il s’est esclaffé de rire. Enfin, un « rayon de Lumière » est sorti de son front.


En latin, l’acteur du verbe d’action se construit avec le suffixe -Or et le radical du supin. Le suffixe « Or » (qui a donné « Or » en anglais, « Eur » en français), vient de l’indo-européen commun *-or apparenté au grec -ωρ, -ôr.


Le mot « Or », à l’image de la Lumière, lie 2 termes d’un raisonnement.


« Lumière » se dit « Goulou » en breton.


« Ordonner » : remettre en ordre (tikoun), donner de la Lumière.


OR-chestre.


Israel est une Lumière pour les Nations (« Or LaGoyim »). Son rôle est d’illuminer le Monde par la Torah.


OR-ne-ment.

La Lumière ne ment pas : elle ajoute de la valeur, elle embellit.


La Lumière se diffuse avec souplesse, flexibilité.

Sinon, on est une « Or-dure ».


Rabbenou Tam était le petit-fils de Rashi. Lorsqu’il entendit des pleurs à la mort de Rashi, il demanda : « Pourquoi ces pleurs ? »

Sa mère lui dit que la lumière d’Israël s’était éteinte. Il répondit : « Je la reprendrai et je la rallumerai ».


Le Gand Eden réserve « 370 lumières » aux tsadikim (justes).


La « tête » d’Arikh Anpin dispose de 3 niveaux de Lumière qui se connectent au Ein Sof.


Isaac l’Aveugle (1160 – 1235, Posquières) est la source de la Kabbalah du millénaire précédent. Itzhak Saggi Nahor (hébreu: יצחק סגי נהור Isaac Plein de lumière).


Le blanc (« lavane » en hébreu), est également appelé « tsah’or ».
« Tsah’or », mot qui connote la limpidité (tsah’), la liberté (h’or), la lumière (« or »), l’aube (« tsohar »).
Le blanc est le mélange théorique des couleurs dont l’identité de chacune se perd dans une unité.


« La Lumière créée le premier jour permettait de voir d’un bout à l’autre du monde. » (Rabbi Elazar)


En anglais, le suffixe -OR est utilisé pour désigner celui qui fait.


Or (Lumière) = אור = lettres Aleph, Vav, Resh

Aleph = Unité

Vav = Branchement

Resh = Dualité cosmologique


Peau = ‘Or (עור)
Lumière = Or (אור)

« L’Éternel-Dieu fit pour l’homme et pour sa femme des tuniques de peau, et les en vêtit. » (Genèse / Bereshit 3:21)


Dans le Sefer Torah de Rabbi Meir, « Peau » était écrit selon la graphie du mot « Lumière ».


Le taux de mutation augmente selon la dose de rayonnement reçu.


En français, la conjonction OR sert à présenter une nouvelle donnée qui sera décisive pour la suite du récit.


« Or » se dit « Gold » en anglais.

GOL-D


YHVH Elohim
יהוה אלהים

Guematria sidouri = 78
= YHVH (26) x 3

Guematria AtBash = 860
= Elohim (86) x 10


YHVH Elohim en Guematria Ayik Bekher (correspond à Arikh Anpin)
= 716 = Machiah (358) x 2


L’engendrement se fait par l’Union de la dualité.


Fractales, Sefirot, et Enchaînement des Mondes

Une figure fractale est un objet mathématique, telle une courbe ou une surface, dont la structure est invariante par changement d’échelle.

Les fractales nous donnent des indications sur l’Histoire du Monde et les lois qui régissent l’infiniment grand et l’infiniment petit.

A la manière des Sefirot, un objet fractal est un objet dont chaque élément est aussi un objet fractal (similaire à des poupées russes). L’étude des fractales donne des clés à la compréhension de l’enchaînement des mondes.


Le mot « Fractale » vient du latin « Fractus » (« Brisé », « Fracturé »).

Fractale
פרקטל
Guematria = 419
= guematria pleine de la lettre « Teit ».

La lettre Teit symbolise entre autres le Bien car le mot « Tov » (« Bien », « Bon ») commence par cette lettre.
Par sa forme recourbée sur elle-même, Teit représente aussi ce qui est caché, à l’image du Bien qui est caché lors de l’Exil.

Teit a une valeur numérique égale à 9.
Le chiffre 9 a la propriété de toujours se reproduire lui-même lorsqu’on le multiplie par un autre nombre. Il symbolise le bien ne pouvant être détruit.


Création de la fractale du flocon de Koch.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Flocon_de_Koch


La fractale de Cesàro (du nom de celui qui l’a découvert pour la première fois, clin d’œil d’Hachem), fait partie des variantes de la courbe fractale du flocon de Koch avec un angle compris entre 60° et 90° (ici 85°).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Courbe_de_Koch_%C3%A0_85%C2%B0,_fractale_de_Ces%C3%A0ro


La fractale de Jerusalem correspond au Royaume Franc de Jerusalem. Contrairement aux autres fractales, on obtient un nombre irrationnel quand on calcule son rapport d’homothétie pour l’autosimilarité.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cube_de_J%C3%A9rusalem


Sors d’Egypte !


Les Shoshanim (Fleurs de Lys)

אֲנִי לְדוֹדִי וְדוֹדִי לִי, הָרֹעֶה בַּשּׁוֹשַׁנִּים

« Je suis à mon bien-aimé, et mon bien-aimé est à moi, lui le berger parmi les fleurs de lys. » (Cantique des Cantiques / Shir HaShirim 6:3)

Le mot « shoshanim » (pluriel de « shoshannah ») est souvent traduit par « roses » mais il signifie en fait « lys », aussi bien en hébreu ancien qu’en hébreu moderne. La rose, qui ne poussait pas en Israel à l’époque biblique, se dit « vered » en hébreu moderne. Le lys, originaire du Moyen-Orient, était la fleur préférée du roi Salomon. On retrouve des gravures de fleurs de lys sur de nombreux vestiges archéologiques (colonnes, tombeaux, etc.)

Le lys est d’ailleurs à l’origine du symbole de l’étoile de David.

Le mot Shoshanah vient de « Shesh » (six).

Étamines : parties mâle d’une fleur.
Pistil : partie femelle.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fleur

Les six étamines de la fleur de lys correspondent aux six sefirot du visage de Zeir Anpin / Masculin / lettre Vav du Nom YHVH.

Le pistil correspond à la sefira Mal’hout / Féminin / Deuxième Hé du Nom YHVH.

Tout comme la fleur de lys, l’étoile de David est constitué d’un double triangle représentant la connexion entre Dieu et l’Homme / Principe Masculin et Féminin / etc.

La fleur de lys est précisément constituée de 3 pétales (masc.) et de 3 sépales (fém.)

Les sépales du lys sont des tépales, car ils ressemblent aux pétales.

http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9pale

Guematria d’Israel ישראל
= 10 + 300 + 200 + 1 + 30
= 541

100ème nombre premier (100 = unité cosmologique) : 541

Fleur de Lys (Shoshanah) שושנה
= 300 + 6 + 300 + 50 + 5
= 661

541 et 661 sont des nombres étoilés. C’est à dire qu’il est possible de dessiner une étoile en forme de Magen David avec 541 ou 661 points.

LA Fleur de Lys (HaShoshanah) השושנה
Guematria = 666

« Sassoni » (« Ma Joie »)
ששוני
Guematria = 666

Quand on se promène dans les collines de Galilée, on peut observer de nombreuses fleurs de lys poussant au milieu de buissons épineux.

כְּשׁוֹשַׁנָּה בֵּין הַחוֹחִים, כֵּן רַעְיָתִי בֵּין הַבָּנוֹת

« Comme le lys parmi les épines, telle est mon amie parmi les jeunes filles. » (Cantique des Cantiques / Shir HaShirim 2:2)

La langue danoise est liée à la sefirah Gevourah (le Din). En danois, « Lumière » se dit « Lys ».

D’une graine naît une fleur. Puis les étamines fécondent le pistil de leur pollen. Des graines seront alors formées, pour donner naissance à une nouvelle fleur. Et ainsi de suite…

http://www.lessciences.net/lessciences/2.vegetaux2.htm

La Kabbalah enseigne que la sefira Mal’hout devient le Keter du monde qui suit Cet enchaînement des mondes se retrouve dans toute la nature.

http://www.123fleurs.com/Conseils-du-fleuriste/histoire-de-fleurs-le-lys-c214.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lys


Lys
L’Is
L’Être
Fleur de Lys
Fruit de l’Être

Nombres, Noms et Versets Etoilés

Un Nombre étoilé peut être représenté sous la forme d’un polygone étoilé.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_%C3%A9toil%C3%A9

Les premiers nombres étoilés sont : 1, 13, 37, 73, 121, 181, 253, 337, 433, 541, 661, 793, 937, 1093, 1261, 1441, 1633, 1837, 2053…

Un « Nom étoilé » est un mot dont la valeur numérique (Guematria) a pour valeur un Nombre étoilé.

Exemples de Noms étoilés : אחד (E’had) Un = 13 ; אהבה (Ahava) Amour = 13 ; הלב (HaLev) ; Le cœur = 37 החיים ; (Ha’Hayim) La vie = 73 ; …

« Israel » est un Nom étoilé
ישראל
= 10 + 300 + 200 + 1 + 30
= 541

« Esther » est un Nom étoilé
אסתר
= 1 + 60 + 400 + 200
= 661

Le prénom Esther vient de la racine S-T-R סתר qui signifie « caché », « voilé ».

Esther est également proche du mot « stareh » en vieux perse, qui signifie « étoile ».

Esther Star. L’Etoile d’Esther.

Le soleil se cache pour permettre aux étoiles de briller.  Sans obscurité, sans voile, on ne pourrait voir les étoiles.

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89toile

Les Nombre 248 et 370

Avraham
אברהם
Guematria = 248

248 = nombre de commandements positifs.

Il y a 248 mots dans les trois chapitres du Shema Israel.

« Et Dieu parla » (Vaydaber Hashem)
וידבר יהוה
Guematria = 248

Le Shir HaShirim (Cantique des Cantiques) contient 248 lettres Shin + une grande

248 est un nombre « intouchable ».

Avraham était bon envers chaque créature, il n’y avait donc aucune accusation céleste contre lui. Il était vraiment intouchable, Dieu le protégeait à chaque instant (cf. Magen Avraham).

Avraham vécut 175 ans
Somme des diviseurs de 175 (1+5+7+25+35+175)= 248

 

Les 5 livres de la Torah (Pentateuque) sont :

Bereshit, Shemot, Vayikra, Bamidbar, Devarim

בראשית שמות ויקרא במדבר דברים

Guematria = 2480 = 248 x 10

 

248 = 370 en base 8 (octal)

« Heureux sois-tu Rabbi (Shimon bar Yohai), car ta Torah s’élève en 370 lumières, qui se réfléchissent en 613 sens » (Haqdamat Sefer HaZohar)

Comme la poussière כעפר (KeAfar) ; guematria = 370
וְהָיָה זַרְעֲךָ כַּעֲפַר הָאָרֶץ « Et ta descendance sera comme la poussière de la terre. » ( Genèse 28:14)

Entier שלם (Shalem); guematria = 300+30+40 = 370

370 : nombre cubique. 3 au cube + 7 au cube = 27 + 343 = 370

Le Gand Eden réserve « 370 lumières » aux tsadikim (justes). 370 = שע « Sha »

E8 : groupe de symétrie à 248 dimensions.

Clé pour comprendre les théories de Grande Unification en physique des particules.

« Re’hem » (« Le Ventre Maternel », « Matrice », dont le Midrash rapporte que Sarah en était dépourvue)
רחם
= 248

Il faut « sortir de la matrice » pour acquérir le « Sha » שע, les 370 lumières.


Peretz
פרץ
Guematria = 370




« Sha » (Shin+ Ayin = 370) = les « 370 lumières » du Gan Eden.

« Ma » = le monde d’En-bas

« Chama » signifie « Flamme » en portugais.

« Shama » signifie « Association » en mahorais.

En-Haut + En-Bas = Flamme

Le Nombre 2236

יהוה
Nom de Dieu YHVH
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

אלהים
Nom de Dieu ELOHIM
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40
= 86

26 (YHVH) x 86 (Elohim) = 2236

וְלֹא-קָם נָבִיא עוֹד בְּיִשְׂרָאֵל, כְּמֹשֶׁה, אֲשֶׁר יְדָעוֹ יְהוָה, פָּנִים אֶל-פָּנִים

« Mais il n’a plus paru, en Israël, un prophète tel que Moïse, avec qui le Seigneur avait communiqué face à face. » (Devarim / Deutéronome 34:10)
Guematria du verset = 2236

שְׁמַע, יִשְׂרָאֵל: יְהוָה אֱלֹהֵינוּ, יְהוָה אֶחָד
« Ecoute, Israël : l’Éternel est notre Dieu, l’Éternel est Un ! »
(Devarim / Deutéronome 6:4)

Shema Israel = 25 lettres
25 = 5 x 5
√5 = 2,236

√5 x 5 = 11,18…

Guematria du Shema Israel
= 1118
= 2236 / 2

גדול Gadol (Grand)
= 3 + 4 + 6 + 30
= 43
43 x 26 (YHVH) = 1118

יְהוָה הוֹשִׁיעָה: הַמֶּלֶךְ, יַעֲנֵנוּ בְיוֹם-קָרְאֵנוּ
« Eternel, viens à notre secours ! Que le Roi nous exauce le jour où nous l’invoquons ! » (Tehilim / Psaumes 20:10)
Guematria = 1118

הֵמָּה יִשְׂאוּ קוֹלָם, יָרֹנּוּ; בִּגְאוֹן יְהוָה, צָהֲלוּ מִיָּם
« Ceux-là élèveront la voix pour chanter, et, du côté de l’Ouest, éclateront en cris de joie devant la grandeur de l’Eternel. » (Yeshayahou / Isaïe 24:14)
Guematria = 1118

כִּי תִשָּׂא אֶת-רֹאשׁ בְּנֵי-יִשְׂרָאֵל
« Quand tu feras le dénombrement général des enfants d’Israël… » (Shemot / Exode 30:11)
Guematria = 1118

הֲיֵלְכוּ שְׁנַיִם, יַחְדָּו, בִּלְתִּי, אִם-נוֹעָדוּ
« Deux hommes marchent-ils ensemble, s’ils ne se sont pas entendus d’avance ? » (Amos 3:3)
Guematria = 1118

2236ème verset de la Torah :

« Médite et exécute, selon le plan qui t’est indiqué sur cette montagne. » (Exode 25:40)
וּרְאֵה וַעֲשֵׂה: בְּתַבְנִיתָם אֲשֶׁר אַתָּה מָרְאֶה בָּהָר

Le Nombre 112

112 est la valeur pleine avec kollel (+1) de la lettre Aleph, première lettre de l’alphabet hébraïque représentant le chiffre 1.

יהוה
YHVH
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

אלהים
ELOHIM
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40
= 86

יהוה אלהים
YHVH (26) + ELOHIM (86) = 112

אני יהוה (Ani Adonai) « Je suis l’Eternel » est écrit 112 fois dans la Torah.

וְהָיָה יְהוָה לְמֶלֶךְ עַל-כָּל-הָאָרֶץ; בַּיּוֹם הַהוּא יִהְיֶה יְהוָה אֶחָד וּשְׁמוֹ אֶחָד
« L’Eternel sera roi sur toute la terre; en ce jour, l’Eternel sera un et unique sera son nom. » (Zacharie 14:9) Guematria du verset = 1127

Un nombre premier est un entier naturel qui admet exactement deux diviseurs distincts entiers et positifs (qui sont alors 1 et lui-même).
112ème nombre premier : 613 (Nombre de Mitzvot)

Somme des diviseurs du nombre 112
= 1 + 2 + 4 + 7 + 8 + 14 + 16 + 28 + 56
= 248 (Nombre de mitzvot positives)

112 est le 7ème nombre heptagonal (un heptagone a 7 côtés).

« HaBnei Adam » (« Les Êtres Humains »)
הבני אדם
Guematria = 112

Le 112ème verset de la Torah correspond à la naissance d’Enosh (Bereshit 5:6).

Guematria de Shalom שלום
en transformation ATBASH
= 2 + 20 + 80 +10
= 112

Guematria de Mashia’h משיח
en transformation ATBASH
= 10 + 2 + 40 + 60
= 112

Guematria de Mashia’h משיח
= 40 + 300 + 10 + 8
= 358

Suite de Fibonacci : 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, …

0 ; 1 ; 0 + 1 = 1 ; 1 + 1 = 2 ; 1 + 2 = 3 ; 2 + 3 = 5 ; 3 + 5 = 8 ; etc.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Suite_de_Fibonacci

La neshama se loge dans le cerveau, le roua’h dans le cœur, le nefesh dans le foie. (Cf « 70 Arrangements du Ram’hal », 70ème arrangement)

Cerveau (Moakh)
מוח
= 40 + 6 + 8
= 54

Coeur (Lev)
לב
= 30 + 2
= 32

Foie (Kaved)
כבד
= 20 + 2 + 4
= 26

Cerveau + Cœur + Foie = 112

EHYEH correspond à la sefirah de Keter

YHVH à Tiferet

ADONAI à Malkhout

EHYE (21) + YHVH (26) + ADONAI (65) = 112

יבק
YABOK
= 10 + 2 + 100
= 112

וַיָּקָם בַּלַּיְלָה הוּא, וַיִּקַּח אֶת-שְׁתֵּי נָשָׁיו וְאֶת-שְׁתֵּי שִׁפְחֹתָיו, וְאֶת-אַחַד עָשָׂר, יְלָדָיו; וַיַּעֲבֹר, אֵת מַעֲבַר יַבֹּק.
« Il (Yaakov) se leva, quant à lui, pendant la nuit; il prit ses deux femmes, ses deux servantes et ses onze enfants et traversa le Yabok. » (Bereshit / Genèse 32:23)

Mashia’h et Na’hash (serpent) ont la même guematria (358).

Serpent (Na’hash) נחש
= 50+8+300
= 358

En Kabbalah, le Mashia’h est comparé à un « serpent de lumière ».

C’est Mashia’h qui réalise l’union entre les Noms de Dieu YHVH et Elohim.

Vie (‘Hai) = חי Transformation du mot ‘Hai en Atbash = ‘Het -> Same’h ; Youd -> Mem = SaM ס »מ (= Samael, le serpent, l’ange de la mort).
« Sam » en hébreu veut dire « poison » / « drogue ». Samael, le Satan, est appelé le « poison de Dieu ».
En effet, Dieu, dans sa bonté infinie, a dû comme « s’empoisonner » pour créer le « mal ».
A l’origine, le mot « pêché » s’écrivait avec les lettres Same’h et Noun (ס »נ) Same’h pour « Sam » (Poison) et Noun pour « Nahash » (Serpent).
Samael a objecté devant Dieu, expliquant que l’Homme n’aura pas de libre-arbitre si le mot pêché est directement lié au poison et au serpent.
Dieu a alors changé le mot par la transformation Atbash : Same’h ס -> ‘Het ח Noun נ -> Tet ט חט (‘Het) = pêché.

Car le monde sera réparé dans l’espace et dans le temps, en remontant jusqu’à la première faute d’Adam, la faute du serpent.

Les effets du Poison auront disparu et l’Homme sera devenu comme un Poisson dans l’Eau de la Présence Divine.

L’obscurité sera transformée en lumière, le poison en remède.

Pharmacie / Far Messie / Phare Messie

112 Un-Un-bium

« Le souffle de Dieu planait au-dessus de la surface des eaux » (Genèse / Bereshit 1:2)

Le « Souffle de Dieu » est une allusion au Machiah.

Le Souffle de Dieu (Roua’h Elohim)
רוּחַ אֱלֹהִים
= 200+6+8+1+30+5+10+40
= 300

YHVH en Gematria Atbash
יהוה
= 40 + 90 + 80 + 90
= 300

« Raal » (« Poison »)
רעל
Guematria = 300 (Mispar Boneh = 770)

Lettre Shin / Sin / ש / כפר

« Intègre le nom Elohim dans le tétragramme YHVH pour comprendre qu’ils sont Un et indivisible. » (Zohar)

« Le secret du Mauvais Serpent est de descendre de l’En-haut vers l’en bas en nageant à la surface des eaux amères. Ce serpent habite dans le côté gauche, mais il existe par ailleurs un Serpent de Vie, habitant le côté droit. » (Zohar)

« Elohim fit deux grands luminaires » (Genèse 1:16)
« fit » signifie agrandir et restaurer l’univers de façon parfaite. » (Zohar)

« Les deux grands luminaires » à l’origine étaient liés, ne faisaient qu’un, secret du nom complet unifié « YHVH Elohim ». » (Zohar)

« Les grands luminaires » on été créés selon ce nom afin d’être désignés par le nom universel מצפצ (YHVH en Atbash).

Unification de YHVH et Elohim, des 2 Grands Luminaires, de l’En Haut et de l’En Bas.

U-Lys Revient




La Suite de Fibonacci

Néant = 0
Création = 1

Ensuite, tout est possible …

 

0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, 377, 610, 987, 1597, 2584, 4181,…

“La volonté de Dieu se trouve en chaque chose.” (Rabbi Nahman de Breslev)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Suite_de_Fibonacci

Les tableaux suivants montrent des mots et l’ensemble des versets de la Torah ayant la même valeur numérique que les nombres de Fibonacci.

Cliquez pour agrandir.

Il est intéressant de noter qu’il y a exactement 25 versets dans la Torah qui ont la même valeur qu’un des nombres de la suite de Fibonacci. 25 comme le nombres de lettres du Shema Israel.

Aucun verset du Tanakh (Bible) ne correspond aux nombres de Fibonacci inférieurs à 377.

Les livres qui contiennent le plus de versets équivalents à des nombres de Fibonacci sont les livres des prophètes Jérémie et Samuel.

Shmouel (Samuel) est le seul prénom biblique égal à un nombre de Fibonacci.
שמואל
= 300 + 40 + 6 + 1 + 30

Le Lion

Le lion chante : « L’Éternel s’avance comme un Héros, comme un Guerrier, Il réveille Son Ardeur. Il fait éclater Sa Voix, Il pousse le cri de guerre, Il déploie Sa Puissance contre les ennemis. » (Isaïe 42 : 13)

Lion אריה (Ariéh)
= 1 + 200 + 10 + 5
= 216

Force גבורה (Gevourah)
= 3 + 2 + 6 + 200 + 5
= 216

יְהוָה כַּגִּבּוֹר יֵצֵא כְּאִישׁ מִלְחָמוֹת יָעִיר קִנְאָה; יָרִיעַ, אַף-יַצְרִיחַ עַל אֹיְבָיו, יִתְגַּבָּר (Isaïe 42:13)
Guematria du verset = 3092

« Tes guerriers ô Têmân seront paralysés de sorte que tout homme sur le mont d’Esaü soit exterminé lors du carnage » (Prophète Ovadia 1:9)
וְחַתּוּ גִבּוֹרֶיךָ, תֵּימָן, לְמַעַן יִכָּרֶת-אִישׁ מֵהַר עֵשָׂו, מִקָּטֶל
Guematria du verset = 3092

Le Nil היאר (« HaYaar »)
= 5 + 10 + 1 + 200
= 216

Peur, Crainte יראה (« Yrah »)
= 10 + 200 + 1 + 5
= 216

Profond עמוק (« Amok »)
= 70 + 40 + 6 + 100
= 216

Prophète ‘Habakouk חבקוק
= 8 + 2 + 100 + 6 + 100
= 216

‘Horev חורב (autre nom désignant le Mont Sinaï)
= 8 + 6 + 200 + 2
= 216

Dimension des Tables de la Loi : 6 palmes x 6 palmes x 6 palmes

216 = 6 x 6 x 6

2³×3³ = 6³ = 3³ + 4³ + 5³, faisant de lui le plus petit cube qui est aussi la somme de trois cubes

« 72 noms de Dieu » = 216 lettres (3 x 72)

Les « 72 Noms de Dieu » sont basés sur 3 versets d’Exode / Shemot (Ch.14: V. 19,20, et 21), qui commencent par « Vayissa » « Vayavo » et « Vayet ».
Exode / Shemot ; Chapitre 14: V. 19,20, et 21. Chaque verset comporte 72 lettres. Combinés, ils forment les 72 Noms.

72 Noms de Dieu.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Noms_de_Dieu_dans_le_juda%C3%AFsme#Usage_dans_la_Kabbale

72 nombres entre 1 et 216 n’ont aucun diviseur commun avec 216


En koyukon,langue athapascane du Nord parlée aux États-Unis, dans l’Est de l’Alaska, le long des rivières Yukon et Koyokuk, « Le’one » signifie « Pierre ».

Le Nombre 26

Nom de Dieu YHVH יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

Sinai סיני
= 60 + 10 + 50 + 10
= 130
= 5 x 26

Sion ציון
= 90 + 10 + 6 + 50
= 156
= 6 x 26

Yaakov יעקב
= 10 + 70 + 100 + 2
= 182
= 7 x 26

Its’hak יצחק
= 10 + 90 + 8 + 100
= 208
= 8 x 26

26 est le seul nombre situé entre un carré (25) et un cube (27)

26 x 26 = 676
676 est le 26ème nombre carré

http://fr.wikipedia.org/wiki/Carr%C3%A9_parfait
http://oeis.org/A000290

Le nom de Dieu YHVH apparaît exactement 1820 fois dans la Torah. 1820 = 26 x 70

70 faces de la Torah.

Kahal Israel קהל ישראל « Communauté d’Israel »
= 100 + 5 + 30 + 10 + 300 + 200 + 1 + 30
= 676
= 26 x 26

YHVH = 72 divisé par 3

יה (Yah)
Youd = Youd + Vav + Dalet = 10+6+4
He = He + Aleph = 5+1 = 26

Tableaux : Multiples de 26

Les 26 dimensions de la théorie des cordes : http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_des_cordes

Bosonique : 26 dimensions

Supercordes : 10 dimensions (la dernière dimension étant le Temps), comme le nombre de sefirot.

M : 11 dimensions, comme le nombre de sefirot en comptant à la fois Keter et Mal’hout.