Archives de catégorie : Kabbalah

Juif

Juif est un village situé dans le département de la Saône-et-Loire (71).

« Saône-et-Loire » peut se lire « Son est le Roi », le « Fils est le Roi ».

#Juif #CœurDeBresse #SaôneEtLoire #Mâcon #Matrix


Qui est le Fils ? Qui est le Roi ? Le Fils, c’est le Juif, Israel, Yaakov (Jacob). Tout le monde peut être Roi / Reine. On ne parle pas de religion mais de symbole : le partsouf Zeir Anpin, le Petit Visage qui représente la sefira Tiférèt, soit l’harmonie, l’équilibre entre les midot (traits de caractère) :

Hessed (Bonté)
Gvourah (Rigueur)
Tiferet (Harmonie)
Netsakh (Victoire)
Hod (Reconnaissance)
Yessod (Fondation)

La Délivrance, c’est quand chacun parmi les Nations ira vers le Juif, celui qui est dénigré. Dieu se fait chair en « Israel », en celui / celle qui « combat avec EL » pour unir les opposés et trouver la véritable harmonie.

L’étoile de David représente parfaitement cette symbiose qui permet d’atteindre la Malkhout (Royauté), représentée par le chiffre Sept.

Guematria du nom de Dieu YHVH = 26
יהוה

Yaakov
יעקב
Guematria = 182
= 7 x YHVH (26) = Jackpot

Le nombre 70 représente les « 70 Nations », mais aussi le « Secret ».

En ajoutant le kolel de la guematria de « Sod » (« Secret »), on obtient 71, soit le numéro du département de la Saône-et-Loire.
סוד

Les plus grands secrets sont atteints quand les Nations vont vers Israel et qu’Israel va vers les Nations, quand personne ne dénigre l’autre mais, au contraire, va vers l’autre.


« Bresse » fait allusion au mot « Bassar », « Viande » / « Chair » et ce n’est pas un hasard si Juif est situé dans la région appelée « Cœur de Bresse ».
בשר

« Cœur » = « Lev » en hébreu
לב

La plus grande ville du Cœur de Bresse est Louhans, qui se prononce comme « Louant », soit le participe présent de « Louer », « Rendre gloire ».

#BresseLev #DieuSeFaitChair #LHymneDeNosCampagnes


Feu Je

#BassarLev #Feuj #71

Le Plan de Dieu

« Tokhnit » (« Plan »)
תכנית
Guematria = 880
= guematria pleine de « David », le roi d’Israel symbolisant la Malkhout (Royauté)
דלת וו דלת

« Lorsque je proclamerai le nom YHVH ; vous attribuerez de la grandeur à notre Elohim » (Deutéronome 32:3)
כִּי שֵׁם יְהוָה אֶקְרָא הָבוּ גֹדֶל לֵאלֹהֵינוּ
Guematria du verset = 880

Initiales des 7 mots du versets (7 = Malkhout) :
כשיאהגל
Guematria ordinale = 63
= guematria pleine du nom de Dieu YHVH (Shem SaG / Binah)
יוד הי ואו הי

Guematria classique = 369 + 7 lettres = 376
= guematria de « Shalom »
שלום

Guematria ordinale de « Shalom »
= 52
= « Ben » (« Fils », Zeir Anpin)
בן
Guematria AtBash (valeurs inversées, correspondant à la sefira Bina) = 112
= guematria de YHVH Elohim
יהוה אלהים

Les mots « Bina » (« Compréhension »), « Livnot » (« Construire ») et « Ben » (« Fils ») partagent la même racine hébraïque.

La Lumière de la Bina (Compréhension) permet de « construire » Zeir Anpin (les traits de caractère de l’Homme) qui à son tour délivre la Shekhina (Malkhout).

Lors de la Délivrance Finale, quand la vrai Torah se sera répandue, nous atteindrons le Shalom : YHVH et Elohim seront Un. Le Temple sera reconstruit. Le Plan de Dieu aura fonctionné.

#Bina #Ben #PlanDArchitecture


« Écoutez, cieux, je vais parler; et que la terre entende les paroles de ma bouche.
Que mon enseignement s’épande comme la pluie, que mon discours distille comme la rosée, comme la bruyante ondée sur les plantes, et comme les gouttes pressées sur le gazon!
Lorsque je proclamerai le nom YHVH ; vous attribuerez de la grandeur à notre Elohim » (Deutéronome 32:1-3)

Commentaire de Rachi sur Deutéronome 32:3:

Le mot ki s’entend ici dans le sens de « lorsque », comme dans : « quand (ki) vous viendrez vers le pays » (Wayiqra 23, 10) (Roch hachana 3a). Lorsque j’appellerai et rappellerai le nom de Hachem, vous « attribuerez de la grandeur à notre Eloqim et bénirez Son nom ». D’où l’on déduit que l’on répondait : « Béni soit le nom glorieux de son règne ! » après une bénédiction prononcée dans le sanctuaire (Ta‘anith 16b)

Daddy Cool !

« Voix » se dit « Kol » en hébreu.
קול

« Kol » peut également se lire comme le mot français « Coule ».

Définition de « Couler » : Se mouvoir, aller d’un endroit à un autre d’un mouvement continue.


Dieu n’est pas un dictateur qui veut imposer Sa volonté. Son seul souhait est de créer un partenariat avec l’Homme. Dieu souhaite faire de nous des gens « cools » comme Lui, qui écoutent Sa voix, et non des extrémistes. Pour se faire, il faut d’abord créer un Dialogue.

Celui qui est aimé de Dieu, qui est « cool », est également aimé des Hommes.

Quand la Voix de Dieu coule et que Son Esprit se dévoile, l’Homme a le « Flow ».

Tel est le secret kabbalistique de la chanson « Daddy Cool » de Boney M.

#ZionKabbalah #DiscoTime #VoixDuPère #Salut #DaddyCool #DieuEstCool

Quand la Présence Divine est en exil, nous pouvons être décontenancés par la Voix du Père qui, voilée, doit faire toutes sortes de contorsions et prend des voies inattendues pour parvenir jusqu’à nous.


« Boney M » est similaire au mot « Bonim » qui signifie « Constructeurs ».
בונים

« Sur les rives des fleuves de Babylone, là nous nous assîmes, et nous pleurâmes au souvenir de Sion. » (Tehilim 137:1)

#BonimYeroushalayim #Délivrance


En 1972, le groupe Barrabas, hispano-américain, contribue à l’émergence du disco avec le titre « Woman ».

#BarAbba


Le Livre de la Bible est, selon le bibliste Thomas Römer, similaire à Mamma Mia !, la comédie musicale du groupe ABBA. Ceci est une très belle métaphore : Mamma Mia ! est fondée sur les chansons du groupe ABBA et inclut les plus grands succès du groupe ; cependant, la comédie musicale en elle-même n’a pas été écrite par ABBA.

Rapportée à la kabbalah, cette métaphore permet de mieux comprendre les différrents niveaux de compréhension et de dévoilement de la Parole Divine ; pourquoi la Torah de Moïse provient de la sefira Bina, et non ‘Hokhmah.

ABBA fait référence au partsouf Abba (le Père / ‘Hokhmah, Sagesse)

MAMMA MIA fait référence au partsouf Ima (la Mère / Bina / Compréhension / Torah écrite actuelle)


Quand la Voix est partagée, il faut célébrer !

#CélèbreÀSion


#Délivrance #StayingAlive

Le Galet

« Ouvre mes yeux, pour que je puisse contempler les merveilles de ta Torah ! » (Tehilim / Psaume de David 119:18)

« Ouvre mes yeux » : « Gal Einay »
גל עיני

La racine « Gal », tout comme le Galet sont liés à la Délivrance.


« Galet » se dit « Khalouk Na’hal » en hébreu.
חלוק נחל
Guematria = 232
= guematria de « Yehi Or » (« Que la Lumière soit »)
יְהִי אוֹר
= « Davar YHVH » (« Parole de Dieu »)
דבר יהוה
= « HaBrakhah » (« La Bénédiction »)
הברכה

« Voici, Je vais ériger dans Sion une pierre de fondation » (Isaïe 28:16)

« Ériger dans Sion »
יִסַּד בְּצִיּוֹן
Guematria = 232

Il existe 4 façons d’épeler complètement le Nom de Dieu YHVH :

– Shem AV (Guematria = 72) יוד הי ויו הי

– Shem SaG (63) יוד הי ואו הי

– Shem MaH (45) יוד הא ואו הא

– Shem BaN (52) יוד הה וו הה

Total = 72 + 63 + 45 + 52 = 232


Un Galet sur Goliath.

Guematria pleine de « Khalouk Na’hal » (« Galet ») = 1288
חית למד וו קוף נון חית למד

« Vivant est le Seigneur, et béni mon rocher ! Glorifié le Dieu qui me protège ! » (Psaumes 18:47)
חַי יְהוָה וּבָרוּךְ צוּרִי וְיָרוּם אֱלוֹהֵי יִשְׁעִי
Guematria du verset = 1288

Le Saint Goel, le Singulet et le Shem SaG

Un Singulet peut être :

  • L’état d’un système à plusieurs électrons, dont le moment angulaire de spin est nul. (Sa multiplicité vaut 1.)
  • En spectroscopie, une raie unique qu’il est impossible de séparer en plusieurs raies composantes.
  • Un électron unique, grâce auquel se fait, dans certaines molécules homopolaires, la liaison entre deux atomes.

« Singlèt » (« Singulet »)
סינגלט
Guematria classique = 162
= guematria de « Kol YHVH » (« Voix de Dieu »)
קול יהוה
Guematria ordinale de « Singlèt » ou de « Kol YHVH »
= 63
= guematria pleine du nom de Dieu YHVH (Shem SaG / Binah)
יוד הי ואו הי

Le Saint Bol

Le symbole nous aide à faire des liens, des connexions entre les choses.

Symbole peut se lire ainsi : « Saint Bol ».

« Bol » se dit « Kaarah » en hébreu.
קערה
Guematria avec le kolel (375 + 1) = 376
= guematria de « Shalom »
שלום

« Boul » (« Bol » transcrit phonétiquement en hébreu) signifie « Exactement », « Sur la cible ».
בול

Le symbole nous permet de créer un Kéli, un réceptacle pour le Shalom, la Lumière Divine : un « Saint Bol ».

#AvoirDuBol


« Symbole » se dit « Semel » en hébreu.
סמל
En français, une Semelle contribue à la stabilisation et au meilleur ancrage du pied au sol. Il en est de même pour le symbole qui nous permet de mieux relier le Monde d’en haut avec celui d’en bas.


« Bolivia » (« Bolivie »)
בוליביה

« Bolivia » peut se lire ainsi : BO (« Viens ») + LIVE (« Vis ») + YAH (Dieu)

Bo Live Yah !

Guematria ordinale = 47
= guematria de « BeAdam » (« Dans l’Homme »)
באדם

Guematria classique = 65
= guematria du nom de Dieu « Adonai », lié à la sefira Malkhout
אדני

« Mon fruit est meilleur que l’or pur et les métaux précieux, et mon produit que l’argent de choix » (Proverbes de Salomon 8:19)

« Or pur » se dit « Paz » en hébreu.
פאז

Lorsque nous créons un Bol, un Kéli, nous permettant de recevoir la Lumière Divine, nous récoltons les fruits de notre travail : PAZ, l’Or Pur.

#BoLiveYah #LaPaz


Bol Héros / RAV EL


Boli : Allez l’Homme !
בולי

#Bol #Live #Yah #Boul #SurLaCible #Malkhout


« Klipa » (« Écorce ») = « Keli pas » (Pas de Keli)

Yaakov et le Jackpot

Yaakov (Jacob) est la personnification du « Fils » : le partsouf Zeir Anpin, le Petit Visage.
Il représente la sefira Tiférèt, soit l’harmonie, l’équilibre entre les midot (traits de caractère) :

  • Hessed (Bonté)
  • Gvourah (Rigueur)
  • Tiferet (Harmonie)
  • Netsakh (Victoire)
  • Hod (Reconnaissance)
  • Yessod (Fondation)

L’étoile de David représente parfaitement cette harmonie qui permet d’atteindre la Malkhout (Royauté), représentée par le chiffre Sept.

Guematria du nom de Dieu YHVH = 26
יהוה

Yaakov
יעקב
Guematria = 182
= 7 x YHVH (26) = Jackpot !

#Etoiles #LasVegas


En électronique, un Jack est une connexion électrique coaxiale, mise au point à l’origine pour établir des connexions telephoniques.

#OneEyed




Épellations du Nom de Dieu, Scion et Greffe

Il existe 4 façons d’épeler complètement le Nom de Dieu YHVH :

– Shem AV (Guematria = 72) יוד הי ויו הי

– Shem SaG (63) יוד הי ואו הי

– Shem MaH (45) יוד הא ואו הא

– Shem BaN (52) יוד הה וו הה

Total = 72 + 63 + 45 + 52 = 232

= guematria de « Harkavah » (« Greffe »)
הרכבה

#Scion


« Harkavah » (« Greffe »)
הרכבה
Guematria = 232

= guematria de « Yehi Or » (« Que la Lumière soit »)
יְהִי אוֹר
= « Davar YHVH » (« Parole de Dieu »)
דבר יהוה
= « HaBrakhah » (« La Bénédiction »)
הברכה

« Voici, Je vais ériger dans Sion une pierre de fondation » (Isaïe 28:16)

« Ériger dans Sion » יִסַּד בְּצִיּוֹן
= 232

#Scion #Even #AvBen #Greffe

Le Cortex Cérébral

« Cortex » signifie « Écorce » en latin.

« Cortex Cérébral » se dit « Klipat’ HaMoa’h » en hébreu.
קליפת המוח

Guematria ordinale = 112
= guematria de YHVH Elohim
יהוה אלהים

La conscience intellectuelle dominant celle des sentiments délivre des klipot (écorces) et révèle le Nom Un.


Bérurier Noir !

L’Inspecteur Bérurier est l’un personnage de la série de romans policiers San-Antonio caractérisé par sa grossièreté.

« Bérurier » se décompose ainsi = « Beirour » (« Éclaircissement ») + -IER (suffixe permettant de désigner celui qui fait l’action / « Yeh » : le Youd, la main qui donne + voyelle segol liée au ‘Hessed).

« Bérurier » = Celui qui fait le Beirour.

Éclaircissons cette affaire avec l’Inspecteur Bérurier…

#Bérurier #ÉclaircirLObscurité #Inspecter #Trier #Élever


En kabbalah, le « Beirour » (« Éclaircissement ») désigne le processus d’inspection, de découverte des « Nitsotsot » (les étincelles divines « tombées » dans le « côté obscur »), que nous devons trier et élever.
בירור

Le Birour, c’est transformer le grossier en raffiné, l’obscurité en Lumière.

Viendra un jour où nous reconnaîtrons tous que Dieu est Un. Tout sera éclairci. Le Salut viendra pour chaque peuple, et la chanson « Salut à toi » du groupe de rock Bérurier Noir sera l’un des hymnes de la Délivrance Finale.

#SalutPourLHumanité #ClownsGauloisMasqués #Keupon


Qui sait, nous verrons peut-être bientôt les Bérurier Noir se produire à Jerusalem dans un chapiteau…

Surprise Sur Prise !

La vie est similaire à une caméra cachée où l’on peut passer par toutes sortes d’émotions imaginables. L’essentiel est de ne pas avoir peur.

#Zion #Matrix #MarsELBelieveOh!

#SurpriseSurPrise


« Matsléma Nistérèt » (« Caméra Cachée »)
מצלמה נסתרת
Guematria = 1315

« Celui qui m’a formé dans les entrailles maternelles ne l’a-t-il pas formé aussi ? N’est-ce pas le même auteur qui nous a organisés dans la matrice ? » (Job 31:15)
ה‍לא בבטן עשני עשהו ויכננו ברחם אחד
Guematria du verset = 1315

Ani, Aïn et Sinaï

Le Aïn (« Rien » en hébreu) comprend la Lumière que l’on voit et celle que l’on ne voit pas.

Le Aïn et le Ani (« Je ») sont indissociables.
אין אני

C’est la raison pour laquelle la Torah a été donnée au SINAÏ, qui est l’anagramme de « AÏN IS » : « Le Aïn est ».

#Sinaï


Le Aïn nous permet de réparer le « Sin I », le « Péché du Je », de l’Ego.

Le Aïn correspond au secret de la première étape de la création des lettres : l’encre et le blanc qui les entourent faisant Un.

L’Enceinte et l’Enceinte Pour Faire Passer le Son

« Enceinte » (qui attend un Enfant) se dit « BeHerayone » en hébreu.
בהריון
Guematria = 273
= guematria de « Bar Bitni » (« Fils de mes entrailles », Proverbes 31:2)
בַּר בִּטְנִי

Une « Enceinte » (qui fait passer le Son) se dit « Ramkol »
רמקול
Guematria = 376
= « Shalom »
שלום

#EnSainte #FairePasserLeSon


« Enceinte » se dit « Speaker » en anglais.
« Speaker » peut décomposer ainsi : « Spi » + « Cœur »
En marine, le « Spi » est la voile d’avant, très creuse, pour les allures portantes. Elle assure le maximum de vitesse.


« Grossesse » se dit « Herayone »
הריון
« Herayone » peut se lire ainsi : « Hé rayonne ».
Le Hé, dernière lettre du nom de Dieu YHVH, correspond à la sefira Malkhout (Royauté), également appellée la Fille.
La Mère (Bina) donne naissance au Fils (Zeir Anpin). Ce dernier à pour mission de « libérer la Princesse », c’est à dire dévoiler le Divin dans ce monde, et faire ainsi rayonner le Hé.

« C’est qu’un enfant nous est né, un fils nous est accordé : la souveraineté repose sur son épaule, et on l’a appelé Conseiller merveilleux, Héros divin, Père de la conquête, Prince de la Paix (Sar Shalom). » (Isaïe / Yechayahou 9:5)



La « Sainte Famille », l’Enchaînement des Mondes et les Lettres du Nom de Dieu

La Famille et la Transmission entre générations font partie des valeurs primordiales de la Torah.
En kabbalah, l’enchaînement des mondes est expliqué à travers un système de métaphores comparant les principaux principes spirituels aux 4 membres archétypaux de la structure familiale : le Père, la Mère, le Fils et la Fille.


LE PÈRE : Abba. Correspond à la sefira Khokhmah (Sagesse), au monde d’Atsilout (Émanation) et à la lettre Youd du nom de Dieu YHVH.

LA MÈRE : Ima. Correspond à la sefira Bina (Compréhension), au monde de Bria (Création) et à la première lettre Hé de YHVH.

LE FILS : Zeir Anpin / Petit Visage. Correspond aux 6 sefirot liés aux Midot (traits de caractère) :

Hessed (Bonté)
Gvourah (Rigueur)
Tiferet (Harmonie)
Netsakh (Victoire)
Hod (Reconnaissance)
Yessod (Fondation)
Le Fils correspond au monde de Yetsira (Formation) et à la lettre Vav de YHVH.

LA FILLE : Shekhina / Présence Divine, correspond à la sefira Malkhout (Royauté), au monde d’Assia (Action, ce monde-ci) et au deuxième Hé de YHVH.


Comprendre ce principe permet d’avoir une compréhension beaucoup plus profonde de la Torah.
Il permet également de mieux comprendre l’origine midrachique des évangiles. Les évangiles, écrits par des Juifs connaisseurs de la Torah et de la Kabbalah, sont des types de récits midrachiques (contes et histoires édifiantes basées sur la Torah) ayant pour particularité d’avoir été rédigés à partir des Livres des Prophétes, notamment Esaïe.

ZionKabbalah.com est un site « antimessianique » et il est important pour le lecteur de comprendre que nous ne vivons pas au pays des rêves : lorsque nous parlons du « Fils » par exemple, cela n’a rien à voir avec Jésus qui nous le rappelons n’est qu’une sorte de mythe solaire sans existence historique (ce que le Vatican a essayé de cacher pendant des siècles).

Le Bateau, le Voile-Yeh, le Capitaine de Catamaran et l’Arrivée à Bon Port

Le Bateau représente les Secrets de la Torah. C’est en embarquant sur le Bateau que nous nous éloignons du tumulte du monde et que nous pouvons partir à l’aventure vers de riches terres inexplorées.


« Bateau » se dit « Oniya » en hébreu.
אונייה
« Oniya » s’écrit également de la façon suivante :
אניה
Nous pouvons décomposer le mot ainsi : « Ani Hé », « Je suis la lettre Hé ».

La dernière lettre Hé du nom de Dieu YHVH représente la Malkhout (la Fille), la Shekhina, la Présence Divine.

« Bato » signifie « Sa Fille » en hébreu.
בתו
Guematria = 408
= guematria de « Zot » (« Cette » / « Celle-ci »)
זאת
« En cette année jubilaire vous rentrerez chacun dans votre possession. » (Lév. 25:13)

Le but de l’Homme n’est pas de naviguer éternellement loin de la terre ferme. Au contraire, une fois les richesses acquises lors de ces explorations, il doit retourner « à bon port ».


« Barque » se dit « Sirah » en hébreu.
סירה
« Sirah » est proche du mot « Sir » (« Casserole »)
On retrouve dans le mot français « Barque » les sons du mot hébreu « Karov » qui signifie « Proche ». La barque permet en effet d’être proche de l’eau.
Mais la barque, comme la « barquette », fait aussi penser au Récipient (« Keli » en hébreu), au Vaisseau.
En anglais; « Vessel » signifie à la fois « Récipient » et « Navire ».


« Namal » (« Port »)
נמל
Guematria ordinale = 39
= guematria de « YHVH E’had » (« Dieu est Un »)
יהוה אחד

Guematria classique = 120
Elyahou HaNavi (Elyahou HaTishbi, racine T-Sh-V liée au « Retour »)
אליהו הנביא

Guematria pleine = 260
נון מם למד
= YHVH (26) x Dix Sephirot

#HaNavy


Pour arriver à bon port, nous avons besoin d’un Capitaine.

« Rav Khovel » (« Capitaine »)
רב חובל
Guematria = 248
= nombre de commandements positifs (mitzvot)
= guematria d’Avraham
אברהם

Guematria ordinale = 50 = nombre de Port-es de la Connaissance (Binah)

#PortSion


« Ancre » (« Oguèn ») est l’anagramme de « Oneg » (« Plaisir »).
עוגן
Guematria ordinale = 50
= guematria de la lettre Noun, dont la forme finale descend tout en bas.

#Ancre #AnkhOr


Pour avancer dans les Secrets de la Torah, nous avons aussi besoin de Vent (« Rouakh », l’Esprit) et de Voiles. Celui qui a la connaissance des mystères de la vie peut acquérir des forces phénoménales : les transmettre ne peut que se faire de façon « voilée ».

« Voilier » se dit « Mifrassite » en hébreu.
מפרשית
Guematria = 1030
= guematria de « VeZot HaTorah » (« Et voici la Torah »)
וזאת התורה


Par sa conception, le Catamaran est un bateau qui permet littéralement de « voler sur l’eau ».

Catamaran
קטמרן
Guematria ordinale (en comptant les lettres finales) = 86
= guematria d’Elohim
אלהים

« Or la terre n’était que solitude et chaos; des ténèbres couvraient la face de l’abîme, et le souffle de Dieu planait à la surface des eaux. » (Genèse 1:2)

#Cat #KeterTorah #Maran #MarUn




Colin, Lieu et Kol Un

Colin (poisson également appelé « Lieu »)
קולין
Guematria ordinale = 72

L’épellation du nom de Dieu YHVH appelée Shem AV correspond au monde le plus élevé, celui d’Atsilout (Émanation).
יוד הי ויו הי
Guematria = 72

Il existe « 72 Noms de Dieu » basés sur 3 versets de l’Exode (Ch. 14, v.19, 20, et 21).

« MiLev » (« Du Cœur »)
מלב

« Tout ce qui vient du coeur va au coeur. » (Talmud)


Colin / Lieu
Makom
מקום
Kol Un
קול 1
Là Haut


« Guiva » (« Colline »)
גבעה
Guematria ordinale = 26
= guematria du Nom de Dieu YHVH

Guematria classique = 80
= guematria de la lettre Péh, qui représente la Bouche.

Colline = « Kol » (« Voix » en hébreu) + « In » (« A l’intérieur » en anglais)
קול IN


« Elle m’a dit d’aller siffler là-haut sur la colline…
J’ai attendu, attendu, elle n’est jamais venue. »

#Shekhina


#MarUn


« L’Or in Hill »
אור

Lauryn Hill – To Zion


Bâton de Kol Un / Bâton de Reg Lys

Fusée, Satellite, Orbite et Parabole

« Fusée »se dit « Raketa » en hébreu
רקטה
Guematria = 314
= guematria de « Shadaï »
שדי

Le nom de Dieu Shadaï correspond à la sefira Yessod, dont la fonction essentielle est d’aller au-delà, à l’extérieur, afin d’établir une connexion et de transmettre.

Le nom Shadaï est également lié au cercle (Pi = 3,14… ; « Sein » = « Shed » en hébreu, etc.)

« Le Nom de Dieu El Shadaï vient du fait que l’univers s’expandait tel un cercle infini puis Dieu a dit Daï ! (Assez !) » (Talmud Hagiga 12a)

#Orbite


« Lavyane » (« Satellite »)
לוויין
Guematria = 112
= YHVH Elohim
יהוה אלהים

#Parabole #Télécommunication


« Masloul » (« Orbite »)
מסלול
Guematria = 166
= guematria de « Aleinou » (« Sur nous ») ou de « Elyone » (« Très Haut »)
עלינו / עליון

#ElElyone


Le Propergol est le carburant utilisé pour lancer une fusée.
פרופרגול
Guematria ordinale = 101

« Mi et Ma » (« Qui et Quoi » : « L’En Haut et l’En Bas »)
מי ומה
Guematria = 101

101 est le 26ème nombre premier.
26 est la guematria du Nom de Dieu YHVH.

#ProperGol #PropulSion


« Fuse » signifie « Joindre » en anglais.

La lettre « Hé » qui est la dernière du nom de Dieu YHVH représente le Monde d’en bas, Malkhout, que nous devons joindre au Monde d’En haut.
יהוה

FUSE HÉ = Unir l’En Haut et l’En Bas. Révéler le Nom de Dieu.


Demain, Deux Mains et la Réception

« Aujourd’hui accomplir, Demain en accomplir la rétribution. » (Talmud Erouvin 22a)

Rabbi Nahman de Breslev enseigne que le mot « Demain » se réfère au concept de rétribution dont la réception se fera dans un futur indéterminé.

Et alors nous comprendrons pourquoi malgré le Tsitsoum (« Retrait » du Divin), Dieu se trouve quand même dans ce monde. C’est cette compréhension qui, dans un futur indéterminé, sera notre salaire. Les Hommes comprendront ce qu’il était auparavant impossible à comprendre.


En hébreu, « Demain » se dit « Makhar ».
מחר
À l’envers, « Makhar » devient « Rekhem » (« Matrice » / « Utérus »)
רחם


Les « Deux Mains » sont, comme le mot « Demain », liés à la Réception.

« Shtei Yadaim » (« Deux Mains »)
שתי ידיים
Guematria ordinale = 111
= guematria pleine de la lettre Aleph
אלף

#TrouverLeUn #AdamUn


Quand l’Homme « est One », est Un, il peut recevoir.

Le mot estonien « Homme » veut dire « Demain » en français.

#EstOne


« Ayiez ! »

EHYEH !

אהיה

#Réception #Futur


« Demain » se dit « Domani » en italien.

Domani = Do (Fait) + Man (Homme) + I (lettre Youd)

#DoManI #MigliORe


L’Âme Un à Deux Mains.