Archives de catégorie : Guematria

Il Faut Multiplier la Lumière pour Unifier YHVH et Elohim

YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

Elohim
אלהים
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40

1×1 + 30×30 + 5×5 + 10×10 + 40×40
= 1 + 900 + 25 + 100 + 1600
= 2626


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5

10×10 + 5×5 + 6×6 + 5×5

= 100 + 25 + 36 + 25

= 186

L’Unité d’Elohim se trouve dans YHVH.


Lire la suite

Champs-Élysées et Champs d’Élisée

Champs-Élysées
שאנז אליזה
Guematria = 411

= guematria de « Tohou »
תהו

Tohou signifie « sans forme », « confus », c’est un « chaos spirituel ».

Amener la Délivrance consiste à réparer le Monde de Tohou et les Étincelles Divines qui sont tombées en « labourant les champs ».

#TohouBohou


Paris et Perets.

Notre Dame et Dame de Fer.
Edom et Mode. Capitale de la mode et du paraître.

Ville Lumière et des Ténèbres.

Élysée et Élisée. אלישע
Labourer les Champs.


Quelques pistes pour décoder :


Nations Unies

« L’Eternel sera Roi sur toute la Terre ; en ce jour, l’Eternel sera UN et Son Nom sera UN. » (Zacharie 14:9)

Nations Unies
האומות המאוחדות
Guematria = 928

« Elles ont une bouche et ne parlent pas ; des yeux, et elles ne voient pas. » (Psaumes / Tehilim 115:5)
פֶּה לָהֶם וְלֹא יְדַבֵּרוּ עֵינַיִם לָהֶם וְלֹא יִרְאוּ
Guematria du verset = 928


« Couronne de laurier » en hébreu : « Kelilah » כלילה peut être lu « KeLaïlah » (« Semblable à la nuit » : Exil) ou « Keli LeHashem » (« Outil de Dieu » : Délivrance).

Toutes les clés de la Délivrance se trouvent dans l’Exil.

Laurier -> Olivier

Gueoula = Synergie entre la sagesse d’Israel et la force d’Essav.

Les Shoshanim (Fleurs de Lys)

אֲנִי לְדוֹדִי וְדוֹדִי לִי, הָרֹעֶה בַּשּׁוֹשַׁנִּים

« Je suis à mon bien-aimé, et mon bien-aimé est à moi, lui le berger parmi les fleurs de lys. » (Cantique des Cantiques / Shir HaShirim 6:3)

Le mot « shoshanim » (pluriel de « shoshannah ») est souvent traduit par « roses » mais il signifie en fait « lys », aussi bien en hébreu ancien qu’en hébreu moderne. La rose, qui ne poussait pas en Israel à l’époque biblique, se dit « vered » en hébreu moderne. Le lys, originaire du Moyen-Orient, était la fleur préférée du roi Salomon. On retrouve des gravures de fleurs de lys sur de nombreux vestiges archéologiques (colonnes, tombeaux, etc.)

Le lys est d’ailleurs à l’origine du symbole de l’étoile de David.

Le mot Shoshanah vient de « Shesh » (six).

Étamines : parties mâle d’une fleur.
Pistil : partie femelle.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fleur

Les six étamines de la fleur de lys correspondent aux six sefirot du visage de Zeir Anpin / Masculin / lettre Vav du Nom YHVH.

Le pistil correspond à la sefira Mal’hout / Féminin / Deuxième Hé du Nom YHVH.

Tout comme la fleur de lys, l’étoile de David est constitué d’un double triangle représentant la connexion entre Dieu et l’Homme / Principe Masculin et Féminin / etc.

La fleur de lys est précisément constituée de 3 pétales (masc.) et de 3 sépales (fém.)

Les sépales du lys sont des tépales, car ils ressemblent aux pétales.

http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9pale

Guematria d’Israel ישראל
= 10 + 300 + 200 + 1 + 30
= 541

100ème nombre premier (100 = unité cosmologique) : 541

Fleur de Lys (Shoshanah) שושנה
= 300 + 6 + 300 + 50 + 5
= 661

541 et 661 sont des nombres étoilés. C’est à dire qu’il est possible de dessiner une étoile en forme de Magen David avec 541 ou 661 points.

LA Fleur de Lys (HaShoshanah) השושנה
Guematria = 666

« Sassoni » (« Ma Joie »)
ששוני
Guematria = 666

Quand on se promène dans les collines de Galilée, on peut observer de nombreuses fleurs de lys poussant au milieu de buissons épineux.

כְּשׁוֹשַׁנָּה בֵּין הַחוֹחִים, כֵּן רַעְיָתִי בֵּין הַבָּנוֹת

« Comme le lys parmi les épines, telle est mon amie parmi les jeunes filles. » (Cantique des Cantiques / Shir HaShirim 2:2)

La langue danoise est liée à la sefirah Gevourah (le Din). En danois, « Lumière » se dit « Lys ».

D’une graine naît une fleur. Puis les étamines fécondent le pistil de leur pollen. Des graines seront alors formées, pour donner naissance à une nouvelle fleur. Et ainsi de suite…

http://www.lessciences.net/lessciences/2.vegetaux2.htm

La Kabbalah enseigne que la sefira Mal’hout devient le Keter du monde qui suit Cet enchaînement des mondes se retrouve dans toute la nature.

http://www.123fleurs.com/Conseils-du-fleuriste/histoire-de-fleurs-le-lys-c214.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lys


Lys
L’Is
L’Être
Fleur de Lys
Fruit de l’Être

Guematria pleine d’Israel

Guematria pleine d’Israel
ישראל
י Youd = Youd + Vav + Dalet = 10 + 6 + 4 = 20
ש Shin = Shin + Youd + Noun = 300 + 10 + 50 = 360
ר Resh = Resh + Youd + Shin = 200 + 10 + 300 = 510
א Alef = Alef + Lamed + Peh = 1 + 30 + 80 = 111
ל Lamed = Lamed + Mem + Dalet = 30 + 40 + 4 = 74
= 20 + 360 + 510 + 111 + 74
= 1075

 » Dieu adressa la parole à Moïse et dit: « Je suis l’Éternel »  » (Exode / Shemot 6:2)
וַיְדַבֵּר אֱלֹהִים אֶל-מֹשֶׁה וַיֹּאמֶר אֵלָיו אֲנִי יְהוָה
Guematria du verset = 1075

Guematria de Shir HaShirim (Cantique des Cantiques)
שיר השירים
= 300 + 10 + 200 + 5 + 300 + 10 + 200 + 10 + 40
= 1075

Le Cantique des Cantiques dépeint la relation entre Dieu et Israel à travers les paroles de deux fiancés séparés qui se languissent d’amour l’un pour l’autre.

« Le Cantique des Cantiques est la plus magnifique des Écritures Saintes, comme Rabbi Yo’hanan a dit : Tous les livres bibliques sont saints, mais le Cantique des Cantiques, lui, est Kodesh Hakodashim (saint des saints). Et qu’est-ce ? C’est un sanctuaire placé au-dessus de tous les sanctuaires. » (Sefer HaBahir, 174)

http://www.lamed.fr/index.php?id=1&art=186

Souccot

Souccot סֻּכּוֹת
= 60 + 20 + 6 + 400
= 486

וְהָיוּ לִי לְעָם וַאֲנִי אֶהְיֶה לָהֶם לֵאלֹהִים
« Ils seront Mon peuple, et Je serai leur Dieu »
(Jérémie 32:38)
Guematria du verset = 486

Nombres, Noms et Versets Etoilés

Un Nombre étoilé peut être représenté sous la forme d’un polygone étoilé.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_%C3%A9toil%C3%A9

Les premiers nombres étoilés sont : 1, 13, 37, 73, 121, 181, 253, 337, 433, 541, 661, 793, 937, 1093, 1261, 1441, 1633, 1837, 2053…

Un « Nom étoilé » est un mot dont la valeur numérique (Guematria) a pour valeur un Nombre étoilé.

Exemples de Noms étoilés : אחד (E’had) Un = 13 ; אהבה (Ahava) Amour = 13 ; הלב (HaLev) ; Le cœur = 37 החיים ; (Ha’Hayim) La vie = 73 ; …

« Israel » est un Nom étoilé
ישראל
= 10 + 300 + 200 + 1 + 30
= 541

« Esther » est un Nom étoilé
אסתר
= 1 + 60 + 400 + 200
= 661

Le prénom Esther vient de la racine S-T-R סתר qui signifie « caché », « voilé ».

Esther est également proche du mot « stareh » en vieux perse, qui signifie « étoile ».

Esther Star. L’Etoile d’Esther.

Le soleil se cache pour permettre aux étoiles de briller.  Sans obscurité, sans voile, on ne pourrait voir les étoiles.

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89toile

Lumière, Couleurs et Photosynthèse

“Dieu est l’essence de la lumière.” “De la nature du récipient qui reçoit la lumière, dépend la forme de celle-ci.” (Rabbi Nahman de Breslev)

« La lumière est particulièrement précieuse. La valeur numérique de « Or » = lumière en hébreu, est équivalente à celle de « Raz » = secret. Celui qui connait le secret de toute chose peut illuminer. » (Le Baal Shem Tov)

« La lumière créée le premier jour permettait de voir d’un bout à l’autre du monde. Dans la génération du déluge et de la génération de la dispersion, les actions des hommes étant corrompus. Dieu leur a retiré cette lumière originelle pour la mettre en réserve pour les futur tsadikim (Justes) »(Rabbi Elazar)

En hébreu, la lettre Ayin a pour valeur 70. Son symbole est l’oeil ce qui relie la lettre directement à la lumière dont l’oeil est le réceptacle. C’est l’organe qui permet la perception du monde et qui est le « miroir de l’âme ».

Ce que l’on perçoit est parfois l’inverse de la réalité : Si l’on superpose des taches de couleur sur une feuille on obtiendra du noir. Mais en réalité, le noir est absence de lumière et le blanc est le mélange de toutes les couleurs. http://fr.wikipedia.org/wiki/Synth%C3%A8se_additive

La lumière originelle est purement spirituelle. La lumière du premier jour de la création est différente de celle que dispensera le soleil au quatrième jour. Le rapport entre ces deux lumières pourrait être comparé à la matérialisation de l’énergie en matière.

La photosynthèse est le processus biologique qui transforme la lumière en vie. Elle fournit la quasi totalité de la matière organique et de l’énergie nécessaires à l’existence des écosystèmes de la planète.
La lumière nous parvient sous forme de photons. Ces photons possèdent un potentiel énergétique différent selon leur longueur d’onde. La photosynthèse active les lumières bleue et rouge, mais la lumière rouge fonctionne mieux que la lumière bleue. Pourquoi ? Car l’énergie transportée par un photon est inversement proportionnelle à la longueur d’onde. Un photon de lumière rouge possède moins d’énergie qu’un photon de lumière bleue. La chlorophylle absorbe bien le rouge et le bleu, mais elle n’absorbe pas bien la lumière verte ce qui lui donne cette couleur.

Le rouge est la couleur de la vie, la couleur du sang, la force qui donne la vie au corps.
En hébreu Adam est apparenté au rouge. Adom = Rouge en hébreu. A l’instar d’une plante, l’homme transforme la lumière en vie. Le bleu est au rouge ce que la lumière est à la vie, l’âme au corps, le chaos à l’ordre, le temps à l’espace. Le peuple d’Edom (ou Esau, Essav, frère de Yaakov) est aussi apparenté au rouge. Esau, c’est l’Occident. C’est Esau qui donne le carburant, l’essence matérielle de ce monde, les progrès techniques, etc.

Le bleu est la couleur du haut, du ciel. Le rouge est la couleur du fond de la terre, de la lave.
Le drapeau d’Israel est bleu et blanc. Un des fils des tsitsits est de couleur bleu (tekhelet).

Les 3 couleurs primaires sont le bleu, le vert et le rouge.

Abraham est assimilé au bleu, Isaac au rouge, et Jacob/Israel au vert. Une plante convertit le bleu en rouge mais reflète la lumière verte.

Le Messie est comparé à une plante (Tsemakh David), c’est un « homme-photosynthèse » qui transforme la lumière divine en vie.

אני רואה את האור … רואה … האור

Or אור
(Lumière)
= 1 + 6 + 200
= 207

Ein Sof אין סוף
(Sans fin)
= 1 + 10 + 50 + 60 + 6 + 80
= 207

Orot אורות
(Lumières)
= 1 + 6 + 200 + 6 + 400
= 613

Quand un objet lumineux s’éloigne de nous, sa lumière perd de l’énergie et est décalée vers le rouge. À l’inverse, quand un objet lumineux se rapproche, sa lumière acquiert de l’énergie et se décale vers le bleu.
Plus la vitesse est grande, plus le changement de couleur est important.

 


Les Nombre 248 et 370

Avraham
אברהם
= 1 + 2 + 200 + 5 + 40
= 248

248 = nombre de commandements positifs
http://fr.wikipedia.org/wiki/613_commandements

Il y a 248 mots dans les trois chapitres du Shema Israel.

« Et Dieu parla » (Vaydaber Hashem)
וידבר יהוה
= 6 + 10 + 4 + 2 + 200 + 10 + 5 + 6 + 5
= 248

Le Shir HaShirim (Cantique des Cantiques) contient 248 lettres Shin + une grande

Propriétés du nombre 248 : http://fr.numberempire.com/248

248 est un nombre intouchable : http://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_intouchable

Avraham était bon envers chaque créature, il n’y avait donc aucune accusation céleste contre lui. Il était vraiment intouchable, Dieu le protégeait à chaque instant (cf. Magen Avraham).

Avraham vécut 175 ans
Somme des diviseurs de 175 (1+5+7+25+35+175)= 248

 

Les 5 livres de la Torah (Pentateuque) sont :

Bereshit, Shemot, Vayikra, Bamidbar, Devarim

בראשית שמות ויקרא במדבר דברים

Guematria = 2480 = 248 x 10

 

248 = 370 en base 8 (octal)

« Heureux sois-tu Rabbi (Shimon bar Yohai), car ta Torah s’élève en 370 lumières, qui se réfléchissent en 613 sens » (Haqdamat Sefer HaZohar)

Comme la poussière כעפר (KeAfar) = 20 + 70 + 80 + 200 = 370
וְהָיָה זַרְעֲךָ כַּעֲפַר הָאָרֶץ « Et ta descendance sera comme la poussière de la terre. » (Bereshit / Genèse 28:14)

Entier שלם (Shalem) = 300+30+40 = 370

370 : nombre cubique. 3 au cube + 7 au cube = 27 + 343 = 370

Le Gand Eden réserve « 370 lumières » aux tsadikim (justes). 370 = שע « Sha »

E8 : groupe de symétrie à 248 dimensions
http://fr.wikipedia.org/wiki/E8_(math%C3%A9matiques)

Clé pour comprendre les théories de Grande Unification en physique des particules.

Guematria de Re’hem (Le Ventre Maternel, la Matrice)
רחם
= 248

Il faut « sortir de la matrice » pour acquérir le « Sha » שע, les 370 lumières.




« Sha » (Shin+ Ayin = 370) = les « 370 lumières » du Gan Eden.

« Ma » = le monde d’En-bas

« Chama » signifie « Flamme » en portugais.

« Shama » signifie « Association » en mahorais.

En-Haut + En-Bas = Flamme

Jerusalem

Jerusalem (« Yeroushalayim »)
ירושלים
= 10 + 200 + 6 + 300 + 30 + 10 + 40
= 596

Lieu Saint מקום קדוש
(« Makom Kadosh »)
= 40 + 100 + 6 + 40 + 100 + 4 + 6 + 300
= 596