Tous les articles par ZionKabbalah

Cocorico

Cocorico ! est une onomatopée par laquelle on désigne le chant du coq.

Le son CO peut être écrit Kav-Vav, soit la même valeur numérique que le nom de Dieu YHVH (26).

Ainsi, le chant du coq, COcoriCO ! représente une répétition du nom de Dieu YHVH, de la Lumière.

Lumière se dit Or en hébreu.

C’est à l’Aurore, à l’Or-Or, que le coq chante pour annoncer un jour nouveau.

Atik

Il y a cinq Partsoufim (« visages de Dieu », « configurations ») primaires : Arikh Anpin (le Long visage), Abah (le Père), Imah (la Mère), Zeir Anpin (le Petit visage), Malkhout (ou Noukva/Féminin, également désigné sous le terme de Shekhina)

Au dessus de ces 5 Partsoufim se trouve Atik, le Partsouf le plus élevé et donc le plus caché . Il correspond à l’intériorité d’Arikh Anpin. Le processus en Keter crée la capacité à continuer la construction des mondes et canaliser la Lumière sans fin aux niveaux inférieurs.

Lire la suite

La ש

« Ne regarde pas la bouteille (« Kanekane » en araméen) mais plutôt ce qu’elle contient » (Pirkei Avot / Maxime des Pères).

看 / Kane signifie « regarder » en chinois, et Kane Kane « regarder rapidement », « jeter un coup d’œil ».

KaneKane : extériorité d’une chose (bouteille), opposé à l’intériorité (contenu).

Le Copieur et le Singe

Certaines personnes décrivent le futur messie comme un « Singe » et l’assimilent à l’Antéchrist du Nouveau Testament.

Pourquoi un singe ? Car de nombreux écrits catholiques comparent Satan à un singe, qui « singe » (copie) Dieu, prenant les apparences de Dieu, l’imitant, afin de tromper les hommes.

Tertullien, théologien chrétien, déclara que « Satan est le Singe de Dieu ».

Il est intéressant de noter que dans le Judaïsme, le Machiah est également comparé à un « singeur », un « copieur ». En effet, la kabbalah nous enseigne que l’âme du Machiah vient d’Atik, le niveau supérieur de la sefira Keter (Couronne).

Lire la suite

Na Nah Nahma Nahman Méouman

Na Nah Nahma Nahman Méouman
נַ נַחְ נַחְמָ נַחְמָן מְאוּמַן
Guematria = 491

491ème mot de la Torah « Ytsma’h » יצמח (Genèse 2:5)

Machia’h est comparé à une plante (Tsema’h)

Guematria de Ytsma’h יצמח
= 10+90+40+8
= 148

Guematria de Na’hman נחמן
= 50+8+40+50
= 148

Le Coq

L’animal symbole de la GauLe, la France, est le coq, TarneGoL תרנגול en hébreu.

Le coq possède la Binah, il est le premier à distinguer le jour de la nuit.

La guematria (valeur numérique) de la ragine GaL גל est de 33.

33 est l’indicatif téléphonique international de la France.

33 est le 137ème nombre premier.

Guematria de Kabbalah קבלה
= 137

Les Oiseaux

Une des clés de la Sagesse est la connaissance des chants d’oiseau.

https://www.chant-oiseaux.fr/alphabetique/

Par exemple, les canaris émettent des sons composés de 25 à 30 syllabes différentes. Chacune dure de 20 à 200 millisecondes. La répétition de ces syllabes forment des phrases (entre 500ms et 3s) qui elles-mêmes forment un chant (entre 5s et 15s).

https://journals.plos.org/ploscompbiol/article?id=10.1371/journal.pcbi.1003052

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vocalisation_des_oiseaux

Les mots Tsipor צפור (« Oiseau » en hébreu), Shalom שלום, et Essav עשו ont tous les trois la même valeur numérique (guematria) : 376.

Dieu est au-delà des logiques

On ne peut décrire Dieu par des théories soignées et faciles à comprendre.
Dieu est au delà de « ou » / « parce que » / « soit » / « donc » etc…

Dieu est au-delà des logiques.

Le libre-arbitre et le déterminisme existent simultanément.
La vie est à la fois un monologue et un dialogue.

Si tu ne crois pas que tu peux changer toi-même et le monde qui t’entoure, alors tu es encore comme un esclave en Egypte.

Les Enfants d’Israel sortis d’Egypte ont dû accepter de tout abandonner, de relever le défi de laisser derrière eux leur ancienne logique de pensée.

Personne n’est banal. Chaque être humain a en lui des pouvoirs spécifiques à son âme, des pouvoirs souvent insoupçonnés.

L’Egypte (« Mitsraïm ») est une « Galout » (exil en hébreu), un « Goulet » (passage étroit), un « Goulot d’étranglement » (point d’un système limitant les performances globales d’un flux de production).

Sors d’Egypte !

Transformations du Nom de Dieu YHVH, Partsoufim, et Sefirot

Guematria du nom de Dieu YHVH (יהוה)

= 26

Long Visage (Arih Anpin)
= YHVH X 10 sefirot = 260

Hohmah = 260 X 2 = 520

Bina = 300 (lettre Shin, רוח אלהים)

Daat = 22 lettres de l’aleph bet

Zeir Anpin = חי X 10 sefirot = 180

Malhout = 4 X 26 = 104

La sefira Keter fait le lien entre les mondes supérieur et inférieur.

Il y a 2 niveaux dans la sefira de Keter : Atik, tourné vers le haut, et Arih Anpin, tourné vers le bas.

Arih Anpin, qui signifie « Long Visage », est la partie connectée aux 10 sefirot du monde d’en bas.

C’est en Malhout que l’on peut trouver Keter (Machiah vient de Atik).

Malhout = monde d’Assia (celui-ci), deuxième Hé de YHVH. Union des 4 lettres יהוה.

Bina :

« Le Souffle de Dieu planait au-dessus de la surface des eaux. » (Bereshit 1:2)

Le Souffle de Dieu
(Roua’h Elohim)
רוּחַ אֱלֹהִים
= 200+6+8+1+30+5+10+40
= 300

ש = 300

23ème lettre – Shin à 4 branches

Rosh Hashana et le Secret du Beit HaMikdash

Guematria de « Rosh HaShana » (Nouvel An juif) ראש השנה
= 861

Beit HaMikdash (le Temple) בית המקדש
= 861

Rosh HaShana et le Beit HaMikdash purifient des fautes. Entendre le Chofar est équivalent à être physiquement présent dans le Beit HaMikdash.

« Le secret de Roch HaShana, c’est le secret du Beit HaMikdash » (Rabbi Avraham Aboulafia)

Un seul verset de la Bible a pour valeur 861 :

« Selon Tes lois, les êtres subsistent aujourd’hui, car ils sont tous Tes serviteurs » (Psaumes de David / Tehilim 119:91)

לְמִשְׁפָּטֶיךָ, עָמְדוּ הַיּוֹם: כִּי הַכֹּל עֲבָדֶיךָ
= 861 = ראש השנה