Eleph, Un : Éléphant

La lettre Aleph représentait à l’origine une Tête de Boeuf. Le Boeuf, plus grand et plus puissant que les autres animaux d’élevage, a permis à l’homme de labourer, de manger. Il occupait une place centrale dans la vie de l’Homme et il est donc normal que l’on retrouve son symbole dans la première lettre de l’alphabet hébreu.

« Alouph » signifie « Champion », « Chef » en hébreu.
אלוף

La racine indo-européenne « Alp » signifie « Hauteur », « Montagne ». On la retrouve dans les mots désignant quelque chose de grande taille. On la retrouve dans le nom des Alpes, où il y a de nombreux alpages (pâturages pour les bovins, ovins et caprins).
En grec ancien, « Eléphas » (ἐλέφας) veut dire « Elephant » ;
« Elaphos » (ἔλαφος) signifie « Cerf ».


La Luzerne, qui est utilisée pour nourrir le bétail, est également appelée Alfalfa, ce qui signifie « Père de toutes les nourritures » en arabe.

Le mot Luzerne vient, lui, du latin « Lucerna » (« Lampe »), en raison de l’aspect brillant de ses grains.

Alfalfa (Luzerne) se dit « Aspésèt » en hébreu.
אספסת

Guematria ordinale = 70, comme le nombre de « Facettes de la Torah » ou de « Nations ». 70 est également la guematria de « Sod » (« Secret »)
סוד

#AspectSept

Guematria classique de « Aspésèt »
= 601
= « Heikhal Ken Tsipor » (« Palais du Nid d’Oiseau »)
היכל קן ציפור

#Aleph #LàHaut


« Éléphant » se dit « Pil » en hébreu
פיל
Guematria = 120
= guematria de « Amoud » (« Pilier »)
עמוד

#PilYeh #PilOn

Détail de mosaïque d’une ancienne synagogue (Galilée)

Les éléphants sont réputés pour avoir une excellente mémoire.
En français, une « Pile » est un dispositif électrochimique qui convertit l’énergie chimique (Shem) en énergie électrique
D’un point de vu technique, la pile est un emplacement mémoire défini par deux bornes
En informatique, une pile est une structure de données fondée sur le principe « dernier arrivé, premier sorti », ce qui veut dire, qu’en général, le dernier élément, ajouté à la pile, sera le premier à en sortir.

Pile informatique

En hébreu « Aleph » (« Un ») et « Eleph » (« Mille ») s’écrivent de la même façon : un éléphant, ça trompe, mille éléphants, ça trompe énormément.

אלף

#Eleph #Un #YVoir


Guematria pleine de la lettre Aleph
= Aleph (1) + Lamed (30) + Peh (80)
= 111

Une « Trompe » d’éléphant se dit « Khedek » en hébreu.
חדק
Guematria = 112 = YHVH (26) + Elohim (86)
יהוה אלהים



« Ivoire » se dit « Shenhav » en hébreu.
שנהב
Guematria avec le kolel (+1) = 358
= guematria de « Machiah »
משיח

I-voir / Voir le Youd

#PorteDIvoire


En maçonnerie le « Pil » est le massif de maçonnerie qui constitue le pilier d’un pont.


En breton « Pil » signifie « Revers ».

Eleph revers du Aleph.


En breton, « Pil » signifie également « Trombe » (d’eau).

#Trompe


En néerlandais, « Pil » signifie un « Pavé » (gros livre).



Pil / AAA / Aleph Aleph Aleph / Alephim


Ganesh est appelé Pillayar dans le sud de l’Inde (« Pil » : « Éléphant » en hébreu).

Il est également appelé « Yagnakaya », « Celui qui aime le feu » (« Feu » : « Esh » en hébreu). Des Homas (rituels du feu) lui sont consacrés.

Ganesh est le dieu de l’éducation (« Gan » : « Ecole maternelle » en hébreu)

#GanEsh


Traversée des Alephs.

#Alpes #Éléphants #Hannibal #UnVaSion