Archives par mot-clé : 86

Atik

Il y a cinq Partsoufim (« visages de Dieu », « configurations ») primaires : Arikh Anpin (le Long Visage), Abah (le Père), Imah (la Mère), Zeir Anpin (le Petit Visage), Malkhout (ou Noukva/Féminin, également désigné sous le terme de Shekhina)

Au dessus de ces 5 Partsoufim se trouve Atik, le Partsouf le plus élevé et donc le plus caché . Atik permet la présence de l’Infini au sein de ce qui est limité.

Continuer la lecture de Atik

Le Talon et les Temps Messianiques

Le talon est notamment composé de l’os du calcanéus.
Le mot « calcanéus » vient du latin « calx » qui a la même étymologie indo-européenne que « coluber » (serpent).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Calcan%C3%A9us
https://fr.wiktionary.org/wiki/calx
https://fr.wiktionary.org/wiki/coluber

« Talon » en hébreu : « Ekev » עקב
Guematria (valeur numérique)
= 70 + 100 + 2
= 172

= guematria du Nom de Dieu « Elohim » (86) X 2

Elohim est le Nom de Dieu qui génère et qui gère le monde physique, le monde de la dualité où le bien et le mal se divisent.

Les Dix Commandements qui figuraient sur les premières Tables de la Loi étaient composés de 172 mots.

Ehyeh אהיה
Elohim אלהים
Adonai אדני

Ehyeh + Elohim + Adonai = 21 + 86 + 65 = 172

Je ferai régner la haine entre toi et la femme, entre ta postérité et la sienne : celle-ci te visera à la tète, et toi, tu l’attaqueras au talon. (Genèse 3:15)

Le premier qui sortit était roux et tout son corps pareil à une pelisse ; on lui donna le nom d’Essav. Ensuite naquit son frère tenant de la main le talon d’Essav et on le nomma Jacob. Isaac avait soixante ans lors de leur naissance. (Genèse 25:25-26)

Le talon, partie la plus basse du corps, fait référence à la fin d’une ère, à la génération des temps messianiques que l’on appelle « talons du Machiah ».

Le « corps » d’Adam HaRishon contenait toutes les âmes. Celles contenues dans le talon sont celles qui ont chuté au plus profond des klipot (écorces d’impureté) et correspondent à notre génération. Ainsi, en notre temps, le mal semble plus fort.

Il est écrit dans le Tamud qu’à la fin des temps, beaucoup de gens fouleront du talon les commandements les plus importants.

Le mot Talon vient du latin Talus (pour Tax Lus), apparenté à Toxicus (toxique).
https://fr.m.wiktionary.org/wiki/talon
https://fr.m.wiktionary.org/wiki/talus#la
https://fr.m.wiktionary.org/wiki/taxus#la

Ce sont les talons qui maintiennent toute la structure du corps, de même notre génération maintient toutes celles qui l’ont précédées.

Le talon est également la partie du corps la moins sensible à la douleur.

Le poison et le remède se trouvent dans le talon.

Il faut faire briller la Lumière, et le mal sera automatiquement repoussé.

Ce qui est vrai dans nos coeurs inspirés et idéalistes doit s’exprimer jusque dans nos « talons », c’est à dire, jusque dans les aspects banals et ordinaires de notre vie. (Rabbi de Loubavitch)


Yayin, « vin » en hébreu, a pour valeur numérique 70, tout comme Sod, « secret ».

C’est par le foulage du raisin, par la force du talon, que sort le vin, c’est à dire les secrets de la Torah.

Vin / Yayin / Yah In
Secret / Sacré / Se crée


Le vin / Levain / Lève Un / Lev Un


Nous nous trouvons dans la période qui précède immédiatement la venue de Machiah, dénommée celle du « talon du Machiah ». Le talon doit savoir qu’il est le talon. Quel rapport y a-t-il entre le talon et la réflexion ? Le principal est l’action concrète ! (Rabbi de Loubavitch)


C’est notre génération qui révélera pleinement le Divin à travers le monde matériel.

La force d’offrir son existence pour Dieu est plus importante pendant l’exil qu’à l’époque du Temple. Nous pouvons le comprendre en considérant le fonctionnement les membres du corps humain. Ceux-ci sont tous identiques, bien que différents dans leurs fonctions. Tous, en effet, sont vivifiés par le cerveau. Malgré cela, nous constatons qu’il est plus facile d’introduire le pied et surtout le talon plutôt que la tête, dans l’eau bouillante. On interprète cela généralement en disant que le talon ne ressent pas la douleur autant que la tête. Mais il nous faut comprendre le sens d’une telle explication. Pourquoi le talon est-il moins sensible à la douleur ? Ne reçoit-il pas de l’esprit la même vitalité que la tête ? L’Admour HaZaken explique, dans le Tanya, au chapitre 51, que cette vitalité réside essentiellement dans le cerveau. C’est de lui que chaque membre reçoit la force d’exister et de fonctionner. La vitalité divine se répand donc dans tous les membres du corps.

Dieu a donné à l’âme le pouvoir de distribuer la vie au corps, lui a enjoint de se revêtir d’une enveloppe physique. Il réalise des merveilles et unifie l’esprit et la matière en une existence unique. Dès lors, la vitalité qui habite le cerveau est parfaitement identique à celle qui se trouve dans le talon. Pourquoi le talon entre-t-il plus aisément que la tête dans l’eau bouillante ? Parce qu’il est plus soumis qu’elle à l’esprit. Plus un membre est situé dans la partie inférieure d’un corps et plus il est soumis à l’esprit.

De la même façon, pendant le temps de l’exil, surtout en cette période du talon du Machiah, la force de faire don de soi-même est beaucoup plus grande, se révèle beaucoup plus.

Rabbi Rayats – Sefer HaMaamarim Yiddish (premier discours).

A l’opposé, Amalek est comparé à une personne qui a une telle haine d’Israel et de la Torah qu’il saute dans l’eau bouillante pour nous « refroidir ». C’est la force du talon d’Adam Kadmon qui finira par annihiler Amalek.


Le talon est lié à la rectification du nom Elohim (la matière) à travers le nom YHVH (la transcendance).

Talon d’Achille
עקב אכילס
Guematria ordinale = 86
= Guematria du nom de Dieu « Elohim »
אלהים

La Délivrance dépend de la « réparation » du nom de Dieu Elohim. Le nom Elohim non-réparé est la faiblesse fatale de l’Homme, son « talon d’Achille » ; et c’est son tikoun qui permet l’unification avec le nom YHVH.

Guematria classique = 293 + 8 lettres = 301 = « Esh » (« Feu ») אש


C’est en brisant l’écorce du Talon que le Monde trouvera le Salut.


Un Roi est celui qui méprise l’obstacle.

G-REG


Esh / Heel / Dévoiler le Talent.


« Talon » retranscrit phonétiquement :
טלון
Guematria ordinale = 52 = YHVH (26) x 2

Guematria pleine = 611 = guematria de « Torah »
תורה




Il Faut Multiplier la Lumière pour Unifier YHVH et Elohim

YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

Elohim
אלהים
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40

1×1 + 30×30 + 5×5 + 10×10 + 40×40
= 1 + 900 + 25 + 100 + 1600
= 2626


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 + 5

10×10 + 5×5 + 6×6 + 5×5

= 100 + 25 + 36 + 25

= 186

L’Unité d’Elohim se trouve dans YHVH.


YHVH
יהוה
= 10 + 5 + 6 +5

10 x 5 x 6 x 5
= 1500

Elohim
אלהים
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40

1 x 30 x 5 x 10 x 40
= 60 000
= 1500 x 40

Dans la Torah, le nombre 40 représente le changement, la transition, le renouveau.

40 jours du Déluge.
40 séahs du mikveh
40 jours de Moïse sur le Mont Sinaï.
40 jours entre le 1er Elloul et Yom Kippour
40 ans dans le désert.

En Kabbalah, 40 représente aussi les 4 directions du monde contenant chacunes les 10 Sefirot.


26 x 26 x 26 = 17576

1 + 7 +5 + 7 + 6 = 26


À propos de la Lumière :

Or = « Lumière » en hébreu = אור

Lumière (Or) אור

= 1+6+200 = 207


Secret (Raz) רז

= 200+7 = 207


En Kabbalah, les forces divines sont appellées Orot (Lumières).

Orot אורות

= 1 + 6 + 200 + 6 + 400 = 613 (nombre de mitzvot)


La méthode de guematria « Mispar HaAkhor » consiste à multiplier la valeur d’une lettre par sa position dans un mot ou une phrase.

« Or » (« Lumière » en hébreu) en Mispar HaAkhor :
אור
Guematria = (1×1) + (6×2) + (200×3)
= 1 + 12 + 600
= 613

#MultiplierLaLumière


La lumière du monde אור העולם (Or HaOlam)

= 1+6+200+5+70+6+30+40 = 358


La Lumière de Dieu אור יהוה (Or HaShem)

= 1+6+200+10+5+6+5 = 233


L’Arbre de Vie עץ החיים (Ets Ha’Hayim)

= 70+90+5+8+10+10+40 = 233



Lumière אור
= 207
Shabbat שבת
= 702

Shabbat reflète la Lumière.


25ème mot de la Torah = אור Or (Lumière)

Hannoukah commence le 25 Kislev


« Plus une lumière a une source élevée et plus elle se dévoile jusque dans un niveau inférieur. » (Rabbi Rayats)


La Foi(s) multiplie la Lumière.

#Emouna


La vitesse de la Lumière est une constante physique universelle et un invariant relativiste.


Moshe Rabbenou portait un « masque » (מַסְוֶה) afin de cacher la Lumière qui irradiait de sa face.


« Dans chaque mot brillent de nombreuses Lumières » (Zohar)


“Dieu est l’essence de la Lumière.” (Rabbi Nahman de Breslev)


“De la nature du récipient qui reçoit La lumière, dépend la forme de celle-ci.” (Rabbi Nahman de Breslev)


« Heureux sois-tu Rabbi (Shimon bar Yohai), car ta Torah s’élève en 370 Lumières (שע), qui se réfléchissent en 613 sens » (Hakdamat Sefer HaZohar)


En kabbalah, le « Fils » correspond à Zeir Anpin et aux traits de caractère que nous devons rectifier.
Réparer ses traits de caractère apporte la Lumière.

Un « Orifice » sert d’entrée ou d’issue.

« Ori » signifie « Ma Lumière ».
אורי

Ori-Fils = Lumière de Zeir Anpin

#Délivrance


« Hélas ! Le monde est tout entier plein de mystères grandioses, de Lumières formidables, que l’homme se cache à lui-même. » (Baal Shem Tov)


En période de crise, l’Or est une valeur refuge.


On est « Hors-jeu » lorsque l’on garde la Lumière pour soi.

« Or Je » = « Hors-jeu »

#IsraelEtLesNations


L’Admour HaZaken (fondateur de la ‘hassidout ‘Habad / Loubavitch) s’appelait « Chnéor », ce qui signifie « deux lumières ».


La Lumière est, par nature bénéfique, et elle agit. De plus, le double de la guématria de Or correspond à celle de « VeAhavta » (« Tu aimeras »).


1/137: constante de couplage de l’interaction électromagnétique (structure fine) 137=345 en base 6.

137 = Gematria de Kabbalah קבלה

345 = Gematria de HaShem השם


Avant que l’âme d’Avraham descende dans ce monde, Dieu lui a montré tout le « film » de la vie qu’il allait passer sur Terre.

Avraham a d’abord pleuré (en voyant ses épreuves). Puis il s’est esclaffé de rire. Enfin, un « rayon de Lumière » est sorti de son front.


En latin, l’acteur du verbe d’action se construit avec le suffixe -Or et le radical du supin. Le suffixe « Or » (qui a donné « Or » en anglais, « Eur » en français), vient de l’indo-européen commun *-or apparenté au grec -ωρ, -ôr.


Le mot « Or », à l’image de la Lumière, lie 2 termes d’un raisonnement.


« Lumière » se dit « Goulou » en breton.


« Ordonner » : remettre en ordre (tikoun), donner de la Lumière.


OR-chestre.


Israel est une Lumière pour les Nations (« Or LaGoyim »). Son rôle est d’illuminer le Monde par la Torah.


OR-ne-ment.

La Lumière ne ment pas : elle ajoute de la valeur, elle embellit.


La Lumière se diffuse avec souplesse, flexibilité.

Sinon, on est une « Or-dure ».


Rabbenou Tam était le petit-fils de Rashi. Lorsqu’il entendit des pleurs à la mort de Rashi, il demanda : « Pourquoi ces pleurs ? »

Sa mère lui dit que la lumière d’Israël s’était éteinte. Il répondit : « Je la reprendrai et je la rallumerai ».


Le Gand Eden réserve « 370 lumières » aux tsadikim (justes).


La « tête » d’Arikh Anpin dispose de 3 niveaux de Lumière qui se connectent au Ein Sof.


Isaac l’Aveugle (1160 – 1235, Posquières) est la source de la Kabbalah du millénaire précédent. Itzhak Saggi Nahor (hébreu: יצחק סגי נהור Isaac Plein de lumière).


Le blanc (« lavane » en hébreu), est également appelé « tsah’or ».
« Tsah’or », mot qui connote la limpidité (tsah’), la liberté (h’or), la lumière (« or »), l’aube (« tsohar »).
Le blanc est le mélange théorique des couleurs dont l’identité de chacune se perd dans une unité.


« La Lumière créée le premier jour permettait de voir d’un bout à l’autre du monde. » (Rabbi Elazar)


En anglais, le suffixe -OR est utilisé pour désigner celui qui fait.


Or (Lumière) = אור = lettres Aleph, Vav, Resh

Aleph = Unité

Vav = Branchement

Resh = Dualité cosmologique


Peau = ‘Or (עור)
Lumière = Or (אור)

« L’Éternel-Dieu fit pour l’homme et pour sa femme des tuniques de peau, et les en vêtit. » (Genèse / Bereshit 3:21)


Dans le Sefer Torah de Rabbi Meir, « Peau » était écrit selon la graphie du mot « Lumière ».


Le taux de mutation augmente selon la dose de rayonnement reçu.


En français, la conjonction OR sert à présenter une nouvelle donnée qui sera décisive pour la suite du récit.


« Or » se dit « Gold » en anglais.

GOL-D


YHVH Elohim
יהוה אלהים

Guematria sidouri = 78
= YHVH (26) x 3

Guematria AtBash = 860
= Elohim (86) x 10


YHVH Elohim en Guematria Ayik Bekher (correspond à Arikh Anpin)
= 716 = Machiah (358) x 2


L’engendrement se fait par l’Union de la dualité.


Le Nombre 2236

יהוה
Nom de Dieu YHVH
= 10 + 5 + 6 + 5
= 26

אלהים
Nom de Dieu ELOHIM
= 1 + 30 + 5 + 10 + 40
= 86

26 (YHVH) x 86 (Elohim) = 2236

וְלֹא-קָם נָבִיא עוֹד בְּיִשְׂרָאֵל, כְּמֹשֶׁה, אֲשֶׁר יְדָעוֹ יְהוָה, פָּנִים אֶל-פָּנִים

« Mais il n’a plus paru, en Israël, un prophète tel que Moïse, avec qui le Seigneur avait communiqué face à face. » (Devarim / Deutéronome 34:10)
Guematria du verset = 2236

שְׁמַע, יִשְׂרָאֵל: יְהוָה אֱלֹהֵינוּ, יְהוָה אֶחָד
« Ecoute, Israël : l’Éternel est notre Dieu, l’Éternel est Un ! »
(Devarim / Deutéronome 6:4)

Shema Israel = 25 lettres
25 = 5 x 5
√5 = 2,236

√5 x 5 = 11,18…

Guematria du Shema Israel
= 1118
= 2236 / 2

גדול Gadol (Grand)
= 3 + 4 + 6 + 30
= 43
43 x 26 (YHVH) = 1118

יְהוָה הוֹשִׁיעָה: הַמֶּלֶךְ, יַעֲנֵנוּ בְיוֹם-קָרְאֵנוּ
« Eternel, viens à notre secours ! Que le Roi nous exauce le jour où nous l’invoquons ! » (Tehilim / Psaumes 20:10)
Guematria = 1118

הֵמָּה יִשְׂאוּ קוֹלָם, יָרֹנּוּ; בִּגְאוֹן יְהוָה, צָהֲלוּ מִיָּם
« Ceux-là élèveront la voix pour chanter, et, du côté de l’Ouest, éclateront en cris de joie devant la grandeur de l’Eternel. » (Yeshayahou / Isaïe 24:14)
Guematria = 1118

כִּי תִשָּׂא אֶת-רֹאשׁ בְּנֵי-יִשְׂרָאֵל
« Quand tu feras le dénombrement général des enfants d’Israël… » (Shemot / Exode 30:11)
Guematria = 1118

הֲיֵלְכוּ שְׁנַיִם, יַחְדָּו, בִּלְתִּי, אִם-נוֹעָדוּ
« Deux hommes marchent-ils ensemble, s’ils ne se sont pas entendus d’avance ? » (Amos 3:3)
Guematria = 1118

2236ème verset de la Torah :

« Médite et exécute, selon le plan qui t’est indiqué sur cette montagne. » (Exode 25:40)
וּרְאֵה וַעֲשֵׂה: בְּתַבְנִיתָם אֲשֶׁר אַתָּה מָרְאֶה בָּהָר