Archives par mot-clé : 419

Fractales, Sefirot, et Enchaînement des Mondes

Une figure fractale est un objet mathématique, telle une courbe ou une surface, dont la structure est invariante par changement d’échelle.

Les fractales nous donnent des indications sur l’Histoire du Monde et les lois qui régissent l’infiniment grand et l’infiniment petit.

A la manière des Sefirot, un objet fractal est un objet dont chaque élément est aussi un objet fractal (similaire à des poupées russes). L’étude des fractales donne des clés à la compréhension de l’enchaînement des mondes.


Le mot « Fractale » vient du latin « Fractus » (« Brisé », « Fracturé »).

Fractale
פרקטל
Guematria = 419
= guematria pleine de la lettre « Teit ».

La lettre Teit symbolise entre autres le Bien car le mot « Tov » (« Bien », « Bon ») commence par cette lettre.
Par sa forme recourbée sur elle-même, Teit représente aussi ce qui est caché, à l’image du Bien qui est caché lors de l’Exil.

Teit a une valeur numérique égale à 9.
Le chiffre 9 a la propriété de toujours se reproduire lui-même lorsqu’on le multiplie par un autre nombre. Il symbolise le bien ne pouvant être détruit.


Création de la fractale du flocon de Koch.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Flocon_de_Koch


La fractale de Cesàro (du nom de celui qui l’a découvert pour la première fois, clin d’œil d’Hachem), fait partie des variantes de la courbe fractale du flocon de Koch avec un angle compris entre 60° et 90° (ici 85°).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Courbe_de_Koch_%C3%A0_85%C2%B0,_fractale_de_Ces%C3%A0ro


La fractale de Jerusalem correspond au Royaume Franc de Jerusalem. Contrairement aux autres fractales, on obtient un nombre irrationnel quand on calcule son rapport d’homothétie pour l’autosimilarité.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cube_de_J%C3%A9rusalem


Sors d’Egypte !