Archives par mot-clé : 369

Surfer sur la Vague

« Gal » signifie « Vague », « Onde », ou « Cercle » en hébreu.
גל
Guematria = 33

#PremièreVague #Dites33 #GLys


Le nombre 33 est lié au Dévoilement, à la Découverte (« Guilouy »)
גילוי

« Ouvre mes yeux, pour que je puisse contempler les merveilles de ta Torah ! » (Psaumes 119:18)

« Gal Einay » (« Ouvre mes yeux »)
גל עיני


Le nombre 333 est lié au concept de Métaphore.

La racine du verbe « Liglosh » (« Surfer », « Skier ») est Guimel-Lamed-Shin
גלש
Guematria = 333

Neige (Sheleg)
שלג
= 300 + 30 + 3
= 333

Aleph
אלף
Guematria pleine = 111

Sheleg = 3 x Aleph

Il est écrit : « Le roi Salomon parlait par 3000 métaphores » (Rois I 5:12)
« Elef » s’écrit comme « Aleph » et signifie 1000 en hébreu.

Elef = Alef = 3000 métaphores

#NaisJe #LeCielEtLaTerre


Moïse portait un « Masque » afin de cacher la lumière qui irradiait de sa face.
Le mot apparaît dans 3 versets consécutifs :

« Moïse, ayant achevé de parler, couvrit son visage d’un masque. Or, quand Moïse se présentait devant l’Éternel pour communiquer avec lui, il ôtait ce masque jusqu’à son départ ; sorti de ce lieu, il répétait aux Israélites ce qui lui avait été prescrit et les Israélites remarquaient le visage de Moïse, dont la peau était rayonnante; puis Moïse remettait le masque sur son visage, jusqu’à ce qu’il rentrât pour communiquer avec le Seigneur. » (Exode 34:33-35)

#Quarantaine #40Jours

« Masvé » (« Masque » / « Voile » en hébreu biblique)
מַסְוֶה
Guematria = 111

x 3 = 333

#LaVague #LeMasque


3
6 (3+3)
9 (3+3+3)

« Liglosh » (« Surfer », « Skier »)
לגלוש
Guematria = 369
= guematria de « Satani » (« Mon Adversaire »)
שטני

#AffronterLesForcesDeLaNature

La Torah ne parle pas de Satan comme d’une entité, il y est en effet nommé « Le Satan » et non « Satan ». En hébreu, le mot Satan vient de la racine « Saté » qui signifie « Se retourner », « S’éloigner ».

Le nom « Vague » a pour définition « Grand espace vide » (du latin « Vacuus »).

#Hawaii #YHVH


Quand on a du vague à l’âme, tout est vague, tout est obscur. Pour trouver la Lumière, il faut arrêter d’être vague, indécis, et passer à l’action. Il faut « plancher ».

« Planche de Surf » se dit « Galshane » en hébreu.
גלשן
Guematria pleine = 613 = nombre de Mitsvot
גימל למד שן נון

Les Mitsvot, les bonnes actions, nous permettent d’affronter les Forces de la Nature, de « Surfer » : dominer de très haut une difficulté, dominer l’Adversaire.

Il faut savoir « se laisser glisser » : arrêter de douter, d’être indécis et vague. Celui qui « surfe sur la vague », qui a confiance en Dieu, n’a peur de rien.

#DeuxièmeVague #GalGal


« Vague » et « Web » ont la même racine indo-européenne : « Webh » (« Mouvoir », « Vaguer »).

#SurferSurLaWave #SurferSurLeWeb #WWW #Explorations





Le Plan de Dieu

« Tokhnit » (« Plan »)
תכנית
Guematria = 880
= guematria pleine de « David », le roi d’Israel symbolisant la Malkhout (Royauté)
דלת וו דלת

« Lorsque je proclamerai le nom YHVH ; vous attribuerez de la grandeur à notre Elohim » (Deutéronome 32:3)
כִּי שֵׁם יְהוָה אֶקְרָא הָבוּ גֹדֶל לֵאלֹהֵינוּ
Guematria du verset = 880

Initiales des 7 mots du versets (7 = Malkhout) :
כשיאהגל
Guematria ordinale = 63
= guematria pleine du nom de Dieu YHVH (Shem SaG / Binah)
יוד הי ואו הי

Guematria classique = 369 + 7 lettres = 376
= guematria de « Shalom »
שלום

Guematria ordinale de « Shalom »
= 52
= « Ben » (« Fils », Zeir Anpin)
בן
Guematria AtBash (valeurs inversées, correspondant à la sefira Bina) = 112
= guematria de YHVH Elohim
יהוה אלהים

Les mots « Bina » (« Compréhension »), « Livnot » (« Construire ») et « Ben » (« Fils ») partagent la même racine hébraïque.

La Lumière de la Bina (Compréhension) permet de « construire » Zeir Anpin (les traits de caractère de l’Homme) qui à son tour délivre la Shekhina (Malkhout).

Lors de la Délivrance Finale, quand la vrai Torah se sera répandue, nous atteindrons le Shalom : YHVH et Elohim seront Un. Le Temple sera reconstruit. Le Plan de Dieu aura fonctionné.

#Bina #Ben #PlanDArchitecture


« Écoutez, cieux, je vais parler; et que la terre entende les paroles de ma bouche.
Que mon enseignement s’épande comme la pluie, que mon discours distille comme la rosée, comme la bruyante ondée sur les plantes, et comme les gouttes pressées sur le gazon!
Lorsque je proclamerai le nom YHVH ; vous attribuerez de la grandeur à notre Elohim » (Deutéronome 32:1-3)

Commentaire de Rachi sur Deutéronome 32:3:

Le mot ki s’entend ici dans le sens de « lorsque », comme dans : « quand (ki) vous viendrez vers le pays » (Wayiqra 23, 10) (Roch hachana 3a). Lorsque j’appellerai et rappellerai le nom de Hachem, vous « attribuerez de la grandeur à notre Eloqim et bénirez Son nom ». D’où l’on déduit que l’on répondait : « Béni soit le nom glorieux de son règne ! » après une bénédiction prononcée dans le sanctuaire (Ta‘anith 16b)

Un Roi Humain à Cause de Nahash

Le Peuple d’Israel a fait l’erreur de demander un roi suite à l’attaque de Nahash (« Serpent » en hébreu)

« Voyant que Na’hash, roi des Ammonites, marchait contre vous, vous m’avez dit: « Non, c’est un roi qu’il nous faut », quand vous aviez pour Roi l’Eternel votre Dieu! » (Samuel 1:12)

La royauté humaine d’Israel a été consacrée à GuiLGaL.

« Alors Samuel dit au peuple: « Venez, allons à Guilgal, pour y consacrer de nouveau la royauté. » (Samuel 11:14)

La roue tourne.


Le premier mot de valeur 369 apparaissant dans la Torah est « veHaNa’hash » (« Et le serpent », cf. Genèse 3:1)
והנחש

« Ne’housha » (« En airain », cf. Samuel II 22:35)
נחושה
Guemaria = 369

« Satani » (« Mon adversaire »)
שטני
Guematria = 369





Grand Monarque
גראנד מונארק
Guematria Moussafi = 655 + 11 = 666


« KeElohim » (« Comme Elohim »)
כאלהים
Guematria avec lettres finales = 666