Archives par mot-clé : 206

La Guerre de Troie

Notre principal travail pour faire venir la Délivrance Finale consiste à faire résider la Présence Divine ici sur Terre, dans notre vie quotidienne, dévoiler le Divin dans la Matérialité.

Pour cela, il faut faire la Guerre.

#GuerreDeTroie


On retrouve la racine Guimel – Reish (« Guèr » / « Gar ») dans le verbe « Lagour » (« Habiter »). « Ani Gar signifie « J’habite ».

Guimel -Resh
גר
Guematria ordinale = 23
Guematria classique = 203

Jamais Deux sans Trois
Jamais Deux sans Toit
Jamais Deux sans Toi

« Toit » se dit « Gag » en hébreu.
גג
Guematria = 3 + 3 = Deux Trois

#BeitHaMikdash #Gag


Troisième Temple = Union des principes Masculin et Féminin = Jamais Deux sans Trois


Il faut « Faire la Guèr » pour Convertir l’Obscurité en Lumière.

« Mil’hemet Troya » (« La Guerre de Troie »)
מלחמת טרויה
Guematria = 118
= guematria de « YHVH veElohim » (« YHVH et Elohim »)
יהוה ואלהים

#ULys #ToiSonDOr #Paris #Peretz


« Guèr » à l’envers = « Reg »

Le mot « Roi » est issu de la racine indo-européenne « Reg » qui signifie « Diriger ».

Quand on laisse de la place pour le Divin, la « Voiture du Roi » peut se Gare-Hé (Malkhout / dernière lettre de YHVH).

Le nom de Dieu « Makom », c’est le secret du Par-King.


La guerre pour la Délivrance Finale, est une guerre ayant pour but l’union des noms YHVH et Elohim, de la transcendance et de l’immanence, des dimensions masculine et féminine, du Ciel et de la Terre.

Notre travail sur terre consiste à « dompter la bête », l’âme animale, les pulsions primaires qui sont en nous.

En domptant la Bête, on construit une « Beit » (« Maison »).

#HaBeit #Habiter #Batim #Bâtiments


Etudier la Kabbalah, les Secrets du Divin, fait de nous des Cavaliers, de vrais Hommes et Femmes domptant leurs pulsions primaires.

« Souss » (« Cheval »)
Guematria = 126 (Un / 26)
= guematria de « BeEdèn » (« Dans l’Edèn »)
בעדן

« Taava » (« Plaisir »)
תאוה
Guematria = 412
= guematria de « Beit »
בית


Pour dompter un animal sauvage, il faut savoir agir par ruse, comme dans l’histoire du Cheval de Troie.

« Souss Troyani » (« Cheval de Troie »)
סוס טרויאני
Guematria = 412
= guematria de « Beit » (« Maison »)
בית


« HaBeit » peut se traduire par « La Maison » ou « Le Beit »
הבית
Guematria ordinale = 39
= guematria de « YHVH Ehad » (« Dieu est Un »)
יהוה אחד

Construire une Maison pour le Un = « Guerre Deux Trois »


Trois = T’es roi
Le Trois permet d’être droit, de s’allier avec le Roi.

Les sefirot sont organisées en triades. La 3ème sefira de chaque triade est placée sur le Pilier Central et représente le juste milieu.

  • ‘Hokhmah / Bina / Daat
  • ‘Hessed / Gvoura / Tiferet
  • Netsa’h / Hod / Yessod

« Troya » (« Troie »)
טרויה
Guematria classique = 230
Guematria ordinale = 50 = lettre Noun = 50 portes de la Binah

La lettre Noun représente la descente dans la Monde d’En bas. « Binah » (« Compréhension ») a la même racine que « Livnot » (« Construire).


« Davar » (« Parole »)
דבר
Guematria = 206

« Beit » (« Maison »)
בית
Guematria = 412 = « Davar » x 2 = Parole d’En Haut + Parole d’En bas

#Abracadabra


La ville de Troyes est située dans l’Aube.

« Aube » signifie « Commencement » en français.

Code postal de Troyes : 10000

« Rachi » signifie « Premier », « Commencement » en hébreu.
רשי

Rachi de Troyes
1, 2, 3
Un, deux, trois

#Premier #Champagne


Rachi, Godefroy de Bouillon et les 3 chevaux :

#God #Froid #Bouillon #Amalek


Reish = 200 t’es Roi.


« Ger » signifie « Mot », « Parole » en breton.

« Gêrus » (γῆρυς) veut dire « Voix » en grec ancien.

#BruitsDeGuerre



« Guergii » (гэргий) signifie « Épouse » en langue mongole ; « Guerlekh » (гэрлэх) , « Épouser ».

Le Mongole est lié à la Gueoula, c’est une langue qui se caractérise car sa capacité à Dévoiler.

En mongole, « Guèr » signifie « Maison ».
гэр

#LaBeit #Dévoilement #Tsarfat #CEstLaGuerre


Un va Sion. Mon goal.

#MonGoèl


Achille est un héros de la Guerre de Troie.
Son point faible est son Talon.

Le Talon est lié à la rectification du nom Elohim (la matière) à travers le nom YHVH (la transcendance).

Talon d’Achille
עקב אכילס
Guematria ordinale = 86
= Guematria du nom de Dieu « Elohim »
אלהים

C’est en fonçant tout droit, en « méprisant l’obstacle », que l’on brise l’écorce du Talon et que le Monde trouve le Salut.

#GreG

Le Vin Rentre

Bacchus est un dieu romain correspondant à Dionysos.
Le nom « Bacchus » vient du grec ancien « Bakos ».
Βάκχος

En hébreu, « BaKos » veut dire « Dans le verre »
בכוס

« Kos » (« Verre », « Coupe » qui représente la sefira Malkhout)
כוס
Guematria = 86
= guematria de Elohim
אלהים


« Vin » se dit « Yayin » en hébreu
יין
Guematria = 70
= guematria de « Sod » (« Secret »)
סוד

« Lorsque le vin rentre le secret sort. » (Talmud)

Le vin représente la spiritualité cachée qui doit être révélée.

70 + 1


« Liber », « Homme libre » en latin, est l’un des autres noms du culte de Dionysos / Bacchus.
Le vin est partagé. Le secret se libère.

« Ivri » signifie « Hébreu », soit « Celui qui traverse », qui est libre et libère.
עברי

#Liber #Ivri #Hébreu #Liberté


Dionysos
דיוניסוס
Guematria ordinale = 80
= guematria de la lettre Pé, qui représente la Bouche.
פ
Guematria classique = 206
= guematria de « Davar » (« Parole »)
דבר


Guematria pleine de « Yayin » (« Vin ») = 146
יוד יוד נון
= guematria de « Koli » (« Ma Voix »)
קולי

« VeYavo Melekh HaKavod » (« Qu’Il entre, le Roi de Gloire ! ») (Psaumes 24:9)
וְיָבֹא מֶלֶךְ הַכָּבוֹד
Guematria = 146


« Yayin BaKos » (« Vin dans le Verre »)
יין בכוס
Guematria = 158
= guematria de « Nits’hi » (« Éternel »)
נצחי




La Colombe, la Tourterelle et le Pigeon

Mots-clés : Colombe, Pigeon, Tourterelle, Esprit de Dieu, Voix, Couleuvre, Couler, Colonne, Entourer, Tour, Tout, Couvrir, Sur, Sourd, Ours, Source, Plonger, Plomb, Palombe, Jourdain, Voyages, Colonies, Coulomb, Longues distances, Huard, Ion, Jean, John, Yen, Yuan, One.

Les colombes, pigeons et tourterelles appartiennent à la même famille : celle des colombidés.
Une colombe est une espèce de pigeon à plumage blanc.
La tourterelle, se distingue, elle, par sa taille plus petite.

Colombes
Pigeon
Tourterelle

« Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre.
Or la terre n’était que solitude et chaos ; des ténèbres couvraient la face de l’abîme, et le souffle de Dieu (Elohim) planait à la surface des eaux. » (Genèse 1:1-2)
בְּרֵאשִׁית בָּרָא אֱלֹהִים אֵת הַשָּׁמַיִם וְאֵת הָאָרֶץ
וְהָאָרֶץ הָיְתָה תֹהוּ וָבֹהוּ וְחֹשֶׁךְ עַל פְּנֵי תְהוֹם וְרוּחַ אֱלֹהִים מְרַחֶפֶת עַל פְּנֵי הַמָּיִם

« Et le souffle d’Elohim planait ». Explication de Rachi sur ce passage :
Le trône de la majesté divine se tenait dans les airs et planait à la surface des eaux grâce au souffle de la bouche du Saint béni soit-Il et par Sa parole, comme une colombe qui plane sur son nid (Bereshit Raba 2, ‘Haguiga 15a). En français médiéval : ‘Acoveter’.

A propos du « Souffle d’Elohim », qui se réfère au Machiah, Rachi fait une analogie avec la Colombe planant sur son nid.

« Acoveter » signifie « Couvrir », « Recouvrir » en français médiéval.

Il est intéressant de lire la traduction en anglais de l’explication de Rachi :
« His word, like a dove, which hovers over the nest, acoveter in Old French, to cover, hover over. »

« Dove » signifie « Colombe » en hébreu.
« Hover » veut dire « Flotter » ; « Cover », « Couvrir » ; et « Over », « Sur ».

Notons la similitude entre les mots Dove / Cover / Hover / Over.

Rachi, qui utilise la langue française pour percer les secrets de la Torah, nous donne ici une première clé : la Colombe est lié à ce qui « Couvre ».

« Colombe » peut se décomposer ainsi : « Kol » (« Voix » en hébreu) + « Omb-r-e »

#Colombe #CouvrirDOmbre #CouveHé

Continuer la lecture de La Colombe, la Tourterelle et le Pigeon

Eli Copter

Apocalypse Now


Et Lys


Aile
El
אל


El Is
אל


Ro-T-oR
אור
Retour de Lumière

#EliCoptère #Teshouva #Tishbi


Hélicoptère (« Masok »)
מסוק
Guematria = 206

206 + Alef = Lumière

Lumière (« Or »)
אור
Guematria = 207


Deux Rotors

#Tishbi #DeRetour #ApocalypseNow


Bienvenue au Cirque Messianique !

La vie est absurde et les religions plus particulièrement. L’Attente Messianique, l’attente en un homme-roi tout puissant, a provoqué un gigantesque Cirque Universel. Tout a commencé quand les Enfants d’Israel ont demandé un roi pour leur Peuple, suite à l’attaque de Nahash, le roi des Ammonites, alors que le Roi des Rois était avec eux. Que de désastres, que de malheurs ont suivi ce rejet de Dieu ! Puis est venu un autre Nahash, le mythe de Jésus, oui un mythe pour qui étudie tout cela à la fois de façon spirituelle et scientifique de façon honnête et sérieuse.

Le messianisme dans son ensemble est un cirque et le messie un clown.

Messianisme et maladie mentale sont liés de façon profonde.

Tourner en rond à crier « Nous voulons Machiah maintenant », adorer un « Acrobate » mort sur la croix ou même sa mère (« mère de Dieu » = « merde Dieu »), ont beaucoup de choses en commun. Le « poison religieux », l’idolâtrie, est similaire à lancer des excréments au visage de Dieu comme nous le rappellent les prophètes.

Heureusement, Dieu est Amour Infini et dans tout mal se trouve un remède, et à la racine du mal le plus grand remède.

Les sources spirituelles liées à la joie sont beaucoup plus hautes que celles liées à la crainte de Dieu. Les « forces du mal » ont été créées par Dieu, tels des masques, pour nous faire progresser, et elles tirent leurs forces de leur joie. Elles n’ont aucun effet sur nous quand nous sommes heureux dans notre Service Divin.

Oui, nous serons sauvés en faisant des « acrobaties », c’est à-dire en allant au-delà de nos limites pour lier les opposés. Une expression typiquement française, « Faire l’Arbre Droit », signifie avoir la tête à l’envers. C’est donc « par le rire », et en se servant de nos erreurs passées que l’Arbre sera « retourné » et remis à l’endroit (car notre racine est En-haut).

Lors de la Fin du Monde, tout le monde va mourir (mourir de rire). La Vérité se dévoilera et nous serons alors sauvés « sur l’air de la Marseillaise ».

Définitions :

  1. (Antiquité) Lieu destiné, chez les Romains, à accueillir les jeux publics, et particulièrement les diverses formes de lutte et les courses de chevaux (/ Cavaliers = Cabalistes ayant dressé leur âme animale) et de Chars (/ Célestes).
  2. (Cirque) Entreprise de spectacle qui organise des jeux et exercices de ce genre.
  3. (Géographie) Bassin de montagnes disposé circulairement.

(Figuré) (Familier) :

  1. Situation chaotique ; désordre.
  2. Comportement outrancier ; exagération.

Le mot « Cirque » vient du latin circus (« cercle, cirque ») issu d’une racine indo-européenne *kwel, qui comme pour le grec ancien κύκλος kyklos, est redoublé.

En Kabbalah, le cercle et le point sont liés à la Rigueur (Gvourah), la ligne droite à la Bonté.

Du grec ancien κίρκος, kírkos, « faucon » (« faux con »).

CROIX, CERCLE (Gal), CIRQUE, COURONNE et CRISE ont la même RACINE.

Le MESSIANISME, c’est « LA CRISE DE LA COURONNE ».

On tourne en rond…

Liste des apparentés étymologiques :
circa, circum (« autour »)
cirrus (« boucle »)
corona (« couronne »)
cortina (« vase rond »)
crinis (« cheveu, crin »)
criso (« se tortiller »)
crispo (« friser, boucler »)
crispus (« crêpu, bouclé »)
crux (« croix »)
scrinium (« coffret »)


« Kirkas » (« Cirque »)
קרקס
Guematria AvGad (Aleph devient Beth, Beth Guimel, etc.)
= 770

= guematria de « Beit Machiah’ (« Maison du Messie »)
בית משיח


« Clown » se dit « Leitsane » en hébreu
ליצן
Guematria = 180

= guematria de « Panim » (« Visage »)
פנים


Acrobate
אקרובט
Guematria = 318

= guematria de « Sia’h » (« Buisson »), sois les mêmes lettres que le mot « Machiah » sans la lettre Mem.
שיח


« Funambule »
חבל מתוח
Guematria = 494

= guematria de « Yadati » (« J’ai su »)
ידעתי


« Kossem » (« Magicien »)
קוסם
Guematria = 206

= guematria de « Davar » (« Parole »)
דבר

#AbracaDBRa


« Moukyone » (« Bouffon »)
מוקיון
Guematria = 212
= « HaOr » (« La Lumière »)
האור


« Leitsane Heikhatser » (« Bouffon du Roi »)
ליצן חצר
Guematria ordinale = 111
= guematria pleine de la lettre Aleph
אלף