Archives par mot-clé : 15

Ben

Big Ben


« Ben » בן : « Fils » en hébreu. Guematria = 52 = 26 (YHVH) x 2


Binah
בינה
Ben Yah
בן יה

« Big Ben »
ביג בן
Guematria = 67
=guematria de « Binah » (« Compréhension »)
בינה

Guematria sidouri (valeur ordinale) = 42

Somme des diviseurs du nombre 26 (guematria du nom de Dieu YHVH) = 1 + 2 + 13 + 26 = 42
יהוה


Le Ben est aussi le nom de la plante dont l’huile sert au graissage des montres mécaniques.


« Ben… » est un mot permettant au locuteur d’avoir le temps de réfléchir.


« Ben » est une déformation ou altération (adverbe) de « Bien ».


Bien : « Be Un » (« Sois Un »)


En breton, « Ben » est la première personne du singulier du potentiel du verbe bezañ (« être »).


« Ben » signifie « Je » / « Moi » en turc.


Big ביג
= 15
= guematria du Nom de Dieu Yah יה

Yah correspond à la ‘Hohmah et au partsouf Aba (le Père).

Ben בן
Ben, le Fils, est le nom donné au partsouf Zeir Anpin, lié à la lettre Vav du Nom de Dieu YHVH.

Zeir Anpin est appelé le « Chevalier Impatient ». Son seul souhait est de délivrer la « Princesse » (la Shekhina) au plus vite.


En idi (langue pahoturi de la famille des langues papoues), « Ben » signifie « Nom ».

L’Antipode de Jerusalem et l’interaction de Yah

Coordonnées géographiques exactes du Mont du Temple :
Latitude : 31.778188 Nord
Longitude : 35.23532

http://www.findlatitudeandlongitude.com/antipode-map/

L’îlot sud de Marotiri, en Polynésie Française, est le point géographique le plus éloigné de Jerusalem, l’antipode de Jerusalem.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Marotiri

Marotiri est également connu sous le nom de Cuatro-Coronados : « Les Quatre Couronnes ».

Quatre couronnes : la couronne de la Torah, celle du sacerdoce, celle de la royauté, … et celle du « bon nom » (cf. Pirkei Avot)

« Quand viendras-tu Maître ? » « Eimat Ati Mar ? » אימת אתי מר (Sanhedrin 98a)
Mar, l’un des noms du Mashia’h, signifie Maître en araméen.

Le Mashia’h est à la fois très proche et très loin de nous.
Nous devons répandre les secrets de la Torah aux quatre coins de la planète, jusqu’aux endroits les plus éloignés, jusqu’à Marotiri.

« Iles, écoutez-moi, et vous, peuples des contrées lointaines, soyez attentifs ! »
(Isaïe / Yeshayahou – 49:1)

« Ecoutez la parole de l’Eternel, ô nations! Annoncez-la aux îles lointaines dites: « Celui qui disperse Israël saura le rallier, et Il veille sur lui comme le pasteur sur son troupeau. »
(Jérémie / Yrmiyahou 31:10)

Etymologie du mot Polynésie : Du grec ancien πολύς, polus (« nombreux »), et νῆσος nēsos (« île »), littéralement « îles nombreuses »

Polynésia פולינזיה
Poly – Ness – Yah
Les nombreux miracles de Dieu

La présence de Dieu (Yah) est cachée (Esther) derrière chaque chose, chaque événement historique. Le Rav Kook enseigne que le mot Historia signifie « Esther Yah ».

Il est intéressant de retrouver le suffixe « IA » (יה) dans d’innombrables noms de lieux du monde entier (notamment en hébreu et anglais) : Italia, India, Columbia, Russia, Romania, Polynesia, California, Virginia, Australia, Nigeria, Ethiopia, Georgia, Austria, Lithuania,…

http://fr.wiktionary.org/wiki/-ia

YAH
יה
= 10+5
= 15

15 est la valeur numérique de la constante de couplage de l’interaction forte.

L’interaction forte lie les quarks dans les nucléons, ici dans un proton.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Interaction_forte

L’interaction forte est la plus forte des interactions fondamentales. Son intensité ne diminue pas avec la distance.


« Taiti » טעיתי signifie « Je me suis trompé » en hébreu.

Quand on ajoute le Hé, la Malkhout, cela donne « Tahiti ».