Archives par mot-clé : 114

Le Pétale

« Aléh Kotérèt » (« Pétale »)
עלה כותרת
Guematria ordinale = 114
= guematria de YHVH Elohim avec le kolel (112+2)
יהוה אלהים

Guematria classique = 1131
= guematria du Shema Israel (1118) + « E’had » (« Un » / 13)

« Écoute, Israel : l’Éternel est notre Dieu, l’Éternel est Un ! » (Deutéronome 6:4)
שְׁמַע יִשְׂרָאֵל יְהוָה אֱלֹהֵינוּ יְהוָה אֶחָד


Guematria pleine de « Aléh Kotérèt » (« Pétale ») = 1644
עין למד הא כף וו תו ריש תו

= guematria de « Tu aimeras l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton pouvoir. » (Deutéronome 6:5)
וְאָהַבְתָּ אֵת יְהוָה אֱלֹהֶיךָ בְּכָל לְבָבְךָ וּבְכָל נַפְשְׁךָ וּבְכָל מְאֹדֶךָ


La racine indo-européenne de « Pétale » est « Petə- » (« Ouvrir », « Écarter »).

Exemples de mots apparentés :

  • « Pateo » en latin : « Être ouvert »
  • « Petánnumi » πετάννυμι en grec ancien : « Tendre », « Étendre »
  • « Patoua’h » en hébreu : « Ouvert » ; « Pitaron » : « Solution » ; etc.
    פתוח / פיתרון

Le mot anglais « Pan » désigne un récipient et a, comme le mot « Pétale », a lui aussi pour origine la racine indo-européenne « Petə-« . On retrouve également cette racine dans « Pen » ou « Pin » en anglais, « Appétit », « Compas » en français, etc.)

En hébreu, « Pan » signifie « Visage ».
פן

Oui Aux Amalgames !

« Am » veut dire « Peuple » en hébreu.
עם

Amalgame : mélange d’éléments hétérogènes.

Amalgame
אמלגם
Guematria = 114
= guematria des noms de Dieu YHVH et Elohim avec le kolel (+2)
יהוה
= « Amad » (« Support »)
עמד
= « Kol HaGoyim » (« Toutes les Nations »)
כל הגוים

Am Gal Am
Âme Gal Âme

Spiderman

« Araignée » se dit « Akavish » en hébreu
עכביש
Guematria = 402
= guematria de « Bat » (« Fille »)
בת

La « Fille » (« Bat ») désigne la Shekhina, la Malkhout.

#CapteurDeRêves #PrisDansLaToile #AlephKavIsh


David HaMelekh et l’Araignée

#SpiderMan


Spiderman
ספיידרמן
Guematria = 454
= guematria de « Likhiot » (« Vivre »)
לחיות
= « Yaladeti » (« J’ai enfanté »)
ילדתי
= « Tamid » (« Toujours »)
תמיד

Les Pains de Proposition, ou « Pains des Faces »

Pain (qui vient de « panis » en latin) est un homonyme du mot anglais « Pain » qui signifie « Douleur ».

Pourquoi la douleur ? Car lors de l’exil, l’homme doit gagner sa vie, son pain, « à la sueur de son front ».

Les Pains de Proposition « Lehem HaPanim » לחם הפנים, ou « Pain des Faces » correspondent eux aussi à la Douleur, ils sont associés à la sefirah Gvourah (la Rigueur).
Dans le Temple, la table des Pains de Proposition était située au Nord, direction également liée à la Gvourah.

Guematria du Nom de Dieu YHVH יהוה
= 26

Pain (Lehem) לחם
= 78

Pain = YHVH X 3

Une des explications du sens du mot « Pain des Faces » (Lehem HaPanim) est que ces pains avaient la forme des Kerouvim (Chérubins), les anges situés sur l’Arche.

Ces anges se faisaient Face à Face.


La racine indo-européenne PAN signifie « Vêtement », « Voile », « Textile ».


En hawaïen, Face (« Panim » en hébreu) se dit « Maka » qui veut dire « Coup » en hébreu. Nous retrouvons ici le lien entre Pain et Coup (Le’hem HaPanim / Face / Pain dans la Gueule).

Même le hawaïen peut nous aider à percer les secrets de la Torah.

הוואי / Shem Havaye / YHVH

Si on étudie le mot de façon plus profonde, c’est à dire en « cassant la klipa » et en remontant à La Source, les Pains de Proposition, ou « Pain des Faces », correspondent, en argot français, au « PAIN dans la GUEULE », qui nous renvoie à nouveau à la Gvourah (Rigueur Divine).

Le japonais (yaPaNit) est lié à la sefira Gevourah. EN japonais, « Visage » se dit « Kao » 顔 (prononcer comme « K.O. » ou « Chaos »).


Le’hem HaPanim
Pains dans la Gueule
Proposition de la « Mafia » (« Boulangerie » en hébreu)
BoulAnge
Baker / BaCœuR / KRV

La Hassidout, la Kabbalah, nous enseignent que la Présence Divine se cache dans les choses les + grossières.

D’une façon surprenante, lors de la Délivrance finale, nous verrons que même les paroles « grossières » que nous avons apprises permettent d’apprendre la Sagesse Cachée.


« Pan » signifie « Gueule » / « Visage » en anglais (argot ancien).


Vignettes Panini : visages de joueurs de football.


Encore un peu d’humour :

Comment dit-on « boulangerie » en hébreu ? « Mafia » (מאפייה) !

Et quel est le point commun entre les boulangers et les mafieux ?

Ils travaillent la nuit !



wESH wESH c-OUZ-UN




Hugues de PayNs a fondé l’ordre des Templiers.


« Lehem HaPanim » en guematria sidouri = 114 = YHVH + Elohim avec le kolel.