Bouddha

Le nom « Bouddha », du sanskrit बुद्ध (« l’Éveillé ») a pour origine étymologique l’indo-européen « Bewd » (« S’éveiller », « Devenir conscient ») de la racine « Buh » qui a notamment donné « To be » en anglais.
Cette racine se retrouve dans les mots français « Bouton », « Boudin », « Bouder » (lèvres avancées comme un bourgeon). En anglais elle a aussi donné « Bud » (« Bourgeon »), ou encore « Body » (« Corps »).

#Be #Light


Le titre de Bouddha, désigne une personne ayant réalisé l’éveil, qui a transcendé la dualité Samsara / Nirvana, Être et Non-Être, « Ani et Ein » (Le « Je » et le « Rien »).
אין אני

Bouddha
בודהה
Guematria = 22 (nombre de lettres de l’alphabet hébreu)
= guematria de « Ya’had » (« Ensemble »)
יחד
= guematria de « Be’ha » (« En toi »)
בך
= guematria ordinale de la lettre Tav (« Signe », « Marque »)
ת

Selon le Sefer Yetsira, il existe « 32 sentiers de la Sagesse ». Ils correspondent aux 22 lettres de l’alphabet et aux 10 sefirot.

Dans le bouddhisme, le « Corps éveillé », le « Grand Homme », c’est-à-dire le « Bouddha », comporte 32 marques majeures, qui sont des caractéristiques physiques, ainsi que 80 marques mineures, pour un total de 112 marques.

Le nombre 112, en guematria, représente l’union des deux noms divins YHVH et Elohim, soit l’union du Ciel et de la Terre, du Masculin et du Féminin, du Transcendant et de l’Immanent, etc.

YHVH Elohim
יהוה אלהים
Guematria = 112

#HommeComplet #VieChezNous #LÂmeArc #BodyOfLight


Sortir de la Bière : « Bud Light »

#BodyOfLight #BuddhaBar