Bizarre Bi Zar…

Le mot « Bizarre » peut se lire ainsi : « Bi » (« En moi ») + « Zar » (« Etranger »).
בי זר

Quand nous nous trouvons face à une personne, une chose, une situation que nous trouvons « bizarre », cela signifie qu’il y a quelque chose d’étranger en nous, qui n’a pas encore été connectée.

Grâce aux connections que nous faisons entre les choses, le « Zar » permet de découvrir le « Raz » (« Secret »).

« Bi Raz » (En moi le Secret »)
בי רז
Guematria ordinale = 39
= guematria de « YHVH E’had » (« Dieu est Un »)
יהוה אחד