Le Samsara

Les racines indo-européennes « Sam » (« Saison », « Année ») et « Sem » (« Un » / « Uni ») renvoient à l’idée de Cycle et d’Unité.
On retrouve ces racines dans les mots « Sommaire », « Somme », « Semaine », « Summer » (été), « Same » (identique), etc…

Le terme sanskrit « Samsara » (संसार « ensemble de ce qui circule ») désigne le cycle des réincarnations conditionné par le karma.

Samsara
סמסרה
Guematria = 365

La Terre tourne autour du Soleil en 365 jours.

En hébreu, « Samsara » peut se lire ainsi :

SAM (Samekh Mem, le nom du Satan) + SAR (« Prince ») + lettre Hé (qui représente la Malkhout).

Dans le bouddhisme, le Samsara est le cycle des existences conditionnées successives, soumises à la souffrance, à l’attachement et à l’ignorance.


Kula Shaker – Tattva
קולה שקר