Le Vaccin et la Vache Rousse

YHVH
יהוה
Guematria = 26

« Khissoun » (« Vaccin »)
חיסון
Guematria pleine = 676 = 26 x 26
חית יוד סמך וו נון

#Machiah #Nahash


Seul verset ayant la même valeur :

« Le roi David était vieux, chargé de jours ; on l’enveloppait de vêtements, sans qu’il en fût réchauffé. » (Rois I 1:1)

וְהַמֶּלֶךְ דָּוִד זָקֵן בָּא בַּיָּמִים וַיְכַסֻּהוּ בַּבְּגָדִים וְלֹא יִחַם לוֹ
Guematria = 676

La Couronne est malade.


Le mot « Vaccin » vient du latin médiéval « Variola Vaccina » (« Variole de la Vache »), de « Vacca » (« Vache »). La vaccination a été élaborée suite à la constatation que les personnes en contact avec les vaches n’étaient jamais infectées de la variole humaine, suite à une immunisation par la variole de la vache.


Dans la parasha ‘Houkat (Nombres 19:1 – 22:1), Dieu prescrit à Moïse et à Aaron le « Décret de la Torah » (‘Houkat HaTorah), de fabriquer une eau purificatrice à partir des cendres d’une vache rousse, qui seule a la propriété de purifier du contact d’un cadavre d’une personne.

Eau lave Ash (cendre en anglais)

Olah VeEsh (Offrande du Olah + Feu)
עולה ואש


Vache

Esh Av
אש אב


Holy Cow !