Voyage Astral

Astral
אסטרל
Guematria = 300

« Roua’h Elohim » (« Le Souffle de Dieu »)
רוח אלהים
Guematria = 300

#aSTRal #Project #Sion


« Massa Astrali » (« Voyage Astral »)
מסע אסטרלי
Guematria ordinale = 111
= guematria pleine de la lettre Aleph
אלף

#AlyatNeshama #RetourAuUn


En kabbalah, le voyage astral est appelé « Aliyat Neshama » (« Ascension de l’âme »), dont on retrouve des récits dans la littérature des Hekhalot (textes kabbalistiques de l’époque du Talmud). Au Moyen-Age, les techniques d’Aliyat Neshama sont surtout connues en France (ex : Rabbi Ezra de Moncontour et Rabbi Michael l’Ange). On en retrouvera des récits plus tard chez le Ari Zal et le Baal Shem Tov par exemple.

Ces techniques de sorties hors du corps ont été transmises jusqu’à nos jours. Il est dit que lors des temps messianiques, tout le monde connaîtra les secrets de l’Aliyat Neshama et pourra faire de telles ascensions.


« L’âme du prophète de Moncontour montait au ciel et entendait les créatures vivantes chantant devant Dieu un certain cantique ; et quand il se réveillait, il se rappelait ce cantique et racontait son expérience comme elle s’était passée, et on couchait par écrit ce cantique. » (Rabbi Moïse Botarel, 13ème siècle)


« Rabbi Michael l’Ange posait des questions, et son âme montait au ciel afin de chercher des réponses à ses doutes. Il s’enfermait dans une pièce durant trois jours et commandait qu’elle ne soit pas ouverte. Mais les hommes de sa maison regardaient entre les portes, et ils voyaient que son corps avait chu comme une pierre. Il restait ainsi étendu trois jours, enfermé et inanimé sur son lit comme un homme mort. Après trois jours il revenait à la vie et se dressait sur ses jambes, c’est à partir de ce moment qu’il a été appelé Rabbi Michael l’Ange. » (Rabbi Abraham de Torrutiel, Suppléments au Sefer HaKAbbalah de Rabbi Avraham ben David, 13ème siècle)