Archives par mot-clé : 888

Génération Dor-Ot-Hé

Il serait souhaitable de « briser la matrice », cette barrière artificielle entre le matériel et le spirituel construite par l’Homme.

Le matériel n’est que du spirituel caché. Les plus grands enseignements de Sagesse Divine sont enfouis dans le monde matériel, et non dans ce que nous nommons spirituel.

Voici donc une petite leçon de Kabbalah sur le thème du Club Dorothée .


« Nous sommes la dernière génération de l’exil et la première qui vivra la Délivrance Messianique. » (Rabbi de Loubavitch)

  • « Dor » דור signifie « Génération » en hébreu.
  • « Ot » אות signifie « Lettre »
  • « Hé » est la cinquième lettre de l’alphabet hébreu, et la dernière lettre du nom de Dieu YHVH, relative au monde matériel (le monde d’Assia), à la sefira Malkhout, à la Shekhina et à notre génération. Elle est la dernière lettre qui doit être « réparée » lors de la Délivrance Finale.
La lettre Hé

Dorothée = Dor Ot Hé = דור אות ה = « La Génération de la Lettre Hé »

Le Nom de Dieu s’écrit avec les lettres Youd, Hé, Vav, et Hé.

Le Nom de Dieu YHVH (יהוה) est formé des lettres Youd, Hé, Vav, et Hé.

Le Youd est un « cadeau ».
Le premier Hé la main qui donne.
Le Vav représente la transmission.
Le deuxième Hé la main qui reçoit.

Dorothée vient du grec « Doron » qui signifie « cadeau » et « Theos », Dieu. Il est intéressant de noter que Doron (דורון) a également le sens de « cadeau » en hébreu.


La Kabbalah nous enseigne que l’odorat est un sens qui nous connecte plus directement à notre neshama (notre âme) que les autres. Le nez est lui lié à la pureté de l’âme. Les Enfants d’Israel, dont on parle beaucoup du « nez », et les Français dont la langue se distingue par ses voyelles nasales (les sons « on », « an », « in ») sont en effet ceux par qui cette réparation du Hé doit passer.

Tel est le secret kabbalistique de la « Génération Dor Ot Hé » et du « Nez de Dor Ot Hé ».


Lire la suite