Essav Revient !

Les Juifs attendent la « Techouva » (le « retour ») d’Essav (Esaü, ou Edom).

Le Rabbi de Loubavitch enseigne que « la synergie entre la force supérieure d’Essav et la sagesse de Jacob sera la caractéristique déterminante des temps messianiques et constitue par là même la clé de leur avènement ».

Un des « tikounim » (réparations) nécessaires à la Délivrance est en effet celui de la relation entre Yaakov/Israel et son frère jumeau Essav.

Les Chrétiens attendent « le retour de Jésus » (qui est en fait Essav). Jésus = Je suis », représente l’ego, enfermé dans la klipa d’Edom. Sans le savoir, les Chrétiens demandent en fait à Essav : « Reviens parmi les tiens ! », « Sois toi-même, mais reviens parmi ta famille et à ses valeurs ! ».

Les Musulmans attendent aussi le « retour d’Isa », qui est également Essav (et non Jésus, qui se dit « Yasua » en arabe).

Les clés de la Délivrance finale et de la paix se trouveraient-elles là, dans le « Retour d’Essav » ?